• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Pourquoi la France va gagner la Coupe Davis 2017

Pourquoi la France va gagner la Coupe Davis 2017

Ca y est, c’est fait ! Après avoir dominé la Serbie, la France jouera sa 18e finale de Coupe Davis, fin novembre à Lille, contre la Belgique. Une véritable occasion en or de ramener enfin un 10e saladier d’argent côté tricolore.

Trois ans après avoir logiquement perdu sa 3e finale de rang (2002, 2010, 2014) face à la Suisse et son énorme binôme « Federer-Wawrinka », les Bleus partiront cette fois avec les faveurs des bookmakers. Attendue, la victoire semble donc obligatoire, mais face à ces diables de Belges-là, gare au faux-pas ! En vue de la finale, retour sur les principaux facteurs franchouillards qui incitent néanmoins à y croire. 

Parce que les meilleurs ne sont plus là…

Au sortir d’une saison en Grand Chelem particulièrement médiocre pour le clan gaulois (Mannarino, Monfils, Paire et Pouille ont tous calés en 1/8e, tandis que seul Tsonga a atteint le stade des quarts en début de saison en Australie), il semblait difficile de se montrer optimiste. Pourtant, aussi paradoxal que cela puisse paraître, l’opportunité de voir les frenchies soulever à nouveau la « CD » est désormais bien réelle ! Et peut-être même plus que jamais ! Ne nous voilons cependant pas la face, si les Tricolores ont une chance, c’est avant tout parce que les cadors (Federer, Nadal, Djokovic, Murray, Wawrinka, Del Potro et même Berdych) ont tous fini par délaisser « la vielle dame de l’ITF » après l’avoir charmée... 

Parce que « Yannick Noah » rime avec « grosse baraka » 

De surcroît, depuis le retour du capitaine (sorcier ?) « Luckyannick » Noah, nos « mousquetaires » semblent quelque peu bénis des dieux. Et c’est peu de le dire ! Jugez-en par vous-même : déjà vainqueurs en 2016 du Canada sans Raonic et de la Tchéquie sans Berdych, les raquettes bleues ont dominé cette année le Japon sans Nishikori, puis le Royaume-Uni sans Murray ! Un énorme alignement planétaire qui s’est encore prolongé à la rentrée, puisque les Serbes ont débarqués à Lille avec une troupe presque totalement décimée ! Privée de ses trois leaders : Djokovic, Tipsarevic et Troicki, l’ex-Yougoslavie s’est ainsi présentée dans le Pas-de-Calais avec le modeste Lajovic comme seul rescapé… Face à cette Serbie bis, voir les Français trébucher semblait donc pratiquement impossible à imaginer.

Parce que la France ne peut pas perdre face à la Belgique !

Enfin, de l’autre coté, la Belgique et l’Australie se sont affrontées. Et c’est là que tout s’est peut-être joué. Car si le duo liégeois « Darcis-Goffin » n’avait pas éliminé les redoutables teenagers australiens (Kyrgios, Thompson, Kokkinakis), la perspective d’une rencontre « Australie-France » en terres australes aurait considérablement réduit les chances de victoire finale… En revanche, sur le papier, ce « France-Belgique », qui plus est sur sol français, fait désormais office d’opportunité quasi rêvée. Une victoire au rabais ? Certainement pas ! Face au coriace tandem de trublions wallons, il faudra aller la chercher !!! Ceci dit, avec un Tsonga qu’on espère de gala, Lucas Pouille et la paire Mahut-Herbert, les Bleus savent plus que jamais ce qu’il leur reste à faire pour soulever le 10e saladier de l’histoire du tennis français.

Une victoire en trompe l’œil ?

Bien que très enthousiasmante, la perspective de voir la France remporter à nouveau la Coupe du Monde de tennis par équipes (Coupe Davis) ne devrait pas occulter les problèmes de renouvellement générationnels des tennismen « Bleu-Blanc-Rouge ». Ne nous voilons donc pas la face, même si les Bleus l’emportent fin-novembre, cela ne serait en effet que l’arbre qui cacherait la forêt. Parler d’une éventuelle « renaissance » serait dès lors totalement démesuré, voire même carrément déplacé… Si les Bleus sont sacrés cette année, la France aura in fine juste tenu son rang par rapport aux différents classements des adversaires qu’elle aura rencontrés.

En outre, dans l’ensemble, la saison des tennismen tricolores n’en restera pas moins globalement décevante sur le plan individuel, et en particulier en GC ! De fait, que dire de la nouvelle génération qui tarde vraiment à pointer le bout de son nez ? Car excepté Herbert (en double) et Pouille, on attend toujours de voir les Quentin Halys et autre Mathias Bourgue franchir le palier qui les ferait (enfin) entrer dans les 100 premiers à l’ATP. Bref, si les Bleus gagnent la Coupe Davis, espérons que la FFT ne se repose pas sur ses lauriers, car un profond manque de relève guette (à n’en pas douter) le tennis français.

Lionel Ladenburger

Retrouvez tous mes articles sur :

http://yourzone.beinsports.fr/author/guga57/


Moyenne des avis sur cet article :  1.39/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • hans-de-lunéville 2 novembre 11:39

    vous n’êtes pas un peu perturbé ? hier vous avez publié exactement le contraire ?


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 2 novembre 12:20

      @hans-de-lunéville
      j’avoue que cette finale me perturbe Hans ;)

      Plus serieusement, c’est du 50/50. La France sera a domicile mais les Belges le seront aussi quasiment a Lille (capitale de la Flandre francaise). 
      Cote court, les Bleus partiront certainement favoris pour le double (avec la redoutable paire Mahut-Herbert), en revanche, en simples, Tsonga et Pouille auront fort a faire pour battre David Goffin (qui realise la meilleure saison de sa carriere). 
      En somme, si on part du principe que Goffin apportera deux points aux Belges et que les Francais gagneront le double, cette finale se jouera certainement sur les deux matchs de simple qui opposeront tres probablement Tsonga et Pouille au second couteau belge : Steve Darcis. 
      Bref, ca va etre serre !!! 

    • Courtois Laurent Courtois Laurent 3 novembre 12:49

      @hans-de-lunéville

      C’est peut être à la modération qu’il faut poser la question ?


    • covadonga*722 covadonga*722 2 novembre 12:12

      heu vous voulez dire la Suisse je ne vois aucun résident en France dans les personnes citées 


      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 2 novembre 12:21

        @covadonga*722
        ah je l’attendais celle la... faut changer de disque mon ami ;)


      • Fergus Fergus 2 novembre 13:46

        Bonjour, covadonga*722

        Je soutiens totalement votre commentaire.

        Je vais même plus loin : les Français exilés fiscaux en Suisse devraient être interdits de porter le maillot tricolore.

        En conséquence, je souhaite une défaite de cette équipe de France indigne car presque totalement constituée de personnes qui, en refusant d’être solidaires, font un doigt d’honneur à leurs compatriotes dans la galère !


      • Fergus Fergus 2 novembre 13:47

        Bonjour, Lionel Ladenburger

        Il n’est pas très élégant de botter ainsi en touche, non ?


      • Bernie 2 Bernie 2 2 novembre 18:42

        @Fergus

        Hahaha, erreur classique. Il n’y a pas de touches au tennis, tout comme dans toutes les autre épreuves de natation. Hormis le water-polo.


      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 6 novembre 09:36

        @Fergus
        je ne botte pas en touche... mais le sujet des tennismen francais exiles fiscaux est un serpent de mer. a chaque fois qu on parle de l’equipe de france de tennis, on ressort ce vieux marronier... Personnellement j’ecris pour parler de sport. L’exil fiscal n’est que la consequence de l’incapacite de systeme francais a faire rester ses sportifs et autres grosses fortunes sur son territoire. En outre, je suis quasi certain que beaucoup de ceux qui critiquent les exiles fiscaux seraient les premiers a s’exiler egalement s’ils en avaient un jour les moyens...


      • covadonga*722 covadonga*722 2 novembre 13:30

        faut changer de disque mon ami



        bonjour , pourquoi ? c’est faux ce que j’avance ?
        que des « sportifs » concourant 
        sous le maillot français soient de mauvais citoyens ayant choisis l’exil fiscal 

        • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 6 novembre 09:37

          @covadonga*722
          c’est juste mais le theme de l’article c’est la Coupe Davis, pas les exiles fiscaux... 


        • roby 2 novembre 19:00

          Qu’on leur donne la légion d’horreur à ces éxilés fiscaux


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires