• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Assange

Assange

 

Si vous vous intéressez un tant soit peu à l’affaire Assange, lisez cet article joint.

Pour ma part, je ressens la nécessité de vous le transmettre parce qu’il y a peu, sur ce site, j’ai fait un commentaire qui bien que corroborant les nouvelles que nous avions eues, était complètement faux. Je pensais que les Suédoises qui avaient porté plainte contre Julien Assange, étaient de vulgaires corrompues qui avaient été grassement payées, disons pour une haute cause de défense nationale. En réalité, ces braves filles n’ont jamais porté plainte.

Dans un monde qui prône la liberté d’expression comme parangon de vertu certifiée conforme aux normes nationales, Julien Assange est torturé psychiquement, donc physiquement, depuis plus de un an, après avoir été interdit de sortir d’un asile étranger en plein cœur de Londres, pendant plus de sept ans ; juste pour avoir énoncé des vérités certes volées mais pour le bien public.

Il y a eu en France quatre millions de personnes dans les rues pour l’assassinat des Charlie, peine et chagrin respectables, mais personne pour défendre Assange, personne pour contraindre notre gouvernement à intervenir pour une justice internationale.

Je suis particulièrement touchée par cette abjection : aberrant abus de pouvoir des USA, débectable collaboration des pays de l’UE et ignoble indifférence des populations.

Quelqu’un se remue, là haut du côté de l’ONU !

Je vous le donne à lire, en partie ; il s’agit d’un article trop long pour ce site, j’en joins le lien en bas de page. Je n’ai gardé que la réflexion de Nils Melzer, le rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture..

 

 

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)

Je n’ai jamais vu un cas comparable. N’importe qui peut déclencher une enquête préliminaire contre quelqu’un d’autre en allant simplement à la police et en accusant l’autre personne d’un crime. Les autorités suédoises n’ont cependant jamais été intéressées par le témoignage d’Assange. Elles l’ont délibérément laissé dans l’incertitude. Imaginez que vous soyez accusé de viol pendant neuf ans et demi par tout un appareil d’État et par les médias sans jamais avoir la possibilité de vous défendre parce qu’aucune accusation n’a jamais été portée.

Nils MELZER

Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur le cas du fondateur de Wikileaks, Julian Assange.

 

4. Au Royaume-Uni, les violations des conditions de mise en liberté sous caution ne sont généralement sanctionnées que par des amendes ou, tout au plus, par quelques jours de prison. Mais Assange a reçu 50 semaines dans une prison de haute sécurité sans avoir la possibilité de préparer sa propre défense

En avril, Julian Assange a été traîné hors de l’ambassade équatorienne par la police britannique. Que pensez-vous de ces événements ?

En 2017, un nouveau gouvernement a été élu en Équateur. En réponse, les États-Unis ont écrit une lettre indiquant qu’ils étaient désireux de coopérer avec l’Équateur. Il y avait bien sûr beaucoup d’argent en jeu, mais il y avait un obstacle : Julian Assange. Le message était que les États-Unis étaient prêts à coopérer si l’Équateur remettait Assange aux États-Unis. Ils lui ont rendu la vie difficile. Mais il est resté. L’Équateur a alors annulé son amnistie et a donné le feu vert à la Grande-Bretagne pour l’arrêter. Comme le gouvernement précédent lui avait accordé la citoyenneté équatorienne, le passeport d’Assange a également dû être révoqué, car la constitution équatorienne interdit l’extradition de ses propres citoyens. Tout cela s’est passé du jour au lendemain et sans aucune procédure judiciaire. Assange n’a pas eu la possibilité de faire une déclaration ni d’avoir recours à un recours juridique. Il a été arrêté par les Britanniques et conduit le jour même devant un juge britannique, qui l’a condamné pour violation de sa liberté sous caution.

Que pensez-vous de ce verdict accéléré ?

Assange n’a eu que 15 minutes pour se préparer avec son avocat. Le procès lui-même n’a également duré que 15 minutes. L’avocat d’Assange a posé un épais dossier sur la table et a fait une objection formelle à l’un des juges pour conflit d’intérêt parce que son mari avait été exposé par Wikileaks dans 35 cas. Mais le juge principal a balayé ces préoccupations sans les examiner plus avant. Il a déclaré qu’accuser son collègue de conflit d’intérêts était un affront. Assange lui-même n’a prononcé qu’une seule phrase pendant toute la procédure : ’Je plaide non coupable.’ Le juge s’est tourné vers lui et a dit : ’Vous êtes un narcissique qui ne peut pas aller au-delà de son propre intérêt. Je vous condamne pour violation de la liberté sous caution.’

Si je vous comprends bien : Julian Assange n’a jamais eu sa chance depuis le début ?

C’est le but. Je ne dis pas que Julian Assange est un ange ou un héros. Mais il n’a pas à l’être. Nous parlons des droits de l’homme et non des droits des héros ou des anges. Assange est une personne, et il a le droit de se défendre et d’être traité avec humanité. Peu importe de quoi il est accusé, Assange a droit à un procès équitable. Mais ce droit lui a été délibérément refusé - en Suède, aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en Équateur. Au lieu de cela, il a été laissé à pourrir pendant près de sept ans dans les limbes d’une pièce. Puis, il a été soudainement été traîné dehors et condamné en quelques heures et sans aucune préparation pour une violation de la liberté sous caution qui consistait à lui avoir accordé l’asile diplomatique d’un autre État membre des Nations unies sur la base de persécutions politiques, comme le veut le droit international et comme l’ont fait d’innombrables dissidents chinois, russes et autres dans les ambassades occidentales. Il est évident que ce à quoi nous avons affaire ici, c’est la persécution politique. En Grande-Bretagne, les violations de la liberté sous caution entraînent rarement des peines de prison - elles ne sont généralement passibles que d’amendes. En revanche, Assange a été condamné dans le cadre d’une procédure sommaire à 50 semaines dans une prison de haute sécurité - une peine clairement disproportionnée qui n’avait qu’un seul but : détenir Assange suffisamment longtemps pour que les États-Unis puissent préparer leur dossier d’espionnage contre lui.

En tant que rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, qu’avez-vous à dire sur ses conditions d’emprisonnement actuelles ?

La Grande-Bretagne a refusé à Julian Assange tout contact avec ses avocats aux États-Unis, où il fait l’objet de procédures secrètes. Son avocate britannique s’est également plainte de n’avoir même pas eu suffisamment accès à son client pour examiner avec lui les documents et les preuves du tribunal. Jusqu’en octobre, il n’était pas autorisé à avoir un seul document de son dossier avec lui dans sa cellule. Il s’est vu refuser son droit fondamental de préparer sa propre défense, tel que garanti par la Convention européenne des droits de l’homme. A cela s’ajoutent la mise à l’isolement presque totale et la peine totalement disproportionnée pour violation de la liberté sous caution. Dès qu’il sortait de sa cellule, les couloirs étaient vidés pour l’empêcher d’avoir des contacts avec les autres détenus.

Et tout cela à cause d’une simple violation de la liberté sous caution ? À quel moment l’emprisonnement devient-il une torture ?

Julian Assange a été intentionnellement torturé psychologiquement par la Suède, la Grande-Bretagne, l’Équateur et les États-Unis, d’abord par le traitement hautement arbitraire des procédures engagées contre lui. La façon dont la Suède a poursuivi l’affaire, avec l’aide active de la Grande-Bretagne, visait à le mettre sous pression et à le piéger dans l’ambassade. La Suède ne s’est jamais souciée de trouver la vérité et d’aider ces femmes, mais de pousser Assange dans un coin. Il s’agit d’un abus des procédures judiciaires visant à pousser une personne dans une position où elle est incapable de se défendre. À cela s’ajoutent les mesures de surveillance, les insultes, les indignités et les attaques de la part de politiciens de ces pays, jusqu’aux menaces de mort. Cet abus constant du pouvoir de l’État a déclenché un stress et une anxiété importants à Assange et a entraîné des dommages cognitifs et neurologiques mesurables. J’ai rendu visite à Assange dans sa cellule à Londres en mai 2019, en compagnie de deux médecins expérimentés et très respectés, spécialisés dans l’examen médico-légal et psychologique des victimes de la torture. Le diagnostic posé par les deux médecins était clair : Julian Assange présente les symptômes typiques de la torture psychologique. S’il ne reçoit pas rapidement une protection, sa santé risque de se détériorer rapidement et la mort pourrait en être l’une des conséquences.

Six mois après qu’Assange ait été placé en détention pré-extradition en Grande-Bretagne, la Suède a tranquillement abandonné les poursuites contre lui en novembre 2019, après neuf longues années. Pourquoi ?

L’État suédois a passé près d’une décennie à présenter intentionnellement Julian Assange au public comme un délinquant sexuel. Puis, ils ont soudainement abandonné l’affaire contre lui sur la base du même argument que celui utilisé par la première procureure de Stockholm en 2010, lorsqu’elle a initialement suspendu l’enquête après seulement cinq jours : La déclaration de la femme était crédible, mais il n’y avait aucune preuve qu’un crime avait été commis. Il s’agit d’un scandale incroyable. Mais le moment choisi n’était pas un accident. Le 11 novembre, un document officiel que j’avais envoyé au gouvernement suédois deux mois auparavant a été rendu public. Dans ce document, j’ai demandé au gouvernement suédois de fournir des explications sur une cinquantaine de points concernant les implications en matière de droits de l’homme de la manière dont l’affaire était traitée. Comment est-il possible que la presse ait été immédiatement informée malgré l’interdiction de le faire ? Comment est-il possible qu’un soupçon ait été rendu public alors que l’interrogatoire n’avait pas encore eu lieu ? Comment est-il possible que vous disiez qu’un viol a été commis alors que la femme impliquée conteste cette version des faits ? Le jour où le document a été rendu public, j’ai reçu une réponse dérisoire de la Suède : Le gouvernement n’a pas d’autre commentaire à faire sur cette affaire.

Que signifie cette réponse ?

Il s’agit d’un aveu de culpabilité.

Comment cela ?

En tant que rapporteur spécial des Nations unies, j’ai été chargé par la communauté internationale des nations d’examiner les plaintes déposées par les victimes de la torture et, si nécessaire, de demander des explications ou des enquêtes aux gouvernements. C’est le travail quotidien que je fais avec tous les États membres des Nations unies. D’après mon expérience, je peux dire que les pays qui agissent de bonne foi sont presque toujours intéressés à me fournir les réponses dont j’ai besoin pour mettre en évidence la légalité de leur comportement. Lorsqu’un pays comme la Suède refuse de répondre aux questions posées par le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, cela montre que le gouvernement est conscient de l’illégalité de son comportement et qu’il ne veut pas en assumer la responsabilité. Ils ont arrêté et abandonné l’affaire une semaine plus tard parce qu’ils savaient que je ne reculerais pas. Lorsque des pays comme la Suède se laissent manipuler de la sorte, nos démocraties et nos droits de l’homme sont alors confrontés à une menace fondamentale.

Vous pensez que la Suède était pleinement consciente de ce qu’elle faisait ?

Oui. De mon point de vue, la Suède a très clairement agi de mauvaise foi. Si elle avait agi de bonne foi, il n’y aurait eu aucune raison de refuser de répondre à mes questions. Il en va de même pour les Britanniques : Après ma visite à Assange en mai 2019, ils ont mis six mois pour me répondre - dans une lettre d’une seule page, qui se limitait essentiellement à rejeter toutes les accusations de torture et toutes les incohérences de la procédure judiciaire. Si vous jouez à ce genre de jeu, quel est l’intérêt de mon mandat ? Je suis le rapporteur spécial sur la torture pour les Nations unies. J’ai pour mandat de poser des questions claires et d’exiger des réponses. Quelle est la base juridique permettant de refuser à une personne son droit fondamental à se défendre ? Pourquoi un homme qui n’est ni dangereux ni violent est-il maintenu en isolement pendant plusieurs mois alors que les normes des Nations unies interdisent légalement l’isolement pendant des périodes dépassant 15 jours ? Aucun de ces États membres des Nations unies n’a ouvert d’enquête, ni répondu à mes questions, ni même manifesté un intérêt pour le dialogue.

5. Une peine de prison de 175 ans pour le journalisme d’investigation : Le précédent que pourrait créer l’affaire USA contre Julian Assange

Que signifie le refus des États membres de l’ONU de fournir des informations à leur propre rapporteur spécial sur la torture ?

Qu’il s’agit d’une affaire arrangée d’avance. Un simulacre de procès doit être utilisé pour faire un exemple de Julian Assange. Le but est d’intimider d’autres journalistes. L’intimidation, d’ailleurs, est l’un des principaux objectifs de l’utilisation de la torture dans le monde. Le message que nous devons tous recevoir est le suivant : Voici ce qui vous arrivera si vous imitez le modèle de Wikileaks. C’est un modèle qui est dangereux parce qu’il est si simple : Les personnes qui obtiennent des informations sensibles de leur gouvernement ou de leur entreprise les transfèrent à Wikileaks, mais le dénonciateur reste anonyme. La réaction montre à quel point la menace est perçue comme importante : Quatre pays démocratiques ont uni leurs forces - les États-Unis, l’Équateur, la Suède et le Royaume-Uni - afin d’utiliser leur pouvoir pour dépeindre un homme comme un monstre afin qu’il puisse ensuite être brûlé sur le bûcher sans aucun tollé. Cette affaire est un énorme scandale et représente l’échec de l’État de droit occidental. Si Julian Assange est reconnu coupable, ce sera une condamnation à mort pour la liberté de la presse.

Que signifierait ce précédent éventuel pour l’avenir du journalisme ?

Sur le plan pratique, cela signifie que vous, en tant que journaliste, devez maintenant vous défendre. Car si le journalisme d’investigation est classé comme de l’espionnage et peut être incriminé dans le monde entier, alors la censure et la tyrannie s’ensuivront. Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux. Les crimes de guerre et la torture ne sont pas poursuivis. Des vidéos sur YouTube circulent dans lesquelles des soldats américains se vantent d’avoir poussé des femmes irakiennes au suicide par des viols systématiques. Personne n’enquête sur ce sujet. Dans le même temps, une personne qui expose de telles choses est menacée de 175 ans de prison. Pendant toute une décennie, il a été inondé d’accusations qui ne peuvent être prouvées et qui le brisent. Et personne n’est tenu de rendre des comptes. Personne n’assume de responsabilité. Cela marque une érosion du contrat social. Nous donnons des pouvoirs aux pays et nous les déléguons aux gouvernements - mais en retour, ils doivent être tenus responsables de la manière dont ils exercent ces pouvoirs. Si nous n’exigeons pas qu’ils soient tenus responsables, nous perdrons tôt ou tard nos droits. Les êtres humains ne sont pas démocratiques par nature. Le pouvoir se corrompt s’il n’est pas contrôlé. Si nous n’insistons pas pour que le pouvoir soit surveillé, le résultat est la corruption.

Vous dites que le ciblage d’Assange menace le cœur même de la liberté de la presse.

Nous verrons où nous en serons dans 20 ans si Assange est condamné - ce que vous pourrez encore écrire alors en tant que journaliste. Je suis convaincu que nous courons un grave danger de perdre la liberté de la presse. C’est déjà le cas : Soudain, le siège d’ABC News en Australie a été perquisitionné en rapport avec le ’Journal de guerre afghan’. La raison ? Une fois de plus, la presse a mis au jour des fautes commises par des représentants de l’État. Pour que la répartition des pouvoirs fonctionne, l’État doit être contrôlé par la presse en tant que quatrième pouvoir. WikiLeaks est la conséquence logique d’un processus continu d’élargissement du secret : Si la vérité ne peut plus être examinée parce que tout est gardé secret, si les rapports d’enquête sur la politique de torture du gouvernement américain sont gardés secrets et si même de grandes parties du résumé publié sont censurées, il en résulte inévitablement des fuites à un moment donné. WikiLeaks est la conséquence d’un secret omniprésent et reflète le manque de transparence de notre système politique moderne. Il y a, bien sûr, des domaines où le secret peut être vital. Mais si nous ne savons plus ce que font nos gouvernements et les critères qu’ils suivent, si les crimes ne font plus l’objet d’enquêtes, alors cela représente un grave danger pour l’intégrité de la société.

Quelles en sont les conséquences ?

En tant que rapporteur spécial des Nations unies sur la torture et, avant cela, en tant que délégué de la Croix-Rouge, j’ai été témoin de nombreuses horreurs et violences et j’ai vu à quelle vitesse des pays pacifiques comme la Yougoslavie ou le Rwanda peuvent se transformer en enfer. À l’origine de ces évolutions, il y a toujours un manque de transparence et un pouvoir politique ou économique débridé, combinés à la naïveté, l’indifférence et la malléabilité de la population. Soudain, ce qui est toujours arrivé à l’autre - torture, viol, expulsion et meurtre impunis - peut tout aussi bien nous arriver à nous ou à nos enfants. Et personne ne s’en souciera. Je peux vous le promettre.

Nils Melzer
rapporteur spécial des Nations unies sur la torture

interviewé par Daniel Ryser. Photos de Yves Bachmann (non publiées dans cette version traduite), traduction (vers l’anglais) Charles Hawley

Traduction "et la grenouille dans la casserole... et l’eau qui bout..." par VD pour le Grand Soir avec probablement toutes les fautes et coquilles habituelles

https://www.legrandsoir.info/un-systeme-meurtrier-est-en-train-de-se-creer-sous-nos-yeux-republik.html


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

136 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 février 08:47

    Bon courage.

    Combattre les « raisons d’états » demande détermination, persévérance et volonté tellement le jeu est inégal.
    Charlie, c’était tout le contraire d’Assange : « être Charlie » était obligatoire, sinon on était « repéré et traité » (selon Nathalie Saint-Cricq). Défendre Assange, par contre, c’est déjà désobéir. Rien à voir, donc.


    • alinea alinea 20 février 11:19

      @Séraphin Lampion
      Absolument ! et ça dit beaucoup de notre monde !
      À ma connaissance il n’y a eu aucune « enquête » sur l’affaire Assange : l’obéissance est absolue. Ça fait peur. Bon, cette recherche de vérité de la part de l’ONU ( je ne sais pas qui décide de quoi dans cette organisation) est un pas bien tardif, mais un pas tout de même...


    • Fergus Fergus 20 février 11:53

      Bonjour, Séraphin Lampion

      « Défendre Assange, par contre, c’est déjà désobéir »

      Pas d’accord ! Ce n’est pas cela qui est en jeu, c’est la terrible « indifférence » que mentionne alinea et qu’elle qualifie, à mon avis de manière abusive, d’« abjecte » alors qu’elle n’est  hélas ! que trivialement humaine.

      J’ai, sur des cas beaucoup moins médiatisés, connu cela lorsque j’étais à Amnesty : il est horriblement difficile, voire impossible, de mobiliser les énergies pour des personnes, aussi méritantes et exemplaires soient-elles, dont les gens ne sont pas proches dans leur vie quotidienne.

      Or, WikiLeaks ne parle pas à nos compatriotes, pas plus qu’aux citoyens des pays voisins. Aussi regrettable que ce soit, c’est un fait avéré. Et si vous en doutez, demandez autour de vous...


    • Fergus Fergus 20 février 11:56

      Bonjour, alinea

      Merci pour cet article nécessaire. Puisse-t-il ouvrir quelques yeux et inciter quelques lecteurs à, au moins, signer la pétition de la Ligue des Droits de l’Homme.


    • alinea alinea 20 février 12:27

      @Fergus
      Tu as raison Fergus, cela a un rapport avec l’absence du soin porté au Bien Commun, à la dépolitisation de la société... on ne veut plus s’unir que pour des faits « sociétaux » ou bien « le petit cœur » !!
      Assange dérange les bourgeois !! c’est certain. Tout va tellement mieux quand tout ronronne autour de soi sans qu’on s’inquiète de ce qui se trame derrière le rideau...


    • Traroth Traroth 20 février 13:17

      @Séraphin Lampion
      La « raison d’état » n’est jamais plus que la raison des politiques qui sont au pouvoir. Un terme grandiose pour des intérêts minables.


    • Arogavox 20 février 20:15

      @alinea

      « WikiLeaks est la conséquence d’un secret omniprésent et reflète le manque de transparence de notre système politique moderne. Il y a, bien sûr, des domaines où le secret peut être vital. Mais si nous ne savons plus ce que font nos gouvernements et les critères qu’ils suivent, si les crimes ne font plus l’objet d’enquêtes, alors cela représente un grave danger pour l’intégrité de la société.


      ... un manque de transparence et un pouvoir politique ou économique débridé, combinés à la naïveté, l’indifférence et la malléabilité de la population »

       ... et la facilité d’une ’humilité’ fausse qui passe par la délégation des responsabilités civiques individuelles par l’élection (sous prétexte de devoir de veaute) et d’une délégation du « sapere aude » individuel à des zélites voire à de simples gourous-pontifians qui igorent eux-mêmes leurs propres oeillères et vacuités de pensée.

    • INsoMnia INsoMnia 20 février 21:31

      @alinea

      Bonsoir,
      Bienvenue dans le vrai monde. Il faille quelque peu se débarrasser de ce que l’on nous a inculqué.
      Le système est d’une fourberie sans Nom


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 21 février 02:02

      @fergus

      « Pas d’accord ! Ce n’est pas cela qui est en jeu, c’est la terrible « indifférence » que mentionne alinea et qu’elle qualifie, à mon avis de manière abusive, d’« abjecte » alors qu’elle n’est  hélas ! que trivialement humaine. »

      Ça c’est du Fergus tout craché, ou alors je ne sais plus le lire.

      Fergus est humain, et donc juge trivialement humain ce qui est abjecte !
      Et ce qui n’est pas abjecte, serait ce exceptionnelllement humain ?

      En quoi est ce abusif de déclarer un comportement abjecte, même si vous le trouvez humain ? Fergus, n’admet pas que tout absolument tout ce que fait un homme, est par définition Humain. Donc tout est humain et peut donc être abjecte ou honorable. Ça dépend.

      Fergus, c’est tout ce que vous avez trouvez pour dire quelque chose ? 

      SI ! Défendre Assange, ce que vous n’oserez jamais faire de façon authentique en nommant et qualifiant comme il se doit ses tortionnaires, c’est déjà désobéir aux ordres tacites données par la presse et commentateurs aux ordres des USA ou du Kapital. S’il s’agissait de Cuba, du Venezuela, de la Corée du Nord, ces ordures de la presse aux ordres auraient d’autres commentaires à l’encontre de la GB, de la France des USA, en bref de la « communauté internationale ».

      Le reste de votre commentaire, ne sert à rien sinon qu’à vous faire paraître inutilement comme quelqu’un de sensé qui ne veut surtout pas choisir son camp. Par TROUILLE.

      Mais, Fergus, c’est justement de cela qu’il s’agit. Faire en sorte que toutes ces injustices parlent à nos compatriotes.

      Votre remarque est vraiment inutile. Que faites vous pour sensibiliser nos compatriotes sur ces injustices TUES en connaissance de cause par nos « journalistes » qui ont un comportement vraiment abjecte ?

      En réalité je ne pense absolument pas que « nos compatriotes » ne soient pas au courant de la cause Assange !! Ils ne veulent surtout pas qu’ils soient pris pour des commmmmunistes, donc ils font ceux qui ne sont pas au courant.
      C’est un accord tacite de la lâcheté politique abjecte et hélas humaine par trouille des représailles de ces ordures US et de ne pas perdre leurs boulots.

      Notre président envoie notre ambassadeur au Venezuela pour recevoir le fasciste GUAIDO (« en charge ») de retour au Venezuela en occultant son nom, sans passeport par une ligne aérienne portugaise. Quel courage Macron !! Quelle infamie !! C’est abjecte !.

      Quand Macron va t ’il envoyer son ambassadeur à Londres pour voir ASSANGE ?

      Serait ce abjecte ? Louable ? Courageux de la par de Macron ?


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 21 février 02:14

      @Traroth

      Exactement ! De quel État s’agit il ? l’état de la défense du Kapital ou l’’Etat de la défense du Travail ?

      La raison d´État existera toujours !

      Et les petits « naïfs » existeront toujours plus par trouille que par naïveté.


    • totof totof 21 février 11:57

      @Séraphin Lampion
      Oui, tout à fait. Pour les plus motivés, il y a ça : https://www.legrandsoir.info/24-fevrier-tous-ensemble-a-londres-pour-soutenir-julian-assange.html


    • alinea alinea 21 février 16:13

      @totof
      motivés, disponibles et assez argentés... ça fait des places libres dans le bus !
      Mon cœur y sera, ça leur fera belle jambe !


    • eau-pression eau-pression 20 février 09:58

      Ce qui se passe avec Assange a des points communs avec le traitement de la dissidence en URSS.

      Quand on voit comme Epstein n’a pas fait long feu, malgré les documents qu’il avait mis à l’abri pour se protéger, on se demande pourquoi ils trucident Assange de cette façon.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 février 10:15

        @eau-pression

        Epstein était membre de la Jet-Set, pas Assange
        Les deux sont des démonstrations à l’adresse des candidats « déviants » (aux yeux de l’establishment) pour qu’ils sachent ce qui les attend
         la liquidation pour les brebis galeuses
         le martyre pour les rebelles


      • eau-pression eau-pression 20 février 10:34

        @Séraphin Lampion

        Si je vous suis, l’establishment aurait d’abord vu Assange comme un candidat, puis traduit sa rébellion en déviance sexuelle. C’est possible qu’ils aient bien peu d’imagination. Faudrait accéder aux vidéos d’Epstein pour savoir.


      • JL JL 20 février 10:39

        @Séraphin Lampion
         
         effectivement : deux poids, deux mesures, mais qui sont aussi dissuasives l’une que l’autre.
         
         Pavlenski aura-t-il l’opportunité de nous en dire plus ?


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 février 10:47

        @JL

        peut-être, s’il ne finit pas comme Jamal Khashoggi.




      • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 21 février 02:09

        @eau-pression

        Sauf que l’URSS luttait bien seule contre ce système est qu’elle était révolutionnaire.

        Ce n’est pas comparable le FASCISME du capitalisme qui a tué des centaines de millions de morts avec la lutte révolutionnaire de la construction du socialisme dans un seul pays et qui SAUVA plusieurs centaines de millions de vie par la lutte contre le colonialisme et le fascisme pour lequel Sarkonazy, Hollandouille et Macrocon semblent avoir des affinités pour le maintien du capitalisme.


      • eau-pression eau-pression 21 février 08:11

        @MAUGISMICHEL

        Les points communs que je vois entre Assange et les dissidents russes, c’est qu’ils marquent la limite des capacités d’intégration des états qu’ils critiquent.
        Il y a une grande différence, c’est que l’intelligentsia française avait de l’intérêt pour les dissidents, alors qu’elle n’en marque aucun pour Assange.

        Dans votre intervention en réponse à Fergus, vous dites qu’on a peur en France de passer pour commmuniste. Avez-vous une idée de la proportion d’adultes de moins de 40 qui ne savent rien du communisme ?


      • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 21 février 11:33

        @eau-pression

        « Avez-vous une idée de la proportion d’adultes de moins de 40 qui ne savent rien du communisme ? »
        Oh oui ! énorme. Mais c’est pour cela qu’ils en ont peur.
        « Un fantasme parcourt l’Europe, le fantasme du communisme.... »


      • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 22 février 12:50

        @Aff le loup

        je suis convaincu que votre haine envers ces 2 individus repose sur l’idée que vous voulez paraître comme un défenseur des droits de l’homme, or c’est tout le contraire vous les haïssez parce qu’ils furent comme le sont toujours les communistes les plus grands défenseurs du droit des hommes de vivre !.
        Ce que vous représentez est l’EGOÏSME hypocrite. Vous venez de le démontrer sans tenir compte de ce que je venais de dire, à savoir que Staline et Mao, en bref les « staliniens » ont sauvé d’une mort certaine, avec encore des répercutions dans le monde d’aujourd´hui, DES CENTAINES DE MILLIONS DE VIE.

        Vous êtes incapable de démentir ou réfuter cette vérité historique.
        La Russie d’aujourd’hui est la seule capable d’affronter votre fascisme d’ignorant sur le plan militaire, et la Chine sur le plan économique.
        C’est MAO qui donna la souveraineté à la Chine,
         cela vous ne pouvez lui pardonner. C’est Staline qui a construit l’URSS et gagna sur votre FASCISME„ celui de près de 18 pays, et qui FORÇA toute l’Europe d’investir sur le social sous peine que celle-ci soit « prise » par les « staliniens »

        Votre haine du racisme social est patente !. Vous n’intervenez que pour contrer ma « propagande » , mais jamais contre les crimes de votre idéologie.

        Voilà la raison pour laquelle vous êtes contraint de rabâcher votre propagande, archi fausse dans le contexte de l’histoire réelle.

        Vous les haïssez ces « staliniens »parce que grâce à eux, vous ne pouvez plus bombarder comme avant les peuples « dégénérés », « bougnoules » et autres « viet » et être astreint seulement à des agressions économiques et financières que vous appelez SANCTIONS. comme si vous étiez un tribunal raciste à vous tout seul

        Votre propagande est haineuse de cette vérité incontournable, celle de votre racisme de petit blanc bec qui est incapable de sortir des∫ clichés de la guerre froide. 


      • alinea alinea 22 février 15:11

        @MAUGISMICHEL
        C’est toujours un plaisir de vous lire Maugis, vous me manquiez !!
        J’aimerais que vous nous parliez du Chili, mais bon...


      • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 22 février 16:40

        @alinea

        Merci, et réciproquement pour mes lectures de vos commentaires et articles.

        Je préfère généralement intervenir là où ça fait mal pour certains intervenant nécrophages qui ne cessent de clamer que le « communisme » est mort tout en le bouffant continuellement, de peur qu’il ressuscite, le leur sans doute.

        Ils savent que trop bien que ce qu’ils appellent le « communisme » est réellement la lutte contre leur idéologie de l’égoïsme qui est souvent le racisme envers les autres peuples qui luttent, et le racisme social contre les travailleurs qui triment.

        Mais attention ! Ils ont l’argument sacré que l’égoïsme est propre à la nature humaine, mais pas pour celui qui le dit qui est assez lâche généralement pour remarquer qu’il fait parti de cette espèce. 

        Comme disait Pinochet, en se référant au communistes, ce sont des humanoïdes.

        Pour paraphraser Khrouchtchev  qui répondait à un journaliste, leur du passage de Fidel aux USA après sa victoire, à sa question : « Est ce que Castro est communiste »

        Il répondit « je ne sais pas, ce que je sais est que je suis castriste. »

        Je répondrais si on me posait la question : est ce que Poutine est communiste ?
        je ne sais pas, mais moi je suis poutiniste ! 


      • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 22 février 18:02

        @dimitrius
        Je me permets de répondre à la place d’alinea sur ce morceau d’imbécilité qui ne vaudrait vraiment pas une réponse. Mais je le fais pour tous ces jeunes qui nous lisent et qui n’ont pas connu la guerre froide, qui ne connaissent celle-ci qu’à travers les clichés rabâchés par l’idéologie aux plusieurs centaines de millions de morts, celle de dimitrus, l’idéologie de l’égoïsme. 

        « Franchement t’es plus crédible , tu nous fais un article sur Assange et tu soutiens les écrits de Maugis.

        Où avez vous vu qu’Alinea soutiendrait mes écrits, à partir de son  »plaisir de me lire«  ?

        Puis je vous faire remarquer qu’il s’agit là d’une méthode purement stalinienne, la raison qu’aurait Staline en moins, car à son époque il s’agissait de lutter contre l’égoïsme du capitalisme, alors que maintenant le communisme est définitivement mort selon vous. Oui Staline avait mille fois raison, à cette époque révolutionnaire, que sans aucun doute vous n’aimez pas, plus par idiotie que par raisonnement.

        Et en quoi sa remarque ne l’a rendrait plus crédible, devant ses autres articles et commentaires qui cesseraient de la rendre crédible, tout d’un coup !.
        Méthode stalinienne, qui a son époque a été très utile pour permettre à l’URSS de survivre devant la haine contre révolutionnaire que menaient toutes les forces de l’égoïsme travesties en  »lutte pour la liberté« . Celle de s’enrichir sur le dos des perdants, c’est à dire des forces du Travail. Quelle honte de s’attribuer le mot de liberté pour définir une idéologie de crimes, génocides etc..

         »tu ne te rappelles plus de Soljenitsyne qui a été enfermé en hôpital psychiatrique alors qu’il a été un officier brillant pendant la 2eme guerre mondiale contre le nazisme « 

        Quelle idiotie !! Comme si il y avait un rapport entre »être enfermé en hôpital psychiatrique«  et » être officier brillant..contre le nazisme« . Ce n’est pas pour cela qu’il a été enfermé. Et Staline avait certainement sa raison dans les intérêts de l’URSS menacée d’un anéantissement nucléaire par les forces de l’égoïsme impériale. L’on ne saurait jugé les actes d’un pays devant le terrorisme occidental envers ce pays. Notons au passage que Soltjenitzyne a bien eu de la chance, beaucoup plus que de célèbres lutteurs assassinés purement et simplement par les régimes égoïstes des USA et de la France, dans cette période.

         »qu’il a connu le goulag simplement parce qu’il dénonçait le Stalinisme.« 

        Et alors ? Bien sûr qu’à cette époque ce Type était objectivement un ennemi de l’URSS, du seul bastion contre ce mode de tueries et génocide qu’étaient et sont encore, les USA et la France et d’autres. Les écrits de soljenitzienes et sa notoriété était très néfaste, même si vrai, à la survie du bastion socialiste auquel vous devez énormément.

         »Les divers livres qu’il a écrit expliquent bien la cruauté et la misère des gens qui l’ont subi , c’est autre chose qu’Assange. « 

        Effectivement. Assange c’est autre chose. C’est un véritable héros des temps moderne. Il déplait aux ordures et crapules US et Françaises. Tout le contraire de Soltjenitzine !!

        Il fait apparaître la misère que les gens en dehors des USA et de la France subissent à cause des mensonges, des calomnies des forces de l’égoïsme du monde raciste et fasciste Occidental. ce que s’abstenait de faire l’autre, qui ne pensait qu’à sa gloire d’écrivain.

        Qu’est ce que vous avez vraiment à foutre de la misère dans le pays premier bastion du socialisme qui a vaincu 3 guerres de rapines de votre monde, la première guerre mondiale, la guerre civile fomentée et entretenue par18 pays , et la deuxième guerre mondiale ? Pourquoi ne parlez vous pas des misères de l’Afrique, des pays arabes, des pays asiatiques, des bombes atomiques sur des civils,etc..
        Ah, oui, c’est le monde de votre »liberté chérie« .

        Mais Staline avait mille fois raison de foutre au Goulag ce traitre à la patrie qui encensé par l’occident ne cherchait que sa gloire en oubliant ce que cherchait cet occident raciste qui se prend pour la communauté internationale, L’extermination de l’URSS, tout simplement. Parce qu’elle essayait d’ériger un autre monde, ce que Poutine, mine de rien, continue de faire, au grand damne du monde de l’égoïsme colonialiste occidental.

         »Staline l’homme qui a éliminé plus de 20 millions de ses propres frères « ,

        Comme ça, pour le plaisir ? Pas pour s’approprier les richesses d’autres peuples alors ? Comme le fit la France, l’Espagne, la GB, l’Allemagne, l’Italie, la Hollande, le Portugal pour obtenir le capital primitif nécessaire à l’industrialisation. Staline lui, s’est servi de son PROPRE PEUPLE ! Quel salaud ce Staline, du même genre que Mao, en quelques sortes. Tuer chez soi plutôt que chez les autres !! Est ce bien ou est ce mal ?

         »un raciste qui a éliminé des gens parce que juifs , vaut pas mieux qu’Hitler "

        C’est pourquoi certainement Hitler parlait du judéobolchévisme ? 
        Vous confondez avec la France qui envoya des juifs à l’abattoir parce que juifs, justement. 

        Je m’abstiens volontairement de commenter la fin. de votre diatribe, qui démontre votre haine viscérale de ceux qui luttent et sont en train de gagner sur votre monde de crimes, génocides, fourberies, mensonges, calomnies, blocus, attentats sous faux drapeau, assassinats de responsables sociaux en Amérique Latine et ailleurs.

        alors évidemment la Chine vous emmerde, et comme beaucoup vous n’avez pas fini d’en chier devant ses succès énormes depuis 1949. J’espère être encore en vie pour le centenaire de la révolution communiste en Chine. D’ci là vous allez certainement mourir idiot, mais de rage.


      • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 22 février 18:39

        @dimitrius

        Je ne vois pas le rapport.
        Je suis au Chili depuis 40 ans, donc sous Pinochet aussi

        Effectivement, votre copain Pinochet envoyait les communistes, ou ceux qu’il croyait comme tel, faire un petit tour au dessus de l’océan pacifique avec un rail de chemin de fer amarré aux pieds ( des communistes, bien sûr).

        Éduquez vous en vous débarrassant de votre idéologie de merde. 


      • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 22 février 18:45

        @dimitrius

        Mais si il l’est, puisqu’il emmerde le monde de l’égoïsme, le vôtre, celui de Macron et de Trump.

        La lutte des classes continue, en passant par la lutte contre l’impérialisme fasciste des USA. C’est cela qui compte. C’est ce que l’on appelle en math, la séparation des variables.

        Mais oui bien sûr, Poutine est chrétien orthodoxe, suis je bête, il croie en la vierge Marie etc... et le Pape croyez vous qu’il croie en dieu ? En avez vous la preuve ?
        Vous confondez tout, absolument tout. Manque de philosophie et de conscience 



      • Jelena Jelena 22 février 20:07

        @robert la picole >> je suis un Occidental de race blanche

        Disons plutôt qu’au réveil, en tant que rital, tu est aussi bronzé qu’un turc... Vers midi, tu as le teint rougeâtre, puis vers 17-18 heures, la couleur de peau vire au violet. ^^


      • Jelena Jelena 22 février 21:49

        @dimitrius : Si tu veux tout savoir, en Serbie je soutiens « la droite classique ». Alors qu’en France... vu qu’il n’y a des guignols, je me fiche du résultat.


      • Jelena Jelena 22 février 21:59

        ... qu’il n’y a que des guignols ...


      • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 22 février 22:04

        @ dimitrius

        « T’es coco toi maintenant ??? »

        Réaction typique d’un Pinochet !


      • alinea alinea 22 février 22:26

        @Jelena
        C’est quoi « la droite classique » en Serbie ? C’est une vraie question parce que je suis assez ignorante de ce qui se passe là-bas. Et pourtant ce « là-bas » m’intéresse.


      • agent ananas agent ananas 22 février 23:08

        @Aff le loup
        Le communisme n’a JAMAIS existé, c’est un objectif,

        Au contraire, on a eu la preuve qu’il existe lors de la crise de 2008, quand les banques US et européennes furent sauvées de la banqueroute et renflouées avec l’argent des contribuables. Itou pour l’industrie automobile ...
        Privatisation des profits ... socialisation des pertes.


      • Jelena Jelena 23 février 07:55

        @alinea >> Et pourtant ce « là-bas » m’intéresse.

        Je ne suis pas certaine que vous aimeriez, car l’extreme-gauche, ça n’existe plus en Serbie. Ce qui est « le plus à gauche » c’est l’équivalent du PS en France, à gauche de ce parti il n’y a plus rien. smiley

        L’équivalent de ce « parti atlantiste » que sont « les écolos », ça n’existe pas non plus, reste donc les socialos (pro-UE), la droite classique (qui est avant tout au service de la Serbie) et la droite nationaliste (anti-occident / pro-russie).

        Après il y a bien évidement de nombreuses autres différences entre Serbie et France, la plus importante étant sans doute la place de l’Eglise.. Peut être que cela changera avec la nouvelle génération, mais pour l’heure, même si tous les serbes ne sont pas des croyants, un torchon type « charlie » qui s’en prend au christianisme, c’est quelque chose d’indispensable en Serbie (idem chez les croates).


      • Jelena Jelena 23 février 08:24

        quelque chose d’indispensable >> quelque chose d’impensable

        (correcteur orthographique...)


      • eau-pression eau-pression 23 février 09:10

        @MAUGISMICHEL

        Je ne suis pas sûr que l’exemple de Soljénitsyne pris par @dimetrius soit le plus pertinent. A l’époque, j’avais acheté « Les hauteurs béantes » d’A.Zinoviev, faudra que je finisse de le lire dans une autre vie.

        Si Staline avait le droit d’envoyer au goulag les gens qui entravaient sa lutte contre le capitalisme, les oligarques cachés de celui-ci pourraient vous dire qu’ils pourchassent Assange au nom de leur lutte du Bien contre le communisme. Peut-on comparer leur niveau d’intime conviction à celui de Staline. Et leurs psychologies de dominants manipulateurs ?

        Perso, je suis convaincu que l’informatique change la donne de ces manichéismes. Assange gêne ceux qui voudraient réduire l’individu à ses besoins matériels. Les commerçants et les banquiers côté capitalisme. A vous de voir côté communisme. En tous cas, Assange n’est pas chez Poutine, et j’ignore pourquoi.


      • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 23 février 13:15

        @eau-pression

        « Si Staline avait le droit d’envoyer au goulag les gens qui entravaient sa lutte contre le capitalisme, les oligarques cachés de celui-ci pourraient vous dire qu’ils pourchassent Assange au nom de leur lutte du Bien contre le communisme. »

        Mais c’est exactement ce qu’ils disent directement ou sous entendu, et ils ne s’en privent pas, sauf qu’ils appellent le BIEN le capitalisme, pour jouer avec les sentiments et la morale. Ils ne font que cela, tant que l’analyse théorique leur paraît périlleuse pour leurs convictions égoïstes. Ils le savent que trop bien.Toute leur hypocrisie apparaît par leur refus de débattre du fond, en restant dans le domaine des sentiments, des émotions et de la morale

        En ce sens ils acceptent complètement la définition du communisme ( en tant que mouvement politique) par Karl Marx et que je rappelle encore ici. :

        « Pour nous, le communisme n’est pas un état de choses qu’il convient d’établir, un idéal auquel la réalité devra se conformer. Nous appelons communisme le mouvement réel qui abolit l’état actuel des choses. Les conditions de ce mouvement résultent des données préalables telles qu’elles existent actuellement. »

        Du Poutine tout craché !

        L’histoire a un sens, et c’est de la droite vers la gauche. Le monde a évolué du communisme primitif et tribal vers, l’esclavagisme, puis vers le féodalisme, il devra aller vers un socialisme qui sera une inflexion de cette humanité pour que l’homme ne soit plus un exploiteur de l’homme, comme cela a été une constance durant des milliers d’années. C’est le chemin vers la désaliénation de l’humanité... qui ne peut se faire pacifiquement que si la classe exploiteuse et qui possède tous les moyens de persuasion, n’y résiste. Est ce vraiment possible ?

        grâce à Lénine et Staline, c’est maintenant possible, et les TRUMP, MACRON etc.. s’en aperçoivent, d’où leurs tentatives désespérées de faire une remise à zéro en essayant d’imposer une troisième guerre mondiale. Hélas pour eux, ils la perdront et ils le savent... grâce à STALINE !


      • alinea alinea 23 février 20:55

        @Jelena
        D’accord ; je prends donc que la droite classique se défie de l’occident et s’en protège sans pour autant développer un nationalisme, comment dire, craignos ?
        Mais cela et le disant je le comprends que trop bien n’inclut pas, ou peu, un programme de politique intérieure, plus ou moins écolo, plus ou moins redistributeur, créateur d’entreprises, d’emplois,etc... ?
        Je ne craindrais pas la droite dure qui veut se rapprocher de la Russie... sauf à savoir ce qu’elle cache !!


      • Jelena Jelena 24 février 09:51

        @alinea : Cela va faire 7-8 ans que la situation s’améliore progressivement (création d’emplois, hausse des salaires...), si bien que le taux de natalité - qui est le véritable handicap des pays de l’Est - est également à la hausse depuis 3-4 ans. Aujourd’hui, bien que ne faisant pas partie de l’UE, la situation n’est pas pire que chez les voisins (Croatie, Hongrie, Bulgarie...) et je suis plutôt confiante pour l’avenir.

        Quand à la droite nationaliste... Pour faire bref, son programme étant peu fiable, elle n’a aucune chance d’accéder au pouvoir.



      • rita rita 20 février 10:25

        Les lanceurs d’alertes, ne sont pas les bien venu dans un monde corrompu de politiciens véreux alors on les met au pilori !

        Une tête qui dépasse, on la coupe.

         smiley


        • eau-pression eau-pression 20 février 10:38

          @rita

          Il serait d’ailleurs étonnant que le point de vue du suisse Nils Melzer ne soit pas étouffé dans les hautes strates de l’ONU.


        • JL JL 20 février 10:39

          ’’Il y a eu en France quatre millions de personnes dans les rues pour l’assassinat des Charlie, peine et chagrin respectables, mais personne pour défendre Assange, personne pour contraindre notre gouvernement à intervenir pour une justice internationale.’’

           

          Hélas !


          • San Jose 20 février 13:42

            A 17 ans mon papa allant au lycée sautait de joie en pleine rue vers 7 h 50 le 06/06/44 après avoir croisé un quidam qui allait répétant sur le trottoir les nouvelles de la nuit.

            A 92 ans il dit parfois : « Je n’aime plus les Etats-Unis comme autrefois ». 


            • covadonga*722 covadonga*722 20 février 13:59

              « A 92 ans il dit parfois : « Je n’aime plus les Etats-Unis comme autrefois ». »



              bonjour , ce sont les memes Etats -Unis pourtant ,

              sauf que nous avons cessé de croire 

              les belles histoires qui accompagnent leurs invasions ,

              votre géniteur pensait 

              Libération « ça en était une dans un sens »

              quand la formulation officielle des armées US était « invasion of Europe »

              Asinus : ne varietur 


              • Fergus Fergus 20 février 15:13

                Bonjour, covadonga*722

                « ce sont les memes Etats -Unis pourtant »

                Houla ! En êtes-vous sûr ?

                Les Etats-Unis à cette époque étaient ce pays qui, sous Roosevelt, a imposé les hauts revenus à 94 % ! Pas grand chose à voir avec la période que nous vivons au plan socio-économique.


              • covadonga*722 covadonga*722 20 février 17:35

                @dimitrius
                c’eut été mieux de se faire envahir par les Staliniens

                 yep , je ne crois pas avoir écrit cela quelque part
                 à vous lire vous revendiquez une absence de naïveté pourquoi faudrait il en faire s’agissant du pays qui a armé Hitler économiquement ......
                 le bidasse a été soldat aucune gloriole a en retirer mais aussi aucun regret ni  repentance .

                 Pour l’alacrité et la délicatesse de vos propos je m’en référe à ma féepiquouze ,
                 " je sais il crie et injurie , mais c’est qu’il a mal et peur ,
                nous sommes plusieurs dans ce cas mon vieux nous sommes plusieurs .....
                asinus : ne varietur 


              • Fergus Fergus 20 février 19:27

                Bonsoir, Monokochkoi

                J’ai écrit « au plan socio-économique », je n’ai pas parlé de géopolitique ! Sans doute cela vous-a-t-il échappé...


              • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 21 février 02:29

                @dimitrius

                C’est quand que vous passez le Certificat d’Étude ?


              • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 21 février 03:44

                @dimitrius

                Et c’est d’où que les « staliniens » ont envahi la Chine en 1949, Cuba en 1959, la Corée du Nord qui se libéra des fascistes japonais, la France en 1945, le Vietnam des fascistes , japonais, français et US etc....

                Les « Staliniens » n’envahissent pas , ils libèrent, le contraire des fascistes USA, Israel, la France, Italie, Allemagne.

                Vous ne vous êtes pas aperçu que les « staliniens » arrivent au pouvoir sans invasion d’un pays qui serait déjà « staliniens » ? La lutte des classes intérieur suffit largement si les fascistes US ne s’ingèrent pas.

                La fameuse contention du « stalinisme » n’a été que la volonté du Kapital d’empêcher les « staliniens » d’ arrivés au pouvoir démocratiquement par la volonté du peuple, auquel le Kapital à tout fait pour lui foute la trouille. Ça a très bien marché en France et surtout en Italie durant la guerre froide et ses mensonges et calomnies.

                Et c’est bien l’alliance entre les « staliniens » et les « gaullistes » qui évita la main mise des fascistes US sur la France.

                Mais le Kapital a compris dare dare, il fallait faire attention aux « staliniens » et a donc « adoucie » la férocité du capitalisme en acceptant de faire du Social avec le plan Marshall. Les pays socialistes n’ont pas eu de plan Marshall et c’est bien grâce aux efforts de l’URSS que ces pays ont pu se reconstruire sous le terrorisme économique, médiatique et militaire du Kapital.

                On voit très bien ce qui se passe depuis 30 ans, la disparition de l’URSS....mais pas des « staliniens » au pouvoir en Russie à travers le FSB ex KGB, et en Chine, et à Cuba, et en RDPC, et au Venezuela et au Nicaragua, et en Bolivie saqué par les fascistes des USA, et au Brasil saqué par les fascistes de Bolsonaro etc....

                La lutte des classes continue, sous d’autres formes, et les « staliniens » y sont toujours présents. Les fascistes aussi, mais en disant que la lutte des classes n’existe pas, un peu comme la tectonique des plaques n’existe pas pour les ignares et les fourmis qui ont du mal à passer le Certificat d’Étude, et en continuant de rabâcher les mème clichés fabriqués de la guerre froide.

                Allez va, heureusement qu’est arrivé au pouvoir un Poutine et qu’existe la Chine qui n’existe que grâce aux « staliniens » chinois et russes qui les ont aidés fortement.


              • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 21 février 11:39

                @dimitrius

                Amen !


              • covadonga*722 covadonga*722 21 février 20:16

                @Aff le loup,

                ben la preuve elle est US dans 

                Foreign Relations of the United States ; the Conference at Quebec, 1944De United States. Department of State. Historical Office

                de la page 144 a 175  85 occurrence renvoient a occupation of europe includ france italy balkans et 29 a occupation by us army and british troops of europe includ ,
                france belgium italy etc , le lien est dispo sur le net c’est en anglais 


              • covadonga*722 covadonga*722 21 février 20:19

                @covadonga*722
                désolé je suis un peu fatigué 
                85 occurrence renvoient à invasion of europe etc....


              • popov 20 février 16:21

                Big Brother est furieux parce qu’il se trouve dans le rôle de l’arroseur arrosé. Il utilise d’énormes ressources pour savoir tout sur tout le monde et un individu déterminé obtient des résultats spectaculaires avec peu de moyens.

                Big Brother ne sait pas a priori qui le menace alors il surveille tout le monde et récolte des tonnes de données insignifiantes qui lui coûtent une blinde.

                Le petit peuple lui n’a pas besoin de savoir tout sur tout le monde, seulement sur le petit nombre de ceux qu’il convient de surveiller.

                Il s’agit d’une guerre asymétrique que Big Brother n’est pas sûr de gagner.


                • nono le simplet nono le simplet 20 février 17:34

                  salut alinea

                  joli rappel de ce que subit Assange ... les vérités ne sont pas toutes

                  bonnes à avouer quand on est au sommet d’un État ... surtout quand ces vérités sont de belle saloperies ... et on matraque le doigt pour qu’on ne voit pas la Lune ...


                  • Pere Plexe Pere Plexe 20 février 17:53

                    @nono le simplet
                    ...des fois on éborgne l’œil qui porte un regard critique.
                    Il y a des variantes.


                  • nono le simplet nono le simplet 20 février 18:02

                    @Pere Plexe
                    des fois on éborgne l’œil qui porte un regard critique.

                    ouais pour qu’il ne voit ni le doigt ni la Lune ...


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 février 18:18

                    @nono le simplet

                    Lorsque le doigt est dans ta lune , gaffe au torticolis si tu insiste pour le voir. (proverbe chinois)


                  • nono le simplet nono le simplet 20 février 18:32

                    @Aita Pea Pea
                    un autre proverbe chinois dit :
                    « qui s’endort avec le derrière qui gratte se réveille avec le doigt qui sent »


                  • Xenozoid Xenozoid 20 février 17:39

                    on a toujours pas vu ,assange se masturber ,devant des caméra..... smiley


                    • Xenozoid Xenozoid 20 février 17:48

                      @Shawford

                      et la liste goes on...indeed


                    • Pere Plexe Pere Plexe 20 février 18:02

                      @Xenozoid
                      Quel titre aurait utilisé Paris Match ?
                      Si balancer une vidéo compromettante (mais éclairante) est « Diabolique » je n’ose imaginer. A priori c’est beaucoup plus grave que de violer une gamine.


                    • alinea alinea 20 février 18:04

                      @Shawford
                      Lis l’article sur le Grand Soir !! tu y connaitras l’histoire de ce « viol » !! c’est en début d’article en plus, moi, je n’ai mis que la fin.


                    • alinea alinea 20 février 18:06

                      Évidemment je ne savais pas que je proposais un article qui dévoilerait les tendances sexuelles de ses lecteurs ; pas grand chose à dire d’autre alors ! bon, ça ne m’étonne pas !


                      • Xenozoid Xenozoid 20 février 18:08

                        @alinea

                        de plus on demandera a assange de témoigner pour un viol averé ,car il a déchiré sa capotte avant le rituel....je peux allé plus loin sur pourquoi et comment on devient domestiqué


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 février 18:10

                        @alinea

                        Perso j’ai rien dis...bises


                      • alinea alinea 20 février 18:12

                        @Xenozoid
                        ce n’est pas tout à fait comme ça que cela lui a été reproché ; lis l’article en entier !!


                      • alinea alinea 20 février 20:38

                        @alinea
                        Tiens !! qui a fait ôter la petite centaine de commentaires, hors sujet il faut le dire ?


                      • eau-pression eau-pression 20 février 20:39

                        @alinea

                        Ben voilà : les révélations sexuelles ont disparu.

                        Notez que j’ai essayé de brancher les staliniens : sans succès. Même absence de ceux pour qui Assange est un danger pour la sécurité des Etats-Unis.

                        Après tout, si vos lecteurs étaient de ceux qui n’ont pas besoin qu’on raconte l’histoire à leur place*, ce serait une bonne nouvelle.

                        *Les tyrans que j’ai connus à petit niveau étaient tous entre la mythomanie et le charisme.


                      • eau-pression eau-pression 20 février 20:49

                        @eau-pression

                        Et tant que la provoc de bébert est encore en mémoire : il disait qu’Assange était suicidaire d’avoir affronté Deep State. A quoi j’ai répondu qu’il est suicidaire de renoncer à sa vie (son libre arbitre).

                        Y’avait aussi des histoires de lune, mais comme c’était sur la face cachée, là où son les drapeaux d’Apollo, on ne retrouvera rien.


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 février 20:50

                        @alinea

                        Tes potes...


                      • Xenozoid Xenozoid 20 février 18:18

                        je connais l’histoire, j’ai lu dans 3 langues, mal peut etre mais il il a des trous partout,,partout je faisait de l’humour avec les capotes déchirées un copine qui en devient une sur face book,et l’autre qui perd contrôle sur la naration 


                        • alinea alinea 20 février 18:21

                          @Xenozoid
                          Je croyais connaître l’histoire, en une seule langue je l’avoue, mais l’enquête de Melzer dit quasi tout autre chose !


                        • Xenozoid Xenozoid 20 février 18:26

                          tu sais qu’’on peut ,ettre en france qdes gens en tole alors qu’ils devraient etre libre ? et ce qui est arrivé ici en france pourra etre chez les anglais,il y a un mec qui est en tôle depuis 20 ans en france et qui devrait etre libre depuis longtemps,pour moi assange est comme lui,dands 20 ans on l’aura oublier,a par les autres


                          • Xenozoid Xenozoid 20 février 18:29

                            @Xenozoid

                            correction

                            tu sais qu’’on peut ,être en france avec des gens en tôle alors qu’ils devraient etre libre ....dans 20 ans on l’aura oublier ....


                          • Xenozoid Xenozoid 20 février 18:32

                            @Xenozoid

                            Georges Ibrahim Abdallah

                          • alinea alinea 20 février 18:34

                            @Xenozoid


                            Je sais bien ! mais Assange est australien, il était en Suède, après en GB, c’est le monde entier qui défend l’intimité des US !!
                            Tout dépend pourquoi on est en taule ( tôle, c’est une plaque de ferraille) ! et bien sûr on l’aura oublié, on l’oublie déjà, sauf que dans vingt ans il y a longtemps qu’il sera mort !

                          • Xenozoid Xenozoid 20 février 18:38

                            @alinea

                            c’est le monde entier qui défend l’intimité des US !!

                            l’intimité ? 

                            va faloir qu’ils arrêtent de faire ça en groupe,ça devient communiste


                          • Xenozoid Xenozoid 20 février 18:40

                            @arthes

                            ç’a t’étonne ?


                          • alinea alinea 20 février 19:28

                            @Xenozoid
                            oui, c’était en rapport à la mode actuelle, il faut respecter l’intimité parce qu’elle cache souvent des trucs pas très chouettes !


                          • Xenozoid Xenozoid 21 février 22:22

                            @arthes

                            les tabous sont terribles,et protegent bien


                          • eau-pression eau-pression 22 février 08:12

                            Salut @arthes

                            Et d’abord, à tout seigneur tout honneur, toute la dérision possible à la mécanique Hasbara qui régente cet article. Je crains que le profil d’@alinea en ait pris un coup (heureusement, G.Lanvin veille).

                            Lis ce que dit JM.Berniolles à propos de Charlie (enfin, ce qui reste).

                            Pas mes félicitations non plus à Tonseigneur, qui aurait pu venir légitimer ici sa toute-puissance sur laquelle est bâtie le clan furtif. Un petit selfie de votre scène de ménage ?

                            Pour de bon, je viens te donner mon interprétation du post à @Aita que @pemile n’a pas compris : pourquoi acceptons-nous de céder notre âme à notre personnage social ?
                            Car il y a bien une clé qui dévoile la gêne générale face aux lanceurs d’alerte.

                            Tu sais qu’en bon cul-terreux je n’accepte pas l’effacement de biotopes riches de potentialités au profit de la bétonisation ou des cultures hors-sol, porteuses de risques vitaux à très moyen terme : Sivens, Beynac and co. Un lanceur d’alerte efficace sur ces cas là serait celui qui donnerait à Wikileaks les tricheries administratives qui vont avec.

                            Sinon, j’ai noté que tu étais intouchable mais brossable. J’ai tout un lot d’étrilles (finlandaise, américaine) à ta disposition, mon gant de crin sous mon gant de velours, et c’est pas des mots.


                          • eau-pression eau-pression 22 février 14:40

                            @Shawford

                            incommensurablement insignifiante, ça sent Borel, Lebesgue et la convergence dominée.

                            Quand le sujet à dominer est Saigneurie, mon offre est celle du palefrenier à SoeuRAne, qui me Sanchotte sans égard.
                            Mais quand le sujet est Tech Nique, mon blair flaire et éclaire les comment Taire. Hasba Ra , dis-je. Pour preuve, ton Monorque n’a pas posté derrière JMB, et pourtant ce fut la valse à Charlie là aussi. Quand à l’interversion des posts encore visible, va falloir en référer à l’une des victimes (@pemile)


                          • eau-pression eau-pression 23 février 08:53

                            @arthes

                            Pour la finale, un petit conte. L’autre jour, j’ai mangé au restaurant avec ma cousine. Quand le cuistot est venu attraper les étrilles dans le vivier, quel fou-rire !
                            Parce que dans notre jeunesse, après avoir trouvé un nouveau mot dans le dictionnaire, nous sommes partis dans les rochers du bord de mer, et chacun plongeait sa main dans les trous pour titiller les crabes, pince-mi pince-moi, et on a fait ça jusqu’au jusant.

                            Quand tu penses que d’après les biologistes ces foutus crabes finiront par trouver le chemin de la prostate du plus résistant des bipèdes masculins, y’a pas à dire, le dictionnaire est ironique.


                          • eau-pression eau-pression 23 février 08:57

                            @Monokochkoi

                            Des reproches ? Mais qui vous juge ? Je disais un peu plus haut que le jeu furtif qui prétend s’attaquer à détruire le terrain de jeu ressemble à du SM.
                            Assange s’attaque aux maîtres du jeu planétaire. Si les participants au jeu précédent avaient une idée de la nécessité d’un maître, ce serait une indication sur la fatalité du sort fait à Julian.


                          • JL JL 23 février 09:01

                            @eau-pression
                             
                             ’’ on a fait ça jusqu’au jusant.’’
                             
                            Jusant : marée descendante, par opposition à ’flot’ qui désigne la période de marée montante.
                             
                            Jusqu’au jusant signifierait : tant que la mer monte ; jusqu’à la marée haute.


                          • eau-pression eau-pression 23 février 09:12

                            @JL

                            Vous êtes gentil de ne pas dévoiler ma source d’inspiration (APdM), je vous en remercie, et je la donne quand même. Je pense modestement avoir ajouté une touche personnelle.


                          • JL JL 23 février 09:32

                            @eau-pression
                             
                             ?


                          • eau-pression eau-pression 23 février 19:17

                            @JL

                            De mon souvenir de ce conte, on peut garder « jusqu’au jusant ». En tous cas, si je changeais par « pendant le flot » ou « jusqu’à mer étale », la connexion entre le monde d’APdM et celui d’@arthes serait moins facile.


                          • eau-pression eau-pression 23 février 20:41

                            @Monokochkoi

                            Lao Tseu a dit
                            Qui domine les autres est fort
                            Qui se domine est puissant.

                            Celui qui aime cette devise, quand il voit les systèmes de surveillance en Chine, se demande comment perpétuer la parole du sage.

                            Je soumettais plus haut la question à l’expertise d’@arthes en pensant à la devise de son profil.



                            • JMBerniolles 20 février 21:18

                              Bonjour et merci pour cet article.

                              J’avais fait un commentaire qui a été censuré je pense.

                              Principalement je disais que les ordinateurs de la convention démocrate n’ont pas été « hackés » mais qu’un jeune membre de cette convention, Seth Rich, a vraisemblablement fourni les mails à Wikileaks. Ce pauvre jeune homme a ensuite été tué dans ce qui a été qualifié de meurtre mais est en fait un assassinat commandité par qui on sait.

                              A vrai dire ce qu’il y a de terrible c’est le contenu de ces mails… qui ont été noyés sous la propagande anti Assange

                              Mon commentaire sur Charlie, un ’false flag’ classique malheureusement a sans doute été la cause de la censure de ce commentaire précédent.


                              • eau-pression eau-pression 20 février 21:21

                                @JMBerniolles
                                Ah oui, la hasbara ...


                              • JMBerniolles 20 février 21:25

                                @eau-pression

                                Si c’est comme cela que vous les désignez, oui … 


                              • eau-pression eau-pression 20 février 21:29

                                @JMBerniolles

                                Quand à virer le post beaucoup moins explicite de @dimitrius, je renonce à une explication


                              • alinea alinea 20 février 21:48

                                @JMBerniolles
                                J’avais répondu à ce commentaire, disparu aussi !!
                                Ah oui, un autre Manning mais assez peu voyant pour pouvoir l’éliminer !!


                              • JMBerniolles 20 février 22:01

                                @alinea

                                Vous faites bien de citer aussi Chelsea Manning … quel courage.
                                Je suis vraiment admiratif devant ces personnes. C’est notre honneur. Quelque chose qu’ils nous donnent avec générosité en plus de se battre pour nous.


                              • eau-pression eau-pression 20 février 22:21

                                @alinea

                                Très drôle : le post de @dimitrius 22:04 est placé avant celui de @pemile 21:28, et le bouton « répondre » est absent de ces deux post.

                                Un bon challenge pour qui aime la rétro-ingéniérie


                              • alinea alinea 20 février 22:39

                                @eau-pression
                                qui a pu éliminer tous ces posts ? pourquoi effectivement ces couacs ?
                                rien n’est éternel hein !!


                              • JMBerniolles 20 février 22:48

                                @alinea

                                Ce n’est pas la censure qui m’étonne, mais plutôt qu’un certain nombre d’informations puissent passer.

                                Notamment l’intolérable campagne anti nucléaire ( je plaisante bien évidemment )


                              • eau-pression eau-pression 20 février 22:54

                                @JMBerniolles

                                Avec un bon réseau, qu’est-ce qui ne passerait pas ?


                              • eau-pression eau-pression 20 février 23:00

                                @alinea

                                Rien n’est éternel ? Mais si, notre jeunesse : Amour toujours, tendresse caresse

                                Et si je vous disais que j’en suis encore à débriefer votre article précédent.

                                Le modérateur a dû intercepter le message de @olibrius et après mûre réflexion le placer au mauvais endroit. Sans penser à corriger l’orthographe, le bougre.


                              • eau-pression eau-pression 21 février 08:48

                                @dimitrius

                                Parmi les hypothèses sur l’auteur de la censure, @alinea est au dernier rang. Tu crois qu’elle regretterait de t’avoir dit que réfléchir à un moment n’empêche pas de baiser plus tard.

                                T’as repris contact avec @Jelena ?

                                Ce qui serait débandade finale, c’est que le censeur soit un robot.

                                Au fait, entre ma réponse à M.Maugis et le présent post, le compteur est passé de 94 à 87.

                                Sur ce, je sors le sécateur premier degré, Elsa m’attend.


                              • eau-pression eau-pression 23 février 08:28

                                @alinea

                                rien n’est éternel hein

                                Votre pote l’a remarqué, j’ai botté en touche à cette affirmation/question. Il y a peut-être un rapport avec mon post à sa nièce pas si niaise, qui s’est gaussée que je me vante de lui démontrer que les civilisation de robots sont mortelles.

                                Si rien n’est éternel, à quoi sert-il de répondre à la question ? me direz-vous.

                                Si on fait l’hypothèse du déterminisme, tout est déjà écrit, le temps une illusion, fin de la question. Hipparque a expliqué ça aux grecs anciens. C’est du côté de leur mythologie qu’il faut chercher des visions du monde hors déterminisme.

                                Mythologie dont Demeter fait partie. A toi la balle, t’it âne !

                                Pour faire bon poids, je rajoute une énigme à mon profil.


                              • Xenozoid Xenozoid 20 février 22:19

                                surtout que toute cette affaire et une affaire de cul, non ? enfin c’est monté comme ça


                                • Xenozoid Xenozoid 20 février 22:23

                                  @Xenozoid

                                  pour les prochains qui s’aventureraient, beware,vous êtes bons pour les jedi,pas de sexe,la force may be with you et n’allez pas en suède


                                • jjwaDal jjwaDal 20 février 22:56

                                  On peut sortir tous les qualificatifs les plus infamants concernant le sort qui est fait à Assange. Le silence assourdissant de la presse occidentale qui ne veut pas voir l’extrême danger qu’il y a à laisser persécuter, harceler, détruire des lanceurs d’alertes légitimes, la complaisance de tous les Etats démocratiques complices de l’Etat US dans sa quête de la mise à mort d’un opposant qui a refusé la soumission aux règles du jeu du pouvoir sans borne que se donne un Etat en particulier.
                                  Désormais donner la preuve que des activités illégales ou anti constitutionnelles sont perpétrées ne mène plus à enquête sur les personnes mises en lumière, mais plainte et recherche de mise à mort (sociale dans un premier temps, plus si affinités) de celui qui a collecté les informations le prouvant.
                                  Aller à la pêche aux informations, ou recueillir des informations fuitées est un crime contre l’Etat et sa sécurité (du moins la sécurité des personnes impliquées). C’est une menace non voilée lancé à tous ceux qui prétendent faire du journalisme d’investigation. Glenn Gleenwald (un journaliste à la réputation irréprochable aux USA) a ainsi été mis dans le collimateur de la justice brésilienne pour avoir mis à la connaissance du public des informations prouvant les malversations d’un haut magistrat très proche de Bolsonaro. Que croyez-vous qu’il arriva ? Seymour Hirsh dans les années 1960 avait déjà été à deux doigts de se faire inculper sous le motif d’espionnage pour des faits similaires. Une vieille pratique, donc.
                                  Il faut bien se convaincre que le seul terrorisme présent sur cette planète est le terrorisme d’Etat. Ils ont les moyens légaux, militaires, financiers et techniques pour faire ce que bon leur semble. Ils ont entièrement formés les Daech et Al Qaida, les ont entièrement équipés, leur ont donné les moyens financiers directement ou non pour faire leur sâle boulôt. Alors le terrorisme contre leur propre population ils savent faire. Dormez, brave gens...
                                  Les lois et les constitutions ne s’appliquent pas pour eux, ils sont juste pour la piétaille.
                                  Mitch Mc Connell vient d’en redonner une preuve en cassant la procédure de destitution de Trump sans examen des faits ni audition d’un seul témoin. « Innocent ! circulez ! »Pour Assange ce sera juste : « Coupable ! circulez ! ».
                                  On vit tous dans un rêve si on imagine être dans une forme de démocratie où les lois s’appliquent pour tous. Il n’en est rien.
                                  Un Etat qui pratique le lynchage dans ses relations internationales ne va pas plier le genou devant sa propre constitution et ses propres lois pour faire plaisir à ceux voulant connaître des vérités pas bonnes à dire pour certains.


                                  • alinea alinea 20 février 23:04

                                    @jjwaDal
                                    Le plus abject , c’est la soumission, la collaboration d’états récepteurs d’infos importantes, et qui collaborent, dénoncent , captent et retiennent prisonnier celui qui a délivré ces informations : cette allégeance aux US est cinglée ; il nous faudrait pouvoir crier notre refus ! mais il y a ça, et tout le reste !!!
                                    la dictature est insupportable pour les enfants gâtés que nous sommes ; nous avons laissé faire ( enfin « nous », hum...), nous y sommes, c’est étouffant.


                                  • jjwaDal jjwaDal 20 février 23:54

                                    La force des USA (comme de l’enclave sioniste d’ailleurs), c’est le renseignement et l’infiltration. Ils savent tout ce qu’il y a à savoir sur tout le monde avec une capacité de chantage et de corruption probablement sans équivalent dans l’histoire . Quand cela ne marche pas les menaces directes sont utilisées. Et chaque fois qu’on cède à un maître chanteur on renforce ses convictions et ses positions. On n’a plus de chefs d’Etats dans l’UE puisqu’ils ont abdiqué tous les pouvoirs définissant un Etat à des structures extérieures indépendantes. La politique de défense, c’est l’OTAN, les lois c’est la commission européenne, la monnaie c’est une boîte privée , la BCE, etc... Difficile alors d’accuser des fonctionnaires, simples préfets de régions européennes, de ne pas relever la tête. Ils sont payés pour la baisser et ne se font pas prier.
                                    On peut être contre cet état de fait et le dire. Mais comme disait Coluche « La dictature c’est ferme ta gueule et la démocratie, cause toujours.... ». On a juste les deux selon les personnes et les lieux.


                                    • alinea alinea 21 février 00:05

                                      @jjwaDal
                                      Je réitère : nous avons laissé faire parce que nous avons pas cru ! la chanson qu’on nous a chanté dans l’oreille depuis longtemps et depuis notre plus tendre enfance, c’est que nous étions libres, égaux et fraternels !
                                      Il y a encore plein de gens qui n’ont pas décillé, ou qui pensent faire partie d’une élire protégée !
                                      la prise de pouvoir a été graduelle, très flatteuse pour une bonne partie de la population... ça aurait pu durer longtemps, si ce n’était cette loi naturelle qui fait que toujours le pouvoir va trop loin !
                                      Je me souviens...tous mes amis... en 92 ont voté « oui », beaucoup « oui » en 2005 aussi, et macron en 17... merde quoi ! et ces gens sont encore si nantis qu’ils s’imaginent avoir le temps de poil-de-cuter sur des détails !!!
                                      bonne soirée jjwaDal, ma mauvaise humeur ne vous est pas adressée, évidemment !


                                    • keiser keiser 21 février 07:26

                                      Aujourd’hui dans le Huffpost :

                                      Ce n’est pas la démocratie qui meurt , c’est Julien Assange.

                                      https://www.huffingtonpost.fr/entry/ce-nest-pas-la-democratie-qui-meurt-cest-julian-assange_fr_5e4ec779c5b6df1e8be431a6?utm_hp_ref=fr-homepage


                                      • keiser keiser 21 février 09:12

                                        @dimitrius

                                        Positronique , tu vas pas recommencer ton cirque !? ...
                                        T’as pris des cours pour être aussi con ?
                                        Allez ... prends ta pelle et ton seau et vas travailler sur ton chantier.
                                        C’est juste de ton niveau.


                                      • alinea alinea 21 février 11:15

                                        @keiser
                                        Merci, ça fait du bien de lire ça...


                                      • jjwaDal jjwaDal 21 février 11:18

                                        @keiser
                                        Les deux. Sur les sites US c’est souvent l’origine des fuites du serveur du DNC et l’origine des informations diffusées par Wikikeaks qui sont en tête de liste de ce qu’on reproche à Assange. Elles ont mis en évidence que les primaires démocrates étaient truquées et visaient à empêcher que Sanders soit le candidat démocrate pour l’élection de 2016, donc un déni de démocratie caractérisé.
                                        L’acquittement récent de Trump par un Sénat acquis qui a refusé toute enquête et toute audition de témoin avant l’acquittement y participe. Assange, c’est le canari dans la mine, mais au delà de son histoire personnelle il témoigne que la démocratie aux USA est dans un état de gangrène avancée.


                                      • alinea alinea 21 février 11:45

                                        @dimitrius
                                        désolée de te décevoir ’tit âne


                                      • keiser keiser 21 février 16:02

                                        @dimitrius

                                        Et si, Positronique recommence son cirque, c’est plus fort que lui.
                                        Le plus drôle, c’est qu’un étron puisse donner des leçons.
                                        Au fait Positronique, du haut de ta sagesse, on attend toujours ton article.
                                        Pauvre petite merde.


                                      • keiser keiser 21 février 16:07

                                        @dimitrius

                                        L’expulsion n’est pas loin Positronique.
                                        Une de plus ... smiley


                                      • keiser keiser 21 février 19:44

                                        @dimitrius

                                        Bon ben OK on va repartir pour un bannissement .
                                        Tu n’auras pas tenu longtemps Positronique, exol, dimitrius, etc ...
                                        De toutes façons les admins te connaissent très bien.
                                        Tu me fais pitié, pauvre type.


                                      • keiser keiser 22 février 09:21

                                        @dimitrius

                                        C’est pathétique de te lire Positronique.
                                        Mais c’est bien car pour comprendre la bêtise, il faut des « maitres étalon ».
                                        Et oui, il faut bien une unité de mesure.
                                        Toi au moins, tu sers à cela. smiley


                                      • JL JL 21 février 08:29

                                        Julian Assange a demandé à Me Dupont Moretti d’assurer sa défense en France.

                                         

                                        Un comble, vu que Mr Dupont Moretti est un adversaire acharné de la transparence en politique !


                                        • VDJ VDJ 21 février 08:39

                                          En complément (et en exclusivité sur le web) en français : l’affaire suédoise « à la source » —> dépositions à la police (où il n’a jamais été question de viol) : https://www.legrandsoir.info/julian-assange-l-affaire-suedoise-depositions-et-temoignages-a-la-police-nordic-news-network.html  Un travail que les « grands médias » auraient du faire il y a 10 ans. 


                                          • alinea alinea 21 février 11:16

                                            @VDJ
                                            C’est sympa !! il s’agit exactement du sujet de cet article !!


                                          • pemile pemile 21 février 09:20

                                            Un ptit poster memento

                                            Salut, Je suis Julian Assange, je vous donne des informations sur les sociétés et les gouvernements gratuitement et les médias m’appellent criminel.

                                            Salut, je suis Mark Zuckerberg, je donne vos informations privées aux sociétés et gouvernement pour de l’argent et les médias m’appellent l’homme de l’année.


                                            • nono le simplet nono le simplet 21 février 09:59

                                              @pemile
                                              superbe comparaison !


                                            • JL JL 21 février 10:28

                                              @nono,
                                               
                                               
                                               Un poster magnifique, en effet, à mettre entre toutes les mains, à partager et à diffuser le plus possible.


                                            • nono le simplet nono le simplet 21 février 10:43

                                              @JL
                                              je l’imprime de suite et je le mets dans ma cuisine !


                                            • pemile pemile 21 février 11:09

                                              @nono le simplet « je l’imprime »

                                              Dans le précédent lien l’image ne fait que 300x300, ça fera pas un poster, un format un peu plus grand 768x768, sinon tu peux la trouver sur facebook ou twitter en 960x960.


                                            • pemile pemile 21 février 11:10

                                              @nono le simplet
                                              PS : 960x960 sans facebook ou twitter


                                            • jjwaDal jjwaDal 21 février 11:27

                                              @pemile
                                              Oui. Les Etats ont le droit de tout savoir sur les citoyens, que cela soit légal ou non (on peut refaire les textes pour que cela le soit), que leurs activités soient légales ou pas. Aucun citoyen n’a le droit de vérifier si ce que fait son Etat est légal ou non,moral ou non, contraire ou non à ses affirmations massivement médiatisés par les chambres d’échos des grands médias. Il est illégal de délivrer au public les preuves qu’un officiel est sorti de la légalité. Tout est dit.


                                            • alinea alinea 21 février 11:35

                                              @jjwaDal
                                              Un citoyen, non, un million, oui !



                                              • alinea alinea 21 février 12:24

                                                @troletbuse
                                                désobéir à Donald, risquer de lui déplaire ?
                                                Il a déjà du sang sur les mains avec les GJ, il a l’occident avec lui contre Julian...
                                                un miracle peut-être ?


                                              • L' Hermite (IX) prong 21 février 17:31

                                                @dimitrius

                                                des mains blanches et innocentes ??? mais tu délire papy , Tu te crois en utopie « beberistaniquecequetuveux » ou sous le regime de « bebert le sage » ????Deja dans un pays libre on aurais pas BFMTV , alors molo sur la lie-« BEBERT »ée de parole ...


                                              • L' Hermite (IX) prong 21 février 17:36

                                                @propagandiste en chef

                                                yep ca m’ amuse , on peut toujours polemiquer en renversant des propos extreme ...
                                                mais ca ne marche jamais avec un discours, « clair , posé et modéréré » lol


                                              • L' Hermite (IX) prong 21 février 17:59

                                                @dimitrius

                                                DTC mon pote lol smiley
                                                Non en fait , il ont pas été sympa avec moi ...

                                                il ont prevus :
                                                -un monde sans guerre 
                                                -de l’ argent pour tous selon ses effort 
                                                -la branlette gratuite avec une assistante sexuel pour papy griveau...

                                                ...mais il ont mit l’ entrée en vigueur au lendemain de ma mort ...
                                                depuis j’ ais tout les tueur au cul comme lavau lol


                                              • L' Hermite (IX) prong 21 février 18:01

                                                @prong
                                                DTC a droite de la prostate pour toi 
                                                DTC a gauche pour moi corcement ...

                                                Question de « chiralitée » (aucun rapport avec griveaux je te rassure ...)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès