• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Angleterre : Bientôt des élections législatives anticipées ?

Angleterre : Bientôt des élections législatives anticipées ?

Ce mardi 22 octobre, le Premier ministre britannique Boris Johnson a menacé de retirer le projet de loi sur son accord de Brexit et demander des élections anticipées si les députés refusaient sa volonté politique. A l'issue du vote des parlementaires de la Chambre des communes, Boris Johnson a annoncé une pause car il attend de voir si les 27 pays de l'UE donnent leur accord pour un nouveau report. Boris Johnson a annoncé des élections anticipées si cela était le cas.

A seulement neuf jours de la date prévue du Brexit, Boris Johnson a mis « le couteau sur la gorge » des parlementaires pour les pousser à travailler « jour et nuit » pour adopter son compromis d'accord qui avait été alors négocié avec les 27 autres pays membres de l'Union européenne. Deux votes ont eu lieu hier. Un sur le soutien initial au texte qui traduit dans la loi britannique l'accord de retrait, le WAB (Withdrawal Agreement Bill), et l'autre portant sur le processus de son examen. Et c'est ce dernier vote, la législation technique, qui n'est pas passé positivement dans le sens de Boris Johnson.

Les députés anglais ont approuvé ce mardi 22 octobre l'accord de Boris Johnson sur le Brexit en donnant une deuxième lecture au projet de loi sur l'Union européenne (accord de retrait) par 329 voix contre 299, soit une majorité de 30 ; mais ils ont ensuite rejeté la motion de programme, fixant le calendrier de débat du projet de loi dans les prochains jours, par 322 voix contre 308, soit une majorité de 14. En conséquence, le gouvernement n'a pas eu d'autre choix que de suspendre le projet de loi, comme expliqué par Boris Johnson lorsque celui-ci s'est levé pour prendre la parole à la Chambre des communes après l'annonce des résultats :

« Et nous ne devons pas négliger la signification de ce moment. Et je rends un hommage particulier aux députés sceptiques qui ont eu des difficultés et des doutes et qui ont décidé de faire passer l'intérêt national avant toute autre considération. Mais, Monsieur le Président, je dois exprimer ma déception devant le fait que l'Assemblée a de nouveau voté pour le retard plutôt que selon un calendrier garantissant que le Royaume-Uni serait en mesure de quitter l'UE le 31 octobre avec un accord.

« Et nous sommes maintenant confrontés à de nouvelles incertitudes et l’UE doit maintenant décider comment répondre à la demande de retard du Parlement. Et la première conséquence, Monsieur le Président, est que le gouvernement doit suivre la seule voie responsable et accélérer nos préparatifs en vue d'un résultat sans issue. Mais deuxièmement, je parlerai de leurs intentions aux États membres de l’UE jusqu’à ce qu’ils aient pris une décision - jusqu’à ce que nous prenions cette décision -, nous allons mettre cette législation en pause ».

« Et laissez-moi être clair : notre politique reste qu'il ne faut pas tarder, que nous devons quitter l'UE le 31 octobre. C'est ce que je dirai à l'UE ».

« Si le Parlement refuse de laisser le Brexit se faire et décide de tout repousser à janvier ou même plus tard, le texte devra être retiré et nous devrons aller vers des élections anticipées », a déclaré Boris Johnson devant la Chambre des communes. Donald Tusk a immédiatement tweeté qu'il était d'accord pour obtenir de nouveau un report de sortie pour le Brexit. La France, même si Emmanuel Macron avait refusé de donner encore un report au Brexit a décidé de l'accorder. Mais il faut obtenir l'accord des 27 pays de l'UE.

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=news&action=view&id=1192


Moyenne des avis sur cet article :  1.71/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 octobre 10:11

    D’après ce que j’ai compris, les 27 sont d’accord pour un nouveau délai, mais ils n’ont pas encore décidé de la durée de ce délai.

    Sinon, l’essentiel du nouvel accord est publié sur le site « Toute l’Europe ».

    Si le bacstop a bien été supprimé, qui laissait toute la GB dans l’ UE, le nouvel accord n’est qu’un Brexit en trompe l’oeil.

    La GB ne sera sortie, si tout va bien, de l’ UE, qu’en 2021.Si tout va bien, et qu’un nouveau délai de 2 ans n’est appliqué... , sinon, ce sera à la St Glinglin.

    D’ici là, elle ne sort de rien du tout et rien ne change, sauf que la GB paye sa participation financière au budget de l’ UE, mais ne participe plus aux décisions.

    Quand les Brexiteurs vont découvrir le contenu de l’accord, je crains, si élections il y a, un grand « dégagisme », qui fera le bonheur de Farage... 

    PS : En plus d’un Parti Travailliste qui retourne sa veste tous les 4 matins, les Conservateurs, aux élections législatives de 2017, ont siphonné l’UKIP, en faisant des promesses qu’ils n’ont pas tenues. Au Royaume Unie, les faux culs sont rois, comme chez nous.

    .

    "La Première ministre attend mars 2017 avant de déclencher formellement la procédure de retrait17. Elle souhaite l’adoption d’une « grande loi d’abrogation » du droit européen au Royaume-Uni devant prendre effet après le retrait effectif de l’Union européenne23. Elle prend position en faveur d’un « brexit dur » prévoyant une sortie du marché unique et la fin de la libre circulation des personnes24. Ce positionnement permet aux conservateurs de profiter d’une « coalition du brexit » en récupérant de nombreux votes qui se portaient précédemment sur le UKIP2


    • doctorix doctorix 25 octobre 08:58

      @Fifi Brind_acier
      Et macron baisse encore son pantalon.


    • kimonovert 24 octobre 11:19

      Un papier non signé d’un site pseudo-productif d’info !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès