• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 198 méthodes d’actions non violentes

198 méthodes d’actions non violentes

Certains se demandent encore quoi faire pour lutter contre le pouvoir, échapper à un possible vaccin obligatoire ou encore ne pas subir l’omnipotence de l’Etat dans sa vie.

Si vous êtes en désaccord avec la situation actuelle, il n’y a pas 36 000 solutions :

  1. soit vous vous résignez par impuissance ou confort,
  2. soit vous vous en allez vers d’autres cieux voir si l’herbe y est plus verte,
  3. soit vous entrez en lutte active d’une manière qui ne vous mettra pas en directement en danger. 

C’est ce troisième point que nous allons voir aujourd’hui, mais il n’y a pas de mauvais choix tout cela dépend de votre âge, de vos responsabilités, de votre niveau d’agacement…

Nous avons en tout cas à notre disposition tout un arsenal « d’armes non violentes » conceptualisé, testé et approuvé. Vous trouverez ci-dessous 198 d’entre eux, classés en trois grandes catégories : protestation et persuasion non violentes, non-coopération (sociale, économique et politique) et intervention non violente.

Une description et des exemples historiques de chacun peuvent être trouvés dans le volume 2 de The Politics of Non violent Action du fameux Gene Sharp qui a influencé de nombreux mouvements protestataires dans le monde. La liste suivante est une traduction de l’Institution Albert Einstein fondé par Gene Sharp lui-même.

Ces préceptes sont notamment repris dans les révolutions de couleur dans le monde entier, par l’Open Society Institute de George Soros, la CIA, la National Endowment for Democracy, etc.

Autrement dit, et pour être très clair, ce sont les armes de l’ennemi : inspirez-vous en.

Les méthodes de protestation et de persuasion non violentes

Déclarations formelles
1. Discours publics
2. Lettres d’opposition ou de soutien
3. Déclarations publiques d’organisations et d’institutions
4. Déclarations publiques signées
5. Déclarations d’acte d’accusation et d’intention
6. Pétitions de groupe ou de masse

Communications avec un public plus large
7. Slogans, caricatures et symboles
8. Bannières, affiches et supports de communication
9. Dépliants, brochures et livres
10. Journaux et revues
11. Internet, radio et télévision
12. Écritures affichées dans le ciel ou par terre

Représentations de groupe
13. Pression sur les députés
14. Faux prix/award satiriques
15. Lobbying de groupe
16. Piquet de grève
17. Simulations d’élections

Actes publics symboliques
18. Affichage de drapeaux et de couleurs symboliques
19. Port de symboles
20. Prière et culte
21. Remise d’objets symboliques
22. Déshabillage de protestation
23. Destruction de biens personnels
24. Lumières symboliques
25. Affichage de portraits
26. Peindre en guise de protestation
27. Nouveaux signes et noms
28. Sons symboliques
29. Réclamations symboliques
30. Gestes grossiers

Pressions sur les individus
31. [Hauts] fonctionnaires
32. Railleries des responsables locaux/politiques
33. Fraternisation
34. Veillées

Drame et musique
35. Sketches et farces humoristiques
36. Représentations de pièces de théâtre et de musique
37. Chant

Processions
38. Marches
39. Parades
40. Processions religieuses
41. Pèlerinages
42. Cortèges de voitures

Honorer les morts
43. Deuil politique
44. Funérailles simulées
45. Funérailles démonstratives
46. ​​Hommage sur les lieux de sépulture

Assemblées publiques
47. Assemblées de protestation ou de soutien
48. Réunions de protestation
49. Réunions camouflées de protestation
50. Enseignements

Retrait et renoncement
51. Abandons
52. Silence
53. Renoncer aux honneurs
54. Tourner le dos

Les méthodes de non coopération sociale

Ostracisme des personnes
55. Boycott social
56. Boycott social sélectif
57. Boycott sexuel
58. Excommunication
59. Interdit  

Non-coopération avec les événements sociaux, les coutumes et les institutions
60. Suspension des activités sociales et sportives
61. Boycott des affaires sociales
62. Grève étudiante
63. Désobéissance sociale
64. Retrait des institutions sociales

Retrait du système social
65. Rester à la maison [on fera plutôt l’inverse aujourd’hui]
66. Absence totale de coopération personnelle
67. « Fuite » des travailleurs
68. Sanctuaire
69. Disparition collective
70. Émigration de protestation

Les méthodes de la non coopération économique : le boycott

Actions des consommateurs
71. Boycott des consommateurs 
72. Non consommation de biens boycottés
73. Politique d’austérité
74. Retenue des loyers
75. Refus de louer
76. Boycott national des consommateurs
77. Boycott international des consommateurs

Action des travailleurs et des producteurs
78. Boycott des travailleurs
79. Boycott des producteurs

Action des intermédiaires
80. Boycott des fournisseurs et des manutentionnaires

Action des propriétaires et de la direction
81. Boycott des commerçants
82. Refus de louer ou de vendre une propriété
83. Arrêt de travail
84. Refus de l’assistance industrielle
85. Grève générale des commerçants

Action des détenteurs de ressources financières
86. Retrait des dépôts bancaires
87. Refus de payer les frais, cotisations et cotisations
88. Refus de payer des dettes ou des intérêts
89. Séparation de fonds et crédit
90. Refus de recettes
91. Refus de l’argent d’un gouvernement

Mesures prises par les gouvernements
92. Embargo national
93. Liste noire des commerçants
94. Embargo international sur les vendeurs
95. Embargo sur les acheteurs internationaux
96. Embargo sur le commerce international

Les méthodes de la non coopération économique : la grève

Grèves symboliques
97. Grève de protestation
98. Sortie rapide (coup de foudre)

Grèves agricoles
99. Grève paysanne 
100. Grève des ouvriers agricoles

Grèves des groupes spéciaux
101. Refus du travail imposé
102. Grève des prisonniers
103. Grève des artisans
104. Grève professionnelle

Grèves industrielles ordinaires
105. Grève des établissements
106. Grève de l’industrie
107. Grève de sympathie

Grèves restreintes
108. Grève détaillée
109. Grève de butoir
110. Grève de ralentissement
111. Grève du zèle
112. « Malade »
113. Grève par démission
114. Grève limitée
115. Grève sélective

Grèves multi-industries
116. Grève généralisée
117. Grève générale

Combinaison de grèves et de fermetures économiques
118. Hartal (grèves + fermeture des bureaux, magasins, etc.)
119. Arrêt économique

Les méthodes de non coopération politique

Rejet de l’autorité
120. Retrait total ou retrait d’allégeance
121. Refus de soutien public
122. Littérature et discours prônant la résistance

Non-coopération des citoyens avec le gouvernement
123. Boycott des organes législatifs
124. Boycott des élections
125. Boycott des emplois et des postes gouvernementaux
126. Boycott des ministères, agences et autres organes du gouvernement
127. Retrait des établissements d’enseignement publics
128. Boycott du gouvernement
129. Refus d’assistance aux agents d’exécution
130. Retrait de ses propres signes et marques
131. Refus d’accepter des fonctionnaires nommés
132. Refus de dissoudre les institutions existantes

Alternatives citoyennes à l’obéissance
133. Observation lente et réticente 
134. Non obéissance en l’absence de supervision directe
135. Non obéissance populaire
136. Désobéissance déguisée
137. Refus d’un rassemblement ou d’une réunion pour se disperser
138. Grève sur le tas (grève avec occupation)
139. Non coopération avec la conscription et la déportation
140. Se cacher, s’évader et user de fausses identités
141. Désobéissance civile aux lois « illégitimes »

Action du personnel gouvernemental
142. Refus sélectif d’assistance de la part d’aides gouvernementaux
143. Blocage des lignes de commandement et d’information
144. Blocage et obstruction
145. Non-coopération administrative générale
146. Non-coopération judiciaire
147. Inefficacité délibérée et non-coopération sélective des agents d’exécution
148. Mutinerie au niveau national

Action gouvernementale
149. Contournements et retards quasi juridiques
150. Non coopération des unités gouvernementales constituantes

Action gouvernementale internationale
151. Changements dans les représentations diplomatiques et autres
152. Retard et annulation d’événements diplomatiques
153. Retrait de la reconnaissance diplomatique
154. Rupture des relations diplomatiques
155. Retrait d’organisations internationales
156. Refus d’adhésion à des organismes internationaux
157. Expulsion de la communauté internationale les organisations

Les méthodes d’intervention non violente

 Intervention psychologique
158. Auto-exposition aux éléments
159. Le jeûne ou la grève de la faim
160. Procès inversé 
161. Harcèlement non violent                 

Intervention physique
162. S’asseoir en groupes sur la voie publique
163. Rester debout sur la voie publique
164. Protester en voiture, moto, vélo
165. Patauger en groupe s’il y a un point d’eau
166. Prise de position d’un bâtiment administratif, public ou autre
167. Prière collective
168. Raids non violents
169. Raids aériens non violents
170. Invasion non violente
171. Interjection non violente
172. Obstruction non violente
173. Occupation non violente

Intervention sociale
174. Création de nouveaux schémas sociaux
175. Surcharge des installations
176. Bloquer les rues de la ville avec des voitures vidées d’essence
177. S’exprimer
178. Théâtraliser la guérilla
179. Autres institutions sociales
180. Autre système de communication

Intervention économique
181. Grève inversée (construction, nettoyage, aide quelconque…)
182. Grève de maintien
183. Saisie non-violente de terres
184. Défi des blocus
185. Contrefaçon à motivation politique 
186. Achat préventif
187. Saisie d’actifs
188. Dumping
189. Mécénat sélectif
190. Marchés alternatifs
191. Alternative systèmes de transport
192. Autres institutions économiques

Intervention politique
193. Surcharge des systèmes administratifs
194. Divulgation d’identité des agents secrets
195. Demande d’emprisonnement
196. Désobéissance civile aux lois « neutres »
197. Travail sans collaboration
198. Double souveraineté et gouvernement parallèle

Conclusion

Il n’y a aucun scrupule à avoir quant aux moyens utilisés, vu qu’en face ils usent déjà de tous les coups bas.

Certaines de ces propositions sont illégales et je vous encourage à respecter la loi bien entendu.

Participez à la désobéissance de façon individuelle et sur votre entourage et ce sera déjà pas mal.

Agir au niveau local sera plus bénéfique d’attendre les élections, la révolution ou autre utopie.

Franck Pengam

D’autres solutions pour lutter contre la dictature sanitaire :


Moyenne des avis sur cet article :  3.64/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Étirév 24 avril 18:38

    Voici une autre action, absolument pacifique, et proposée par Hehaka Sapa, dit Black Elk (« Elan Noir »), dans l’ouvrage « Les Rites secrets des Indiens Sioux » :
    « Quand les hommes sont partout devenus inaptes à comprendre et surtout réaliser les vérités qui ont été révélées à l’origine, avec, comme conséquence, le désordre et le chaos dans tous les domaines, il est alors permis et même souhaitable de porter cette connaissance au grand jour ; car la vérité se défend par sa propre nature contre sa profanation, et il est possible qu’elle atteigne ainsi ceux qui sont qualifiés pour la pénétrer profondément et capables, grâce à elle, de consolider le pont qui doit être construit pour sortir de cet âge sombre. »
    Choix :

    Choisissez la pilule bleue : passez votre chemin, continuez de faire de beaux rêves et de penser ce que vous voulez.
    Choisissez la pilule rouge : vous restez au Pays des « Merveilles » et nous descendons avec le lapin blanc au fond du gouffre, de l’autre côté du miroir.


    • oncle archibald 24 avril 19:33

      Certains se demandent surtout comment faire régresser le climat de violence que l’auteur semble appeler de ses vœux . La Vie en société vaut bien mieux que la caricature que vous en faites. Avec François de Rome essayons nous à la fraternité, a l’Amour plutôt qu’à la haine.


      • sirocco sirocco 24 avril 19:58

        @oncle archibald

        Oh ouiiiiiii ! Combien de Maghrébins accueillez-vous chez vous, dans l’amour et la joie ?...


      • oncle archibald 24 avril 21:31

        @sirocco

        Avant de s’essayer aux fruits exotiques combien de gaulois en détresse accueillez vous chez vous, voire encore plus simple combien de gaulois en détresse aidez vous à rester en surface en leur offrant quelques services dont ils ont besoin ou plus simple encore un peu de votre fric ?


      • oncle archibald 24 avril 21:34

        @sirocco

        Je dis ça je dis rien mais c’est juste au cas où la couleur de peau serait un problème pour vous.


      • Attila Attila 24 avril 20:24

        Le plus simple serait quand même d’arrêter d’élire ou de laisser élire des dirigeants qui agissent contre les intérêts du peuple français.

        L’ennui est qu’il n’existe actuellement aucun mouvement politique en état de marche capable de présenter des candidats honnêtes, compétents et soucieux du bien commun.

        Il y a donc un manque dans l’offre politique : qui va s’y atteler ?

        .


        • Ecureuil66 25 avril 19:37

          @Attila
          c’est vrai, c’est aussi mon constat !


        • eddofr eddofr 26 avril 11:09

          @Attila

          La politique attire essentiellement des arrivistes.
          Prêts à toutes les bassesses, toutes les compromissions, toutes les trahisons pour gagner du pouvoir.
          Seuls les plus rusés et les plus dévoyés survivent assez longtemps pour gagner Le Pouvoir.
          Seuls les plus charismatiques parmi les plus tordus ont une chance de finir Au Pouvoir.

          J’ai, une fois dans ma vie, participé à une campagne électorale, des municipales dans une commune de moins de 4000 habitants, cela m’a suffi pour comprendre que les idéalistes, les sincères et les bienveillants n’ont pas leur place dans ce système.

          Le problème majeur de notre « démocratie », c’est que pour être élu, dés le plus petit mandats, il faut être soutenu par un « appareil » (un parti, une grande entreprise, une organisation, une fortune) et que pour être soutenu par un appareil il faut forcément s’y soumettre.


        • Attila Attila 26 avril 12:06

          @eddofr
          J’ai également participé à des élections locales pour un candidat dit de société civile, en dehors des partis politiques.
          Effectivement, le milieu des partis politiques actuels est un panier de crabes, c’est à qui marchera le plus sur les autres candidats, y compris dans leur propre camp, pour être élu. Et ils n’hésitent pas à fanfaronner entre eux à qui aura le plus roulé les électeurs dans la farine.
          Mais justement, comme ils sont presque tous comme ça, cela provoque un vide pour créer un mouvement différent. Il devra tenir compte des dérives de la politique actuelle pour s’organiser de façon les empêcher :
          direction collégiale,
          commission indépendante pour surveiller le respect des statuts avec pouvoir d’invalider une décision contraire à ces statuts,
          Et toute mesure susceptible de neutraliser la corruption ainsi que les tentatives de prise de pouvoir par infiltration, etc.

          .


        • saint louis 24 avril 22:29

          Certes des hommes ou femmes capables suffisamment patriotes et incorruptibles pour tenter l’impossible redressement existes.

          Mais seront ils assez fou pour tenter la chose, sans compter les coups tordus des crapules politiques bien implantés qui refuserons de laisser une place qui n’irait pas dans leurs intérêts.

          Reste le peuple, mais il ne faut pas trop y compter, le troupeau est bien formaté.


          • pipiou2 24 avril 22:44

            199 : Mettre un gilet jaune.


            • cyrus CYRUS 24 avril 22:47

              @pipiou2

              Hors de question ....
              nous les GJ on veut plus de pépé 4x4 qui se sont barré des que eux ont obtenus des avantage .....

              demande a la SNCF un gilet vermeil smiley


            • ZXSpect ZXSpect 25 avril 07:26

              .

              .

              et surtout la méthode nr 199

              .

              - aller sur le site de l’auteur https://geopolitique-profonde.com et acheter ses « solutions d’investissement » dans l’Or et l’Argent

              .

              l’article sur le COVID n’est qu’un prétexte pour s’offrir une pub gratuite sur AgoraVox smiley


              • Bendidon Bendidon 25 avril 09:22

                @ZXSpect
                ouais mais il fait des articles adossés à de bonnes vidéos, pas comme certains qui modèrent à donf pour détruire l’agora smiley
                (parler de pub sur AV et son audience en berne est risible)


              • oncle archibald 25 avril 11:12

                @Bendidon : « AV et son audience en berne »

                Et heureusement il reste Melusine et sa célèbre robe de saphir pour poster à tour de bras, n’importe quoi souvent totalement incompréhensible, mais beaucoup, il n’y a que ça qui « compte » !


              • @oncle archibald cela s’appelle construire un Zuyderzee. une digue pour arrêter la montée des eaux (En Hollande)... Et il faut aller vite, car le TSUNAMI GUETTE. Le vent l’emportera.. ;Noir Désir : https://www.youtube.com/watch?v=NrgcRvBJYBE


              • Jeekes Jeekes 25 avril 20:01

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                 
                Hello la tarée !
                 
                Tu te rends comptes qu’avec la diarrhée que tu nous ponds juste à la suite, tu viens carrément de donner raison à @oncle archibald ?
                 
                Nan ?
                Normal, t’es tellement égo-centrée sur ton nombril que t’es incapable de réaliser à quel point tu es systématiquement ridicule.
                 
                Tu t’enfonces avec une constance qui forcerait presque le respect.
                Franchement, tu devrais te faire soigner de toute urgence, toi qui aimes tant les psys (Surtout les Juifs, de ton propre aveu).
                 
                Penches-toi un peu sur le pourquoi du comment tu as accumulé autant de haine et de frustrations. Y’a sûrement de quoi pondre une thèse !
                 


              • @Jeeke je commence à percevoir le profil des personnes qui commentent sur Agora. J’écris parce que j’aime comprendre. Que mes commentaires sont sur Google et tombent dans les annales akashiques. Accumulé de la haine. Certainement bien moins que vous. Je sais être appréciée par des personnes de qualité et cela me suffit. C’est mon droit de ne pas aimer les philistins (ou populistes). Et que ceux-ci à leur tour me le rendent bien. C’est logique. au moins, cela le mérite d’être CLAIR....


              • Ah, j’abordais justement cette question chez le « païen » Mervis Nocteau. Le problème : David contre le Goliath de la grossièreté, vulgarité PHILISTINS, BAAL qui tourne toujours en violence brute. Le futur, L’ODIOCRACY. non, de la barbarie et de la violence à l’état pur. Chacun de se dire : les gilets : LE SOLEIL ; Même les intellectuels de gauche y ont cru. jaunes : non ,de la bile en concentré. Des gens de partout : de gauche de droite, d’extrême-droite. Il est vrai que la grossièreté de la classe politique y est aussi pour quelque chose. L’Oligarchie n’est pas la théocratie. Un Très bon film dystopique va sortir : NUOVO ORDEN de Michel Franco. Quand des malades du Covid commencent à s’en prendre au personnel hospitalier qui est à genoux. C’est que la barbarie va faire des ravages. L’argent et l’envie a simplement pris la place du religieux. La religion a cet avantage : celui de l’humilité et de l’acceptation sereine de son sort sans s’en prendre aux autres (comme le font les complotistes). Le contraire, de ce qu’on appelle : la populace. Un condensé de violence et de haine à l’état pur. Prenons l’affaire George Floyd. Aucune leçon à en tirer. Juste deux violence à l’état pur qui se sont confrontée. Un délinquant qui devait refouler la haine de n’est pas né riche, blanc et dans une famille cultivée. De l’autre côte : un flic, blanc, qui au fond déteste sa vie et son boulot, ayant certainement eu un père alcoolique qui battait ses enfant et sa femme. 7 milliard de gueux, 7 milliard d’incultes, sept milliards de haine.....à l’état brut. Quant aux païens : cultivés (au sens de celui qui sait contenir sa violence, civilisé) : parfois oui, souvent non. Les psys sont pour, la violence se transmet de génération en génération. Et plutôt que de dire stop comme le frait une personne consciente. C’est le contraire : les famille de psychopathes on le plus tendance à la procréation. Enfants thérapeute. Faux. Je viens de me remettre d’un cas hélas classique. Un couple où tout foire. Enfants roi violent. Ils consultent. On s’est rencontré, habitant dans le même immeuble. Les enfants sont venus, comme cela...On s’est dit, eux ne connaîtrons pas ce que nous avons connus. Et voila que leur passé se déroule comme un tapis de sang : violence, meurtres, prostitution, grand-mère juive, riche qui a connu des viols à six ans (Folcoche).... la honte d’un tel passé qu’on tente tant bien que mal de cacher sous le tapis..... Non, la violence ne se transmet pas,...sauf que,..les enfants ont des comportement incestueux, l’un des enfants qui enfonce son doigt dans les fesse de son frère en classe, des couteaux dans les poches,... des tyrans avec leurs parents. Et moi la nuit de rêver de Michelle Martin. Logique. Elle s’occupait de ses enfant alors que son mari.... 7 milliards de GUEUX, SEPT MILLIARD en forme de BOMBE A retardement . Mais pourquoi suis-je né dans telle famille...en général ils ne se pose pas la question. Non, le mal, c’est la faute à la société... On déplace...Si Poutine tient si bien son peuple, c’est parce c’est une THEOCRATIE et qu’il est respecté...L’oligarchie est la porte ouverte à la boucherie...


                • Corrigé : Chacun de se dire : les Gilets jaune : LE SOLEIL ; Même les intellectuels de gauche y ont cru. jaunes : non, de la bile en concentré. 


                  • Pour contrer l’oligarchie, il faut du vin aigre. Simplement et de manière digne montrer que nous ne sommes pas DUPES. LA CLAIRVOYANCE ET DE LA DIGNITE. 


                    • En me relisant : LES PSYS SONT CLAIRS : LA VIOLENCE SE TRANSMET DE GENERATION EN GENERATION. 


                      • Ah, j’abordais justement cette question chez le « païen » Mervis Nocteau. Le problème : David contre le Goliath de la grossièreté, vulgarité PHILISTINS, BAAL qui tourne toujours en violence brute. Le futur, L’ODIOCRACY. non, de la barbarie et de la violence à l’état pur. Chacun de se dire : les gilets jaunes : LE SOLEIL ; Même les intellectuels de gauche y ont cru. jaunes : non ,de la bile en concentré. Des gens de partout : de gauche de droite, d’extrême-droite. Il est vrai que la grossièreté de la classe politique y est aussi pour quelque chose. L’Oligarchie n’est pas la théocratie. Un Très bon film dystopique va sortir : NUOVO ORDEN de Michel Franco. Quand des malades du Covid commencent à s’en prendre au personnel hospitalier qui est à genoux. C’est que la barbarie va faire des ravages. L’argent et l’envie ont simplement pris la place du religieux. La religion a cet avantage : celui de l’humilité et de l’acceptation sereine de son sort sans s’en prendre aux autres (comme le font les complotistes). Le contraire, de ce qu’on appelle : la populace. Un condensé de violence et de haine à l’état pur. Prenons l’affaire George Floyd. Aucune leçon à en tirer. Juste deux violences à l’état pur qui se sont confrontée. Un délinquant qui devait refouler la haine de n’être pas né riche, blanc et dans une famille cultivée. De l’autre côte : un flic, blanc, qui au fond déteste sa vie et son boulot, ayant certainement eu un père alcoolique qui battait ses enfant et sa femme. 7 milliard de gueux, 7 milliard d’incultes, sept milliards de haine.....à l’état brut. Quant aux païens : cultivés (au sens de celui qui sait contenir sa violence, civilisé) : parfois oui, souvent non. Les psys sont clairs, la violence se transmet de génération en génération. Et plutôt que de dire stop comme le ferait une personne consciente, c’est le contraire : les familles de psychopathes on le plus tendance à la procréation. Enfants thérapeutes. Faux. Je viens de me remettre d’un cas hélas classique. Un couple où tout foire. Enfants rois violents. Ils consultent. On s’est rencontré, habitant dans le même immeuble. Les enfants sont venus, comme cela...On s’est dit, eux ne connaîtront pas ce que nous avons connus. Et voila que leur passé se déroule comme un tapis de sang : violence, meurtres, prostitution, grand-mère juive, riche qui a connu des viols à six ans (Folcoche).... la honte d’un tel passé qu’on tente tant bien que mal de cacher sous le tapis..... Non, la violence ne se transmet pas,...sauf que,..les enfants ont des comportement incestueux, l’un des enfants qui enfonce son doigt dans les fesses de son frère en classe, des couteaux dans les poches en classe,... des tyrans avec leurs parents. Et moi la nuit de rêver de Michelle Martin. Logique. Elle s’occupait de ses enfant alors que son mari.... 7 milliards de GUEUX, SEPT MILLIARD en forme de BOMBE A retardement . Mais pourquoi suis-je né dans telle famille. ?..en général ils ne se posent pas la question. Non, le mal, c’est la faute à la société... On déplace...Si Poutine tient si bien son peuple, c’est parce c’est une THEOCRATIE et qu’il est respecté...L’oligarchie est la porte ouverte à la boucherie...


                        • COMBIEN DE MICHELLE MARTIN PARMI7 MILLIARDS DE GUEUX. ET ça fait des MARCHES BLANCHES...COMBIEN ????


                          • Etirev a bien sûr RAISON : COMPRENDRE OU SE TROUVE LE MAL. 


                            • Ne pas aller voter. Déjà un début. Fini ces tours de carrousel. Faire confiance à ce qui DOIT ADVENIR. 


                              • Clocel Clocel 25 avril 09:40

                                La violence est inhérente à l’espèce, la nier ne vous en libérera pas et c’est lorsqu’elle est asymétrique qu’elle est la plus terrible.

                                C’est l’équilibre des forces qui donne les périodes de paix, pas les branlettes en assemblée qui sont juste le moyen d’obtenir les mêmes résultats en économisant la poudre.

                                Les guerres et les conflits qui durent, sont des guerres et des conflits qui rapportent, rendez-les coûteux et risqués, ils disparaissent...

                                Quand les Charlie auront compris ça, on verra la petite lumière au bout du tunnel.


                                • La violence est propre à l’humain resté fixé au stade animal, d’avant la civilisation. un jour un cochon fut amené devant un tribunal.... Mais c’était vraiment un animal. L’humain, lui a des comptes à rendre à la société. Cela s’appelle la Loi qui n’est pas faite pour des chiens...


                                  • Clocel Clocel 25 avril 09:56

                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                    C’est faux !

                                    La violence intraspécifique existe chez toutes les espèces à des degrés divers, et les serial killers ne sont pas toujours là où on croit...

                                    Et, les « lois » viennent juste bétonner un ordre issu de la violence ou de l’intimidation, les hommes qui se coalisent spontanément pour se partager un gâteau, ça n’existe pas.


                                  • @Clocel les pervers-narcissique ou faux-gentils. Merci, je connais et détecte parfaitement. Trop gentil pour l’être vraiment. A ceux-ci, je préfère de loin la fermeté. Comme Poutine...


                                  • La violence du nombre, cela s’appelle : UNE MEUTE. Elle commença en 1789 pour ne pas s’arrêter...


                                    • 1789, marqua le fin du religieux pour être remplacé par l’athéisme et l’OLIGARCHIE. 


                                      • Peut-être qu’un jour, il faudra vraiment prendre position. Comme le fit David contre Goliath. Abattre les faux-dieux (BAAL). 


                                        • Hier j’ai échangé pour autour de l’Orphie ou Ophir. C’est ainsi que j’ai appris que celles-ci étaient des prédateurs pélasgiques (Pélasges). Et que ses arrêtes étaient de couleur : vert émeraude. Une belle anguille serpentine.


                                          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 avril 18:02

                                            Faire connaître les textes prophétisant la chute de Macron serait beaucoup plus efficace.

                                            Imaginez un peu tout le monde au courant et les média n’osant en parler.


                                            • Toutes ces propositions sont bien sympathiques. Mais cela ira dans tous les sens. Mon profond regret est que la « Manif pout tous » ne soit pas venue de la gauche. 


                                              • Les « décroissants » ont choisi une position claire. Celle d’être une force de refus : NON. Mais leur personnalité tend plutôt à ne pas agir. On imagine les raison,... Michéa on le sait est très mal perçu....


                                                • Michéa : Dans Impasse Adam Smith (2010), il considère que la gauche est une alliance entre le socialisme et le progressisme formée lors de l’affaire Dreyfus, qui ne peut se faire qu’au détriment du socialisme, la gauche ne faisant ainsi que livrer un peu plus le monde à l’emprise économique du libéralisme économique. Pour lui, le libéralisme est structurellement une idéologie progressiste, opposée aux positions conservatrices ou réactionnaires comme l’avait souligné Marx. De la droite à l’extrême gauche, une idéologie libérale est selon lui à l’œuvre. L’essai qu’il publie en 2007, L’Empire du moindre mal, est consacré à cette question. Il y met en avant la vision très pessimiste de la nature humaine à la source du libéralisme. Son livre reçoit un accueil critique plutôt positif chez les partisans de la décroissance10 ou la Revue du MAUSS11,12. Sa position est proche de celle du philosophe Dany-Robert Dufour dans son ouvrage Le Divin marché. il a choisi de se retirer dans les Landes et d’écrire. Chacun sa route.


                                                  • J’aime beaucoup Freud. Mais Bernays hélas, fut sa part satanique...


                                                    • lejules lejules 26 avril 12:59

                                                      dans le cadre des actions possibles je me situe en

                                                      35. Sketches et farces humoristiques
                                                      36. Représentations de pièces de théâtre et de musique

                                                      pour combattre la propagande par l’humour 

                                                      https://www.youtube.com/watch?v=WChhqRouZ0s

                                                       le cercle des complotologues attérés


                                                      • ETTORE ETTORE 26 avril 14:29

                                                        Au vu de CE qui se présente aux élections, et ayant leur « CV » sous les yeux, je crains bien que ce ne soit pas le « redressement » de la France, qui soit leur principale volonté, mais juste un comportement de charognards, pour nettoyer, au plus près, le restant du cadavre France, laissé sur place, par notre prédateur actuel.

                                                        En se disant qu’il repousseras bien quelque choses, des graines de ce pouvoir, ingérés, et disséminés pour la prochaine récolte, qu’on étiquetteras « libertéS », avec un « S » pour faire comprendre, que dorénavant, elles seront....comptées !

                                                        Qu’on protège les vautours fauves, ok, !

                                                        Mais, le reste, noirs, sur deux pattes, avec un nez long, et de petits trognons d’ailes, pas finis, qui leur servent juste à serrer les pognes, et qui blablatent masqués mais en«  » responsabilité« devant les nidifications télévisées....

                                                        C’est plutôt une espèce, très »invasive" !


                                                        • roby roby 26 avril 18:14

                                                          Exemple a suivre mais que nous ne sommes pas prêts de voir chez nous car le chez nous est un pays foutu trop de mougeons individualistes tout pour ma gueule souvenez vous les premiers jours de confinement et les razzias sur le PQ c’est l’exemple type du comportement des Français que les autres se démerdent c’est bien comme celà depuis plusieurs décénnies que les mougeons ont acceptés d’êtres traités par nos zélites, voici l’exemple et comparez avec le poudré et sa clique :


                                                          Objet : Fw : L’ALLEMAGNE FAIT SES ADIEUX À MME ANGELA MERKEL
                                                          Les Allemands l’ont élue pour les diriger, et elle a dirigé 80 millions d’Allemands pendant 18 ans avec compétence, habileté, sincérité et un grand dévouement.
                                                          Durant ces dix-huit années à la tête de l’autorité de son pays, aucune transgression n’a été enregistrée à son encontre. Elle n’a assigné, absolument à aucun de ses proches, un secrétaire, ni cortège et encore moins des passe-droits pour le salon d’honneur.
                                                          Elle n’a pas prétendu être la créatrice de gloire.
                                                          Elle n’a pas siphonné des millions d’euros, ni ne s’est enrichie, elle n’a pas combattu ceux qui l’ont précédée et n’a pas versé le sang de ses compatriotes... pour conserver le pouvoir.
                                                          Elle n’a pas dit n’importe quoi. Et, n’a jamais proféré des menaces.
                                                          Elle n’est pas apparue dans les ruelles de Berlin pour être photographiée ou sur des estrades à se faire aduler et portée en déesse vivante.
                                                          C’est (Angelica Merkel) la femme qui a été surnommée « La dame du monde » et qui a été décrite comme l’équivalent de six millions d’hommes.
                                                          Hier, Merkel a quitté la direction de son parti et l’a remise à ses successeurs. L’Allemagne et son peuple sont dans la meilleure des conditions.
                                                          La réaction des Allemands a été sans précédent dans l’histoire de ce pays : tout le peuple est sorti sur les balcons des maisons et l’a applaudie spontanément pendant 6 minutes sans discontinuer sous des applaudissements nourris et chaleureux, sans poètes populaires, sans écume, sans racaille, sans impudence.
                                                          L’Allemagne a fait corps unique en adressant ses adieux au leader de l’Allemagne, une physicienne et chimiste qui n’a pas été tentée par la mode ou les lumières et qui n’a pas acheté de biens immobiliers, de voitures, de yachts et d’avions privés, gardant à l’esprit qu’elle est originaire de l’ancienne Allemagne de l’Est et d’origine très modeste.
                                                          Elle a quitté son poste après avoir laissé l’Allemagne au sommet.
                                                          Elle est partie et ses proches n’ont pas répété (« Nous sommes les anciens du pays ! », « Après elle, c’est nous ! », « Nous sommes là pour 40 ans ! »).
                                                          Dix-huit ans n’ont pas changé son style vestimentaire.
                                                          Que Dieu Veille sur ce dirigeant silencieux. Que Dieu Veille sur la grandeur de tout Pays géré de manière aussi transparente que l’Allemagne sous Angela !
                                                          Lors d’une conférence de presse, une journaliste a demandé à Angela Merkel : Nous remarquons que votre garde-robe est répétée, n’en avez-vous pas une autre ?
                                                          *Elle a répondu : « Je suis une employée du gouvernement et non un top model ! » *
                                                          Lors d’une autre conférence de presse, on lui a posé la question : Avez-vous des femmes de ménage qui nettoient la maison, préparent les repas, etc. ?
                                                          Sa réponse a été la suivante : *« Non, je n’ai pas de femmes de ménage et je n’en ai pas besoin. Mon mari et moi faisons ce travail à la maison tous les jours. * ».
                                                          Puis un autre journaliste a posé la question : Qui lave les vêtements, vous ou votre mari ?
                                                          Sa réponse : « *Je range les vêtements, et mon mari est celui qui fait fonctionner la machine à laver. Et, c’est généralement la nuit, parce que l’électricité est moins chère, et le plus important, est de tenir compte des voisins et de la gêne (du bruit), et le mur qui sépare NOTRE APPARTEMENT de celui des voisins est épais. » *
                                                          Ensuite, elle a dit, toute déçue : *« Je m’attendais à ce que vous me posiez des questions sur les succès et les échecs de notre travail au sein du Gouvernement »*.
                                                          Madame Angela Merkel vit dans un appartement normal comme n’importe quel autre citoyen. Cet appartement qu’elle habitait avant d’être élue Chancelière de l’Allemagne. Elle ne l’a pas quitté et ne possède pas de villa, de domestiques, de piscine et de jardin.
                                                          Il en est ainsi d’Angela Merkel, la Chancelière de l’Allemagne, la plus grande économie d’Europe !
                                                          * Nos gouvernants français peuvent en prendre de la graine, mais ça les fait certainement rigoler…. IMPENSABLE EN France — GRANDE NATION !! (mais Nation mourante sur un lit d’hôpital ..)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité