• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 8 décembre 2018, jour mémorable

8 décembre 2018, jour mémorable

 

Je n’oublierai pas ce matin d’hiver où, dans la nuit noire encore, j’ai vu des blindés dans ma ville, Paris. Des blindés envoyés contre le peuple français par le président de la République française.

Je n’oublierai pas la tristesse sans nom de ce jour où, dès l’aube, les arrestations arbitraires se multiplièrent, par centaines, dans ma ville et dans mon pays. Ce jour où la police, une fois de plus, violenta les manifestants, tirant au flashball dans les visages, dans les yeux, les ventres, là jetant un handicapé à terre, ailleurs traînant une femme au sol par les cheveux, chargeant des gens agenouillés en hommage aux lycéens humiliés par cette même police, nassant ou visant au canon à eau des personnes pacifiques, menaçant de mort ou matraquant des gens tranquilles.

Je n’oublierai pas cet attentat de l’État contre le peuple. Ce blindé dans Paris peint du drapeau européen et du nom Hermès. Hermès, dieu des médias en rempart d’un président autodéclaré jupitérien -une falsification parmi tant d’autres de ce pouvoir.

Je n’oublierai pas ces jours où, après des mois de pouvoir abusif et de harcèlement verbal, les insultes répétées du président aux classes populaires se sont changées en violences physiques. Ce jour où il a fait suivre, en toute perversion narcissique, l’obscénité des violences de celle d’un appel à l’amour.

Je n’oublierai pas ce jour où, malgré les tentatives de terrorisation du peuple par le pouvoir et ses médias dans les jours précédents, des dizaines de milliers de citoyens, soutenus par des millions d’autres, ont manifesté la fierté intacte du peuple français.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 10 décembre 2018 18:19

    Cette vision n’est pas terminé ....

    Hermes grand marque de luxe , encore un beau symbole est-ce un hasard ?

    Un peu d’essence sans nouvelle taxe rajouté sur un feu incandescent ....


    • nono le simplet nono le simplet 10 décembre 2018 18:31

      des blindés qui passaient devant des magasins où se servent les gens blindés ...

      ça fait ton sur ton ... très mauvais goût ...

      je plaisante mais il faut se hâter de rire de tout de peur d’avoir ...


      • Alain 10 décembre 2018 18:41

        Excusez-moi, mais le 8 décembre, ce n’est pas un jour d’hiver mais d’automne.

        Et puis Hermès n’est pas dieu des médias, mais le messager des dieux et le dieu des commerçants, des voleurs, des prostituées, des voyageurs.. Il était le conducteur des âmes vers les enfers.

        En plus, ces blindés, ils ont déjà été utilisés à Notre Dames des Landes, où une certaine partie du peuple de France criait « Zad Partout ». Cette Zad partout que les qui est en train de naitre « grâce » aux gilets jaunes même si ils ne rendent pas tous compte.


        • Alina Reyes Alina Reyes 10 décembre 2018 18:55

          @Alain Oui, vous avez raison, nous sommes en automne, mais je dis hiver d’un point de vue plus symbolique, du point de vue du ressenti.
          Pour ce qui est d’Hermès, bien sûr à l’époque antique il n’était pas question des médias. C’est le dieu messager, celui de tous ceux et celles qui sont sur les routes en effet, mais avant tout celui qui transmet les messages de Zeus (Jupiter en latin) : donc pour aujourd’hui, le dieu des médias, qui transmettent les messages du pouvoir.


        • Jelena Jelena 10 décembre 2018 18:56

          @Alain : Ces blindés furent également utilisés lors des manifs contre la loi travail, mais pour l’autrice... C’est « le baptême du feu ».


        • Lordius 10 décembre 2018 19:52

          @Alain C’est quand même la première fois que les forts de l’ordre les déploient à Paris. C’est le symbole d’une police à bout de souffle.


        • pipiou3 11 décembre 2018 22:10

          @Lordius
          Ou bien c’est le symbole de citoyens de plus en plus violents ... qui vont applaudir les forces de l’ordre uniquement quand il y a des attentats


        • pipiou3 11 décembre 2018 14:29

          Il faut sacrément avoir perdu ses repères pour tenir de tels discours !

          Les blindés n’ont pas été « envoyés » contre le peuple français comme à Prague ou Varsovie, les blindés étaient là pour protéger le peuple français.

          Car les forces de l’ordre sont là pour défendre les faibles, ceux que l’auteure a oubliés !

          Quand une femme en est à défendre la violence brute et l’anarchie, on se doute qu’elle ne se préoccupera pas beaucoup des violences faites aux femmes. C’est cela qui est obscène.

          Et les dizaines de commerces qui s’étaient barricadés c’était pour agresser le peuple français ?

          Ce n’est pas le Peuple français qui a souillé l’arc de triomphe, ce n’est pas le Peuple français qui brûle les écoles, pille les magasins haute-couture et fait brûler les voitures des citoyens français.

          Arrêtez de prendre le Peuple français en otage de vos lubies.

          Ce qui me terrorise ce sont ces discours irresponsables.


          • kalachnikov kalachnikov 11 décembre 2018 14:52

            @ auteur

             

            ’les zheures sombres’, ’plus jamais ça’, etc.

            Vous n’êtes pas très inspirée, quand même.


            • Reiki 11 décembre 2018 18:51

              Merci a l Auteur, 

              Aux autres je ne comprend pas vos critiques, il es claire qu on parle la d un ressenti... 

              Voila maintenant tous le monde se prend pour le President et sais exactement se que ressent l autre ...

              Vous avez tous la science infuse, c est bien.  smiley 

              Savez vous comment les enfants de moins de 8 ans perçoive cela ? 

              Ils veulent nous comprendre nous aides, eux n oublirons jamais l image qu on donne ... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès