• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > A propos des dégradations commises au temple Léon Dalloz à Tarbes les (...)

A propos des dégradations commises au temple Léon Dalloz à Tarbes les familles laïques s’indignent et sont solidaires

 

Le Conseil National des Associations Familiales Laïques fait partie du groupe restreint des associations laïques reçues au Ministère de l’Intérieur le 8 janvier dernier à l’invitation du Ministère de l’Intérieur au sujet de la loi de 1905 et de son éventuelle évolution, pour laquelle le CNAFAL s’est prononcé contre toute transformation, avec d’autres organisations présentes. A nouveau invités le 19 février dernier, pour conclure l’appel de Beauvau contre l’antisémitisme ; nous avons répondu présents. Aujourd’hui, à travers les dégradations commises au temple maçonnique de la rue Dalloz à Tarbes, ce sont les francs-maçons qui sont visés. Faut-il rappeler que les francs-maçons ont toujours été à l’avant-garde de la défense de la République et que le triptyque Liberté, Egalité, Fraternité est leur cri de ralliement.

Faut-il rappeler que tous les régimes totalitaires ont interdit et combattu la Franc-Maçonnerie et pourchassé leurs adhérents :

✓ En Espagne, dès 1925, le dictateur Primo de Rivera interdit la Franc-Maçonnerie ; dès 1936, le parti phalangiste déclare qu’il est un devoir patriotique de pourchasser les juifs, les francs-maçons, les communistes et les séparatistes. L’Union Soviétique communiste elle-même a interdit leur présence sur les territoires qu’ils contrôlaient…

✓ En France, l’antisémitisme et l’antimaçonnisme vont aller de pair avec l’affaire Dreyfus ; le 11 août 1941, le régime de Vichy appliquait aux francs-maçons le même statut qu'aux juifs. Tout comme les synagogues, les temples seront fermés et pour certains saccagés ; nombre de francs-maçons tout comme les juifs, les tziganes mourront dans les camps.

 

Il est temps que chaque citoyen et citoyenne se mobilise contre tous ces actes qui visent à saper les fondements de la République et les condamne fermement. Il est temps aussi que tous les républicains et responsables politiques réfléchissent et trouvent des solutions pérennes à la grave crise que traverse notre pays et qui ne date pas d’hier : crise économique, crise sociale, crise des valeurs, crise de l’éducation nationale et de la transmission ; solutions conformes à la devise républicaine si souvent invoquée et trop souvent bafouée par ceux-là mêmes qui devraient la défendre.

Le CNAFAL a été fondé en 1967 par des déportés et des résistants authentiques !

 

Jean Marie Bonnemayre Président National, résidant à Tarbes - 

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.24/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • soi même 12 mars 18:34

    Et les Églises profanés ne vous interpelles pas ?

    Moi si, quelque que soit le lieux, laïc où religieux, si l’on a pas le courage intellectuel d’en voir une atteinte identique , c’est que l’on est devenu un sénile dogmatique.


    • fborion 12 mars 22:55

      @soi même L’article nie t-il les dégradations d’Eglises ? Je ne crois pas. Toute atteinte et dégradation est à déplorer. Sans cet article, je n’aurais pas été au courant de cela. Au lei de faire les comptes des dégradations de chacun, dénonçons ensemble !


    • oncle archibald 13 mars 00:13

      @fborion : dénonçons ensemble .......

      C’est précisément ce que les francs-maçons ne font pas au sujet de la profanation des églises, ni même de l’assassinat d’un vieux prêtre pendant qu’il célébrait sa messe matinale .... Franc-maçon et bouffe-curé sont synonymes.


    • soi même 13 mars 11:13

      @fborion, visiblement t’as pas lue la suite de mon message ( Moi si, quelque que soit le lieux, laïc où religieux, si l’on a pas le courage intellectuel d’en voir une atteinte identique , c’est que l’on est devenu un sénile dogmatique.) c’est la cohésion de société dans son ensemble qui est en danger.

      En au cas je fais les comptes des dégradations, par contre si tu fait une recherche sur cela, vous allez être surpris toutes les communautés son touchés par des dégradations.

      Et écrire un article juste pour dénoncer un acte de méchante gratuite et de pas faire le rapprochement avec ce qui c’est passé avec la Basilique de Saint Denis où bien avec des cimetières, c’est au fond on se net dans la posture de faire l’apologie de la violence et de la guerre civile.


    • fborion 13 mars 17:59

      @oncle archibald Cela m’a toujours paru curieux que les Francs-Maçons aient cette image d’anticléricaux, alors qu’à l’origine, la Franc-Maçonnerie était composée essentiellement de Chrétiens (dont beaucoup de Nobles). Il est vrai que c’est surtout le Grand Orient dont en parle le plus dans ce domaine. J’avoue que je connais assez peu. Je ne sais pas quelles sont touts les obédiences qui existent à l’heure actuelle (GOF, Grande Loge de France, rite Ecossais...) mais il me semble qu’il doit y avoir des personnes intéressantes dans la plupart de ces Loges qui n’ont, a n’en pas douter, des « politiques » parfois assez différentes.


    • fborion 13 mars 18:06

      @soi même En effet je prends note ! Je vois que nous somme visiblement sur la même longueur d’onde. Toutes les communautés sont touchées en effet. Nous vivons malheureusement une époque dans laquelle le vandalisme est trop souvent banalisé, quand il n’est pas tout bonnement justifié et défendu par une partie de la population toujours trop importante. Qui justifie quelquefois, mais condamne dès lors que ce vandalisme touche à des biens qui les concernent...


    • oncle archibald 13 mars 21:36

      @fborion :

      À l’origine les compagnons maçons se passaient des secrets de construction et sans doute comme 95% de la population étaient-ils chrétiens. Mais aujourd’hui il s’agit d’un simple constat : ils sont dans leur grande majorité bouffe-curé. Pourquoi ? Je ne saurai le dire, mais le vieux coup de « l’être suprême » c’est bien eux. Le divorce semble dater de la révolution et il a certainement été très étudié.

      Il est probable qu’on trouve dans les loges des personnes intéressantes, mais surtout une « chaîne d’entraide » extrêmement efficace qui intéresse de très nombreux hommes politiques. Quel est le pourcentage de frères trois points qui font carrière en politique par rapport au pourcentage de francs maçons dans l’ensemble de la population ? Dix fois plus ? Combien ? Pourquoi ?


    • fborion 13 mars 23:24

      @oncle archibald C’est vrai que les Francs-Maçons, et ils ne s’en cachent pas, interviennent au plus près de la politique. C’est un des points ’et certainement pas le seul) qui les distinguent des Rosicruciens.


    • Montdragon Montdragon 12 mars 18:55

      les francs-maçons ont toujours été à l’avant-garde de la défense de la République et que le triptyque Liberté, Égalité, Fraternité est leur cri de ralliement.

      C’est bien ce qui est reproché. Je développe ?


      • popov 13 mars 02:05

        @CHALOT

        les francs-maçons ont toujours été à l’avant-garde de la défense de la République et que le triptyque Liberté, Égalité, Fraternité est leur cri de ralliement.

        Au début du siècle dernier, on les entendait crier « À bas la calotte ! » sur tous les toits. Aujourd’hui, que l’obscurantisme islamique le plus crasse remplace peu à peu celui de l’église, ils se taisent.

        Vous ne trouvez pas cela bizarre ?


        • Stepanovich 17 mars 11:52

          @popov
          tu as raison.... ils ont des indignations bien sélectives les francs maçons....


        • foufouille foufouille 13 mars 08:39

          mais c’était dans le temps que tes FM étaient bien. maintenant, c’est le genre dîner du siècle à moins que hortefeux qui est FM comme d’autres ne soit un mec de gauche ? depuis 45, pas mal d’histoires de magouilles également.


          • baldis30 13 mars 09:47

            @foufouille

            bonjour,
             vous résumez bien la situation et la dérive qui n’est pas seulement la leur mais celle de toutes les idéologies totalitaristes ( ce qui ne veut pas dire totalitaires, elles n’en sont pas TOUTES arrivées encore à ce point mais le chemin est tracé). 
            Toutes prétendent détenir la VERITE VRAIE , sans aucun partage (voir les différentes sectes chez les prétendus réformés, les différentes congrégations ou rites chez les catholiques, sans oublier les divisions musulmanes plus nombreuses qu’on le croit, et pour les politiciens TOUTES LES COULEURS incompatibles entre elles sauf couleur vert-de-gris-caca-d’oie au pas du même volatile ). 
            Où est passé l’humain chez ces personnes ?
            dans un cul-de-basse-fosse sinon dans une fosse d’aisance !

            Ni Dieu, ni diable ... rien que du Château-Margaux, .... mais au prix de la bouteille il faut bien quelques petites subventions ....et grands arrangements ...


          • Panoramix Panoramix 13 mars 10:52

            J’ignorais que les francs maçons avaient des « temples », ne devraient-ils pas alors être considérés comme une « église » au sens de la loi de 1905 (institution religieuse), et en tant que tel interdits d’entrisme dans les organismes de pouvoir républicain ? Mais leur conviction, l’exercice de leur culte (rites), et leur lieux de culte doivent être respectés. Du reste la représentation de la divinité dans Charlie Hebdo porte le triangle/oeil maçonnique. smiley


            • baldis30 13 mars 10:56

              @Panoramix

               En ce qui concerne la propriété c’est seulement s’ils ont été construits avant la loi de 1905 .... reste à savoir ce que le pétainisme en fit et ce qu’il advint après 1945 !


            • fborion 13 mars 18:07

              @Panoramix Ce ne sont pas en principe des temples, mais des Loges.


            • Panoramix Panoramix 14 mars 10:49

              @fborion
              J’ai quand même cherché à pallier mon ignorance sur la question smiley le « temple » est le lieu où se réunissent les « loges », ils y pratiquent leur rituel dans des sessions appelées « tenues ». Alors ironiquement je posais la question du classement de la franc maçonnerie en tant qu’« église » (au sens de religion).
              Du reste, à part dans le titre, le terme « église » n’est utilisé dans le texte de la loi que pour désigner les édifices et non pas les institutions, il est plutôt question de « cultes », mais nulle part n’apparait de définition.


            • cétacose2 13 mars 10:52

              et l’on a déjà le franc macron et l’on en bave pas mal ,alors avec les autres ?


              • zzz999 13 mars 10:54

                Faut-il rappeler que la franc maçonnerie a toujours été aussi à l’avant garde de la plupart des magouilles financiaro politiques des deux derniers siècles dans le monde entier qui font que la démocratie est aussi pourrie de l’intérieur qu’elle peut l’être aujourd’hui ?

                Faut-il rappeler qu’elle est le maître d’oeuvre de la mondialisation qui n’a été heureuse que pour les 1% les plus riches ?

                Faut-il rappeler qu’elle est à la manoeuvre de la tentative de destruction de la famille traditionnelle et à la manoeuvre de toutes les expérimentations sociétales les plus glauques comme la théorie du genre et tant d’autres élucubrations ?

                L’auteur n’est-il donc pas à multiples titres l’idiot utile de ses ennemis sans en prendre conscience apparemment ?


                • covadonga*722 covadonga*722 13 mars 12:18

                  et Bénito Mélenchon il viens pas au secours des frères ?????


                  • jymb 13 mars 13:16

                    Stupéfiant que l’auteur défende des quidams qui se regroupent pour se partager influence, postes, réseau, carrières, bref la discrimination confiscatoire et l’entre-soi poussé à l’extrême 

                    Si c’est celà sa vision de la société...

                    PS : cela ne justifie pas des dégradations...mais pas non plus le panégyrique de cet article venant d’un gars qui se flatte théoriquement de défendre les pauvres et les sans grades. 


                    • zzz999 14 mars 13:59

                      @jymb

                      Ca n’est stupéfiant que pour ceux qui s’imaginaient que tous les Chalots du monde étaient autre chose que des idiots utiles de leurs pires ennemis !


                    • bedeau bedeau 13 mars 16:36

                      Et maintenant... mesdames et messieurs... après l’islamophobie, après l’antisémitisme... voici L’ANTIMAÇONISME..smiley

                      On en reparlera quand un Frère aura été « blessé à la gorge de façon létale par arme blanche » par un déséquilibré fragile psychologiquement et connu des services de police et de la justice...




                        • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 13 mars 23:16

                          Putain, je dois vivre dans un monde parallèle !

                          Article court, succinct, utilisant des raccourcis, aucune analyse historique, que des poncifs éculés... De la belle gauchiasserie superficielle habituelle...


                          • On attend un article de l’ami CHALOT sur les églises dégradées ces dernières années dans l’indifférence générale de nos « bien-pensants » !


                            • zzz999 14 mars 13:57

                              @France Républicaine et Souverainiste

                              Pas seulement indifférence mais crypto-indulgence


                            • zzz999 14 mars 13:56

                              Dans la même veine sociale-traître que notre « ami » Chalot, Ruffin vient de confesser une erreur pour avoir rendu hommage à Chouard ! Encore un qui préfère tapiner pour le système plutôt que se battre pour ses convictions


                              • fborion 14 mars 14:44

                                A la lecture de certains commentaires, à moins d’avoir mal compris, j’ai envie de dire : soyons humble et honnêtes ! Pourquoi à Chalot de faire cet article qui est l’actualité du moment. Cela me semble lui faire un mauvais procès que de laisser entendre qu’il s’en fiche, ou pire, s’en réjouit quant le vandalisme touche les éléments religieux. Combien d’entre nous réagissent-ils de manière identique et systématique face au vandalisme ou aux profanations ? Ceux qui dénoncent les saccages d’églises, de mosquées, de synagogues ou d’autres bâtiments ne dénoncent souvent que ce qui semble les concerner directement. L’indignation sélective est plutôt généralisé, il me semble, au sein de la société. Si demain je fait un article pour dénoncer trois profanations mais pas une quatrième, cela fait-il de moi un malhonnête ? Par contre, avoir un discours toujours sélectif est bien une forme de malhonnêteté. Autrement dit, cela me paraît difficile de juger un écrit ponctuel. C’est l’ensemble des écrits qui doit l’être. Mais hélas, nous vivons une époque ou un mot ou une phrase malheureuse peut vous mettre au pilori.


                                • soi même 14 mars 18:20

                                  @fborion, visiblement vous n’avez jamais lue ses articles et ses envolées lyriques de démagogue.


                                • velosolex velosolex 14 mars 14:55

                                  Personnellement, je ne vois que des inconvénients, et pas mal de manipulation, dans ces pseudo indignations. Une certitude, ceux qui en sont à l’origine se régalent de l’indignation des victimes, ou de ceux qui s’en réclament.

                                  Tous comme les psychopathes sur le banc des assises se régalent des familles qui implorent la « vérité ». Leur but étant précisément de tétaniser, et de laisser dans l’incompréhension de l’horreur. 

                                  Le danger des indignations, maintenant surmédiatisés, est de plusieurs niveaux

                                  -Elles offrent à ceux qui l’exploitent à outrance : Je pense aux politiques, une possibilité de donner une image d’eux mêmes humaniste, à bon compte, effaçant leurs casseroles, comme jadis aux confessionnal

                                  -Elle fait passer aux second degré des informations très importantes. L’avez vous remarqué, mais jamais autant de silences, de refus de traiter une information qui dérange. Il a fallu trois jours pour que le ministre de l’écologie nous parle de mini pollution à propos d’une nouvelle catastrophe écologique. On attend encore que les médias mainstream traitent une information oubliée, et qui avait convoqué l’indignation générale, très médiatisée : Le renversement d’une stèle sur l’holocauste à Strasbourg. On a appris depuis que c’était juste du à la mauvaise manœuvre d’un chauffard…..Silence complet sur toute la ligne. . 

                                  -Bien sûr, cette sidération va créer des effets de contagion, chez les personnalités pas très structurés, ou déviantes. Combien d’adolescents, agissant en bandes, à l’origine de ces prédations. Et souvent très jeunes. Certains, appartenant aux bons milieu, on rencontré ensuite beaucoup de compréhension. On en parlera pas 

                                  Il faudrait donc réfléchir à tout ça avant de se mettre au garde à vous. Mais depuis Hollande, les médias et le personnel politique ne voient que des avantages à se servir de ces grosses ficelles tendues, au lieu de réfléchir aux conséquences. 

                                  Il ne s’agit donc évidemment pas de ne rien faire, mais d’agir, et de punir,mais sans en faire la promotion. On en est loin. On hystérise, on manipule, on se fait manipulé. 


                                  • captain beefheart 17 mars 12:26

                                    On a compris maintenant,Chalot.La République française,c’est les juifs et les fra,nc-maçons,merci de le souligner.Les autres ils ne comptent même pas pour du beurre...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès