• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Attali a un projet de violence sociale pour les femmes

Attali a un projet de violence sociale pour les femmes

Jacques Attali veut aider les femmes à devenir entrepreneur au lieu d'être au chômage, il parle des femmes des quartiers en particulier.

Cela tombe bien, j'habite dans un lotissement HLM où il y a beaucoup de femmes seules avec enfants.

Il parle de les aider à monter un projet qui, de son avis même, permet de vivre pendant trois ans en moyenne, ce qui est tout à fait sécurisant pour des mères en charge d'enfants.

Mais la précarité semble une si belle chose, qu'elle engendrerait donc cette volonté merveilleuse de trouver d'autres projets.

Eh oui, avoir envie de donner à bouffer à ses enfants et accessoirement à soi-même, est une force qui nous fait toute ressembler à Wonder-woman, la vraie, pas celle des fictions.

Et puis, l'époque veut cela, il faut se faire violence, n'est-ce pas jacquot, comme quoi Weinstein fait dans son genre, grotesque, Attali sait user de violence envers les femmes, mais avec subtilité, c'est pour notre bien, notre libération de la dépendance étatique ou caritative.

Pauvres idiotes que nous sommes, nous qui ne ménageons pas nos forces, qui sommes capables de veiller et travailler 24h/24, avoir un petit emploi tranquille où on nous demande juste de travailler, et de réserver nos soucis à s'occuper de nos enfants, quelle imbécillité.

Non, fortes comme nous sommes, il nous faut plutôt avoir ce fameux projet dans lequel se jeter à corps perdu, et c'est sans doute un euphémisme.

Je les vois les filles, Attali déplore que cela ne se fasse pas, mais si, ça se fait.

Les projets à la con, il y en a plein.
Le projet Tupperware, le projet lingerie, le projet épilation des sourcils, le projet yoga zen thé, le projet vendeuse à domicile d'une nouvelle énergie vaguement filiale d'EDF, le projet imposition des mains à domicile, le projet coach looking, le projet fabrication de chaussons en tricot, le projet encadrement d'une peinture de ta propre création, on n'en jette plus.
Bon, le projet top, Attali n'en parle pas mais y pense bien, c'est toujours vendre son cul (mais sans être vraiment pute, un truc tendance du genre éro-réalité) et de la drogue (mais pour soulager les douleurs, pas pour faire le vulgaire trafiquant), le nec, c'est vendeuse de charme pour personnes en souffrance.

Bon le truc, c'est qu'il faut avoir soit quelques économies au départ, ou un bonhomme mécène avec contre-partie en nature pour financer le machin à la base.
Ou le chômage après licenciement (mais ça, c'était avant).

Ensuite, il faut tout claquer dans la formation et le matériel pour le projet (tout peut y passer, voire avec un endettement).

Mais on nous dit qu'il faut foncer, que c'est comme ça que ça marche.

Ca marche bien pour ceux qui vendent les formations et la camelote à fourguer, ça, c'est une certitude.

Autrement, lorsque la femme a purgé tout son réseau de copines et dépensé toute son énergie à un projet qui au final, ne rapporte presque rien puis plus rien du tout, c'est retour à la case départ, avec regrets, amertume, fatigue physique et morale.

Mais hauts les cœurs, il faut repartir pour un autre projet, tu veux bouffer ou pas ?

Et c'est sûr qu'arrivée à cinquante ans, il ne reste plus beaucoup de projetteuses vivantes, en plus les mécènes se font plus rares, pour les mieux conservées, ou qui ont su investir dans la façade, ça peut le faire, mais pour les autres ...

Bon Attali dit qu'il faut qu'on aide les femmes à monter le projet, mettre l'argent des aides sociales à cette fin, au lieu de les dilapider comme ça, il dit que ça revient moins cher, on veut bien le croire.

Lapidaire le bonhomme.

Hé les filles, a-t-on vraiment besoin d'une lapidation en bonne et due forme à la Ramadan, on a Attali !

On ne sait pas si c'est l'âge mais on a comme l'impression qu'il voudrait nous baiser alors qu'il n'en a plus les moyens, un Weinstein qui veut nous rendre toutes stars de entrepreneuriat indépendant.

On entend déjà Carla qui est aux anges, Catherine qui se tâte, Sharon qui a déjà tout fait, BB qui a trouvé un projet chasse-gardée, et Caroline, elle fait quoi Caroline ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • leypanou 16 février 11:08

    Son projet de violence sociale n’est pas seulement pour les femmes mais pour tout le monde : les taux d’intérêt pour les micro-crédits dont il est le promoteur avec le fondateur Muhammad Yunus l’attestent.

    Mais sur le fond, l’article a raison : toutes ces ventes par relation sont une manne pour les fabricants des produits mais rapportent des clopinettes pour les autres (système amway ou quelque chose comme çà).


    • Christ Roi Christ Roi 17 février 00:16

      L’auteure commence à comprendre que le soi-disant « féminisme » censée libérée la femme est une immense manipulation du marché. C’est bien. J’espère qu’elle saura en tirer les conclusions qui s’imposent et se demandra pourquoi ce même « féminisme » s’attaque si fort au christianisme. Peut-être que le christianisme défendait vraiment la femme et que c’est pour cela qu’il est l’ennemi mortel de Attali. Je vous laisse réfléchir si la télé vous a laissé quelques neurones. smiley


    • Le421 Le421 17 février 08:58

      @leypanou
      Quand je veux insulter gravement quelqu’un, je le traite « d’espèce d’Attali » !!


    • mmbbb 17 février 09:28

      @Christ Roi il s’agit moins de féminisme que de destructuration familliale Ce cas de cette auteur e est désormais tout a fait banal. Nous sommes dans une societe ou plus rien ne repose sur rien et il évident que le chantres du liberalisme social et economique qui refutent et condamnent la cellule familliale traditionnelle ( Baffie et Solo par exemple dans ce media repondant a une femme essayiste evoqunt le probleme de la PMA genralise et la GPA ) se gardent d ’evoquer les problemes inhérent a l education de ses mioches dans ces familles mono parentales In fine que chacun assume mais cesse de geindre . Le moins que l on puisse dire est que le mot responsabilté est jamais evoqué . Le plus que l on puisse dire est que l on ne cesse pas de se battre contre le conformisme les recac sans reellement assumer ses actes. Quant a cette femme , ce sont les immigre e s qui desormais le plus souvent certaines taches a Lyon les nounous sont black et les caissieres polonaises Dans les autres secteurs d’activites idem Vous avez vote Mitterrand Attali son conseiller , ils ont libre le marche, maintenant vous êtes rien .


    • eddofr eddofr 16 février 11:21
      Les boites de vente en réseau (Amway, Tupperware, ...) :
      On croit stupidement qu’ils font leur bénéfice quand vous vendez leurs produits, alors qu’en fait ils font leur bénéfice quand vous achetez leur Kit du vendeur !

      • orianeborja orianeborja 16 février 13:41

        @eddofr
        Oui, aujourd’hui les plus beaux escrocs vendent des formations et des écoles, avec les prêts naturellement.


      • Clocel Clocel 16 février 11:28

        Pauvre Attali, les femmes, il n’a pas du les faire monter très haut dans les octaves...


        • Odin Odin 16 février 14:48

          @Clocel
          Avec sa tête de pervers, je doute fort que son attirance soit en direction des femmes.


        • Gatling Gatling 16 février 17:58

          @Odin
          euh ... NON !  smiley


        • Jean Roque Jean Roque 16 février 13:29

          Attendez que le progressisme soit encore un peu plus avancé, et plein de métiers nouveaux (et très anciens) seront proposés aux femmes.
          Et au bout de 3 refus de ces métiers d’avenir, fin des allocs.


          • V_Parlier V_Parlier 16 février 21:44

             @Jean Roque
            En effet, ça a failli arriver en Allemagne il y a quelques années : http://archives-2001-2012.cmaq.net/fr/node/20009.html .



            • zygzornifle zygzornifle 16 février 14:39

              Attali est peut être une réincarnation d’Attila ....


              • QAmonBra QAmonBra 16 février 20:30

                @zygzornifle


                Je reconnais bien là votre prédisposition pour un vocabulaire aussi succinct qu’épuré et une approche inspirée des mots de notre superbe langue française, mais, franchement, comparer cette lavette sans lèvres à un barbare et un guerrier comme Attila, ce n’est vraiment pas honnête pour ce dernier et faire trop d’honneur à ce héraut de la ploutocratie. . .

              • frugeky 16 février 17:44

                Me suis fait la même réflexion en l’entendant hier sur France-Info.
                Faut mettre absolument tout le monde au boulot.
                Les femmes aujourd’hui.
                Demain les marmots.
                Seul le travail humain créée de la valeur, donc croissez et multipliez-vous.
                Et le tout avec du crédit, du crédit, du crédit...pas cher pour t’endetter sur des millénaires.


                • Gatling Gatling 16 février 17:56

                  Je m’inscris en faux avec tout ce qui a été dit plus haut.

                   Tupperware est une très bonne marque pour tout ce qui touche à l’hygiène de l’alimentation.
                  .
                  Ceci n’est pas un message à usage pubilicitaire ****

                  • orianeborja orianeborja 16 février 18:14

                    @Gatling

                    Les Américains ont ce don de transformer de la merde en quasi produits de luxe.

                    Le plastique, c’est de la merde.

                    Il faut savoir que non seulement les bactéries s’y nichent plus facilement que dans d’autres matériaux, mais encore peuvent-elles s’y développer le plus royalement possible.

                    Tout le secret réside dans la communication sur le produit pour vendre cher du bas de gamme.


                  • Odin Odin 16 février 18:54

                    @orianeborja

                    « Le plastique, c’est de la merde. »

                    Ne pas oublier le Bisphenol A 

                    http://www.cancer-environnement.fr/231-Bisphenol-A.ce.aspx


                  • vesjem vesjem 16 février 18:22

                    le scandale , c’est de voir et entendre déblatérer régulièrement moyennant finances, cet individu et ses comparses ,( béachell, mink, finquelcrot, zemmour, élisabêtte, et tout un tas de jeunes puceaux et pucelles de cette même cavalerie) sur toutes les ondes mainstreams ;
                    preuve s’il en faut que les commanditaires des merdias sont de la même veine ; et que sur les plateaux, personne ne s’en offusque s’il veut garder son job


                    • pipiou 16 février 18:38

                      Une bonne grosse caricature


                      • Sozenz 16 février 19:08

                        ce qui aurait ete interéssant c est de montrer comment atalli veut aider les femmes à monter les projets , et sur cette base . montrer tous les soucis que cela va engendrer ;

                        Toutes les femmes n ont pas d’enfants à charge ... ne veulent peut etre pas d enfant.

                        faire un article sans faire apparaitre de façon concrète ce qu il veut mettre en place est inutile.


                        • Maitre Ratatouille Ratatouille 16 février 19:42

                          @Sozenz .
                          faire un article sans faire apparaitre de façon concrète ce qu il veut mettre en place est inutile.
                          0.
                          pas un seul lien pour ce faire une idée ? ou alors je suis bigleux,mais bon .

                          Et bon courage a l’auteur ,élever seule des enfants dans un HLM c’est facile facile. 


                        • insomnia insomnia 16 février 20:58

                          @arianeborja,

                          Attali un parasite de plus... qui ne trouve que des solutions pour les siens !  smiley
                          Merci pour cet article.
                          Cdt


                          • Djam Djam 16 février 22:18

                            @ orianeborja

                            Juste une info en passant qui va, peut-être, dans le sens de votre intuition quant au sieur Attali...

                            Attali veut effectivement « aider » les femmes dans la galère à monter des projets. C’est un truc très tendance ça, le « projet de vie ». Les pédagogistes demandent déjà aux mômes « d’avoir un projet », c’est dire la hauteur de vue des types. Bon, donc, Attali envisage d’aider, oui, oui, Attali veut aider les pauvres ou les défavorisés.... que son idéologie libéralo-libertaro-mondialiste et nomade contribue largement à se retrouver à la rue, avec pas grand chose. Mais... Attali est un gentil, enfin, pas le gentil chrétien, non, il est gentil-qui-veut-aider à tout prix... voilà, c’est ça, à tout prix. Et vous savez quoi ? L’aide attaliesque c’est de vendre des micros prêts, à qui ? ben aux pauvres bien sûr ! Et là, en l’occurrence, avec le nombre de femmes de banlieues en galère, il se frotte les pognes le sieur aux regard de cocker... il va y arriver à placer ses micros prêts... vous savez, le micros crédit c’est cette invention de Muhammad Yunus qui a décroché un prix pour ça et que Attali, incapable de créer quoi que ce soit, plagieur avéré en matière de contenu de « ses » ouvrages, a lui a piqué comme idée. Attali, après avoir piqué cette idée assez « géniale » pour dépouiller les pauvres, a créé une asso : PlaNet Finance, et comme c’est une asso. le bougre n’a pas les mêmes charges et obligations que les sociétés !
                            Alors gaffe les filles.... Attali est en enbuscade avec ses pièges à naïves... et si le triste sire soutient la cause féministe ce n’est pas pour leurs beaux nibards mais plutôt pour leur chanter ramona-monney.


                            • bob de lyon 17 février 08:40

                              Nous subissons sans interruption Attali, Minc, Cohen depuis Mitterrand…

                              Ce sont ces fameux visiteurs du soir qui circulent par portes dérobées tel le Père Joseph – le capucin François du Tremblay – qui s’occupait des basse œuvres de Richelieu et ne s’entretenait avec lui qu’en grec ou en latin.

                              Que faire ?


                              • baldis30 17 février 10:31

                                bonjour

                                « Attali a un projet »

                                OULALALALALALA ..... ATTENTION DANGER !

                                Et que va faire BHL ? Surenchérira-t-il ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès