• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Anciens nazis : L’éternelle vengeance ?

Anciens nazis : L’éternelle vengeance ?

Franchement ! Ca va s’arrêter quand cet esprit de vengeance ? Pourtant, « Le pardon est la trame fondamentale de la Bible » dixit le rabbin Korsia.[1] Ca veut dire quoi ces comparses nazis nonagénaires envoyés en prison, ou déportés des States, et jugés. Ce ne sont plus des anciens nazis mais plutôt des nazis très anciens... Ce sera vengeance jusqu’à la nuit des temps ? Il y a même plus de présomption d’innocence à partir de soupçons vieux de 70 ans... En ce mois d’aout 2018, Jakiw Palij[2] 95 ans d'origine polonaise, naturalisé américain, allongé sur une civière, est enlevé de son domicile de New York pour être envoyé comme un paquet de linges sales en l'Allemagne. Il fut l’un des nombreux auxiliaires des SS, un gardien du camp de travail forcé de Trawniki[3] en Pologne. Au moins 10.000 juifs y périrent.

En cherchant sur internet laisse penser de ce Jakiw Palij est très certainement une des nombreuses recrues de l’« Aktion Reinhardt  ».[4] 

Opération Reinhardt

Ce furent des auxiliaires surnommés « Ukrainiens » par leurs victimes et leurs commandants formés au camp situé près du village de Trawniki dans le district de Lublin. On ne sait pas grand-chose des auxiliaires de la police qui constituèrent la « main-d’œuvre » principale de cette opération Reinhardt. Leur importance dans la mise en œuvre de l’opération souffre parfois de l’extrême rareté des informations précises sur la façon dont l’unité appelée camp de formation de Trawniki obtenait et formait ses recrues, ainsi que sur la façon dont elle les déployait une fois formées. À ce jour, aucune monographie consacrée aux hommes de Trawniki n’a été publiée. Comme l’a fait observer l’historien Dieter Pohl,[5] les gardes de Trawniki fournirent une force auxiliaire inhabituelle, dans la mesure où ils n’étaient généralement animés d’aucune motivation idéologique ou nationaliste pour servir les Allemands dans cette fonction. Contrairement aux autres organisations auxiliaires utilisées pour les exécutions de masse dans une région ou un pays donné ; comme la police de sûreté auxiliaire lettone à Riga, ou le « détachement mobile » lituanien de Hamann, les gardes de Trawniki n’étaient pas recrutés localement et ne présentaient aucune homogénéité nationale. D’où la difficulté de faire le lien entre gardien de Trawniki et crime de guerre. Il y a eu seulement un auxiliaire formé à Trawniki, Iwan (John) Demjanjuk :[6] qui fut condamné, non pas pour son séjour comme gardien de ce camp, mais par ses crimes avérés commis dans les camps de concentrations voisins, particulièrement dans celui de Sobibor où il fut muté.

La justice allemande. Jusqu’à 2009, l’accusation devait prouver que l’accusé ancien nazi était responsable directement du meurtre de victime pour être condamné ; en 2011, le procureur général Kurt Schrimm, plaida contre Demjanjuk, puis Gröning que ceux qui surveillaient les camps d’extermination étaient coupables au même titre que ceux qui actionnaient les chambres à gaz, principe que le tribunal de Munich suivit. Cette décision de jurisprudence admit ainsi qu'il n’est plus nécessaire de prouver une participation active aux faits reprochés. Donc, le fait d’être dans ces camps, que ce soit comme gardien ou comptable ne fait aucune différence avec ceux qui exterminaient, torturaient, assassinaient ou versaient dans les cheminées le Zyklon B. Le dernier jugé et condamné en 2015, fut Oskar Gröning,[7] 96 ans, un SS, comptable du camp d'extermination d'Auschwitz.

Pour revenir au cas Jakiw Palij, il est donc présumé coupable du fait de sa présence en Pologne entre 1940 et 1945... Coupable d’avoir exterminé comme complice comme l’indique des chaines de télévision 7000 juifs. Pourtant nous savons qu’il est resté comme gardien au camp de Trawniki, qu’il clame qu’il n’a participé à aucun massacre et donc, un nonagénaire est envoyé en allemande, alors qu’il est polonais née en Ukraine et comme preuve de « ses crimes » est qu’il a été gardien d’une organisation dont personne ne détient d’informations précises...Quant aux éventuels témoins à charge ? Et dire que toute cette pantomime s’appelle : la traque des anciens nazis qui doivent payer pour leurs crimes...

Ce que je veux dire : a quoi cela rime t-il de faire comparaître devant une cour des hommes grabataires sur des chaises roulantes ou des civières ? Encore un, Reinhold Hanning 94 ans, gardien à Auschwitz, des témoins ont témoigné contre lui, condamné à 5 ans en 2016 - Helma Kissner 92 ans la seule femme - Hubert Zafke médecin SS au camp d’Auschwitz, 95 ans - Algimantas Dailide 97 ans - Helmut Oberlander 94 ans...[8] Les serial killers peuvent prétendre eux à une défense et une présomption d’innocence devant la justice des hommes, alors, pourquoi 70 ans après des lampistes presque centenaires ne peuvent avoir droit au même traitement car considérés prétendument coupables sans circonstance atténuantes ?

Tout cela est d’une grande hypocrisie. Les américains les premiers ont escamotés à la justice dès 1945 les vrais criminels nazi de haut rang, trop utiles pour divers buts inavouables. Pendant la guerre froide, la CIA et le FBI estimaient que « la valeur de renseignement des anciens nazis contre les Russes outrepassait ce que certains appelaient “les défaillances morales” sous le troisième Reich. ».[9] Il en a été de même des russes, des anglais, des français qui puisèrent dans ce vivier de criminels. Et puis le temps passant, il ne fallait pas remuer trop le caca en Germania, car certains occupaient des postes importants : Kurt Georg Kiesinger, membre du Parti nazi puis du CDU fut chancelier fédéral de 1966 à 1969... Mais surtout ce que nous appelons aujourd’hui « le lobby juif » (qui officiellement n’existe pas), aidé par l’état d’Israël juste crée en 1948 et le Mossad dans les années 50-70 n’avait pas la puissance malheureusement en ces temps là pour appuyer très fort, pour traquer et faire condamner ces assassins. Ce ne fut possible qu’à de rares exceptions d’attraper et de punir un bourreau tel Eichmann et son procès télévisé. De nos jours il en va autrement car ce « lobby » (qui n’existe pas) a la puissance pour poursuivre très loin... C’est pour cela que l’EPAC, le CRIF américain a réussit a faire voter la loi d’extradition des anciens nazis, et qu’en Allemagne la justice est allée de trop de mansuétude, sinon de complicité à un déni du droit d’avoir un procès instruit à charges et à décharges. Tristement, et ce n’est pas un honneur, ce ne sont que des « idiots utiles » qui à + de 90 ans se retrouvent dans les cordes... Les vrais gros méchants eux, ont depuis bien longtemps été accueillis au grand banquet de Satan.

Tout ça pour dire que : La vengeance est peut être un plat qui se déguste froid, mais ne pas oublier que : « La vengeance... C’est la haine mise en action et qu’elle est mauvaise conseillère » dit le sage...Alors ? L’éternelle vengeance, elle est quoi ?

Georges Zeter/août 2018

 

Vidéo du vieil homme embarqué



Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • Decouz 27 août 10:54
    Je suis quelque peu d’accord.
    Savoir que les Allemands de la ville de Nuremberg reprochaient aussi aux Américains vainqueurs et occupants d’avoir été trop dévastateurs dans leurs bombardements, ils s’estimaient victimes innocentes alors que certainement il y avait parmi eux des tortionnaires (ou proches de tortionnaires qui affirmaient ne rien savoir des camps d’extermination).
    Bien sûr il est totalement impossible de reconstruire une société comme l’était la société allemande de 45 sans « récupérer » tous ceux qui occupaient des postes soit dans l’appareil nazi, soit compromis dans cet appareil auquel il était difficile voire impossible de résister sans mettre en danger sa vie et tout le monde n’a pas l’étoffe d’un héro.

    Le ministère de la Justice de Bonn, a employé jusqu’à 80 % d’anciens nazis !
    Mais cela ne fut connu que tardivement.


    Et comme vous le rappelez USA, Russes et Français ont employé les savants ou les policiers/espions etc qui leurs paraissaient dignes d’intérêt, savants qui ont contribué entre autres à la conquête spatiale.

    • Rincevent Rincevent 27 août 13:00

      @Decouz


      Bien d’accord avec vous. En 1945, dans une Allemagne dévastée et avec les Russes en face, il a été décidé de ne pas être trop difficile dans le choix de ceux qui allaient relancer la machine…. Mais c’est allé jusqu’à utiliser (et protéger) des Klaus Barbie en toute connaissance de cause.

      Alors, poursuivre aujourd’hui des troisièmes couteaux (voire moins) quel intérêt ? Compte tenu des ‘’arrangements’’ pris avec la morale à cette époque, mieux vaudrait laisser partir les derniers témoins de ces horreurs ( du moins ceux qui en ont vu quelque chose, ce qui n’a pas été le cas de tous) mais, par contre, laisser chercher les historiens en évitant de pondre des lois mémorielles qui les empêchent de travailler.

      En disant cela, je suis bien conscient de côtoyer des positions révisionnistes, mais ce n’est pas mon problème. Il est qu’on ne peut pas enfermer la recherche entre des lois de circonstances. L’ Histoire étant toujours écrite par les vainqueurs, il est sain qu’elle puisse admettre des rectifications quand elles sont avérées. Sinon, c’est du discours officiel et on sait ce que ça vaut, quelque soit le régime…


    • titi 27 août 13:47

      @Rincevent


      La France aussi a récupéré des scientifiques nazis pour ses fusées et ce qui deviendra le programme Ariane.

      Tous l’ont fait : les USA, les Anglais, les Français, et même les Russes.

    • Dom66 Dom66 27 août 15:51

      @Rincevent

      USA et Nazis

      Reinhard Gehlen, the CIA and the Nazis - Conspiracy documentary https://www.youtube.com/watch?v=GhriW4dY1Ic Les U.S.A., refuge des nazis après la guerre

      L’argent en échange du silence. Le ministère américain de la justice versait des allocations sociales se chiffrant à des millions de dollars aux ex-nazis qui ont quitté les USA de leur plain gré et renoncé à la nationalité américaine.

      Les journalistes ont dévoilé ce secret après plusieurs années d’investigations laborieuses. Selon eux, le programme de «  relogement » avait commencé à la fin des années 1980 et y a pris part plus de la moitié des nazis établis aux États-Unis. De plus, plusieurs d’entre eux continuent à vivre aux frais des contribuables américains et touchent les allocations sociales «  honnêtement gagnées ».

      Plusieurs milliers d’ex-nazis ont déménagé aux États-Unis pendant la « guerre froide » pour échapper à la justice et aux peines de prison qui les attendaient en Europe. Les Américains leur ont assuré tout le nécessaire, les emplois, les logements et les garanties sociales en échange de l’aide dans la lutte contre l’Union Soviétique, raconte Vilen Ivanov, conseiller et membre correspondant de l’Académie russe des sciences :


    • titi 27 août 15:59
      @Dom66

      « raconte Vilen Ivanov, conseiller et membre correspondant de l’Académie russe des scienc« 
      … et donc digne de foi car totalement neutre dans l’histoire ?
       :)))))

    • Paul Leleu 27 août 19:05

      @marco

      « Eisenhower, qui était juif ».... Eisenhower était prostestant il me semble... et jusqu’à preuve du contraire. Il est d’ailleurs sûrement d’origine allemande, avec un nom pareil. 

      En fait, je vois pas bien l’utilité de la remarque. Sur un article à propos d’Auschwitz et de l’opportunité de poursuivre des « petits-rôles » 70 ans après les faits, ça fait un drôle d’effet... 

    • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 28 août 06:59

      @Rincevent

      Et les « 40 millions de pétainistes » en France dont nombre de collabos ne se sont-ils pas intégrés par force dans l’ordre nouveau des vainqueurs ?


    • baldis30 28 août 12:28

      @Rincevent
      « Mais c’est allé jusqu’à utiliser (et protéger) des Klaus Barbie en toute connaissance de cause. »

      Et aussi le général SS Kammler qui livra 65 kilogrammes d’Uranium enrichi aux américains en avril 1945 .... de quoi faire quelques bombes atomiques !

       Quant aux allemands ... un par un .... parce que qui veulent oublier n’oublient pas ni Tulle, ni le Vercors, ni Mozzabutto, ni les fosses ardéatines ... ni le reste ....

      Et que les descendants des auteurs de ces actes aient au moins la décence de ne pas venir manifester leur arrogance, ce dont ils ne se privent pas en tout lieu et en toutes actions politiciennes !

      Les allemands ... un par un .. sans bottes !


    • bébert 27 août 11:05

      J’espère qu’il en sera de même pour tous les criminels actuellement en liberté , qui ont tué les gazaouis désarmés , y compris femmes et enfants , même si pour cela on doit attendre leur 90eme anniversaire.


      • Raymond75 27 août 11:38
        Il ne s’agit pas de vengeance, mais d’une punition imprescriptible.

        Les crimes contre l’humanité ne peuvent faire l’objet d’une quelconque clémence, et celles et ceux qui s’y livrent doivent savoir que toute leur vie ils seront traqués.

        Et parmi les crimes contre l’humanité, les camps d’extermination nazis furent les pires, la négation même de toute humanité.

        • Paul Leleu 27 août 19:24

          @Raymond75


          je suis assez d’accord avec vous... eux ils ne se sont pas posés trop de question pour déporter des innocents qui demandaint rien et qui n’avaient rien fait... je suis pas enthousiaste par ces procès de « petits-rôles » 70 ans après, mais j’ai pas de compassion non plus... car sur le fond, ils restent complices d’une entreprise criminelle qu’ils ne pouvaient pas ignorer... c’est pas reluisant... Ce que je trouve intéressant par contre, c’est la teneur de l’article et des commentaires... ça laisse parfois songeur... 

          moi j’ai une question à laquelle on ne me répond jamais : les nazis et autres fascistes avaient le culte de la brutalité, du sadisme, de la domination et de la mort... c’était leur kiff... ok quand tu gagnes... mais quand tu perds faut pas pleurer comme une femmelle ! Pourquoi ils font pas preuve de « virilité » dans l’épreuve, qu’ils n’assument pas leurs actes ouvertement ? 

          je préfère l’attitude de cet officier Croate qui s’est suicidé l’an dernier en plein Tribunal pénal international... Lui il avait des couilles ! 

        • Et hop ! Et hop ! 29 août 08:13

          @Paul Leleu :


          Il y en a eu des vrais collaborateurs français qui ont aidé directement les Allemands à arrêter les Juifs en France et à faire à Drancy les listes des convois à destination de l’Allemagne.

          Mais aucun d’eux n’a été poursuivi.


          Pétain et Laval sont arrivés à sauver tous les Français juifs de la déportation, il y a eu un accord avec les Allemands : vous laissez tranquilles les Français juifs, et vous faites ce que vous voulez des Juifs apatrides, c’est-à-dire ressortissants des pays occupés par le Reich : Allemands, Autrichiens, Polonais, Thèques, etc.. Les Juifs d’autres nationalités (anglaise, etc..) bénéficiaent de la protection diplomatique de leur pays.

          Et ce sont des Juifs français qui ont aidé les autorités allemandes à repérer et arrêter les Juifs étrangers. 

          A leur défense, il faut reconnaître qu’il n’était absolument pas question de les exterminer mais de les envoyer travailler à l’effort de guerre allemand, comme tous les autres allemands, parce que l’Allemagne manquait énormément de main-d’oeuvre en raison de tous les hommes mobilisés dans l’armée.

          A la grande honte de De Gaulle, Churchill, de Roosevelt, il n’ont absolument rien fait pour aider les Juifs, leur position n’ayant pas changé depuis la Conférence d’Evian en 1938.


          Paradoxalememnt, ceux qui ont secouru les Juifs, ce sont Pétain, Franco, le Pape et Mussolini.

          Ce sont d’ailleurs les bombardement alliés sur les infrastructures civiles qui ont provoqué la famine, la pénurie de médicament et les épidémies dans les camps de concentration à la fin de la guerre : les statistique des décès étaient scrupuleusement tenues, 90 % des Juifs morts dans les camps l’ont été pendant la dernière année de la guerre, avec une accélération pendant les 3 derniers mois. Cette distribution suffit à prouver qu’il n’y avait aucun programme d’extermination : les Juifs étaient prisonniers dans les mêmes camps de travail forcé que les non juifs et traités exactement de la même manière.

        • Nobody knows me Nobody knows me 27 août 11:38
          Il faudrait pas confondre vengeance et justice non plus.
          La justice, c’est un concept compliqué pour certains.
          Un mec qui a participé à la déportation ou à l’extermination des déportés, pourquoi il resterait impuni toute sa vie ?
          En ce qui concerne la récup d’anciens nazi, il faudrait pas trop faire les malins en tant que français, chez nous c’est pas plus reluisant. Il y a eu des enquêtes après la guerre et beaucoup de salopards sont restés en place, à tous les niveaux (administration, gouvernement).

          • leypanou 27 août 16:13

            @Nobody knows me

            Un mec qui a participé à la déportation ou à l’extermination des déportés, pourquoi il resterait impuni toute sa vie ? : et si commençait par punir les coupables de crimes plus récents avant de s’attaquer à ceux prétendûment responsables de ce qui s’est passé il y a plus d’un demi-siècle ?

            A moins que l’insistance sur ce qui s’est passé il y a plus de 50 ans permet de ne pas trop se poser de questions sur ce qui se passe maintenant.

          • JulietFox 27 août 17:17
            @Nobody knows me


            Mais j’habite pas loin d’Oradour sur Glane.
            Le pardon ? JAMAIS !!!

          • Nobody knows me Nobody knows me 27 août 17:37
            @leypanou

            et si commençait par punir les coupables de crimes plus récents avant de s’attaquer à ceux prétendûment responsables de ce qui s’est passé il y a plus d’un demi-siècle ?

            Mmmmmh... Last In, First Out (LIFO) ?
            Ça me paraît complètement foireux comme gestion de file d’attente de crimes contre l’humanité...
            Les premières « parties civiles » risquent de s’impatienter, surtout si ça fait déjà 50 piges qu’ils poireautent.
            D’ailleurs, on n’est pas dans un tuyau où on peut traiter une seule opération à la fois. J’espère qu’il y a plus d’un juge à La Haye.
            On peut très bien juger en même temps les criminels d’il y a 50 ans et ceux plus récents.

          • Paul Leleu 27 août 19:35

            @leypanou

            « A moins que l’insistance sur ce qui s’est passé il y a plus de 50 ans permet de ne pas trop se poser de questions sur ce qui se passe maintenant. »

            Je partage votre avis... il est évident que ces procès tardifs de « petits-rôles » répondent à ce type de besoins. Mais d’un autre côté, ceux qui s’appitoyent sur ce type suivent également un autre agenda... c’est un peu kif-kif dans le genre mauvaise foi... leur but à eux est de faire des « juifs » le grand satan mondialo-machin-chose... c’est pas reluisant non-plus... je vois pas pourquoi je devrais leur emboiter le pas. 

            et sur le fond, je n’éprouve guère de compassion pour ce type si ces accusations sont avérées. Il va sans doute argumenter qu’il n’avait « pas le choix » et qu’il n’a « pas trouvé d’autre job pour subvenir à ses besoins »... bon... ben à ce tarif, tous les criminels de guerre sont innocents... 

          • Nobody knows me Nobody knows me 28 août 10:30
            @Paul Leleu

            Ce n’est pas non plus le fait des enquêteurs ou des juges si les anciens nazis se sont carapatés après la défaite et ont cavalé pendant des décennies. Pas facile de les retrouver vu la protection qu’ils ont pu avoir de certains pays, y compris de certains pays alliés...

          • baldis30 28 août 12:33

            @JulietFox

            bonjour

            « Le pardon ? JAMAIS !!! »

            Absolument d’accord  ! Le pardon c’est trop facile .. !
            Et les descendants des bourreaux se plaisent maintenant à manifester leur arrogance et leur mépris à notre égard !

          • Et hop ! Et hop ! 29 août 08:18

            @Nobody knows me


            C’est vrai, vous faites bien de le signaler.

            Il y en a eu des vrais collaborateurs français qui ont aidé directement les Allemands à arrêter les Juifs en France et à faire à Drancy les listes des convois à destination de l’Allemagne.

            Mais aucun d’eux n’a été poursuivi.


            Pétain et Laval sont arrivés à sauver tous les Français juifs de la déportation, il y a eu un accord avec les Allemands : vous laissez tranquilles les Français juifs, et vous faites ce que vous voulez des Juifs apatrides, c’est-à-dire ressortissants des pays occupés par le Reich : Allemands, Autrichiens, Polonais, Thèques, etc.. Les Juifs d’autres nationalités (anglaise, etc..) bénéficiaent de la protection diplomatique de leur pays.

            Et ce sont des Juifs français qui ont aidé les autorités allemandes à repérer et arrêter les Juifs étrangers. 

            A leur défense, il faut reconnaître qu’il n’était absolument pas question de les exterminer mais de les envoyer travailler à l’effort de guerre allemand, comme tous les autres allemands, parce que l’Allemagne manquait énormément de main-d’oeuvre en raison de tous les hommes mobilisés dans l’armée.

            Les Juifs étaient dans les mêmes camps de travail que les non juifs, mélangés aux autres et traités de la même manière, la plupart des morts ont eu lieu pendant les derniers mois de la guerre à cause de la pénurie de vivre et de produits d’hygiène.


          • Venceslas Venceslas 2 septembre 16:38

            @JulietFox

            Entièrement d’accord. C’est un peu facile de faire le magnanime quand il ne s’agit que de la peau des autres. 

          • Montdragon Montdragon 27 août 11:39

            (((Ils))) n’ont ni morale ni pitié, et viendront te chercher dans le trou du cul de Lucifer, qu’ils connaissent bien.


            • Paul Leleu 27 août 19:42

              @Montdragon


              vous parlez des criminels nazis ? parce-que c’est quand même de cela qu’il s’agit... quoi qu’on pense par ailleurs de ces procès tardifs à grand spectacle... et de l’empire américain... et de tout le reste... 

              les nazis ne sont pas des « victimes » des américains ou des « juifs »... ils sont d’abord les bourreaux de l’Europe (et accessoirement des juifs et autres minorités) ... et ça, ça ne regarde ni les « juifs » ni les américains, mais nous tous, européens de souche qui pleurons notre continent et notre civilisation morte... 

              je crois qu’il ne faut pas perdre de vue ces choses. Nous avons notre propre calendrier... 

            • baldis30 28 août 12:38

              @Paul Leleu
              bonjour,

              Et qui a financé les nazis ?

              qui a déclaré " il est bien ce monsieur Hitler ?

              qui a proposé l’adolf au prix Nobel de la Paix ?

              Vous oubliez ? Vous oubliez Oradour, Tulle, Mozzabutto, les fosses ardéatines et le reste d’Auschwitz à Dachau ..... ? 

              QUI FINANCE CETTE HONTEUSE TENTATIVE DE PARDON ?


            • Je n’ai jamais été dans la vengeance. Sachant que l’histoire est toujours double et que nous ne connaissons toutes le facettes. Si nous voulons remonter dans l’histoire de chacun de nous, il est évident que nous y rencontrerons de peu recommandables personnages. La Médicis, l’empoisonneuse, Henry IV, levé de bon matin pour allant en guerre, l’épée à côté de sa couchette. Derrière un monstre, il y a une nombreuse généalogie,....Mais ne pas juger, ne signifie pas pour autant qu’il ne faut pas se protéger de la toxicité (si vous adopté uun loup ou un crocodile, il ne faut pas venir se plaindre ensuite). Socrate était clair : celui qui fait le mal, agit ainsi parce qu’il n’en est pas conscient. CONNAIS-TOI-TOI-même. et sache que la seule différence entre les pervers et toi, est ta connaissance du potentiel qui existe en chacun d’entre nous.


              • Pour le nazisme, il faut remonter au Président WILSON,...et là, l’affaire est bien plus trouble qu’il n’y paraît. Et si la grand-mère d’Hitler du côté paternel, n’avait pas été une pauvre servante engrossée et rejetée par les ROTH,...l’histoire du monde n’aurait-elle pas pris un autre cours ????


                • Paul Leleu 27 août 19:55

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                  vous avez une vision bien superficielle de l’histoire de l’Europe... si chaque petit-fils de bâtard se faisait criminel... (et encore, si ces rumeurs sont justes). 

                  vous me faites penser à ces gens qui expliquent la Révolution français par ce qu’ils croient savoir du slip de Robespierre ... ou bien l’URSS par le complot juif et l’enfance de Staline... 

                  c’est drôle... vous ne parlez jamais de nous, des peuples... les vrais acteurs et les vrais vicitmes de cette histoire... au plan psychanalytique, c’est « occultation du soi » dans l’Histoire est très significative. 

                  nous prétendons descendre (culturellement) des Grecs... mais eux avaient le sens du tragique... ils savaient réellement que l’homme peut être le responsable de ses propres maux, de manière insoluble... pareil pour les peuples... 

                • @Paul Leleu


                  La psychogénéalogie me passionne. Des psys ont tenté d’analyser les enfants des nazis,...le déni étant le schéma le plus fréquent. Et même une certaine forme de fierté. Ceux qui ont osé se confronter au pire (je connais un cas dans mon entourage qui a appris le fait à 60 ans), elle a pu se re-cronstruire par l’art. Mais c’est l’exception qui confirme la règle,... Ce qui me dérange dans ces histoires, c’est que très souvent, certains payent pour d’autres qui passent sans difficulté à travers les mailles du filet PH. VERGNES n’est plus là pour nous parler des manipulateurs pervers. C’est le problème avec les propos du Pape François sur les homos. Les psychologues ne diagnostiquent pas en fonction d’une pratique sexuelle, mais en parlant de "structures perverses’ . ce qui dépasse largement les homosexuels. Exemple : Dutroux

                • baldis30 28 août 12:41

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                  bonjour,

                  « Et même une certaine forme de fierté. »

                  Absolument ! les grands-parents ont été formés dans les napolas et la transmission familiale s’effectue bien ! On voit leur arrogance partout ....


                • Et hop ! Et hop ! 29 août 08:46

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                  Est-ce que vous croyez que les enfants de Colin Powells se sentent coupable de la mort de 4 millions d’Irakiens ?

                  Est-ce qu’on est allé interroger les enfants de Arhur Harris, dit Bomber Harris, et est-ce qu’ils sont dans le déni concernant les crimes de guerre de leur père ordonnant de tuer volontairement des millions de civils français, italiens, allemands, etc.., en violation flagrante de la Convention de Genève.

                  Vous ne trouvez pas ça pervers d’aller interroger des enfants pour les faire s’indigner sur les crimes réels ou supposés de leur père ? Il est bien normal que ces enfants défendent l’honneur de leur père, d’autant plus qu’il y a eu d’énormes exagérations et beaucoup d’affabulations par les Alliés pour se dédouaner sur les Allemands vaincus de leur part de culpabilité très importante sur le déclanchement de la guerre mondiale et ses horreurs. 


                • Pour moi, la PMA et la GPA sont à mettre au rang des crimes contre l’enfance. L’enfant ne fait-il pas partie des humains ?????


                  • JulietFox 27 août 17:20
                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    Et en plus s’ils ont des tendances homosexuelles,faut les amener chez le psychiatre.
                    Ah pourquoi pas les électrochocs !

                  • Nobody knows me Nobody knows me 27 août 17:40
                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    Ce serait quoi le crime contre ces enfants issu de la PMA ou GPA (deux choses par ailleurs totalement différentes) ?

                  • @Nobody knows me


                    PMa, dans la plupart des cas, FILIATION inconnue. et j’ai un Principe que j’ai toujours appliqué dans ma vie. Ne jamais aller contre le mouvement de la nature. et comme me dit souvent un ami : si un gosse ne veut pas venir, faut pas forcer,...si vous n’avez pas saisi, ..je ne me sens pas de poursuivre l’échange,...

                  • Nobody knows me Nobody knows me 28 août 10:34

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                    Un truc me taraude : comment savez-vous si un gosse, issu ou pas d’une PMA, a décidé de venir au monde ou pas... avant qu’il naisse ou soit même conçu ?
                    Vous êtes medium ou bien les gynéco ont de nouveaux outils révolutionnaires ?

                  • Je suis Décroisante, et donc j’ai assimilé le sens profond de l’éthique dans la vie. Toujours cheminer avec la nature, ne pas contrarier ou vouloir à tous prix. C’est là que nous enfreignons véritablement LA LOI. Lire Girard. exemple que je vis actuellement. Je n’arrive pas à contacter ma coiffeuse,...ben tant pis,.. j’attends comme mes cheveux,...J’ai toujours agi ainsi dans la vie et cela m’a vraiment réussi. quand le fruit est vert, c’est qu’il n’est pas mûr. Je vais être dure, mais contrarier le réalité fait de l’humain un psychopathe,....prêt à tout pour satisfaire une envie,....


                  • @JulietFox

                    Pour moi, le PAPE a raison quand il dit que l’homosexualité est liée à un problème familial, sous-entendant que ce n’est pas génétique (attention à l’eugénisme,...les homos auraient dû se méfier de cette argumentation : arme à double tranchant). Mais ne rêvons pas. Si les bis peuvent retrouver la voie de l’hétéro-sexualité. Le plus souvent en les ELOIGNANT de leur milieu familial toxique. La structure perverse est très difficile à faire bouger,.... Excepté si la personne est vraiment motivée,... Le déni c’est pas rien. Et dans les structures perverses (qui se caractérisent surtout par le caractère sexuel de leur addiction) nous comprenons : fétichistes, exhibitionnistes, manipulateurs pervers, fraudeurs invétérés,..c’est la différence avec la bible : le champ est bien plus large,...

                  • Self con troll Self con troll 28 août 11:52

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    Leçon retenue, sac à caprices.
                    Après la dure leçon, elle n’est plus dure.


                  • George L. ZETER George L. ZETER 28 août 13:51

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                    hey les gars ? c’est quoi le rapport avec le sujet ??? vous pouvez aussi causer à propos de la recette de la tarte aux fraises


                  • Nobody knows me Nobody knows me 28 août 14:07
                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    Je vais être dure, mais contrarier le réalité fait de l’humain un psychopathe,....prêt à tout pour satisfaire une envie

                    Donc une famille qui adopte, ce n’est pas naturel si je comprends bien ?
                    Les couples qui adoptent parce qu’ils ne peuvent concevoir d’enfant sont des psychopathes ?

                    Ensuite, vous parlez d’envie mais dans beaucoup d’esprits (influencés par les religions), la maternité est un aboutissement ultime.
                    Donc je crois que ça va plus loin qu’une simple « envie ».

                    @l’auteur
                    Désolé pour le hors sujet.
                    Effectivement, on nage en plein délire là. smiley
                    Et encore, j’ai pas répondu sur le sujet de l’homosexualité/bisexualité...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès