• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > A quand ... la « pénitentiarisation » de la Lozère ?

A quand ... la « pénitentiarisation » de la Lozère ?

 

A quand … la « pénitentiarisation » de la Lozère ? (*)

 

On n’a pas apprécié à leur juste valeur les mesures prises par le préfet de police de Paris à l’égard des consommateurs de crack.

Les consommateurs sont, c’est le code pénal qui le dit, des délinquants. Mais il n’y a pas de places en prison.

Les consommateurs sont des malades. Mais il n’y a pas de places dans les hôpitaux auxquels on est d’ailleurs en train de faire subir des cures d’amaigrissement dans le cadre de la mise en œuvre des conceptions européennes ( et mondialistes) selon lesquelles la santé est un service « marchand ».

Alors on les parque dans des terrains proches de quartiers ou de villes dans lesquelles vivent des populations peu fortunées. Ce qui est logique, puisque ces populations ne font pas partie du même monde que celui auquel certains, dont ledit préfet, se sentent appartenir.

 

A ce triple point de vue, ces mesures sont particulièrement « logiques », pour ne pas dire « intelligentes ».

 

La question se pose pour le prochain quinquennat : pourquoi, dans cette logique, ne pas « pénitentiariser la Lozère » ?

 

La Lozère n’est pas un département riche. Il comprend des terres pauvres.

On peu donc envisager de l’entourer de barbelés. Et d’y envoyer, non seulement les consommateurs de crack, mais tous les drogués ( en faisant naturellement exception pour les jeunes de bonne famille et pour quelques personnalités connues du show bizz qui auraient succombé à la cocaïne par exemple). Sans oublier, bien entendu, les vendeurs de drogue et leurs collaborateurs fussent-ils mineurs ( guetteurs en particulier).

On y enverrait également d’autres catégories de délinquants. Les petits voleurs, les petits-voyous qui parlent mal aux gendarmes ou qui envoient des projectiles sur les policiers. Les petits escrocs. Et s’agissant des « gros », en faisant un tri pour éviter de mettre dans le même sac, les gros trafiquants, les membres du grand banditisme ... et les gros fraudeurs fiscaux.

Et ce petit monde se débrouillerait et se gérerait. Il suffirait de mettre à la disposition de cette nouvelle communauté, le matériel nécessaire ( comme un incinérateur) pour le traitement des morts ( des overdoses ou des règlements de comptes).

Et de veiller à l’étanchéité du dispositif. Sauf en ce qui concerne le transfert de l’argent de la vente de la drogue et des autres activités illicites vers les banques, pour ne pas priver ces dernières des sommes qui aboutissent de ce chef dans leurs coffres.

 

Les modalités de détail de la mise en place de la « pénitentiarisation » de la Lozère pouvant être renvoyée à l’élite qui dirige le pays. Dont les décisions sont forcément légitimes puisque ladite élite a été élue. Elite qui a montré, durant l’épidémie de coronavirus, à quel point elle était capable d’imaginer et de prendre des décisions successives et subtiles.

Elite qui pourrait décider d’envoyer dans cette Lozère participant à la baisse des impôts ( que le désengorgement des prisons et des hôpitaux générerait) si utile à la compétitivité, ceux qui troublent l’ordre public en descendant dans la rue pour protester. Par exemple contre la hausse du prix des carburants.

La perspective de terminer ses jours dans la Lozère pourrait être aussi dissuasive, pour un potentiel « gilet jaune », que de craindre d’être éborgné dans une rue de Paris.

Il resterait aux spécialistes des relations publiques en service auprès des décideurs, de trouver les arguments pour que suffisamment de citoyens-électeurs acceptent de telles mesures. Voire, après une bonne campagne de manipulation, pour que lesdits citoyens souhaitent ces mesures et en re demandent. Ce qui ne paraît pas infaisable.

Et ceux qui gagnent leur vie comme parlementaire ou, à l’occasion, comme membre du pouvoir exécutif, pourraient y prêter la main en voyant dans ces mesures, qui, un bon « compromis de gauche », qui, un moyen de permettre à « l’Europe » d’avancer dans la perspective de la mondialisation heureuse.

 

Marcel-M. MONIN

m. de conf. hon. des universités

 

(*) on est libre de lire cet article au premier degré. Mais …


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Mellipheme Mellipheme 25 septembre 14:59

    Pas mal votre idée, mais pourquoi pas la Guyane , ou un deal avec l’Ethiopie ou le Mexique ?

    La Lozère c’est trop petit et ça reste trop proche des beaux quartiers...


    • hans-de-lunéville 25 septembre 15:08

      C’est une parodie ?


      • hans-de-lunéville 25 septembre 16:00

        @hans-de-lunéville
        excuses, en plus c’est écrit à la fin.


      • Marcel MONIN Marcel MONIN 26 septembre 12:02

        @hans-de-lunéville

        Quelques personnes, à qui j’ai donné ce projet d’article à lire, l’ont lu au premier degré.

        Elles m’ont suggéré de proposer en conclusion, que le ministère de la justice et le ministère de la santé soient regroupés en un seul ministère. Et que le maroquin soit donné à l’actuel préfet de police de Paris. 

        Selon mes pré-lecteurs, ce membre de l’élite du moment aurait en réalité trouvé, peut être sans s’en rendre compte - mais qu’importe-, (avec la création d’une zone itinérante de relégation des consommateurs de crack), un potentiel système d’évacuation des questions pénales et de santé qui se posent , et qui ne font que s’aggraver,

         

        Si certains ce ces lecteurs ont des entrées auprès d’E. Macron, et lui suggèrent d’aventure de signer le décret de nomination, qu’il soit précisé que je n’y serais pour rien.

         

        MMM


      • Jeekes Jeekes 25 septembre 15:56

        ’’Il resterait aux spécialistes des relations publiques en service auprès des décideurs, de trouver les arguments pour que suffisamment de citoyens-électeurs acceptent de telles mesures.’’

         

        Y’a qu’à leur dire que c’est pour NOUS protéger du méchant virus.

        Et hop-là, 80% de mougeons tout contents ! 

         


        • alinea alinea 25 septembre 16:14

          C’est curieux, j’avais eu la même idée, (mais pas en Lozère, c’est trop beau) mais pour y mettre les délinquants en col blancs, les décideurs assassins,les politiques bien sûrs responsables du chaos et les aides et collabos proches, avec une petite pioche, une petite hache, une musette et un arc pour la chasse, et retour à la case départ : l’homme de cro, l’homme de ma, l’homme de gnon.

          à lire au premier degré évidemment ; j’avais d’autres idées pour traiter leur cas mais je vous en ferai part le moment venu ! smiley

          Quant à nous, j’aurais oui bien réquisitionné la Lozère pour y vivre heureux avec interdiction de radars d’antennes, d’écran, de pétrole, le retour aux sources...


          • Fergus Fergus 27 septembre 14:14

            Bonjour, alinea

            Merci de soutenir la Lozère.
            Non seulement ce département est l’un des plus beaux de notre pays, mais ses habitants sont de surcroît des gens tranquilles qui aspirent à le rester !


          • Fergus Fergus 27 septembre 14:16

            Par chance ni l’auteur ni les pouvoirs publics n’envisagent sérieusement de mettre ce genre de menace à exécution. smiley


          • alinea alinea 27 septembre 14:50

            @Fergus
            J’y ai vécu pendant plus de huit ans ! j’y ai fait des concerts en hiver sur les Causses ! et je l’aime. Je ne dirais pas de fond en comble, elle est trop riche, mais je la connais bien.


          • Aristide Aristide 27 septembre 15:43

            @alinea

            mettre les délinquants en col blancs, les décideurs assassins,les politiques bien sûrs responsables du chaos et les aides et collabos proches, ...

            C’est un bonne idée, mais dont vous ne pouvez réclamer la paternité, euhhh, la maternité. Solution très prisée dans quelques régimes disparus en 1989 ....

            Quant à nous, j’aurais oui bien réquisitionné la Lozère pour y vivre heureux avec interdiction de radars d’antennes, d’écran, de pétrole, le retour aux sources...

            Là vous pouvez d’ors et déjà, vous allez nous quitter ? C’est sérieux, snif, snif ....


          • reptile ༄CYRUS༄REPTILE༄MODE༄ 27 septembre 15:57

            @alinea

            Faut les metre dans une base en antartique .... avec des petit velo branché sur une dynamo .... tant qu’ il pédale les radiateurs marche ....ca les occupera ...

             


          • Fergus Fergus 27 septembre 16:21

            @ alinea

            La Lozère, c’est le pays de ma mère, et j’y ai encore de la famille du côté de Saint-Chély d’Apcher et du Malzieu.
            Un département où je retourne fréquemment, et toujours avec immense plaisir aussi grand que les plateaux de l’Aubrac ou des Grands causses.
            J’y étais d’ailleurs cette année en mai (au Bleymard), ce qui m’a permis, entre autres balades, d’aller crapahuter au Mont Lozère ainsi que du côté de La Garde-Guérin et des gorges du Chassezac. C’est toujours aussi beau, surtout lorsque les genêts sont en fleurs.


          • alinea alinea 27 septembre 16:23

            @Aristide
            La Lozère figurez-vous est le snobisme des bobos parisiens ; trouver une masure en Lozère, ma maison du Gard n’y suffit pas !
            Ce monde de snobinards qui se la racontent, se font des films en guise de vie, pourrissent tout. Tout.


          • alinea alinea 27 septembre 16:24

            @༄CYRUS༄REPTILE༄MODE༄
            C’est pas mal, à vérifier qu’ils ne gêneront personne là-haut !


          • alinea alinea 27 septembre 16:33

            @Fergus
            J’adore ces coins ; je connais mieux le versant sud, Florac,Viala, Le Pont-de-Montvert et toutes les vallées qui descendent vers le Gard !
            J’ai voulu acheter avec des copains une maison au pied de l’Échine d’Ase... mais on a été trop longs à s’organiser : les nordistes n’ont pas traîné, eux !!
            Pour moi le monde est vérolé par l’artifice, avant qu’on ne le toise, je serai morte depuis longtemps. Je n’aurais jamais cru que l’artifice abuse tant de gens !


          • reptile ༄CYRUS༄REPTILE༄MODE༄ 27 septembre 16:36

            @alinea

            tu sait que les ours blanc sont menacer , on les emmene garder les prisonnier smiley
            Je t’ assure que le premier enarque qui fout le merdier en dehors de leur cabane va se sentir tout phoque smiley
            https://www.youtube.com/watch?v=o9Igx4D6Y6Y


          • alinea alinea 27 septembre 16:51

            C’est un peu dur la vie hein ? De quoi nous plaignons-nous ?


          • reptile ༄CYRUS༄REPTILE༄MODE༄ 27 septembre 16:58

            @alinea

            xenozoid n’ as toujours pas reussit a les convertir au soja OGM ...

            Alors a choisir entre les phoque et les politicien vereux , 
            Moi j’ ais ma petite idee du gente de steak qu’ il faut leur donner ...

            j’ espere juste que l’ enarque n’ est pas toxique pour ces pauvre nounours ...


          • reptile ༄CYRUS༄REPTILE༄MODE༄ 27 septembre 16:59

            @alinea

            treve de plaisanterie , ouvre l’ oeuil y a de bonne affaire en ce moment , 
            en lozere mais aussi sur les bord de la transpyrennene coté espagnol .


          • goc goc 26 septembre 05:22

            la « pénitentiarisation » de la Lozère

            Ohh nooonn !!  smiley

            c’est un trop petit département pour un si grand malheur smiley

            En plus il perdrait son titre de « département le moins peuplé de France », ouuiiinnnn !!!  smiley


            • devphil30 devphil30 26 septembre 08:31

              Faudrait les envoyer en train en partant de Drancy ....


              • Octave Lebel Octave Lebel 26 septembre 12:04

                Dites monsieur Monin, vous faites le malin mais vous oubliez la création d’emplois et tout ce qui s’en suit, de nouvelles ressources pour le budget des communes. La recherche en sciences sociales. Ce serait un beau laboratoire à observer pour des chercheurs venus d’un peu partout, un nouveau lieu de stage pour la génération en formation initiale. Recherche action, recherche et développement, transférables pour d’autres pathologies sociales. Les problèmes ne vont pas se régler tout seul. Le temps des amateurs est fini. On pourrait augmenter d’un petit pourcentage la TVA (pour bien répartir l’effort et associer le plus grand nombre à la solidarité) et confier la mise en œuvre et les expérimentations au privé dans le cadre d’une délégation de service public. Il faut être agile et souple, vous en conviendrez.Plein de gens pourraient commencer ici à s’habituer à travailler et entamer leur carrière. Pas de lamentations, des solutions. On pourrait sigler cet appoint sécurité-solidarité, il faut que les gens comprennent une fois pour toute que tout a un prix.

                Il y a aussi concernant le financement la solution d’augmenter la surveillance routière automatisée et le prix des amendes et de verser cette nouvelle part à ces besoins insatisfaits. C’est normal que ceux qui mettent en danger la vie des autres contribuent à aider ceux qui souffrent d’inadaptation sociale. En marche donc solidaires et responsables sans attendre.

                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité