• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Asselineau vaincu par KO, au tout début de la seconde reprise ! (partie (...)

Asselineau vaincu par KO, au tout début de la seconde reprise ! (partie 2)

Dans cette seconde partie, nous allons démontrer que la ligne politique suivie par François Asselineau (FA) — et depuis des années— ne peut mener à rien, sinon à des désillusions.

Pour l'heure, ayons une pensée pour les militants et électeurs de l'UPR qui voient leur champion éliminé dès le stade des parrainages. Mais au-delà du cas particulier de FA, cette élimination aura également des retombées sur l'électorat en général, et, par voie de conséquence sur l'avenir de la France.

En effet, son absence en tant que candidat va priver notre pays au moins des deux dernières semaines de campagne officielle avant le premier tour, lesquelles semaines correspondent à la période dite d'égalité des temps de parole. C'est fâcheux car l'information du grand public va en pâtir — ou si l'on préfère la non-information sur ce sujet — l'intérêt pour la France à sortir de l'UE — va laisser libre place au discours dogmatique, donc quasi religieux, sur les prétendus bienfaits de l'UE pour notre pays.

Par cette absence, la prise de conscience au sein de l'électorat comme quoi la triple sortie est vitale pour 99,9% des Français s'en trouvera d'autant retardée.

Cette seconde partie me semblant un peu trop longue, je décide — par égard pour le lecteur et donc pour son confort — de la couper en deux.

Maintenant je vais d'emblée annoncer la couleur : je vais être sévère avec François Asselineau.

Je n'ai absolument rien contre sa personne, bien au contraire, et je reprendrai à mon compte les propos d'un de mes lecteurs de la première partie de cet article : « Objectivement, François Asselineau est incomparablement plus sérieux, cultivé et expérimenté que plusieurs candidats qualifiés pour l’élection présidentielle. »

Sauf que...

Tout d'abord voyons les conséquences à court terme de l'élimination de FA.

Un quinquennat comportant 260 semaines (5x52), et compte tenu du système électoral qui est désormais bien différent de celui qu'avait voulu de Gaulle : entre autres l'égalité stricte des temps de parole pour tous les candidats, et seulement 100 parrainages. Une concession qu'il avait accordée notamment à Pompidou, car de Gaulle voulait retenir le chiffre de 50 parrainages. Accordons un grand merci à Giscard et aussi à Hollande pour les "sages décisions" qu'ils prirent par la suite ! : la campagne officielle pour la présidentielle dure désormais cinq semaines, et est dans les mains du « régime des partis » et au seul profit des membres du club très fermé, dit du 0,1%.

Lesquelles semaines sont réparties comme suit. Les trois premières constituent la période dite d'équité, mot difficile à bien comprendre mais que l'on peut expliciter ainsi : pendant la période d'équité les grands médias (propriété des milliardaires pour les uns, chargés de relayer la propagande gouvernementale pour les autres) font ce qu'ils veulent. Ils invitent qui ils veulent et autant de fois qu'ils le souhaitent. Autrement dit aux 210 semaines précédentes s'en ajoutent trois. Le CSA, récemment devenu l'ARCOM, préférant faire des châteaux de sable ou bien « aller voir là-bas si j'y suis », plutôt que de s'occuper de ce détournement démocratique. Ce n'est donc que pendant les 2 semaines dites d'égalité, que les temps de parole doivent strictement être répartis à égalité entre TOUS les candidats.

L'élimination de FA, dès le stade des parrainages, fait que même pendant ces deux semaines (deux sur 260 !) le discours non-européiste n'aura pas droit de cité. Et c'est loin d'être anodin. Ni le fait du hasard.

Nous le répétons : quand bien même la candidature (en solo) de FA n'aurait pas été torpillée, son score au premier tour, et en supposant même qu'il augmente par rapport à 2017, aurait été au maximum de 2%. Et vraiment en étant très optimiste.

Précisément du fait de l'exclusivité du discours européiste en France : non pas 24h sur 24 (encore que ?) mais durant 240 semaines sur 260.

Toutefois, avec FA qualifié, ces deux semaines dites d'égalité auraient quand même permis de faire avancer (disons un peu — faut pas rêver) le compteur de la connaissance : c'est tout. Eh bien même ça, c'est raté !

Or je tiens que FA est responsable de ce qui lui arrive. Et je vais expliquer pourquoi.

La situation n'est pas nouvelle : il est mis au placard depuis des années. Eh bien s'il avait été malin (disons avec un minimum de sens politique) une qualité que visiblement il n'a pas, déjà il aurait fait alliance ces derniers mois avec Georges Kuzmanovic (GK)*. Ce dernier — candidat comme lui et ayant finalement obtenu 49 parrainages — était le porte-parole de Mélenchon en 2017. Sans manquer de respect pour ce monsieur, c'était là une belle prise de guerre pour FA. Pensez-donc : un ancien bras droit de Mélenchon, rallié à la triple sortie et aux côtés d'Asselineau…

* Président de République Souveraine

Mais il y en avait aussi un autre qui était sur la ligne de départ : Fadi Kassem, le secrétaire national du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France).

Donc des alliances étaient possibles... Disons plutôt des alliances de dernière minute — dans le dernier trimastre de 2021 — donc tactiques. Et ce à la différence des alliances stratégiques qui visiblement ne sont toujours pas à l'ordre du jour à l'UPR et qui visent le long terme. Et s'agissant de ces dernières, que d'occasions perdues depuis au moins 2012 ! (voir plus loin)

Car déjà en faisant un ticket avec lui (je parle bien ici de GK), non seulement on pouvait additionner les 49 signatures qu'il a reçues aux 293 de FA, ce qui finalement faisait déjà 342. Mais les deux équipes auraient pu travailler ensemble et une dynamique gagnante aurait certainement été enclenchée, permettant de largement augmenter ce score.

Mais non, il n'a même pas essayé, le monsieur. Préférant se la jouer en solo : comme toujours. Il n'y a qu'un mot qui me vient à l'esprit : c'est lamentable !

Certes, cela n'aurait peut-être pas été suffisant pour franchir la barre des 500 signatures mais sans aucun doute de s'approcher des 400 signatures, voire de franchir ce seuil. Bref, de faire beaucoup moins mal que ce qui arriva finalement.

Au lieu de cela, il a préféré — et comme d'habitude — y aller seul, et finalement il s'est pris deux claques (cf les émissions sur Europe 1 et BFM TV dont il va être question un peu plus loin)

Comme le déplorait Charles-Henri Gallois, un ancien cadre de l'UPR (un de plus qui est parti. Parce qu'il y en a déjà quelques-uns qui, bien avant lui, ont quitté l'UPR. Et pas des seconds couteaux, SVP !)

« Un mouvement apartisan [ndr : il parle ici de Génération Frexit qu'il vient de créer] mais évidemment pas apolitique, précise-t-il, qui vise à rassembler différentes sensibilités sous la bannière souverainiste, plutôt que d’être dans le “on-est-les-seuls-à-avoir-raison” de l’UPR. » CQFD !

Source : https://fr.sputniknews.com/20200805/on-se-fait-avoir-la-france-est-le-pigeon-de-l-ue-1044205872.html *

(Ce lien étant mort, prière d'adresser toute réclamation à Frau Ursula von der Leyen.)

Même la soirée Brexit à Paris, le 31 janvier 2020, qui était — soi dit en passant — une excellente idée, eh bien il a fallu que FA l'organise unilatéralement, comme le lui fit savoir Jacques Nikonoff en réponse à son invitation :

(...) En dernier lieu, vous prétendez que cette initiative n’est pas une « soirée UPR ». C’est inexact. Si vous aviez voulu organiser un évènement avec d’autres organisations et personnalités, vous auriez dû suivre la règle habituelle de savoir-vivre qui consiste à mettre en place un petit collectif chargé de préparer, dans la concertation, l’évènement en question. Rien de tel ne s’est produit. Il aurait fallu être franc et annoncer clairement que c’était une soirée UPR ce qui n’aurait rien eu de choquant.(...)

N.B. : La lecture en entier de la réponse de Jacques Nikonoff est vivement conseillée.

Mais on pourrait remonter dans le temps : par exemple à la question que je posais à Jacques Cheminade, le jeudi 25 février 2016 :

«  Bonsoir M. Cheminade,
Compte tenu des circonstances présentes et de tout ce que fait le pouvoir pour contrer des gens comme vous, mais également François Asselineau, le président-fondateur de l’UPR, notamment dans la quête des parrainages, seriez-vous prêt, vous personnellement, à lui tendre la main pour une rencontre au sommet afin d’envisager une alliance programmatique type Nouveau CNR ? Je rappelle que tous les deux, vous êtes pour la triple sortie de la France (UE, Euro et OTAN). Et dans ce cas, cette main tendue serait-elle, comme je le souhaite, rendue publique ?
Je vous remercie.
  »

Et voici le texte de la réponse qu'il me fit : elle se situe tout à la fin de sa conférence. (au minutage : 1h 31'03")
 
« Je pense en effet, c’est la première chose, que dans la situation politique dans laquelle on est, tous les résistants devraient s’unir. Mais, pour s’écouter les uns les autres.
Or que trouve-t-on dans le site de l’UPR ?
Des blagues de mauvais goût sur Solidarité et Progrès, qu’on traite de Standart and Poors  : S &P. Il a trouvé cela très intelligent. Le problème, c’est que Standart and Poors, l’organisation elle-même, nous attaque pour leur avoir volé leur sigle, et qu’on doit se défendre en justice. Donc, il ne croyait pas si bien dire, M. Asselineau.
Alors, il a été vu par certains de nos militants, certains de nos amis, et il a toujours répondu : « Évidemment, Jacques Cheminade avait de bonnes analyses sur l’économie, mais que pour le voir, non  ». Il doit penser qu’il tient une science infuse, qu’il ne veut pas partager avec un autre homme politique. Je ne sais pas. (dit deux fois)
(...)

Avis au lecteur : non seulement la page en question (retirée depuis, du site de l'UPR) je l'ai vue, mais je dispose bien entendu de témoignages divers, tant oraux qu'écrits, qui vont tous dans le même sens : L'UPR (en fait FA) serait le meilleur et préfère se la jouer en solo. Soupirs.

Pourtant force est de constater que FA a parfaitement compris les travers du système. Mais voilà, il n'en tire pas les conséquences, à moins qu'il faille suspecter chez lui quelque entêtement. Voire sa personnalité qui serait en cause ?

« L'UPR n’est pas contre des alliances » C'est à peu près la ritournelle que l'on peut entendre dans les rangs de l'UPR et depuis de longues années. Une affirmation que l'on nous serine et qui peut être déclinée de multiples façons, comme par exemple «  FA ne refuse pas de s'allier, bien au contraire  » dixit une cadre de l’UPR, le 19 février 2022, alors que la veille je lui faisais remarquer par courriel que FA n'aurait pas ses 500 parrainages cette fois-ci, et qu'il en était le grand responsable. Le lecteur aura noté que le 19 février, jour de la réponse de l'intéressée, nous sommes encore à jour J moins 16 avant que le couperet tombe. Oui, une phrase que j'ai entendue ou lue je ne sais combien de fois par ailleurs : du côté des militants UPR. Et aussi sur AgoraVox, bien entendu. Lesquels doivent sans doute répéter ce qu'ils entendent : la voix du seigneur. Et loin de moi l’idée de me moquer d’eux.

Mais, d'une part, ce n’est pas en répétant ce genre de formules que les choses avanceront, certainement pas, et d'autre part, il revient à FA, et à lui seul, de changer de stratégie politique. Autrement dit de faire ce qu'il faut pour provoquer ces alliances : aller vers les autres. Cela s'appelle aussi faire le premier pas. Et, enfonçons le clou, cela s'appelle surtout faire preuve d'intelligence. Disons d’intelligence politique.

Pourquoi revient-il seulement à lui, François Asselineau, d'agir ainsi ?

1)D’abord parce qu’il est à la tête de la formation politique la plus importante sur le plan des effectifs, justement parmi celles qui sont favorables à la triple sortie (UE, Euro et OTAN). C'est ici l'argument majeur.

2) Ensuite, parce qu’il a déjà fait une campagne présidentielle en 2017. Après avoir raté la marche en 20121, tout comme Jacques Nikonoff (Pardem) qui, lui, l'a ratée en 2017.2 Et cette fois-ci, cela fait deux fois qu'il (FA) rate la marche. Deux fois... sur trois tentatives !!!

3) De plus, il cite souvent le Général de Gaulle et aussi prône (avec raison) la nécessité d’un nouveau CNR (Conseil national de la Résistance). Mais il est loin d'être le seul. D'autres formations (le PRCF et le Pardem, notamment) sont aussi dans cette logique.

Et même sans chercher à imiter le Grand homme, il pourrait déjà s’inspirer de ce que fit François Mitterrand : précisément par génie politique — je pèse mes mots. Ayant compris, lui et visiblement lui seul, que la victoire de la gauche ne pouvait passer que par une alliance avec le Parti communiste, et non comme jusqu'alors, en s'alliant avec certaines forces situées plus au centre, il tendit la main à Georges Marchais, lequel l'accepta. Et des négociations débutèrent, notamment avec Robert Fabre (pour le Mouvement des Radicaux de gauche). Le résultat en fut la signature en 1972 d'un programme commun de gouvernement de la gauche, communément appelé Programme commun. Cette signature fut une grande date dans la vie politique française sous la Cinquième République — même si votre serviteur, fils d’électeurs gaullistes, combattit ledit programme à l'époque. Le lecteur voudra bien me pardonner cette erreur de jeunesse.

FA, à qui je dois beaucoup, notamment de m'avoir ouvert les yeux au printemps de 2013 — alors que j'étais mélenchoniste — sur ce qui se cachait derrière l'UE, aime bien rappeler qu'il s'adresse à l'intelligence des Français. Et comme il a raison d'agir ainsi ! Eh bien, moi aussi, je vais tenter — modestement mais avec résolution — de faire appel à l'intelligence de FA, en lui rappelant ce pour quoi je plaide depuis 2016. (voir dans la troisième partie le mode d'emploi)

Et cette réunion organisée par le Pardem (= le M'PEP à l'époque) lors de son université d'automne en 2012 : j'en ai eu quelques échos, tous concordants, tant s'agissant de l'attitude (hors micro) de FA que de certains de ses militants lors de cet événement. Pas franchement positifs, tous ces témoignages...

Mais regardons déjà ces deux vidéos : elles correspondent à deux passages radio-télé de FA, qui ont eu lieu le même jour (= le 6 mars). Oui, il est invité ce jour-là sur deux médias qui comme bien d'autres s'étaient bien gardés de l'inviter depuis la présidentielle de 2017. Pensez donc !

Pourquoi ces deux rédactions (Europe 1 et BFM TV) ont-elles invité FA et pourquoi le 6 mars ?

Parce qu'elles savaient parfaitement que FA n'aurait pas ses 500 parrainages. Et dans deux jours le résultat sera rendu officiel. Alors elles l'invitent, disons pour sauver les apparences puisque d'une part c'est sans aucun risque pour elles (qui veillent à ce que le discours européiste soit exclusif) — un discours quasi religieux, SVP ! —mais aussi, et d'autre part, pour se payer sa tête.

Que l'on visionne bien cet entretien : https://www.youtube.com/watch?v=bPXFNvD5xBI

JPEG - 58.2 ko
François Asselineau reçu chez Europe 1 le 6 mars 2022

Pour ainsi dire, cette invitation fut l'occasion pour la station Europe 1 de dire à FA à peu près ceci, et ce par le truchement de Gaël Giordano : un journaliste plutôt verbeux :

« Écoute coco, ici à la rédaction on t'a bien neutralisé pendant ces cinq années, et on t'a fait venir précisément aujourd'hui — alors qu'on sait parfaitement que dans deux jours tu n'auras pas tes parrainages — d'abord pour te narguer, mais aussi pour bien te faire comprendre que ta mise au placard va continuer. Et maintenant que tu as bien reçu le message, eh bien tu retournes chez toi. Tu regarderas donc la campagne présidentielle à la télé, et c'est bien fait pour toi, mon pote !. Allez, file ! »

Quant à la seconde invitation, sur BFM TV le 6 mars 2022 : https://www.youtube.com/watch?v=IorxySNRwjM

Attention, il n'y eut que huit petites minutes et 43 secondes seulement : faudrait quand même pas rêver... !

JPEG - 86.8 ko
François Asselineau reçu chez BFM TV le 6 mars 2022

La « journaliste » de service ose même lui dire (au minutage 8'05") : « On vous a adressé plusieurs invitations ces dernières semaines, ces derniers mois, que vous avez refusées, Monsieur Asselineau ».

Ben voyons !

Qui peut croire qu'un homme politique, et notamment FA, bouderait un passage télévisé ? Allons, allons !

Mais voilà, plus c'est gros, plus ça passe : et FA doit se prendre ça dans les dents. Et en direct, c'est imparable.

Alors chers lecteurs — réjouissez-vous ou bien résignez-vous, c'est selon — vous ne verrez sans doute plus François Asselineau sur BFM TV avant longtemps. Ni sur Europe 1, France inter, RTL, France info, C Niouze, LCI, France Télévisions, etc. À moins que ce soit lors de l'unique 29 février que comportera le prochain quinquennat (donc en 2024). Et encore, « C'est même pas sûr ! », comme disait Coluche dans son sketch sur les milieux autorisés.

Mais n'oublions pas, l’invitation surprise de LCI : https://www.youtube.com/watch?v=bG4wH_Mil6g (le 1er mars 2022)

Ni celle de France 24 : https://www.youtube.com/watch?v=aQnegqiLdJA (le 3 mars 2022)

Invitations qui survinrent pour les mêmes raisons : alors que les carottes étaient déjà cuites pour FA. Car c'est un fait que depuis le 20 février 2022 Asselineau faisait quasiment du sur-place à 270 signatures environ. Là aussi, l'inviter était sans risque : pour eux.

Inutile donc de s'appesantir sur le système, il est dans sa logique : il enfonce le clou. Et il va continuer à taper comme cela. On ne change pas une méthode qui gagne.

Je l'ai annoncé : par égard pour le lecteur, donc pour son confort, je me vois obligé de scinder cette seconde partie en deux. Il y aura donc une troisième et dernière partie dans quelques jours. Nous proposerons à notre héros une feuille de route : l'avenir de la France en dépend.

Et pour les impatients, ils peuvent toujours aller voir les deux liens tout en bas ; lesquels leur donneront un aperçu de ce qui va suivre.

En attendant je retiens une bonne idée de FA, mais qui ne peut relever que du court terme : faire par vidéos interposées une contre-campagne présidentielle. Mais finalement qui va regarder ça, si ce n'est ceux qui, tout comme votre serviteur, sont déjà fidèles aux vidéos sur UPR TV ?

https://www.youtube.com/watch?v=POsrOKkuNSc (le 13 mars 2022)

FA : « Au bout du compte, c'est toujours, toujours, toujours, la vérité qui finit par l'emporter dans l'histoire des peuples et des nations. »

Mais c'est pour quand le bout du compte ? Faudrait peut-être se bouger un peu pour le précipiter... Vous ne croyez pas, Monsieur Asselineau ?

et aussi :

https://www.youtube.com/watch?v=TXam05KKKH8 (le 14 mars 2022)

(Suite et fin dans la troisième partie)

--------------------

1 FA aurait déclaré avoir obtenu 17 parrainages pour 1800 maires contactés (https://fr.wikipedia.org/wiki/Candidats_%C3%A0_l%27%C3%A9lection_pr%C3%A9sidentielle_fran%C3%A7aise_de_2012#500_parrainages_non_obtenus)

2 Six parrainages répartis sur 5 départements https://fr.wikipedia.org/wiki/Candidats_%C3%A0_l%27%C3%A9lection_pr%C3%A9sidentielle_fra%C3%A7aise_de_2017#Candidats_n' ;ayant_pas_eu_les_parrainages_suffisants

Deux anciens articles sur AV. Lesquels vous montreront que votre serviteur a de la suite dans les idées :
12 mars 2020 : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/moi-milliardaire-deuxieme-partie-222168

15 janvier 2016 : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/une-vraie-campagne-electorale-176310


Moyenne des avis sur cet article :  2.93/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Kaa 18 mars 08:11

    Bayrou aurait quand même pu lui apporter son parrainage !


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 18 mars 18:12

      @Kaa
      Bayrou n’était là que pour empêcher le coup (le coup du siècle) des 500 parrainages de sombrer dans le ridicule absolu.
      Tous les parrainages problématiques ont grimpé dès son annonce, sauf ceux de FA. C’est en quelque sorte ce bouffon qui a décidé des candidatures.
      Evidemment selon les ordres de son complice macron.
      Le seul débat intéressant eut été une confrontation macron-Asselineau au second tour, par un improbable miracle, et dans ce cas macron n’aurait pas pesé lourd. Il a voulu éliminer ce risque, et surtout la moindre propagation des idées anti-UE.
      Cette élection est bien truquée par tous les bouts.
      Nous passons encore une fois à coté du meilleur président dont la France aurait pu rêver.
      J’ai encore le mince espoir que macron ne maintienne pas sa candidature, pour des raisons sordides telles que le scandale Mc Kinsey :
      https://mail.yahoo.com/d/folders/1/messages/147661?reason=invalid_cred

      Ou pire encore. j’attends beaucoup de Poutine sous cet angle. Mais le temps presse...


    • CATAPULTE CATAPULTE 18 mars 19:04

      @Kaa
      .
      Voyez... déjà une thèse... déjà une « explication »... et la révélation de manoeuvres secrètes...
      Macron, après avoir déjà écrasé Le Pen, aurait eu peur d’Asselineau...
      Et rien que pour ça, il aurait savamment organisé la fuite des parrainages aux dépens de l’éternel candidat de l’UPR...
      Et tout ça grâce à Bayrou qui, en accordant son propre parrainage à Le Pen, aurait suggéré, l’air de rien, à tous les maires indécis de ne pas accorder le leur à Asselineau...
      Malin, hein ?
      ...pas sûr qu’un Trump, lui-même, aurait su faire preuve d’autant d’intelligence tactique pour bidonner une élection qu’il a finalement quand même perdue... pas sûr...
      Machiavélique, le Macron...


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 18 mars 19:25

      @CATAPULTE
      Macron, après avoir déjà écrasé Le Pen, aurait eu peur d’Asselineau...

      Bien sur que tout le monde à peur d’affronter Asselineau.
      Et bien sur qu’un homme qui pesait 330.000 électeurs (et deux millions de vues sur ses vidéos) aurait du être présent.
      Ecraser Le Pen ne présentait pas de difficulté. Le Pen est un simulacre de candidate, et la vaincre un simulacre de victoire : c’est un cancre en politique.
      Et bien sur que la manoeuvre de Bayrou est un déni de démocratie, une ingérence insupportable.
      Asselineau avait 498 promesses de parrainages, et vous prétendez qu’il n’y a pas eu de pressions ? Avec les parrainages tout est une question de pressions : pas de subventions si...
      Quant à Trump, il a eu 14 millions de voix de plus que biden, c’est un fait.
      Vous l’apprendrez plus tard, avec toujours un métro de retard.



      • Lynwec 18 mars 08:51

        Je ne sais pas si l’auteur a raison, après tout, pourquoi pas, mais c’est un fait que l’UPR a été frauduleusement écarté de la course à la présidentielle, ce qui invalide tout discours autour des chances, importantes ou minimes, de cette formation et de la doctrine politique qu’elle promeut.

        Cela prouve une fois de plus que non seulement nous n’avons jamais été en démocratie, mais que de plus, au niveau de la tricherie électorale, nos politiques ont fait mieux que les USA puisqu’à ce stade, ils n’ont même pas eu à payer Dominion pour ses bons services (ça peut venir, mais une partie du bon boulot a été faite)...


        • samy Levrai samy Levrai 18 mars 08:51

          Asselineau devrait donc faire comme toutes les putes euro atlantistes et accepter une autre Europe ? Les « autres » soit disant souverainistes se sont présentés et se serait donc la faute de l’UPR qui morcellerait la résistance... Il n’y a pas eu de putsch lamentable par des merdeux voulant prendre la place d’Asselineau ? C’est la faute de l’UPR si les putschistes se sont fait viré après avoir voulu saborder le bateau ? 

          La période étant à la prostitution , tout le monde devrait y adhérer ? comme pour la covidemence ou l’« invasion russe » ... 


          • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 18 mars 09:09

            @samy Levrai

            "Asselineau devrait donc faire comme toutes les putes euro atlantistes et accepter une autre Europe ? Les « autres » soit disant souverainistes se sont présentés et se serait donc la faute de l’UPR qui morcellerait la résistance...

            "

            Bonjour

            Ce n’est pas ce que dit Thierry Saladin.

            Les questions qu’il pose ont pertinentes et doivent être prises en compte si l’on veut avancer.

            Cordialement

            GJ


          • Captain Marlo Captain Marlo 18 mars 10:45

            @cettegrenouille-là
            Ce n’est pas ce que dit Thierry Saladin.

            Si, si, c’est ce qu’écrit l’auteur : "Donc des alliances étaient possibles... Disons plutôt des alliances de dernière minute — dans le dernier trimestre de 2021 — donc tactiques.

            L’auteur est d’une ignorance crasse et malfaisante. J’ai arrêté ma lecture à cette phrase, qui prouve que l’auteur n’a rien compris. Il salit Asselineau pour régler je ne sais quels comptes. Ceux qui auraient pu s’allier, ont préféré jouer solo.

            Pourquoi ne fait-il pas des entretiens justement avec ceux qui ont préféré jouer solo : Philippot, Kusmanovic, Dupont Aignan etc ??

            Je ne sais pas combien de fois il faudra écrire que depuis 2012, Asselineau souhaite des alliances. Elles ont toutes été refusées !


          • samy Levrai samy Levrai 18 mars 11:01

            @cettegrenouille-là
            Tu sais je suis un vendeur, je comprends assez bien ( mais loin d’être infaillible ) l’esprit , le sens et la destination de ce qui m’entoure.


          • Captain Marlo Captain Marlo 19 mars 07:45

            @samy Levrai
            Tu as vu, l’auteur ne daigne même pas venir répondre !

            Déjà en 2016, il avait écrit ce même genre d’attaques contre Asselineau.
            Il ne s’attaque jamais à tous ceux qui s’unissent pour faire blocage contre le Frexit.
            Aucune critique des syndicats collabos.
            Aucune critique des Partis politiques collabos.
            Aucune critique des Partis « souverainistes » collabos.
            Aucune critique des médias collabos.


          • leypanou 18 mars 08:55

            Du temps de Boris Eltsine, les oligarques pensaient que Poutine était un être faible facilement manipulable, c’est pourquoi ils ont accepté qu’il soit promu.

            Dès qu’il a été nommé, il a montré ce qu’il était vraiment : quelqu’un qui sait ce qu’il veut.

            Si, avant d’arriver au pouvoir, Poutine avait commencé par dire aux oligarques qu’il allait leur briser les reins, il ne serait pas là où il est aujourd’hui.

            Alors, compter sur l’intelligence des Français, TFUE48 ou 47, sortie de l’UE, euro, OTAN, etc, etc, ce n’est pas avec çà qu’on arrive au pouvoir.

            Pareil pour ceux qui se disent communistes du PRCF : c’est bien de rêver mais il faut être réaliste.


            • eau-mission eau-pression 18 mars 09:41

              @leypanou

              De nos jours, les électeurs peuvent-ils faire confiance à quelqu’un qui ne sait pas mentir ?


            • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 18 mars 09:50

              @leypanou

              « Pareil pour ceux qui se disent communistes du PRCF : c’est bien de rêver mais il faut être réaliste. »

              Les communistes s’appliquent à transformer le monde. Ce sont des pragmatiques. ils rêvent d’un autre monde, certes, mais ils ont les pieds bien ancrés dans le réel, celui des peuples asservis par le système capitaliste et la caste oligarchique . Ce système n’est absolument pas centré sur la production de biens pour satisfaire les besoins matériels et autres des populations. Dans les pays « libres » de l’Occident, dans le système capitaliste,

              la satisfaction de ces besoins est mise à la remorque de, conditionnée par, l’accumulation de profits toujours plus grands pour la clique oligarchique détentrice du capital.

              Les communistes ont fait la démonstration, pas seulement théorique, que les peuples pouvaient très bien gérer leurs affaires en se passant des services de l’oligarchie exploiteuse pourvoyeuse de guerres.

              Reconstruire un vrai parti communiste est, pour les militants ouvriers, pour la classe laborieuse, pour le petit peuple, pour les patriotes sincères, une des tâches les plus urgentes. L’adversaire, lui, ne s’y trompe pas et ce n’est pas pour rien qu’il continue de porter ses coups contre notre peuple et contre le peuple russe auxquels il voudrait bien faire oublier définitivement l’apport éminent et libérateurs des communistes à leurs conquêtes sociales, à la défense de leurs libertés, à la préservation de la paix.

              GJ


            • Aristide Aristide 18 mars 10:12

              @cettegrenouille-là

              Les communistes ont fait la démonstration, pas seulement théorique, que les peuples pouvaient très bien gérer leurs affaires en se passant des services de l’oligarchie exploiteuse pourvoyeuse de guerres.

              C’est où et quand ?


            • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 18 mars 10:36

              @Aristide

              "Les communistes ont fait la démonstration, pas seulement théorique, que les peuples pouvaient très bien gérer leurs affaires en se passant des services de l’oligarchie exploiteuse pourvoyeuse de guerres.

              C’est où et quand ?"

              Ouvrez vos livres d’histoire, ceux que le pouvoir n’a pas encore eu le temps de trafiquer !

              GJ


            • Aristide Aristide 18 mars 10:38

              Juste un exemple, un seul !


            • eau-mission eau-pression 18 mars 11:20

              @cettegrenouille-là

              Bien prendre en compte que les capitalistes savent associer production de biens pour les personnes et développement d’armes de tous ordres au service de quelques uns.


            • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 18 mars 11:45

              @cettegrenouille-là

              correction

              "Reconstruire un vrai parti communiste est, pour les militants ouvriers, pour la classe laborieuse, pour le petit peuple, pour les patriotes sincères, une des tâches les plus urgentes. L’adversaire, lui, ne s’y trompe pas et ce n’est pas pour rien qu’il continue de porter ses coups contre notre peuple et contre le peuple russe auxquels il voudrait bien faire oublier définitivement l’apport éminent et libérateur des communistes à leurs conquêtes sociales, à la défense de leurs libertés, à la préservation de la paix."


            • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 18 mars 13:33

              cettegrenouille-là à Aristide

              Qui a délivré l’Europe de la pieuvre nazie qui l’étranglait, que les gouvernements occidentaux, au premier rang desquels figuraient les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, et d’autres..., avaient financée et encouragée à se tourner contre l’URSS ?

              Combien de millions de morts pour l’URSS et combien centaines de milliers de militants communistes pourchassés, torturés , assassinés à travers le monde pour avoir osé s’attaquer aux plans de domination mondiale du pouvoir de l’Oligarchie, avant, pendant et après la seconde guerre mondiale ?

              Qui a présidé en France, après la libération, à la mise en place de la sécurité sociale, du code du travail, du système des retraites par répartition, de la nationalisation des forces productives indispensables à la maîtrise du développement harmonieux de l’économie du pays ?

              Qu’est-ce qui s’est amélioré, en France, pour les travailleurs et les couches populaires, après que les communistes ont été chassés du gouvernement en 1947 ?

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_communiste_fran%C3%A7ais

              Pourquoi les populations de l’ex URSS, dissoute contre leurs volontés exprimée démocratiquement, sont-elles aujourd’hui plus nombreuses que jamais à regretter le temps où la contre-révolution n’avait pas encore triomphé ? 

              https://atlantico.fr/article/pepite/66-des-russes-regrettent-l-urss

              Comment croyez-vous que Cuba a pu survivre au blocus des puissances occidentales, y compris après la désagrégation de l’URSS précipitée par la trahison des Gorbatchev, Eltsine et Cie ?

              Comment les Vietnamiens ont-ils réussi à s’affranchir de la tutelle des colonialistes français et américains ?

              Cela autorise-t-il le parlement européen a ré-écrire l’histoire et à mettre sur le même pied les communistes défenseurs des droits des travailleurs et des libertés démocratiques et les nazis qui s’appliquaient à les liquider ?
              https://www.initiative-communiste.fr/?s=communisme+et+nazisme+mis+sur+le+m%C3%AAme+pied+au+parlement+europ%C3%A9en

              GJ


            • Aristide Aristide 18 mars 14:19

              @cettegrenouille-là

              Vous ne démontrez en rien ce que vous avez affirmé « Les communistes ont fait la démonstration, pas seulement théorique, que les peuples pouvaient très bien gérer leurs affaires en se passant des services de l’oligarchie exploiteuse pourvoyeuse de guerres. » . 

              La seconde guerre mondiale : Après le pacte germano-soviétique et le dépeçage de la Pologne avec quelques atrocités comme à Katyn, l’Urss a pris sa part de la guerre contre le nazisme, à l’Est . Aidé par l’armement venant des Etats-Unis. Les États Unis qui avec les anglais et les français ont pris leur part à l’Ouest, au Sud et en Afrique du Nord. Les militants communistes ont été pourchassés, comme tous les autres résistants !!!

              Voilà maintenant que les avancées sociales de la libération seraient donc à mettre au crédit exclusif du PCF !!! UN PCF à la botte de l’URSS !!!

              Que les Russes préfère l’URSS à la dictature de Poutine est leur affaire !!! Et cela ne va pas s’arranger quand ils vont payer la note de cette aventure guerrière !!! ...

              Le communisme n’est plus présent dans aucun pays !!! Peut-être à part en Corée du Nord. Pour le reste, il suffit de voir le sens de l’immigration pour juger de son efficacité !!!


            • CATAPULTE CATAPULTE 18 mars 18:44

              Qui a délivré l’Europe de la pieuvre nazie qui l’étranglait ?


              .
              Qui a fourni les capitaux nécessaires à la production en série du T34 en 42 ? ...Mmh ?
              Heureusement quand même que y’en a qu’on des sous dans le monde...

            • Yaurrick Yaurrick 18 mars 22:14

              @Aristide
              C’est exactement ce qu’a pensé Thomas Sowell, qui était marxiste dans sa jeunesse, avant de se tourner vers le libéralisme :
              « Le socialisme est une idée merveilleuse. Ce n’est qu’en tant que réalité qu’elle a été désastreuse. Chez les gens de toutes races, couleurs et croyances, partout dans le monde, il a produit la faim dans des pays qui avaient auparavant des surplus alimentaires à exporter… Néanmoins, pour beaucoup de ceux qui privilégient les idées, le socialisme reste une idée attrayante, voire séduisante. Chaque échec est attribué aux insuffisances de certains dirigeants. »


            • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 19 mars 06:58

              @Aristide

              Sur l’apport des communistes à la défense des intérêts des peuples, un article qui ne manquera pas de vous intéresser. De quoi entretenir votre crise d’urticaire :

              https://www.afrique-asie.fr/communisme-et-anticolonialisme/


            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 mars 09:23

              L’article 6 des droits de ‘homme de 1789 interdit l’obstacle des parrainages parce que tous les citoyens sont égaux et sont également admissibles à toutes dignités.

              ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentants à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les citoyens, étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics ; selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

              Les 500 parrainages ne sont plus mentionnés dans la Constitution comme auparavant et leur nécessité est donc désormais sujette à caution.

              Il ont donc raison de faire valoir que ces 500 parrainages n’ont aucune valeur constitutionnelle et sont donc nuls et non avenus


              • troletbuse troletbuse 18 mars 09:37

                Je l’(ai dit dès le 5 mars. Il a été invité par les journaputes afin qu’ils fassent croire à leur indépendance et à la pluralité des merdias. Mais crpyez-vous qu’une majorité français qui ne sont que des mougeons le connaisse ? Eg bien non, ils en connaissent 4 : Zemmour, Micron, MLP, Méluche. Point barre.


                • chantecler chantecler 18 mars 10:28

                  « Eliminé par KO juste avant la seconde reprise »... ?

                  Moi qui pensais qu’il n’était même pas monté sur le ring et était resté à l’écart avec ses soigneurs !

                  J’ai du rater une partie du match !

                  Un entrainement ne se fait pas sur internet .

                  Faut faire du terrain d’abord .

                  Et viser 2027 ou 2032 maintenant soigner son jeu et son image .


                  • Captain Marlo Captain Marlo 18 mars 10:58

                    à l’auteur, vous rapportez les propos de Charles Gallois :

                    " Un mouvement apartisan [ndr : il parle ici de Génération Frexit qu’il vient de créer] mais évidemment pas apolitique, précise-t-il, qui vise à rassembler différentes sensibilités sous la bannière souverainiste, plutôt que d’être dans le “on-est-les-seuls-à-avoir-raison” de l’UPR. » CQFD !

                    Vous n’avez rien compris à ce qu’explique Asselineau depuis 15 ans, et vous vous permettez de le critiquer ? Justement, « les souverainistes » ne sont pas pour le Frexit !! Ils ont à la bouche sans cesse le mot de « souveraineté », mais ils ne veulent jamais sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ Otan !

                    De Mélenchon à Zemmour, ils sont tous « pour une Autre Europe » : l’Europe sociale, l’Europe des Nations, l’ Europe des travailleurs etc.

                    Pourquoi l’auteur voudrait que l’UPR s’allie avec des politiques, qui veulent conserver l’Europe, et qui sont opposés à la sortie  ??


                    • PascalDemoriane 18 mars 11:38

                      @Captain Marlo
                      Un peu de souplesse camarade ! La logique crispée  "c’est pas nous c’est les autres qui refusent depuis 15 ans le rassemblement (à nous-mêmes), Bon ben çà y est, c’est bon, game over. On essaye d’imaginer d’autres relations ou on montent une section des témoins de JehovAsselineau ? Tiens ! c’est peut-être une idée, çà. Je croyais plaisanter, mais c’est à creuser !
                      Amicalement.


                    • Captain Marlo Captain Marlo 18 mars 12:05

                      @PascalDemoriane
                      On essaye d’imaginer d’autres relations

                      Et avec qui, s’il vous plait ? C’est simple, lisez tous les programmes des Partis dont parle l’auteur : le PRCF, Parti de la Démondialisation, Kusmanovik, Philippot, Dupont Aignan et les autres ...
                      Et vous cherchez la phrase : « Sortie de l’UE & de l’euro par l’article 50 et sortie complète de l’ Otan par l’article 13 du Traité de l’Atlantique nord. »

                      Si vous ne trouvez pas, c’est qu’ils ne veulent pas du Frexit. Pourquoi voulez-vous qu’ils s’allient avec l’UPR et que l’UPR recherche leur alliance à tous prix ??
                      Et pour faire quoi, avec des gens qui ne sont pas d’accord sur l’essentiel ?
                      Le CNR a été possible parce que tout le monde était d’accord. pour libérer la France. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

                      Soit ils sont pour la sortie par la révolution (PRCF et Démondialisation). Et s’il n’y a pas de révolution, on y reste jusqu’à ce qu’on en crève.
                      Ou bien ils ont compris qu’ils seraient censurés par les médias, comme Asselineau, s’ils prononçaient la phrase tabou !

                      Mais posez leur la question à eux : Pourquoi refusent-ils de mettre dans leur programme la phrase tabou ?


                    • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 18 mars 12:45

                      @Captain Marlo

                      Et vous cherchez la phrase : « Sortie de l’UE & de l’euro par l’article 50 et sortie complète de l’ Otan par l’article 13 du Traité de l’Atlantique nord. »

                      Si vous ne trouvez pas, c’est qu’ils ne veulent pas du Frexit. "

                      Cela, c’est ce que vous affirmez, sans vous embarrasser de tous les faits qui s’inscrivent en faux contre vos accusations. Cela ne suffit pas à en faire une vérité, et encore moins une base de travail réaliste !

                      GJ


                    • Captain Marlo Captain Marlo 19 mars 07:48

                      @cettegrenouille-là
                      Cela, c’est ce que vous affirmez, sans vous embarrasser de tous les faits qui s’inscrivent en faux contre vos accusations. 

                      Je persiste et signe, le PRCF fait blocage depuis 2012 à la sortie légale de l’UE & de l’ Otan. Vous attendez la révolution, c’est un choix que vous devez assumer.


                    • Ruut Ruut 18 mars 10:59

                      Macron compte sur la désillusion des souverainiste pour qu’ils s’abstiennent de voter.

                      Aux souverainistes de ne pas tomber dans ce piège grossier.

                      Il reste Nicolas Dupont-Aignan et Jean Lassalle comme candidats honnêtes.

                      Le fait qu’ils aient étés écartés de l’émission de TF1 montrent qu’ils ne sont pas vendus....

                      A nous de par nos votes aux présidentielles et aux législatives de prendre notre destin en main.

                      Si aux législatives et aux municipales l’UPR ou les patriotes cartonnent, il (l’UPR) aura ses parrainages aux prochaines élections et pourra enfin peser dans le débat politique et médiatique.

                      Mais je continue a etre persuadé que l’UPR a loupé l’opportunité unique du confinement pour devenir visible, il avait tout mais c’est auto sabordé.

                      L’UPR doit être vigilent aux agents dormants.

                      Il reste que l’UPR a grandement contribué au réveil des citoyens sur la réalité médiatique et dans la comprehension géopolitique globale.


                      • samy Levrai samy Levrai 18 mars 11:10

                        @Ruut
                        Comment un euro atlantiste pourrait il être honnête ? comment un type qui te promet des choses intenable sans rendre le pouvoir à la nation pourrait il être honnête ? comment un type qui fait comme si il ne s’était rien passé en 2005 puis en 2008, pourrait il être honnête ? comment un type qui se satisfait que nous n’ayons plus de pouvoirs pourrait il être honnête ? 


                      • chantecler chantecler 18 mars 11:36

                        @samy Levrai
                        Et un mec qui attaque but en blanc , comme un taureau , et martèle avec ses sbires ses analyses souverainistes , en affirmant qu’ils en ont le monopole et que ceux qui n’adhèrent pas à leurs obsessions sont des abrutis , des vendus , des pourris vous appelez ça comment ?
                        Des gens intelligents ?
                        Pff !


                      • Captain Marlo Captain Marlo 18 mars 12:10

                        @chantecler
                        L’UPR n’y est pour rien si les autres Partis politiques, n’expliquent jamais les Traités européens, le rôle nocif de l’ euro, les Institutions européennes et notre soumission à l’Otan ! Nous faisons le travail d’information qu’ils ne font pas depuis 70 ans !!
                        Surtout ne nous remerciez pas !


                      • samy Levrai samy Levrai 18 mars 12:12

                        @chantecler
                        Oui mon canard, tu as une pensée complexe et une colonne vertébrale très flexible comme te le demande la télé mais moi je parle de politique et ne demande pas tes démonstrations de courtisaneries bourgeoises. 


                      • chantecler chantecler 18 mars 12:28

                        @Captain Marlo
                        Surtout ne me remerciez pas !
                         smiley
                        C’est tout l’UPR , ça !
                        Un culot , un sans gène effroyables .
                        Oui oui vous êtes irremplaçables ... ; C’est certain .
                        Sans vous , avant vous , pas d’analyses politiques , économiques existantes reconnues .
                        Vous avez tout inventé , tout apporté .
                        Même le débat 2005 contre le TCE ....
                        Le non c’est vous , les gilets jaunes c’est vous etc etc ....
                        Vos analyses subtiles ne peuvent être portées que par vous .
                        Vous êtes les seuls , les meilleurs ... !
                        Les autres sont des paumés , des largués , des vendus , de pôvres gauchistes ,des égarés , des qui n’ont rien compris et ne comprendront jamais rien, sans l’apport et « les immenses connaissances » et les lumières de votre gourou .
                        Ben , il faudra bien s’en passer puisqu’il n’est plus dans le circuit , et à mon avis ça doit être possible .
                        Parce que entre autres vos analyses « originales » vous les piquez depuis toujours à droite et à gauche et sans vergogne et vous en faites votre beurre .
                        Puis un fromage .
                        Et quand , ça ne colle pas vous inventez .
                        Alors vois tu, je ne porterai pas le deuil d’une petite organisation aussi déconnectée que la votre .
                        Certes vous pouvez encore exercer un pouvoir de nuisance pour les élections à venir en crachant sur tout le monde , comme vous l’avez fait pour tout autre candidat qui n’était pas le votre .
                        Lui , toutes les qualités , les autres : aucune crédibilité , que des imposteurs !
                        Ben on fera sans .


                      • chantecler chantecler 18 mars 12:29

                        @samy Levrai
                        Je ne suis pas ton canard, crétin !
                        Et je ne vis pas avec un logiciel de marque asselineau dans le crâne comme toi .


                      • samy Levrai samy Levrai 18 mars 12:57

                        @chantecler
                        mon petit canard , toujours beaucoup d’imbécilités dans tes bafouilles et beaucoup de ressentis basés sur tes variations gastriques ... que cherches tu à cacher ? ton manque de colonne vertébrale ? ta courtisanerie bourgeoise ? 
                        Aurais tu trouver quelque chose de faux dans les analyses de l’UPR depuis sa création ? 



                      • samy Levrai samy Levrai 18 mars 14:29

                        @samy Levrai
                        Les petits canards qui jouent au coq sont souvent les plus drôles.


                      • leypanou 18 mars 14:54

                        @Ruut
                        Si aux législatives et aux municipales l’UPR ou les patriotes cartonnent, il (l’UPR) aura ses parrainages aux prochaines élections  : j’aime bien votre sens de l’humour.
                        FA avait fait dans les 700 voix aux législatives de 2017 : espère-t-il décrocher une circonscription en Seine-Saint-Denis où il a été candidat et où LFI/Union Populaire a pas mal de sortants ?


                      • Captain Marlo Captain Marlo 18 mars 17:14

                        @chantecler
                        C’est sans doute la faute de l’UPR s’ils sont tous devenus européistes ??
                        Les Gaullistes ne sont plus gaullistes depuis longtemps.
                        Les Communistes ont combattu l’UE jusqu’aux année 80, puis ils sont devenus euro béats.
                         Et avec Mitterrand, la Gauche socialiste et ses rejetons, ont transformé l’UE en religion.

                         


                      • chantecler chantecler 18 mars 17:19

                        @Captain Marlo
                        Ach !
                        Les zens zont zi bêtes !
                        Heureusement que tu es là !


                      • Captain Marlo Captain Marlo 18 mars 17:35

                        @cettegrenouille-là
                        Oui, le PRCF critique l’UE. Et alors ? ça change quoi au fait que depuis 10 ans, le PRCF refuse de sortir de l’UE & de l’Otan par la voie légale ?

                        C’est bien ce qu’on fait les Britanniques, la sortie par l’article 50 !? La voie légale évite les conflits avec les autres pays et avec les Institutions européennes.
                        En quoi le Brexit empêche les Britanniques de faire la révolution ??
                        En quoi le Frexit empêcherait les Français de faire la révolution ?
                        En attendant Godot, on y reste.


                      • CATAPULTE CATAPULTE 18 mars 18:32

                        @Ruut
                        .
                        On feint encore ici de l’ignorer mais il ne fait aucun doute que les « ni de droite, ni de gauche » de l’UPR iront à Droite toute pour se consoler de la perte de leur idole...
                        Quoique ça ne se voit pas dans ses scores actuels, Zemmour sera le premier bénéficiaire du ralliement de cette petite foule d’égarés...
                        Bien sûr, on saura faire des manières... On prétendra se trouver là par dépit... On défendra en disant que « ç’est pas ce qu’on croit » et que « ça n’a rien à voir »... Du côté des observateurs amusés, on fermera les yeux...
                        L’anti-européisme français, quasi mort-né et déjà au bord du trépas, a commis l’erreur de se vouloir populiste...
                        En fondant ainsi ses espoirs sur la bêtise des masses, il ne pouvait s’attendre qu’à fédérer des idiots...
                        Or, même pour le plus humble des édifices, jamais il n’y eu à négliger le mortier des fondations...
                        Pire peut-être, l’anti-europisme français s’est attelé à flatter la fibre populaire, jusque dans son nom, de cette base qui a cru judicieux d’en cultiver les traits les plus vils...
                        Pitoyable que cette architecture politique d’un temps qu’on croyait révolu...


                      • CATAPULTE CATAPULTE 18 mars 18:50

                        Nous faisons le travail d’information qu’ils ne font pas depuis 70 ans !!


                        .
                        Au moins !
                        Au moins...
                        Surtout sur le « rôle nocif de l’euro »...

                      • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 18 mars 20:59

                        @Captain Marlo

                        Les désaccords sur la méthode ne sont pas, selon moi, des obstacles à la coopération au service des objectifs communs, sauf à vouloir à tout prix monopoliser la direction et le choix des modalités de la bataille politique. Dans pareille configuration, difficile de trouver des alliés...

                        GJ


                      • Captain Marlo Captain Marlo 19 mars 06:36

                        @cettegrenouille-là
                        les désaccords sur la méthode ne sont pas, selon moi, des obstacles à la coopération au service des objectifs communs

                        Bien sûr que la méthode de sortie est essentielle ! Le désaccord sur les modalités de sortie, c’est justement l’obstacle imposé par le PRCF et le Pardem depuis 2012. Si la révolution arrive dans 20 ans, 50 ans ou jamais, alors on reste dans l’UE quand même ! C’est le choix fait par le PRCF & le Pardem, assumez !

                        Certainement le Brexit n’est pas le socialisme, mais le chômage est très bas, les salaires ont augmenté et l’agriculture bio a remplace la PAC productiviste. Reste aux Britanniques à se débarrasser de leurs organisations politiques et syndicales collabos pour se les réapproprier.

                        Mais comme vous êtes « des gauchistes » au sens de Lénine, pour vous, c’est tout ou rien. Ou la défaite complète du capitalisme, ou Rien. Le Rien c’est Macron, et les défaites successives des classes populaires, et bientôt des classes moyennes. Alors, heureux de votre stratégie jusqu’au-boutiste ??


                      • Captain Marlo Captain Marlo 19 mars 07:59

                        @chantecler
                        Lui , toutes les qualités , les autres : aucune crédibilité , que des imposteurs

                        Plutôt « des Partis leurre ». Souvenez-vous de la Grèce en 2015.
                        Mélenchon & le PCF ont soutenu Tsipras et Syriza. Que disait le PCF ?
                        Pierre Laurent : « L’Europe est un atout pour Syriza, pas un obstacle »

                        Quand on aura besoin d’un avis avisé, on s’adressera au PCF !
                        .
                        Que disait l’UPR ?
                        Les Grecs vont maintenant pouvoir constater que Syriza est un parti-leurre, promu par l’oligarchie pour maintenir la domination euro-atlantiste sur la Grèce.

                        7 mois plus tard, Tsipras acceptait tout. "Syriza était bien un leurre européiste : L’UPR avait raison sur tout ."


                      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 mars 10:12

                        @samy Levrai

                        « Aurais tu trouver quelque chose de faux dans les analyses de l’UPR depuis sa création ? »

                         

                        Asselineau nous fait découvrir le genre de France qu’il voudrait :

                        « Une nouvelle loge maçonnique vient de faire son apparition, signalée par plusieurs blogs maçonniques. Il s’agit de la Fraternelle Patriam Recuperare. Qu’a-t-elle de particulier ? Elle a pour objectif de regrouper les Francs-Maçons et Franc-Maçonnes de toutes obédiences, membres de l’Union Populaire Républicaine (UPR), le parti de François Asselineau, ancien haut fonctionnaire qui a exercé dans différents cabinets ministériels. »

                        « être pour l’indépendance de la France ... »  Un Franc-Maçon doit favoriser ses frères la truelle. La justice aussi doit être indépendante, et cependant quand elle est entre les mains des Francs-Maçons, elle ne l’est plus puisqu’ils favorisent leurs frères la truelle. On peut voir une photo de François Asselineau et sa colistière Marie-France Coquard (ancienne Grande Maitresse de la secte maçonnique de la Grande Loge Féminine de France - GLFF), lors de la campagne pour les municipales dans le 19e arrondissement de Paris, le 16 janvier 2001.

                         

                        Asselineau dit que Trump aurait dû démissionner en faveur de Mike Pence et laisser la place à Biden en donnant rendez-vous en 2024.

                        Asselineau trouve que la marche sur le Capitole était extrêmement condamnable.

                        Asselineau pense qu’il a ainsi terni son image.

                        Bref, Asselineau est un mou de genou qui ne comprend rien de la grande guerre que mène Trump du bien contre le mal.

                         

                        Il est impossible de prouver juridiquement que les Français ont accepté que leur Constitution soit soumise aux lois de l’UE et ceci pour la bonne raison que la Constitution de l’UE a été refusée par les Français en 2005.

                        Conclusion : Si l’armée est du côté de la Constitution, on présente un ultimatum à l’UE avec l’armée entourant les bâtiments de l’UE à Strasbourg en posant la question suivante à l’UE :

                        Est-ce que le peuple français a accepté que sa constitution soit soumise aux règles de l’UE ?

                        S’ils ne répondent pas ou répondent oui, boum, boum, beeeeuuurhhh, sponzzzzz, brounccchhh, smurf, poc, criiiiiihhh, plic, ploc, blouc, plop ! et deux œufs.

                        S’ils répondent non, alors on revient à la Constitution d’avant 2005 et on arrête ceux qui ont vendu la France à l’UE.

                         

                        « Si l’on fait grâce au méchant, il n’apprend pas la justice, il se livre au mal dans le pays de la droiture, et il n’a point égard à la majesté de Dieu. » (Esaïe 26 :10)

                         

                        « Qu’est-ce qui vous dérange dans le programme de l’UPR ? »

                        Ça ! Dans le programme d’Asselineau :

                        Remettre au premier plan le principe de la laïcité

                        (Donc pas de préférence pour le christianisme et sa sagesse propre)

                        Refuser la stigmatisation insidieuse des Français d’origine arabe ou de confession musulmane comme la stigmatisation de tout Français en vertu de ses origines sociales ou ethniques ou bien de ses convictions politiques ou religieuses.

                        (La stigmatisation a sa raison d’être mais la police de la pensée ne permet pas de l’exprimer ouvertement actuellement par des arguments basés sur des faits)

                        Dénoncer la théorie du «  choc des civilisations  » comme une théorie fausse et nocive et prendre des mesures, notamment éducatives, pour convier les peuples à la «  concorde des civilisations  »

                        (La francophonie ne présage en rien de l’intelligence et de la tournure d’esprit de ces pays)

                        Créer un parlement de la Francophonie, qui sera installé dans les anciens locaux de l’UNESCO à Paris.

                        Réorienter une partie des fonds structurels, actuellement versés à l’UE, vers les États de la Francophonie.

                        Développer un système d’échanges de type Erasmus avec les pays de la Francophonie. Sensibiliser le peuple de France à son appartenance à cette sphère qui a le français en partage.

                        (On est reparti pour une soumission à une nouvelle instance internationale)

                        Prendre l’île de La Réunion comme modèle national d’intégration sociale.

                        (Et profiter à fond des subventions étatiques en préférant la paresse)

                        Il est curieux qu’Asselineau soit très élogieux pour les gilets jaunes qui ont mis hors service les 2/3 des radars de France et qu’il ne propose rien dans son programme pour nous enlever cet asservissement des PV automatiques.

                        Lisez bien le programme Asselineau dans le chapitre Outre-mer français les points 172 et 178. Asselineau est pour le vivre ensemble.

                        Et proposer un référendum pour savoir si oui ou non on accepte une invasion de masse étrangère à notre race, à notre culture, à notre religion est déjà en soi une trahison de ce qu’est la France. Un Français est un Européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

                        Vous voulez nous sortir de l’esclavage de l’UE mais vous voulez nous garder dans l’esclavage des dogmes gauchistes (antiracisme, antihomophobie, sémitisme, multiculturalisme, etc...)

                         

                        Comment faire confiance à Asselineau, qui considère que Mohamed Lahouaiej-Bouhlel auteur de l’attentat de Nice revendiqué par Daech ayant fait 86 morts et 458 blessés en juillet 2016, n’est pas un terroriste islamiste ?

                        A 6 minutes, « On fait croire au peuple français que la France est attaquée par l’Islam. »

                        Pour résumer, Asselineau veut accélérer le suicide de l’Europe, favoriser son noyautage par la population immigrée islamisée.


                      • PascalDemoriane 18 mars 11:23

                        Bonne contribution.
                        Tous cela est bien et bon pour « nous » adhérents ou ex UPR, (si ce « nous » existe !) mais doit barber les autres.
                        Bon, je n’aime toujours pas votre métaphore malsaine du boxeur qui me semble plus un symptôme du médecin qu’un diagnostic du malade ! A ce demander qui soigne qui ! Soit.
                        Quand vous aurez achevé le troisième volet de ce bilan interne méritoire, faudra changer de plan. Travailler ensemble sur un constat simple :

                        Quoi ? un parti politique est une structure toxique qui porte en elle-même sa contradiction et son impuissance. Il est absurde de vouloir concentrer en une personne toutes les qualités et compétences que seule un collectif peut articuler, de vouloir se battre sur le terrain de l’ennemi avec les méthodes et moyens de l’ennemi qu’on a pas. En l’espèce des méthodes crapuleuses et des détournement d’argent public, des forfaitures et concussions, des spectacles de faux débats de sourds médiatiques, de combines électorales tordues, du leadership carriériste, çà marche pas, çà ne peut pas marcher pour la cause de l’indépendance nationale et populaire ! C’est un système mafieux qui pourrit les meilleurs, les partis politiques c’est que çà ! Sinon c’est de la figuration payée au cachet.

                        Il fallait plutôt penser en mouvement métapolitique pluriel multi-écoles et multi-courants, un autre écosystème et une autre forme de financement, de productivité. La phase électorale ne doit être qu’un appareil secondaire, d’abord locale, en aucun cas une finalité. Tout un programme long et difficile, ben oui.
                        Des énarques mêmes sincères et patriotes en ont-il la culture ? Non, ce sont des technocrates gladiateurs d’appuis, utile oui, sans plus. Affaire à suivre.


                        • Captain Marlo Captain Marlo 18 mars 12:13

                          @PascalDemoriane
                          Il fallait plutôt penser en mouvement métapolitique pluriel multi-écoles et multi-courants,

                          L’UPR utilise depuis le début le modèle du CNR. Demandez donc aux autres Partis politiques pourquoi ils ne veulent pas d’alliance pour le Frexit !!


                        • CATAPULTE CATAPULTE 18 mars 17:59

                          L’UPR utilise depuis le début le modèle du CNR.


                          .
                          La Russie a eu la même idée...
                          Elle utilise depuis le début le T72...
                          Un vieux truc datant du début des années 70...
                          Un vieux trux inspiré d’un truc encore plus vieux, le T64...
                          Bon... c’est quand même plus récent qu’un vieux truc datant de 1943...
                          Faut-il s’étonner plus longuement de la défaite sans bataille de l’UPR ?

                        • Captain Marlo Captain Marlo 18 mars 12:20

                          @ PascalDemorianne ,

                          Le CNR était bien « un mouvement métapolitique pluriel », qui allait du PCF/CGT à la Droite la plus conservatrice ! Mais ça, c’était avant !!

                          "(...) Outre Jean Moulin et ses deux collaborateurs, Pierre Meunier et Robert Chambeiron, participent à la réunion constitutive du 27 mai 1943 et deviennent membres du CNR :

                          Jean Moulin devient le premier président du CNR.


                          • CATAPULTE CATAPULTE 18 mars 18:02

                            Allez trouver dans ce foutoir une explication à la disparition prévisible de l’UPR...


                          • CATAPULTE CATAPULTE 18 mars 18:07

                            En attendant, l’Europe se porte bien...
                            Bien mieux qu’en temps de paix...
                            Rien de tel qu’une bonne guerre, dirait-on...
                            De quoi doucher froid les espoirs maintes fois déçus d’une UPR devenue inutile...


                          • Captain Marlo Captain Marlo 19 mars 07:31

                            @CATAPULTE
                            En attendant, l’Europe se porte bien...
                            Bien mieux qu’en temps de paix...
                            Rien de tel qu’une bonne guerre, dirait-on...
                            De quoi doucher froid les espoirs maintes fois déçus d’une UPR devenue inutile...


                            .
                            « Tout va très bien Madame la Marquise, cependant il faut que l’on vous dise, on déplore un tout petit rien, une bêtise... »

                            1/« Les contre sanctions russes. »

                            2/ Achats de pétrole : la Chine et l’Arabie Saoudite veulent remplacer le roi dollar par le yuan.Pékin et Riyad travaillent sur des contrats pétroliers libellés en devise chinoise pour s’émanciper de "l’exorbitant privilège" du dollar. Les sanctions économiques imposées à la Russie accélèrent le mouvement chez les économies émergentes.

                            3/ La Chine et la Russie mettent en place un nouveau système financier mondial

                            L’existence de deux systèmes économiques et financiers concurrents devrait marquer un coup d’arrêt à la globalisation et diviser le monde en deux.


                              4/ « Le spectacle de la fin du monde ancien »

                             


                          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 mars 08:12

                            @Captain Marlo
                             
                            Merci pour ce lien :
                             
                            « Le spectacle de la fin du monde ancien »

                            « Le fait que nous soyons à ce point surpris, y compris l’auteur de ces lignes, par l’invasion russe de l’Ukraine, témoigne de la perte d’une capacité d’analyse obscurcie par l’arrogance inconsciente de ce que l’on appelle « l’occidentalisme ». Et également par un rapport au temps, envahi par ce que l’on appelle le « présentisme », c’est-à-dire limitation de notre mémoire à ce qui s’est passé la semaine dernière. Et nous avons pris l’habitude de plaquer sur le réel une morale unilatérale et utilitaire qui nous fait oublier le caractère tragique de l’Histoire. »
                             
                            Leur «  morale unilatérale et utilitaire » est ce que les tyrans nomment la réalité.
                             
                            « Comme ils ont en poche les clés des prisons Et qu’ils font métier de mentir Ils s’appellent les réalistes. » (Marcel Martinet, militant révolutionnaire socialiste et pacifiste et écrivain prolétarien)
                             


                          • Captain Marlo Captain Marlo 19 mars 08:33

                            @Francis, agnotologue
                            Et également par un rapport au temps, envahi par ce que l’on appelle le « présentisme », c’est-à-dire limitation de notre mémoire à ce qui s’est passé la semaine dernière

                            C’est une des cinq règles de la propagande de guerre : ne jamais parler d’histoire et de géographie. « Tout vient d’arriver subitement, car Poutine est fou... »

                            Vous pouvez vous abonner à la lettre « Vu du Droit » de Régis de Castelnau, il a souvent des analyses intéressantes.


                          • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 19 mars 10:28

                            @Captain Marlo
                            France inter s’apitoie ce matin sur une femmes qui a passé quelques jours dans les caves de marioupol avant d’être évacuée.
                            On aurait aimé que cette radio s’apitoie sur les sort des milliers de femmes et d’anfants qui ont vécu dans les caves du donbass depuis huit ans et dont elle n’a rien dit.
                            C’est ce qu’on appelle l’indignation sélective.
                            ici, on nous montre qu’il y a de bonnes guerres et de mauvaises guerres.

                            https://lesdeqodeurs.fr/wp-content/uploads/2022/03/image-54.png

                            Les guerres américaines tuent par millions (dans 33 pays depuis 75 ans), mais ce sont de bonnes guerres.
                            La guerre russe tue ( par centaines), mais c’est une mauvaise guerre.
                            Il y a de bons chasseurs et de mauvais chasseurs...
                            https://www.youtube.com/watch?v=QuGcoOJKXT8


                          • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 19 mars 13:44

                            Une enquête réalisée dans le sillage de l’élection (américaine de 2019) a révélé que 17 % des électeurs de Biden n’auraient pas voté pour lui s’ils avaient eu connaissance de l’histoire de Hunter Biden (le contenu de son problème, largement documenté) ou d’autres histoires similaires minimisées ou ignorées par les médias traditionnels et Big Tech.

                            Les responsables de Twitter ont déclaré par la suite qu’ils avaient commis une erreur en indiquant que l’article du Post était basé sur des documents piratés et qu’ils n’auraient pas dû en interrompre la diffusion. (oui, c’était encore un coup des russes !!!).

                            https://www.theepochtimes.com/suppression-of-hunter-biden-laptop-stories-defeinitely-impacted-2020-election-barr_4346290.html?utm_source=morningbriefnoe&utm_campaign=mb-2022-03-19&utm_medium=email&est=Q%2FVLU2U0pNn7mTwzQbIhqmW9I4RTZnMCQWrU5SOmhvrX%2FBo1GzhIGoW1Jnge8igN

                            Cela plus le problème Dominion jette un doute plus que sérieux sur le résultat de l’élection américaine et ses fraudes massives. Qu’en est-il de l’élection française est une autre problème.

                            Poutine, dépêche de cracher le morceau, il n’y a plus que trois semaines !!!)


                          • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 19 mars 13:46

                            @doctorix, complotiste 

                            (le contenu de son problème,
                            Le contenu de son portable.


                          • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 19 mars 19:10

                            @CATAPULTE
                            Je crois que vous avez largement fait votre sale boulot de charognard, et plus que mérité vos émoluments.
                            Il est bien normal que le pouvoir en place essaye de tuer dans l’oeuf toute vélléité de sortie de l’UE, de l’OTAN et de l’euro.
                            Et donc normal aussi qu’elle place ici des mercenaires médiocres mais dénués de tout scrupule et de toute morale.
                            Mais malgré vos efforts, ces idées font leur chemin.
                            Rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est venue.
                            Donc votre mission était de tuer l’UPR ? Cela s’est fait sans vous. Vous, vous tirez juste sur l’ambulance.
                            Mais tel le Phénix, elle renaitra de ses cendres.
                            Peut-être dès les législatives.


                          • Je suis convaincu depuis longtemps (2011) que François Asselineau ne veut pas être élu. Par diverses manœuvres, il sape lui-même méthodiquement toute possibilité de l’être. De nombreux témoignages en attestent. Il est trop intelligent pour que ce soit des erreurs. Il y en a beaucoup trop. De façon intéressante, il a lui-même accusé la famille Le Pen de jouer un double jeu et de ne pas vouloir occuper l’Élysée. 

                            Finalement, ses soutiens perdent leur temps en cherchant à l’aider à être élu. Sans doute leurs actions seraient-elles plus productives si elles étaient dirigées dans d’autres directions.


                            • samy Levrai samy Levrai 18 mars 14:22

                              @Giordano Bruno - Non vacciné
                              « plus productives si elles étaient dirigées dans d’autres directions. »
                              Comme la collaboration euro atlantiste ?
                              C’est quoi l’alternative à l’indépendance nationale , à la souveraineté du peuple ? 


                            • @ sami Levrai
                              Vous ne m’avez pas compris. Je n’ai pas du être suffisamment clair. Je ne remets pas du tout en question les objectifs affichés par François Asselineau (sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN). Il est nécessaire de les atteindre. Ce dont je doute, c’est qu’il soient atteignables via son élection, lui-même se mettant pour d’obscures raisons des bâtons dans les roues. Lorsque je parle d’« autres directions », je pense à d’autres que celle de la promotion de l’élection d’Asselineau.


                            • CATAPULTE CATAPULTE 18 mars 18:12

                              Je suis convaincu depuis longtemps (2011) que François Asselineau ne veut pas être élu.


                              .
                              Ici, on accuse carrément Asselineau de s’autocensurer...
                              Les plaintes interminables de ses adeptes seraient donc sans fondement, puisqu’il serait lui-même l’auteur de l’ostracisme « merdiatique » dont il se dit victime...
                              Suicidaire, Asselineau ?
                              On est pas loin de le croire...
                              Une déviance parmi d’autres qui révèle, s’il le fallait encore, la nature sectaire de sa petite organisation...

                            • Captain Marlo Captain Marlo 19 mars 06:58

                              @Giordano Bruno - Non vacciné
                              Lorsque je parle d’« autres directions », je pense à d’autres que celle de la promotion de l’élection d’Asselineau.

                              Et quoi, par exemple ?
                              Je crois que vous ne mesurez pas bien l’importance des obstacles.
                              Le seul mouvements de résistance en France, ce sont les Gilets jaunes. Ont-il pris position pour le Frexit pour ces élections ? NON.

                              Les syndicats sont financés à coups de millions d’euros par la Confédération européenne des syndicats. Dans les manifs, la seule banderole absente, c’est celle de l’Europe et de ses responsabilités dans les réformes structurelles.
                              Les syndicats sont ils favorables au Frexit ? NON.

                                Les Partis politiques aussi sont financés par l’Europe.
                              Voir le tableau : la Droite PPE touche 8 millions d’euros chaque année. Les Socialistes : 6,5 millions d’euros. Les Verts et la Gauche européenne 1,6 million d’euros etc... Sont-ils favorables au Frexit ? NON.

                              NB : Le budget européen est alimenté par nos impôts, qui servent à alimenter les Syndicats et les Partis politiques. Il y a 12 Partis politiques représentés pour cette élection, aucun ne remet en cause notre appartenance à l’UE & à l’euro.

                              Asselineau ou un autre ne changerait rien au problème de la collaboration massive de la classe politique à l’Empire américain, dont l’Europe est une colonie.


                            • Gérard Luçon Gérard Luçon 18 mars 12:48

                              C’est surtout un excellent professeur de Rock N’Roll pour de jeunes éphèbes en mâle de protection (désolé le lien est via VK)

                              https://vk.com/feed?z=video534901864_456239097%2F2dd550431335231bbe%2Fpl_post_534901864_1540


                              • samy Levrai samy Levrai 18 mars 14:27

                                @Gérard Luçon
                                Les méthodes et la morale de l’occupant anglo saxons semble déteindre sur les minables commentateurs servant la soupe à ceux ci... 


                              • Captain Marlo Captain Marlo 19 mars 07:06

                                @Gérard Luçon
                                Vous écrivez dans votre biographie : "La liberté d’expression est un bien trop précieux pour qu’on laisse quiconque y toucher, la pire des choses étant de laisser s’installer un « Ordre Moral » en lieu et place de la démocratie et des valeurs fondamentales de notre pays."

                                Le programme d’Asselineau était justement destiné à répondre à ces impératifs.
                                Et tout ce que vous trouvez d’intelligent à faire, c’est de critiquer Asselineau ?
                                Avec « Macron Saison 2 », vous aurez tout le temps de regretter Asselineau  !!


                              • pipiou2 18 mars 14:02

                                C’est qui Asselineau ?  :))


                                • CATAPULTE CATAPULTE 18 mars 17:14

                                  nous allons démontrer que la ligne politique suivie par François Asselineau (FA) — et depuis des années— ne peut mener à rien, sinon à des désillusions.

                                  .

                                  Excellent ! Excellent !

                                  .

                                  Pour l’heure, ayons une pensée pour les militants et électeurs de l’UPR qui voient leur champion éliminé dès le stade des parrainages.

                                  .

                                  Délicieux... Délicieux...


                                  • CATAPULTE CATAPULTE 18 mars 17:17

                                     je vais être sévère avec François Asselineau.

                                    .

                                    Ca, c’est pas gentil...

                                    Nous, on aurait jamais fait ça...

                                    Vraiment pas gentil...


                                    • CATAPULTE CATAPULTE 18 mars 17:18

                                      Question :

                                      Peut on gagner une élection présidentielle avec des conférences brejneviennes ?


                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mars 17:38

                                        @CATAPULTE
                                        Planqué au fond de la classe près de la fenêtre et du chauffage , c’est sympa pour pioncer et digérer le steak -frites (avec rab) de la cantine.


                                      • Paul Secam Paul Secam 19 mars 07:41

                                        «  Car déjà en faisant un ticket avec lui (je parle bien ici de GK), non seulement on pouvait additionner les 49 signatures qu’il a reçues aux 293 de FA, ce qui finalement faisait déjà 342. »

                                        Vous semblez l’ignorer mais un parrain ne peut parrainer qu’une seule fois : si « GK » a obtenu 49 parrainages, ils ne peuvent en aucun s’additionner à ceux de FA en cas de ralliement.

                                        Comme vous citez Nikonoff, pour l’élection 2017, ce monsieur avait créé un parti qui proposait sensiblement la même chose que ce proposait FA depuis 10 ans : JN, GK, Philippot et consorts ne font en fait et en pratique que diviser le camp des souverainistes... 


                                        • Captain Marlo Captain Marlo 19 mars 08:25

                                          @Paul Secam
                                          Comme vous citez Nikonoff, pour l’élection 2017, ce monsieur avait créé un parti qui proposait sensiblement la même chose que ce proposait FA depuis 10 ans

                                          Pas du tout. Comme le PRCF, le Pardem de Nikonoff refuse la sortie légale de l’UE par l’article 50. C’est pourtant par l’article 50 du TFUE que la GB a ouvert les négociations de sortie.

                                          Ils veulent sortir du capitalisme, sortir de l’UE & de l’euro, ils s’en foutent, même si ce sont les classes populaires qui payent l’addition :
                                          "si la sortie de l’euro et de l’Union européenne est une condition nécessaire pour mettre un terme à la crise, elle est loin d’être suffisante, il faut en effet rompre avec les politiques néolibérales."

                                          Comme si rompre avec les politiques libérales ne nécessitait pas de retrouver d’abord la souveraineté et la démocratie.. !? De plus, ils prennent constamment l’exemple du CNR. Il faut lire attentivement le programme du CNR, il ne s’agit aucunement d’un programme communiste !

                                          Il ne contient ni la dictature du prolétariat, ni l’appropriation collective massive des moyens de production. C’est un programme de consensus (comme celui de l’UPR) qui devait convenir aussi bien au PCF qu’aux Partis de la Droite la plus conservatrice signataires !!


                                        • Paul Secam Paul Secam 19 mars 09:07

                                          @Captain Marlo
                                          En allant sur la page Wikipédia de Nikonoff, vous y lirez ceci : «  prône la sortie de l’UE, de la zone euro et de l’OTAN, sur une ligne comparable à celle de l’Union populaire républicaine de François Asselineau  »

                                          Il n’y a pas 36 manières pour quitter l’UE, mais une seule  :
                                          1./ référendum pour supprimer le titre XV de notre Constitution (qui dit que la République participe à l’Union européenne)
                                          2./ article 50 du TUE

                                          Attention à ne pas confondre article 50 du T.U.E. avec l’article 50 du T.F.U.E. ^^


                                        • Captain Marlo Captain Marlo 19 mars 10:13

                                          @Paul Secam

                                          Attention à ne pas confondre article 50 du T.U.E. avec l’article 50 du T.F.U.E.


                                          "CLAUSE DE RETRAIT

                                          L’article 50 du traité sur l’Union européenne prévoit un mécanisme de retrait volontaire et unilatéral d’un pays de l’Union européenne (UE).

                                          Un pays de l’UE qui souhaite se retirer doit informer le Conseil européen de son intention. Le Conseil doit ensuite proposer des orientations vers la conclusion d’un accord sur les modalités du retrait dudit pays.

                                          Cet accord est conclu au nom de l’UE par le Conseil, votant à la majorité qualifiée, après avoir obtenu la validation du Parlement européen.

                                          Les traités de l’UE cessent de s’appliquer au pays concerné dès la date d’entrée en vigueur de l’accord ou dans les deux ans à dater de la notification de retrait. Le Conseil européen peut décider de prolonger cette période.

                                          Tout pays s’étant retiré de l’UE peut introduire une nouvelle demande d’adhésion. Il doit alors suivre la procédure d’adhésion.

                                          PS : Je me fiche de ce qu’écris Wikipedia.
                                          Je vous ai mis en lien ce que Nikonoff pense de la sortie légale : que du mal.


                                        • Paul Secam Paul Secam 19 mars 12:08

                                          @Captain Marlo
                                          Je vous ai mis en lien ce que Nikonoff pense de la sortie légale

                                          Son histoire est bancale et il se garde bien de parler de la CJUE, qui ne manquerait pas de condamner la France si elle se comportait en voyou qui ne respecte pas ses engagements.

                                          Les zozos qui disent « on va désobéir aux traités » prennent les gens pour des truffes ou ne connaissent rien au droit.

                                          Mais bref, nous sommes repartis pour 5 ans d’UE donc ça ne sert à rien d’épiloguer sur la sortie de l’UE. 


                                        • Captain Marlo Captain Marlo 19 mars 18:19

                                          @Paul Secam
                                          Les zozos qui disent « on va désobéir aux traités » prennent les gens pour des truffes ou ne connaissent rien au droit.

                                          C’est ce qu’Asselineau ne cesse d’expliquer. Mais « violer les Traités », c’est attractif pour beaucoup de gens de Gauche. C’est transgressif.

                                          L’ennui, c’est que les Traités ont été signé avec chacun des 26 pays européens, qui ne sont pas nos ennemis. Souvent ils ont les mêmes problèmes que nous.
                                          Et en plus 60% du commerce de la France se fait avec eux, nous n’avons aucun intérêt à nous fâcher avec eux.


                                        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 mars 18:57

                                          @Captain Marlo
                                          Le peuple français a le droit de désobéir aux traités qu’il refusé en 2005 et ce refus a été violé par Sarko qui n’avait aucun droit de le proposer au congrès comme je l’ai démontré en son temps.
                                          Ce n’est donc pas transgressif en France et tous les 27 pays le savent parfaitement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité