• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > (2) : Le « Moscou Paris » est arrivé, ce froid polaire pose problème aux (...)

(2) : Le « Moscou Paris » est arrivé, ce froid polaire pose problème aux humains... aux animaux et aux véhicules !

Il nous vient de Sibérie, et oui c'est le fameux courant polaire que l'on nomme le « Moscou Paris », et cette info est reprise en boucle en ce moment par les différents médias.

Le courant « Moscou Paris » : kézako ?

Les météorologues, lorsqu'ils évoquent ce courant d'air froid, utilisent le terme de « Vortex polaire ». Pour en savoir plus sur ce courant froid qui va souffler à partir du début de cette semaine, en lisant l'article du journal la Libre Belgique vous aurez tous les éléments pour comprendre son origine et son fonctionnement : l'article, Concernant le terme Vortex polaire, regardez aussi la définition que donne : Wikipédia.

Ses conséquences sont une chute brutale et importante des températures,... et en France des températures ressenties de moins 25° sont annoncées par endroits : résultats Google.

Pour résumer, pendant toute la durée de cet épisode de grand froid, nous devons nous attendre à quelques désagréments, même que pour certains comme les SDF ces derniers risquent d'être dramatiques !

En France, en hiver il y a encore hélas trop de personnes qui souffrent du froid !

Le scandale c'est que la France, qui est pourtant décrite comme étant un pays riche, compte tout de même 8 millions de personnes qui en hiver souffrent du froid. Ces personnes sont en général celles qui sont en précarité et certaine personnes âgées : Résultats Google.

Face à cette vague de froid qui arrive, la question des sans-abris est très très préoccupante, car un comptage effectué dans la nuit du 15 au 16 février par 1700 bénévoles lors de la Nuit de la Solidarité a révélé qu'il y a plus de 3600 personnes qui dorment dans la rue à Paris : source, autres résultats Google : ... Affaire sérieuse à suivre à savoir comment les pouvoirs publics seront capables de gérer cette dramatique situation.

Le comportement du corps humain face au grand froid !

Face au grand froid, nous somme inégaux, les enfants, les adultes (les hommes ou les femmes), les personnes âgées, les malades et bien portant ne réagissent pas pareils. Pour en avoir la confirmation, je vous invite à lire cette page du journal Sud Ouest,... et certainement vous trouverez des infos très intéressantes : la page !

L'alimentation par grand froid !

Sur ce sujet, beaucoup de choses sont dites, comme par exemple la plus répandue, il faut manger plus et plus gras, boire une peu d'alcool pour se réchauffer, etc., etc.

Alors quand exactement ? Pour y répondre, il est bon de demander l'avis des spécialistes, donc sur ce sujet, je vous place les résultats que l'on peut trouver dans Google, mais l'idée reçue qu'il faut manger plus et plus gras est battue en brèche,... alors prenez votre temps et faites vous même votre menu : Résultats Google.

A l'intérieur des habitations, quelques astuces et quelques règles de bon sens à observer !

Il est sûr que par grand froid, il vaut mieux revêtir un bon pull de laine qu'un simple tee-shirt, et mettre par exemple des grosses chaussettes que des socquettes d'été,... ou bien changer quelque peu certaines choses comme devant vos ouvertures, remplacer vos voilages légers par d'autres bien plus épais pour réduire le désagréable effet de froid dû au transfert thermique (de vieilles couvertures peuvent bien faire l' affaire,… ou s'équiper de rideaux isolant thermique qui sont utiles toute l'année, car ces derniers isolent également des chaleurs d'été). Sur le web, il y a des astuces à découvrir. Résultats : Google.

Pensez également à bien isoler vos compteurs d'eau, et autres canalisations d'eau.

Vêtements : Adopter la technique du mille-feuilles

Le conseil pour les vêtement en hiver, c'est la tactique des habitants qui vivent dans les régions polaires, multiplier les couches de vêtements, l'air entre les couches sert d'isolant. Sur le web, il est possible de trouver bien d'autres astuces : 1, et autres résultats Google.

Et comme ce slogan : « Sortez couverts » !

Souvenirs souvenirs,... Les terribles hivers 1954,... et 1956 !

J'ai déjà connu des hivers rudes, comme : l'hiver 1953/54, et ensuite : celui de hiver 1955/56.

A ces époques, j'avais 16 ans et 18 ans, j'étais l’aîné, d'une fratrie de 8 enfants, et je demeurais chez mes parents dans la banlieue de Roanne (42), et comme mon père travaillait à l'arsenal ARE de Roanne, nous logions dans des cités de l'usine. Les bâtiments étaient faits avec des murs en moellons parpaing de 20 cms, juste un crépi sans isolation ! Pour chauffer uniquement un petit poêle à charbon, le matin le premier travail pour sortir dehors, c'était de se saisir d'une petite hache pour briser la glace qui c'était formée pendant la nuit en bas de la porte, et qui bien entendu bloquait cette dernière !

Autre anecdote, pour travailler, j'allais à Roanne à bicyclette (5 kms un aller), je n'avais pas de caleçon long sous mon pantalon, alors, je m'étais le bas de mon pyjama. Plusieurs fois le soir en rentrant du travail vers les 18 heures 30. Il faisait moins 20°, certains jours un vent du Nord soufflait, je ne sais pas combien était la température ressentie, j'avais tellement froid à ma zigounette,... ben que j'ai dû l'entourer avec mon mouchoir !!

Bien plus tard, en hiver 1965, j'étais flicard en service au tunnel du mont Blanc à Chamonix, j'avais une 2cv de l'époque en bon état mais qui couchait dehors, les matins le démarrage, c'était mission impossible,.. vers les midi oui ! Pour les voitures qui ne démarraient pas, la routine des garagiste du coin c'était de remorquer le véhicule immobilisé jusqu'à leurs garages qui étaient chauffés,... et attendre un peu !!

La vague de froid qui va arriver : questions sur « le comportement » de nos voitures, et sur les conditions de la circulation routière ?

Pendant les deux hivers très froids que je viens de citer, à l'époque la densité des voitures qui circulaient était nettement moindre que celle qui circulent actuellement. Les véhicules étaient rustiques, sans électronique embarqué,... alors avec ce grand froid, comment vont se comporter nos voitures modernes, donc attendons la fin de cette période pour faire un état des lieux !

Pour tous les véhicules, les conseils pour les périodes à températures négatives !

Que les voitures soient anciennes ou bien modernes, avec le froid les joints des portières collent à la carrosserie. Pour que ceci ne se produise pas, vous devez en prévention badigeonner tous les joints de sa voiture (portières et coffre) avec de la glycérine, de la cire de bougie, du savon de Marseille ou encore du talc. Toutes ces matières empêcheront le caoutchouc de coller au métal. En hiver, il existe bien d'autres astuces pour faciliter la vie des automobilistes, certaines sont préventives, et d'autres ont une action immédiate : Source, je confirme, mais néanmoins étant un vieux automobiliste, je rajoute ces éléments : une ou des couvertures ou couettes, seau de gravillons, pelle pliante, ou un pelle normale avec un manche que vous avez raccourci, elle tiendra moins de place) corde, chaînes, chaussettes neige, victuailles qui se conserve (gâteaux, etc., boisson comme bouteille d'eau). Cette liste peut faire sourire, mais peut-être qu'ils risquent un jour ou une nuit de vous être d'un grand secours. Personnellement comme j'ai demeuré plusieurs années en zone de montagne, tous m'ont servi un jour !

Astuces simple si votre serrure de voiture est gelée,... et son pare-brise givré !

En période de grand froid, les serrures des voitures gèlent, pour éviter ceci le meilleur moyen est d'anticiper : les solutions,... mais si vous êtes pris de court, vous pouvez dégivrer la serrure en chauffant la clé avec un briquet,... et uniquement réservé aux hommes,... urinez dessus très efficace !

Pour le pare-brise, les solutions sont : ici, et : .. mais attention, votre bombe de dégivrage, votre raclette ne doivent pas se trouver à l'intérieur de votre voiture (serrure gelées) mais à la portée de main !

Question : conséquences du froid sur les batterie des véhicules ?

Si votre véhicule est récent et donc bardé d’électronique, prenez certaines précautions, car si avant on pouvait sans problème sortir la batterie de son compartiment, aujourd’hui, il est prudent de ne pas la démonter. C’est donc un chargeur mobile (type floating) qui doit venir à la batterie, autre : Source.

Car contrairement à ce que l'on pense généralement, une batterie se décharge plus vite à 30°C qu'à 7°C. A cette dernière température, le taux de décharge sera de 10 % après sept mois d'inactivité. Alors que par 19°C de température ambiante, le taux de décharge atteindra 30 %, contre 60 % à plus de 30°C. Voire 90 % en cas de très fort taux d'hygrométrie : Source Bosch. Ceci étant dit, Les températures basses réduisent l’efficacité des réactions chimiques à l’intérieur de la batterie de voiture. Lorsqu’elles avoisinent le 0°C, la batterie nickel-fer (ou d’une autre technologie) peut perdre jusqu’à 30% de ses capacités, tout en gagnant paradoxalement en résistance. Ce facteur entraîne une réduction de la puissance de démarrage lorsque le froid est trop conséquent. Une batterie déchargée est également plus sensible au froid, qui risque d’endommager les composants internes : Source, autres résultats : Google.

Attention si sur les anciennes voitures, il était possible d'enlever la nuit la batterie de sa voiture pour la protéger du froid (j'ai souvent utilisé ce système)... maintenant avec le voitures récentes, et tout son électronique embarqué, débrancher la batterie n'est pas recommandé voire parfois même proscrit,... idem en utilisant l'apport d'une batterie externe via des câbles de démarrage. Sur le web tout est son contraire est dit, par précaution, il vaut mieux demander à un électricien auto ou à son concessionnaire. Par contre pour les véhicules où cela est permis, quelques photos et autres schémas sur la façon d'opérer : 

Autres astuces : Pour démarrer plus facilement par grand froid, c'est de placer une vieille couverture (bien tendue) sur le moteur. Pour l'installer attendre que celui-ci refroidisse un peu, par grand froid, vous n'aurez pas longtemps à attendre, Le frein à main une fois serré, le câble de ce dernier peut geler dans sa gaine,... alors il vous sera impossible de le desserrer !! Les pneus dans la neige : l'idéal ce sont les pneus hiver, pour les pneus classiques : « on les dégonfle légèrement ou pas » ? Deux avis s’affrontent , ceux qui sont pour, et bien entendu ceux qui sont contre : Résultats Google (voir en bas de page : Recherches associées) Perso, je suis pour, car c'est un peu la technique du passage « dunes de sable »,... même que maintenant les véhicules de rallyes raides ont un système automatique de gonflage dégonflage de leurs pneus : Source !

Grand froid et gas-oil : Bien que les pétroliers tiennent compte des températures pour leur « fabrication » de leurs gas-oil en hiver (les additifs du gas-oil d'été sont différents à celui d'hiver),... néanmoins l'utilisation d'un additif acheté dans le commerce est parfois commandé : Source, autres.

(Pour info, le froid joue également un rôle négatif important sur les téléphones portables, certains modèles « peinent » à partir de moins 5°... et « rendent l'âme » à moins 10° : Source.)

Enfin pour terminer évoquons le derniers embouteillages monstres (plus de 700 kms) qui ont été occasionnés suite aux chutes de neige dans la première semaine de février, résultats : Google. Plusieurs automobilistes bloqués ont dû passer la nuit dans leurs voitures, la température extérieure était autour de 0°, ceux qui avaient des véhicules à moteurs thermiques, ont pu faire fonctionner de temps en temps leurs chauffages,... mais quid pour ceux qui avaient des voitures 100% électrique ou bien hybride (perso, j'ai depuis juillet une Toyota Yaris hybride, eh bien en stationnement, il est impossible de faire fonctionner le moteur thermique et ainsi de pouvoir bénéficier du chauffage de la voiture, de cette façon en cas ou une personne ayant ce type de voiture serait bloquée sur une route en raison des conditions climatiques et obligée de passer la nuit dans ma voiture, dure dure sera celle-ci, d'où l'avantage d'avoir à portée de main vêtements chauds, couettes, nourriture et si possible bouteille thermos !

Je viens d'évoquer les voitures 100% électriques, comment vont se comporter ces dernières, car avec ces températures polaires, et en utilisant le chauffage pour réchauffer tant que se peut l'intérieur,... quid de l'autonomie kilométrique ?

Le grand froid : son effet sur les animaux domestiques !

Bien évidemment que le froid agit sur nos compagnons, sur le web, il y a moult conseils : .

... et sauvages !

... sur ce sujet, je prépare un article spécifique, donc, je le présenterai plus tard.

Infos concernant les délestages électriques !

Nous le savons, en cas de grand froid, un programme de délestage électrique est prévu, cette opération est pilotée par les DREAL. Voir le pourquoi de la chose, et d'autres infos : ici,

Il y a également les moyens d'économiser, de réduire et optimiser sa consommation électrique. Résultats : Google.

Alors les causes de cet épisode de grand froid ?

Depuis une semaine, aux télés, c'est une succession d'experts, tous évoquent le réchauffement climatique qui met en cause le nombreuses activités des hommes comme par exemple l'utilisation des énergie fossiles, rejet du CO2 etc etc.

Quelques siècles plus tôt, nous avons eu le Petit âge glaciaire (début du XIVe siècle fin du XIXe siècle), là le responsable était l'éruption d'un volcan en une île d'Indonésie en 1257, puis plus tard par celui de du Tambara sur une autre île d'Indonésie en 1815 : Wikipédia.

Mais pour Moscou/Paris, selon des scientifiques, le réchauffement de l’atmosphère actuelle (selon moi synonyme de réchauffement climatique) en serait la cause principale : source.

Conclusion :

Vous venez de lire mon article, je pense que vous aviez déjà connaissance des infos que j'ai placées,... mais aussi que vous en avez appris des nouvelles. J'espère également que parmi les réponses qui seront données à l'article, ensemble nous puissions en profiter et ainsi approfondir nos savoirs réciproques !

Gilbert Spagnolo dit Papy.


Moyenne des avis sur cet article :  3.25/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • Pere Plexe Pere Plexe 26 février 17:21

    - 6 ou -8 froid « polaire » ?


    vous n’êtes pas obligé de reprendre les âneries de nos grands médias en mal d’audience !


    • l' hermite Cyrus 26 février 17:33

      @Pere Plexe

      En alaska , -35 ,a -40 réel sont « fréquent » durant 6 mois de l’ année et non pas quelque jours . 
      Quand il fait si froid on ne parle même plus des température ressentit ...

      Profitons donc de cette « chaleur hivernale » pour mettre nos sdf au chaud ce sont eux qui sont en danger pas nous . Ce n’ est pas le froid qui tu , mais la négligence des service publique ..

    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 février 17:40

      @Pere Plexe


      Salut plexe

      T’es sur que dans certains endroits que la température ne frisera pas les moins 20° Si vent question température ressentie, mon conseil vas voir sur place, et tu nous donnes tes impressions : froid polaire,... pas froid polaire facile non !!Autre idée, passes une nuit dehors !


      Nous avons hâte de savoir !!!


      @+P@py 


    • Pere Plexe Pere Plexe 26 février 17:49

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      Et en quoi ça ferait du froid que nous connaissons un froid « polaire » ?

      Ce sont des températures assez courantes en France en hiver.

      L’exagération nuit gravement à la crédibilité.


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 février 18:11

      @Pere Plexe

      re,

      Je n’ai pas attendu les médias actuels pour donner quelques conseils, car vu mon âge ( rappel 80 balais dans deux mois ) la circulation par froid intense, je connais !

      Et pour donner ce que c’était les médias de cette époque 1961 ( quand je suis rentré comme bidasse d’Algérie ), si je fais appel à ma vieille mémoire, le matin c’était nada, .. et après minuit idem !


      L’histoire de la télévision.


      @+P@py 


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 février 18:54

      @Pere Plexe

      re,

      Ce sont des températures assez courantes en France en hiver.



      Ben oui, puisque je cite des époques différente ou j’ai connu des températures de moins 20 °


      @+P@py 


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 février 17:33

      Je remercie la modération pour avoir validé mon article.


      Ouf, j’évoque l’utilisation d’une couverture ( bien tendue ) à placer dans le moteur,.. par contre j’ai oublier de dire que bien penser à l’enlever lorsque vous redémarrer.

      Une astuce pour penser à enlever la couverture, .. la faire dépasser un peu à l’extérieur de manière que cette dernière soit bien visible, tant à l’extérieur qu’a l’intérieur du véhicule ;


      @+P@py 


      • l' hermite Cyrus 26 février 17:38

        @Gilbert Spagnolo dit P@py

        Le froid vient souvent d’ en dessous ....

        un sèche cheveux ou un mini radiateur , et une jupe de plastique de peintre , permette de réchauffer le moteur pour demander par très grand froid ... parfois ça dépanne si la couverture ne suffit pas .

      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 février 17:44

        @Cyrus

        salut Cyrus,


        un sèche cheveux ou un mini radiateur ,

        Exact,si ont a à proximité une prise électrique,... et une rallonge !


        @+P@py,,

      • l' hermite Cyrus 26 février 17:59

        @Gilbert Spagnolo dit P@py

        Si le domicile n’ est pas trop loin un gros fait-tout d’ eau presque bouillante peut depanner .

        Un « réchaud » camping gaz enfermer dans une boite de conserve percer dans un vieux clou ...

        mais c’ est vrai que la ville sera certainement moins tolerante que la campagne.

        Pour reprendre , l’ idée de la couverture , il existe des matiere qui conserve encore mieux la chaleur du moteur ( http://www.poimobile.fr/isoler-fourgon-isolant-mince-multicouche/)

        ce n’ ais pas tout de vanner sue le moins 6 polaire , partager des idee et des soluce c’ est bien aussi .

        Merci pour l’ article

      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 février 18:17

        @Cyrus


        re,


        Je connaissais juste un peu cet isolant, et je n’ai pas pensé à cette utilisation

        , .. comme je l’indique à la fin de mon article :  J’espère également que parmi les réponses qui seront données à l’article, ensemble nous puissions en profiter et ainsi approfondir nos savoirs réciproques !

        @+P@py 


      • Alren Alren 26 février 18:22

        @Gilbert Spagnolo dit P@py

        Sous la vieille couverture en laine à placer la veille sur le moteur, on peut mettre une couverture de survie qui renverra longtemps la chaleur du moteur vers lui.
        Si on est courageux, on peut revenir toutes les trois heures (y compris la nuit donc !) faire tourner le moteur pour qu’il se réchauffe.

        Si on a effectivement une rallonge pour continuer à l’alimenter en énergie, un nettoyeur à vapeur est très supérieur à un appareil à air chaud pour réchauffer le moteur et dégivrer le pare-brise.
        Il faut faire chauffer l’eau du réservoir à l’intérieur du logement évidemment.

        Pour réchauffer la batterie en place, on peut utiliser une « bouillotte » : on remplit d’eau très chaude un vieux bidon d’huile et on le plaque sur un côté de la batterie. Pour éviter de chauffer l’extérieur, on peut protéger l’ensemble avec une vieille laine. Le tout peut tenir avec un tendeur à vélo.
        Ne pas oublier de percer un petit trou dans le bouchon du bidon pour laisser fuir la vapeur sous pression.

        Dans tous les cas il faut des gants pour éviter de se brûler !


      • Ouam Ouam 27 février 01:13

        @Gilbert Spagnolo dit P@py
        c’est super bien, tu peut faire confiance à cyrus sur ce coup la.

        en plus c’est super leger, si tu veut encore améliorer les choses tu double ca avec du
        « dépron » ou « extrupor » (c’est la meme chose c’est les marques qui changent)
         
        c’est un espece de polystyrene, mais bien plus isolant que le polystyrene, ca isole tres fort.
        c’est tres léger et etanche.
        c’est vendu en plaques de 3mm ou en 6mm d’épaisseur,
         alors tu choisis en fonction de la place que tu à entre, evidement le 6 c’est mieux que le 3mm
        l’extrupor (depron & co) et le multicouche, tant que t’a la place, c’est ca qui determinara ton choix.
        la tu fera pas mieux, tu sera « au top »
         
        ps fait gaffe quanf meme à la « courbure » sur le dépron (etc) sur une surface pas plane...
        ca à une limite, contrairement au multicouches.
        a+


      • doctorix doctorix 27 février 17:17

        Il me semble qu’une ampoule électrique de 100W (à l’ancienne) au bout d’un fil, glissée dans le moteur, fait aussi l’affaire : quelques degrés gagnés suffisent.

        Moi ce que je dis : c’est encore un coup de Poutine.

      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 27 février 18:42

        @doctorix


        Salut doctorix,


        Bonne idée, … et si ça ne suffit pas, ben faut passer à ce modèle !

        @+ P@py


      • foufouille foufouille 26 février 17:38

        quand il fera -30 comme en 85, on pourra parler de grand froid.


        • Surya Surya 26 février 17:39

          Petit poème sur le « Moscou Paris » (valable aussi dans les autres régions d’Europe)


          J’ai ouï dire que le froid allait nous envahir
          Il se fait déjà sentir et je me sens ramollir
          Quel beau cadeau tu nous as fait parvenir,
          Merci, Vladimir !

          • V_Parlier V_Parlier 27 février 10:13

            @Surya
            Il y en a qui vont le prendre au sérieux, c’est sûr !


          • Surya Surya 27 février 11:32

            @V_Parlier

            Mais non, mais non, c’est juste pour rire !

             smiley

          • Attila Attila 26 février 18:00

            Moscou-Paris : une vague de froid dans les relations franco-russes ? C’est encore un coup de Poutine !

            " Mais pour Moscou/Paris, selon des scientifiques, le réchauffement de l’atmosphère actuelle (selon moi synonyme de réchauffement climatique) en serait la cause principale "
            Si j’ai bien compris, plus ça se réchauffe, plus il fait froid. Ils ne viendraient pas de chez Pampers vos prévisionniste ? Même mouillé, c’est sec et même quand il fait plus froid, ça se réchauffe !

            Il y a eu en 1985/86/87 des hivers très froids aussi. A l’époque, le gasoil était prévu pour geler à moins 20 degrés. Comme il a fait moins 25 la nuit dans certaines régions (Mouthe), le gasoil gelait dans les réservoirs. Depuis, le gasoil est prévu pour geler à moins 25.

            La neige est prévue pour jeudi. On n’attend pas d’être planté dans 15 centimètres de neige pour déballer ses chaînes à neige toutes neuves. Il faut s’entraîner avant dans des conditions confortables.
            De même, les conseils pour la conduite sur neige ou sur glace ne servent à rien, il faut prendre des cours et s’entraîner avant sur des circuits spécialisés où vous pourrez commettre des erreurs en toute sécurité. Voici une liste d’écoles de conduite sur glace :
            https://www.sport-decouverte.com/stage-de-pilotage-sur-glace.html

            Jusqu’à 15 centimètres de neige fraîche, je roule sans souci avec ma fourgonnette et ses pneus pluie.

            .


            • l' hermite Cyrus 26 février 18:14

              @Attila

              je passe la partie « rechaufement » ou pas ... 
              même les climatologue les plus sérieux 
              n’ ont pas l’ air de savoir si c’ est cyclique ou exceptionnel .

              La ou vous avez pleinement raison , c’ est que la neige ne s’ improvise pas .
              Les montagnard ont l’ habitude , les citadin sont pris de court .

              Les comunes rurale sont deblayé grace au paysan et quelque chasse neige ....
              les communes citadines ... n’ arrivent pas a faire face maigres un parc conséquent .

            • Attila Attila 26 février 18:35

              @Cyrus
              « je passe la partie « rechaufement » ou pas ... 

              même les climatologue les plus sérieux 
              n’ ont pas l’ air de savoir si c’ est cyclique ou exceptionnel . »

              C’était de l’humour. Il y a 20000 ans, le niveau des océans est monté de plus de 100 mètres et l’Homme n’y est pour rien. Présence de l’Homme ou pas, la stabilité du climat n’est jamais garantie.
              Faudra bien faire avec.

              .


            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 février 18:41

              @Attila


              Salut Attila,

              Durant ce laps d etemps, il y a eu quelques méga éruptions volcaniques, ..plus un astéroïde qui venu faire un gros bisou à notre planèe bleue !




              @+P@py 


            • Rincevent Rincevent 26 février 20:52

              @Attila

              C’est une question d’échelle de temps. Sur un temps relativement court, les climatologues parlent de perturbations climatiques pouvant inclure aussi des épisodes de grands froids. Sur le temps long (c.a.d. depuis qu’on a des relevés fiables) c’est incontestable que la planète se réchauffe. Il n’y a pas incompatibilité.

              Actuellement, ces vagues de froid semblent déclencher des problèmes dantesques, d’après les médias en tout cas. Un peu de neige sur les itinéraires et c’est les ‘’naufragés de la route’’, la ‘’paralysie’’ de l’économie, et d’autres hyperboles du même tonneau. Et il est un fait que beaucoup de nos contemporains ne savent pas rouler sur la neige, c’est évident.

              Mais comment faisait-on ‘’avant’’ ? Avant la généralisation des voitures à traction avant, infiniment plus sûres quand ça glisse - Avant l’ABS et toute l’électronique d’aide à la conduite - Avant l’amélioration globale du réseau routier - Avant les moyens d’information quasi instantanés.

              Personnellement, j’ai eu à connaitre du - 34 ° (par la grâce d’un séjour gratuit et casqué en Germanie) et j’ai survécu. En fait, une fois passé - 15 °, je ne faisait plus la différence.


            • Attila Attila 28 février 11:56

              @Rincevent
              Des revues spécialisées avaient fait des essais de freinage dans la neige. Conclusion : dans certaines circonstances, l’ABS rallonge les distances de freinage.

              .


            • Rincevent Rincevent 28 février 13:35

              @Attila

              C’est normal, l’ABS n’a jamais eu pour but premier de raccourcir les distances de freinage, mais de supprimer l’effet ‘’traineau’’ des roues sur sol glissant. Sans ce dispositif, en cas de freinage, les roues se bloquant, la voiture continue d’avancer et perd en plus toute directivité. En activant/relâchant les freins plusieurs fois par seconde, ça permet de ‘’mordre’’ à nouveau, enlevant l’effet traineau et surtout de conserver la maitrise de la direction. C’est ça le véritable + de l’ABS.

              Ce matin, surprise. Chute de neige sérieuse chez moi (Côte Basque). Ça patine dans tous les sens, les locaux n’étant pas habitués à rouler sur la neige (une fois tous les trente ans). Ma compagne est partie travailler avec ma voiture, un ‘’collector’’ : 406 coupé à boite automatique munie d’un petit gadget intéressant : un bouton spécial glisse, pour la boue, la neige qui permet de décoller sans patiner et ’’calme’’ les accélérations. Elle est arrivée sans encombres.


            • Ouam Ouam 26 février 18:12

              merci a l’auteur pour l’article interessant (et les liens instructifs aussi)
               
              je confirme aussi pour votre batterie, en hiver chargez la toujours à bloc (le plus plein possible) car sa résistance interne (ri) est plus importante, ce qui a comme résultat de moins débiter de courants forts (cad le démmarreur)

              Il faut un charheur intelligent (qui coupe à 14.4v), le ctek dans l’article à 60€ c’est bien trop cher,
              vpous avez le lidl tlg j’sait plus quoi) qui est son clone rebadgé, et d’ou son cout est de 3 fois moins cher (16€ à l’époque) et 3 ans de garanties et il fnctione aussi en 6v (pour les motos)
              il y a deuxs modes de charges 3.8Am et 0.8A, privilégiez toujours la lente (sauf si la batterie est vide), car en mode lent le mode désulfatage est actif
               
              Si vous avez un vieux chargeur, ne le jetez pas bien sur mais il faut surveiller la charge avec un voltmetre, par prudence lorsque vous apprichez de 14.2v (et pas 14.4) débranchez le

              si votre batterie est un peu vieille, et la voiture froide bien sur.
              Avant de démmarrer, allumez les lanternes 5s, puis ensuite les phares 5 a 10 ou 20s si il fait extremement froid, eteignez les phares puis démarrez.

              voilou,


              • l' hermite Cyrus 26 février 18:17

                @Ouam

                Bonjours ouam , effectivement grâce au phare et a l’ effet joule tu va chauffer légèrement ta batterie .
                très bonne astuces .

              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 février 18:36

                @Ouam


                Salur Ouam,

                Le coup des phares, me semble bien l’avoir vu dans l’un de mes liens, .. ou dans les autres nombreux que j’ai consulté pour faire mon article.


                Mais le principal, c’est que l’info soit passée !


                Autre astuce que j’ai oubliée  :

                Un réservoir bien rempli : assurez-vous que votre réservoir d’essence soit suffisamment plein pour éviter la condensation, qui peut entraîner le gel des conduits d’essence. Ce phénomène se produit particulièrement lorsque le mercure chute brusquement de plusieurs degrés. 




                @+P@py 


              • Ouam Ouam 26 février 18:36

                @Cyrus
                salut à toi Cyrus
                et en plus ca protège un peu ta batterie de faire cela.
                Parce que un démmarreur c’est presque un cour circuit (surtout sur un diesel haute pression ou ca sollicite énormément la batterie
                Don plus elle est en bonne santée au moment du démmarrage (cet appel de courant immense) moins tu l’abime et plus elle durera.
                 
                Et a l’inverse en été, les batteries n’aiment pas du tout etrent exposées a la forte chaleur.
                 
                Une astuce toute bete pour conserver sa batterie bien plus logtemps
                Tu prends un (ou deux) sac congélation un peu plus grand que la batterie bien sur
                Tu insere ta batterie dans un (ou deux) sac congélation , tu remonte le tout dans l’emplacement
                et l’etrier de fixation (faire bien attention que la batterie soit bien fixée), et tu fermes le sac congélation avec un bout se scotch en laissant juste l’acces à la cosse du plus.

                On utilise évidemment pas des sac métallisés (style couverture de survie) qui euxs peuvent etrent conducteurs !
                 
                Ta batterie dans ces conditions sera mieux protégée en hiver et surtout en été, car elle montera moins vite en température et descendra aussi moins vite.
                Ca fait des années que je le fais systématiquement, mes batteries durent entre 8 et 10 ans.

                J’ai vu cette astuce sur certaines audi haut de gamme ou la batterie est glissée dans un système isolant sur une A3 c’est dire que ca date...
                a+ et bonne journée


              • Ouam Ouam 26 février 18:40

                @Gilbert Spagnolo dit P@py
                Ben j’avais pas vu mais c’est possible, porant j’ai lu pas mal ..
                 
                dont la partie ou j’ai appris des choses sur la perception inégale du frois (male femelles, gros maigre, tyroyde etc)

                + 1 pour le reservoir bien rempli
                et aussi purger de temps en temps sur un g oil, le filtre car on peut y trouver de l’eau.


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 février 18:49

                @Ouam


                re,


                Dans le temps, j’ai eu deux deudoches, une méhari, trois GS, toutes avec sur leurs réservoirs d’essence un bouchon de vidange,aux entrée des hivers, ben un fois qu’il ne restait guère de carburant, c’était la vidange, je récupérais le tout dans un sceau, incroyable la quantité d’eau qu’il pouvait y avoir !.

                Bicause les vols d’essence ce bouchon sur les titines à disparu, dommage !!


                @+P@py 


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 février 19:04

                @Ouam

                re,

                C’est le but de l’article, moi itou, j’apprends des choses !

                Comme dit l’autre : ce soir je me coucherais moins...

                T’in c’est même le titre d’un programme court sur Arte vers les 21 heures :lien.


                @+P@py 


              • Gatling Gatling 26 février 18:12

                Nous en Anjou on casse la glace des étangs pour récupérer les têtards congelés .... on les réchauffe avec nos mains pour les manger.

                Encore 3 jours et nous seront surgelés !

                • l' hermite Cyrus 26 février 18:20

                  @Gatling

                  cherche sous les branche il reste un ou deux castor ;)

                • Gatling Gatling 26 février 18:54

                  @Cyrus

                  Les castors ici on se sert de leurs queues pour en faire des raquettes et marcher sur la Maine.
                  Dans 48 heures on est foutus !

                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 février 19:09

                  @kelenborn


                  Salut kelenborn,

                  Ben oui, vieux têtards que jamais !!!

                  OK,.. je sorts

                  @+P@py 


                • l' hermite Cyrus 26 février 19:10

                  @Gatling

                  Un colon américain , croise un indien en coupant son bois ...

                  Cordialement il lui lance .... « bonjours l’ ami ... l’ hiver vas t’ il être froid ... »
                  L’ indien , pensif lui repond « .... »oui hivers froid « ...

                  Le lendemain le cowboy retourne couper son bois ...
                  Il recroise l’ indien , celui ci lui repond .... »oui hiver tres froid « ...

                  Affolé , celui ci embauche 3 copains , et le soir il recroisent l’ indien ....

                  Celui ci sinistre repond »hivers tres tres froid ... hivers polaire ...« 

                  L’ un des amis du cowboy curieux demande a l’ indien »mais comment le sait tu ???« 

                  l’ indien repond » on as un proverbe ... quand homme blanc couper du bois ... hiver tres tres froid " ;)

                  Bonne Soirée ...


                • Gatling Gatling 26 février 19:14
                  En ce moment de famine et de glace, je n’ai pas le temps pour la polémique.
                  Bientôt nous le savons ici nous allons disparaître.
                  Face à cette terrible fatalité nous nous devons de communiquer avec vous tous.
                  Frères humains, rejoignez-vous avant la fin inéluctable.
                  Ici à moins deux degrés nous comprenons la signification du réchauffement climatique anthropique.
                  Et ses conséquences définitives sur notre mode de vie.
                  A moins dix heures d’être congelés, je vous remercie tous.
                  Bien sûr vos hélicoptères fonçant dans le blizzard arriveront trop tard et .................... bzzzb zzb bi p bip ... adieu monde cruel ***** 

                • Gatling Gatling 26 février 21:14

                  @Gatling
                  J’ajoute à moins une heure de mourir de froid

                  Que tous
                  je dis bien tous
                  Je vous ai aimé

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès




Partenaires