• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Appel à la Révolution Non-Violente !

Appel à la Révolution Non-Violente !

    Nous avons été tellement oppressés lors de ces dernières décennies que l'Humanité est devenue une sorte de cloque géante. Tout le monde a la haine, dans toutes les catégories sociales et professionnelles, et chez nous comme un peu partout ailleurs, la misère explose. Même dans les rares pays où il fait encore bon vivre, les gens perdent foi en l'avenir. Selon moi, le mouvement des Gilets Jaunes représente ceci : le peuple de France et de Navarre qui a atteint le point de non-retour. C'est toute la partie de l'Humanité qui suppure... Et la bulle vient d'éclater. Il était temps !!!

     Alors bien sûr, tout ce que je dis ici n'engage que moi. Je me considère comme un Gilet Jaune et je suis passé plusieurs fois au QG de ma ville pour échanger avec de nombreuses personnes, mais je m'exprime en mon propre nom. Toutefois, je me permets aussi de dire : "Nous", en osant croire qu'une bonne partie du peuple cultive des opinions similaires... tout simplement parce que ça me semble être dans l'air du temps. Ce sera bien à vous d'en juger ! En tout cas, ça fait bien 7 ans que je passe quasiment toutes mes journées sur le net : je me suis vraiment intéressé à la situation globale. Voilà les conclusions que j'en tire, les impressions que j'ai sur la mentalité actuelle et en devenir chez une bonne partie des Gilets Jaunes, et j'ose espérer du peuple en général.

 

    Nous ne pouvons plus continuer comme ça. Non seulement nous n'avons plus aucune confiance envers nos dirigeants, mais en plus nous comprenons que quoi qu'il arrive, on ne pourra pas redresser la barre à temps. Nos misères, tragédies, scandales politiques et sanitaires, etc., tout ne fera qu'aller de mal en pis. On fait face à de telles catastrophes sur tous les plans, que nous devenons petit à petit convaincus de la nécessité de faire "tabula rasa". Aucune réforme politique, même de grande ampleur, ne saurait redresser efficacement la situation. Les personnes au pouvoir paraissent beaucoup trop incompétentes, hypocrites, manipulatrices, compromises et méprisantes envers le peuple. Ça fait bien trop longtemps qu'on subit cette Société du Spectacle, endoctrinés dans la surconsommation et la superficialité, poussés aux divisions futiles et à la haine entre les peuples, au sein des peuples, et envers nous-même. Ça ne peut plus continuer comme ça. Heureusement, on a ouvert les yeux et finit par se rendre compte qu'on n'est plus seuls...

 

    On doit donc reprendre le flambeau : nous devons récupérer notre souveraineté, écrire notre constitution, voter nos lois, réformer ce qu'on voudra, faire tout le nécessaire pour qu'on passe tranquillement d'un pays sur le point d'imploser, à une nation forte, unie, en harmonie avec la Nature et avec les autres pays. Gauche, Droite, tout le monde partage le combat du peuple. On va prendre les commandes du pays. C'est maintenant à nous tous d'écrire notre destin, au lieu de continuer à le subir.

 

     Il y a cependant un piège : ce système, qui nous oppresse depuis si longtemps, il a tellement accumulé de richesses et de pouvoir qu'il est devenu d'une puissance inimaginable. Tout l'arsenal militaire, bactériologique, les technologies de pointe et même d'éventuelles armes dont l'existence nous serait cachée... Ce potentiel démesuré de chaos et de destruction est déjà braqué sur nous, et peut faire feu à tout moment. Nous sommes cernés.
Ce système a toujours eu 10 coups d'avance sur nous. Qu'il s'agisse d'une entité monolithique ou pas, il a parfaitement anticipé la situation qu'il a lui-même créé. Tout ceci est voulu. Si le peuple répond par la violence, il joue le jeu du système : toutes confrontations entre les CRS, les Gilets Jaunes, les casseurs infiltrés ou non politisés, toutes les dégradations, les incendies ou destructions de biens publics ou privés, bref, toutes les violences qui seront commises renforceront le Pouvoir et se retourneront systématiquement contre le Peuple.

 

    Si la violence finit par nous péter à la gueule, les puissants de ce monde seront bien à l'abri dans leurs bunkers, pendant que le pire pourra se produire en surface. Ils sont intouchables. Si vous voulez un scénario réellement dystopique, une dictature du type Nouvel Ordre Mondial avec une humanité totalement asservie, continuez de répandre la violence. Peut-être vous me trouverez parano, mais je crois qu'on n'imagine pas trop à qui on a affaire, ce dont ils sont capables et ce qui nous pend au nez si on tombe dans leur piège.

 

     On possède pourtant toutes les clés pour nous émanciper : grâce à Internet, nous avons globalement tous ouvert les yeux sur la situation locale et mondiale, nous connaissons les enjeux, les dangers, nous sommes bien conscients de l'ampleur de la catastrophe qui est en train de se dérouler sous nos yeux complices et impuissants. Alors certes, on a été asservi par le confort et les technologies qu'offre notre mode de vie occidental, mais j'imagine que nous sommes tous prêt à les limiter si ça peut nous permettre de prospérer et de nous épanouir dans un paradigme résolument différent, profondément social et respectueux de l'environnement. Jusqu'à présent, nous nous sommes conduit comme des adolescents en pleine crise de puberté. Quoi de plus normal, avec toutes les divisions et la haine qui ont été distillées par notre caste politico-médiatique...

 

     Mais si le Pouvoir nous ligote par la force technologique brute, nous aussi on a tous les outils nécessaires pour arriver à le faire plier ! Et bien plus encore... À terme, nous pourrons réunir tout le potentiel humain et technologique pour remporter haut la main tous les challenges qui se présentent à nous, et qui nous terrifient depuis si longtemps. Non seulement on va établir notre Démocratie, et connaitre enfin la Justice et la Paix, mais en plus on fera des bons de géants dans tous les domaines. Il n'appartient qu'à nous de décider où on veut aller, à nous de choisir si on préfère dessiner tous ensemble des lendemains qui chantent, ou crever la gueule ouverte, plus ou moins rapidement, en demeurant des témoins privilégiés de la chute...

 

    Alors au lieu de continuer à suivre l'influence des médias et des politiques qui cherchent toujours plus à manipuler le peuple par la division et la haine, faisons tous la Paix. On n'a aucune raison de se haïr. Utilisons Internet et tout espace de réunion pour échanger nos stratégies, afin de mener dans les meilleures conditions cette Révolution. Inspirons-nous de ce qui a déjà été fait, de ce qui a déjà fonctionné par le passé. Les six plus grandes armes du peuple sont la connaissance, le dialogue, la compréhension, la grève, le boycott et la désobéissance civile. Depuis des semaines, nous sommes largement assez nombreux à être unis dans le mouvement pour avoir atteint la masse critique nécessaire à faire plier tout pouvoir en place. Nous avons simplement à utiliser nos armes pacifistes, en coordonnant nos forces et en agissant avec bienveillance, et hop, le tour est joué !!!

 

    Et face à une telle situation, je crois que ça ne servirait plus à rien de cultiver des pensées paralysantes, comme par exemple : "ouais mais justement, même si on faisait la révolution dans la paix, ils vont lancer l'armée ou provoquer des attentats, on sera forcément mis au pas, ou de toutes façons y a trop de haine, ou bien on est déjà foutu...". Ça serait contre-productif, car ce n'est plus le moment d'avoir peur et de faire du blabla : on a été conditionnés à agir de la sorte, parce que le doute a constamment été semé et cultivé, par tous les moyens imaginables... C'est en grande partie pour ça qu'on est autant fracturés. Et puis, je crois bien que si le Pouvoir était fondamentalement malveillant, nous aurions sûrement été totalement asservis depuis longtemps déjà, sans même avoir eu la moindre chance de nous en rendre compte. L'évidence est là : c'est le moment d'arrêter de se prendre le chou et de passer à l'action !

 

    Déjà, n'allons plus manifester dans la rue ou faire des opérations de ce type, c'est beaucoup trop dangereux : il faut ménager les forces de l'ordre et laisser les vrais pourris se cramer devant les caméras. Les CRS sont aussi le peuple, c'est la profession la plus en burnout à l'heure actuelle, ils craquent complètement. Les atrocités qu'on peut voir circuler sur le net en témoignent. Si d'aventure vous allez dans la rue, allez y sans casque, sans rien, juste avec vos gilets jaunes. Soit vous êtes à poil devant les caméras du monde entier à vous réunir calmement et ne rien faire d'autre que de sourire et échanger, soit ça tournera mal, et alors Dieu sait ce qui va se passer. Enfin, faites bien comme bon vous semble, c'est qu'un conseil... Que les CRS fassent leur boulot en âme et conscience, et choisissent de servir ceux qu'ils estiment devoir protéger. Et puis, que ceux qui ont des "bullshit jobs" ou bossent pour des multinationales à la con fassent la grève ; que nous boycottions massivement le maximum de produits superflus et symptomatiques de la situation actuelle ; qu'on ne paye plus d'impôts ni de tout ce qui nourrit cet État dirigé par des traitres à la Nation ; qu'on cesse de jeter nos thunes dans les coffres des banques, etc. Enfin, ce ne sont que des suggestions, mais que chacun fasse ce qui est en son pouvoir, toujours de manière mesurée et réfléchie, afin de participer à la grande tâche collective. C'est notre devoir de citoyen Français et de citoyen du Monde, l'un n'allant pas sans l'autre. Et vous me penserez peut-être utopiste, mais je crois bien que notre mouvement est voué à devenir global, puisque de toutes façons, nous ne pourrons pas fabriquer une Société pérène s'il y a des discordes profondes sur Terre. Saisissons tous notre instant !

                                             * * * * * *

 

     Voilà... Peut-être trouverez-vous que je pèche par optimisme ou par naïveté... C'est fort possible, après tout, on peut toujours se tromper, et je ne suis ni dans vos têtes, ni à la place du Pouvoir... Je ne peux donc pas savoir ce qui va se passer... Mais j'ai décidé de faire confiance en l'avenir, puisque j'ai foi en l'Humanité. Navré si mes propos ont pu choquer, ou bien sont mal interprétés, et tant mieux si je vous ai fait sourire. Mais je crois sincèrement que nous sommes prêts, que plus rien ne pourra nous arrêter. Même si d'aventure, des évènements majeurs venaient à se produire, et finissaient par stopper notre mouvement, ça ne changerait rien à la donne, selon moi. Peu importe le temps que ça prendra et les évènements qui se produiront... Il y a déjà tant d'êtres humains qui continueront comme moi de militer corps et âme pour la Paix, l'Union des Peuples et la Démocratie... Je suis entièrement convaincu que nous finirons tôt ou tard par être si nombreux à partager ces idéaux, que l'Émancipation de l'Humanité est inéluctable.

 

(Ces prochains jours, je compte publier une série d'articles racontant comment j'en suis arrivé à avoir une telle foi en nous, et je vous expliquerai aussi la pensée que je cultive depuis plusieurs années à propos de la vie et de notre évolution).


Moyenne des avis sur cet article :  2.62/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Tall Tall 7 décembre 11:50

    Approche-toi des flics demain pour leur dire « halte à la violence » et tu prendras une lacrymo en pleine poire


    • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 12:01

      @Tall
      là je suis d’accord avec toi !
      "La révolution n’est pas un dîner de gala ; elle ne se fait pas comme une oeuvre littéraire, un dessin ou une broderie ; elle ne peut s’accomplir avec autant d’élégance, de tranquillité et de délicatesse, ou avec autant de douceur, d’amabilité, de courtoisie, de retenue et de générosité d’âme. La révolution, c’est un soulèvement, un acte de violence par lequel une classe en renverse une autre. " Mao Tse Toung


    • Deepnofin Deepnofin 7 décembre 12:29

      @Tall : Justement, c’est précisément ça le problème : le Système a créé cette situation, où demain, un peuple complètement hors de lui, va monter sur Paris et dans les grandes villes, et rencontrera une flotte de >85 000 forces de l’ordre, dont une bonne partie est complètement hors d’elle également.

      Le Système s’en fou royalement de ce qui va arriver à ces forces de l’ordre, et pareil pour ce qui va arriver au peuple. Il nous tend un piège. Si on joue le jeu, ça risque fort d’être une hécatombe, des deux côtés, et la Loi Martiale Internationale sera appliquée, car le mouvement a déjà pris dans plein de pays, et que ce n’est qu’une question de jours pour que les autres fassent de même. Quoi qu’il arrive, ce mouvement va se propager : mais si on est violent demain, on prendra tous une sacré rouste, pendant que les puissants seront en sécurité dans leurs bunkers.

      Une fois cette Loi Martiale Internationale lancée, ce sera très difficile de faire plier le gouvernement, et alors le traité de marrakech achèvera la destruction de notre pays. Mais nous avons le potentiel de les faire plier en quelques semaines.

      Ce serait vraiment trop con d’avoir atteint tout ce potentiel révolutionnaire qu’on ressent en ce moment, qui soulève nos coeurs et nous fait comprendre que c’est à nous de créer le futur, tout ça pour qu’on se laisse piéger et fasse cloisonner encore plus par ce système violent et manipulateur. Ne répondons pas à un système violent en utilisant la violence : ce serait l’attaquer sur son point fort, donc le nourrir et nous affaiblir.

      Utilisons nos 6 armes pacifistes, et on gagnera sans effusion de sang. Quoi qu’il arrive, le Nouvel Ordre Mondial est inéluctable : Soit ce sera une dictature qui nous fera toujours plus sombrer dans la haine et l’asservissement, soit ce sera la Démocratie Mondiale qu’on aspire tous à concevoir, puisqu’on a compris que seule une direction commune et cohérente peut être efficace pour remporter les nombreux défis actuels et à venir. Sans quoi, on va tous crever : on est dans l’Anthropocène, en pleine 6ème extinction de masse, et on sait jamais ce qui peut nous tomber dessus.

      La vidéo de LHDSR résume parfaitement la situation. La théorie que j’écris en ce moment va plus loin encore, et elle explique pourquoi j’ai foi en nous et en l’avenir. Mais soyons NON-VIOLENT. Bon courage à tous...


    • Deepnofin Deepnofin 7 décembre 12:33

      @Deepnofin : Je dirais mieux : ayons le courage de ne pas être violent.
      Mettons cette pulsion instinctive et légitime de côté, car présentement, elle ne peut que nous desservir.


    • Tall Tall 7 décembre 12:35

      @Deepnofin

      A ta place je me suiciderais ... tu vas pas supporter ce qui s’amène


    • Deepnofin Deepnofin 7 décembre 12:39

      @nono le simplet Citer un dictateur ne me semble pas pertinent dans notre situation : nous ne voulons pas que notre pays soit renversé et transformé en dictature. Nous voulons créer notre Démocratie, et le système qu’on souhaite ne peut être pérenne que si on l’atteint par la non-violence. C’est encore plus vrai à notre époque de tension maximale entre les pays et les blocs et sous les menaces terrifiantes qui se multiplient sans cesse.


    • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 12:44

      @Deepnofin
      Je dirais mieux : ayons le courage de ne pas être violent.

      ayant entendu pas mal de gilets jaunes, la non violence semble être l’attitude largement majoritaire mais, il me semble que le gouvernement veuille jouer la carte de l’escalade en stigmatisant ceux qui sont violents et en leur lançant un défi pour demain ... Castaner joue la carte de l’épreuve de force pour mettre les « braves » gens de son côté ... selon ce qui se passera demain le durcissement des actions pourrait bien être la seule solution pour se faire entendre ... et ça entraînera forcément de la violence ... c’est inéluctable même si c’est déplorable ...


    • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 12:51

      @Deepnofin
      Citer un dictateur ne me semble pas pertinent

      avant d’être un « dictateur » il a été un révolutionnaire et on peut lui accorder une certaine compétence sur le sujet ...
      et, à part la révolution des œillets, toutes les révolutions ont été violentes même celle menée par Gandhi ... 
      la violence d’une révolution est directement proportionnelle à la volonté de l’empêcher du pouvoir en place ...


    • pemile pemile 7 décembre 12:56

      @nono le simplet "il me semble que le gouvernement veuille jouer la carte de l’escalade en stigmatisant ceux qui sont violents et en leur lançant un défi pour demain« 

      Faut pas les laisser être maitre du jeu, il suffit de refuser leur défi, comme pour les convocs pour »dialoguer" d’un truc non négociable !

      C’est bien les blocages non violents dispersés en province qui ont généré leur recul, non ? La détermination et la volonté de tenir sur le long terme qui se sont exprimés en province, non ?


    • Deepnofin Deepnofin 7 décembre 13:56

      @nono le simplet Le problème n’est pas qu’il a été un Révolutionnaire avant d’être un Dictateur, mais qu’après avoir effectué sa Révolution (probablement légitime, jveux dire, y a toujours toutes les raisons du monde pour renverser le pouvoir en place, vu qu’on a toujours été dans la souffrance et l’oppression), il est devenu un Dictateur.

      Cela ne voulait pas forcément dire qu’il avait l’intention de faire le Mal, car personne n’est dans sa tête pour en juger. Mais ça signifie que le contexte dans lequel il a mené la révolution, et ses agissement après coup, ont provoqué cette dictature.

      Le monde est ce qu’il est : si un pays sombre dans le chaos, il y aura toujours quelqu’un pour reprendre le pouvoir. Dans cette situation mondiale, ce quelqu’un ne peut être qu’un dictateur : pendant la période de chaos et pour qu’il atteigne le pouvoir, il faudra nécessairement qu’il ai l’appui de grandes forces, qui le protégeront une fois le coup d’état terminé. Lui et son armée seront donc le pouvoir en place, la dictature qui tenter de faire régner l’ordre mais qui sera constamment déstabilisée dans tous les sens par les révolutionnaires légitimes et les opposants, semant toujours plus de chaos, jusqu’à l’ordre prochain, etc.

      Le peuple ne peut pas prendre le pouvoir par la violence : bien qu’unis par la haine totalement légitime car entièrement provoquée par nos gouvernements successifs, nous sommes trop divisés idéologiquement, on ne peut faire confiance aux leaders ni représentants car ils sont susceptibles d’être compromis. Comment voulez vous que 70 millions de personne prennent le pouvoir comme ça, en utilisant la violence ? Ca ne peut que mener au chaos. Encore plus dans la situation actuelle que j’ai tenté de décrire dans l’article.

      Aucune révolution n’a fonctionné jusqu’à présent, car le contexte mondial reste toujours oppressif, et il y a le système bancaire pour orchestrer le tout. Même la révolution de Gandhi, peut-être avec des violences mais qui reste dans les mémoires collectives pour la paix qu’elle a inspiré, ça n’a pu aboutir à cause du système mondial justement.

      Mais si le peuple fait la révolution en lui-même, alors il fait toute la révolution qu’il désire sur son pays, et sur le monde. Comme l’a transmis Hermes Trismegiste : Tout ce qui est en bas est comme tout ce qui est en haut. Si on espère une révolution et un avenir pérenne sans trop de cassure, on doit lancer notre révolution intérieure d’abord : Abandonner la violence et le jugement d’autrui.

      Pourquoi juge t-on si facilement les gens, alors qu’on déteste être jugé ? Non seulement ça créé une dissonance cognitive, puisqu’on se permet de faire quelque chose qu’on réprouve, mais en plus ça empêche la compréhension des gens et de soi-même. De plus, nous ne sommes tous que le résultat de l’ensemble de nos expériences et de nos compréhensions. Nous faisons toujours au mieux, toujours en fonction de nos cartes en mains. Quand on agit bien, c’est qu’on a eu la chance d’acquérir les éléments qui nous permettent de faire le bien, car c’est ce qui nous épanoui le plus. Quand on fait le mal, c’est qu’on a eu la malchance d’être guidé là, d’avoir fait des choix qu’on regrette, d’accumuler tant de haine en soi qu’on devient fermé, en se tournant toujours plus vers le mal. Mais personne ne décide consciemment de ces choses là.

      Le libre arbitre, ce n’est pas la capacité de faire un choix, puisque quand nous y sommes confrontés, le choix est déjà fait. Ce qu’on a vécu, personne d’autre ne l’a vécu. C’est une expérience unique, et si on a de la chance, c’est à dire, si on obtient suffisamment de clés pour s’en sortir, et si comprends que ce qui ne nous détruit pas peut nous rendre plus fort, on peut rebondir et tenter de faire le bien. On ne peut pas juger les individus, on peut juger uniquement du bien et le mal qui émanent des actes.

      Nous sommes en ce moment sans les effets du jugement d’autrui, puisque la haine collective a dépassé les clivages idéologiques en nous unissant dans la rue. Mais lorsque le soufflet retombera, ces différences éclateront à nouveau. Si la Loi Martiale Internationale est décrétée, ça va pas être triste.

      Il faut impérativement abandonner la violence, et propager nos armes de destruction pacifistes. Détruisons le Désordre établit en bâtissant notre Démocratie. Seul un pays uni dans la compréhension et la paix des uns avec les autres, peut créer, sans violence, une Démocratie qui tiendrait bon contre tous les vents et marées du Monde.


    • Doume65 7 décembre 17:35

      @Deepnofin
      « Nous voulons créer notre Démocratie »
      Bonne idée, comme celle que vous exprimez dans votre texte : « nous devons récupérer notre souveraineté ». Seulement voilà, vous ne dites pas ce qui nous en empêche, à savoir l’UE. C’est la grande oubliée de votre texte. C’est pourtant le Traité de L’UE qui vassalise ses pays au « marché » et aux multinationales. C’est bien Juncker qui a expliqué que l’UE se foutait pas mal de la démocratie. Donc, une révolution, je veux bien, mais faudrait commencer par le commencement.


    • Deepnofin Deepnofin 7 décembre 18:15

      @Doume65 Je suis le travail de François Asselineau depuis 4 ans et j’ai milité pour l’UPR, en écrivant notamment 2 articles l’an dernier. J’ai pas changé ma position, effctivement, l’UE est une vaste escroquerie et tout le monde a compris. Mais on n’est plus au moment où on peut sortir pacifiquement de l’UE via l’article 50 par les voies de l’élection : quoi qu’il arrive, l’Etat va changer de forme très prochainement.

      Il faut que le peuple atteigne le pouvoir par les voies pacifistes et avec les outil qu’il a disposition : ainsi, il sera maitre de lui même et décidera non seulement de sortir de l’UE, l’Otan et l’€, mais en plus il créera directement sa démocratie en faisant tout le nécessaire. C’est le seul moyen d’obtenir un pouvoir pérenne, puisque tous les autres états seront contraints par les lois de respecter notre souveraineté, et qu’aucun français ne se sentira exclu.

      A l’inverse, si on se laisse porter par la violence, le retour de bâton risque d’être énorme pour le peuple, avec un Système totalement endurci, dévoilant un nouveau visage. J’espère vraiment me tromper là dessus, et que le peuple prendra la bastille demain, sans effusion de sang, en espérant que toutes les forces de l’ordre auront décidé de servir le peuple.
      Mais comme je suis convaincu qu’il s’agit d’un piège, et que les CRS qui rejoindront le peuple demain se feront quand même rouler dessus par d’autres armées, si on tente de prendre le pouvoir par la force, et ben...
      Enfin, j’dois sûrement être fou et tout comprendre de travers.
      Bref, qui vivra verra.


    • nono le simplet nono le simplet 8 décembre 03:40

      @pemile
      C’est bien les blocages non violents dispersés en province qui ont généré leur recul, non ?

      clairement, je ne sais pas ... le recul est arrivé après la deuxième manif à Paris ... avant, Philippe était « droit dans ses bottes » ...
      par contre, je suis sûr que ce sont les blocages non violents qui génèrent le soutien d’une majorité de français ...
      alors, peut être que ce soutien qui persiste malgré les violences a conduit le gouvernement à reculer ...
      ou un peu des deux ...
      l’impossibilité actuelle du gouvernement à trouver des interlocuteurs acceptés par tous, le début d’un fractionnement du mouvement avec les gilets jaunes de ceci ou de cela, le haussement de ton de l’opposition ... encouragent le gouvernement à pourrir la situation ... je pense qu’ils ont encore espoir de redresser la barre ... la journée de ce samedi va être cruciale et selon si elle se passe sans violence ou avec violence l’avenir sera différent ...
      la seule chose dont je suis à peu près sûr est que Macron a pris conscience de son immense impopularité et que cette prise conscience a été un choc et peut l’amener vers des chemins inattendus comme la démission ...
      un autre aspect est, à mon avis, les risques de dérapage voire de bavure en province si des éléments moins formés de la police que les CRS font du maintien de l’ordre ...
      on verra ...


    • Doume65 8 décembre 20:00

      @Deepnofin
      « Mais on n’est plus au moment où on peut sortir pacifiquement de l’UE via l’article 50 »
      Bonjour.
      Ai-je parlé de l’article 50 et de Asselineau ? Veuillez me relire.


    • Taverne Taverne 7 décembre 12:10

      Deux citations tirées de Macbeth à rapprocher : « Que la douleur se change en colère ! N’émoussez pas votre cœur, enragez-le ! » Mais (...) « Mieux vaut être celui qu’on détruit que vivre par sa destruction dans une joie pleine de doutes. »


      • Jeekes Jeekes 7 décembre 12:29

        ’’Utilisons Internet et tout espace de réunion’’

         

        Avec quoi, fessebouc ?

         

        Mouahahaha !!!

         

        S’cuzez-moi, c’est nerveux...

         


        • Jeekes Jeekes 7 décembre 12:33

          @Jeekes
           
          ’’Les CRS sont aussi le peuple’’
           
          Ben non, justement pas.
          Les CRS sont les valets armés du pouvoir !
           
           
          ’’c’est la profession la plus en burnout à l’heure actuelle, ils craquent complètement.’’
           
          La vache, les pôvres, tiens j’écrase une larmichette...
          Qu’ils crèvent tous !
           


        • Deepnofin Deepnofin 8 décembre 08:38

          @Jeekes Je crois que vous êtes aveuglés par la haine, tout comme le sont les forces de l’ordre qui pètent des cables et commettent l’impensable.
          Si vous ne prenez pas le temps d’analyser les raisons qui produisent cette haine, des 2 côtés, alors vous vous laissez guider par elle et vous tombez dans le piège.

          Je me répète, mais ça fait des décennies qu’on subit l’ingénierie sociale de la haine et de la division, entre toutes les communautés et les classes sociales. Gauche, Droite, Pauvres, Classes Moyennes et Riches, Athées, Croyants, et bien sûr, Peuple et Forces de l’Ordre.

          Voilà, comme les français sont très nombreux à partager votre haine, comme les forces de l’ordre sont très nombreuses à être en burnout et avoir la méga haine contre ce peuple révolutionnaire (ceux qui l’ont, sont totalement endoctrinés hein, on est d’accord), c’est le Système qui semble sur le point de nous avoir tous.

          Cessons de nous plaindre de la politique menée par des Loups, comprenons qu’on ne peut pas les attaquer de front, mais que les agneaux que nous sommes, sont tellement nombreux que s’ils le décident réellement, ils peuvent faire plier tout pouvoir en place, et changer diamétralement de cap, seul moyen pour créer un avenir meilleur. Laissons faire les loups, et on crèvera (mais pas eux, ils ont déjà anticipé le coup, en grands manipulateurs qu’ils sont).


        • NEMO NEMO 7 décembre 13:46

          vous pouvez regarder les recettes pour faire une omelette, elles commencent toutes par :

          — casser les œufs !


          • Balkanicus 7 décembre 13:47

            @NEMO

            Parfois.... c est casser les couilles ....


          • NEMO NEMO 7 décembre 14:51

            @Balkanicus

            ça, c’est pas pour les omelettes, c’est pour les femmelettes !


          • zzz'z zzz’z 8 décembre 09:33

            @NEMO
            « vous pouvez regarder les recettes pour faire une omelette, elles commencent toutes par :
            — casser les œufs ! »

            Car pour tout le monde connait le fait d’avoir une poêle pour pouvoir cuire l’omelette. Les raccourcis et autres abstractions jouent des tours aux têtes en l’air. 


          • machin 7 décembre 13:59

            Article d’une rare pertinence...

            Il se raconte que Gandhi, lorsqu’il apprit à quels sévices étaient soumis les détenus des camps de concentration nazis, leur conseilla une bonne grève de la faim.


            • Giordano Bruno 7 décembre 15:05

              L’adhésion à la non-violence par une grande fraction de la population est la conséquence de sa promotion depuis depuis bien longtemps par les médias et les hommes politiques. Ils recommandent la non violence à ceux qu’ils veulent asservir, bien qu’eux n’hésitent pas à s’en servir. C’est une façon bien commode de se protéger. 


              • Deepnofin Deepnofin 7 décembre 19:21

                @Giordano Bruno On se trompe : Ce n’est pas parce que le Système nous montre tout ce qu’il ne faut pas faire, en continuant de nous oppresser sur tous les plans, qu’on doit considérer que tous les propos qui ressortent de ce système sont faux et voués à nous asservir.

                La violence n’a jamais été la solution, puisque même quand elle est parvenue à réussir son objectif, les souffrances qu’elle a produit de tous les côtés ont amené les gens à perdre de leur humanité et de leurs libertés. C’est parce qu’on réponds principalement par la violence qu’on en arrive là : le système la retourne toujours contre nous, restreignant nos libertés, nous plongeant dans la misère et la haine, en cherchant à nous faire croire subliminalement qu’elle peut fonctionner, qu’il n’y a qu’elle qui fonctionne réellement.

                Si on avait été si intelligents, on aurait compris en masse la manoeuvre du système, on aurait voté pour les politiques adéquats au moment où ça comptait encore, c’est à dire y a des années voire des décennies. Macron c’est juste l’apothéose. Le Système nous embobinait déjà tellement qu’il a réussit à nous faire élire le pire, le banquier de rotschild, alors qu’on était déjà en plein basculement idéologique et pas bien loin de la révolution. Il a toujours provoqué nos divisions et anticipé nos réactions.

                C’est pas pour rien que le symbole de la révolution française c’est des têtes qui sont coupées, et un hymne guerrier. Qui a préparé la révolution et qui a pris le pouvoir, à ce moment là ? Le peuple, ou l’oligarchie ? Les banques et la République, le Pouvoir en place, ils savent ce qu’ils font, c’est pas pour rien qu’ils se réunissent en scred depuis toujours, et fomentent tant de complots, pratiquent tant l’ingénierie sociale massive et le contrôle MK... C’est comme si on faisait une partie d’échec contre alphazero.


              • seken 7 décembre 16:49

                Bonjour.

                Il te faut hybrider ta stratégie poto. Ho malheur, que-je vais dire la fichage direct xd.

                Ouvrez votre esprit, ne soyez pas con. Tenez compte de mes choix de mots.

                1/ Je sais, vous n’ aimez pas les stratégies orientales mais je m’en fout de votre goûts. Vous allez probablement détourner le regards et vomir sur vos chaussure si je vous dit que c’est une révolution de couleurs a incitative de l’étranger ?

                Pourtant, il faut bien avouer que les étranger trump may et merkel font bien des choses pour déstabiliser le macron encore plus qu’il ne l’est déjà, et qu’en fouillant un peu, on trouvera forcément un peu de pognon a l’opposition (au RN, c’est fait)

                La situation est « due », a la déstabilisation de l’Europe par les anglais, a opportunisme des pétroliers du golfs qui nous rançonnent, Au « mauvais jeu », des américains ces derniérs moi. L’ancien régime, leur « notes » baissent.

                L’Imperium vacant est contre macron, une majorité d’investisseurs stratégiques le laisse tomber. Des millets de puissants dans le monde on décidé de parier leur pognon sur leur conseils, sur d’autre chevaux. Laurent Waukiez par exemple.

                2/ Que nous avons une chiée de point communs stratégique et tactique avec (ho seigneur, protégé moi de la bêtise de mes semblables) les méthodes du Hezbollah libanais, des frères musulman égyptien et turcs. L’émergence d’une contre-société.

                De la politique en famille, un partage des rôles entre les génération. De la synchronisation dans le temps, la recherche de la destruction du système par résonance. De la décentralisation, des « hautes » (irréalistes) revendication.

                De la a dire qu’on un champ de bataille d’influence de l’axe chiite-ru contre sunnite-us, il n’y a qu’un pas que vous pourrez lire chez l’extrême-droite. Pour moi l’argent des étrangers a l’opposition souverainiste c’est surtout contre le Reich, pas pour la France.

                Rien n’est simple ;)


                • Deepnofin Deepnofin 8 décembre 09:04

                  @seken Merci pour votre longue réponse.

                  Tout ce dont vous parlez ici sont des choses qui ont cessé de m’intéresser. Le monde politique, géopolitique, vos stratégies... Tout est voué à l’échec, puisque dans un monde globalisé (et même dans un monde « normal » d’ailleurs), jamais aucune situation ne mettra tout le monde au pas, à moins que cet évènement soit la destruction totale.

                  Si nous ne pouvons pas être d’accords les uns avec les autres, et encore moins avec nos dirigeants, comment espérer que quelconque plan puisse fonctionner. Et il y a bien trop d’interactions, d’intérêts divergents, de sommes colossales en jeu, de compromission de l’homme menant à la duplicité et à l’aveuglement..
                  Les meilleurs stratèges du monde peuvent s’unir pour monter un plan, il restera bien moins efficace que le réveil pacifiste populaire.

                  Rien n’est simple car on cherche à faire compliqué. Nous avons été endoctrinés de A à Z pour en arriver là.
                  Cherchons à faire simple et tout sera simple. Soyons radicaux et occupons nous des racines du mal, qui sont en nous tous.


                • LE LOFT #Shawford 8 décembre 09:12

                  CEO Galactica Brief : #U42 - 09:09 UTC - DEFCON5

                  —————

                  Think about it everyone, and more than twice :

                  https://youtu.be/T1GLDGiLE4c

                  —————

                  Final boarding on AV Stargate

                  Closed at 23:59 UTC

                  —————

                  Last daily #B52 here

                  GL HF


                  • zygzornifle zygzornifle 8 décembre 10:42

                    La troisième guerre mondiale sera non violente aussi ....

                    Enfin on verra bien ....


                    • LE LOFT #Shawford 8 décembre 18:28

                      @Dark -pas Molle

                      T’es ready Buddy ?? smiley bien posées ?

                      Coup d’envoi du match dans 3 mn !

                      Allée les petits !!!

                      https://www.youtube.com/watch?v=MSJJIsT3oI4 smiley


                      • Deepnofin Deepnofin 8 décembre 19:32

                        Ouf, heureusement, je me suis encore une fois trop enflammé et ai complètement surestimé la colère du peuple. J’ai vraiment finit par croire que l’appel aux armes allait être respecté, et que l’escalade de violence allait se produire. Apparemment non ! Que ça continue comme ça !!!

                        Après, ça ne change rien à mon propos d’origine. On ne se sauvera que si on obtient le pouvoir, et on ne l’obtiendra qu’en continuant vers la voir de la paix avec les autres et avec soi-même, et que tous ensemble, on se coordonne en utilisant nos armes pacifistes pour faire plier le pouvoir.

                        C’est pas impossible que devant le Mur des Forces de l’Ordre et l’impuissance des manifestants, les GJ et le peuple en général se mettent à établir une stratégie pacifiste, plutôt que de chercher à prendre le pouvoir par la force.

                        Tablons là dessus !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès