• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Astérix, le village... Internet et la révolution intelligente

Astérix, le village... Internet et la révolution intelligente

Et si le village Gaulois tel qu’on le connaît depuis des siècles, tel qu’il survit encore, comme lieu de vie, était la réponse à la foultitude de problèmes qui s’amoncellent devant nous et qui, en partie, produisent les jacqueries, comme celle des Gilets Jaunes – avec menaces de charivari à l’Elysée ?

Le village gaulois et son potentiel socio-économique

Le village, disséminé dans la campagne française, si délaissé à l’heure actuelle, offre très certainement le cadre idéal où s’opérera la restructuration de l’ensemble de notre système, sur lequel et jusqu’ici, l’ « urbanisation » a reigné en maître.

L’actuel système est aux abois. Les aspects mortifères qu’il a développés en quelques décennies, contre l’environnement, contre l’ « humain », contre le simple bon-sens le condamnent à l’évidence. C’est un truisme. Les analyses sur l’effondrement, les essais de collapsologie, les signes avant-coureurs se multiplient, ne peuvent plus ni s’ignorer ni se mépriser.

Reconsidérer le village comme lieu de vie, indemne de la pollution des villes, préservé au niveau sécurité, impossible à affamer, dessine déjà une partie du salut, naturellement, immédiatement.

Mais c’est surtout par l’innovation sociétale, organisationnelle que la solution prendra un caractère global .. par l’utilisation intelligente des possibilités de l’Internet, d’un Internet strictement Utile à la cause par exemple. On parlera dés-lors de « globalisation » au niveau du village gaulois. Belle ironie de l’histoire !

Mais la ré-occupation du village passe par de réelles contraintes, à la mesure des opportunités réelles que véhicule l’idée.

Contentons-nous ici d’évoquer les bases d’un shéma d’organisation dans le cadre certain du nouvel exode urbain qui se prépare :

  • Généralisation des pratiques de l’Internet utile, strictement utile, pour développer le télétravail (la France accuse un retard considérable en la matière). Pour développer le télétravail, et, surtout, permettre le fonctionnement de la nouvelle organisation que nous décrirons ci-dessous. Au passage, en parlant d’ « Internet strictement utile », notons que l’objectif de Facebook, ou de Twitter n’est pas de faire votre bonheur..
  • Développement d’un esprit communautaire renforcé, et mise en place du cadre et des structures totalement nouveaux qui permettront à cet esprit communautaire de produire les meilleurs effets qu’on puisse imaginer.
  • Les exemples les plus concrets portent sur l’organisation et l’optimisation des transports, sur les relations d’entr’aide et d’assistance, sur le partage d’un certain nombre de tâches, sur la mise en place de moyens assurant l’autonomie et la sécurité des habitants, sur le retour à une simplicité volontaire.

Le village porte en germe les solutions aux difficultés que traverse notre société. Il suffit de les développer. 

3 exemples existants :

Fanny était marié depuis 37 ans à Lucien, ils habitaient le petit village de V .. Il y a 2 ans, Lucien est parti, l’a quittée pour les beaux yeux d’une sorte d’hébétée, situation courante de nos temps .. Fanny est restée seule au village, elle ne conduit pas, elle n’a pas de voiture, ses revenus sont très-éxigüs. Grâce à l’aide de quelques-uns de ses voisins, elle peut aller voir le médecin, faire son marché à la petite ville à côté..

Tout cela ne pourrait-il pas se développer ? se systématiqer ? Dans son village, mais aussi, partout en France ?

Patrice à perdu quelques dents, beaucoup d’années, la tête, un peu, aussi. Un gaillard pourtant, solide comme Obélix, mais quelque peu laissé pour compte par le système, pas de voiture lui-non plus lui. Grâce à ses voisins, heureusement, il n’est pas dans une solitude complète : on le fait travailler par-ci par-là, nettoyer, déménager, bêcher .. D’aucuns vont hurler à l’exploitation, au travail « au noir ». Pourtant, Patrice est content. On le véhicule aussi, à la ville une fois la semaine.

Tout cela ne pourrait-il pas se développer ? se systématiqer ? Dans son village, mais aussi, partout en France ?

Astérix, lui, vieux, barbu, mais actif en diable encore, organise des puces tous les mois sur la place du village, dans un cadre « associatif » bénéficiant des indulgences de la Mairie. Tous les mois, on vient y acheter les culottes du grand, qui serviront pour le petit, un outil par-ci, une chaise par-là, un plat .. Recyclage naturel.

Tout cela ne pourrait-il pas se développer ? se systématiqer ? Dans son village, mais aussi, partout en France ?

Enfin, l’exemple de guido, un vieil Italien très habile de ses mains. Guido éléve des poules, des pintades, des moutons. Il cultive un jardin qui produit bien plus que le jardin d’Eden. Il offre, aux habitants, qui un œuf, qui un bout de mouton, qui deux tomates .. qui un piment.. Tout ça sans label B.I.O. n’est-ce-pas. Naturel, tout simplement naturel, non-marketé, non-contrôlé, non maquereauté. 

Tout cela ne pourrait-il pas se développer ? se systématiqer ? Dans son village, mais aussi, partout en France ?

Notre histoire à deux faces.

Face !

  • Sire ! le pople se désespère ! ..
  • Le pople ? Vous êtes sûr ? le pople ?
  • Oui sire, le pople
  • Faites-lui écouter du Jonny Dadais
  • C'est déjà fait ..
  • Du Paul Mic Arnay
  • C'est aussi fait
  • Doublez les doses !
  • On a triplé
  • ...
  • ...
  • Me Ne Frego

Pile !

  • Sire ! Le peuple est libéré ! ..
  • De quoi diantre ?
  • De l’industrie de la réclame, des images, du sport-pestacle, du spectron, des fêtes à neu-neu, de l’industrie du tourisme, des marchés de noël, de l’économie de l’inutile, de la bagnole, des banques, de jonny Dadais, de MikDO, de la tyrannie des amuseurs stipendiés, du BIO ..
  • Du B.I.O ?
  • Oui Sire, il veut plus que du naturel, le Peuple ..

Choisissez votre camp Camarade ! Alors ? on le commence quand ce chantier de dépollution et de réorganisation, de libération et de reconstruction du réel ?

Avec un peu d’entrain, à la Pâque ou à la Trinité, tout sera terminé.

Montagnais 15 décembre 2018

Citation graphique, Pinterest, Internet, coach_nine


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 décembre 2018 12:21

    Et decentraliser certaines productions ...les imprimantes 3D ,etc...


    • ASTERIX 15 décembre 2018 15:54

      @Aita Pea Pea

      CONTINUER C EST TRES BIEN ASTERIX5 LE BRETON


    • Durand Durand 15 décembre 2018 13:46

      « Le référendum d’initiative citoyenne est la cause commune des gilets jaunes et la revendication maîtresse »

      Il semblerait qu’une revendication majeure et pouvant inciter tous les Français à s’associer au mouvement soit en train d’émerger...

      Même si Chouard récupère un peu prématurément le RIC à son compte, une revendication centrale comme celle-ci ne peut que renforcer le mouvement...

      echelledejacob.blogspot.com/2018/12/le-referendum-dinitiative-citoyenne-est.html

      .


      • Arogavox 15 décembre 2018 14:52

        @Durand
         On vous parle ici l’Internet et de « révolution intelligente » ...
         et vous voudriez vous contenter du RIC ?!

        « la racine de tout mal est l’ignorance et l’ignorance peut être vaincue. » 

         - Robert Oppenheimer (Science & bon sens) 

         

          « La plupart des gens préféreraient mourir que réfléchir : en fait, c’est ce qu’ils font »

         — Bertrand Russel

         

         Le RIC a certes une potentialité qui ne peut apporter, facilement et immédiatement, que du mieux dans notre actuelle mascarade de démocratie. 

         Exigeons-le en attendant .... d’avoir poussé plus loin notre réflexion collective et nos exigences démocratique !

        Eléments d’un début de brainstorming :

         avantages du RIC ?

           un pouvoir plus direct accessible au peuple
           une possibilité de mise en oeuvre immédiate 

          . . . 

         quels défauts peut tout de même conserver ce RIC ?

          par définition, c’est un référendum, donc le RIC hérite des défauts inhérents à tout référendum :

           * indigence de capacités de réponse ou de nuancer les réponses : le choix limité entre un OUi ou un NON n’est pas loin de la communication pré-Cro-Magnon par onomatopées ! 

           * qui va décider des questions ? qui va décider de la formulation choisie pour chaque référendum ? 
            en théorie, on pourrait espérer qu’un consensus sans arrière pensée se prosuise ’naturellement’ sur ces points ?  ... En fait, comment ne pas se douter que les brigues ou meutes classiques de fabrique d’opinions collectives n’adaptent leurs talents sur ce coup là ?! ...

          * quand se produit chaque référendum ?  a des instants prévus longtemps à l’avance, avant lesquels les spécialistes de la manipulation des foules ont tout le temps de préparer l’opinion !

         Comment imaginer beaucoup mieux encore que le RIC ?

          affecter à chaque citoyen un égal poids permanent d’expression officiel : à répartir en tous temps, de façon asynchrone ! , entre les préférences (souhaits/doléances/exigences...) portées officiellement dans des cahiers de doléances accessibles à tous 

         chercher « doléances Kdo » sur le Web ...


      • Arogavox 15 décembre 2018 15:26

        Nota Bene :

         le paradoxe du mouvement des « gilets jaunes » c’est que bien qu’il soit composé d’un nombre de manifestants apparemment moindre que dans le cas des grosses mobilisations syndicales historiques, il aura certainement beaucoup plus alerté les ’importants’ de notre actuel système politico-médiatique !

          En partie, certes parce que des sondages on laissé entendre que, paradoxalement, cette proportion moindre de manifestants, a eu un soutien ’moral’ d’un pourcentage bien plus élevé de la population française ! ...

          

         Mais ce qui ce paradoxe révèle surtout, c’est donc le biais d’évaluation de la « volonté générale » introduit par une mobilisation de toute la population pour trancher (à la manière d’un référendum) une problématique que seule une fraction du peuple se sent prête à trancher.
         Avec la pondération, facultative pour chacun, de chacune des doléances envisagées, ne serait-il pas beaucoup plus naturel, plus facile, et plus honnête, de repérer immédiatement, à chaque instant où on le veut, quelles seront les doléances les mieux notées (pondérées) et celles qui mobilisent, sans aucun artifice extérieur, le plus grand pourcentage des curseurs citoyens ?! 


      • ASTERIX 15 décembre 2018 15:56

        @Durand

        CHOUARD A T IL VRAIMENT DES ATOMES CROCHUS AVEC LA.......MARINE ????


      • Shaw-Shaw #CVN68-Sulphur-Sooce 15 décembre 2018 17:31

        MP pour #CVN23/Ranta/Wild-Lemon-Bay

        Râte-en-plan, je débarque à St Denis de Pile d’ici 30 mn, mets tes habits de lumière, bouseux, que j’y trouve enfin âme qui vive à MES yeux !

        Mais c’est... bla bla bla

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès