• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Armée française : A Raqqa y’a plus qu’à !

Armée française : A Raqqa y’a plus qu’à !

JPEG

« La France envisage d'implanter une base militaire permanente à Raqqa où elle a déjà déployé ses forces spéciales... »[1] Avec l’autorisation de qui ? Du parlement, non ! Du sénat, non ! Même pas certain que le ministre des affaires étrangères, le fantoche Le Drian soit au courant... Au conseil des ministres du mercredi, nada ! Seul le fait du prince Macron, qui se contente d’être le supplétif de l’armée américaine en Syrie, et autorise l’armée française à devenir une force d’occupation sur le territoire d’un pays souverain ! Quant à l’ONU ? rien à foutre ! 

Il va nous amener où ce triste sire ?

Déjà qu’il sert de faire valoir dans l’océan Indien à Trump la mort, où, Macron veut envoyer le porte avion Charles de Gaule en mer de Chine comme force de « soutien » de la flotte américaine, qui elle, attise les tensions avec le gouvernement de pékin en allant croiser du coté de Taïwan... Comme d’hab, Macron n’a consulté personne, je veux dire démocratiquement, et entraine notre pays dans un pataquès lointain où nous avons tout à perdre. Mais, comme, ce p’tit homme se veut un destin historique, la Syrie est devenue sont pré carré, où il peut jouer au jeu Stratégie à échelle réelle, tout en demandant l’avis de personne ; Ce mec est dangereux, d’autant au service d’une tête brulée telle le Trump qui, hier est sorti des accords de non prolifération nucléaire avec la Russie... Ces suppôts de l’oligarchie vont réussir à entrainer la planète entière dans un conflit d’éradication du genre humain, car à trop chatouiller les russes, les chinois ca va pèter ! Ne parlons pas d’Israël qui veut absolument en découdre avec l’Iran... Des fous furieux je vous dis !!!

Dans le merdier syrien, il y a une faction qui a réussi à être pote avec tout le monde, le FDS ou Forces démocratiques syriennes. Ce groupe dominé principalement par les Kurdes syriens, sert de marchepied à toutes les coalitions, même celle des russes. Car, supporter trop ouvertement l’état islamiste, ou al Nostra, ou encore Khorasan (et bien d’autres) fait désordre et choc les populations de nos « grandes démocraties ». Donc, tout le monde a trouvé le bon idiot utile qu’est le FDS, qui lui y trouve son compte. Car, tout ce beau monde est arcbouté contre le gouvernement élu démocratiquement de Bachar al Assad il ne faut pas l’oublier. Contre vent et marée cette coalition de grands malades veut absolument éliminer le « tyran »... Elu et toujours en place.

Pour faire comprendre dans quel micmac Macron et donc le pays se met, parlons plus profondément de ce qu’est le FDS : C’est une coalition qui regroupe un tas de mouvements mais notamment ces deux suivants :

- Les Unités de protection du peuple (YPG) et les Unités de protection de la femme (YPJ), branche armée du Parti de l'union démocratique. Elles forment la majeure partie de la coalition, soit environ 35 000 des 40 000 combattants revendiqués depuis 2015. Ne riez pas, 40 milles combattants pour un pays de 20 millions d’habitants, on ne peut pas dire que ce FDS ait rassemblé les foules, mais il est tenu et maintenu à bout de bras par :

- Les États-Unis[2] qui ont impulsé leur création, aidé à la formation de ses combattants et ont fourni des équipements et des armes. (ça ressemble à al Qu’aida et ben Laden en Afghanistan non ?)

- Aidé également par la Russie,[3] notamment depuis la destruction d'un avion russe en 2015 par l'armée turque à la frontière turco-syrienne. Et aussi lors de la bataille de Nord d'Alep en février 2016, sur les rebelles syriens, le FDS appuyé par des bombardements russes.

Trois pays pour différentes raisons et alliances participent au merdier.

- La Turquie, qui elle s’oppose au FDS, car contre tous mouvements d’indépendance du peuple Kurde, mais reste alliée aux américains tout en se rapprochant des russes...

- L'Iran[4] est, avec la Russie, l'un des principaux soutiens du pouvoir du président syrien Bachar al-Assad, qu'elle aide politiquement et militairement, et les Gardiens de la révolutions sont présents sur le sol syrien en tant que « conseillers militaires » des forces loyalistes, tout en soutenant en sous main le FDS qui est opposant de al-Assad...

- Et Israël, qui elle règle ses comptes et pousse au conflit contre l’Iran, tout en soutenant les américains et tout en bombardant... On ne sait plus très bien qui ??? Une bonne nouvelle : la délégation envoyée à Moscou[5] après qu’un avion russe en septembre dernier fut abattu par les syriens, ou une frégate française ; Au bout de 21 minutes clé en main a été foutue dehors car de toute évidence sa mauvaise foi - fer de lance de la « diplomatie » israélienne ne passe pas du tout avec un Poutine : pour une fois les Netanyahou boys l’ont bouclé et sont rentrés la queue sous le bras ! C’est comme ça que la France devrait traiter ces va-t-en-guerre ; Malheureusement « nous » avons des Sarkozy, Hollande et Macron à opposer... 

Et la France là dedans ? Ben, c’est un peu comme si un gamin de 12 ans voulait participer au tournoi des 6 nations comme pilier de l’équipe de France de rugby... Le ridicule ne tue pas heureusement, mais qu’est-ce que ça coute cher de faire joujou à la guéguerre dont n’a pas les moyens financiers et militaires notre pays. Au cas où vous l’ignoriez, trois frégates de la flotte française croisent depuis des mois au large des cotes syriennes... Dont une soupçonnée d’avoir abattu l’avion cargo russe...

Depuis que le Sarkozy a réintégré l’OTAN, notre pauvre nation est devenue la serpillière des américains et des israéliens. Plus de « la parole de la France dans le monde », mais un petit pays, pleutre qui la boucle et suit et essuie les plâtres sanglants d’une coalition de criminels fous de guerre. Devenue aussi terre d’attentats terroristes, car, à pactiser et prendre sans arrêt parti pour le diable, fait monter dans le monde arabe un sentiment de trahison de notre pays, qui il n’y a pas si longtemps était certainement une voix entendue et écoutée dans cette partie du monde... J’en arrive à regretter Chirac, de Villepin et son discours anti guerre à l’ONU... Autres temps, autres clowns !

 

Georges Zeter/octobre 2018

 



Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 octobre 13:59

    Il suffisait d’y penser :

    plus d’armée française, plus d’attentat. Demandez à la Suède, à l’Allemagne.

    Ainsi va la géopolitique pour les Nuls.


    • George L. ZETER George L. ZETER 22 octobre 14:15

      @Olivier Perriet
      entre plus d’armée (d’ailleurs cette pauvre armée francaise représente quoi sur l’échiquier mondial) et s’allier avec les US état prédateur s’il en est et surtout dans un bourbier comme la Syrie ; ben oui, vive la géopolitique pour les nuls... et les commentaires bidons !


    • aimable 22 octobre 14:47

      @George L. ZETER
      je n’aimais pas Chirac mais il a eu l’intelligence d’éviter a la France de suivre les Américains dans ce type de bourbiers , la France a existé sans et peut toujours exister sans .



    • V_Parlier V_Parlier 22 octobre 20:20

      @aimable

      Mmouais... m’enfin, la Yougoslavie...
      Mais bon, ça a été la « seule » fois pour Chirac, les autres battant des records.

    • aimable 22 octobre 23:12

      @V_Parlier
      je suis d’accord avec vous mais les raisons pour l’ ex Yougoslavie étaient différentes, mais cela reste malgré tout une ingérence .


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 octobre 09:31

      @George L. ZETER

      Mais mon pauvre ami......

      La France n’a jamais été un Empire, sauf par très très brefs moments.

      Qu’est ce que représente l’armée française au niveau mondial, dites vous en 2018.

      Qu’est-ce que représentait François 1er contre les Habsbourg, Louis XIV contre le Grand Turc, la IIIe république contre le 2e Reich, et De Gaulle contre Staline ?

      Vos analyses pour les Nuls ont une très longue histoire derrière elles, même si j’imagine que vous ne doutez pas de leur caractère extrêmement « novateur » smiley


    • George L. ZETER George L. ZETER 23 octobre 10:20

      @Olivier Perriet
      « mon pauvre ami », « vos analyses pour les nuls... » c’est une bonne manière d’engager une conversation ; il est certain que si je vous avais sous la main, une bonne baffe sur la gueule vous apprendrait à respecter les autres !


    • leypanou 22 octobre 14:44
      Depuis que le Sarkozy a réintégré l’OTAN, notre pauvre nation est devenue la serpillière des américains et des israéliens  : j’ai lu quelque part que la France a seulement 10 drones d’attaque -ou quelque chose comme çà-, dont 6 de fabrication états-unienne et 4 israélienne.

      Malgré des ingénieurs de très haut niveau, pourquoi on n’a pas été capable d’en avoir fabriqué et être obligé de dépendre de pays étrangers ?

      • Doume65 22 octobre 15:13
        « La France envisage d’implanter une base militaire permanente à Raqqa »

        Cette info nous vient des jihadistes. Il est permis de la mettre en doute.

        • George L. ZETER George L. ZETER 22 octobre 15:23

          @Doume65
          ca y est j’suis un agent d’al quaïda !!!


        • Ouallonsnous ? 22 octobre 16:30
          @Doume65

          Il est évident qu’on se demande pourquoi, dans la cadre des lois internationales, bien entendu ?

        • Doume65 23 octobre 22:24

          @George L. ZETER
          « ca y est j’suis un agent d’al quaïda !!! »
          Ne te fais pas plus bête que ce que tu es. Cette info vient de « Baladi News », présenté par presstv.com, d’où tu l’as tirée, de « proche des terroristes ». Je n’ai fait que remonter ta piste. Ce n’est pas possible que ça t’ai échappé ; donc tu te moques de nous.


        • Jelena Jelena 22 octobre 19:04
          > J’en arrive à regretter Chirac, de Villepin et son discours anti guerre à l’ONU
           
          En 1998, l’UCK déclara la guerre à la Serbie. Puis Chirac « le monsieur anti-guerre », en se basant sur ces « 15.000 barbus », la déclara à son tour tout en affirmant que le Kosovo, c’était albanais.

          • George L. ZETER George L. ZETER 22 octobre 19:35

            @Jelena
            hors sujet ! ici le sujet est : la Syrie et le bordel que mettent les américains et une coalition... la guerre des Balkans se source sur un découpage ethnique mal fait après ww1...


          • Jelena Jelena 22 octobre 19:49

            @George L. ZETER : Non, ce n’est pas hors sujet !
             
            Tu dis « Chirac = Paix », je te rappelle que c’est faux.
            Tu dis « FDS = 40.000 hommes », je t’informe que l’UCK c’était seulement 15.000 barbus.
             
            > la guerre des Balkans se source sur un découpage ethnique mal fait après ww1
             
            N’importe quoi... Mais bref.


          • George L. ZETER George L. ZETER 22 octobre 20:06

            @Jelena

            "Dominée initialement par les milices kurdes, le nombre des combattants arabes aurait ensuite augmenté. Début mars 2017, le général Stephen J. Townsend, chef militaire de la coalition, affirme que les YPG représentent 40 % des troupes des FDS, contre 60 % pour les groupes arabes« sur wikipedia

            bien sur Chirac n’est pas mossieur paix, mais je cite l’opposition à la guerre en Irak, depuis les trois présidents suivants... ont suivi les ricains, c’est tout.

            enfin, comme tu as l’air super calé concernant les Balkans et bien donnes ton explication au lieu du »n’importe quoi, bref." (c’est d’un méprisant)
            enfin, ce serait sympa que tu communiques d’une manière un peu plus sympa ; on sent le mec remonté...redescend camarade ! on peut ne pas être d’accord et alors ?

          • Jelena Jelena 22 octobre 20:57

            @George L. ZETER >> Dominée initialement par les milices kurdes, le nombre des combattants arabes aurait ensuite augmenté.
             
            L’UCK c’était également 50% d’étrangers (turquie, afghanistan, pakistan, tchétchénie, algérie, etc...) et c’est sur ces 15.000 barbus que c’est basé l’Otan afin de justifier l’intervention puis « l’indépendance » de cette région. C’est le même scénario en Syrie avec le FDS.
             
            >> comme tu as l’air super calé concernant les Balkans et bien donnes ton explication
             
            Il était une fois un pays ayant pour nom Yougoslavie. Ce pays avait pour vilain défaut de ne pas vouloir rejoindre ni l’UE, ni l’Otan, donc... (3 petits points).


          • exocet exocet 22 octobre 20:59

            @Jelena
            "En 1998, l’UCK déclara la guerre à la Serbie. Puis Chirac « le monsieur anti-guerre », en se basant sur ces « 15.000 barbus », la déclara à son tour tout en affirmant que le Kosovo, c’était albanais."
            Ah, pardon !
            En 1998, c’était la cohabitation, et c’est le Parti Socialiste, par la voix de lionel Jospin, qui voulait la participation Française à la guerre de Yougoslavie.
            Ne pas oublier, qu’à part Sarkozy, ce sont les Socialistes Français qui ont déclaré à peu près toutes les guerres depuis et y compris la deuxième guerre mondiale...


          • Jelena Jelena 22 octobre 21:31

            @exocet : Je n’ai jamais compris ou est la différence entre les socialos et... ce parti de droite qui change de nom à chaque présidentielle (...RPR, UMP, LR).


          • exocet exocet 22 octobre 22:00

            @Jelena
            "Je n’ai jamais compris ou est la différence entre les socialos et... ce parti de droite qui change de nom à chaque présidentielle (...RPR, UMP, LR)".
            .

            C’est parceque c’est de la politique Française : vu de loin c’est illisible.


          • Jelena Jelena 23 octobre 07:22

            Une rectification concernant l’UCK. 15.000 hommes c’était en début de guerre, par la suite c’est monté jusqu’à 40.000 hommes selon certaines sources... Même si cela ne change pas grand chose, c’est dit.


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 octobre 09:25

            Il était une fois un pays ayant pour nom Yougoslavie. Ce pays avait pour vilain défaut de ne pas vouloir rejoindre ni l’UE, ni l’Otan... D’anciens apparatchiks communistes en perte de vitesse se sont tournés vers le nationalisme serbe, et ont voulu fonder une nouvelle « Yougoslavie », qui était en fait une grande Serbie. S’imaginant les grands gagnants au début, ils se sont rendu compte, qu’après application prolongée de cette logique, ils s’étaient fait avoir par tous les autres. Dommage pour eux.

            Ce n’est pas la France ni le Royaume Uni, qui ont applaudi à l’éclatement yougoslave, même si vous êtes très forte pour réécrire l’histoire.


          • Le Sudiste Le Sudiste 23 octobre 12:33

            @George L. ZETER

            « bien sur Chirac n’est pas mossieur paix, mais je cite l’opposition à la guerre en Irak »

            Je suis bien désolé une fois de plus de foutre par terre le roman national mais non, Chirac et De Villepin ne se sont opposés à rien du tout lors de l’attaque de l’Irak en 2003.
            Pour s’opposer il suffisait d’utiliser le droit de véto de la France au conseil de sécurité de l’ONU.
            Ce n’est pas du tout ce qu’il s’est passé puisque la France s’est abstenue et donc a laissé faire en toute connaissance de cause.
            Ah oui, on a laissé De Villepin faire un beau discours à l’attention du peuple français...

             

          • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 octobre 17:12

            @Le Sudiste

            En fait il n’y a pas eu d’intervention sous l’égide de l’ONU, les USA et consorts sont partis sans vote de l’ONU. Chose connue par à peu près tout le monde. Il faut croire que ce n’est pas arrivé jusqu’au Mississippi smiley

            Et puis.... si Chirac et Villepin ne s’étaient opposés « à rien » (je cite), je ne vois pas pourquoi les néo conservateurs auraient été aussi mécontents.


          • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 23 octobre 05:59

            N’importe quoi ! Nous leur apportons la civilisation ainsi que les droits de l’homme, ils devraient nous remercier ! Ils n’y a pas si longtemps, les colonisateurs étaient pris pour des Dieux ! C’est ce que le monde occidental est, un phare dans ce monde chaotique.


            Qui mieux que nos zélites savent ce qui est le meilleur pour nous. En plus les français sont des abrutis alors je vous laisse imaginer ce que sont ces musulmans moyen-ageux syriens, c’est à peine s’ils savent compter jusqu’à 100. Mieux vaut décider pour eux.



            • George L. ZETER George L. ZETER 23 octobre 06:21

              @dr.jambon-beurre
              ahah ! dire autant de bêtises à 6 heures du matin !!! bravo ! j’espère que vous blaguez sinon, jetez vous par la fenêtre !!


            • Arthur Gohin 23 octobre 06:39

                 L’armée française fait n’importe quoi, est complice des crimes contre l’humanité de part le monde, et elle refuse de l’admettre :

                 En fait ce qui intéresse les généraux, c’est leur carrière. Les morts ne comptent pas pour eux.


              • covadonga*722 covadonga*722 23 octobre 06:41

                bonjour , je crois malheureusement qu’il est bien dans le ton de votre article .

                Vous posez une question légitime sur la validité de la « politique interventionniste française » et de ses objectifs ainsi que ses véritables commanditaires.
                Restes que votre argumentaire sur les capacités militaires françaises , sur les tenants et aboutissants géopolitiques et stratégiques qui meuvent les diverses parties impliquées n’est pas avéré mal sourcé.
                Il est contradictoire par exemple avec les intentions pourtant claires de la Russie qui semble effectivement la seule a avoir adopté un cap sans circonvolution .
                Le seul point ou j’abonde dans votre sens est l’intérêt pour le 51e état yankee géolocalisé au moyen orient a ce que ce bordel sans nom perdure.
                Asinus : ne varietur

                • Trelawney Trelawney 23 octobre 07:10

                  Cette information provient des terroristes donc de l’Arabie saoudite.

                  Ce n’est pas une base française, mais américaines où l’armée française y a des éléments. Cette base est un centre d’instruction pour former la FDS au combat en milieu urbain et au déminage.
                  C’est fort probablement des delta force avec des rangers plus spécialisé dans l’instruction, complétés par des éléments de la légion et de l’armée de l’air.

                  Pas de quoi fouetter un chat, mais suffisant tactiquement pour nettoyer la zone. 

                  Maintenant posez vous la question de savoir pourquoi il faut éliminer cette zone de Daesh. En effet le conflit syrien a démarré par l’autorisation de Hassad de construire un oléoduc partant de l’Iran pour livrer du pétrole vers la Turquie et l’Europe. Les pays du golfe persique n’étend pas d’accord ont armé les terroristes pour déclencher le conflit. Si le conflit n’avait pas existé, nous aurions encore du diesel à 1.20 euro.
                  Si nous sommes les « larbins » des USA pourquoi stabiliser cette zone ? et permettre la construction (par les russes) de cet oléoduc ? Est-ce qu’avec notre pas si petite armée que cela forçons nous pas plutôt la main des américains en les obligeant à être présent dans la zone.

                  Car la vrai question n’est pas de savoir qui construira cet oléoduc dans un territoire apaisé, mais quand le prix du pétrole baissera




                  • math math 23 octobre 07:32

                    Notre armée devrait revenir rapidos en France ou les banlieues brulent..et faire un coup d’état pour enfermer le malade qui se trouve à l’Elysée...ça URGE !


                    • grangeoisi grangeoisi 23 octobre 09:36

                      Intéressantes ces références ! Si nos poubelles ne sentent pas assez on va chercher dans celles des autres.


                      • Odin Odin 23 octobre 12:23

                        Article intéressant sur le conflit en Syrie il manque peut-être les bases de son origine avec la concurrence de deux oléoducs, sans oublier le projet du grand Israël allant du Nil à l’Euphrate. 

                        http://www.cercledesvolontaires.fr/2015/11/13/eretz-israel-le-funeste-plan-oded-yinon/


                        • clément dousset clément dousset 24 octobre 07:10

                          Depuis 2011 la politique interventionniste de la France, d’une part instaure un état de guerre permanent, d’autre part expose tous les ressortissants français à des représailles de la part des amis des blessés ou tués par ses opérations successives ou conjointes : Serval, Sangaris, Barkhane, Chammal... Y ajouter en plus les occupations de territoire est parfaitement irresponsable ! La France se doit de contribuer à la paix dans le monde et, la Palisse l’aurait dit, elle n’y contribuera que par le désengagement de son armée !



                          • Jonas 24 octobre 20:28

                            @ George L. Zeter

                            Je suis d’accord avec vous, sur un seul point , l’Occident ne doit jamais intervenir dans les conflits des pays Arabo-musulmans et Africains, même sur un plan humanitaire.( L’Arabie saoudite et les Emirats , riches à milliards de dollars , au lieu de construire des mosquées , feraient mieux de venir en aide à leurs frères en religion , la Somalie est un exemple de l’impéritie de ces pays de régler le moindre conflit comme de vivre en bonne entente entre eux. 
                            Car ces gens-là se sont toujours massacrés dans des guerres intestines , conflits, coups d’Etat , guerres territoriales etc depuis 1948 , ils ont à leur palmarès plus de 83 cas qui se sont soldés par des milliers sinon de millions de morts ( ex. Le règne de Saddam Hussein , 600 000 morts, la guerre entre Iran/irak , 1 million de morts , le massacre de Hama, 40 000 morts , septembre noir , 35 000 morts , les guerres du Yemen + de 750 000 morts et ce n’est pas fini. la Syrie de Bachar Al-Assad, 500 000 morts , guerre civile Algérienne + de 200 000 morts , celle du Liban + de 150 000 morts etc. ) Prenez une mappemonde et regardez les conflits des pays arabo-musulmans comme musulmans non arabes. 
                            Savez-vous que de toutes les frontières qui entourent Israël , celle qui a été la plus sûre, celle qui a été la plus protégée, celle d’où aucune balle n’ a été tirée est celle du dictateur Hafez Al-Assad comme de sont dictateur héréditaire Bachar Al-Assad. Car l’armée syrienne comme les autres armées Arabes , sont là pour défendre le régime et détruire les oppositions que de défendre leur pays. 

                            Et si l’armée israélienne intervient ce n’est pas contre l’armée syrienne qui n’a d’armée que le nom, sans ses parrains , Russes, Iraniens et ses supplétifs du Hezbollah , Bachar et son armée ne tiendraient pas debout. Israël détruit les armes destinées aux supplétifs libanais. 
                             


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès