• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Agression d’une enseignante au lycée de Combs-la-ville (77) : le (...)

Agression d’une enseignante au lycée de Combs-la-ville (77) : le petit Zemmour illustré

Bon d'accord, les agressions d'enseignants sont tellement courantes et banales qu'elles ne surprennent plus grand-monde. La violence scolaire ne date pas d'hier, et votre narrateur a le souvenir de profs recevant des claques de la part des cancres dans son collège en plein Paris, il y a plus de trente ans. Depuis, la médiatisation des faits divers (cela date du documentaire Une vie de profs sur canal+ vers 1994) puis la révolution numérique (réseaux sociaux et smartphones) sont passés par là. Le tout donne une image de jungle urbaine, alors que le problème existe au moins depuis l'après-1968.

La nouveauté, c'est l'environnement des agressions, ainsi que les réactions. Que s'est-il passé au lycée de Combs-la-ville, commune située à quelques kilomètres d'Evry (91,banlieue-sud de Paris), avec son public très hétérogène ? Nous comprenons qu'un lascar d'environ seize ans cherche à sortir d'un cours pour une raison indéterminée. Besoin pressant ? Appel de sa copine (ou de son copain, ne soyons pas homophobe) ? Réflexions mal digérées de la prof à son égard ? Cours indigeste ? Peur d'être en retard pour la prière de la mi-journée à la mosquée du coin ? 

Nous ne savons pas ce qui a poussé Yassine à flanquer par terre sa prof. Nous distinguons un vocabulaire d'argot de banlieue : "wallah", "sur le coran", "pousse-toi de ma rue". L'enseignante a-t-elle bien réagi ? Fallait-il retenir cet élève énervé ? Il aurait été préférable de ne pas s'interposer et de faire un rapport après coup sur le fuyard, mais réagir dans l'instant est toujours un exercice difficile, tous les enseignants sont passés par là. Et puis, il y a l'inévitable vidéo, prise illégalement par un autre élève alors que l'usage du portable est certainement interdit dans l'établissement.

Donc la machine s'est embrayée. Réactions indignées du recteur de l'académie de Créteil, des élus locaux et des syndicalistes. Menace de conseil de discipline pour Yassine (être viré du bahut ne le dérangera pas, à priori) et pour le cinéaste amateur. Cellule psychologique, de soutien et de réconfort pour l'enseignante : on imagine une psy lui massant la joue avec un coton imbibé de sérum physiologique et un "coach" l'appelant au téléphone cinq fois par jour pour prendre de ses nouvelles. On veut montrer que les victimes sont choyées, alors qu'il n'y a pas si longtemps c'était la durée de leur arrêt de travail qui titillait la hiérarchie de l'éducation nationale.

Quels commentaires tirer de cet énième fait divers en milieu scolaire ?

1- L'absence de réactions des officines les plus à gauche de l'échiquier politique. Le SNES est aux abonnés absents, de même que l'UNSA et SUD-éducation : leurs militants étaient occupés à défendre des sans-papiers au moment de l'agression ? De même que LFI, le PS et compagnie. C'est un responsable du SNALC (syndicat classé à droite par ceux qui considèrent comme "fachos" leurs adversaires), Jean-Rémi Giraud (avec qui j'ai échangé quelques courriels par le passé) qui réagit pour BFM-TV, en rappelant fort justement que le fait de filmer est un acte aussi grave que flanquer la porte sur la prof. Qu'est-ce qui fait le plus monter l'audience, d'ailleurs ?

2- Guy Geoffroy, maire LR, réagit fermement à cet acte violent qui s'est déroulé dans un lycée qu'il a vu construire. Il appelle à une sanction exemplaire. Comme d'habitude, c'est la droite qui se soucie de la délinquance et des violences envers les enseignants. Votre narrateur peut témoigner que dans les mairies de gauche, on refuse d'entendre parler de ces problèmes, je l'ai constaté de Pantin à Château-Thierry en passant par la Courneuve : les victimes ont toujours tort de se plaindre, car ça fait le jeu des "extrêmes". Et surtout, les populations opprimées de la diversité sont toujours dans leur droit : c'est le fonds de commerce électoral d'une certaine gauche.

3- La violence scolaire semble davantage préoccuper des sites comme Algérie9.com que ceux de Libération et du Monde. Parce que les uns connaissent les quartiers populaires alors que les autres ne connaissent que les sociologues qui les étudient ? Les uns s'indignent de la violence dans les cités et de la crétinisation des jeunes qui utilisent un baratin religieux pour justifier leur sottise (l'imam "islamag" de Gennevilliers, Hauts-de-Seine, par exemple : https://www.youtube.com/watch?v=3uxEEOCaobg), les autres mettent l'accent sur le racisme et les discriminations alors qu'ils vivent loin des HLM de banlieue. La France réelle et diverse d'un côté, la France légale et planquée de l'autre, qui se veut moraliste en prime.

Yassine n'a fait qu'illustrer le diagnostic de l'ami Zemmour sur l'ensauvagement de la société et l'impunité relative des délinquants. Voilà pour le côté politique. Pour la face numérique, on remarquera l'overdose de vidéos à la sauvette tournées dans le dos des gens. Plutôt que d'intervenir, le crétin préfère filmer : la lâcheté plutôt que le courage. Souvenez-vous, dans les années 1980, de ces journalistes qui filmaient une petite colombienne ensevelie dans la boue après un tremblement de terre au lieu d'essayer de la secourir, ou du philosophe-burlesque Bernard-Henri Lévy qui faisait des gros plans sur des soldats bosniaques agonisants durant la défense de Sarajevo (vers 1992), se gardant bien d'aller combattre à leurs côtés.

La révolution numérique n'a pas rendu le monde plus courageux ni plus paisible, bien au contraire. Yassine n'est que le produit de cette logique : loi du plus fort, refus des règles collectives, voyeurisme. La violence scolaire n'est pas une nouveauté, en revanche l'hypocrisie qui entoure son évolution est à questionner.

lien vers la fameuse vidéo  :

 

Source de la photo d'illustration : https://algerie9.com/combs-la-ville-une-enseignante-agressee-dans-un-lycee-une-reunion-de-crise-a-lieu-ce-matin


Moyenne des avis sur cet article :  3.96/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

188 réactions à cet article    


  • Yann Esteveny 12 octobre 09:01

    Message à l’auteur,

    Une société qui nie la délinquance depuis plusieurs décennies et qui rêve d’un vivre ensemble tout en persécutant les Cassandre ne mérite pas de compassion. Le corps de l’Éducation Nationale est le plus grand complice de ces mensonges.

    Respectueusement


    • Jean de Beauce Jean de Beauce 12 octobre 09:47

      @Yann Esteveny
      Je comprends votre réaction. Mais la « droite » qui a laissé le sociétal, l’éducation et la culture à la « gauche » n’a-t-elle pas une lourde part de responsabilité de son côté ?


    • Yann Esteveny 12 octobre 10:14

      Message à Monsieur Jean de Beauce,

      La « gauche » a imposé le terrorisme idéologique suivant :

      • Vous critiquez la délinquance issue de l’immigration hors européenne et vous devenez dans leur bouche un « raciste ».
      • Vous critiquez la délinquance financière et vous devenez dans leur bouche un « antisémite ».
      A la fin, vous obtenez la destruction d’un pays et le règne des délinquants. Il faut être malade pour vouloir un « vivre ensemble » avec cette « gauche » et ses délinquants.

      Ces notions de « droite » et de « gauche » sont le propre des Républicains de tout bord ennemis de la France.

      Respectueusement


    • Albert123 12 octobre 10:20

      @Jean de Beauce

      la droite n’a pas laisser le sociétal à la gauche, c’est juste la gauche qui a posé ses droits crochus sur le sociétal pour le pourrir à tous les niveaux avec ses lubies idéologiques de détraqués.


    • mmbbb 12 octobre 12:00

      @Jean de Beauce souvenez vous lorsque M Chevenement employa le mot terrible « sauvageon » .
      Il y a eu tous les débilos genre Uleski serge qui lui sont tombes dessus
      mal nommer les choses c est ajouter du malheur au monde comme l affirmait Camus.
      Aujourd hui, nous ne pouvons plus les nommer , voila ou en est ce pays . 


    • tonimarus45 12 octobre 09:01

      -bonjour arretez votre cinema nauseabond qui a t’on invite sur les plateaux teles pour s’exprimer sur cette affaire ????toujours les memes souvent fachos de chez fachoset certainement pas la « fi » ou le « pc ».Alors tout les partis denoncent cette agression ,encore faut t’il leur donner la parole—Ceci dit avant que vous ayez levier le pied, je vous ai vu la semelle et je vois ou vous voulez en venir en mettant l’accent sur le prenom de l’eleve violent ????curieusement vous evitez de faire pareil avec l’enseignanye agressee car on verrait que ,cette derniere etant aussi «  »racisee", qu’il ne s’agit pas de racisme anti blanc


      • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 octobre 09:23

        @tonimarus45

        Il devient évident que pour faire réélire Macron, il faut placer Zemmour au second tour. La ficelle « sécuritaire » et racialiste a été employée avec succès, d’abord pour liquider le PCF au profit Le Pen dans les années 80, pour faire réélire Chirac en 2002 (c’est d’ailleurs à cette époque que Zemmour « est apparu » dans les médias), pour faire élire Sarközy en 2007, etc... Pourquoi changer une méthode qui marche ?


      • tonimarus45 12 octobre 09:28

        @Opposition contrôlée bonjour j’ai remonte les anciens articles de l’auteur et on peut s’apercevoir clairement pour qui roule l’individu ?,D’ou mon post precedent


      • tonimarus45 12 octobre 09:31

        @Opposition contrôlée---

        «  »«  »«  »@tonimarus45

        Il devient évident que pour faire réélire Macron, il faut placer Zemmour au second tour. La ficelle « sécuritaire » et racialiste a été employée avec succès, d’abord pour liquider le PCF au profit Le Pen dans les années 80, pour faire réélire Chirac en 2002 (c’est d’ailleurs à cette époque que Zemmour « est apparu » dans les médias), pour faire élire Sarközy en 2007, etc... Pourquoi changer une méthode qui marche ?«  »«  »«  » tout a fait vous avez mille fois raison


      • tonimarus45 12 octobre 09:36

        @Opposition contrôlée

        «  »«  »@tonimarus45

        Il devient évident que pour faire réélire Macron, il faut placer Zemmour au second tour. La ficelle « sécuritaire » et racialiste a été employée avec succès, d’abord pour liquider le PCF au profit Le Pen dans les années 80, pour faire réélire Chirac en 2002 (c’est d’ailleurs à cette époque que Zemmour « est apparu » dans les médias), pour faire élire Sarközy en 2007, etc... Pourquoi changer une méthode qui marche ?«  »« et j’ajouterais que il y avait grand danger que »mlp« brise le »plafond de verre« et soit elu ; donc il fallait la remplacer par un »zemour" qui n’a aucune chance d’etre elu. ;Franchement voyez vous ce pitoyable pantin president ?????????et pour eviter toute confusion je repete que je suis de gauche, je dis bien de gauche, pas la gauche frelatee


      • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 octobre 10:52

        @tonimarus45
        C’est assez drôle d’ailleurs, de voir comment on a fait miroiter MLP le temps de faire élire Macron, et que désormais qu’elle n’est plus utile, elle se fait liquider dans l’indifférence générale. Et les mêmes cocus qui y ont cru courent désormais derrière Zemmour. Ils n’ont toujours pas compris le film, pourquoi changer le scénario ?

        J’ai hâte de voir comment on va réussir à les maintenir dans le déni quand viendra l’heure de la gueule de bois. Un truc à l’américaine, façon Trumpiste dépité ? « L’élection était truquée ! », « l’armée est derrière Zemmour et s’apprête à marcher sur l’Elysée ! (selon des informations ultra-secrètes qui passent en boucle sur youtube) »... Ou un plus prosaïque « je vous emmènerai vers d’autres victoires » comme Ségolène Royale ?


      • moderatus moderatus 12 octobre 11:41

        @tonimarus45

        Bonjour Tonimarus.

        Toujours égal à vous même , calme , pondéré, courtois , argumentant sans viser le messager, un exemple de tolérance , c’est bien, continuez. 

        Ah j’oubliais , votre intervention vient de donner au moins cent voix à Zemmour. 
        continuez donc !


      • @moderatus Bonjour. ah je perçois mieux qui est Tonimarus. Un nanar de gauche...J’ai eu droit en ce qui me concerne à la Folle de Chaillot.. Ce qui pour moi est un ENORME compliment.. Vu qu’il n’a même pas lu le livre..


      • titi 12 octobre 13:56

        @tonimarus45
        « arretez votre cinema nauseabond »

        Bah allez y tonimarus45.
        Donnez nous votre version des faits, votre explication.
        Vous pourrez ainsi contre-balancer les propos « nauséabonds ».

        Donc ce jeune ? il voulait quoi ?
        Eclairez nous !


      • Fanny 12 octobre 14:59

        @tonimarus45

        Votre analyse, fort intéressante, c’est :

        Marine risque d’être élue, sauve qui peut,

        Le Système, l’Etat profond, les Médias … lancent la fusée Z,

        Z n’ayant aucune chance, c’est dans la poche pour Manu.

         

        Je conteste votre analyse, au moins sur 2 points :

        Marine n’a aucune chance, elle n’a pas le profil du job, erreur de casting,

        La fusée Z est auto-propulsée.

        Quant aux chances de Z, elles sont très minces, mais il aura reconfiguré le paysage politique français. Minces ne veut pas dire nulles ...


      • L'apostilleur L’apostilleur 12 octobre 22:57

        @tonimarus45
        « ...qui a t’on invite sur les plateaux teles pour s’exprimer sur cette affaire ?? »

        Il y aurait eu une censure à l’endroit de la gauche si on vous comprend bien ?
        Mais alors pourquoi ?
        Ne serait-ce pas plutôt un défilement du pc et lfi par clientélisme ?


      • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 13 octobre 20:09

        @Opposition contrôlée
        PS : j’écris ça pour provoquer, en fait, Zemmour est surement là pour être à MLP ce que Chevènement fut à Jospin. Ce qui revient à peu près au même.


      • Gégène Gégène 12 octobre 09:17

        Pas d’accord avec le sentiment général :

        c’est LA PROF qui a utilisé la contrainte physique en premier, en écartant

        violemment la main de l’ado qui voulait saisir la poignée de porte.

        c’est très visible sur la vidéo smiley


        • Gégène Gégène 12 octobre 09:19

          @Gégène

          j’ajouterai qu’il ne l’a pas délibérément jetée au sol, elle a été bousculée du fait qu’elle s’accrochait à la porte . . .


        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 12 octobre 09:40

          @Gégène

          Le professeur a le droit d’empêcher la sortie d’un élève seulement quand celui-ci doit être accompagné pour venir à l’école. Dans les autres cas, la liberté doit être laissée d’aller et venir, à charge du prof de mettre les sanctions adéquates pour la gêne engendrée.


        • Jean de Beauce Jean de Beauce 12 octobre 09:50

          @Gégène
          Pour ma part, j’aurai laissé sortir le gars qui n’était pas en état de suivre un cours. Après, il fallait faire un rapport sur sa « désertion », c’est la procédure. Mais c’est toujours difficile de réagir dans l’instant à des situations de tension.


        • tonimarus45 12 octobre 09:55

          @Daniel PIGNARD ce que vous dites semble confirmer ce que j’ai deja poste-asavoir«  »«  »«  » est ce qu’il entrait dans les atributions de cette prof d’interdire a cet eleve de quitter la classe ET CELA D’AUTANT PLUS QU« IL ETAIT PARAIT’IL MAJEUR(18ANS) »«  »«  »"


        • tonimarus45 12 octobre 10:09

          @Jean de Beauce---l’eleve etait adulte plus de 18 ans et donc je pense que la prof n’avait pas le droit de l’empecher de quitter le cours, ceci n’excuse pas ce qu’il c’est passe par la suite


        • moderatus moderatus 12 octobre 11:43

          @Gégène

          Pas d’accord avec le sentiment général :

          c’est LA PROF qui a utilisé la contrainte physique en premier, en écartant

          violemment la main de l’ado qui voulait saisir la poignée de porte.

          ================================================

          je pense qu’elle s’est même jetée à terre volontairement , 


        •  John  John 12 octobre 12:04

          Moderatus salut !

          « je pense qu’elle s’est même jetée à terre volontairement »

          Tu ironises ?

          Elle ne s’est pas jeté à terre volontairement et elle n’a pas non plus été jetée volontairement à terre ...

          Sur la vidéo comme le dit Gégène « il ne l’a pas délibérément jetée au sol » ... Il semblerait que cela a été involontaire ...

          Les faits sont les faits pourquoi les distordre ?


        • Aristide Aristide 12 octobre 12:07

          @tonimarus45

          Vous essayez piteusement de trouver toutes les bonnes raisons pour absoudre cet énergumène de son comportement en essayant de contester à ce professeur le droit et même le devoir de faire respecter la discipline.

          C’est simple : l’élève majeur ou pas DOIT respecter le règlement intérieur de l’établissement, et donc se plier aux horaires des cours, la tenue, la discipline, ....
          Le professeur dans sa classe dispose de l’autorité pour faire respecter la discipline, c’est une de ses nombreuses fonctions.

          Mais qu’attendre d’un insoumis, simple !!! Une posture ridicule tentant de faire porter une part des responsabilité à la victime ou en arguant de la majorité de ce personnage.

          Et pourquoi donc cette posture ? Simple aussi, il s’agit de défendre le jeune d’origine magrébine dans une course aux voix, il ne suffit plus de défiler avec le non regretté CCIF.

          Et pourquoi donc ne pas en rajouter avec une suspicion de dissimulation de l’origine de la prof ? Et bien aussi simple chez l’insoumis de base, pour induire que ceux qui en parlent voudraient instiller la notion de racisme blanc !!!

          La manipulation la plus éhontée d’un parti à la dérive dont les seuls arguments sont de s’opposer à une dictature qui serait à nos portes.

          Et pour se la jouer encore plus en accord avec les théories fumeuses : voilà donc que vous parlez de la prof « racisée », pfff à ce niveau de compromission avec toutes les minorités ....


        • Aristide Aristide 12 octobre 12:17

          @ John

          Sur la vidéo comme le dit Gégène « il ne l’a pas délibérément jetée au sol » ... Il semblerait que cela a été involontaire ...

          Les faits sont les faits pourquoi les distordre ?

          Mais comme ce zigue est un peu benêt en plus d’être insultant et indiscipliné, il n’a pas compris qu’en ouvrant avec force une porte, la personne qui se trouvait devant aller la prendre en pleine figure et être déséquilibrée. Faut pas trop demander non plus ... surtout pas d’être responsable de ses actes et de leurs conséquences ...

          Il faudrait que l’on convoque la prof pour qu’elle s’explique sur cette inadmissible entrave à la libre circulation !!!


        • @Jean de Beauce oui, mais à quoi sert la parole.. Etait-il en plein descente toxicomaniaque ?. Alors dans ce cas, c’est simple. Ayant été enseignante. On ne le fait pas entrer....


        • La loi est claire : la détention de cannabis est interdite dans l’enceinte scolaire.


        •  John  John 12 octobre 12:32

          Aristide salut !

          Premièrement avant de donner des leçons de politesse apprends déjà à dire bonjour !

          Secondo ... Des excès de colère ça arrive fréquemment et il arrive que malheureusement ça se finisse par des conséquences inattendues ...

          Un acte involontaire reste et restera un acte involontaire ! Tu peux tortiller du cul dans tous les sans que tu veux ... Mais là clairement on voit que tout ceci n’a pas été prémédité ! 

          Un coup de colère qui a eu malheureusement des conséquences imprévues ...

          « Mais comme ce zigue est un peu benêt en plus d’être insultant et indiscipliné »

          Oui ! Mais ce n’est pas une raison pour l’accuser d’avoir délibérément jeté sa prof au sol !

           


        • Aristide Aristide 12 octobre 13:14

          @ John

          Je passe sur votre tirade sur la politesse, pffffff ... Je ne peux tortiller du cul ....

          En général on nomme acte involontaire celui qui exempt de la volonté de l’acteur, soit par la contrainte soit par l’ignorance.

          Pour le reste, il ne s’agit pas d’un acte involontaire, il s’agit simplement d’un acte volontaire dont l’acteur n’a pas mesuré les conséquences. Il n’était ni contraint, ni ignorant des conséquences possibles. Il savait très bien que la violence de son acte , tirer une porte vers le personne qui la retenait, pouvait entrainer des conséquences graves une blessure, une chute, ...

          Mais là clairement on voit que tout ceci n’a pas été prémédité ! 

          Prémédité ? Voilà donc que maintenant vous arguez de la préméditation, personne d’en évoque le début du commencement. Pas moi, la préméditation est assez hors du sujet .... 

          Des excès de colère ça arrive fréquemment

          Pour en rajouter à votre tortillage bien personnel, voilà donc que la colère pourrait être une circonstance atténuante !!! Fréquente ou pas, elle n’exonère en rien celui qui agit sous colère de sa responsabilité, de son obligation de juger des conséquences de ses actes ...

          Mais ce n’est pas une raison pour l’accuser d’avoir délibérément jeté sa prof au sol !

          Je n’ai pas dit cela, j’ai simplement noté que c’est la conséquence directe d’un acte commis volontairement avec violence. Simple non ? Un peu comme les auteurs de délit de fuite lors d’un barrage routier renversent les flics en tentant de passer ... Peut être peut-on croire à l’acte involontaire ?




        • Taverne Taverne 12 octobre 13:38

          @Aristide

          « Un peu comme les auteurs de délit de fuite lors d’un barrage routier renversent les flics en tentant de passer »

          Pas du tout. Rien en commun entre les deux cas. Arrêtons de délirer. Dans un énervement réciproque, un accident ou un geste malheureux arrive parfois. Je ne vois rien de volontaire dans la chute de la professeure.


        •  John  John 12 octobre 13:55

          Aristide

          « Je passe sur votre tirade sur la politesse, pffffff ... »

          De la même façon que ce garçon a pu passer sur les conséquences de son acte colérique ...

           « Il savait très bien que la violence de son acte , tirer une porte vers le personne qui la retenait, pouvait entrainer des conséquences graves une blessure, une chute »


           Mais oui c’est bien connu c’est sous la colère que notre cerveau est amené à réfléchir le plus ...

          « voilà donc que la colère pourrait être une circonstance atténuante !!! »

          Je n’ai pas dit ça ... J’ai dit que les actes sous colère peuvent amener à des conséquences inattendues ...

          « Un peu comme les auteurs de délit de fuite lors d’un barrage routier renversent les flics en tentant de passer ... Peut être peut-on croire à l’acte involontaire ? »

          Rien à voir ! Eux foncent délibérément en connaissance de cause ....

          Mais c’est votre droit de vous acharner pour que le lynchage de cet élève continue ... C’est bon pour faire monter apparemment certaines de vos idoles ! 

          Ce que j’aimerais savoir c’est comment la prof analyse ce qui c’est passé ... Elle connait son élève elle doit savoir s’il regrette ou pas les conséquences de son actes envers elle ! À t-il déjà des antécédents de violence envers elle ou d’autres ... Ou est-ce une première ? Une première qu’il regrette déjà ?

          Il y a un dicton qui dit que le plus grand ennemi de l’homme c’est sa propre colère ... Peut-être que dorénavant ce jeune homme se décidera à combattre cet ennemi qui l’habite, un ennemi qui d’ailleurs habite beaucoup d’entre nous ! 


        • Aristide Aristide 12 octobre 14:31

          @ John

          Lynchage rien que cela. Demander à un majeur d’assumer les conséquences de son acte me semble ... un minimum. Après vous pouvez continuer à déresponsabiliser ce type de comportement au seul prétexte d’une colère irrépressible. C’est votre affaire. Pour ma part, je considère cet acte comme inadmissible et qui doit être puni à la mesure de la faute commise, par une justice sereine et en respect des arguments de défense.

          Après que les médias s’emparent de ce genre d’affaire et que d’un coté ou de l’autre on l’instrumentalise n’est pas mon affaire. 

          C’est bon pour faire monter apparemment certaines de vos idoles ! 

          Ah, il ne manquait que cela, voilà donc que le simple fait d’affirmer la responsabilité entière sur les conséquences d’un acte commis par un majeur ferait de moi un idolâtre de je ne sais quel hurluberlu qui se prétend être du camp du bien ou pire de l’autre coté ...Indécrottable, vous tordez une réalité pour la faire rentrer dans vos préjugés ...


        •  John  John 12 octobre 14:56

          Aristide,

          « Demander à un majeur d’assumer les conséquences de son acte me semble ... un minimum. Après vous pouvez continuer à déresponsabiliser ce type de comportement au seul prétexte d’une colère irrépressible. C’est votre affaire. Pour ma part, je considère cet acte comme inadmissible et qui doit être puni à la mesure de la faute commise, par une justice sereine et en respect des arguments de défense »

          Je n’ai jamais dit qu’il ne devait pas être puni pour son acte ... Il faut une sanction là dessus nous sommes d’accord !

          J’ai juste dit à Modératus que cette élève n’a pas mis volontairement à terre sa prof ... Comme il est raconté et dit dans la plupart des titres des médias !

          Tu essais de noyer le poisson ? Alors réponds clairement ... Cet élève a t-il volontairement jeté sa prof au sol ... OUI ou NON ?

          Parce que quand on lit les titres de la plupart des médias c’est ce qui y est dit et c’est ce que l’on en retient  !

          « Ah, il ne manquait que cela, voilà donc que le simple fait d’affirmer la responsabilité entière sur les conséquences d’un acte commis par un majeur ferait de moi un idolâtre de je ne sais quel hurluberlu qui se prétend être du camp du bien ou pire de l’autre coté ...Indécrottable, vous tordez une réalité pour la faire rentrer dans vos préjugés ... »

          C’est pourtant ce que tu fais involontairement donc ! Ce que tu fais Involontairement sans calculer les conséquences de tes actes ! Et oui cet élève n’a pas projeté sa prof au sol volontairement ... Tu en es conscient ? Conscient de soutenir cette fausse thèse ? Conscient d’accuser une personne de ce qu’elle n’a pas fait ?

        •  John  John 12 octobre 15:05

          Je rajoute ↓ ...

          « ferait de moi un idolâtre de je ne sais quel hurluberlu qui se prétend être du camp du bien ou pire de l’autre coté ...Indécrottable, vous tordez une réalité pour la faire rentrer dans vos préjugés ... »

          En dessus j’ai écrit ↓ ...

          « C’est bon pour faire monter apparemment certaines de vos idoles ! » 


          Tu connais le conditionnel ? 
          Apparemment non !

        • eau-pression eau-pression 12 octobre 15:23

          @ John

          Dire qu’il n’avait pas conscience qu’il pouvait blesser la prof ou le traiter de con, c’est un peu pareil.

          Et s’il est pas si con que tu le penses, il prendra pour un con tout individu prêt à lui donner cette excuse de la colère.

          On peut dire qu’entre les deux, celui qui avait compris le mieux le rapport de force social était l’élève.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 12 octobre 15:33

          @eau-pression
          C’est pourquoi il faut lui péter les genoux , devant ses potes.


        • eau-pression eau-pression 12 octobre 15:45

          @Gégène

          Au lieu d’abrutir des jeunes adultes avec 2+2 font 4, on ferait bien mieux de transformer les heures de cours en heures de fumette. Il paraît que ça détend mieux que la musique, qui donnerait lieu à accrochages entre partisans des trop nombreux styles.

          Heure H en toutes cases de l’emploi du temps, et fenêtres ouvertes côté cours et côté rue, svp !


        • eau-pression eau-pression 12 octobre 15:47

          @Aita Pea Pea

          Mais non, gros violent : lui virusser son androïdophone


        •  John  John 12 octobre 15:51

          Tof salut !

          « Dire qu’il n’avait pas conscience qu’il pouvait blesser la prof ou le traiter de con, c’est un peu pareil. »


          Puti mais tu ne t’es jamais créé involontairement de blem en piquant une colère ?

          Calme, sagesse, planitude, etc ... etc ... Le Self contrôle tout LUI ... Je devrais prendre carrément exemple sur vous les anges venus du ciel ! smiley ... smiley ...

           


        •  John  John 12 octobre 15:54

          Tof,

          « 2+2 font 4 »

          Non → 2+2 font 22 ...


        •  John  John 12 octobre 15:58

          Aita salut !

          « C’est pourquoi il faut lui péter les genoux , devant ses potes. »

          Je pense qu’une chaise électrique dans tous les établissements scolaires serait mieux appropriée ...


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 12 octobre 16:01

          @eau-pression
          J’a des pulsions des fois ...sniff .


        • eau-pression eau-pression 12 octobre 16:25

          @ John

          Mon cher ami, j’ai cassé ma première porte il y a longtemps. Y’avait personne derrière.

          Sinon, j’ai jamais vu mon beauceron si fier que quand il se retenait de gueuler après le chien du voisin. Mais on va me reprocher d’abaisser le débat.


        • eau-pression eau-pression 12 octobre 16:34

          @ John

          2+2 ça peut faire 4 ou 22 en javascript, je crois bien.
          J’ai toujours dit qu’un peu de programmation ce serait une bonne base pour les élèves.


        • moderatus moderatus 12 octobre 17:08

          @ John

          Sur la vidéo comme le dit Gégène « il ne l’a pas délibérément jetée au sol » ... Il semblerait que cela a été involontaire ...

          Les faits sont les faits pourquoi les distordre ?

          ===========================================================

          On peut tuer involontairement sans objectif de donner la mort. c’est excusable !


        • reptile ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 12 octobre 17:21

          @moderatus

          Sans les menace islamique proféré , et la diffusion sur les reseaux sociaux pour se moquer de la prof et appeler la « comunauté » a prendre le parti de l’ eleve « au nom du coran » ca serais rester un incident isolé que le proviseur et le poste de police pouvait tres bien regler en interne ...

          ha partir du moment ou on menace quelquen sur le coran , on je joue plus du tout dans meme cours de recreration .

          ce fait divers semble surtout etre un bon pretexte pour taper sur zemmour ....
          preuve qu’ il derange certain islamo-colabo ici 


        • reptile ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 12 octobre 17:24

          @eau-pression

          d’ accord , mais si tu divise un nombre par une chaine de caractere ca va faire tout drole a ta pauvre bete ....


        • Fanny 12 octobre 17:38

          @Taverne

          Pas du tout. Rien en commun entre les deux cas


          Alors là, c’est extraordinaire : vos neurones et les miens ne sont manifestement pas faits de la même camelote. Cela peut expliquer tous les malentendus, les guerres …

          Les flics tentent d’empêcher un délit de fuite en s’interposant, la prof. retient la porte en s’interposant : la force pour le respect de la loi, la force pour le respect du règlement intérieur.

          Le conducteur s’énerve et passe en force en renversant le flic, l’élève s’énerve et passe en force en balançant la porte dans la prof. ce qui la fait tomber.

          Le parallèle est parfait.

          Incroyable que vous y voyiez des situations qui n’ont rien à voir (votre « pas du tout »). Formellement, c’est absolument kifkif.

          C’est nos cervelles qui n’ont « rien en commun ».


        • L'apostilleur L’apostilleur 12 octobre 23:02

          @ John
          « ...il ne l’a pas délibérément jetée au sol » ... Il semblerait que cela a été involontaire... »

          Volontairement ou pas, ce sauvageon mérite un traitement spécial exemplaire. Ces origines ne doivent pas être une excuse.


        • eau-pression eau-pression 13 octobre 00:00

          @Cyrus

          Il y a aussi « 2+2=5 »

          J’y ai trouvé une phrase de Soljénitsyne que Yacine pourrait méditer :

          La violence trouve son seul refuge dans le mensonge, et le mensonge son seul soutien dans la violence. Tout homme qui a choisi la violence comme moyen doit inexorablement choisir le mensonge comme règle.


        • reptile ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 13 octobre 00:22

          @eau-pression

          tu naurais pu citer assimov « la violence est le dernier refuge de l’ incompetence » 

          ce n’ est pas yacine le plus coupable , ce sont aussi tout ceux qui lui ont laisser pour unique porte de sortie cette violence ...

          le premier pas pour en sortir c’ est de s’ eloigner d ’un mauvais milieux , tout autant que d’ assumer la « betise » du geste , et enfin de se former pour devenir quelqun d’ autre en dehors du piege de l’ obscurantisme et de la spirale de la violence .

          il as encore toute sa vie devant lui ...meme s’ il as deconner .


        • Aristide Aristide 13 octobre 08:01

          @ John

          Visiblement incapble de comprendre ce que je dis : « La chute au sol de la prof est la conséquence évidente de l’acte volontaire consistant à forcer l’ouverture de la porte ». 

          Trop compliqué surement ....


        • Aristide Aristide 13 octobre 08:12

          @ John

          Vous écriviez 
          « C’est bon pour faire monter apparemment certaines de vos idoles ! » 

          Tu connais le conditionnel ? 
          Apparemment non !

          J’ai écrit : « affirmer la responsabilité entière sur les conséquences d’un acte commis par un majeur ferait de moi un idolâtre de je ne sais quel hurluberlu »

          C’est quel temps ? Je réfléchis ... euréka c’est le conditionnel !!! Revisez vos temps !!!
          Vous donnez des leçons ? Si oui, arrêtez ...


        • eau-pression eau-pression 13 octobre 09:50

          @Cyrus

          Ach, encore Asimov ! C’est sur Upinsky que je voulais mettre le focus, reptile.

          Mais t’es trop jeune pour avoir connu les affres des maths modernes (Upinsky relie le déclin des missions de l’école à cette époque des années 1960-70), tu peux pas savoir comme ça a pris aux tripes certains. Au point que des profs de maths de lycée en ont fait des dépressions.

          Retour à la video « 2+2=22 ». Première morale : quand on prend les gens pour des cons, faut s’attendre à ce que ça vous revienne dans la tronche. Je parle de l’institutrice qui dit au directeur : 2 milles d’un côté et 2 milles de l’autre, vous me devez 22 milles $.

          Il y a un angle de vue que je n’ai vu ni @P1000 ni @Francis aborder. Et t’as pas rebondi sur mon histoire de javascript (mais personne ne m’écoute, sniff). La question que nul ne se pose, c’est pourquoi l’enfant fait cette fixette sur 2+2=22. Et moi, que ceux qui savent pour les jeunes enfants me pardonnent (mon petit-fils est trop jeune pour compter), je me dis que l’exemple est bien choisi.

          Si l’enfant « voit » qu’on lui demande ce que ça fait quand on regroupe 2 billes avec 2 billes, son premier réflexe n’est pas de compter les billes, mais de « voir » quatre billes côte à côte, soit 2-2 billes (concaténation). Il peut tout simplement ne pas avoir assimilé le processus de comptage.

          Et dans la vidéo, ni l’instit ni les parents, ni les institutions ne s’occupent de savoir pour quoi l’enfant dit « 22 ». Fallait que j’arrive ...

          Maintenant, je me rappelle les discussions ici même sur l’intérêt des *. Et JC de donner les diverses possibilités pour que la note soit de 15 (au hasard). N’est-il pas idiot d’ajouter des « * » ? Le moinssage du troll qui te dénigre et le plussage d’un gars qui veut mettre ton post en relief, ou qui tout simplement veut te signaler qu’il a lu.

          Il y a eu dans l’enseignement la tentative d’éclater l’appréciation d’une production d’élève en « grille d’évaluation ». Ceux qui ont connu le processus à l’armée me comprennent (la fameuse « note de gueule » qui prévaut tous les autres critères).
          Perso, j’ai pratiqué ce système. Il parait au départ un peu maso : pourquoi décortiquer son appréciation, quand au final on ne s’intéressera qu’à sa synthèse (la note). Avec un peu d’expérience et un peu (très peu) de technique informatique, ça s’avère pas plus compliqué que la sommation habituelle des notes partielles. Et c’est beaucoup plus satisfaisant, quand un élève vient te demander si tu ne te serais pas trompé dans la note, de regarder avec lui comment elle a été concoctée.

          Fais une expérience sans prétention de ce style, et tu comprendras comme il est difficile de changer le fonctionnement de l’école. D’abord l’élève qui ne prend pas ce que tu es chargé de lui apprendre au sérieux, et qui te traite de fou ; ensuite le collègue qu’est meilleur que toi, ou celui que le peu de technique informatique rebute  ; enfin le système qui ne conçoit son existence que comme une machine à trancher.

          Bon, j’ai pas parlé de violence physique. 1 uppercut + 1 direct = 1 KO ?


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 octobre 10:23

          @eau-pression
           
           bonjour eau-pression,
           
          ’’ dans la vidéo, ni l’instit ni les parents, ni les institutions ne s’occupent de savoir pour quoi l’enfant dit « 22 ». ’
           
          > Je crois que ce n’était pas l’objectif des auteurs de la vidéo. Ceci dit, je suis bien d’accord sur la raison de l’enfant, et d’ailleurs l’institutrice aussi qui fait tous les efforts pédagogiques nécessaires pour lui expliquer correctement.
           
           
          Sur les étoiles AV « * » : ’’N’est-il pas idiot d’ajouter des « * » ? Le moinssage du troll qui te dénigre et le plussage d’un gars qui veut mettre ton post en relief, ou qui tout simplement veut te signaler qu’il a lu. ’’Bien d’accord, mais comment y échapper ?
           
          > Perso, je préfèrerais un simple case à cocher légendée « lu et approuvé » et affichage du nombre de clics.
           A contrario, pas de clic signifiant pas lu ou pas approuvé, à l’instar de la case « Recommander  » qui apparait à coté du nombre de réactions en fin d’article.


        • eau-pression eau-pression 13 octobre 10:59

          Bonjour @Francis

          Le logiciel d’Agoravox est irréformable, qu’on se le dise !

          L’apparition de la manipulation des symboles par la machine imposerait à nos sociétés de revoir de fond en comble leur fonctionnement. Bilou avec W$ a été le frein de la vieille société, celui qui a permis à l’argent de rester aux commandes (je vous ressasse ça depuis longtemps), mais les jeunes voient intimement que c’est du passé.

          Perso, je ne suis pas assez décroissant pour dire à mon petit-fils (quand il aura l’âge) que l’école le prépare à un monde sans google.

          Peut-être allez-vous m’éclairer sur une question qui a pour moi un rapport avec cette histoire de concaténation vs addition. Mon fils a rejeté les maths en seconde, quand son prof a sorti la démonstration assez simple que V2 (racine de 2, je ne tente pas l’UTF-8 chez Avox) n’est pas rationnel. Il complète plus vite que moi les sudokus les plus difficiles, ce n’est pas une question de neurones (s’il est utile de préciser).

          J’ai pour son fils une réponse validée par une instit de mes connaissances, sous forme d’une démonstration par les objets géométriques qui servent de support d’apprentissage aux enfants pour comprendre ce qu’est « mesurer ».

          Mais le vrai dilemme reste, et se résume ainsi : quel intérêt cette question, sachant que le fil a toujours une épaisseur ? Les nombres naissent en nous de processus vitaux, avec à la base le clivage qui nous porte à distinguer les objets (les maths modernes n’étaient pas si mauvais dans leur intention). V2 a-t-il une réalité hors de l’esprit humain ? Dans le monde des algorithmes ?


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 octobre 11:51

          @eau-pression
           
          ’’. Mon fils a rejeté les maths en seconde, quand son prof a sorti la démonstration assez simple que V2 (racine de 2, je ne tente pas l’UTF-8 chez Avox) n’est pas rationnel.’’
           > Il a peut-être compris le mot irrationnel dans le sens commun ?
           
           
           ’"V2 a-t-il une réalité hors de l’esprit humain ?’’
          > C’est un nombre (bien) réel. Disons que ce n’est pas un nombre rationnel.
          C’est un nombre dit constructible : ie : il est racine du polynôme [ 2¹/² x 2¹/²

          = 1 ]
          Il n’appartient pas à la catégorie des nombres transcendants dont le plus connu est Pi.


        • eau-pression eau-pression 13 octobre 12:34

          @Francis, agnotologue

          Mon histoire de V2 me paraît en rapport avec l’article, dans la mesure où elle pose la question du rapport à la connaissance, en particulier quelle est la raison d’être de l’école.

          On imagine que Yacine ne s’intéresse absolument pas au message que la prof est chargée de lui passer (hypothèse) mais dans sa violence physique on peut lire davantage : la négation de cet espace dans lequel il a pourtant accepté de venir se chauffer.

          Je n’attends pas qu’on m’éclaire facilement sur l’intérêt d’imaginer des nombres qu’on ne peut pas construire par des procédés enfantins. On peut toujours, si besoin est, construire un carré en mesurer le rapport de sa diagonale à son côté, la précision sera suffisante.

          A priori, ces nombres inaccessibles aux enfants ont été nécessaires pour fabriquer leur ordiphone ; allez leur faire admettre ça ...


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 octobre 12:45

          @Francis, agnotologue
           
           ci-dessus, lire :

          [ 2¹/² x 2¹/² = 2 ]


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 octobre 12:47

          @Francis, agnotologue
           
           pour les matheux : [ 2¹/² x 2¹/² 2(¹/² +¹/²) = 2¹ = 2 ]


        • troletbuse troletbuse 13 octobre 12:50

          @Francis, agnotologue
          Ouf, j’ai eu peur  smiley


        • eau-pression eau-pression 13 octobre 13:04

          @Francis, agnotologue

          Avant d’utiliser ces notations, il serait logique d’accepter l’existence des nombres irrationnels qu’elles désignent.

          Enfin, Euler faisait bien pire dans l’abstraction.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 octobre 13:11

          @eau-pression
           
           ’’On peut toujours, si besoin est, construire un carré en mesurer le rapport de sa diagonale à son côté, la précision sera suffisante.’’
           
           Cela est vrai pour les nombres transcendants, dont Pi


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 octobre 13:12

          @eau-pression
           
           ’’Avant d’utiliser ces notations, il serait logique d’accepter l’existence des nombres irrationnels qu’elles désignent. ’’

           ?
           
           Encore une fois, irrationnel ne signifie pas irréel.


        • eau-pression eau-pression 13 octobre 13:25

          @Francis, agnotologue

          Encore une fois, irrationnel ne signifie pas irréel.

          Une issue à ce dialogue serait de convenir que le refus de mon fils (et d’une grande partie de sa génération) de s’intéresser à des nombres non enfantins serait une des manifestations de la subordination de la France à la culture anglo-saxonne.

          Nous considérions comme normal le saut dans l’abstraction, eux non.


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 octobre 13:47

          @eau-pression
           
           Je ne comprends pas cette idée de « nombres non enfantins ».


        • eau-pression eau-pression 13 octobre 14:03

          @Francis, agnotologue

          Nombres non enfantins ...

          Eh bien, j’ai été agréablement surpris que l’institutrice dont je parle plus haut, confirmée-passionnée-conforme, reçoive sans réticence ma suggestion de faire prendre conscience du « problème » avec la diagonale du carré à des enfants du primaire (8-10 ans).
          D’après elle, une proportion non négligeable d’entre eux se posent ce genre de problème, qu’il devient donc légitime de discuter ici, face à ceux qui penseraient que c’est typiquement gâtisant.

          Si on considère nos existences comme une lutte pour la survie, les « nombres enfantins » suffisent. C’est à dire que trouver les recettes pour la vie pratique ne passe pas par des abstractions trop élaborées.

          Concrètement, je me suis frotté comme tous les électro-informaticiens aux questions de précision des calculs. La technique « bestiale » consiste à utiliser des chaînes de bits de plus en plus longues pour résoudre les instabilités numériques. Je suppose que c’est dépassé. J’ai utilisé Lisp puis le calcul formel, mais pas assez pour parler des solutions techniques permettant de faire manipuler à l’ordinateur des nombres autres que les rationnels.

          De mon temps, on aurait dit bestial=enfantin.


        • tonimarus45 13 octobre 14:04

          @Aristide non je vois et je dis ce qu’il c’est passe quand a etre insoumis je le prefere que d’etre un soutient d’un facho de chez facho (et donc facho soit meme) qui manipule les chiffres, qui est revisionniste et negationniste en ce sens qu’il veut rehabiliter petain , et qui injurie blanquer en le comparant a mengele( suite a l’agression homophobe votre champion ne doit pas etre tres a l’aise d’avoir dit cela) et qui a ete condamne plusieurs fois pour haine raciale .Cet eleve doit etre puni pour ce qu’il a fait et la justice le fera si elle le juge neccessaire mais certainement pas pour ce qu’il n’a pas fait ;Je l’ai dit plusieurs fois mais en bon manipulateur vous faites semblant de ne pas l’avoir lu


        • tonimarus45 13 octobre 14:08

          @Aristide la consequence de cette chutte peut etre le fait que la prof s’arcboutait contre cette porte pour l’empecher de l’ouvrir ?????????


        • tonimarus45 13 octobre 14:12

          @moderatus et tous les « zemouriens » au creneau


        • Venceslas Venceslas 14 octobre 15:38

          C’est une blague ? Pendant l’heure de cours, l’élève est sous l’entière responsabilité du professeur. D’où le devoir de faire l’appel dès le début du cours. En cas d’accident, la responsabilité du professeur en engagé. L’élève n’a pas à sortir du cours sans autorisation et sans être accompagné. @Daniel PIGNARD


        • Captain Marlo Captain Marlo 14 octobre 19:22

          @tonimarus45
          @moderatus— et tous les « zemouriens » au creneau

          Je me souviens d’un collège, où sur les portes du bâtiment administratif, étaient collés des grandes affiches sur lesquelles étaient écrit :
          « FRAPPEZ AVANT D’ENTRER // DIRE BONJOUR // DIRE S’IL VOUS PLAIT // PUIS DIRE MERCI ET AU REVOIR. »

          C’était la politesse de base que les parents apprenaient autrefois à leurs enfants, pas les enseignants, les parents !! Pour comprendre le processus, il faut faire un peu de psycho basique.

          Les valeurs sociétales et/ou relationnelles, s’apprennent dans la famille, par l’éducation et par l’exemple. Le surmoi se construit en imposant des limites aux pulsions, ce qui contrarie forcément les enfants.
          Pourquoi acceptent-ils d’intégrer ces valeurs et ses limites ?
          Parce qu’ils ont une relation fusionnelle avec leurs parents.
          Et qu’ils ont peur d’être rejetés s’ils font autrement.

          Cette relation fusionnelle n’existe pas avec les enseignants, elle est même interdite.
          Le rôle des enseignants, ou des adultes en général, consiste juste à renforcer le surmoi des enfants et des ados. Ils ne peuvent rien faire de plus, car personne ne peut renforcer un surmoi inexistant, une éducation défectueuse et l’absence d’apprentissage au respect des autres.


        • Venceslas Venceslas 17 octobre 23:08

          @tonimarus45
          Si, dans le système scolaire, tant qu’il est inscrit, il est soumis au même règlement que les élèves mineurs. 


        • tonimarus45 12 octobre 09:22

          bonjour -Rien ne peut justifier une/cette violence mais je me suis pose la question est ce dans les attributions d’un prof ou d’une prof d’empecher un eleve de 16 ans quand meme ,de quitter la classe ?????????


          • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 12 octobre 09:45

            @tonimarus45

            Est-ce vraiment la bonne question ?


          • tonimarus45 12 octobre 09:59

            @cettegrenouille-là c’est une bonne question ?????qui a amene peut etre la reaction violente de l’eleve ?????? ceci n’excusant pas cela, bien entendu


          • titi 12 octobre 13:58

            @tonimarus45

            Bien sûr que c’est dans ses attributions.

            Sinon elle laisse la porte ouvert pendant tout les cours ?
            Les élèves viennent et repartent quand ils veulent ?
            Ou bien il faut les inviter avec des viennoiseries et des café ?


          • Trenien 12 octobre 22:21

            @titi
            Ben en fait, si l’élève à 16 ans, il est mineur, donc sous la responsabilte de l’etablissement (en dernier ressort, le chef d’etablissement). Par ailleurs, il est strictement interdit de toucher un élève (sauf pour prevenir une action entrainant un danger immediat), et il est egalement strictement interdit de verrouiller ou d’obstruer de quelque maniere que ce soit une porte de classe (pour des raisons de sécurité incendie).
            Donc, dans ce genre de cas (je n’ai pas vu la vidéo en question), la prof a clairement fait une erreur. La bonne réaction aurait du être de laisser l’élève sortir (puisque je comprend qu’il était insensible à tout argument) et d’immédiatement informer la vie scolaire de l’incident ; charge à l’administration de se débrouiller (raisonner l’élève, contacter les parents, la police...). Une collègue trop jeune, peut-être.


          • eau-pression eau-pression 13 octobre 09:10

            @Trenien

            Votre façon de voir les choses me donne la désagréable impression que pour vous, le seul rôle de l’école est de faire accepter aux jeunes la norme sociale, quelle qu’elle soit.


          • tonimarus45 13 octobre 13:06

            @titi «  »«  »Bien sûr que c’est dans ses attributions.«  »«  » non c’est faux.elle ne peut empecher un adulte meme eleve d’ouvrir la porte et partir et ce d’autant plus qu’il l’a en a avise avant«  »«  »relise les posts d’autres intervenants qui vont dans ce sens dont celui de « pinard »


          • tonimarus45 13 octobre 13:08

            @Trenien apparemment selon certains il serait adulte 18 ans ??????


          • Venceslas Venceslas 14 octobre 15:38

            Oui, absolument, c’est le système scolaire qui veut ça. Je l’ai expliqué plus haut.@tonimarus45


          • Venceslas Venceslas 14 octobre 16:23

            @tonimarus45
            Le « peut-être » s’impose, ni vous ni moi ne sommes des psy. Et rien n’excuse la réaction violente de l’élève, comme vous dites, alors autant ne pas chercher d’explication. 


          • Venceslas Venceslas 14 octobre 16:27

            Une erreur ? J’aimerais vous y voir. Il est strictement interdit de sortir de cours sans autorisation, et dans un établissement tenu, cela encourt une sanction sévère. L’enseignante, sous le feu de l’action, fait ce qu’elle peut, dans le système qui est devenu le nôtre, donnant toujours plus d’interactions... aux professeurs.Rieni à faire, aujourd’hui, on cherche toujours « l’erreur » du professeur, même lorsqu’il subit des violences. Pas étonnant que les jeunes ne veulent plus faire ce métier, considéré, en son temps, comme « le plus beau du monde ». Kinenveut ?@Trenien


          • titi 17 octobre 11:50

            @tonimarus45

            « Tenir sa classe », ca fait partie des attributions de la prof.

            Si la prof n’empêche pas cet élève de sortir, alors elle ne pourra jamais plus empêcher aucun élève de sortir.
            C’est aussi simple que ça.

            De plus il s’agit d’un mineur (pas d’un adulte). Elle en est responsable, elle ne peut pas le laisser dans la nature, surtout si l’appel a été fait et qu’il est noté présent.
            (circulaire n° 2014-159 du 24 décembre 2014)

            Cet élève risque 45000 euros d’amende et 3 ans de prison (ITT < 8 jours).
            J’espère que la loi sera appliquée, et que ses parents seront forcés de payer, puisqu’il est mineur. Ca leur permettra de réfléchir à l’éducation qu’ils lui ont inculqué.


          • Venceslas Venceslas 17 octobre 23:10

            C’est pourtant bien ce que l’institution exisge des professeurs, dès leur formation. Comme ça, « on sait où ils sont » (sic).@eau-pression


          • Venceslas Venceslas 18 octobre 02:10

            @tonimarus45
            Oui, complètement. 


          • ZenZoe ZenZoe 12 octobre 09:35

            Tonimarus : oui, en effet l’élève s’appelle Yassine, c’est écrit sur la vidéo même, l’auteur n’y peut rien. Ce n ’est pas du racisme de le dire, il se trouve que des Yassine il y en a beaucoup dans les classes de l’école publique, plus que des Pierre quelquefois. Et le Yassine a 18 ans au fait, ce n’est plus un gamin, et cela fait plusieurs fois qu’il passe en conseil de discipline selon ses camarades de classe (à moins que tout ce cirque bien sûr ne soit qu’une pure fiction montée de toutes pièces par CNews, Zemmour et la fachosphère afin de diviser la société ?). Ouh, ils sont vraiment vilains à l’extrême-droite ! smiley


            • tonimarus45 12 octobre 09:44

              @ZenZoe sachez que je n’ai pas dit que c’etait raciste de dire le prenom de cet eleve mais oublier de dire que la prof etait elle meme racisee c’etait de faire croire qu’il s’agissait de racisme anti blanc.C’est pas pareil .En outre si cet eleve etait adulte majeur je ne vois pas si c’est dans les attributions de la prof de lui interdire de quitter la classe ???? et cela sans excuser ce qu’il c’est passe


            • Gégène Gégène 12 octobre 09:51

              @tonimarus45

              c’est vrai que personne n’est tout blanc dans l’histoire !
              (je sors, sans violence...)


            • tonimarus45 12 octobre 10:00

              @ZenZoe«  »« Je n’aime pas que Zemmour soit lynché et diabolisé, et je le défendrai à chaque article à ce sujet »«  » ceci est de vous n’est ce pas
               


            • tonimarus45 12 octobre 10:05

              @Gégène-----c’est vrai que personne n’est tout blanc dans l’histoire !
              (je sors, sans violence...)-----dites vous . ;Apparemment si l’un est tout noir et noir de noir l’autre tout blanc.Des plaintes vont etre deposees contre l’eleve mais m’est avis que les avocats de ce dernier vont avoir des arguments en ce sens que je pense que la prof n’avait pas le droit de l’empecher de sortir et cela d’autant plus qu’il etait parait t’il adulte (18ans)


            • @tonimarus45 Si l’élève ne donne aucune explication, c’est de la délinquance. Point barre..


            • Albert123 12 octobre 10:36

              @tonimarus45

              « mais oublier de dire que la prof etait elle meme racisee c’etait de faire croire qu’il s’agissait de racisme anti blanc. »

              le « racisme anti blanc » n’est pas le sujet ici mais il existe même si cela fout les glandes aux gauchistes de l’admettre, puisque cela brise leur délire antiraciste qui leur permet de traiter tout ce qui les dérange de « facho »

              Ici le sujet c’est les adeptes de la « thug life », le néo lumpen prolétariat que les pays d’origine sont très heureux de nous laisser et qui se comportent comme des gorets sans talents qu’on a juste envie de couler dans du ciment pour permettre aux autres de vivre en paix.

              Mais pour les gauchistes détraqués, constater les évidences n’est pas possible, le plus important c’est de nier l’existence d’un racisme envers les blancs qui briserai la matrice idéologique qui façonne leur antiracisme pathologique.


            • @Albert123 s’il étai homo, qui nous qu’il ne s’agit pas d’une attaque féminicide...


            • ZenZoe ZenZoe 12 octobre 11:23

              @tonimarus45
              Sur l’agression : il ne s’agit pas ici de racisme anti-blanc, mais du refus violent de toute autorité, surtout quand l’autorité est féminine.
              Sur l’extrême-droite : peu importe qui lance l’alerte, l’important est que l’alerte soit lancée, ne pensez-vous pas ?
              Sur la défense de Zemmour : on peut dire que Zemmour est plus souvent lynché et diabolisé que, par exemple, l’extrême-gauche. Si l’extrême-gauche lance l’alerte et se retrouve lynchée, je la défendrai aussi. J’attends donc qu’elle lance l’alerte au lieu de noyer le poisson...points de suspension... smiley


            • @ZenZoe EXACTEMENT. Si Tonimarus est un anar. Qu’il n’ennui pas les autres. Si une jeune n’aime pas l’école ou surtout l’AUTORITE. Il est vrai que c’est une obligation. Mais quand le jeune a un profil délinquant, on l’envoie dans un enseignement spécial pour caractériel ou même de redressement..


            • reptile ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 12 octobre 16:19

              @tonimarus45

              Des plaintes vont etre deposees contre l’eleve mais m’est avis que les avocats de ce dernier vont avoir des arguments en ce sens que je pense que la prof n’avait pas le droit de l’empecher de sortir et cela d’autant plus qu’il etait parait t’il adulte (18ans)

              tu fait de l’ intox tonimarus .... l’ avocat qui oserais accuser la prof va se faire copieusement demonter .... En effet un rpofesseur a une enorme responsibilité entre le moment ou un eleve entre dans son cours et celui ou il en sort a la fin de celui ci .

              Le fait de laisser l’ eleve « roder » dans le lycee , casser la gueule a un autre eleve ou vendre de la drogue , lui retomberais directement dessus ...

              cf https://www.maif.fr/enseignants/vos-responsabilites/grands-principes/responsabilites-civile-enseignant

              Un « adulte » abandone temporairement sa majorité dans le cadre educatif en devenant un eleve , exactement comme un soldat qui entre en caserne ...

              Ce reglement s’ impose a tous , sans derogation possible ...

              Enfin , on voit tres netement sur la video , que l’ eleve fait mine d’ atraper la porte ( et la main de sa prof , qui reagit en lui atrapant le poignet ...l’ initiative du contact physique est donc de son fait tout comme les violence volontaire avec arme par destination ...

              Ce ne sont pas les Zemmour qui font du tord a ce gamin , mais bien les gens qui invente n’ importe quoi pour le defendre qui sont entrain de charger la mule et peut etre de le mener vers une condamnation d’ exemplaritée d’ autant plus lourde que l’ estreme gauche aura nier les faits ...


            • tonimarus45 13 octobre 13:13

              @Mélusine ou la Robe de Saphir. la folle de chaillot a l’oeuvre-En quoi est ce de la delinquance qu’un adulte 18 ans selon certains veuille quitter la classe ????????


            • tonimarus45 13 octobre 13:40

              @Albert123—remontez mes posts ou j’ai toujours dit que tous les racismes anti juifs, anti blancs, anti arabe ect je dis bien tous doivent etre denonces ; alors quittez vos « nippes » zemouriennes,et evitez me concernant ce proces d’intention.Et tant qu’a etre gauchiste je le prefere qu’a etre fasciste ,qui est un courant politique comme vous le savez


            • tonimarus45 13 octobre 13:51

              @༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄«  »«  »«  »Un « adulte » abandone temporairement sa majorité dans le cadre educatif en devenant un eleve , exactement comme un soldat qui entre en caserne«  »«  »«  » ou avez vu cela( dans des stages ou des eleves ont parfois 20 ans et par fois plus,,, la loi les empeche de quitter un cours ?????????le gamin prend la poignee de la porte et a ce moment là la prof lui prend la main et l’initiative du contact est de son fait ?????mais vraiement vous etes derange de la testoune.Et la porte comme «  »« arme par destination »«  » ??????? vous etes malade faut vous soigner


            • Captain Marlo Captain Marlo 14 octobre 19:50

              @Albert123
              Ici le sujet c’est les adeptes de la « thug life », le néo lumpen prolétariat que les pays d’origine sont très heureux de nous laisser et qui se comportent comme des gorets sans talents qu’on a juste envie de couler dans du ciment pour permettre aux autres de vivre en paix.

              Vous voyez tout sous le prisme de Zemmour. Vous croyez que tous les migrants sont des délinquants et que « les Français de souche » sont tous exemplaires ?? Dans vos délires xénophobes uniquement !

              J’habite dans un quartier populaire depuis plus de 20 ans, pas un migrant à l’horizon depuis l’arrivée des Italiens entre les deux guerres !! C’est un quartier « de Gaulois bien blancs », mais c’est « un quartier de non droit » à cause de 3 ou 4 familles élevées par un père délinquant. Ils élèvent leurs enfants dans le sentiment de toute puissance et la violence. 

              Dans un conflit, ils demandent à leurs enfants d’insulter les voisins, de rayer la carrosserie des voitures, de faire des tirs au but sur les portes d’entrée etc. Et quand une famille leur résiste, ils crèvent les pneus de leurs voitures, les gens ne peuvent plus aller travailler et ils s’en vont.


            • Captain Marlo Captain Marlo 14 octobre 20:01

              @tonimarus45
              la loi les empeche de quitter un cours ?????????

              Il faut avoir un motif, et cet élève n’a formulé aucune demande. Il se peut que tout cela a été préparé pour faire la vidéo et la mettre sur les réseaux sociaux.

              C’est ce que font certains ados pour passer pour des héros contre l’Institution scolaire, surtout si la prof est une femme. Ils font la même chose en insultant les policiers pour faire du buzz et se valoriser auprès des copains... C’est un élève qui est passé plusieurs fois en conseil de discipline, c’était le crétin idéal pour faire une vidéo.


            • Venceslas Venceslas 18 octobre 02:12

              Si, la loi empêche de quitter un cours. C’est comme ça. @tonimarus45


            • Pimpin 12 octobre 10:08

              En fait celui qui va le plus se faire remonter les bretelles c’est celui qui a filmé ! En effet, sans lui personne n’aurait parlé de cette affaire, elle n’aurait pas existé, c’est la vidéo qui l’a créée !!! 



              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 octobre 11:34

                @Francis, agnotologue
                 
                 Une prof par ici, un jeune homme par là : vrai ou supposé homosexuel ! - Graves agressions : stupidité de certains commentaires dans les médias ? Certains voudraient punir sévérement, et en priorité, les auteurs... des vidéos qui en témoignent ! Est-ce sensé ou pas ?


              • tonimarus45 13 octobre 13:16

                @Pimpin d’un autre cote cette video permettra aux juges d’apprecier ce qui c’est vraiement passe ;et m’est avis que c’est cela qui gene les tartuffes habituels sur les bords facho de chez facho grands admirateurs de « gargamel » 


              • tonimarus45 13 octobre 13:22

                @Francis, agnotologue votre post me permet de rebondir .En effet l’agression de cet homosexuel est passe sous silence sur « ago »(il serait etonnant qu’un redacteur n’ait pas fait un article sur ce fait) et pourquoi ??? je pense que « gargamel » serait mis en accusation et n’aurait pas le beau role, lui qui comparait blanquer a mengele pour avoir pondu une circulaire appelant a enseigner aux eleves a respecter ceux qui sont differents d’eux


              • Qu’il soit noir, blanc, jaune, c’est manifestement un délinquant qui pense que seule sa loi est la bonne. Quand on veux sortir d’un classe. suffit d’invoquer une raison : je me sens pas bien. J’ai besoin de prendre l’air.. C’est simple. L’école sert à intégrer les règles de la société. La liberté de l’un s’arrête où commence celle de l’autre..


                • reptile ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 12 octobre 16:43

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  c’ est vrai je n’ ais jamais vu un prof refusé , le droit d’ aller a l’ infirmerie ou au WC .
                  les plus strict , se contentant de faire signer le cahier d’ appel par l’ eleve et de lui dire de se rendre en permanence et qu’ il ne rentre qu’ au court suivant .


                • Parce qu’une chose personne n’ose dire. Les homosexuels ont la haine du féminin et pour les femmes du masculins. Tiens, comment appelle-t-on ce rejet : hétérophobie. Pourquoi l’hétérophobie n’est-elle pas mise sur le même pied que l’homophobie.... ?? Etrange, non. Parlan un jour avec un homo, de me dire. Oui mais la jouissance de l’homosexuel est bien supérieure à celle de l’hétéro... Ah bon...


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 octobre 11:21

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                     
                     ’’Les homosexuels ont la haine du féminin et pour les femmes du masculins.’’
                     
                    Je ne crois pas.
                     C’est une faute d’amalgamer femmes et féminin ; les homosexuelles en sont la preuve vivante.


                  • Buzzcocks 12 octobre 11:31

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                    Franchement n’importe quoi, j’ai des tas d’amies femmes qui ont des copains homos. J’ai même connu une nana qui voulait un enfant sans papa (je vous entends déjà crier) et donc elle l’a conçu en Hollande (je crois) avec la semence de son copain homo qui est aussi son colloc, et donc le gamin a un papa, une maman, mais le papa a un copain, et la maman a aussi un copain (dont moi à une époque). 
                    Bref, vos préjugés à deux balles, vous vous les gardez.


                  • @Francis, agnotologue je ne suis pas convaincue par votre réponse...Ayant fréquenté de nombreux homos femmes et hommes. Il on un dégoût évident pour l’autre sexe. JE DIS BIEN : DEGOUT.


                  • @Buzzcocks bon, si votre modèle de vie est la psychose. C’est votre choix. Mais ne l’imposez aux autres... 


                  • @Buzzcocks j’estime donc, que si ces enfants un jour ont besoin d’un psy. Ce n’est pas à nous ou l’ETAT de payer...


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 octobre 11:39

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                     
                     le sexe n’est pas le genre.


                  • @Francis, agnotologue vous pourriez développer....


                  • Je suis bien sûr proche des psys et je sais ce qui se dit en coulisse. Un jeune élevé par des homos de rentrer dans le bureau d’un psy : tombant de sa chaise : je suis qui moi..... ?


                  • cevennevive cevennevive 12 octobre 12:43

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir, bonjour,

                    C’est bien connu des citoyens lambda, les psy sont tous un peu mabouls !

                    Et puis, vous vous trompez : les enfants d’homosexuels sont comme tous les enfants, nés d’un couple quel qu’il soit. Il en a d’adorables, intelligents et éveillés, et quelques-uns qui ont des problèmes.
                    Tout cela provient de la différence de leur éducation, entourée d’amour, de compréhension et de sécurité, ou grandissant dans la violence, la haine et l’envie.
                    Mon petit Aaron, qui a deux mamans est un bien beau petit, intelligent et futé,
                    Et mon petit Sasha, né d’un papa et d’une maman est un petit génie adorable.
                    Voilà, voilà...
                     


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 octobre 13:54

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                     
                     ’’vous pourriez développer.. ? ’’

                    Une question suffira : vous imiteriez ce que vous haïssez ?


                  • @cevennevive vous avez beaucoup de chance. Et aussi vous pouvez raconter n’importe quoi sur Agora.. MAIS LA REALITE EST LA.......C’est à pleurer. 80% vous m’entendez, 80% des jeunes des jeunes présentent un niveau de dépression supérieur à la moyenne. Vous m’entendez j’espère : Et là c’est un journal qui le dit : https://www.lesoir.be/356248/article/2021-02-19/la-sante-mentale-des-adolescents-et-des-jeunes-adultes-en-danger


                  • @Francis, agnotologue
                     Bergeret. je pense au contraire qu’en général c’est une forme de dénigrement. La femme étant réduite à ses accessoires. Dans un sens fétichiste et extravagant. Comme me disait un théâtreux en tortillant du cul : les femmes aiment les fleurs, les papillons. Bref comme image ce n’est guère valorisant...


                  • Les designers coiffeurs ou styliste « aiment » surtout les mannequins. Et la traduction de mannequin, c’est petit homme...Ils l’aiment comme objet phalliques bien sûr...


                  • tonimarus45 13 octobre 13:26

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.e. «  »Et aussi vous pouvez raconter n’importe quoi sur Agora..«  »dites vous—Si quelqu’un raconte n’importe quoi sur ago ,c’est bien vous


                  • Venceslas Venceslas 17 octobre 23:16

                    Ça arrive, ça arrive...@Francis, agnotologue


                  • Buzzcocks 12 octobre 11:25

                    Je n’ai toujours pas compris (mais je suis idiot), quelles étaient vos solutions pour qu’il n’y ait plus de profs tabassés. Vous faites un constat, c’est très bien, mais ensuite ? On fait concrètement quoi ?

                    On a compris qu’il fallait voter à droite, genre Bédier, et Dassault qui ont acheté la paix sociale à coup de malettes de billets filées à des raclures, ou la construction de jolies mosquées pour que les enfants aillent plutôt prier que de dealer du shit (on a vu le résultat au Bataclan). Sinon, vous préférez surement la solution Lagarde qui a mis sa réserve parlementaire (400 000 euros) pour l’ouverture d’une salle de sport communautaire, et l’ouverture d’une école hors contrat.

                    Bingo, la voilà la solution, que les musulmans aillent dans leurs propres écoles entre eux.... pas con le Lagarde.


                    • mmbbb 12 octobre 11:51

                      @Buzzcocks ’ Bingo, la voilà la solution, que les musulmans aillent dans leurs propres écoles entre eux.... pas con le Lagarde.«  parce que tu crois que la bourgeoisie de gauche met ses mioches dans ces classes .
                      Quant à moi , je m en tapes de ces histoires de profs , ils ont le retour sur investissement de l ’ altérité » 


                    • berry 12 octobre 11:51

                      @Buzzcocks
                      Je propose des cours de self-défense pour les professeurs, comme ça se fait pour les séniors dans le 93.
                      20 € pour 10 séances :
                      https://www.youtube.com/watch?v=Q_2gcoTbhss
                      Un coup de sac à main dans les c...., une clé de bras, et boum, badaboum, la racaille est par terre et file sans demander son reste.


                    • Albert123 12 octobre 12:07

                      @Buzzcocks

                      « On a compris qu’il fallait voter à droite. »

                      non toujours pas, 

                      il est question d’arreter de valoriser des gorets parcequ’ils viennent d’ailleurs et que ça flatte le fantasme d’exotisme des gauchistes et leur nihilisme de détraqués.


                    • Jelena Jelena 12 octobre 12:39

                      Un élève a poussé une prof afin de sortir d’une salle de classe et ce non-événement fait la une des médias... On a l’impression d’être dans un film avec Christian Clavier en direct live.


                      •  John  John 12 octobre 12:55

                        Jelena salut !

                        « Un élève a poussé une prof afin de sortir d’une salle de classe »

                        Il ne l’a même pas poussé ... Il a ouvert la porte violemment !

                        « et ce non-événement fait la une des médias... »

                        C’est peut-être pour aider à booster vers le haut un certain journaliste politique, écrivain, essayiste, chroniqueur et polémiste et bientôt perdant du deuxième tours d’une élection présidentielle ... smiley ...


                      • Taverne Taverne 12 octobre 13:24

                        @ John

                        D’accord avec vous John. Cela mauvais. C’est de la basse manipulation des esprits. Ce jeune risque de se trouver avec un passif parce que les médias ne traitent que des images. Enlevez les images et voyez les faits : pas d’agression caractérisée. Cessons de raisonner toujours sur des images ! Elles ne rendent pas justice à la vérité.


                      • tonimarus45 13 octobre 13:35

                        @Taverne oui mais comme vous dites ces images montrent clairement qu’il n’y a pas eu d’agression caracterisee, quand a dire que cette affaire n’aurait pas eu lieu sans ces images , je n’en suis pas certain car les fachos de chez fachos zemouriens comme il se doit sont a l’affut de ce genre de choses et sans ce film ils auraient pu dire n’importe quoi et cela aurait ete parole contre parole(il n’est alors pas sur que le gamin aurait ete bien ecoute)


                      • adrien 12 octobre 12:42

                        c’est malheureusement évident aujourd’hui : l’enseignement présente des risques psychologiques et physiques qui sont fréquents et parfois sérieux pour les enseignants, confrontés continuellement à ces types de stress et de situations conflictuelles ; Des plans de prévention doivent impérativement être mis en place : voir La prévention des risques professionnels des enseignants : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=349


                        • chantecler chantecler 13 octobre 04:51

                          @adrien
                          Et si l’enseignant était au moins certain de pouvoir compter sur la hiérarchie .
                          Car le problème aussi est là :
                          Certains posent la question : l’enseignante devait elle laisser sortir l’individu ou non ?
                          Mais qui est responsable d’un élève lorsque celui ci est livré à lui même dans des locaux scolaires ?
                          Supposons qu’il mette le feu ?
                          Supposons qu’il se suicide ?
                          Qui va t’on accuser ?
                          Qui risque de passer en procès ?
                          Qui risque d’être renvoyé ?
                          Je réponds pour ceux qui n’auraient pas compris : l’enseignant .
                          Il est responsable .
                          Même quand il y a une bousculade dans un escalier ... !
                          En outre comment peut on laisser dans un bahut un « jeune » apparemment à problèmes répétés , asocial , qui a l’âge adulte ?
                          Est ce le rôle de l’enseignement d’intégrer ad vitam ce genre d’énergumène ou de régler cette situation ?


                        • Taverne Taverne 12 octobre 13:19

                          Les médias qualifient les faits d’agression pour donner du retentissement à leurs nouvelles et faire de l’audience et...rouler pour le polémiste omniprésent des plateaux.

                          Pour enchérir sur cette fallacieuse qualification juridique, des intervenants de la politique réclament une peine exemplaire.

                          Je trouve que tous ces gens vont vite en besogne au pays des doits de l’Homme. Ils oublient qu’il faut qualifier juridiquement et dans les faits un acte, puis le réprimer juridiquement si l’acte est avéré. Que vois-je ici objectivement ?

                          1 Un élève qui résiste à sa professeure qui l’empêche de sortir. Il y atteinte à la liberté d’aller et venir du jeune. Le professeur n’a pas autorité pour régenter la vie de ses élèves.

                          2 L’élève provoque par accident la chute de la personne et semble d’ailleurs ne pas s’en apercevoir. Pour parler d’agression, il faut qu’il y ait une intention volontaire de porter atteinte. Je ne vois pas ici le jeune porter la main sur la professeure.

                          Il y a un problème de respect de l’autorité dans les écoles. Mais cet exemple mérite-t-il autant de publicité (d’autant plus qu’une vidéo s’en est déjà chargée sur les réseaux sociaux) ?

                          Je suis sûr que si les journalistes faisaient, pour une fois, leur travail d’enquête, ils trouveraient de véritables agressions : flagrantes et volontaires.
                          Mais ces médias qui exploitent des faits et les arrangent à leur manière méritent-ils encore le nom de journalisme ? Je dis que non.


                          • reptile ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 12 octobre 16:38

                            @Taverne

                             L’élève provoque par accident la chute de la personne et semble d’ailleurs ne pas s’en apercevoir. Pour parler d’agression, il faut qu’il y ait une intention volontaire de porter atteinte. Je ne vois pas ici le jeune porter la main sur la professeure.

                            Quand tu roule en voiture , et que tu ecrase quelqun par imprudence ,vitesse ou inatention , le fait de ne pas t’ en rendre compte n’ enleve rien a ta responsabilité .

                            De plus , si tu lui gueule avant de lui rouler dessus « sur le coran , eneleve toi de ma route » personne ne croira a l’ erreur ni au fait que tu ne t’ en rende pas compte

                            plus que la chute , ce sont les paroles qui lui sont reproché car ce sont des menace anonciatrice d’ un risque de violence .


                          • Taverne Taverne 12 octobre 16:49

                            @༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄

                            Tiens ? C’est un crime de la route à présent ?
                            Ah, il a dit « coran », c’est donc un terroriste…
                            « personne ne croira a l’erreur » : la présomption d’innocence réservée aux Français de souche ?

                            Du seul point de vue juridique, cela ne vaut pas tripette.


                          • reptile ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 12 octobre 16:59

                            @Taverne

                            ceux qui hier enfoncait le baffeur de macron qui avait crié « mont joie saint denis » apres avoir été attrapé au poignet par macron ....

                            Sont les meme qui aujourdhui defende une racaille , qui menace sur le coran , et passe a l’ acte quand la prof ( autorité ) le prend par le poignet .

                            meme crime , meme peine ...


                          • tonimarus45 13 octobre 14:29

                            @Taverne ne vous faites pas de mouron ; ce « cyrus » est completement « fele de la cabosse » il est là pour dire n’importe quoi pourvu que cela puisse « booster » son champion qui lui a ete condamne plusieurs fois pour haine raciale.D’ailleurs tous les « zemouriens » disant souvent n’importe quoi sont montes au creneau ( c’est vrai qu’il s’agit là d’un « yacine »)Par contre pas un mot sur l’agression homophobe faut dire qu’ils ne doivent pas etre tres a l’aise suite aux propos de leur champion comparant blanquer a mengele et alors que le ministre a pondu une circulaire tendant a faire accepter aux eleves la difference de l’autre


                          • Captain Marlo Captain Marlo 14 octobre 20:19

                            @tonimarus45
                            ( c’est vrai qu’il s’agit là d’un « yacine »)Par contre pas un mot sur l’agression homophobe

                            Ce n’est pas parce que Zemmour me révulse que je vais pour autant voter pour la Gauche, qui refuse de voir que les Français n’en peuvent plus des violences et des incivilités, qu’elles viennent de migrants ou des « de souche » !!

                            Vous passez votre temps à défendre les délinquants au lieu de défendre les victimes, vous êtes sûr que vous avez tous les neurones dans le bon sens ?
                            Vous approuvez les nouvelles dispositions judiciaires ??


                          • reptile reptile 14 octobre 20:31

                            @tonimarus45

                            faute d’ en avoir discuter tu te trompe , le petit jeune qui s’ est fait dabasser pour son orientation sexuelle doit etre soutenus meme par les Z smiley

                            c’ est très différent du bourrage de crane d’ association LGBT au college .
                            ou de la gaypride dans la rue .

                            la c’ est toi qui melange tout dans un bloubiboulgua ideologique .


                          • reptile reptile 14 octobre 20:34

                            @Captain Marlo

                            qui refuse de voir que les Français n’en peuvent plus des violences et des incivilités, qu’elles viennent de migrants ou des « de souche » !!

                            Entierement d’ accord , meme punition pour tous sans diffrence de classe ou d’ ethnie c’ est aussi la base de la republique et de la justice sociale .


                          • Xenozoid Xenozoid 14 octobre 20:40

                            @reptile

                            c’ est aussi la base de la republique

                            des compagnies républiquaines ?


                          • Venceslas Venceslas 17 octobre 23:22

                            Je ne sais pas quelle loi vous pouvez sortir pour permettre au « jeune » de prendre la classe pour un moulin, alors qu’il est sous la responsabilité de l’enseignant qui se fera remonter les bretelles s’il la fait sortir sans surveillance. Rien ne permet cela, et les enseignants ne le savent que trop. D’où la réaction de l’enseignante.@Taverne


                          • Ecureuil66 12 octobre 13:23

                            Tout le monde semble oublier que l’ école est OBLIGATOIRE comme l’ancien SERVICE MILITAIRE et que les enseignants sont l’équivalent des SOUS OFFICIERS de l’armée donc pas tous des modèles de délicatesse ! 

                            vive la liberté , a bas l’école obligatoire, les cahiers au feu et le prof au milieu !

                            pardonnez moi mais ça fait du bien de se défouler un peu !

                            Que ceux qui aiment l’école y aillent et qu’on foute la paix aux autres

                            signé un ancien cancre qui a très bien survécu !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité