• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Alerte sur l’ibuprofène qui peut être fatal en cas de (...)
#42 des Tendances

Alerte sur l’ibuprofène qui peut être fatal en cas de Covid-19

JPEG

Le Covid-19 fait des ravages chez quelques patients jeunes. C’est une énigme et pourtant une piste se dessine, l’Ibuprofène. Elle semble expliquer les cas graves et les décès chez des personnes jeunes et sans signes de comorbidité.

Quelques faits convergent vers la nécessité d'alerter avec plus d'intensité :

« Coronavirus. Un homme de 28 ans meurt chez lui à Nice, la prise d’ibuprofène aurait aggravé son infection. Un homme de 28 ans atteint du coronavirus est mort chez lui d’une détresse respiratoire aiguë malgré l’intervention des médecins du Samu. Il serait la plus jeune victime de l’épidémie en France. Il prenait de l’ibuprofène ce qui a pu aggraver son cas selon les médecins. »

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-un-homme-de-28-ans-meurt-chez-lui-nice-la-prise-d-ibuprofene-aurait-aggrave-son-6790102

« A Bordeaux, on confirme que les cas graves de Covid-19, ne touchent pas que les personnes âgées : les quatre premiers patients admis sont tous jeunes, l’un ayant même seulement 26 ans. « Nous avons une population différente de celle décrite par nos collègues chinois, confirme le Dr Benjamin Clouzeau. Mais nos malades ont tous le même profil, et j’insiste là-dessus : ils ont tous pris des anti-inflammatoires type ibuprofène, pour traiter les symptômes de fébrilité. C’est cela qu’il faut bannir. »

https://www.20minutes.fr/societe/2742271-20200317-coronavirus-bordeaux-ur-unite-covid-19-service-reanimation-chu-pellegrin

« Au CHU de Toulouse, 3 jeunes seraient gravement infectés par le coronavirus. Une nouvelle étonnante, alors que cette population est normalement protégée des formes graves de la maladie. Si leur état ne permet pas de confirmer l'information, il se pourrait bien qu'ils aient tous pris des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS). Pour le professeur Jean-Louis Montastruc, chef du service de pharmacologie médicale et clinique du CHU de Toulouse, ce n'est pas une surprise. Depuis 2019 et la sortie d'une enquête de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), il alerte sur les dangers de prendre ce genre de médicaments lors de fièvres ou d'infections. »

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/coronavirus-anti-inflammatoires-pourraient-aggraver-infection-covid-19-chu-toulouse-1799824.html

Ici une étude récente « Mais les résultats sont clairs et le constat alarmant : sur l’ensemble des cas rapportés depuis l’année 2000, "337 cas de complications infectieuses avec l’ibuprofène et 49 cas avec le kétoprofène ont été retenus après avoir pris en compte uniquement les cas les plus graves chez des enfants ou des adultes (souvent jeunes) sans facteur de risque ni comorbidité ».

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/28904-Ibuprofene-Ketoprofene-42-deces-recenses-18-ans-alerte-l-ANSM

L'Ibuprofène augmente l'expression des récepteurs ACE2 qui sont les portes d'entrée du virus, comme l'indique ce papier publié le 12 mars 2020 dans la revue Lancet :

ACE2 can also be increased by thiazolidinediones and ibuprofen. These data suggest that ACE2 expression is increased in diabetes and treatment with ACE inhibitors and ARBs increases ACE2 expression. Consequently, the increased expression of ACE2 would facilitate infection with COVID-19. We therefore hypothesise that diabetes and hypertension treatment with ACE2-stimulating drugs increases the risk of developing severe and fatal COVID-19.

https://www.thelancet.com/action/showPdf?pii=S2213-2600%2820%2930116-8

L’Ibuprofène peut mettre en danger de mort des patients qui ont attrapé le virus puis développé la maladie. Il se pourrait que l’Ibuprofène explique une partie des cas graves dans les tranches jeunes et peut-être plus âgées. La consommation de cet anti-inflammatoire est répandue. Et si le cocktail virus et Ibuprofène est fatal, l’explication passe par le récepteur ACE2.

Il est important que les cliniciens fassent une enquête afin de recenser les patients admis ayant pris cet anti-inflammatoire.


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Sozenz 26 mars 09:21
    Alerte sur l’ibuprofène qui peut être fatal en cas de Covid-19

    pourquoi iun titre aussi réducteur que celui ci et ne pas dire les anti inflammatoire peuvent etre fatal ?

    donnez par la suite l exemple de l ibuprofène .
    chercher d autres cas sur d autres les antiinflammatoires .

    voilà je viens de mettre la main sur le premier article qui m est tombé sous la main sans trop chercher qui en traite et qui est plus explicite .

    https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-traitement/coronavirus-les-anti-inflammatoires-peuvent-vous-rendre-vulnerables-432849

    c est vrai que vous partez un peu en live là .


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 mars 10:05

      @Sozenz
      Il y a des vies à sauver en diffusant cet article, en le partageant
      mais pour vous, ce qui importe le plus, c’est de montrer à l’auteur qu’il s’est trompé et que vous en savez plus que lui
      Le titre n’a rien de réducteur, il correspond aux trois faits cliniques rapportés dans l’article et parle de l’Ibuprofène qui est le plus connu des AINS


    • Sozenz 26 mars 11:28

      @Bernard Dugué
      savez vous lire ce que j ai ecrit ?
      j ai dit qu’ il fallait etendre votre article aux antiinflammatoires ;
      il y a des choses simples a dire au lieu de broder .
      informer c est donner les infos si possible les plus complètes possibles du moins quand on fait un article .
       pourquoi l ibuprofène est dangereux ?
       et y a t il d autre medicanments dangereux et pourquoi ( parce qu ils ont la même action . et cela vous ne le dites pas ;
      Vous etes pharmacologues alors faites de la bonne information.
      soyez ancré pour vraiment donner une bonne information et non pas redire ce que tout le monde sait ou dit .
      certaines personnes vont « jeter » leur ibuprofène , mais vont peut etre utiliser une autre anti inflammatoire qui sera tout aussi dangereux ;
      quand on fait de l information il faut expliquer comme si les personnes ne savaient rien . c est cela la vraie pédagogie et l information si vous voulez en faire .

      pour le titre mettez anti inflammatoire et le sous titre sui vous voulez ibuprofène et autres .... capish ?

      et j en sais plus que certains et moins que d’autres . comme tout le monde .
      mais quand on se dit savoir et que l on fait des articles à tire larigot on s applque , mieux vaut faire court et donner des vraies infos ; que de broder .
      je prefere des phrases courtes et directes que des redondances .

      j ai peut etre un caractere de merde ; ( c est meme pas un peut etre ) mais voilà . et si mon caractere de merde permet que les gens fassent attention à d autres produits et bien , ça aura valu la peine .


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 mars 10:52

      Cette alerte fut déjà lancée il y a 10 jours

      Cet article est une piqûre de rappel

      Il apporte un élément nouveau, une explication scientifique plausible du mécanisme aggravant le Covid, avec un article du Lancet.

      Cette aggravation pouvant être fatale se distingue des autres aggravations constatées par le passé dans des pneumonies et autres....

      ici le papier du Figaro sur cette affire

      https://www.lefigaro.fr/sciences/coronavirus-alerte-sur-l-ibuprofene-et-autres-anti-inflammatoires-20200314


      • njama njama 26 mars 10:59

        Le Covid-19 est essentiellement une maladie gériatrique, le % de victimes plus jeunes est vraiment très faible, presque rare.

        Remis en perspective en France les morts attribuées au corona c’est moins de 500 depuis le début de l’épidémie.

        On ne peut pas parler de la « grande faucheuse », quand « en temps ordinaire » il y a entre 30 et 40.000 décès/an dus aux seules maladies de l’appareil respiratoire (source Cepidc)

        La presse fait de plus en plus mal son travail, elle informe de moins en moins sur l’âge des personnes décédées ni ne rapporte d’infos sur l’état de santé des personnes qui en ont été victimes. J’apprends qu’un gendarme de 51 ans est mort du corona, c’est bien triste évidemment, mais c’est aussi un âge où les infarctus sont fréquents. Suivait-il un traitement quelconque (?) avait-il pris des antipyrétiques ? de l’ibuprofène ? Peu de chance qu’il soit autopsié pour approfondir les cause du décès.

        Les causes de comorbidité peuvent être nombreuses, mais le décès sera la plupart du temps imputé à ce coronavirus sans vérification scientifique. Les pompes funèbres ont eu instruction de mettre en bière le plus rapidement possible, ainsi aucune vérification ne sera possible.

        Bien sûr diront certains il faut réserver les teste PCR aux vivants, pas aux morts... la science attendra, faudrait pas arrêter les rumeurs tout de même !


        • Cadoudal Cadoudal 26 mars 11:09

          @njama
          Restez chez vous....

          Afin de faire face à l’épidémie de covid-19, les mesures préventives pourraient être l’administration de vitamine D aux populations à haut risque, par exemple les adultes à la peau foncée peu exposés au soleil...

          https://www.bmj.com/content/368/bmj.m1101/rr-10



        • Cadoudal Cadoudal 26 mars 12:36

          @njama
          Ça fait un moment qu’on à dépassé les Belges en humour journalistique...lol...

          -Il s’était glissé dans le lit de sa belle-sœur chez laquelle il était confiné
          -une obligation à quitter la France « dans les plus brefs délais ».
          -étudiant en droit et gestion à l’université de Villetaneuse
          -cet homme pudique par nature et de par sa culture

          http://www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-le-beau-frere-aux-mains-baladeuses-profitait-du-confinement-26-03-2020-8288295.php


        • njama njama 26 mars 11:05

          627 morts en une journée et 40 000 cas de Covid-19 en Italie, on n’en est plus à la « grippette » dont vous parliez il y a quelques semaines...

          Pr Didier Raoult : Vraisemblablement, vous ne comprenez pas du premier coup. Toutes les situations doivent être mises en perspective. Sur quelle maladie infectieuse toute la presse s’est-elle excitée l’année dernière ? La rougeole. À la fin, il y a eu 1 000 cas avec un mort et il y avait une annonce tous les jours dans les médias. Le monde de l’information vit dans un monde parallèle au mien, celui de l’observation. On est passé d’une exagération à une déconnection. Il y a dans le monde 2,6 millions de morts d’infections respiratoires par an, vous imaginez que les 5 000, 10 000 ou même 100 000 vont changer les statistiques ?

          On ne parle pas de statistiques, on parle d’êtres humains, de populations entières confinées...

          Pr Didier Raoult : De quoi voulez-vous parler d’autres ? Les gens meurent, oui. La plus grande surmortalité de ces dernières années en France, c’était en 2017 : 10 000 morts supplémentaires en hiver, on ne sait pas même pas si c’est de la grippe. 10 000 morts, c’est beaucoup. Mais là, on en est à moins de 500. On va voir si on arrive à en tuer 10 000, mais ça m’étonnerait.

          Lire l’article : Coronavirus : « Je ne suis pas un outsider, je suis en avance »,
          entretien avec le professeur marseillais Didier Raoult
          source La Provence 21 mars 2020

          http://www.comite-valmy.org/spip.php?article11760


          • popov 26 mars 12:09

            On en arrive à se demander si ce sont l’hypertension, le diabète ou autres qui rendent le virus mortel ou les médicaments prescrits contre ces maladies.


            • njama njama 26 mars 12:28

              Coronavirus :
              danger
              OU
              pandémie de tests de laboratoire ?

              Entretien avec le Dr Claus Köhnlein - Les Allemands... Toujours un tour du monde d’avance.

              (15’36) https://www.youtube.com/watch?v=OfTi0uRF1ms


              • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 mars 12:54

                @njama
                Cette entretien est issu d’une chaîne complotiste qui n’en est pas à son premier coup d’essai sur le Covid-19. J’en ai vue une et c’est du flan mais assez toxique pour les badauds

                Un exemple de ce qui a été diffusé il y a 5 ans
                Dans une interview du 7 janvier 2015 Gerhard Wisnewski a décrit le soi-disant « combat contre la terreur » qui a commencé le 11septembre 2001 : Ce serait « le résultat d’une prophétie » ou d’une planification de quelques experts politiques et stratégiques de tout le Pentagone et de ceux qu’on nomme les néo-conservateurs*.

                https://www.kla.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr&id=9930

                Ce qui prouve que les temps sont apocalyptiques au vu du nombre de faux prophètes


              • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 mars 12:57

                @njama
                Cela dit il y a un point de vrai
                Les Allemands... Toujours un tour du monde d’avance.

                Les Allemands ont inventé les camps
                et maintenant nous avons le confinement pas encore total


              • Cadoudal Cadoudal 26 mars 13:00

                @Bernard Dugué
                Les Allemands ont inventé les camps

                 ?

                épuration par mutilation sexuelle, création du premier camp d’extermination de l’histoire moderne à Noirmoutier, premiers essais de gazage de masse (insuccès, dû au gaz employé et à l’absence de confinement), premières crémations avec les fours à pain et les églises (exemple de l’église des Lucs-sur-Boulogne où furent brûlés vifs 563 villageois), noyades collectives avec les « noyades des galiotes » ou en couples avec les « mariages républicains dans la Loire, création au Ponts-de-Cé d’ateliers de tannage de peau humaine — peau dont se vêtent les officiers républicains — et d’extraction de graisse par carbonisation des corps des villageois massacrés à Clisson


              • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 mars 13:13

                @Cadoudal les camps c’était une allégorie en forme de boutade pour répondre un peu sèchement à un commentaire diffusant une théorie du complot


              • Cadoudal Cadoudal 26 mars 13:22

                @Bernard Dugué
                Pour répondre aux colons Algériens comme Njama il faudra autre chose que des boutades Républicaines...

                Essayer de leur envoyer des djihadistes Maliens...lol...

                Et en situation d’urgence, pourquoi ne pas s’appuyer sur des personnalités écoutées dans les cités ?

                https://www.marianne.net/societe/dans-les-cites-le-confinement-va-inevitablement-faire-monter-la-violence


              • njama njama 26 mars 13:22

                @Bernard Dugué
                Qu’il s’agisse d’une chaine qui surfe sur les théories complotistes (lesquelles ?) n’enlève rien à mon sens à la pertinence des propos de ce médecin allemand.

                massengeschmack tv est une chaine payante qui semble parler de 36 sortes de sujets., et comme dans les chaînes mainstream il y a à prendre et à laisser.
                Les tests PCR ne sont pas spécifiques au Covid, on le sait même si la presse ne s’étale pas là-dessus. Il était d’ailleurs très étonnant que la dame Buzyn avait annoncé en janvier qu’un test de dépistage est au point...

                Coronavirus : la France a créé un test déjà disponible à Paris et Lyon, dans les hôpitaux la semaine prochaine
                Vendredi 24 janvier 2020

                https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/coronavirus-la-france-a-cree-un-test-deja-disponible-a-paris-et-lyon-dans-les-hopitaux-la-semaine-1579875391

                plus on teste, plus il y aura de diagnostiqués, mais quelle part de faux positifs, de faux négatifs  ? Le résultat c’est que ça alimente les chiffres dans les médias, ça alimente la peur et occulte d’autres causes communes de décès, bien plus ordinaires, grippe, asthme, pneumonies etc.


              • daniel ahsaini 26 mars 14:03

                @Bernard Dugué
                non les Anglais ..Afrique du Sud.Guerre des Boers
                Après les grands camps Amérindiens et les couvertures chauffantes...
                cdlt,


              • Goldored 26 mars 14:41

                @Bernard Dugué
                Faut, ce sont les Anglais qui les ont inventés en premier.
                Egocentrique, prétentieux et inculte.


              • Goldored 26 mars 14:42

                @Goldored
                *FauX


              • njama njama 26 mars 13:30

                Tweet Guillaume de Longeville@gdelongeville·24 mars

                Le rôle trouble de l’Inserm devra être étudié de près par une commission d’enquête et tribunaux. L’Inserm c’est le mari d’Agnes Buzyn et #Veran et le monopole de la recherche. C’est la plupart de ceux qui dénigrent #Raoult. C’est le laboratoire P4 à Wuhan.

                Vidéo (2’19) extraits LCI, direct spécial coronavirus

                interview Pr Christian Perronne Chef de service infectiologie à l’hôpital de Garches

                https://twitter.com/gdelongeville/status/1242360942102544387


                • jjwaDal jjwaDal 26 mars 19:47

                  Non, rien ne permet de le dire. L’Organisation Mondiale de la Santé dit elle même que « Based on currently available information, WHO does not recommend against the use of of ibuprofen » pour les patients atteints de Covid-19.


                  • Jean Umber 26 mars 21:01

                    On retrouve les phénols et leurs dérivés (ou des composés de même réactivité) dans la plupart des médicaments chimiques.
                    Les phénols sont des composés aromatiques qui captent de manière rapide et irréversible un grand nombre de composés oxydants.
                    Les oxydants sont indispensables au bon fonctionnement cellulaire (au même titre que les réducteurs d’ailleurs).
                    Par exemple, les peroxynitrites détruisent les protéines étrangères, ou dénaturées, permettent la formation de ponts disulfure, sont à l’origine de la synthèse biologique des prostaglandines, et... nitrent les phénols irréversiblement.
                    Ainsi, ces phénols vont empêcher la formation des prostaglandines lorsqu’ils sont introduits dans l’organisme, et donc diminuer les sensations de douleur, la fièvre,..., mais ils vont également empêcher les producteurs de peroxynitrite (macrophages) de faire le ménage cellulaire. Ils diminuent donc l’immunité, d’autant que la formation des ponts disulfure des anticorps sera également empêchée.
                    Parmi ces phénols, on trouve : le paracétamol, le naproxène, l’amoxicilline, la morphine... Et les analogues des phénols sont légion, en particulier les alcoxyphénols : tramadol, propanolol, fluoxétine, paroxétine,.. ou des alkyls benzène avec un groupe alkyl très ramifié : ibuprofène.
                    Ce qui est bizarre avec ce Covid, c’est que tous ces composés chimiques aggravent. On m’a parlé d’une personne fébrile à laquelle on avait donné un antibiotique et qui s’était fortement aggravée au point d’aller en réa. J’ai supposé que cet antibio était de l’amoxicilline, et j’avais tapé dans le mille. Ce « Covid » diminue donc lui aussi l’immunité, et ses effets s’ajoutent à ceux des médicaments classiques dont le caractère néfaste devient patent.

                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Peroxynitrite


                    • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 mars 21:29

                      @Jean Umber Le Covid diminuerait l’immunité
                      J’ai trouvé ceci

                      Wong, H. H. et al. Accessory proteins 8b and 8ab of severe acute respiratory syndrome coronavirus suppress the interferon signaling pathway by mediating ubiquitin-dependent rapid degradation of interferon regulatory factor 3. Virology 515, 165–175 (2018).

                      Il s’agit bien évidemment d’une étude sur le SRAS de 2003

                      Les protéines 8a et 8b renvoient je pense à l’open readind frame ORF8

                      Le OFR 8 est surveillé par les radars de la virology car il semble jouer un rôle dans le SRAS-CoV-2

                      C’est une piste intéressante


                    • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 mars 21:31

                      @Bernard Dugué
                      Chen, C. Y. et al. Open reading frame 8a of the human severe acute respiratory syndrome coronavirus not only promotes viral replication but also induces apoptosis. The Journal of infectious diseases 196, 405–415 (2007).


                    • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 mars 21:33

                      @Bernard A 29 nucleotide deletion in open reading frame 8 (ORF8) is the most obvious genetic change in severe acute respiratory syndrome coronavirus (SARS-CoV) during its emergence in humans. In spite of intense study, it remains unclear whether the deletion actually reflects adaptation to humans. 

                      https://www.nature.com/articles/s41598-018-33487-8


                    • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 mars 21:34

                      @Bernard However, the external subdomain of Spike’s receptor binding domain of 2019-nCoV shares only 40% amino acid identity with other SARS-related coronaviruses. Remarkably, its orf3b encodes a completely novel short protein. Furthermore, its new orf8 likely encodes a secreted protein with an alpha-helix, following with a beta-sheet(s) containing six strands. Learning from the roles of civet in SARS and camel in MERS, hunting for the animal source of 2019-nCoV and its more ancestral virus would be important for understanding the origin and evolution of this novel lineage B betacoronavirus. These findings provide the basis for starting further studies on the pathogenesis, and optimizing the design of diagnostic, antiviral and vaccination strategies for this emerging infection.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès