• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Voyages > Saint Nicolas de Port

Saint Nicolas de Port

Tout près du Saint Patron.

« Vous viendrez bien nous raconter vos histoires, vous serez ici en pays de connaissance  ». La belle invitation que voilà à laquelle j’ai fini par céder après bien des hésitations à cause de la distance. Je ne regrette nullement ce long voyage dans les terres lointaines de la Moselle. Même si l’activité marinière a totalement disparu de l’endroit, il y avait matière à retrouver des traces d’un glorieux passé.

À tout seigneur tout honneur, le Saint Patron en personne, le bon Nicolas reposait à deux pas de la rue des Trois Pucelles où j’avais élu domicile. Je ne pense pas qu’il y ait le moindre lien entre le brave évêque de Myre et ces dames. Gageons cependant que son état de relique ne lui a sans doute pas permis de changer le sort des demoiselles. En tout état de cause, je m’en suis chargé puisque le nom de la rue m’inspira une chanson.

Autre temps autre Pucelle. Notre Jeanne en personne est venue se recueillir en février 1429 dans la chapelle du Saint homme avant que de chevaucher jusqu’à Loches puis de venir délivrer Orléans. Je comprends mieux l’insistance de mes hôtes, le télescopage de nos histoires était manifeste. D’autant plus que chaque année je raconte l’histoire de celui qui a sauvé trois officiers qui livraient du blé. La légende se bâtit là et bien vite trois vaillants marins devinrent trois chérubins sauvés du saloir. Le nombre trois marquant fortement ce périple à n’en point douter.

Depuis 772 années, les reliques du bonhomme reposent ici, lui qui fit le voyage de Bari jusque là, à l’initiative d’un marin Lorrain cherchant son salut éternel et la certitude de n’avoir pas à subir de naufrage par l’intercession de son voyageur fragmentaire. Depuis, il n’est pas de confréries marinières qui ne célèbrent celui qui n’a peut être jamais mis les pieds sur un bateau. Ainsi vont les réputations, souvent infondées et quelque peu usurpées.

La Basilique est fort grande, majestueux navire posé là à deux pas de la Meurthe. Quelques peintures ornent les piliers, elles y ont été tracées à même la pierre. Notre Jehanne prie dévotement au pied de Saint Nicolas, l’homme lui glissa dans l’oreille quelques conseils pour faire tourner le vent en arrivant à Orléans. Elle s’en servit à merveille le 29 avril quand, à genoux, elle obtint que Galarne souffle pour que les mariniers d’Orléans viennent lui faire traverser la Loire.

La promenade dans les ruelles pavées désertes me souffla à l’oreille qu’une vie marinière avait occupé la ville. Le nom des rues évoque les métiers d’antan, ceux qui disparurent tout comme les filatures et les moulins, l’usine électrique et tous ces bâtiments aujourd’hui à l’abandon le long d’une Meurthe aussi grise que le ciel. Une cigogne les survole, me rappelant ainsi que je suis perdu quelque part dans l’Est. La rivière est presque inaccessible, nul aménagement, le présent est morose, le passé révolu.

Puis tout bascula justement dans l’une de ces innombrables friches industrielles. Là où jusqu’en 1969 il y avait encore une filature qui se croyait prospère, un restaurant est venu s’implanter car Pierre se refusait à rester au chômage. Il débuta par une cave à vin, il fit tant et si bien que Sylviane son épouse le rejoignit pour faire un restaurant unique et sympathique, authentique et magnifique.

C’est là que se poursuivit le parcours, juste en bord de rivière. De boissons agréables en une somptueuse daube aux spaetzles, le repas prit des allures de bacchanales. J’y bus des vins merveilleux, des curiosités dénichées par le maître de l’endroit. De verres en flûtes, la parole se délia. Les maîtres de séant se racontèrent, ils aiment tant leur restaurant, leur personnel tout autant que la clientèle qu’il est aisé de les laisser ainsi narrer le bonheur de faire avec passion ce si beau métier.

Sylvain finit par me faire goûter un vin de la vallée du Cher : « Rêve de gosse ! » de chez Rossily. Une pure merveille qui délia des langues un peu chargées. J’avais sous la main un conte portant ce nom, les clients donnèrent leur accord et c’est ainsi que le repas bascula dans une autre dimension. Il ne m’appartient pas de narrer ce moment rare.

Je ne doute pas un seul instant que si vous passez à votre tour, un midi, à la Petite filature à Saint Nicolas du Port, vous aurez vous aussi un moment unique à partager avec les hôtes de l’endroit. Ne passez pas à côté de ce bonheur et si besoin, allez faire auparavant une petite prière à Saint Nicolas, pour savoir qu’il n’est pas que le patron des mariniers. Le brave homme s’y connaît en vin, qu’il soit de messe ou bien d’allégresse !

Escapadement vôtre.


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 12:45

    J’avais quatre et mon père s’était amusé un 6 décembre à se déguiser en Saint-Nicolas. Après on s’étonne que les fillettes le prenne pour leur Dieu,...


    • Diogène Diogène 22 février 12:56

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « Après on s’étonne que les fillettes le prenne pour leur Dieu,... »

      Leur père ou Saint Nicolas ?

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 13:04

      @Diogène


      Diognène, j’ai une photo de moi devant Saint-Nicolas. J’ai pleuré comme une Madeleine pas celle de Proust,..), la tête penchée,... A cet âge là, les fillettes sont impressionables. Mes parents ont été obligés de m’expliquer que le monsieur n’était pas Dieu descendu sur terre,... Authentique,..On dit des belges qu’ils sont bon public, un peu naïf, même niais (Coluche), c’est assez vrais. Mais depuis lors, j’ai grandi : 1 mètre 64. 

    • Diogène Diogène 22 février 13:18

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      vous avez peu- être grandi, mais vous êtes restée belge !

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 13:29

      @Diogène


      A Paris, je disais plutôt bruxelloise, preparant la future séparation. Quasi un écartèlement comme au Moyen-âge, étant née à Renaix (actuellement Ronse, vous voyez, concernant mes propre racines, il s’agit bien d’un charcutage). Renaix
      se trouve à l’extémité entre les deux frontières linguistiques (sur la carte). Si je prenais une image un peu coquine, je l’associrais au pénis d’Osiris jeté dans le NIL,.. (d’ailleurs, Renaix était une ville de tisserands. NIL-LIN,.. et il avait une fabrique des vêtement sacerdotaux rivaux de ma famille) et Osiris n’est-il pas le symbole même du RENAI-SENS,... ?

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 13:35

      En plus, Osiris est associé à THOT-HERMES. Et une des deux seules églises Saint Hermès au monde (avec un vestige en Normandie, se TRouve : A RENAIX,.. Vous comprendrez pourquoi les flamands veulent absolument s’appro« prier » la Ville (fort disputée à une certaine époque par Napoléon) et d’ailleurs, mes ancêtres portent en majorité des noms typiquement français. Suis-je belge ? Je ne sais. Mais Celte, certainement. Lire Jean MARKALE. D’ailleurs, mon arrière grand-père s’appelait : CLOTAIRE.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 12:49

      Nul n’est prophète en son pays,...


      • Diogène Diogène 22 février 12:54

        « Je ne regrette nullement ce long voyage dans les terres lointaines de la Moselle. »


        Le département dans lequel se situe St Nicolas de Port est la Meurthe-et-Moselle dont la plus grande partie était constituée avant 1870 du département de la Meurthe auquel fut greffée la zone de Longwy qui était dans le département de la Moselle avant que la plus grosse partie d’icelui soit annexée par l’Allemagne. 

        Le « cou du canard » (en référence à la forme du nouveau département recomposé) est resté et le nouveau nom aussi quand la Moselle est redevenue française.

        Vous n’êtes donc pas allé jusque dans les terres lointaines de Moselle qui abritent les vestiges de l’Austrasie, berceau oublié des mérovingiens et des rois fainéants.

        • Rincevent Rincevent 22 février 13:11

          @Diogène

          Oups, pas vu votre post. La différence entre les deux départements était aussi linguistique : en Moselle, on parlait un dérivé de l’allemand, en Meurthe et Moselle, le français. Ça semble s’être perdu, surtout à partir des jeunes.


        • Diogène Diogène 22 février 13:20

          @Rincevent

          les mentalités sont restées, surtout la rivalité entre Metz et Nancy

        • Robert Lavigue Robert Lavigue 22 février 13:27

          @Diogène
          Vous filez un bien mauvais coton citoyen !

          Si Jeanne d’Arc peut prier dévotement dans une basilique du XVIème siècle, St Nicolas de Port peut tout aussi bien être passé en Moselle !

          Au yeux de M. Orléans, l’histoire et la géographie ne sont que de vagues sciences auxiliaires qui doivent se plier à ses approximations citoyennes...


        • Buzzcocks 22 février 14:17

          @Diogène
          C’est également la Meurthe qui coule à St Nicolas de Port. Donc même sans parler des départements, géographiquement, point de Moselle à cet endroit. La Moselle croise la Meurthe au Nord de Nancy. 


        • Diogène Diogène 22 février 14:59

          @Robert Lavigue

          Le mythe de Jeanne d’Arc, comme celui de Vercingétorix, n’entretiennent que de lointains rapports avec l’histoire. En tous cas, pas plus que l’Illiade et l’Odyssée pour les Grecs. Il parait que ça soude les peuples de s’inventer de grands ancêtres fédérateurs, alors on peut bien dire qu’une Champenoise était lorraine, ou qu’un officier séditieux de l’armée romaine, d’origine gauloise, avait organisé une résistance pout une structure fédérale qui n’existait pas !

          Les anachronismes et les invraisemblances ne tuent pas les mythes : ils les alimentent.

        • nono le simplet nono le simplet 22 février 15:56

          @Robert Lavigue
          Si Jeanne d’Arc peut prier dévotement dans une basilique du XVIème siècle

          C’est Nabum a écrit :« Notre Jeanne en personne est venue se recueillir en février 1429 »dans la chapelle du Saint homme«  
          il n’a pas écrit »dans la basilique" ... 
          madness as usual 

        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 16:01

          @Diogène


          Qu’est-ce que le réel ? Un mythe qui s’est transformé en histoire. Une synecdoque qui par essence ne peut être vérifiée,...« Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre. »

        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 16:02

          Remplacez penser par voir,,....


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 12:59

          Cela me rappelle l’inverse en 1986 : la pêche à l’écrevisse dans les cours d’eau de Saint Jean-Pied de Port pas loin de Pau et en Pays Cathare (lire mes interventions bloquées chez Bernard Dugué ; il y a anguille sous Roche, la vérité risque-t-elle de sortir de Maureen Mac Gowan,...suspense). Mon père s’appelant Jean, cela m’a fait un peu sourire. D’autant plus que ma mère, de taille assez mince état souvent dénommée : crevette,...Jour du Troène en wallon trôye)


          • Rincevent Rincevent 22 février 13:04

            @ l’auteur

            Il parait que les Français ne sont pas bon en géographie et vous le confirmez : Saint Nicolas de Port n’est pas en Moselle mais en Meurthe et Moselle, nuance…


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 13:08

              Belge, je me suis dé-niaisée totalement en France (le chemin était déjà bien dégagé,...) en 1985. Les parisiens m’expliquaient que pour être une bonne française, il fallait auparavant lire : Choderlos de Laclos. Je ne l’ai pas fait. Mais comme je suis assez Caméléon quand c’est nécessaire, j’ai joué à la « fausse » libertine pour m’intégrer. T’es belge toi. c’est une blague,..tu mens,... Je vous jure,..


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 13:15

                Le coquin de nabum, je pensais qu’il se dépalçait uniquement en Vélosex. Ce Tour de France me semble surtout être un fameux tour de cochon, ou de porc. Masi peutêtre tente-t-il de gagner son salut : Port-Salut

                Fromage
                Port-Salut est une marque commerciale française apposée sur une série de fromages et préparations fromagères pasteurisés industriels fabriqués dans la Communauté européenne. Cette marque appartient à la société Bel Foodservice, filiale du groupe Bel

                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 13:21

                  Le coquin de Nabum, je pensais qu’il se déplaçait uniquement en Vélosex. Ce Tour de France me semble surtout être un fameux Tour de cochon, ou de porc. Mais peut-être tente-t-il de gagner son salut : Port-Salut

                  Fromage
                  Port-Salut est une marque commerciale française apposée sur une série de fromages et préparations fromagères pasteurisés industriels fabriqués dans la Communauté européenne. Cette marque appartient à la société Bel Foodservice, filiale du groupe Bel. A deconseiller. Par contre, le Fromage d’ORVAL pas celui de (Léans), un Nectar. Il semblerait qu’un trésor ce trouve à la même Abaye d’Orval (en rapport avec Jehanne), près de Maredret où se trouve le village artisanal de Belgique et son meilleur céramiste : LAMPECCO,...https://www.google.be/imgres?imgurl=https://www.maredret.be/villagevivant/villageartisanal/antoniolampecco/DSCN4 344.JPG&imgrefurl=https://www.maredret.be/villagevivant/villageartisanal/antoniolampecco/anton iolampeco.htm&h=426&w=568&tbnid=rp_mYUD-y2nCaM :&tbnh=150&tbnw=200&usg=__pP7CvVit-RR3-qR8RblVImaYzOI%3D&vet=10ahUKEwjH2aadwbnZAhVK6KQKHY4_CZUQ_B0IgAEwCg..i&docid=7q8lm3RVKMOWoM&itg=1&sa=X&ved=0ahUKEwjH2aadwbnZAhVK6KQKHY4_CZUQ_B0IgAEwCg MON DIEU,...

                  • juluch juluch 22 février 13:31

                    Pas trop froid là haut ??


                    Mangez bien ça permet de bien lutter contre les intempérie du Nord  smiley

                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 13:36

                      @juluch


                      VORTEX DE moins 20 degrés,..

                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 13:39

                      Maintenant débrouillez-vous avec MA boussole,...D’ailleurs, je fonctionne uniquement avec l’heure solaire et le calendrier lunaire,....


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 13:44

                        http://www.orval.be/fr/23/La-legende-d-Orval. Personnellement en voyage en Toscane (pas à dos d’âne), j’ai suivi le chemin de vie de Piero de la Francesca pour aboutir au terminus : LA MADONE DEL PARTO. UN pur moment de révélation,....https://www.google.be/imgres?imgurl=https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/10/Madonna_del_parto_ piero_della_Francesca.jpg/260px-Madonna_del_parto_piero_della_Francesca.jpg&imgrefurl=https://fr.wikipedia.org/wiki/Madonna_del_Parto_(Piero_della_Francesca)&h=273&w=260&tbnid=ODCkZo6xPtYtMM :&tbnh=160&tbnw=152&usg=__RDM6QUy4YXHoNx3f4XU4mDLqaF0%3D&vet=10ahUKEwiFu-uxxrnZAhWRGuwKHZkVBdgQ_B0InwEwCg..i&docid=wt4Jg-p7D_kv3M&itg=1&sa=X&ved=0ahUKEwiFu-uxxrnZAhWRGuwKHZkVBdgQ_B0InwEwCg


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 13:48

                          Si le lien n’aboutit pas. Tapez MADONE DEL PARTO. LAMPECCO est d’origine italienne. DE BARI,...souvenez-vous le film : Sur la Route de Madison) ou Toscane,... ? Mystère


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 16:08

                            Si le mythé fait récit, l’histoire comme son nom l’indique bien ; des guerres, des conflits. Tant d’histoires, pour pas grand chose,...


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 17:05

                              N’oubliez pas que c’est un certain C« au »chon qui harcelait la Jehanne. Les anglais n’y était pas pour grand chose. Habitués qu’ils sont de filer comme leur ancêtres. Le port n’est jamais loin du porc comme la soie dans la mèche qui à servi à mettre le feu au bucher.


                              • ZXSpect ZXSpect 22 février 18:50


                                sine fine sermonis ambagibus involvantur


                                • Betterave Betterave 22 février 19:05

                                  N’oubliez pas que « Jehanne d’Arc » n’était pas lorraine mais barisienne.
                                  Son village était situé dans le domaine du Duché de Bar dont la capitale était Bar-le-Duc.
                                  D’ailleurs je vous conseille fortement de visiter cette ville très riche en art et architecture.
                                  Vous ne serez pas déçus !


                                  • Nolimasse Nolimasse 22 février 19:12

                                    @Betterave
                                    ...
                                    Baroise émouvante


                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 19:17

                                    @Nolimasse


                                    avec un peu d’imagination elle serait liée à Freud...Ayant connu Sigismond Empereur du Luxembourg et d’Allemagne qui lui ressemble étrangement,....Tapez : Pisanello : SIGISMONG EMPEREUR DU LUXEMBOURG. Un lien me vient à l’esprit : Rosa Lusembourg,... Je n’en dirai pas plus aujourd’hui.

                                  • Georges VALGEORGES Georges VALGEORGES 22 février 22:33

                                    @Betterave

                                    Oui ! Mais Domrémy est proche de Neuchâteau dans les Vosges et est bien loin de Bar Le Duc.

                                    Maintenant elle est lorraine ! Fallait pas nous piquer nos territoires... smiley

                                  • Diogène Diogène 23 février 08:30

                                    @Georges VALGEORGES

                                    Domrémy est sur la rive gauche de la Meuse, rivière qui a servi de frontière entre le royaume de France et le duché de Lorraine (intégré au saint empire romain germanique), jusqu’à l’« annexion » de la Lorraine par la France à travers une magouille financiaro-matrimoniale abracadabrantesque. Toujours est-il que Domrémy était en Champagne quand Jeanne d’Arc est née (selon la tradition non attestée), le Barrois était « mouvant » et cette zone n’avait affaire à son influence passagère qu’à l’occasion de campagnes sporadiques. La notion de France n’existait pas dans le for intérieur des « sujets » (qui n’étaient pas des citoyens) leur tutelle, c’était LEUR seigneur. Le roi était une sorte de parrain du syndicat international de l’aristocratie.

                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 19:21

                                    Fils de l’empereur Charles IV et de sa quatrième femme, Élisabeth de Poméranie, il est le quatrième et dernier empereur de la maison de Luxembourg après Henri VIICharles IV et Wenceslas Ier. Il vend en 1415 la marche de Brandebourg au burgrave Frédéric de Nuremberg, de la maison de Hohenzollern. et nous revenons aux Burgraves et Burgondes de mon roman que je devrais poursuivre,.... Au travail,.....


                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 février 12:19

                                      En Belgique, il est toujours accompagné de son accolyte, le Père fouettard. ET retour à Jehanne d’Arc. L’exclure est-il une forme de racisme. ?..Je ne sais mais il est inclus dans la tradition,...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès