• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Alyaexpress News : archétype du négationnisme sioniste concernant le (...)

Alyaexpress News : archétype du négationnisme sioniste concernant le “rayer Israël de la carte”

La semaine dernière, je publiais sur ce blog (et AgoraVox ) une mise au point vis à vis du Canard Enchaîné, qui continuait de reprendre le mensonge selon lequel Mahmoud Ahmadinedjad, le Président iranien aurait souhaité “rayer Israël de la carte”. C’est sans surprise qu’en achetant l’hebdomadaire satirique ce mercredi que je n’ai pu trouver trace d’une quelconque mise au point vis à vis de ce sujet, pourtant utile pour démontrer que l’industrie médiatique peut véhiculer des mensonges grossiers qui peuvent ensuite être instrumentalisés à des fins politiques. Bref, ce n’est qu’une preuve de plus qu’il n’existe en France aucun titre avec une quelconque notoriété publique qui soit véritablement “libre” au niveau de sa ligne éditoriale. Rappelez-vous d’ailleurs ma publication concernant Médiapart où je me demandais (question de rhétorique), si la ligne éditoriale de ce média pure player était atlantiste. Malgré l’accord de Christophe Gueugneau (ancien rédacteur en chef du Nouvelobs.com, et journaliste officiant dans l’équipe d’Edwy Plenel) d’organiser un débat, mes demandes sont ensuite restées lettres mortes, à l’exception de Thomas Cantaloube (responsable de la rubrique internationale) qui a avancé un problème d’emploi du temps. 

Tout cela pour dire, que lorsque l’on commence à regarder dans les détails, à tenter de discerner le parti-pris idéologique en analysant le traitement partial de l’information, en mettant en exergue ce que certains cherchent à rendre discret, on se rend bien compte que le peuple français n’a à sa disposition aucun organe de presse pertinent capable de le protéger des fourberies de ses élites. Au contraire, la norme dans la sphère journalistique semble plutôt être à la collaboration avec les ennemis du peuple. Si les journalistes ne s’insurgent pas contre cette entreprise organisée de l’ignorance, qui le fera ?

Enfin, je me suis ici égaré. Mon article au sujet de cette petite phrase a fait l’objet d’un petit “buzz” dans les milieux sionistes. Effectivement, j’ai eu l’honneur de faire l’objet d’un billet de la part d’une officine propagandiste au nom évocateur (Alyaexpress News – l’alya représentant la “montée” en Israël, soit l’immigration depuis la “Galut” ou diaspora). Je ne perdrais pas du temps à démonter leur argumentaire (qui s’appuie sur des sources corrompues, des attaques ad hominem et un grossier procès d’intention), mon article était suffisamment clair, et il ne faisait d’ailleurs que reprendre des travaux qui ne font plus l’objet d’aucun débat chez les analystes sérieux. Que cherchent avant tout ces gens ? A me salir pour discréditer mon propos, et à maintenir les juifs dans l’ignorance de ce fait révélateur des manipulations dont ils font l’objet par les sionistes. Le site, vraisemblablement basé en Israël, a de toute façon bien peu de chances de pouvoir être inquiété pour ses méfaits.

On pourrait se demander à quoi pourrait servir de diffuser une propagande aussi grossière, violant tous les principes de l’honnêteté intellectuelle et du journalisme, car n’importe quel individu doté d’un ordinateur avec Internet est capable de démontrer que cet article n’est qu’une farce. Mais le public visé ici n’est pas une grande audience, il s’agit avant tout des plus fanatiques et endoctrinés du sionisme, comme les lecteurs du site animé par Jean-Patrick Grumberg Dreuz.info. Ceux-là n’en ont que faire de la vérité. Atteints de dissonance cognitive aigüe, ils ne prêtent attention qu’aux informations qui vont dans le sens de leurs croyances. Étant donné que le sionisme est pétrit de contradictions, il est finalement logique que les contenus rédactionnels destinés à promouvoir cette idéologie n’aient aucun rapport avec la réalité factuelle. Ces articles-poubelles servent ensuite de référence aux ouailles sionistes qui trouvent en ces lignes réconfort et justification de leur parti-pris pro-israélien.

Ce négationnisme organisé, violation perpétuelle de la Vérité, est bien plus influent et néfaste que n’est celui que les agitateurs d’épouvantails comme Streetpress cherchent à coller sur le dos des libres penseurs pour les diaboliser. Et pourtant, il opère impunément, sans que personne ou presque ne se lève pour le dénoncer. Dans quel monde vivons-nous ? Les valeurs semblent être totalement inversées. Ce qui est faux est promu et érigé en modèle, en normes, et ce qui est vrai est discrédité ou occulté. Les propagandistes sont invités sur les plateaux télés, alors que les chercheurs de vérités sont qualifiés de “conspirationnistes” ou “d’antisémites”… Il est compréhensible qu’avec si peu d’informations de qualité diffusées dans les médias traditionnels (presse/tv/radio), le public puisse être trompé. Mais avec Internet, comment est-il encore possible de se poser la moindre question sur la pertinence de l’accusation qui touchait le Président iranien, ou concernant la crédibilité des versions officielles des évènements du 11 septembre ?

Le public doit se responsabiliser, et se méfier davantage de ce que disent ceux qui osent prétendre parler en leur nom ou les représenter. Car finalement personne, mis à part une poignée d’individus corrompus (99 vs 1% ?) n’a d’intérêt à ce que cette situation perdure. Relevons la tête !

Jonathan Moadab
La Gazette d'un Robespierriste


Moyenne des avis sur cet article :  4.13/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

102 réactions à cet article    


  • gordon71 gordon71 8 juin 2012 09:40

    comme tout citoyen qui ne gobe pas les bobards sionistes depuis , 40 50 ans ou plus

    http://www.propagandes.info/product_info.php/le-chiffre-de-six-millions-dans-la-presse-sioniste-depuis-les-annes-1900-p-66

    vous êtes donc antisémite *

    bienvenue au club des pestiférés

    *à ce titre vous avez le droit de porter l’étoile (de la couleur qui vous plaira)
    vous verrez on vit très bien


    • Christian Labrune Christian Labrune 8 juin 2012 09:44

      à l’auteur
      Dans l’ignominie, il sera probablement difficile d’aller plus loin.
      Il n’y a pas que les déclarations d’Ahmadinejad, il y a celles des mollahs qui l’entourent, il y a le septième article de la charte du Hamas, qu’on trouvera facilement en interrogeant Google.

      Après les crimes de Mehra, après les agressions de Villeurbanne, le boycott des produits israéliens encouragé par les fascistes de tous bords inspirés par la politique de Goebbels et sa nuit de cristal, la France est en passe de renouer avec ce qu’elle fut dans les années 40, et l’islamo-fascisme y trouve désormais les collaborateurs les plus empressés.

      L’antisémitisme est une infâmie, mais en rien comparable à l’abjection de l’antisionisme actuel. On peut bien se moquer d’un peuple et lui prêter toute sorte de travers, cela n’a guère de conséquences. Beaucoup d’antisémites des années 30 n’imaginaient pas ce qui résulterait dix ans plus tard de leurs délires imbéciles. Ceux qui ont connu cette époque-là se défendent en disant qu’ils ne savaient pas, que personne n’aurait pu imaginer, même encore en 44, les camps et les chambres à gaz, parce qu’une telle horreur était impensable.
      L’antisioniste aujourd’hui se fait le complice objectif des organisations palestiniennes. Or, l’Autorité palestinienne est désormais l’otage du Hamas, du Hezbollah et des Jihadistes. L’objectif de ces organisations terroristes est tout à fait clair, il est exprimé partout : détruire l’état juif, lui substituer une Palestine Judenrein. Jeter à la mer ou réduire à la dhimmitude six millions de Juifs. Dira-t-on aujourd’hui qu’un pareil projet est « impensable » ? Que cela ne s’est jamais vu dans l’histoire, que cela serait sans exemple ? Une nouvelle diaspora serait-elle possible ? Imagine-t-on des Juifs Israéliens venir s’installer dans une France qu’ils auraient quittée parce que le climat y était devenu progressivement irrespirable, purant ?
      Le fantasme des gens qui s’expriment comme vous le faites, s’ils sont capables d’un minimum de logique -et j’espère qu’ils n’en sont pas capables !- , c’est bel et bien celui d’un achèvement d’une « solution finale » que les nazis ont été empêchés de mener à son terme.


      • Maurice Maurice 8 juin 2012 10:01

        Et ben. Un commentaire pareil est fabuleux. Vous nous avez sorti toute la tartine Monsieur Labrune.

        Pour votre gouverne, on peut critiquer une certaine élite israélienne, sans critiquer tous les israéliens.
        Je vais vous montrer un autre exemple :

        « Ce Bush et son gouvernement, ont été des profonds enc.lés ! »
        Est-ce que j’ai dit que tous les américains sont des enc.lés ?

        Sarkozy a été un minable va-t-en-guerre impérial !« 
        Est-ce que j’ai dit que tous les français sont des minables ?

         »Hitler a été un profond allumé sanguinaire« 
        Est-ce que j’ai dit que tous les allemands sont des allumés sanguinaires ?

        Monsieur Labrune, on peut s’inquiéter de la fuite en avant d’une certaine élite israélienne, sans remettre en cause tous les israéliens. Est monsieur Moadab fait un travail SALUTAIRE pour la communauté juive, tout comme Gilad Atzmon, et Jacob Cohen.

        Maintenant une question et je peux vous dire que je suis impattient de votre réponse. Que pensez vous de Moshe feiglin, en passe de succéder à Netanyahou à la tête du Likoud. Je vous met l’extrait d’une de ses interviews dans Haaretz. On peut pas dire que ce soit un journal antisémite. Ou antisioniste, c’est comme vous préférez...
         Voici l’extrait :

         »Hitler was an unparalleled military genius. Nazism promoted Germany from a low to a fantastic physical and ideological status. The ragged, trashy youth body turned into a neat and orderly part of society and Germany received an exemplary regime, a proper justice system and public order. Hitler savored good music. He would paint. This was no bunch of thugs. They merely used thugs and homosexuals."

        Ce monsieur, profondément religieux, veut créer le grand Israël, vous savez ce projet écrit sur les pièces de shekel, c’est pas moi qui le dit Monsieur mais 20 minutes.

        Alors vous en pensez quoi de ce type ? Parce que si j’aime plutôt croire aux appels de fraternité des citoyens israéliens envers les iraniens, ou encore croire à la révolte des généraux isrééliens contre l’obscurantisme des élites politiques, je m’inquiètes de la montée de cet individu...


      • Talion Talion 8 juin 2012 10:22

        Ce que je trouve génial avec les Hasbaras comme notre ami Christian ici présent c’est qu’ils n’hésitent pas une seule seconde à utiliser mes compatriotes de confession juive comme bouclier humain afin d’interdire toute critique du gouvernement xénophobe et suprémaciste qu’ils défendent avec la pire des mauvaises foi.

        Il me semble qu’on appelle les individus ayant recours à ce genre de stratégie des « fouteurs de merde ».

        Votre gouvernement raciste chéri n’a aucune légitimité à se revendiquer le porte-parole, ou le défenseur d’une quelconque communauté juive à travers le monde... Pas plus que vous et lui n’avez le droit d’instrumentaliser les brûlures de l’histoire européenne afin de mieux justifier un comportement et une politique d’intégristes religieux à tendance fasciste !

        Nous vous remercions donc d’arrêter de venir foutre la merde chez nous en vous évertuant à dresser nos communauté religieuses les unes contre les autres, tout en instrumentalisant nos compatriotes de confession juive que vous n’avez aucune légitimité à représenter.

        Nous vous invitons donc tous collectivement ici à vous carrer vos leçons de morale et de vertu dans l’oignon !


      • teddy-bear teddy-bear 8 juin 2012 15:40

        Labrune* L’outrance de vos propos disqualifie tous vos arguments. Et vous osez encore faire la confusion volontaire entre antisémitisme et antisionisme, ce que tous les spécialistes, y compris israéliens, dénoncent. Par exemple mon blog farouchement antisioniste dans lequel on ne retrouve rien d’antisémite , bien au contraire.

        http://palestineconflit.hautetfort.com/archive/2009/09/25/autoproclamation-de-l-etat-d-israel.html

        Et revenir sur l’extermination des juifs d’Europe n’éclaire pas cet amalgame.

        En dehors des organisations terroristes dont le Palestinien de base se moque, il n’est pas question pour l’OLP de détruire l’Etat d’Israël, mais d’obtenir justice et un espace de liberté réduit à la plus simple expression. Et les rodomontades de certains dirigeants arabes sont destinées à leur population.

        Depuis Hertz le sionisme est une erreur historique (et sa création par la terreur et les massacres. Voir Tantoura sur internet) était dénoncée déjà à l’époque et nous en connaissont les conséquences pour les Palestiniens privés de leurs biens et réfugiés depuis 1947 et les Israéliens bernées par la politique qui vivent dans la terreur des terroristes, des « idéologues » manipulés où aveuglés par la haine d’une communauté religieuse pour des raisons plus géopolitiques qu’humaines.



      • INsoMnia insomnia 8 juin 2012 23:21

        @Christian Labrune,

        « solution finale »

        Dans l’ignominie vous l’êtes en son entier ! Vous cautionnez le NOW mais le savez-vous tout simplement ?


      • Cyril Cyril 9 juin 2012 00:35

        Ce fameux devoir de mémoire...

        Souvenez-vous banquiers Juifs, vous qui avez par votre frénétique spéculation, ruiné les épargnant autrichiens, et tracé le sillon d’un antisémitisme qui vous à envoyé dans les chambres à gaz...

        Le devoir de mémoire sert à ne pas refaire les mêmes erreures...


      • Alpo47 Alpo47 8 juin 2012 10:03

        à l’auteur,

        Il faut du courage et les nerfs solides pour affronter la cohorte des « hasbara » qui hante tous les lieux de discussions, tel le commentateur précédent, pour faire taire toute analyse ou parole quelque peu critique de choix politiques du gouvernement Israelien, pourtant d’extrème-extrème droite honnie partout ailleurs dans le monde.
        Félicitations à l’auteur qui a les deux.
        C’est à partir de personnes comme vous qui recherchent la vérité des faits au delà du fanatisme qui aveugle, que la situation de cette partie du monde a une PETITE chance de s’améliorer ... un jour encore lointain.


        • Cigogne67 8 juin 2012 10:18

          Jonathan Moadab VS Grumberg...

          rien de nouveau dans cet article sinon l’objectivité qui consiste à souligner que le débat est vif en Israel comme ailleurs. La démocratie Israélienne est une démocratie vivante. C’est sans doute cela que craignent le plus les islamo-fascistes antisionistes.

          je viens de relire la charte du hamas...on se croirait au 7é siècle

          le hezbollah n’est guère mieux et l’iran est une théocratie chiite...

          le sionisme est un beau mouvement. Espérons tous qu’il vive encore longtemps.


          • Talion Talion 8 juin 2012 10:32

            « le sionisme est un beau mouvement. Espérons tous qu’il vive encore longtemps. »

            Plus j’étudie ce mouvement suprémaciste et xénophobe, plus je me rends compte que c’est la copie au calque du nazisme...

            ...Et ceci en dépit du travail acharné d’un bon nombre d’enfumeurs (probablement payés) comme notre ami Cigogne ici présent !

            L’ONU avait eu parfaitement raison en 1975 de déclarer qu’il s’agissait d’une idéologie raciste parmi les plus abjectes !

            Il est malheureux de constater que cette institution s’est soumise et à baissé son froc en 1991 en annulant (sans justification aucune) cette précédente résolution.

            Comme quoi les collabos se sont disséminés à tous les étages.


          • Cigogne67 8 juin 2012 10:39

             smiley savez vous qu’il existe des organisations sionistes...anti-racistes smiley

             


          • njama njama 8 juin 2012 10:42

            Le sionisme n’est ni plus ni moins qu’un nationalisme. Assez peu de chose à voir avec le judaïsme ...

            La démocratie israëlienne ?
            C’est tellement sous l’influence des rabbins que c’est une théocratie déguisée ...

            « En droit israélien, toutes les questions concernant le statut des personnes (Mariages, Divorces, filiations...) sont régies par le droit hébraïque uniquement. ...
            en Israël le statut des personnes est régit entièrement par le droit thoranique du terme TORA. »

            Les tribunaux rabbiniques en Israël ICI

            Entre des débiles du genre d’Ovadia Yossef, qui ne manque pas dire de déclarer que « Les goyims [non juifs] sont nés uniquement pour nous servir. Sans cela, ils n’ont pas de place dans le monde, uniquement de servir le peuple d’Israel » et les débilités d’un Rav Ron Chaya ... qui rend Christine responsable d’un génocide, ils sont mal barrés les israéliens ! En fait de terre promise, on a bien peur pour eux qu’ils ne découvriront que des lendemains qui déchantent ...
            Je blague, il faut les garder juste pour le folklore ces vieux talmudistes ...


          • gordon71 gordon71 8 juin 2012 10:56

            dites nous quelle organisation n’est pas noyautée ou sponsorisée par le sionisme

            ce sera plus rapide

             smiley


          • Yvance77 8 juin 2012 12:26

            Nazisme, stalinisme, SIONISME... tous ces « ismes » à ranger dans une seule case, celle du totalitarisme.

            Chez Sion aujourd’hui, on ne vaut pas mieux que ceux qu’ils combattirent naguère !


          • Talion Talion 8 juin 2012 13:07

            « savez vous qu’il existe des organisations sionistes...anti-racistes »

            Il existe aussi des poissons volants mais ils ne représentent pas la majorité du genre...

            Et en règle générale en plus cet anti-racisme est totalement communautariste (ratonner des juifs pour eux c’est pas bien, mais par contre si des chrétiens ou des musulmans se font ratonner par des sionistes, là pas de problème !) et orienté avec en plus une instrumentalisation politique derrière.


          • Morpheus Morpheus 8 juin 2012 13:53

            Juste une remarque : il n’y a pas plus de démocratie en Israël qu’il n’y en a en France ou au USA ou dans (presque) tous les pays qui se disent démocratiques.

            Israël n’est donc nullement une « démocratie vivante », mais une oligarchie entre les mains d’une frange de la population de plus en plus fanatisée, extrémiste, belliciste, rétrograde et emprunte d’une idéologie fasciste, raciste, xénophobe, n’ayant vraiment rien à envier à l’idéologie nazie. Quelle différence, en effet, entre la théorie de la pureté de la race arienne et la théorie de la pureté du peuple élu de dieu ?

            En attendant, ces fanatiques - qui disposent d’une puissance nucléaire bien réelle ! - mettent non seulement la paix et la sécurité du monde entier en danger, mais ils contribuent à stigmatiser toute une population dans la communauté juive qui ne partage pas leurs vues, et qui en payent le prix. Ces fanatiques sont directement responsable d’une montée de l’antisémitisme, et c’est probablement très exactement ce qu’ils souhaitent : car cela a pour conséquence de justifier leur position extrémiste, et d’amener toute une partie de membres de la diaspora juive à choisir son camps. Ils sont avec eux ou contre eux, et s’ils sont contre eux, qu’ils crèvent (de préférence sous les coups des antisémites.

            Bravo à Moadab et tous les résistants juifs du monde. Eux sont des justes parmi leur nation.


          • njama njama 8 juin 2012 15:28

            @Morpheus
            Eux sont des justes parmi leur nation.

            petite note en passant.
            Les « justes » sont des non-juifs, par définition (juive).
            L’appellation « Juste » ne concerne donc que des non-juifs ayant sauvé ou aidé des juifs. La dénomination apparaît en1963, une commission présidée par un Juge de la Cour suprême d’Israël ayant été créée pour décerner le titre de « Juste parmi les nations ».
            ... selon les critères retenus par cette Commission juive, au regard de la Halakha (Talmud de Babylone).
            Voir > La création du titre de Juste parmi les nations ici


          • joelim joelim 8 juin 2012 16:54

            Se croire un peuple supérieur aux autres (comme les « aryens » d’une époque pas si lointaine) ne légitime pas pour autant le vol des mots. C’est ridicule.


          • Morpheus Morpheus 8 juin 2012 17:04

            @ njama

            Ces que vous dites est exact, mais j’étais au courant. C’est bien la raison pour laquelle j’ai mis « leur » en italique : c’est pour marquer une allusion entre « juste », « nation » et l’expression utilisée par les juifs (« les justes parmi les nations »).

            Pour aller plus loin, j’emploie également le terme « nation », or, dans les textes hébraïques, le mot « nations » (au pluriel) est utilisé pour traduire le mot hébreu « goyim », qui ne s’applique que pour désigner les non-juifs. Les « justes parmi les nations » définit donc, comme vous le mentionnez, les justes parmi les non-juifs.

            Pour être plus précis, le terme « goyim » se traduit plus spécifiquement pour définir, à l’origine, les « gentils », c’est-à-dire les étrangers qui n’adorent pas le Dieu unique. En latin, « gentiles » se traduit par « les nations ». Les auteurs chrétiens, par la suite, ont utilisé le terme « gentils » pour désigner les païens.

            Donc, l’expression « juste dans leur nation » que j’ai employée est à multiples sens, ce que des kabbalistes ne renieraient pas smiley

            Par exemple, cela pourrait vouloir dire « juste dans leur étrangeté ». Ou encore « juste dans leur nation étrangère ». Ou plus subtilement « juste dans (la nation de) leur cœur ».

            ...

            Cordialement,
            Morpheus


          • njama njama 8 juin 2012 18:37

            très juste Morphéus.

            Il est vrai que le mot nation dans la bible n’a rien à voir avec le sens moderne (politique, étatique) qu’il a aujourd’hui.
            Le fait de nation au sens politique apparaît brièvement, seulement sur deux générations avec le royaume de David, et de son fils Salomon.


          • Morpheus Morpheus 8 juin 2012 20:45

            @ Babylon

            En Belgique, nous avons un système proportionnel, pourtant je peux vous garantir que nous ne sommes pas plus en démocratie qu’ailleurs. C’est toujours une oligarchie, que l’on qualifie chez nous de « particratie » : les mêmes se retrouvent toujours dans les gouvernements, ils changent juste de fauteuil, et considérant le jeu des alliances, c’est bien d’avantage à un jeu de chaises musicale qu’autre chose que servent les élections. Inutile de dire que cette clique ne nous représente pas.

            En Suisse, ils ont effectivement quelques outils de démocratie, comme le referendum d’initiative populaire, et ils sont plus proche d’une véritable démocratie.


          • Morpheus Morpheus 9 juin 2012 18:10

            @ Babylon

            Il existe en Belgique (en Wallonie) une minorité de républicain qui sont partisans d’un rattachement à la France. Ils ne sont pas très nombreux, mais ils sont présent. Une majorité des Wallons semblent attaché à garder une Belgique unie, même si ces dernières années un agacement de plus en plus marqué à l’égard de l’attitude flamande se manifeste. En ce qui me concerne, et bien que j’aime la France, que le français est aussi ma langue et ma culture, un rattachement politique à la France est exclu, la France étant une des pires républiques qui existe (derrière les USA) : une monarchie déguisée où l’on élit un Président qui a tous les pouvoirs. Très peu pour moi !

            Hélas, je crains aussi de devoir décevoir tes espoirs, car les Belge - et les Wallons en particuliers - ne sont pas des grands leaders, ni non plus des conquérants. Si je devais résumer l’esprit wallon c’est : bons vivants, accueillants, simples, qui aime faire la fête et pas se prendre la tête. Le paradis pour les voleurs de pouvoirs. La Wallonie est traditionnellement ancrée PS (majoritairement) depuis des dizaines d’années (peut-être même un demi siècle, sinon plus), et il est très difficile de leur faire changer leurs habitudes. Ils marchent très fort au clientélisme, et le PS est le champion toute catégorie (les autres essayent aussi, surtout le MR, mais ils restent loin derrière le PS).

            Par contre, ce qui pourrait être intéressant, surtout avec l’avènement du net, c’est de créer (nous, ici, maintenant) des plateformes transnationales. Les dissidents de différents pays d’Europe pourraient créer une agora commune et développer des sujets croisés et surtout des débats qui dépassent le cadre limité des frontières nationales. Ce serait, à mon avis, la bonne manière de lutter contre des institutions qui, elles, ont depuis longtemps dépassé les cadres nationaux. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, je ne pense ici nécessairement à une démarche internationaliste, c’est très différent. S’il me semble très utile (voir salvateur) de récupérer des protections douanières (et donc préserver le rôle national), il me semble également important de lutter ensemble (entre dissidents de pays différents) de façon unie, contre une clique de décideurs politiques qui eux parviennent à s’unir pour nous la mettre dans le c** bien profond depuis plus de cinquante ans.

            Pour cela, il faut sortir des rhétoriques gauche >< droite / internationalisme >< nationalisme, mais construire une rhétorique citoyenne des peuples. Sans cela, nous seront toujours deuxièmes face à la bonne vieille tactique du diviser pour mieux régner.

            Cordialement,
            Morpheus


          • njama njama 8 juin 2012 10:19

            Merci à l’@uteur d’enfoncer le clou, il faut en finir avec cette légende et cette manipulation médiatique.

            Ahmadinejad veut « rayer Israël de la carte » : la légende de Reuters

            Le 26 octobre 2005, Reuters écrivait : « Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mercredi qu’Israël devait être rayé de la carte, a rapporté l’agence de presse officielle IRNA,...
            [...]
            LA VÉRITABLE CITATION
            Qu’a donc réellement dit Ahmadinejad ? Commençons par citer ses mots exacts en persan [4] :
            « Imam ghoft een rezhim-e ishghalgar-e qods bayad az safheh-ye ruzgar mahv shavad. »

            LES PREUVES DE LA DEFORMATION

            Voici maintenant la citation dans son intégralité, directement traduite en anglais :
            « The Imam said this regime occupying Jerusalem must vanish from the page of time »

            [c’est-à-dire en français et tout aussi directement : « L’Imam disait que ce régime qui occupe Jérusalem doit disparaître de la page du temps. », NdT]

            Traduction mot par mot :
            Imam (Khomeini) ghoft (said) een (this) rezhim-e (regime) ishghalgar-e (occupying) qods
            (Jerusalem) bayad (must) az safheh-ye ruzgar (from page of time) mahv shavad (vanish from).

            [Même chose en français :
            Imam (Khomeini) ghoft (disait) een (ce) rezhim-e (régime) ishghalgar-e (occupant = qui occupe) qods (Jérusalem) bayad (doit) az safheh-ye ruzgar (de la page du temps) mahv shavad (disparaître de). NdT] [7]

            La transcription complète en persan du discours d’Ahmadinejad est archivée sur le site du Président

            Notes du traducteur :
            [1] La citation anglaise sur laquelle se base l’auteur de l’article est : « Israel must be wiped off the map », ce qui a le même sens que la traduction française.
            [5] « régime israélien » sans qualificatif est bien-sûr synonyme de « régime politique israélien ».
            [6] Pour la simple et bonne raison qu’un « régime politique » est une notion dénuée de toute matérialité géographique.


            • njama njama 8 juin 2012 11:17

              Le vice-Premier ministre israélien Dan Meridor l’a reconnu dans un entretien sur Al Jazeera, le 14 février 2012 : les dirigeants iraniens n’ont jamais proclamé la moindre intention de rayer Israël de la carte.

              Dan Meridor : We misquoted Ahmadinejad (nous avons cité incorrectement Ahmadinejad)

              Al Jazeera’s Teymoor Nabili talks to Dan Meridor, Israel’s minister of intelligence and atomic energy and deputy prime minister, about this and questions him over Israeli politicians’ claims that Mahmoud Ahmadinejad, the Iranian president, said Iran would ’wipe Israel out’.

              « They [Iranian leaders] all come basically ideologically, religiously with the statement that Israel is an unnatural creature, it will not survive, » Meridor says. « They didn’t say ’we’ll wipe it out’, you are right, but ’it will not survive, it is a cancerous tumour, it should be removed’. They repeatedly said ’Israel is not legitimate, it should not exist’. »

              http://www.aljazeera.com/programmes/talktojazeera/2012/04/20124131516132935 82.html


              • Jonathan Moadab Jonathan Moadab 8 juin 2012 12:56

                Morice, où es tu ?


                • Anaxandre Anaxandre 8 juin 2012 14:16

                  « Par ma femme je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël »
                  Manuel Valls, Radio Judaïca Strasbourg, 17 juin 2011
                  (http://www.youtube.com/watch?v=Y9Bs3tF1jj0)

                  J’aurais pu multiplier les citations et les liens d’hommes politiques et de dirigeants français allant dans le même sens que monsieur Valls, et souvent même au-delà dans leur idolâtrie inconditionnelle de l’état hébreux.
                  Sur le caractère profondément anti-républicain, communautariste et souvent tribal de ce genre de discours auquel nous sommes maintenant habitués, je ne m’étendrai pas.
                  Non, il s’agit de réfléchir sur le fait que le discours de ces personnalités est contre-productif et même dangereux à terme pour la communauté qu’ils prétendent protéger, donnant le sentiment à un public de plus en plus large qu’il y a bien « deux poids, deux mesures » dans la République. Un seul exemple, le BETAR, groupuscule violent interdit en Israël et autorisé en France dont les exactions sont systématiquement passées sous silence par les médias, les mêmes médias qui conchient régulièrement les traditionalistes catholiques ou les fondamentalistes musulmans.
                  Rappelons-nous qu’ « au moment du débat sur l’émancipation des juifs en 1791, Stanislas de Clermont-Tonnerre a dit : « Il faut tout accorder aux juifs comme individus et rien comme nation » (on parlait de nation juive à l’époque comme aujourd’hui de communauté) », cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Universalisme_r%C3%A9publicain#La_communaut.C3.A9_juive
                  Revenons à ces fondamentaux du pacte républicain qui, je le pense, maintiennent la paix sociale alors que nous nous enfonçons chaque jour un peu plus vers une communautarisation de la société française qui ne pourra qu’aboutir à de violents conflits qui desserviraient en premier, j’en suis convaincu, les juifs de France.


                  • njama njama 8 juin 2012 15:05

                    Le 26 octobre 2005, Reuters écrivait : « Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mercredi qu’Israël devait être rayé de la carte, a rapporté l’agence de presse officielle IRNA *,...
                    *Islamic Republic New Agency

                    Comment Reuters a participé à une campagne de propagande contre l’Iran
                    Réseau Voltaire | 14 novembre 2005

                    Étrangement, il n’est pas venu à l’idée de grand monde de vérifier la dépêche originale de l’IRNA [2], qui ne cite pas les propos imputés au président Ahmadinejad.

                    [2] « Ahmadinejad : Zionist regime bent on countering world of Islam », IRNA, 26 octobre 2005.

                    (lien original Supprimé du site : http://www.irna.ir/en/news/view/line-17/0510265904171054.htm )

                    mais article toujours disponible sur web.archive :

                    http://web.archive.org/web/20051123235920/http://www.irna.ir/en/news/view/line-17/0510265904171054.htm

                    Le script de l’intervention du président Ahmadinedjad & La dépêche de IRNA « interprètée » par Reuters ICI


                    • Alyaexpress-News Alyaexpress-News 8 juin 2012 15:19

                      Jonathan,

                      Vous avez surement omis d’ajouter das votre article notre réponse à votre article :

                       Alyaexpress-News, le site sioniste vous répond !

                      En attendant, je vous laisse entre anti-sionistes.....

                      Bien à vous Mr le Journaliste.

                      Alyaexpress-News.


                      • Talion Talion 8 juin 2012 15:46

                        Votre insignifiance ne justifie pas que l’on vous cite et la meilleure réponse que l’on puisse adresser à votre narcissisme est de vous ignorer.

                        Nous vous invitons donc à rester de votre côté entre xénophobes ultra-communautaristes et à cesser de venir nous emmerder.

                        Vos opinions sont ultra-minoritaires et sont condamnées à n’être partagées que par un nombre misérable de crétins, de naïfs et d’idiots utiles.

                        Bien à vous.


                      • Anaxandre Anaxandre 8 juin 2012 15:49

                        @ Jonathan

                        Je viens de lire l’article dont vous donnez le lien.
                        On y écrit par exemple : « Jonathan Moadab, un soi-disant juif », il y aurait donc pour vous des « vrais juifs », ceux qui défendent inconditionnellement la politique israélienne, et des « soi-disant juif(s) », ceux qui osent se laisser aller à la critique !
                        On y lit aussi : Espérons aussi que la surveillance sur Internet va enfin se renforcer pour fermer des blogs comme le votre qui n’affirment que des mensonges et qui n’ont que pour seul objectif : délégitimer Israël." Donc un appel à la censure sur internet de tout discours n’allant pas dans votre sens.
                        Faites-vous discret, je crois que ça aidera d’avantage votre cause monsieur Jonathan, ou bien essayez-vous à l’impartialité et délaissez un temps la pure idéologie, mais ça me semble difficile...


                      • Jonathan Moadab Jonathan Moadab 8 juin 2012 16:13

                        Héhéhé, merci pour cette tranche de rire, je ne manquerai pas de faire vivre ce feuilleton pour le moins divertissant, et très instructif pour le public.


                      • Anaxandre Anaxandre 8 juin 2012 16:42

                        Rectification : mon post précédent n’était évidement pas adressé à Jonathan mais à Alyaexpress-News.


                      • Talion Talion 8 juin 2012 16:43

                        Vous remarquerez qu’encore une fois ces faux-derches nous ont resservi la fable selon laquelle Ahmadinejad serait un dictateur dans son pays...

                        Il serait bon de rappeler à ces ignorants (à moins qu’ils ne soient des faux-culs) le mode de fonctionnement des institutions iraniennes avec une armée qui N’EST PAS sous le contrôle de l’exécutif (ne cherchez pas plus loin les raisons pour laquelle la république islamique d’Iran n’a jamais attaqué personne), dont le président est ÉLU au suffrage universel et dont le pouvoir législatif (lui aussi élu) est monocaméral (contrairement à la France)...

                        Cela en fait donc à priori un régime démocratique bien plus équilibré que celui des malades mentaux actuellement à la tête d’Israël.


                      • Morpheus Morpheus 8 juin 2012 17:18

                        @ Talion

                        [Cela en fait donc à priori un régime démocratique bien plus équilibré que celui des malades mentaux actuellement à la tête d’Israël.]

                        Plus équilibré, sans doute (j’ai pas étudié la question, d’où le « sans doute »), par contre, démocratique, sûrement pas, puisque l’élection est par nature oligarchique (c’est le tirage au sort qui est de la nature de la démocratie - selon Aristote, notamment).

                        Cela dit, on ne va pas s’empailler sur ces détails, puisque sur le fond, nous sommes du même avis. Reste que la confusion entre démocratie et oligarchie, par le truchement de la croyance que « démocratie = élection » continue de me rester en travers de la gorge, c’est devenu un réflexe, je corrige.

                        Cordialement,
                        Morpheus


                      • Talion Talion 8 juin 2012 17:45

                        « puisque l’élection est par nature oligarchique »

                        Effectivement... C’est le cas partout. Hélas.

                        L’avantage par contre c’est que leur système de répartition des pouvoir fait de leur état un pays bien moins belliciste que tous ceux de la sphère occidentale.


                      • teddy-bear teddy-bear 8 juin 2012 16:00

                        A l"auteur. Encore une fois chercher des noises au Canard est bien vain et chipoter sur des mots également, ’ il est question dans les citations du régime d’occupation qui doit être rayé de la carte et non pas d’Israël géographique. Il me semble qu’il y a une subtilité qui m"échappe

                        je vous fais remarquer que je suis un antisioniste par raison depuis 1967.


                        • Anaxandre Anaxandre 8 juin 2012 16:18

                          @ teddy-bear

                          La différence entre : « rayer ce régime (sioniste) de la carte du temps » et « rayer un pays de la carte », vous échappe ? N’aurait-on pas pu dire la même chose, par exemple, du régime stalinien sans pour autant remettre en cause l’existence de la Russie ? Le problème c’est que les questions touchant à Israël rendent schizophrènes...


                        • njama njama 8 juin 2012 16:30

                          @ anaxandre

                          « rayer ce régime (sioniste) de la page du temps » pas de la carte du temps.
                          az safheh-ye ruzgar (from page of time)

                          donc la fin d’un régime politique particulier, auquel un autre succédera.


                        • Anaxandre Anaxandre 8 juin 2012 16:43

                          Merci pour la rectification, on est d’accord.


                        • Talion Talion 8 juin 2012 16:47

                          C’est la même différence que celle qui consiste à annoncer que « le régime Franquiste est condamné à s’effondrer sous le poids de ses propres contradiction » (par exemple) et déclarer qu’on souhaite transformer l’Espagne en un gigantesque cratère.

                          A priori ce n’est pas pareil... Sauf bien sûr pour les faux-culs sionistes et leurs propagandistes.


                        • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 8 juin 2012 16:44

                          Bravo pour votre ténacité.
                          C’est courageux de votre part,
                           mais heureusement vous n’êtes pas seul si j’en juge par les votes.

                          Nous avons là un bel exemple de big manip, il est bon qu’elle ait un maximum de publicité, afin d’éveiller les consciences...

                          Il y en a besoin, mais quel boulot !


                          • njama njama 8 juin 2012 17:05

                            Tout est question de lecture au fond.

                            S’il est écrit az safheh-ye ruzgar (from page of time), ça ne veut pas dire off the map

                            ça me paraît simple, c’est comme s’ il était écrit « carotte » et qu’on lisait « tomate » smiley

                            En extrapolant un peu, pas étonnant donc, qu’en prenant tant de liberté à re-transcrire, que la Bible et les interprétations bibliques soient devenues un véritable bric à brac  ... et pour qui connaît un peu, le Talmud qui est une compilation de gloses infinie en rajoute 3 grosses louches.

                            Je ne vois pas ce qu’il y aurait d’anti-sioniste à le faire remarquer. Je suis quand même frustré qu’Alyaexpress-News ne s’exprime pas ici sur ce qui est le fond de cet article, une question de traduction, dont les éléments factuels (les sources) démontrent que les propos d’ Ahmadinejad ont été incorrectement cités dans la presse avec tout le buzzzz que l’on connaît et les fantasmes que cela a généré.


                            • Talion Talion 8 juin 2012 17:49

                              « S’il est écrit az safheh-ye ruzgar (from page of time), ça ne veut pas dire off the map  »

                              Effectivement... Ce qu’il voulait dire c’était bien évidemment que le « régime sioniste » finirait par s’effondrer sous le poids de ses propres contradictions.

                              Le racisme rampant en Israël et la surenchère belliciste délirante des dirigeants israéliens sont actuellement entrain de lui donner raison.

                              Notons accessoirement que lorsqu’il disait cela il ne faisait que citer Khomeini...


                            • armand armand 8 juin 2012 19:13

                              Pauvre ignare ;
                              Vous vous posez en expert de langue farsi ?

                              Effacer du visage du temps c’est encore plus radical que rayer de la carte, mon pauvre. Quant à votre distingo entre « régime » et pays, sachez que le gouvernement iranien, dans ses textes, utilise indifféremment l’expression « Iran » et « rejhim-e-eslami ». D’autant que la novlangue islamiste et surtout, la croyance qui relève de la psychiatrie selon laquelle ce qu’on ne nomme pas n’existe pas, impose de ne jamais parler d’Israël, mais du régime ou de l’entité sioniste.
                              Le fait de citer Khomeini, loin de diminuer la charge en laissant entendre que cette opinion n’est pas celle d’Ahmedinejad, ne fait que donner du poids, puisque la parole de l’imam est sacrée.

                              Pour finir, le reste de ce discours continuait sur la même lancée - seuls les Juifs qu’on ne qualifierait pas de « colons » seront admis à participer au futur de la région - sans préciser d’ailleurs à partir de quelle année ce terme s’applique.
                              Quelques notions concernant la langue et la théologie iranienne (qui comporte notamment un courant millénariste, très présent autour d’Ahmedinejad) ne seraient pas de trop pour vous éviter de prodiguer un tel tchoss (cherchez dans un dictionnaire farsi).


                            • Talion Talion 8 juin 2012 19:37

                              Je me renseigne à la source pauvre crétin !

                              Gardez vos leçons de morale et de farsi pour les pauvre diables que vous vous efforcez continuellement d’enfumer !

                              Il s’agissait là d’une propagande des services de renseignement israéliens ce que les autorités de ce pays ont d’ailleurs reconnu !
                              https://www.youtube.com/watch?v=M9ETw-sQL98&feature=related

                              Et je vais en remettre une couche histoire de bien montrer l’hypocrite que vous être : http://www.dailymotion.com/video/x6qrt3_l-iran-veut-rayer-israel-de-la-cart_news

                              Chmock !


                            • armand armand 8 juin 2012 19:37

                              « page » bien sûr, au lieu de « visage »,
                              Ce qui entraîne une remarque qui a du poids, Khomeini avait utilisé le terme « sahneh », qui veut dire « scène » ; et Ahmedinejad, soit par lapsus, soit par intention, lui a substitué « safheh » (page). On voit très bien combien cette expression est radicale.


                            • armand armand 8 juin 2012 19:47

                              Les sources, c’est précisément la langue d’origine, connard. Je parie que tu n’as jamais mis les pieds dans cette partie du monde.
                              Alors va faire un stage chez les pasdaran, puisque tu défends leur régime de merde. Tu pourras peut-être effectuer quelques travaux pratiques sur des opposants, à l’occasion, ça devrait t’exciter un max.
                              Mais gare au retour du bâton - quand les Iraniens renverseront enfin cette dictature de crétins et d’illuminés, ils ne feront pas de cadeaux à ceux qui l’ont soutenue.


                            • Talion Talion 8 juin 2012 19:51

                              Sophiste !

                              Toujours une pirouette et un peu d’enfumage afin de mieux tenter de dissimuler tes mensonges. J’imagine que tu as dû prendre des cours avec BHL.

                              Tordre la vérité est visiblement la spécialité de la hasbara.

                              Je file des vidéos pour bien souligner tes mensonges et Monsieur ne trouve rien de mieux pour répondre que de jouer (avec la pire des hypocrisies) l’argument de l’autorité en se faisant passer pour un docteur en langue !

                              Ici quelque soient tes diplômes tu n’es rien de plus qu’un pseudonyme comme chacun et donc une merde !... Sauf à nous procurer des sources crédibles avec un lien clair et aussi objectif que possible !

                              Faute de quoi ce que tu raconte c’est juste du vent !

                              Moi je viens de t’apporter en vidéo un aveu du gouvernement israélien... Et toi t’as quoi ?... De la merde, un pseudo ton professoral et rien d’autre...

                              Tu n’es rien de plus qu’une outre à vent !


                            • armand armand 8 juin 2012 19:59

                              Il se trouve que je connais bien la langue farsi - pas besoin d’être un grand expert pour ça - et ce depuis des années. Alors pour ce qui est de la traduction du texte d’Ahmedinejad, l’enfumage c’est de ton côté. D’alleurs il n’y a pas un seul Iranien à qui tu poserais la question (mais tu ne dois ps en connaître) qui dirait autrement. Alors fuck-off !


                            • Talion Talion 9 juin 2012 01:26

                              « Il se trouve que je connais bien la langue farsi »

                              Rien ne le prouve en dehors de tes affirmations qui ne pèsent pas plus que ta parole ici !

                              Tu n’as présenté aucune source vérifiable et objective pour appuyer tes dires là ou moi j’en ai systématiquement balancé plusieurs !

                              Les sophistes se repèrent à leurs affirmations péremptoires, systématiquement non (ou mal) sourcées et à l’argument d’autorité qu’ils mettent invariablement en avant lorsqu’ils sont dos au mur et à court d’arguments !

                              Alors « Fuck off » comme tu le dis si bien !


                            • Christian Labrune Christian Labrune 11 juin 2012 01:57

                              @armand,

                              Etant complètement ignorant des langues qu’on parle au Moyen-Orient, je me garderai bien de spéculer sur ce qui a pu être dit exactement. De toute façon, il n’y a pas que cette phrase d’Ahmadinejad, on trouvera sur le Web autant de phrases évoquant la nécessité de détruire Israël et d’exterminer les Juifs qu’on voudra bien en chercher. Beaucoup de traductions doivent bien être un peu fautives, mais elles ne peuvent pas l’être toutes, et on voit très rapidement dans quel sens sont orientés les fantasmes de tous ces braves gens.
                              Il reste que si le sens de la phrase incriminée était plutôt « effacer Israël de la carte du temps », vous avez tout à fait raison, ce serait encore infiniment plus grave et on toucherait là à l’essence même du négationnisme : approuver un génocide passé (et ici à venir) en faisant en sorte que l’histoire même n’en garde aucune trace. On est dans le droit fil des objectifs tout à fait secrets de la conférence de Wahnsee en 42, dont aucun document écrit n’a résulté. Autrement dit, on n’extermine personne en tuant tout le monde : ces gens-là n’ont jamais existé. On fabrique une histoire purement fictive qu’on remodèle au gré des circonstances, comme dans le roman d’Orwell. Mais comment s’en étonner ? C’est bien cela le mode de fonctionnement commun à tous les totalitarismes.
                              Pour être encore plus clair : dans les livres de géographie qu’on fait étudier dès l’école primaire aux petits Palestiniens, les frontières d’Israël ont déjà disparu, Israël n’existe déjà plus, mais c’est qu’il n’a probablement jamais existé, comme chacun sait.


                            • Talion Talion 11 juin 2012 19:39

                              « Il reste que si le sens de la phrase incriminée était plutôt »effacer Israël de la carte du temps« ... »

                              Encore une approximation foireuse... C’est pas « effacer Israël de la carte du temps » qu’il a dit !... Mais « effacer le régime occupant Jérusalem de la carte du temps ».

                              Il parle donc du régime politique politique, imbécile !

                              Ceux qui ont voulu effacer le régime Nazi n’ont pas voulu effacer l’Allemagne, pauvre idiot !


                            • Christian Labrune Christian Labrune 8 juin 2012 17:58

                              A l’intention des égarés, deux extraits de la charte du Hamas.

                              A lire la fin du septième article, on comprend un peu mieux l’action des Mehra et autres Villeurbannais du même tonneau : ils sont pour ainsi dire en service commandé et ils auront aussi désormais la bénédiction d’une majorité d’utilisateurs d’Agoravox.

                              Pendant que j’y suis, je recopie aussi l’article 17, par pure récréation. C’est plus drôle. Evidemment, si la condition de la femme made in Hamas ressemble beaucoup à celle de la femme dans l’Italie mussolinienne, c’est vraiment un effet du hasard et on se gardera bien d’imaginer qu’il puisse y avoir rien de commun entre les deux systèmes. De la même manière, quand on se rencontre dans le Hamas ou le Hezbollah, il est de coutume de tendre le bras et la main droite jusqu’à la hauteur du nez, paume vers le bas mais cela n’a évidemment aucune espèce de rapport avec le salut nazi : ici, on est en démocratie.

                              Mais au fait, que veulent-ils, exactement, nos braves antisionistes ? Deux états ? Mais ce n’est pas du tout ce que souhaitent les activistes palestiniens. Seraient-il alors les soutiens inconditionnels du Hamas et du Hezbollah ou des jihadistes ? En clair, l’élimination, par un moyen ou par un autre, de six millions d’Israéliens juifs ? En général, ils préfèrent ne pas se poser ces sortes de questions... Comprenne qui pourra.

                              J’aurais encore pas mal de choses à dire sur la notion de « négationnisme ». J’y reviendrai peut-être. Mais ce sera tout pour aujourd’hui.

                              ----------------------------------------------------------------------------------

                              L’universalité du Mouvement Islamique de Résistance

                              Article 7 : Comme ces Musulmans qui adhérent aux pratiques du Mouvement de Résistance Islamique se répandent partout dans le monde, se rallient à son soutien et à ses positions, s’efforcent de rehausser ses luttes, le Mouvement est universel. Il est parfaitement adapté pour cela en raison de la clarté de son idéologie, de la noblesse de ses causes et de la hauteur de ses objectifs. A partir de là, le Mouvement devra être considéré et estimé, et son rôle devra être reconnu. Celui qui dénie ses droits, évite de le soutenir et reste aveugle devant les faits, que ce soit intentionnellement ou non, devra se réveiller pour se rendre compte que les évènements l’ont rattrapé et qu’il n’y a pas de logique qui puisse expliquer son attitude. Celui-là devra certainement apprendre des exemples passés. L’injustice du parent proche est plus difficile à supporter que le coup d’un sabre indien.
                              Le Mouvement de Résistance Islamique est un des liens de la chaîne dans la lutte contre les envahisseurs sionistes. Ceci depuis 1939, date de l’émergence du martyre Izz al-Din al Kissam et de ses frères, membres de la Fraternité Musulmane. Il poursuit sa lutte et s’associe au combat des Palestiniens et de la Fraternité Musulmane dans la guerre de 1948 et aux interventions Jihad de la Fraternité Musulmane en 1968 et après. De plus, si les liens ont été distants les uns des autres et si des obstacles ont été mis en place par ceux qui servent le sionisme pour que les combattants ne puissent poursuivre la lutte, le Mouvement de Résistance Islamique aspire à la réalisation de la promesse d’Allah, quelle que soit la durée nécessaire. Le Prophète, qu’Allah le bénisse et lui accorde le salut, a dit :

                              "Le jour du Jugement ne viendra pas tant que les Musulmans combattent les Juifs (tuent les Juifs) et tant que le Juif se cache derrière des pierres et des arbres. Les pierres et les arbres diront : "Oh ! Musulmans, Oh ! Abdulla, il y a un Juif derrière moi. Viens et tue-le." Seul, l’arbre Gharkad ne le dira pas parce que c’est l’un des arbres de Juifs. (narré par al-Bukhari et un Musulman).

                              Le rôle de la femme musulmane

                              Article 17 : Dans la bataille pour la libération, la femme musulmane n’a pas un rôle moins important que celui de l’homme musulman. C’est elle qui fait les hommes. Son rôle dans l’éducation et l’orientation morale des nouvelles générations est important. Les ennemis ont réalisé l’importance de son rôle. Ils considèrent qu’ils peuvent lui donner des ordres et en faire ce qu’ils veulent. Loin de l’Islam, ils auraient gagné le combat. C’est pourquoi ils essaient d’avoir une action constante par des campagnes d’information, des films, des programmes scolaires, utilisant dans ce but leurs serviteurs qui sont infiltrés dans les organisations sionistes sous des noms et des formes variées comme les Francs-Maçons, les Clubs Rotary, les organisations d’espionnage et d’autres groupes qui ne sont rien d’autres que des organes de subversion et des saboteurs. Le jour où l’Islam régnera sur les affaires courantes, ces organisations, hostiles à l’humanité et à l’Islam, disparaîtront. Dans le foyer, la femme combattante, qu’elle soit mère ou sœur, joue le rôle le plus important en prenant soin de la famille, en élevant les enfants et en leur transmettant les valeurs morales et les pensées tirées de l’Islam. Elle doit leur apprendre à accomplir les devoirs religieux pour les préparer au rôle de combattant qui les attendent. C’est pourquoi il est nécessaire d’être très attentif aux écoles et au programme suivi pour l’éducation des filles musulmanes. Elles deviendront ainsi de bonnes mères, conscientes de leur rôle dans le combat pour la Libération.
                              Elle doit avoir suffisamment de connaissance et d’entendement pour l’exécution des tâches ménagères, parce qu’être économe et éviter le gaspillage du budget familial est une des exigences pour aller de l’avant dans les conditions difficiles qui nous entourent. Elle doit avoir devant les yeux le fait que l’argent qu’elle a à sa disposition est comparable au sang qui ne doit jamais couler excepté dans les veines. De cette façon, les enfants comme les adultes peuvent continuer à vivre.(*)

                              -----------------------------------------------------------

                              (*) J’ajouterai que la femme et l’enfant sont très utiles aussi à l’occasion comme boucliers humains et qu’il peut même être tout à fait nécessaire de les sacrifier dans certaines circonstances, mais ça, comme dirait l’autre, c’est un « détail ». Dans un tel cas, il est évidemment quelquefois difficile de « continuer à vivre ». Même chose pour les jeunes gens qu’on persuade de se transformer en bombes. Mais ceux-là auraient tort de se plaindre : le paradis d’Allah leur est bien évidemment grand ouvert.




                              • njama njama 8 juin 2012 18:27

                                Vous avait l’art de tout embrouillé Christian Labrune, vous citez la charte du Hamas qui date de 1988 et Mehra qui, s’il ne tétait pas encore le sein de sa mère, était encore en culottes courtes.

                                Il semble établi que Reuters a communiqué « mal » (les documents ne manquent pas pour le démontrer) ... que sa bourde a causé beaucoup de dégâts dans les esprits, et que sa responsabilité est énorme.

                                Le négationnisme n’est rien d’autre que de falsifier l’histoire. Vous ne faites peut-être pas partie des négationnistes (sur ce fait précis ) Christian Labrune, mais soit vous déviez du sujet de cet article, soit vous cherchez au fond à l’esquiver pour des raisons (?) dont l’évidence n’apparaît pas à vous lire.


                              • Talion Talion 8 juin 2012 18:37

                                C’est là théoriquement que je devrai m’amuser à balancer des citation du plus grand théologien juif actuellement vivant... A savoir Ovadia Yossef qui est également le leader du parti d’extrême droite israélien Shass (faisant partie de la coalition actuellement au pouvoir en Israël).

                                Mais vu que c’est une cible une petit peu trop récurrente, je vais m’amuser un petit peu plus et mettre en lien une vidéo qui expliquera un petit peu mieux à tout le monde ce qu’est en réalité le sionisme...

                                http://www.dailymotion.com/video/xdxz6d_citations-sur-le-sionisme-par-des-s_news

                                Prenez et mangez-en tous, c’est du bon !  smiley
                                (Regardes la bien jusqu’à la fin surtout Christian, ça va te faire plaisir !  smiley )

                                Ah oui et il y a ça aussi qui est rigolo...

                                http://www.rue89.com/2010/05/24/comment-israel-a-propose-des-armes-nucleaires-a-lafrique-du-sud-152348

                                Et oui... Les dirigeants israéliens ont proposé au régime d’apartheid d’Afrique du sud de lui offrir l’arme atomique.
                                (Les document sud-africains déclassifiés portent la signature de ce brave Shimon Perez...)

                                Mais bon entre amis partageant la même idéologie, c’est normal je suppose...


                              • armand armand 8 juin 2012 19:19

                                Ce n’est pas parce que le peuple français tolère et subit une installation massive et progressive de « diversités », nanties de territoires quasi-autonomes, sous la bénédiction de l’actuel gouvernement provisoire, que d’autres doivent procéder ainsi.
                                Quant à l’Afrique du Sud, la liberté s’est accompagnée d’une des criminalités les plus violentes de la planète. Je ne suis pas sûr que la transition ait été si positive...


                              • Talion Talion 8 juin 2012 19:42

                                Des colons juifs européens ont piqué leurs terres aux palestiniens après la guerre et ont prétendu en faire leur pays en bottant le cul des palestiniens en dehors de ce qui était à la base leur terre !... Et ceci sur la base d’une idéologie xénophobe s’appuyant sur une interprétation des écritures des plus fumeuses !

                                Chose que les différentes autorités israéliennes ont d’ailleurs admis à de très nombreuses reprise !

                                Je vous renvoie vers leurs citations dans la vidéo que j’ai filé !


                              • armand armand 8 juin 2012 19:51

                                Les colons juifs européens ont rejoint d’autres juifs qui n’ont jamais cessé d’habiter cette partie du Proche Orient. Autant d’arabes venus d’autres régions de la Syrie et des pays environnants sont venus en Palestine à la même période. Leur projet n’était pas une Palestine indépendante mais une grande nation arabe allant de l’Egypte à la Syrie, et sans Juifs. Ils ont essayé de tout prendre et ils ont été battus. Tant pis pour eux. Et encore, ils n’ont pas trop à se plaindre - la Jordanie fait partie de la Palestine historique, et les territoires, un jour ou l’autre, seront un Etat.


                              • armand armand 8 juin 2012 20:05

                                De la daube, ton vidéo - du caoc’h, si tu comprends mieux... Des citations sorties de leur contexte, le tout enfilé pour illusterer les thèses outrancières de l’auteur (génocide !!! et puis quoi encore ? ). Si tu veux, je peux te trouver mille fois pire, dans la conversation des Arabes de tous les jours, à l’époque et maintenant.


                              • Talion Talion 8 juin 2012 20:06

                                C’est marrant parce que le plan que les sioniste on avoué être le leur était plutôt un nettoyage ethnique et le vol d’une terre qui ne leur appartenait pas au peuple qui vivait déjà là auparavant.

                                Ah et au fait... Les seuls juifs qui vivaient auparavant en Palestine avait l’immigration encouragée dès la fin du 19ème siècle par les sionistes étaient les juifs palestiniens.

                                On rappelle en effet que si les palestiniens sont une ethnie (au sein du peuple arabe), les juifs eux ne constituent rien de plus qu’une communauté confessionnelle que certains crétins souhaiterai pousser à se penser membre d’un seul et même peuple.

                                Il n’y a pas plus de « peuple juif » que de « peuple musulman » ou de « peuple chrétien ».

                                Une communauté confessionnelle n’est pas un peuple et les seuls juifs disposant d’une quelconque légitimité à s’installer en terre de Palestine et à déclarer qu’elle est la leur sont les juifs palestiniens.

                                Tous les autres sont des colons blanc européens et nord-africain (bon il y a aussi les falashas, c’est vrai) n’ayant pas une seule goute de sang sémite dans les veines.

                                Mais je te rassure, ton Reich xénophobe finira par s’effondrer sous le poids de ses contradictions aussi surement que le régime d’apartheid d’Afrique du Sud était voué à mourir.

                                On peut alors espérer pour les sionistes que le comité de vérité et de réconciliation que les palestiniens mettront en place sera magnanime avec eux et ne les enverra pas casser des cailloux trop longtemps en réparation des très nombreux crimes de guerre et crimes contre l’humanité dont ils se sont rendu coupables.


                              • armand armand 8 juin 2012 20:38

                                C’est ça, mon grand, du haut de tes vingt-neuf ans tu vas nous asséner ta définition de ce qu’est un peuple. Pas plus les arabes que les juifs ne se définissent exclusivement par la génétique ; une religion peut être tout autant le marqueur d’un peuple que d’une spiritualité ou d’un rituel partagé. Tiens, puisque tu voyages en Orient, lis du Mohammed Iqbal, le fondateur du Pakistan, et tu verras qu’être musulman c’est aussi être un « peuple ».
                                Pour ta gouverne, d’ailleurs, on utilisait plus volontiers le terme de « Palestinian » pour les juifs en Palestine jusque dans les années 50.
                                L’important c’est la mémoire d’un peuple, qui se rappelle dans ses rites et ses célébrations l’attachement à une terre, une histoire, et une langue. La langue, n’est-ce pas, Breton de mes deux ? et les Juifs n’ont jamais cessé de pratiquer l’hébreu depuis l’antiquité.


                              • Maurice Maurice 8 juin 2012 20:54

                                @ Labrune,


                                Alors le Feiglin vous en pensez quoi. J’attends toujours...

                                Et concernant la radicalité de certains groupuscules et gouvernements dans ce coin du globe :

                                - peut être que si les british et les US n’avaient pas botter le cul de Mossadegh (parce que ce dernier à nationaliser la compagnie de pétrole anglo iranienne, ancienne British Petrolum), on aurait un régime parlementaire en Iran ?

                                - peut être que si les Palestiniens avaient été convié à la table des négociations, on aurait eu un joli état binational, ou je ne sais quel autre chose. Isralestine peut être, ça serait pas mal non ?

                                Pauvre truffe ... Et encore je suis méchant pour cette espèce de champignon très savoureuse qui n’en mérite pas tant...

                              • Talion Talion 8 juin 2012 23:16

                                « C’est ça, mon grand, du haut de tes vingt-neuf ans tu vas nous asséner ta définition de ce qu’est un peuple. »

                                Ouais, c’est vrai que ta doctrine politique et l’idéologie xénophobe avec laquelle on t’a bourré ce qui te sert de cervelle depuis la naissance (et que tu as visiblement été trop fanatique pour remettre en question) t’enseigne une toute autre vérité...

                                Seulement le problème c’est que tes idées pourries étant issues d’un dogme religieux n’ayant strictement plus rien à voir avec le judaïsme, je ne vois aucune raison d’y adhérer.
                                Vous n’êtes jamais qu’une petite minorité de crétins racistes (et lâches au point d’utiliser mes compatriotes de confession juive comme bouclier humain) à les partager.

                                Et pour ta gouverne ça fait déjà longtemps que j’ai cessé d’avoir 29 ans Monsieur le vieux croulant !
                                Visiblement en lieu et place de la sagesse que tu aurais du développer, tu n’as réussi qu’à cultiver le racisme, l’hypocrisie et le sophisme !... Bel exploit ! Peu de personne peuvent à mon avis se targuer d’avoir gaspillé leur potentiel autant que tu l’as fait !

                                Ah et au passage l’argument d’autorité sur l’âge n’a strictement aucune valeur à mes yeux... La seule chose que je respecte c’est l’attachement à la vérité. Ce qui te donne donc la mesure du mépris que j’éprouve à ton égard !

                                Les menteurs -y compris d’un âge vénérables- quand bien même au sommet de la hiérarchie sociale, ne sont à mes yeux rien de plus que des déchets humains !

                                J’ai plus de respect pour les cancrelats que pour les personnes qui accumulent les mensonges, les contre-vérité, le sophisme et la désinformation au niveau qui est le tiens.

                                « Exclusivement par la génétique ; une religion peut être tout autant le marqueur d’un peuple que d’une spiritualité ou d’un rituel partagé. »

                                Ton dogme politique de merde ! Aucune valeur scientifique !... Culturellement rien n’est plus éloigné d’un sépharade qu’un ashkénaze ou un falasha ! C’est donc juste une excuse pourrie pour mieux justifier un projet colonial et d’épuration ethnique.

                                « Tiens, puisque tu voyages en Orient, lis du Mohammed Iqbal, le fondateur du Pakistan, et tu verras qu’être musulman c’est aussi être un »peuple« . »

                                Un dogme religieux et les déclarations d’un clerc ne définissent pas une vérité... Et pour info je ne suis pas musulman ! Donc le point de vue de ce Monsieur -que tu as probablement particulièrement bien choisi avec un point de vue parfaitement extérieur et biaisé- je m’en cogne !

                                « Pour ta gouverne, d’ailleurs, on utilisait plus volontiers le terme de »Palestinian« pour les juifs en Palestine jusque dans les années 50. »

                                Par qui ?!... Dans quel contexte ?... Sources ?... C’est ta grand-mère qui t’a bassiné avec ça ?... Une info non sourcé c’est de la merde !

                                « L’important c’est la mémoire d’un peuple, qui se rappelle dans ses rites et ses célébrations l’attachement à une terre, une histoire, et une langue. »

                                Le passé n’est pas censé être un carcan !... C’est un point de départ pas une destination ni une excuse pour se comporter comme un bâtard avec autrui !

                                « La langue, n’est-ce pas, Breton de mes deux ? et les Juifs n’ont jamais cessé de pratiquer l’hébreu depuis l’antiquité. »

                                Les bretons t’emmerdent Mr Hasbara et pour ta gouverne il y a trois chose que nous méprisons particulièrement :
                                -L’hypocrisie,
                                -Les pleurnichards culpabilisant le fils pour les fautes du père,
                                -L’instrumentalisation de la mémoire des morts à des fins politiques !


                              • armand armand 9 juin 2012 11:09

                                Inutile de discuter avec un merdeux de ton espèce - pas un seul argument valable et, en plus, une ignorance crasse (même pas besoin de détailler tes erreurs et tes lacunes, elles sont à hurler de rire).. A conjuguer le mot « hasbara » toutes les deux lignes, t’es un véritable petit automate de la crétinerie.

                                Et tes insultes personnelles, tu te les carres là où je pense.


                              • Talion Talion 9 juin 2012 12:38

                                Je me suis contenté de répondre à ta propre bêtise... Mais c’est vrai que m’abaisser à discuter au niveau d’un xénophobe de ton espèce est un exercice assez dégradant...


                              • armand armand 8 juin 2012 19:24

                                Quant à l’auteur, qui s’imagine peut-être à la place du grand leader du djihad dans le roman Dune de Frank Herbert, qu’il nous explique comment il entend guider les ennemis du peuple par la terreur.
                                Se prendrait-il pour un petit Saint-Just ou Robespierre ?
                                Auquel cas, gare aux chouans qui ne manqueront pas de lui donner la réplique.


                                • Talion Talion 8 juin 2012 19:44

                                  Merci de ne pas parler au nom de mes ancêtres, t’es le dernier légitime ici pour évoquer leur mémoire !...


                                • Jonathan Moadab Jonathan Moadab 8 juin 2012 21:28

                                  Vous le saurez bientôt ! 


                                • armand armand 8 juin 2012 19:56

                                  Tu te prends pour qui, toi ?
                                  On t’a pas beaucoup entendu parler du génocide de la Vendée sur ce site - trop obsédé par les Juifs sans doute. M’est d’avis que je militais déjà quand t’étais même pas né.


                                  • Talion Talion 8 juin 2012 20:09

                                    Effectivement Babylon !...

                                    Et il faut savoir que la chouannerie est à l’origine née dans la région du Trégor... Mais certains crétins ici sont trop incultes pour le savoir et trop paresseux (ou habitués à manipuler les faits) pour ouvrir un livre d’histoire !


                                  • Talion Talion 8 juin 2012 23:25

                                    Pas de problème !... De toutes façon pleurnicher sur le passé de mes ancêtres et l’utiliser pour culpabiliser autrui et tenter de le racketter n’est pas exactement dans le logiciel des gens de ma région.

                                    Nous avons en effet un peu plus de dignité et d’amour propre... Et le pardon fait parti de notre culture contrairement à certains xénophobes cultivant la haine de leur prochain et un complexe de persécution sur des générations entières !

                                    Fort heureusement ces misérables ne sont qu’une minorité au sein de cette communauté confessionnelle à laquelle ils prétendent appartenir mais dont ils trahissent chaque jour par leur comportement toutes les valeurs profondes !


                                  • armand armand 8 juin 2012 20:31

                                    ’Chouans comme Vendéens se désignaient collectivement sous le nom d’armée catholique et royale.’ Tout est dit.

                                    Mais peut-être que talion se situe plutôt chez les bleus ! Là aussi, je connaissais l’histoire de la chouannerie (sous sa forme vendéenne, bretonne, et même normande, avant qu’il ne vienne au monde.
                                    En plus, il se mêle de ce qui ne le regarde pas - je m’adressais à l’auteur de l’article qui se réclame ouvertement de la Terreur.
                                    Mais bon, talion et lui se réconcilient dans la haine des Juifs...


                                    • Talion Talion 8 juin 2012 23:29

                                      Il y a autant de point commun entre un juif et un sioniste qu’entre un allemand et un nazi.

                                      Seul le pire des cons et des racistes s’amuserait hypocritement à faire sciemment cette confusion.

                                      Je n’ai que mépris pour les lâches qui utilisent comme bouclier humain ceux dont ils prétendent partager la foi religieuse afin de mieux interdire toute critique de leur idéologie xénophobe !


                                    • Talion Talion 8 juin 2012 23:51

                                      Et accessoirement -ignare !- je t’apprendrai que les Chouans bretons et vendéens se sont moins révoltés pour défendre le Roi ou les prêtres réfractaires que pour protester contre la conscription forcée qu’imposait alors la convention !

                                      En effet, pour les paysans de ces régions se faire enrôler en masse et de force dans l’armée impliquait que leurs familles allaient crever de faim faute d’un nombre de bras suffisants pour assurer les récoltes en leur absence !

                                      La réponse de la république a alors été un massacre à une échelle biblique et un génocide de très loin supérieur à celui que les français de confession juive ont eu à subir lors de l’occupation allemande !
                                      De 150 000 à 450 000 morts en trois ans avec des épisodes n’ayant rien à envier aux pires moments de la Shoah ! (Comme les grandes noyades de Nantes ou les exactions des colonnes infernales !)
                                      La population vendéenne ne s’est d’ailleurs jamais remise de cette saignée !

                                      Seulement comme les bretons et les vendéens ont un petit peu plus de dignité que certains sionistes hystériques, nous n’emmerdons pas continuellement nos compatriotes avec cette histoire et n’exigeons pas non plus des excuses ni une quelconque réparation morale (ou pécuniaire) !

                                      Nous n’avons pas oublié mais nous avons su pardonner là ou d’autre connards minoritaires dans leur communauté ne font qu’entretenir leur rancœur génération après génération !

                                      Par conséquent tes larmes de crocodile ne suscitent en moi que le mépris le plus absolu !


                                    • armand armand 9 juin 2012 11:12

                                      Et en plus ce crétin s’imagine que pour défendre Israël contre les minables antisémites de son espèce il faudrait être soi-même juif ?
                                      Ceux qui me connaissent se pisseraient de rire à t’entendre.

                                      Allez, dégage...


                                    • armand armand 9 juin 2012 11:20

                                      ... et pour ta gouverne, la moindre des choses serait d’exiger que la République, si prompte à reconnaître tel ou tel génocide ailleurs dans le monde, reconnaisse celui de la Vendée.
                                      Et contrairement à ce que tu dis (toujours l’ignare qui s’exprime) ce ne sont pas les Vendéens, les Bretons et les Normands qui ont passé sous silence ces massacres, mais les républicains qui ont élevé les massacreurs au rang de grands héros nationaux.


                                    • Talion Talion 9 juin 2012 12:13

                                      "Et en plus ce crétin s’imagine que pour défendre Israël contre les minables antisémites de son espèce il faudrait être soi-même juif ?« 

                                      Se faire traiter d’antisémite par un raciste faisant l’apologie d’une idéologie xénophobe est décidément une voluptés de fin gourmet !

                                      Et accessoirement crétin ce que j’ai souligné c’était moins tes convictions religieuses que ta doctrine politique raciste !

                                      Il suffit de voir qui tu soutient : Le gouvernement qui fut le meilleur allié des xénophobes sud-africains lors de l’apartheid et dont les membres n’hésitent pas à appeler à l’épuration ethnique des palestiniens !

                                      T’as bien choisi ton camp !

                                      Et le pire c’est qu’en plus tu es lâche au point d’essayer de faire l’amalgame entre les sionistes et les juifs afin de permettre aux premiers d’utiliser les seconds comme boucliers humains... Ta stratégie digne d’un fouteur de merde m’écœure !

                                      Jadis le terme  »antisémite«  servait à désigner un xénophobe qui n’aimait pas les juifs... Mais aujourd’hui grâce à notre ami Armand et ses ami, un  »antisémite" est désormais une personne que les xénophobes sionistes détestent.

                                      Joli glissement sémantique qui hélas ne trompe plus personne.


                                    • Talion Talion 9 juin 2012 12:24

                                      "... et pour ta gouverne, la moindre des choses serait d’exiger que la République, si prompte à reconnaître tel ou tel génocide ailleurs dans le monde, reconnaisse celui de la Vendée."

                                      Ouin, ouin !... Excusez-vous et filez nous du pognon car vous avez été méchants avec nous il y a deux siècles !...

                                      Ce comportement de pleurnichard n’est adopté que par ceux qui n’ont absolument aucune dignité, sens de l’honneur, ou amour propre !
                                      Nous n’avons jamais demandé la moindre excuse à la République parce que culpabiliser le fils pour les fautes du père est la marque d’abrutis dépourvus de dignité et incapable de passer outre leur rancœur et leur haine.

                                      Fort heureusement ces crétins incapables du moindre pardon ne sont qu’une infime minorité sur cette planète.

                                      La république n’a aucune excuse à nous donner (Et tu remarqueras d’ailleurs que nous n’en avons jamais demandé) car ce ne sont pas les hommes qui la compose aujourd’hui qui ont réalisé ce massacre.

                                      La culpabilité n’est pas héréditaire... Seuls des abrutis xénophobes sont capables de penser différemment !

                                      Dégages pleurnichard !


                                    • njama njama 8 juin 2012 20:51

                                      anti-sionisme, anti-communisme, anti-fascisme ... tout ça c’est du même acabit politicard, sauf qu’il plane dans l’air une suspicion de xénophobie dès que l’on critique la politique d’Israel, directement ou indirectement ...
                                      mais quand on a affaire à des fondamentalistes ...

                                      D’accord pour dire que les juifs, le judaïsme en fait, ont été mis au ban de la cité pendant des siècles par le christianisme (faut pas faire l’impasse sur cette réalité historique, pas plus que sur les méfaits du colonialisme), mais maintenant ce n’est plus la réalité dans ce melting-pot spirituel. Le judaïsme, c’est juste une secte religieuse (je le dis sans connotation péjorative) ultra-minoritaire dans le paysage des spiritualités.

                                      En fait on en a rien a foutre du judaïsme ... qu’il vive sa vie et ses contradictions sans emmerder le monde.

                                      Les réactions fondamentalistes qui s’alimentent dans le sionisme ne sont peut-être au fond que de vieux réflexes pavloviens hérités par atavismes, le syndrome du persécuté qu’on retrouve dans toutes les sectes minoritaires.


                                      • Cigogne67 8 juin 2012 21:24

                                        merci à soumanfred pour son intervention ... effectivement, ahmadinejad peut clarifier ses propos...(encore faut il qu’il comprenne ce qu’il bave cet abruti) smiley 


                                        • armand armand 9 juin 2012 11:15

                                          Sans aller jusque là, on peut dire que les Juifs ont appris qu’on ne fait pas de concessions quand on défend son existence - et qu’on ne peut se fier qu’à soi-même.

                                          Alors que leurs voisins passent leur temps à s’entretuer pour un oui ou pour un non depuis qu’il n’y a plus l’empire ottoman dans la région à maintenir l’ordre.


                                          • Talion Talion 9 juin 2012 12:30

                                            Voilà bien des préjugés dignes d’un raciste antisémite !...

                                            Car en gros ce que tu viens de dire c’est que les arabes n’ont jamais été bons à autre chose qu’à s’entre-tuer...

                                            Bravo, félicitation !... Je la retiendrait celle-là !


                                          • Cigogne67 9 juin 2012 12:19

                                            les palestiniens sont conscients. Ils savent qu’en Israel la vie est beaucoup plus douce pour eux.


                                            • Christian Labrune Christian Labrune 9 juin 2012 22:32

                                              Il est extrêmement intéressant d’entendre parler de « négationnisme » à propos de ceux qui ne voudraient pas reconnaître que les propos d’Ahmadinejad et de son entourage ont toujours été extrêmement pacifistes. L’Iran est, on le sait, le pays de la transparence. C’est à ce titre que ses responsables ont naguère accueilli très chaleureusement le Professeur Faurisson accompagné d’un fantaisiste connu, lequel venait de produire, avec l’aide de la démocratie iranienne, un film sur les camps d’extermination allemands ; sans doute pour contribuer à rétablir encore une autre vérité dont les négationnistes occidentaux refusent encore de se persuader : qu’on a beaucoup exagéré le rôle des nazis et qu’il n’y avait pas de quoi fouetter un chat. C’est que la Vérité est en Iran ; ici, comme en Israël, nous ne connaissons que le mensonge. Je m’étonne, du reste, Gaza étant devenu selon une de nos braves écologistes, « un camp de concentration à ciel ouvert », qu’on n’ait pas encore trouvé trace des chambres à gaz qui serviraient, en Israël, à faire disparaître progressivement deux millions de non-Juifs. Bref, les Français qui essayent encore de s’opposer à la montée des fanatismes politiques ou religieux sont tous des négationnistes : ils ne voient pas que le monde est en paix, que l’Iran est très pacifiste, et s’élancent comme des imbéciles, ou des Don Quichotte, sur de simples moulins à vent.

                                              Il serait pourtant tout à fait absurde de nier les propos de Khamenei touchant à la nécessité de faire disparaître l’état israélien perçu comme un « cancer » et de nier les diatribes des prêcheurs fanatiques de tout le Moyen-Orient transmises jusqu’en France par Al Jazeera. On a entendu crier « mort aux Juifs » dans les manifestations Tunisiennes dès la fin du printemps et de son illusion lyrique ; on avait déjà entendu les mêmes cris, hurlés par l’extrême gauche française dans des manifs parisiennes dès le début de ce siècle. A Toulouse, à Villeurbanne, on est déjà passé aux travaux pratiques. Enfin, si on n’est pas encore persuadé qu’est bien en train de se former en France une sorte de consensus touchant à une solution vraiment finale du problème posé par l’existence des Juifs, il n’est même pas nécessaire de multiplier les recherches, il suffit de lire cette page et plusieurs autres d’Agoravox.

                                              J’emprunte pour finir cette réflexion sur le négationnisme,, à un article d’Emmanuel Navon (décembre 2004), cette liste de quelques opinions publiées par l’OLP, extrêmement utiles pour lutter contre le « négationnisme » de ceux qui, comme moi, essaient de comprendre le monde à partir d’une lecture attentive et critique des historiens les plus sérieux. Les références sont données, on pourra vérifier.


                                              Négation de la Shoa par l’OLP

                                              • "La persécution des Juifs est un mythe mensonger que les Juifs ont qualifié d’Holocauste et ont exploité pour se faire plaindre" (Al Hayat Al Jadeeda , journal de l’Autorité palestinienne, 2 juillet 1998).

                                              • "Les nazis ont probablement tué moins d’un million de Juifs et le mouvement sioniste a participé au massacre" (Citation tirée d’un livre d’Abou Mazen, numéro deux de Yasser Arafat et négociateur de premier plan à Oslo).

                                              • "La Shoa est un mensonge des Sionistes concernant de prétendus massacres perpétrés contre les Juifs" (Al Hayat Al Jadeeda , journal de l’Autorité palestinienne, 3 septembre 1997).

                                              • "Il est bien connu que tous les ans les Juifs exagèrent de plus en plus la portée de ce que les nazis leur ont fait. Ils prétendent qu’il y a eu six millions de victimes, mais des recherches précises scientifiques démontrent qu’il n’y en a pas eu plus de 400 000" (Télévision palestinienne, 25 août 1997).


                                              • Cigogne67 9 juin 2012 22:43

                                                En même temps ... niveau intellectuel ceux là étaient sans doute au fond de la classe avec le coran pour livre de philo smiley 


                                              • Talion Talion 9 juin 2012 23:30

                                                "lequel venait de produire, avec l’aide de la démocratie iranienne, un film sur les camps d’extermination allemands"

                                                Heu... Non... Ce n’était pas le thème du film...

                                                En réalité cet extrait n’a été réalisé que pour mieux identifier les crétins qui critiqueraient le film en question sans l’avoir vu et d’après des extrait postés sur Youtube, qui en réalité n’étaient rien de plus que des chausse-trappes... Ou des pièges à cons si vous préférez...

                                                Donc félicitation mon ami !... Vous venez de démontrer que vous n’avez pas vu le film mais que malgré tout vous exprimer sur son contenu (que vous ignorez) ne vous posait pas de problème !  smiley 

                                                Donc on repose la question : C’était quoi le VRAI thème du film ?...  smiley 

                                                Je crois qu’en fait là vous venez de vous auto-placer une quenelle épaulée de 175...


                                              • Talion Talion 9 juin 2012 23:38

                                                « Négation de la Shoa par l’OLP »

                                                ET alors ?... Qu’est-ce qu’on en a à foutre de ce qu’ils en pensent ?... Pour autant que je sache ce n’est pas une histoire qui les concerne, ils peuvent donc bien en penser ce qu’ils veulent.

                                                Pour prendre un exemple analogue, le génocide des améridiens personne n’en a rien à cirer que ce soit en France ou en Israël... Ce qui est bien logique vu qu’il ne nous concerne en rien.

                                                Ce génocide ils ne l’ont vécu ni comme acteur ni comme bourreau... Par contre celui qu’on leur inflige depuis 60 ans, celui-là ils en ont une conscience bien plus aiguë en tant que victime.

                                                Et accessoirement celui-là nous est contemporain (ce qui fait de nous autres français ses témoins) alors que celui que tu évoques appartient au passé (nous en sommes ni les témoins ni les acteurs).


                                              • Talion Talion 9 juin 2012 23:43

                                                "Il serait pourtant tout à fait absurde de nier les propos de Khamenei touchant à la nécessité de faire disparaître l’état israélien perçu comme un « cancer »« 

                                                Il n’a jamais parlé d’Israël en tant que peuple ou en tant que terre, mais du  »régime occupant Jérusalem"... Il désignait donc l’entité politique et gouvernementale sioniste.

                                                Confondre les deux notions revient à confondre l’Espagne et le franquisme par exemple... Ou encore l’Allemagne et le nazisme...

                                                Mais il est vrai que ce genre de raccourci gène rarement les xénophobes sionistes...


                                              • Christian Labrune Christian Labrune 10 juin 2012 01:46

                                                « 

                                                 »Il serait pourtant tout à fait absurde de nier les propos de Khamenei touchant à la nécessité de faire disparaître l’état israélien perçu comme un « cancer »"

                                                Il n’a jamais parlé d’Israël en tant que peuple ou en tant que terre, mais du « régime occupant Jérusalem »... Il désignait donc l’entité politique et gouvernementale sioniste.

                                                ------------------------

                                                Parce que, probablement, « Le régime occupant Jérusalem », ce n’est pas « l’état israélien » ? Parce que les deux expressions, les choses étant ce qu’elles sont, ne sont pas à peu près synonymes ? Ce que les Palestiniens contestent, ce n’est pas la couleur politique de l’état juif, la forme particulière qu’il aurait prise à ce moment particulier de l’histoire, c’est le fait qu’il soit juif. Et il veulent un état « judenrein », c’est-à-dire sans juifs, et sous leur contrôle exclusif. Cela fait six millions de gens en trop. Qu’en faire ? Les foutre à la mer ?

                                                Etant donné ce qu’est le Moyen-Orient actuel et ce qu’il va devenir avec le développement de l’islamisme, aucune solution ne paraît possible. Ou bien on veut que les juifs d’’Israël puissent continuer à exister et on est sioniste - ce qu’un Onfray a parfaitement compris - ou bien on soutient les activistes fanatisés de l’autre camp, lesquels ne sont pas près d’accepter les compromis qu’imposerait une paix durable. Ils veulent la destruction des Juifs d’Israël. C’est leur obsession délirante depuis toujours. Une obsession très partagée sur AgoraVox.

                                                Avec un taux de croissance de l’ordre de 4%, Israël a été moins touché que nous par la crise. Pour l’Egypte et ses voisins de l’ouest, l’effondrement économique va être bientôt tout à fait catastrophique. Israël mise sur cette différence qui va s’accroître et réduire ses ennemis à une progressive impuissance. C’est un état qui est environné d’ennemis et qui tolère même très bien ses ennemis intérieurs, masochistes du genre d’un Shlomo Sand, traîtres à leur propre patrie. Je suppose qu’un équivalent palestinien du bonhomme n’existerait déjà plus. J’ai lu il y a un mois ou deux qu’un Palestinien avait été condamné à mort pour avoir vendu un bout de terre ou des biens immobiliers à des Juifs ! J’espère qu’il est encore en vie parmi tant de pauvres et bons Palestiniens. Ce sont des cas de cette sorte - et il y en a bien d’autres - qui font que les Arabes israéliens, même s’ils forment une communauté assez défavorisée sur le plan économique, préfèrent tout de même vivre en Israël plutôt que de l’autre côté du mur. Je les comprends très bien, étant moi-même sioniste autant qu’on peut l’être.




                                              • Christian Labrune Christian Labrune 10 juin 2012 02:04

                                                «  »Négation de la Shoa par l’OLP"

                                                ET alors ?... Qu’est-ce qu’on en a à foutre de ce qu’ils en pensent ?... Pour autant que je sache ce n’est pas une histoire qui les concerne, ils peuvent donc bien en penser ce qu’ils veulent.« 

                                                ------------------------------------

                                                 »Homo sum et humani nihil a me alienum puto" disait Térence.

                                                Je suis homme, et rien de ce qui est humain ne m’est étranger. C’est la base même de toute culture. Que les choses soient proches ou lointaines, dans le temps ou dans l’espace, elles nous concernent nécessairement. Mais il serait moins calamiteux qu’en la circonstance vous vous appliquiez votre bizarre maxime : le conflit israélo-palestinien, en France, ne nous concerne pas plus que beaucoup d’autres aussi abominables et qui font couler beaucoup moins d’encre.

                                                L’adaptation en France d’un islamo-fascisme fabriqué en Iran ou en Arabie Saoudite est le premier beau résultat de l’idéologie antisioniste. Et j’accuse les antisionistes de porter une très lourde responsabilité dans les crimes d’un Mehra et toute sorte d’exactions qui sont en train de se multiplier. Dans l’Allemagne des années 30, les choses n’ont pas commencé autrement.


                                              • Talion Talion 10 juin 2012 09:10

                                                Ah ?!... Et ils sont censé considérer cela comme une excuse légitime qu’aurait leurs tortionnaires pour les massacrer et les chasser de leurs terres ?...

                                                Ce dont ils se rendent compte aujourd’hui c’est que la Shoah est une excuse récurrente que le gouvernement israélien utilise depuis 60 ans pour mieux étouffer les cris d’agonie des palestiniens...

                                                Je peux donc parfaitement comprendre pourquoi ces derniers se posent des questions à ce sujet.


                                              • Talion Talion 10 juin 2012 09:20

                                                « Parce que, probablement, »Le régime occupant Jérusalem« , ce n’est pas  »l’état israélien" ? Parce que les deux expressions, les choses étant ce qu’elles sont, ne sont pas à peu près synonymes ?"

                                                Ben je sais pas ?... Le régime nazi et l’Allemagne c’est la même chose ?... Il me semble pourtant que les allemands ont été les premières victimes des nazis.

                                                Les deux termes ne sont synonymes que dans l’esprit des racistes germanophobes.

                                                Et bien là c’est pareil... Les israéliens ne sont pas à confondre avec le régime xénophobe sioniste qui commet actuellement des crimes en leur nom et qui est exactement le même genre de tumeur que celle qu’a été le régime nazi.

                                                La population israélienne est le bouclier humain qu’utilisent les terroristes sionistes afin d’interdire toute dénonciation de leurs exactions... Mais manque de bol ça ne marche plus.

                                                Nous avons aujourd’hui besoin d’un nouveau tribunal de Nuremberg pour exciser cette tumeur.

                                                Et vu les crimes dont l’appareil d’état et l’état major de Tsahal se sont rendu coupables, je n’en vois pas beaucoup parmi eux qui méritent d’échapper à la corde.


                                              • Talion Talion 10 juin 2012 09:36

                                                "Et j’accuse les antisionistes de porter une très lourde responsabilité dans les crimes d’un Mehra et toute sorte d’exactions qui sont en train de se multiplier.« 

                                                Et moi j’accuse aujourd’hui l’ensemble des sionistes d’être (par leur soutien indéfectible au régime raciste israélien) collectivement responsables du génocide palestinien...

                                                Je les accuse également par leur passivité et sympathie d’être co-responsables des exactions (y compris les meurtres) commis sur notre territoire par les membres de la LDJ et autres groupuscules terroristes sionistes (grands amateurs d’agressions violentes et de ratonnades, rappelons-le).

                                                Ça te va comme ça ?!... Un partout la balle au centre.

                                                Puisque tu as l’outrecuidance rendre tous les anti-sionistes de France et de Navarre co-responsables des crimes d’un désaxé (voila bien la réaction d’un tribaliste xénophobe :  »Si ce n’est toi, c’est donc ton frère !") et bien je vais faire de même te mettre sur le dos à toi et tes petits copains le génocide des palestiniens et le meurtre du commissaire Alexi Marsan sous prétexte que vous partagez la même idéologie que leurs assassins...



                                              • Christian Labrune Christian Labrune 10 juin 2012 10:58

                                                "Ah ?!... Et ils sont censé considérer cela comme une excuse légitime qu’aurait leurs tortionnaires pour les massacrer et les chasser de leurs terres ?..."
                                                ------------------------------------
                                                Vous devriez lire un peu les historiens, au lieu de répéter les slogans d’une propagande parfaitement ridicule pour qui connaît un peu l’ensemble de la question.
                                                C’est près de dix mille roquettes qui sont tombées sur les villes du sud d’Israël depuis le début du siècle. Les Palestiniens n’y sont évidemment pour rien, c’est sans doute une question de climat : les roquettes, comme la grêle, se forment dans la haute atmosphère et tombent ensuite au hasard.
                                                Il est tout à fait évident que lorsqu’on risque de prendre sur la tête, malgré un parapluie de plus en plus efficace, quelques milliers de ces petits cadeaux de la nature, il faut être vraiment, si on est juif, un véritable salaud pour essayer de se défendre en s’en prenant à de pauvres et bons Palestiniens qui n’y sont pour rien du tout. Les Juifs sont persécutés depuis des milliers d’années, et d’une manière de plus en plus abominable. Ils devraient bien avoir eu le temps d’en prendre un peu l’habitude, non ?
                                                Ils ont déjà dû, pour éviter les attentats, s’enfermer dans des murs et reconstituer ainsi une manière de ghetto. Peut-être devraient-ils maintenant construire des chambres à gaz et des crématoires pour parachever le grand oeuvre que Mohammed Amin Al-Husseini, le tonton d’Arafat en mission auprès d’Adolf, appelait de ses voeux ? Je suppose que pour une fois les antisionistes applaudiraient des deux mains.
                                                Cette manière des Juifs d’Israël de refuser la mort qu’on leur propose de toutes parts depuis toujours, c’est évidemment la preuve la plus accablante de leur profonde inhumanité. Ils sont de trop sur la terre, c’est évident ; on veut qu’ils disparaissent et eux ne le veulent pas. Quelle mauvaise volonté ! Salauds de nazis !
                                                 


                                              • Christian Labrune Christian Labrune 10 juin 2012 11:33

                                                "Et vu les crimes dont l’appareil d’état et l’état major de Tsahal se sont rendus coupables, je n’en vois pas beaucoup parmi eux qui méritent d’échapper à la corde.« 
                                                -------------------------------------
                                                A la suite d’un article qui dément les intentions malveillantes d’un Ahmadinejad touchant à la question israélienne, voici qu’un défenseur du Président de la République iranienne nous propose de pendre - rien que ça - les sionistes. Autrement dit, de les exterminer. Etant donné que le régime politique israélien actuel est sorti des urnes dans un pays où on n’a pas plus qu’en France l’habitude de bourrer les urnes, on peut penser que tous ceux qui ont porté au pouvoir Netanyahu nécessairement solidaire de l’Etat major - et ils sont donc nombreux à être ses complices - méritent comme lui d’être pendus. Dont acte.

                                                Il est vrai qu’on pend beaucoup, en Iran ; les images atroces ne manquent pas sur le Web. On y lapide quelquefois des femmes. Ce sont les charmes de la charia. Cela nous choque, mais c’est sans doute une habitude à prendre. Encore un effort si nous voulons vraiment devenir démocrates. Gloire à Pol Pot, à Ahmadinejad et à tous les purificateurs radicaux de l’espèce humaine, lesquels savent, eux, ne jamais lésiner sur les moyens lorsqu’il s’agit de lutter contre toutes les formes d’oppression.

                                                Je me permets de vous (je dis bien »vous", pour répondre à votre tutoiement, parce que nous n’avons jamais gardé ensemble des camps d’extermination) que votre propos contrevient gravement à la charte d’AgoraVox, laquelle exclut toutes les formes d’incitation à la haine raciale. Je pourrais demander sa suppression mais je ne le ferai pas : il vaut mieux que les lecteurs se rendent compte très exactement de l’état des choses et de l’irrationnalité haineuse qui forme le fond de tous ces débats sordides.


                                              • Christian Labrune Christian Labrune 10 juin 2012 11:59

                                                Un extrait du bouquin de Jacques Tarnero « Le nom de trop. Israël illégitime », page 73.
                                                Ce paragraphe formule très bien un certain nombre de questions auxquelles ceux qu’une propagande vulgaire n’aveugle pas pourront essayer de répondre. On observera en tout cas qu’il n’y a dans cette page, et pas plus dans l’ensemble du bouquin, la moindre phrase haineuse concernant ceux de l’autre camp. Tarnero part des faits, les examine. Son souhait est celui de tous les hommes de bonne volonté : que les deux communautés finissent par vivre en bonne intelligence, même si l’objectif peut paraître de plus en plus problématique et lointain.

                                                 « Mais quand bien même Israël ne séduirait plus nos nostalgies politiques, les raisons de son accablement échappent à ce qui est en jeu aujourd’hui. Quelle est la raison de cette vague d’opprobre généralisée, méthodique, à laquelle nous assistons partout en Europe ? De quoi s’indignent les Européens ? Des »fautes morales« d’Israël Pourquoi n’ont-ils pas d’exigence symétrique ? Les fautes supposées d’Israël pèseraient-elles plus lourd que celles de ses adversaires ? Qui est terroriste ? Qui le premier a détourné des avions civils ? Qui utilise le terrorisme comme arme de guerre ? Qui a inventé la bombe humaine ? Qui les fait exploser dans les autobus ? Qui décapite ses otages ? Qui fait de la destruction de l’autre une prédication divine ? Qui lapide les femmes ? Qui a maintenu ses populations dans un statut d’éternels réfugiés ? Qui a entretenu ce statut comme rente de situation ? Qui a détourné sans vergogne l’aide qui était destinée à ces populations à des fins d’enrichissement personnel ? Qui fait de la corruption un système de gouvernance ? Qui a fait de l’incitation au martyr le programme de son enseignement primaire ? Qui a édité des livres scolaires dont la haine du Juif constitue l’essentiel du projet éducatif ? Qui utilise l’argent de ses subventions internationales pour les fabriquer ? Qui utilise des enfants comme boucliers humains ? Qui a fait de la guerre sainte son programme politique ? »


                                                • Talion Talion 10 juin 2012 16:21

                                                  « C’est près de dix mille roquettes qui sont tombées sur les villes du sud d’Israël depuis le début du siècle. »

                                                  Et combien de milliers de tonnes de bombes israéliennes conventionnelles ou au phosphores sont-elles tombées sur la gueules des palestiniens pendant cette même période ?...

                                                  Combien d’« assassinats ciblés » (synonyme de « bavure » et de « carnage » en langage militaire israélien) ?... Combien de civils palestiniens tombés sous les balles des soldats de Tsahal et de ces colons racistes qu’ils protègent ?... Combien de dizaines (centaines ?) de milliers de gosses palestiniens morts de misère et de faim ?...

                                                  Ton « droit à l’auto-défense » n’est jamais qu’un alibi te permettant de justifier ce génocide dont ta complaisance à l’égard de ce régime xénophobe a fait de toi un complice.

                                                  Qu’est-ce que t’en penses, « salaud de nazi » ?! (pour reprendre tes termes, monsieur le xénophobe à l’indignation très sélective !)

                                                  Souviens-toi que Dieu juge tes mensonge et ton âme en ce moment même...


                                                  • Christian Labrune Christian Labrune 10 juin 2012 19:41

                                                    "Et combien de milliers de tonnes de bombes israéliennes conventionnelles ou au phosphores sont-elles tombées sur la gueules des palestiniens pendant cette même période ?« 

                                                    Au lieu de poser la question, quand on sait la réponse, on la donne et on cite des sources incontestables.

                                                     »Combien de dizaines (centaines ?) de milliers de gosses palestiniens morts de misère et de faim ?...« 
                                                    Alors, c’est des dizaines, des centaines, ou des milliers ? Pourquoi pas des millions, pendant qu’on y est ?
                                                    Sur la question des roquettes, je n’invente pas un chiffre : il y a des statistiques tout à fait précises, et même des graphiques. Je n’ai pas dit : »des dizaines (centaines ?) de roquettes... des milliers". Non c’est une dizaine de milliers à quelques dizaines près, probablement, et je pourrais retrouver au besoin des sources différentes et concordantes.

                                                    Quand on parle de dizaines d’enfants morts, de centaines avec un point d’interrogation, parce qu’en fait on n’en sait rien, et qu’on passe de cette incertitude à des milliers, on se ridiculise.
                                                    Le thème de l’enfant mort, depuis l’affaire Al Dura, est l’un des éléments les plus juteux de la propagande palestinienne. Il montre en tout cas l’extraordinaire nullité / perversité des Juifs, lesquels tirent à plusieurs pendant 45 minutes avec des fusils de guerre extrêmement précis et parviennent à loger seulement treize balles dans deux corps, mais sans faire couler une seule goutte de sang. C’est ce détail qui est vraiment diabolique ! Et c’est là aussi qu’on voit bien l’extrême sang-froid héroïque du Palestinien ordinaire : le père, à la fin du film, avec toutes ces balles dans le corps, qui ont dû faire exploser bien des organes, est resté dans la même position et parvient même à réprimer - ça, il faut le faire ! - tout saignement. Se comporter ainsi, ça n’est assurément pas donné à n’importe qui  ! Quant à l’enfant mort, on le voit très bien relever son bras et regarder la caméra par dessous son coude. Depuis Saint-Denis décapité à la hache, qui porte sa tête sous son bras sur plusieurs kilomètres, on n’avait encore jamais vu ça.
                                                    Bon, je suis très patient, capable d’argumenter fort longtemps, mais il faut au moins que l’interlocuteur ait un minimum de bonne foi et ne me raconte pas n’importe quoi. L’allusion à Dieu à la fin du message -je suis athée, Dieu merci - est vraiment comme la cerise de plâtre sur un gâteau factice. Je vous abandonne ici à cette belle activité de propagande pour les crétins dont vous venez de nous fournir spontanément une petite démonstration tout à fait éclairante.


                                                  • Talion Talion 10 juin 2012 20:49

                                                    Tu n’auras pas le dernier mot négationniste !

                                                    https://www.youtube.com/watch?v=ynWjYHP91gA&feature=related
                                                    http://www.lefigaro.fr/international/2009/01/24/01003-20090124ARTFIG00187-crimes-de-guerre-israel-prepare-sa-defense-.php
                                                    http://www.france24.com/fr/20090326-hrw-accuse-israel-crime-guerre-phosphore-blanc-
                                                    http://www.dailymotion.com/video/x9vgxt_plomb-durci-un-crime-contre-l-human_news

                                                    Regardes comment le propagandiste de Tsahal transpire dans la dernière vidéo...

                                                    C’est de plus en plus dur aujourd’hui pour toi et tes potes de continuer à enfumer le monde...

                                                    Vous avez reconstruit une copie du ghetto de Varsovie dans les territoires occupés et la population palestinienne y crève de faim jour après jour...
                                                    Dénutrition, sur-mortalité infantile, maladies, absence de soins, impossibilité d’utiliser leur flotte de pêche...

                                                    Le bilan est aussi clair qu’en Irak ou la sur-mortalité de la population se compte en centaines de milliers de victimes... (je te renvois vers l’étude publiée en 2006 par les chercheurs de l’École de santé publique américaine Johns Hopkins Bloomberg)
                                                    Sauf que là bien sûr le calvaire irakien a duré bien moins longtemps...

                                                    Vous ça fait 60 ans que vous vous acharnez sur la population palestinienne.

                                                    Par conséquent ne parler QUE de quelques dizaines de millier de victimes comme je l’ai fait est probablement très loin de la vérité.

                                                    Pour ceux qui veulent en savoir plus sur les mensonges de la hasbara et des xénophobes sionistes : http://www.ifamericansknew.org/


                                                  • Talion Talion 10 juin 2012 16:33

                                                    "A la suite d’un article qui dément les intentions malveillantes d’un Ahmadinejad touchant à la question israélienne, voici qu’un défenseur du Président de la République iranienne nous propose de pendre - rien que ça - les sionistes.« 

                                                    Les criminels de guerre et les criminels contre l’humanité sionistes effectivement... C’est en effet tout ce qu’ils méritent.

                                                    Après Nuremberg, les responsables et criminels de guerre nazis ont été condamnés à mort et pendus... Et le moindre gardien de camp de concentration a fait l’objet d’une traque pendant les décennies qui ont suivi...

                                                    C’est très exactement le sort qui attend les criminels sionistes dont l’idéologie est la copie au calque du nazisme...

                                                    J’espère pour tes amis que leur  »réseaux Odessa«  sont prêts...

                                                    Par exemple, la liste de l’ensemble des officiers de Tsahal ayant participé à l’opération  »plomb durci" existe et est disponible... Le moment venu elle pourra servir de base de travail pour traquer et amener devant la justice tous ces criminels de guerre avant de leur infliger le châtiment qu’ils méritent...

                                                    Par contre je note que tu sembles défendre l’idée que tous les israéliens sont des criminels (de guerre et contre l’humanité) sioniste qui méritent le même sort...
                                                    (Encore une fois je te surprends à faire l’amalgame et à utiliser la population israélienne comme bouclier humain)

                                                    Je te laisse la responsabilité de cette affirmation parfaitement irresponsable...


                                                    • Talion Talion 10 juin 2012 16:40

                                                      « Un extrait du bouquin de Jacques Tarnero... »

                                                      Ah oui !... Ce propagandiste qui prend toujours fait et cause pour Israël avec une mauvaise foi constante...

                                                      Tu lui demanderas de te dédicacer le livre « OPA sur les juifs de France », ça lui fera plaisir...  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès