• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Administration : cauchemar en guichet

Administration : cauchemar en guichet

Obtention d’un passeport ? 3 mois ! 10 jours en 2009, à l’île de la Réunion il m’avait fallu, au coût de 50 euros... Dans la France macron-connectée 2.0, tout va dans le « bon sens », à 86 euros le document et un parcours du combattant. Remplir son dossier sur internet, payer le timbre fiscal, jusqu’à là, tout parait ok-ok ; ça se corse lorsqu’il faut obtenir un rdv à la mairie. J’ai téléphoné le 24 mai, il n’y avait rien avant le 27 juillet...Coup de bol, alors que j’insistais, une personne se désistait et je récoltais le 12 juin. Pour un new sésame : Une photo (les machines n’en font pas moins de 4 pour 5 euros = vente forcée), l’ancien passeport et attestation de domicile.

Le grand jour : arrivé à l’heure, je présente mes documents mais on me dit qu’au niveau de la domiciliation ça risque de coincer... Mon tour arrive. Comme toute personne qui vit de contrats précaires en contrats précaires je bouge beaucoup. Il m’est impossible de fournir des quittances avec Airbnb par exemple, encore moins d’électricité, et ma compagnie téléphonique ne mentionne aucune adresse postale sur mes factures... Donc, à un âge avancé, je me retrouve à devoir quémander tel un gamin à mes proprios une lettre comme quoi je vis chez eux, avec copie d’une de leur facture et copie d’identité...sauf que là ? J’ai eu tout faux ! Il fallait apporter l’originale de l’identité + l’originale d’une facture, quant à la lettre ça n’allait pas, car il y a un texte spécifique à respecter. Ca aurait été si simple de mentionner toutes ces infos sur le site Internet... Mais c’est connu, chez nous, ceux qui sont au contact du public ne sont jamais consulté et ceux qui concoctent les règlements, ne les rencontrent jamais, si bien que bien souvent le fonctionnaire doit faire deux ou trois fois le même travail. La personne qui me reçoit me dit que de nombreuses personnes comme moi viennent et doivent repartir pour aller quérir les bons documents. Elle me demande le numéro du timbre fiscal... et celui du dossier que je ne connais pas, car, il faut savoir que j’ai reçu 6 documents différents sur ma boite mail et apparemment je n’est pas repéré ce foutu numéro dans le fatras, trop d’infos, tue l’info ! ce qui a pour résultat de devoir remplir à la main tous les renseignements donnés sur Internet. Incidemment je pose la question « quand vais-je obtenir mon passeport ? » Entre 29 et 35 jours... Théoriquement. Comme je dois déménager le 6 juillet, et qu’il est impossible de donner une procuration et qu’il faut le récupérer en personne, je suis marron... Si bien, je repars la queue sous le bras et remets aux calandres mon nouveau passe-passe ports en attendant de vivre au moins 4 mois au même endroit. En conclusion : au mieux 53 jours de délai, et si j’avais dû attendre du 24 mai au 27 juillet + 35 jours = 100, pile poil comme ceux de Napoléon, mais sans Waterloo... A espérer.

Dans ma situation nous sommes des milliers, des millions peut être, où nous nous déplaçons en fonction des contrats de travail ; Et bien, l’administration française dans sa belle hubuesquerie, est restée quelque part coincée dans son mode de fonctionnement des années 70, où il était facile de louer par bail un logement, où la stabilité professionnelle créait la stabilité de lieu et avoir des factures à son nom était le norme, car, en même temps, les années 2010 et le tout par Internet, par dématérialisation fait que : c’est un souk qui zouk, et rend dingo les citoyens de ce pays qui ne conforme pas au modèle prédéfini. Ceux bien installés depuis des décennies dans leur pavillon peuvent dormir pénard, mais, ceux qui comme moi habitent dans des meublés et autres endroits courts termes, c’est l’enfer. Etre un citoyen nomade a ses avantages, mais lorsque l’on vient à se frotter au mammouth, on attrape des poux et on tousse ! D’ailleurs en aparté, il y a un an j’ai voulu louer un simple garage à 50 euros par mois, et bien mes références n’étaient pas assez bonnes et donc, ça a été un grand non ! Rendez vous compte ? Je peux faire passer des baccalauréats et autres BTS comme enseignant, mais ne suis pas assez solvable pour louer un garage !!! Dammed - benmerdealors ! Quel looser suis-je !

Ah... Le dédale carte grise...

Un loi de novembre 2017 fait qu’il n’est plus possible d’avoir aucun contact humain avec les préfectures lorsque l’on fait une demande de carte grise...Tout est dématérialisé, c’est moderne et ça emmerde !

Voiture acheté début janvier 2018, carte grise obtenue le 24 juin... Heureusement à une semaine près, je devais repasser mon contrôle technique. Et ben vla ty pas que je découvre avoir égaré ce précieux document. Je vais donc sur le site ANTS, et fais une demande de duplicata (55 euros). Je suis les instructions et au dernier « enter », je lis : « il y a déjà une opération en cours, veuillez réessayer »... Pas plus d’explications. J’ai beau envoyer des mails à toutes les adresses liées à l’ANTS, que dalle ! Heureusement, j’avais fait des photocopies en couleur de ma carte grise (en fait couleur jaunâtre), et bien, j’ai collé parfaitement le recto/verso, l’ai plastifié, puis suis allé voir chez les flics. Ils n‘ont rien trouvé d’anormal et m’ont avoué après avoir expliqué mon soucis, que presque tout le monde avait des problèmes pour obtenir ce document, et qu’ainsi, ils ne verbalisaient plus. D’ailleurs pour revenir à la dichotomie années 70/2010 mentionnée plus haut, la loi dit qu’il faut faire un changement d’adresse sur sa carte grise à chaque déménagement, sauf, qu’aux vues du rythme où je bouge, il faudra me créer un abonnement spécial Zeter – ROM, bac + 5...

Georges Zeter/juin 2019


Moyenne des avis sur cet article :  4.78/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Decouz 15 juin 12:32

    Vous croyez pas au PROGRES  ?


    • victormoyal victormoyal 15 juin 17:14

      A force de voter pour des « cons » assumez vos conneries !


      • George L. ZETER George L. ZETER 15 juin 18:00

        @victormoyal
        ce commentaire est d’ordre générale ou adressé spécialement à moi ?


      • V_Parlier V_Parlier 15 juin 21:16

        L’administration française et ses bureaucrates, mêmes de tout petit niveau, n’ont aucun compte à rendre, il faut bien le comprendre. Quand ils commettent des erreurs dans des documents d’état civil c’est vous qui devez faire une démarche à vos frais comme si vous demandiez un faveur. (Pour cette fois l’UE n’y est pour rien, ça c’est sûr). Alors, en plus, si on ne rentre pas dans les cases toutes préparées, comment peut-on espérer que ça marche...


        • ticotico ticotico 17 juin 14:04

          Je viens moi aussi d’en passer par là... demande de passeport en ligne, puis passage en mairie... j’avais bien lu sur le site « certaines mairies demandent une prise de rendez-vous préalable » ça n’avait pas l’air obligatoire... Donc j’y vais quand même... mais sans rendez-vous, rien à faire, même pas valider si les documents que j’avais étaient conformes... et pas moyen non plus de prendre un rendez-vous sur place, ça passe par un standard téléphonique... coup de chance, la préposée à l’accueil avait ce numéro et me le donne... je commence donc à appeler, mais la préposée m’arrête... ce numéro ne répond qu’à partir de 11 heures 30 ... je repars et attend l’heure fatidique. ..

          « Le numéro que vous avez demandé est non attribué »... je vérifie sur le site Web de la mairie... et c’est bien ce numéro fantôme qui y figure...

          Je me renseigne un peu et j’apprends que la demande peut être traitée par n’importe quelle mairie... je commence donc une tournée téléphonique de mairies, à la première, on me répond que je peux avoir un rendez-vous... fin août ! !! Et donc un passeport vers le 15 septembre ! Je me tourne ensuite vers des communes moins peuplées... après plusieurs réponses du type « pas de rendez vous avant 3 semaines » mon ton commence à trahir un énervement teinté de désespoir et une employée me prend en pitié et après un premier renvoi aux calendes grecques, elle finit par me dire que « grâce à un désistement, elle peut me recevoir le lendemain » ...

          J’ai ensuite dû m’y reprendre à deux fois, ayant un mode vie assez itinérant, je n’ai aucun justificatif de domicile à mon nom, il suffit de trouver quelqu’un qui a des factures de ligne fixe ou d’EDF, qui te prête sa carte d’identité et signe une attestation d’hébergement. .. ce qui n’est pas compliqué, mais n’est précisé à aucun moment sur le site « qui te facilite les relations avec l’administration »...

          Je ne sais pas ce qu’avaient en tête les inventeurs de ce parcours du combattant. .. Peut-être nous faire détester les fonctionnaires ? Parce que si l’idée est d’avoir une adresse fiable et véridique, ce n’est pas au point.

          Courage George, tu as peut être un ami qui reçoit des factures à son nom et peut être des mairies pas trop encombrées avec du personnel compréhensif pas loin de chez toi ... ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès