• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Attali suite, mais pas fin

Attali suite, mais pas fin

Attali a l’art de se rappeler à notre bon souvenir. À chaque fois qu’on voudrait l’oublier, il trouve le moyen de sortir une énormité. Et il faut dire que la dernière n’est pas la moindre, … Enfin, sera-ce vraiment la dernière ?

Toujours obsédé par sa vision transcendantale d’un gouvernement mondial dont il continue de se voir un des piliers, il nous assénait sans sourciller, dans sa rubrique de L’Express du 3 mai 2009, que la pandémie de H1N1 devrait aider à atteindre son objectif. En effet, disait-il, l’expérience aidant, on devrait, lors de la suivante, « mettre en place une police mondiale, un stockage mondial et donc une fiscalité mondiale. On en viendrait alors, beaucoup plus vite que ne l’aurait permis la seule raison économique, à mettre en place les bases d’un véritable gouvernement mondial ». La question de la légitimité d’un tel gloubiboulga, de son rapport à l’humain, de la démocratie, ne l’interpelle pas du tout. Ce qui compte, c’est qu’il entre dans les critères qu’il assène depuis des années dans des medias complaisants.

Comme nous l’avons déjà dit, l’actuelle crise sanitaire montre surtout à quel point l’oubli, et même le déni, de l’intérêt général en France comme ailleurs, a conduit à délaisser les services sanitaires, à détruire les hôpitaux publics. La crise actuelle contraint, au contraire, à retrouver l’intérêt national et le sens de l’État. Que, par ailleurs, elle conduise à réaffirmer la philosophie internationaliste, celle de Jean Jaurès, est vrai et positif. Mais c’est là l’opposé du mondialisme d’Attali. Car toutes les crises successives, économiques, géopolitiques et maintenant sanitaires, nous ramènent à l’intérêt général dans chacun de nos pays.

L’internationalisme est la solidarité des nations ; le mondialisme est la domination d’une élite auto-proclamée.

Extraordinaire, pour justifier sa théorie brouillonne, Attali nous fournit une lecture ahurissante de l’Histoire. « L’Histoire nous apprend, nous dit-il, que l’humanité n’évolue significativement que lorsqu’elle a vraiment peur ». Ainsi, toutes les grandes évolutions philosophiques, en particulier la Renaissance, la philosophie des Lumières, ne seraient que le résultat de grandes peurs. Pas celle de l’espoir ou de la volonté d’améliorer son destin. Quand on veut justifier un discours, on peut raconter n’importe quoi. « C’est d’ailleurs par l’hôpital qu’a commencé en France, au XVIIe siècle, la mise en place d’un véritable État », ajoute-t-il pour justifier son assertion. Tous ceux qui ont travaillé sur la naissance de l’État au travers d’Hugues Capet ou de Philippe le Bel doivent se tordre de rire.

Il faut vraiment être un idéologue pour tenter de profiter des malheurs et des peurs du monde pour valoriser ses obsessions.

André Bellon

----------------

LIRE AUSSI...


Jacques Attali le récidiviste : un gouvernement mondial "démocratique"

---------------

https://www.lecanardrépublicain.net

Nous suivre sur : Facebook | Twitter


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

88 réactions à cet article    


  • rogal 24 mars 10:38

    Consternant, en effet. Faut-il continuer d’y prêter attention ?


    • Allexandre 25 mars 19:03

      @rogal
      Non, ce type est un malade mental comme nombre de ses « amis » (Zemmour, BHL, Finkielkraut....)
      Depuis quarante ans il erre dans les couloirs des palais de la République pour déconseiller nos dirigeants. Aujourd’hui il participe à la victoire de tel ou tel candidat à la présidentielle. Il nous a d’ailleurs promis que le prochain serait une femme. Il pourra la manipuler.

      Il veut son gouvernement mondial avec « Jérusalem pour capitale... » a-t-il suggéré. Comprenne qui voudra !


    • Lucadeparis Lucadeparis 26 mars 17:21

      @Allexandre
      Mettre comme « amis » Zemmour avec Attali et BHL alors qu’ils sont opposés, c’est de l’antisémitisme.


    • Cadoudal Cadoudal 26 mars 17:40

      @Lucadeparis
      Les Soraliens ne sont pas les plus fins des gauchistes...

      Ils confondent encore les français et les musulmans...

      Abdallah Zekri (CFCM)

      à propos du #confinement et du Ramadan :

      « En dehors d’être musulman, ça peut tenter également des Français de recevoir leurs fils... »

      https://twitter.com/dobsky33/status/1242417412412256259


    • Allexandre 26 mars 22:45

      @Lucadeparis
      Et allez, y’avait longtemps. Si vous compreniez le sens de mon propos et connaissiez un peu mieux le sionisme, vous me comprendriez. Mais comme la grande majorité, vous vous contentez de l’apparence des choses. Voilà comment on manipule les esprits sans critique, dans le sens noble du terme !


    • Lucadeparis Lucadeparis 27 mars 00:18

      @Allexandre
      Vous n’avez mentionné que quatre juifs mais nullement le sionisme. Si vous aviez été cohérent et explicite, vous auriez mentionné le sionisme, et des sionistes bien plus forcenés que Zemmour (qui prône surtout l’assimilationnisme en apppelant les enfants plutôt Eric que Moshe) et pas forcément que juifs.


    • Ami de Mythe errant l’anti-sémite. Ce type est un malade ;


      • Initiativedharman Initiativedharman 24 mars 19:37

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        Mitterrand anti-sémite ? Tout ce que vous voulez mais pas ça.


      • vesjem vesjem 24 mars 19:57

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        tu déconnes un peu ; dans un de ses gouvernements, il avait « embauché » plus de la moitié de ministres « élus » ; c’était un arrangement entre « amis » : « nous te faisons président (en cachant ta francisque car nous contrôlons tous les merdias) et tu nous nommes dans tous les postes »clefs« de la raipublique » ;
        donc, mélusin, renseigne-toi, révise ton histoire et prends en bonne notre pour la suite, merci


      • CLOJAC CLOJAC 25 mars 03:22

        @vesjem

        « renseigne-toi, révise ton histoire et prends en bonne notre pour la suite, »

        Le conseil vaut pour toi aussi.
        Mitterrand travaillait sous les ordres directs de René Bousquet, secrétaire général de la police sous Vichy, impliqué dans la traque des juifs et notamment dans la rafle du Vel’ d’Hiv’  

        A la Libération, Mitran est embauché sur un emploi fictif (conseiller d’une revue de mode !) par Eugène Schueller, patron de L’Oréal et ancien financier de la Cagoule dont l’antisémitisme virulent ravissait les nazis.

        Plus tard, Mitran ministre nomme directeur de son cabinet un certain Jean-Paul Martin qui a organisé la déportation des juifs étrangers au printemps et à l’été 1942, puis des arrestations de juifs français en zone occupée et en zone libre, au cours des années 1942-1943, en tant que second de Bousquet. 

        Mitran président protègera aussi Paul Touvier, milicien et gradé de la gestapo française de Lyon, auteur ou complice de nombreux crimes.
        Il faudra attendre 1994 et un tonton à bout de forces pour abattre enfin ses barricades juridico-politiques et condamner Touvier octogénaire qui mourra 2 ans après.

        Ceux qui savaient ça (et pour qui la francisque n’était qu’une broutille) tenaient Tonton par la peau des ... oreilles... Mais ça ne veut pas dire qu’ils s’aimaient !

        https://www.lepoint.fr/histoire/francois-mitterrand-fidele-a-ses-collabos-09-10-2016-2074610_1615.php

         


      • @vesjem. apprenez au moins à lire. Mon proche a fait du planeur avec Rocard et je sais presque tout de Mythe errant : une crapule...


      • vesjem vesjem 25 mars 09:53

        @CLOJAC
        tu crois que j’ignorais cela ?
        fanch’ a eu sa période antisémite carabinée sous l’occupation, puis sa période de soumission aux « élus » ;
        ces 2 attitudes extrêmes motivées par une soif inextinguible de pouvoir
        un deal a forcément été organisé entre lui et la communauté pour taire pendant 2 septennats sa collaboration passée (ex prendre attalie pour conseillé)
        c’était simplement mon propos, et non de montrer mon érudition en histoire
        salutations


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 24 mars 10:59

        Allons allons ^^

        Jacques Attali @jattali · 19 mars Quand la pandémie s’éloignera, et avec elle une immense crise économique, naîtra une nouvelle légitimité de l’autorité ; non plus fondée sur la foi, la force, la raison ou l’argent mais sur l’empathie. Plus vite on le fera, plus vite la pandémie s’éteindra


        • @bouffon(s) du roi Un Covid intelligent qui éliminerait tous les pervers narcissiques sans empathie,...C’est croire au miracle. smiley 


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 24 mars 11:17

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Rien de plus pervers que de manipuler les gens au nom de l’empathie ...


        • @bouffon(s) du roi

          Après 65 ans il vaut mieux dégager (Attali).


        • troletbuse troletbuse 24 mars 12:55

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          Oui, surtout qu’il a 77 ans. Il devrait logiquement se suicider.



        • Vivre est un village Vivre est un village 24 mars 13:10

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          ...si miracle du Covid il y a, ce sera le miracle de la prise de conscience de l’importance de l’éthique comme toute première valeur humaine...


        • Raymond75 24 mars 11:08

          Atttali ?

          Économiste sans expérience bombardé à la tête de la BFCE par Mitterrand, et viré pour abus de dépenses ostentatoires ; un cas sans précédant.

          Polytechnicien, ingénieur des mines, qui n’a jamais dirigé un quelconque grand projet, ni même un petit.

          Énarque, qui n’a jamais dirigé une administration ou un grand service de l’état, mais qui se tortille sans arrêt devant les dirigeants.

          YOYAKISTE obsessionnel, qui ne s’est jamais présenté à la moindre élection, n’a jamais recherché l’approbation du suffrage universel.

          Écrivain prolixe, qui écrit sur tout et n’importe quoi, probablement aidé par une armée de stagiaires peu ou pas payés.

          Un être creux, une bête à concours, un singe savant, comme son protégé, un certain Emmanuel Macron.


          • Sozenz 24 mars 11:21

            @Raymond75
            attali , un dépressif chronique qui souhaite que personne ne puisse être plus heureux que lui .
             pour dire : l etat dans lequel il veut mettre les gens ...

            les grands tristes sont les plus redoutables . ils ne supportent pas les sourires sauf ceux de la perversité comme ceux qu’ arbore Macron ....
            tout leur pognon ne peut pas acheter la joie véritable ( et ça le rend malade )


          • Raymond75 24 mars 11:29

            @Raymond75

            IFÔYAKISTE ... désolé

            Et d’une prétention sans limite


          • vesjem vesjem 24 mars 20:03

            @Raymond75
            « Polytechnicien, ingénieur des mines »

            c ’est ce qui me fait penser et croire que la collusion et le népotisme tribal existe dans tous les secteurs de décisions, et y compris dans les grandes écoles (médecine comprises)


          • Aimable 25 mars 07:34

            @Raymond75
            Attali , a toujours brillé par son incompétence et son goût de l’apparat , mais en temps que ... , tous l’appellent monseigneur puisque dés qu’il l’ouvre , les rédactions sont en ébullition et tous les micros lui sont tendus .


          • Raymond75 25 mars 13:52

            @Raymond75

            Pas la BFCE : la BERD (Banque Européenne de Recherche et de Développement)

            Désolé une fois de plus ...


          • Areole 24 mars 11:11

            Il est trop mignon Attali, il me fait penser à Tullius Détritus dans « Zizanie » d’Astérix le gaulois...


            • rita rita 24 mars 11:28

              Attali a t’es là ?

              Un virus a lui tout seul sans remède de la caste des « arapèdes »


              • Rocard (que je connais bien par mes proches) et Mythe errant se détestaient. Rocard était un pur mendésien (anti-mondialiste et régionaliste).


                • Vivre est un village Vivre est un village 24 mars 13:08

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                  Michel Rocard est issu d’une famille de la moyenne bourgeoisieprotestant du côté de sa mère institutrice, Renée Favre, catholique de celui de son père Yves Rocard, membre de la Résistance, professeur et chercheur en physique2,3, qui est cependant agnostique.

                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Rocard ...contexte particulièrement favorable pour faire de grandes choses détruit par Mitterand qui a accepté d’être décoré de l’ordre de la francisque https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_de_la_Francisque et n’a jamais rendu cette décoration...


                • Vivre est un village Vivre est un village 24 mars 12:49

                  l’humanité n’évolue significativement que lorsqu’elle ... consciente de son destin, en général suie ç une prise de position politique claire de ses dirigeants... https://fr.wikipedia.org/wiki/Appel_du_18_Juin



                    • Yann Esteveny 24 mars 13:41

                      Message à Monsieur André Bellon,

                      Merci pour le partage de votre article. Monsieur Jacques Attali est l’apôtre médiatique français du Nouvel Ordre Mondial. Cela explique sa présence médiatique ininterrompue depuis quarante ans quelques soient les marionnettes mises au palais de l’Elysée. Le régime Républicain Français est d’obédience maçonnique depuis ses débuts et est parfaitement compatible avec Nouvel Ordre Mondial.

                      La peur pandémique mise en place est structurante pour le Nouvel Ordre Mondial parce que c’est une mauvaise peur au sens de Machiavel. «  Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes. » (Machiavel). Une bonne peur conduit plutôt à nous ressaisir en prenant conscience de notre faiblesse et de notre mort afin de mieux remplir notre vie. Ainsi, ce qui a conduit à la construction des hôpitaux en France n’est pas la peur des épidémies mais la Charité. La charité des catholiques français bien menée par des hommes de l’envergure de Saint Vincent de Paul a construit ces hôpitaux avant que l’Etat s’en empare. Quant à la construction des Etats, elle s’est faite par un sentiment de peuple, de patrie et de Bien Commun.

                      L’illustration choisie montre assez bien que Chrétienté, Patrie et Bien Commun n’ont plus leur place dans le Nouvel Ordre Mondial.

                      Respectueusement


                      • @Yann Esteveny UN GRAND PERVERS : 

                        Jacques Attali poursuit son délire. A la faveur du débat sur le « mariage » homosexuel, il prend sa plume pour exprimer toutes les implications, les plus ultimes et les plus délirantes, des principes révolutionnaires sur lesquels repose la défense du « mariage » homosexuel.

                        « Nous allons lentement vers une humanité unisexe, où les hommes et les femmes seront égaux sur tous les plans, y compris celui de la procréation, qui ne sera plus le privilège, ou le fardeau, des femmes. […] La sexualité se séparera de plus en plus de la procréation […] Nous allons inexorablement vers une humanité unisexe, sinon qu’une moitié aura des ovocytes et l’autre des spermatozoïdes, qu’ils mettront en commun pour faire naitre des enfants, seul ou à plusieurs, sans relation physique, et sans même que nul ne les porte. Sans même que nul ne les conçoive si on se laisse aller au vertige du clonage« , écrit-il.

                        En un mot, Attali veut bâtir l’homme nouveau, libéré de toutes les déterminations naturelles qui entravent, selon lui, l’exercice de la liberté individuelle. C’est donc les grand retour des apprentis sorciers, pour lesquels le principe de précaution ne vaut que pour les arbres, mais qui n’ont aucune crainte, au nom de leur idéologie, de menacer le fragile équilibre humais que des siècles de civilisation ont su maintenir. Le simple bon sens est évidemment heurté par ces délires d’un homme qui veut se faire Dieu, et qui nie le réel pour le mieux lui substituer son propre schéma idéologique. Sauf que le réel ne plie pas devant l’idéologie. Celle-ci ne s’impose donc que par la seule force de la violence…


                      • Yann Esteveny 24 mars 14:42

                        Message à avatar Mélusine ou la Robe de Saphir,

                        Il n’y a malheureusement aucun délire de Monsieur Jacques Attali qui fait la promotion de ce qui se produira demain, comme il a promu ce qui se produit actuellement. Monsieur Jacques Attali n’est qu’un modeste employé du Nouvel Ordre Mondial et il prépare les consciences à accepter l’inacceptable, comme il a fait accepter auparavant l’inacceptable.
                        La négation de Dieu se parachève par la destruction de sa création : l’Homme. L’homme s’imagine « se libérer » alors qu’il se détruit. La théorie du genre a promu cela.
                        L’esprit qui n’aime pas le Vrai se tord.

                        Respectueusement


                      • @Yann Esteveny Mon proche a fait du vol à voile avec Rocard (opposé au mariage homosexuel). Si vous saviez ce qu’il a appris sur Mythe errant. Lire Christian Nots : tout y est. LA fameuse pyramide inversée et noire du Louvres. https://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_invers%C3%A9e_du_Louvre


                      • Yann Esteveny 24 mars 15:18

                        Message à avatar Mélusine ou la Robe de Saphir,

                        Lorsqu’un peuple adore le faux et les images qui lui sont projetées, il n’aura que les dirigeants qu’il mérite.
                        La pyramide du Louvres a remplacé Notre Dame de Paris.
                        Le satanisme n’est pas un objet délirant d’un autre âge. Il est le culte des élites qui asservissent les âmes françaises.

                        Respectueusement


                      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 25 mars 08:21

                        @Yann Esteveny

                        Bonjour, dès 1982/83, Mitterand s’entourait d’un socle de collaborateurs presque « fanatisés » par le mondialisme une nouvelle forme de gouvernance. Nous navions j’amais vu cela auparavant.
                        N’oublions pas que ce que nous vivons actuellement, ne sont que les derniers soubresauts de la MItterandie, c’est-à-dire d’un capitalisme crapuleux, héritier des traditions anti-sociales du XIXe siècle mitonné d’une « gauche » dévoyée acquise à l’ultra-libéralisme totalement débarrassée du moindre complexe.
                        Une bourgeoisie parlementaire, industrielle et diplomatique, opéra une transformation littérale de la France à tel point que rien de ce pays n’est reconnaissable de ce qu’il fut. Elle s’est engouffrée dans les strates les plus infimes de notre société, et a travaillé en profondeur, la mentalité des Français, en déstructurant les piliers fondamentaux du pays, à commencer par la famille et l’enseignement. On a vu les dégâts inimaginables que cela a pu produire sur les mentalités de la génération qui a suivi.
                        Nous avons vu arriver ces nouvelles élites formatées, s’incruster dans toutes les sphères de pouvoir, et décider en lieu et place du peuple, en s’asseyant durablement sur la démocratie, par des pratiques frauduleuses et pérennes. Les institutions, infiltrées, ne pouvaient plus se défendre contre cette mise à sac de tous les principes de droit et de souveraineté qui bonnant, mallant, avaient permis à la France de traverser, les dures épreuves de son Histoire.
                        Aujourd’hui que de graves événements sapent le moral et la cohésion du pays, avec l’épidémie du Covid 19, les héritiers de la Mitterandie qui continuent leur spoliation et leur écrasement des institutions, incapables de gérer à court terme cette pandémie par leur inculture, leur obsession du rendement, leur pratique du népotisme et de bien d’autres fautes impardonnables, leur vision tronquée de la réalité, envoient directement au pays l’image de leur dévoiement intellectuel. Ils se révèlent tels qu’ils sont à travers leur incompétence crasse, leur soumission au « mondialisme ».
                        Si en 1981, MItterand a pu être élu, grâce à la trahison de Chirac, aujourd’hui ces restes cadavériques d’un régime aux abois auront bien du mal parce que le peuple a changé et plus que jamais fébrile sur la question sociale, conscient de la démolition pendant 40 ans des structures de la France  à se réinstaller sur les bancs de l’Assemblée Nationale avec autant d’assurance qu’en 2017.
                        Pour deux raisons, la première, l’épidémie est un électro-choc pour la majorité d’entre nous qui découvre l’ampleur des dégâts, alors que quelques mois plus tôt, ils jouaient l’autruche qui ne veut rien voir.
                        La deuxième, iI sera difficile pour ce gouvernement de nier la légèreté, la désinvolture, et les grossières erreurs par lesquelles, il aura traité le problème à l’heure où de nombreuses personnes décèdent dans des structures hospitalières vétustes et par manque d’équipement de base contre l’épidémie, mises à mal par 40 ans de destruction lente et continue de l’hôpital public, par un gouvernement obsédé par la privatisation.


                      • @Nicole Cheverney Nous avons effectivement des mondialistes souvent juifs mais profondément anti-sémites de gauche. Dans la lignée des Roudinesco, Attali (la clique à Libération le mal-nommé) et de véritable juifs anti-mondialistes. La division n’est pas aussi tranchée, mais c’est en gros cela.


                      • eau-pression eau-pression 25 mars 09:14

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        L’autre jour, vous n’avez pas répondu à mon « toujours amoureuse ? ». Référence à votre épisode Lourmarin, évidemment.
                        Je ne trouvais pas cette question indécente, posée à un pseudo (vous avez laissé traîner des petits cailloux, mais passons.) Ce pseudo, ce n’est pas vous, il faut en profiter. Ainsi, moi qui suis à mille lieues du libertinage, j’ai souri quand @arthes m’a traité d’impudique.

                        Nous pouvons parler des pulsions qui nous animent sans que cela trahisse ce que nous faisons au final, après arbitrage de ces pulsions.

                        Cet amour dont vous nous avez tant bassiné, il est permis de se demander si ce n’est pas pour le préserver dans votre chair que vous sortez le sifflet dès qu’on a l’air antisémite. Au contraire, cet amour vous a amené dans l’intimité de cet homme, et avec le recul vous devez bien savoir nous dire s’il son exceptionnalité parce qu’il était juif ou parce qu’il était lui.

                        La question est brutale, si vous ne répondez pas je n’en tirerai aucune conclusion. Je n’ai connu que quelques juifs revendiqués, et pas aussi intimement que vous. Je trouve idiot le racisme basé sur les gènes. Mais je formule l’hypothèse que les juifs anciens ont eu l’intuition du gène, et qu’ils ont identifié ce savoir à la spécificité de l’homme sur le reste de la création. La fascination d’Attali pour la puissance des manipulations génétiques pourrait s’expliquer par le respect de la tradition qui transmet cette découverte.


                      • @eau-pression Oui, je resterai toujours attachée à mon forgeron juif et psychanalyste mendésien et rocardien, il aurait détesté Attali, De cela je suis certaine. Ne pas mettre tous les juifs dans le même sac : mondialiste et anti-mondialiste (Exemple : Olivier Todd (THOTH) est anti-mondialiste.


                      • eau-pression eau-pression 25 mars 10:43

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        C’est la femme qui me répond, à qui je rappelle qu’elle m’a détourné de la draguer. Je suis en répit en dépit du dépit, dois-je reprendre du service ?

                        J’interrogeais le pseudo, autrement dit le daïmon qui causait avec son homologue pendant que vous étiez dans les bras ou les yeux du forgeron.


                      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 25 mars 11:05

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        Bonjour Mélusine, mon commentaire est surtout d’ordre Politique. Il s’agit de dénoncer les errements d’une politique basée sur une idéologie : le mondialisme qui nous entraîne droir dans le ravin. De dénoncer le socialisme qui se pare des vertus de la gauche sociale. Du Socialisme qui par ses innombrables manquements à une véritable étique de gauche a trahi son électorat. Ce sont des sociaux-traîtres.
                        Nous retrouvons parmi la droite le même processus d’anihilation du peuple et de désintégration des institution. D’ailleurs le terme mondialisme est impropre. Il n’est utilisé qu’en France, les Anglais ont bien défini le terme idoine : globalisme !
                        Il s’agit pour le monde capitaliste anglo-saxon de s’assurer d’une hégémonie économique, commerciale, en empêchant les autres parties du monde de prospérer économiquement, tels que la Chine, la Russie et les pays de l’Amérique du Sud, et bien sûr de... l’Afrique.
                        Mélusine, seriez-vous à même d’éviter tous les chemins détournés d’ordre psycho-sociologiques où vous excellez, certes, mais qui sont totalement en dehors d’un débat éminemment... politique et économique !
                        Car bien entendu comme disait l’autre : Tout est po-li-ti-que !
                        Et surtout l’UE commande aux instances dirigeantes de notre pays. Il y a deux choses à voir : le capitalisme et en ce qui nous concerne l’Union Européenne son extrême toxicité politique.


                      • @Nicole Cheverney

                         Tout n’est pas politique, mais systémique. Je ne vois donc aucune raison de ne pas donner mon avis sur ce que vous pensez ne pas relever du domaine strictement politique. 


                      • Yann Esteveny 25 mars 13:02

                        Message à Madame Nicole Cheverney,

                        Merci pour votre long texte qui mériterait une réponse un peu plus travaillé que la suivante :

                        Je ne m’attarderais pas sur la personne de Monsieur François Mitterrand. Vingt-cinq ans après sa mort, beaucoup de gens qui ont voté pour lui n’ont toujours pas compris qui il était. Ils ne veulent voir que le vernis de l’image qu’il donnait et qui correspondait à leurs espoirs et à leurs rêves d’avant sa première élection. Monsieur Mitterrand avait pleinement conscience qu’une élection se gagne en donnant le discours flatteur et d’intérêt que le peuple veut entendre. Les chefs vertueux ayant le sens du devoir et du Bien Commun gagnent exceptionnellement une élection. Il faut un peuple digne et respectueux pour cela.

                        Une fois les élections remportées par Monsieur Mitterrand, il fallait passer aux choses sérieuses. Le mondialisme « de gauche » était moins visible avant 82/83 mais il a toujours été omniprésent. La Révolution Française, l’Internationalisme, la Franc-maçonnerie, la Fabian Society portent toute la marque de cette idéologie mystique devant apporter le bonheur.

                        Je ne partage absolument pas votre confiance dans les « derniers soubresauts de la MItterandie ». Le carriérisme a plus que jamais été élevé au rang de valeur de société. Celui qui privilégie sa réussite sociale au Bien Commun tout en faisant croire le contraire sera le héros reconnu de notre société. Danton ou Marat sont toujours idolâtrés. La déstructuration familiale était déjà le programme dès le début par l’assassinat du Roi Louis XVI, son épouse et de leur fils.

                        Enfin, je ne partage pas non plus votre espoir sur l’électrochoc qui va ouvrir les yeux au peuple ou l’impossibilité de continuer à sacrifier la population pour des questions de rentabilités. Un peuple sans vertu n’a aucun espoir et suivra le prochain marchand de rêves.

                        Respectueusement


                      • eau-pression eau-pression 25 mars 13:06

                        @Nicole Cheverney

                        Chronologiquement, j’ai vu apparaître les expressions « tout est politique » puis « tout est systémique ». J’ai même essayé de comprendre la seconde en lisant E.Morin. Bon ... si je disais « tout est logique » seriez-vous d’accord ?

                        Les humoristes disent que « tout est dans tout et réciproquement ».

                        Enfin, ce que j’ai à dire, c’est que le « tout est politique », qui allait dans ma jeunesse avec « être de gauche », c’est de l’ordre du hors-sol comme les orientations de la vie sociale qu’on nous impose.

                        Ce que je vous dis sort du vécu, de l’indéracinable principe de réalité. La politique est un art d’illusionnistes, alors que la manipulation saine des symboles s’impose la confrontation au sensible.

                        Tout lien avec la défense de l’ésotérique fée relèverait du hasard.


                      • Yann Esteveny 25 mars 13:13

                        Message à Madame Nicole Cheverney,

                        En complément de mon message ci-dessus, je vous renvoie à un article que j’essaie en vain de publier depuis dix jours sur Agoravox : « Epidémie – Vivre et mourir ».
                        Il est néanmoins visible à cette adresse : https://www.riposte-catholique.fr/archives/155315
                        Respectueusement


                      • eau-pression eau-pression 25 mars 13:21

                        Bonjour @Yann Esteveny

                        Mon message à N.Cheverney a été rédigé indépendamment du vôtre.

                        Quelque part j’ai lu que De Gaulle n’avait pas voulu pousser au bout l’instruction de la mise en scène rue de l’Observatoire, pressentant que rien ne pourrait empêcher l’arrivée de FM à la présidence. A ce destin de la France qu’il pensait inéluctable, il n’a pas voulu ajouter l’infamie sur ce président fourbe.

                        C’est quand même un mystère que notre pays qui s’éclaire à tous les coins de rue des créations de ceux qui l’ont habité sombre à ce point dans les rets de la veulerie.


                      • eau-pression eau-pression 25 mars 13:36

                        @Yann Esteveny

                        En ce qui concerne la non-publication de votre texte, que je viens de lire, il me semble qu’il faut plutôt regarder du côté du mercantilisme en arrière plan de ce forum, que nous abondons d’ailleurs à l’insu de notre plein gré, que chercher une raison de fond dans les arguments recevables par tous qu’il contient. En ce moment, l’abondance de propositions doit inciter la rédaction à sabrer beaucoup de propositions.


                      • Yann Esteveny 25 mars 13:36

                        Message à avatar eau-pression,
                        Sur l’héroïsme de spectacle ou la victimisation outrancière, nous ne manquons pas de « pointure » dans le règne du faux. Un autre exemple : 
                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_d%27otages_de_la_maternelle_de_Neuilly
                        La République se prend pour la Lumière aux yeux du monde mais est surtout plein d’illuminés.
                        Respectueusement


                      • eau-pression eau-pression 25 mars 14:04

                        @Yann Esteveny

                        Ca, c’est synchronobiographie ! comme dirait la fée.

                        Ce même évènement a déclenché ma prise de conscience définitive de la manipulation médiatique. Jusque là je la subissais sans illusion, laissant la lucarne orienter le flot de mes hormones, principalement d’ailleurs à l’occasion des retransmissions sportives.

                        Vers le même époque, il y a eu le meurtre d’un chef de chantier par un entrepreneur sous-traitant qu’il devait pressurer sous l’alibi d’un contrat léonin. C’est la première fois de ma vie que la violence sociale m’est apparue clairement du même niveau que le meurtre.

                        En ôtant les biais dû à l’âge et aux circonstances individuelles, la question d’un basculement à cette époque dans le degré de manipulation reste posée.

                        Le pouvoir actuel a rapidement donné un indice de son vice avec l’épisode de l’enfant au balcon.


                      • Il y a plusieurs branches chez les FM. Mais l’une d’elle est clairement satanique. T


                        • Un pervers narcissique est capable de dire tout et son contraire sans problème de conscience. ATTALI EN EST UN FAMEUX. Nous connaissons maintenant nos ennemis. Parmi les juifs, nous avons deux lignées : celle descendant d’Abel et celle de CAïn.


                          • https://www.lalibre.be/economie/conjoncture/jacques-attali-et-bruno-colmant-economiste-et-ceo-de-la-banque-degroof-petercam-la-crise-qui-est-devant-nous-sera-plus-grave-que-celle-de-2008-5e6284f69978e2051e0bc4f3 J’ai tenté d’entrer en contact avec Bruno Colmant. Bizarre, il m’a fermé la porte quand je lui ai parlé du livre de Robert Dany Dufour : Le divin marche et aussi la Cité perverse.


                            • zygzornifle zygzornifle 24 mars 15:30

                              Il a atteint l’ata lie


                              • zygzornifle zygzornifle 24 mars 15:31

                                dont il continue de se voir un des piliers

                                Le pilier qui soutient les chiottes .....


                                • Esprit Critique 24 mars 17:05

                                  Cet abruti a commençait par manipuler Mitterrand, et c’est lui qui a « Lancé » Macron 40 Ans de crimes contre notre Nation. Il est grand temps d’envisager une mise Hors d’État de nuire sévère !


                                  • @Esprit Critique D’Ormesson était clair au sujet de Mythe errant, c’est un antisémite. Qui se servait de qui ? Mitterrand pour se blanchir de son passé douteux et Attali qui jouait double-jeu.


                                  • Nowhere Man 24 mars 20:57

                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                    D’Ormesson fut beaucoup moins clair pendant des années quand il fut au service d’Hersant propriétaire du Figaro, collabo avéré (condamné), mais protégé par la droite qui lui offrit la Cinq.

                                    Mitterrand antisémite c’est n’importe quoi. 
                                     



                                    • L'Astronome L’Astronome 24 mars 17:21

                                       

                                      Combien de fois n’a-t-on pas fait le rapprochement : Attali Attila ?

                                       


                                      • Copain Copain 24 mars 21:47

                                        « L’internationalisme est la solidarité des nations ; le mondialisme est la domination d’une élite auto-proclamée. » . Qui cause ? un communiste . J’en veux pas ! de ! ton ! p’tain d’internationaliste des temps pourris, camarade pharisien de Pharis. J’en croise pleins des étudiants de 70ans, qu’on pas évalué d’un iota. Vous êtes les mêmes Attali et vous


                                        • Copain Copain 24 mars 21:54

                                          Je suis Nationaliste et Socialiste avec MON PEUPLE , rien à foutree du reste d_u monde OK ! le monde est juste bon pour faire des affaire... pas pour promulguer une idiologie internationaliste ( faites chier à vivre dans le passé ) ... de quoi m’énerver. Occupez vous des Français , et quand je parle des français c’est nos amis les gaulois


                                          • Copain Copain 24 mars 22:27

                                            Je suis un barbare inculte qui n’aura jamais votre niveau intellectuel. Je n’ai jamais lu un seul livre de ma vie. 

                                            Donc pour faire court donc impossible pour moi de faire en long et en large

                                            Attali est un mondialiste parce que c’est un sioniste. Et un sioniste seul n’est rien, et la capitale du mondialiste : est Jérusalem. Attali est avant tout un sioniste, et la mondialisation est un paravent. Je dis que , l’américain en amérique et israel sur la lune, et 

                                            Vive la Résistance

                                            Et pas la peine de me vendre ton communisme. Mais merci pour l’article, camarade


                                            • Jonas Jonas 25 mars 01:09

                                              @Copain "Attali est un mondialiste parce que c’est un sioniste. Et un sioniste seul n’est rien, et la capitale du mondialiste : est Jérusalem. "

                                              Les vrais messianistes juifs sont pour la plupart antisionistes, ils considèrent que la domination sur les goyims doit se faire au niveau mondial, et non pas à partir d’Israël.
                                              https://www.youtube.com/watch?v=6kIwMi_cA_w

                                              Jacques Attali (tout comme BHL entre autres) est également un adepte du messianisme juif, courant politico-religieux visant la destruction de l’Europe chrétienne et des identités nationales avec comme arme l’Islam pour fonder un monde sans frontières de nomades, métissé, gouverné par des élites juives milliardaires, avec pour capitale mondiale Jérusalem.
                                              https://www.youtube.com/watch?v=v0AKdFpMk2E
                                              https://www.youtube.com/watch?v=wr_yHoUTMEo
                                              https://www.youtube.com/watch?v=nptH8esGw6E
                                              https://www.youtube.com/watch?v=m0pLPAG465Q
                                              https://www.youtube.com/watch?v=ra7Ybs31zaE

                                              Pour mieux anéantir toute revendication patriotique des peuples refusant de se soumettre au nouvel ordre mondial, Attali nous explique que le souverainisme est considéré comme...de l’islamophobie et de la haine contre les musulmans !

                                              Quelques rabbins adeptes du messianisme juif :
                                              https://www.youtube.com/watch?v=SsYAXITGhQA
                                              https://www.bitchute.com/video/Nkh0CanzOXqD/


                                            • HELIOS HELIOS 25 mars 01:33

                                              Attali, Attali... qui l’écoute encore ? seulement ceux qui sont hypnotisés comme Mowgli en ecoutant Kâ, le serpent !

                                              Ce type là, a une très bonne manipulation du langage et donc de la communication. Tout le monde le prend pour un mec intelligent, en fait c’est qu’un frustré et son verbiage ne reflète en rien le contenu du message qu’il délivre... celui que son cerveau aurait dû élaborer.

                                              Il est simplement guidé par un égo extrèmement développé qui lui fait perdre la conscience de la réalité... il se prend pour la reine des abeilles, il se voit probablement chef des bourdons mais il oublie que chaque hiver ils meurent, un peu comme lui a chaque changement de président.

                                              Ce type est un danger dans une démocratie, ses conseils qu’il distille aupres des candidats aux postes suprêmes est un venin, hélas la faiblesse et l’ambition de ceux qui l’ecoute ne leur permet pas de réaliser la nature du risque, il a déjà beaucoup abimé la France, il faudrait le virer comme cela se faisait du temps des rois... isolation sur une ile ou dans un bagne a perpétuité pour protéger le pays, un peu comme le confinement actuel, mais en forme définitive.

                                              Bon, c’est mon analyse, n’est-ce pas, il y en a bien qui doivent l’aimer, le trouver intelligent (celui qu’on ne comprend pas, on le trouve toujours intelligent) ou même adhérer a ses fantasmes... l’ennui c’est que tant qu’on discute, cela n’engage rien, mais lorsqu’on met en oeuvre -même une petite fraction de ses conseils- alors, on met le doigt dans un engrenage infernal qu’il devient difficile de bloquer.

                                              Allez zou, ... et si on le donnait au dieu Covid19 ? en guise d’offrande pour que la pandemie cesse... on lui ferait des obseques avec des ministres et quelques grands capitaines d’industrie avant de retourner a nos affaires....


                                              • cétacose2 25 mars 13:56

                                                @HELIOS
                                                ....et avec une balle perdue ,on y gagnerait ...l’attaliquidation serait à ce prix...


                                              • HELIOS HELIOS 25 mars 15:58

                                                @cétacose2

                                                j’ai écris : si on le donnait au dieu Covid19 ? en guise d’offrande

                                                C’est une image... je n’irai pas prendre un petit pastis avec lui s’il passait devant chez moi... il y a probablement incompatibilité, je n’en sais rien je ne le connais pas humainement parlant au delà de sa vie publique... mais même en rêve on ne tue personne.


                                              • The White Rabbit The White Rabbit 25 mars 09:38

                                                Tiens c’est marrant :

                                                -autant je n’aime pas le type et les idées qu’il véhicule

                                                -Néanmoins imaginons qu’il existe des extraterrestres bien supérieurs à nous, voyageurs intersidéraux et résidant sur une lointaine planète.

                                                Et bien je les imagine tous unis, sans frontière entre eux et avec un gouvernement de sages mondial sur leur planète leur ayant permis d’affronter tous ensembles les aléas de leur évolution en répondant de façon uni aux problèmes rencontrés dans leur histoire

                                                Impossible de les imaginer divisé en nation (source de conflit par essence) et supérieurement évolués.


                                                • eau-pression eau-pression 25 mars 09:44

                                                  @The White Rabbit
                                                   Et sexués, le sont-ils lapinou ?


                                                • HELIOS HELIOS 25 mars 10:24

                                                  @The White Rabbit

                                                  = = = = Impossible de les imaginer divisé en nation (source de conflit par essence) = = = =

                                                  oui, oui, vous avez raison : « je ne veux voir qu’une tête, disait le militaire.... »

                                                  Toute la difference, entre une société d’insectes et une société humaine chargée d’affection, de bonheur de joie... et de diversité... qui fait probablement sa force et sa faiblesse, c’est justement que nous ne voulons pas de gouvernance mondiale, même à travers des normes a priori a-politiques, a-societales, en fait inhumaines !

                                                  ... les extraterrestres « bien superieurs à nous »... euhh, laissez-moi douter....


                                                • The White Rabbit The White Rabbit 25 mars 10:58

                                                  @eau-pression

                                                  Asexués, duplication OGM comme dans le Meilleur des Mondes de Huxley.


                                                • The White Rabbit The White Rabbit 25 mars 11:01

                                                  @HELIOS

                                                  Relisez bien mon premier post, je n’ai pas dit que j’espérais cela mais que j’imaginais.

                                                  Chaque planète colonisée aurait son être OGM adapté à son environnement.
                                                  Diversité donc mais a une autre échelle smiley

                                                  ps : la vie est un virus mutant sans cesse.


                                                • eau-pression eau-pression 25 mars 11:09

                                                  @The White Rabbit

                                                  La libido a besoin d’épanchement. Je n’identifie pas libido et désir sexuel. Mais je perçois les deux potentialités donner-recevoir comme la pompe qui entretient la vie. C’est vrai pour toute forme de vie basée sur des individus. L’harmonie est-elle équilibre ou calme plat ?


                                                • eau-pression eau-pression 25 mars 11:10

                                                  @The White Rabbit

                                                  la vie est un virus mutant sans cesse

                                                  Vous auriez pas piqué ça à Raoult ? Il dit qq chose du genre qq part.


                                                • The White Rabbit The White Rabbit 25 mars 11:13

                                                  @eau-pression

                                                  Un peu de Soma chaque jour et cette question disparait smiley


                                                • The White Rabbit The White Rabbit 25 mars 11:17

                                                  @eau-pression

                                                  Oui c’est piqué qq part mais je ne sais plus ou .
                                                  M’etonnerait que ce soit chez Raoult qui n’est pas sur qu’un virus fasse partie du vivant.


                                                • eau-pression eau-pression 25 mars 11:20

                                                  @The White Rabbit

                                                  Puisque votre cher Huxley cherche des réponses dans les hormones, j’ai une question à soumettre à ses élèves : comment se fait-il que certains orgasmes laissent une impression d’achèvement, de plénitude, et pas d’autres ?


                                                • The White Rabbit The White Rabbit 25 mars 11:20

                                                  par contre il a montré qu’un virus pouvait etre infecte par un virus.
                                                  Donc question complexe dependant de notre definition de la vie.


                                                • eau-pression eau-pression 25 mars 11:21

                                                  @The White Rabbit

                                                  Je crois qu’en fin du documentaire sur Raoult qu’on a vu circuler récemment, et qui est enterré par l’actualité, il parle sur la fin d’une théorie où l’homme serait la création d’un virus. A suivre ...


                                                • HELIOS HELIOS 25 mars 15:34

                                                  @eau-pression

                                                  = = = = comment se fait-il que certains orgasmes laissent une impression d’achèvement, de plénitude, et pas d’autres ? = = = =

                                                  ... pt’être bien que par la nature même de l’homme, animal confronté a la competition permanente, l’orgasme achevé est celui qui est issu d’une victoire (*), et non pas celui d’une soumission.... euh, je dis cela, mais je ne suis pas psy....

                                                  (*) ttes les victoires sont bonnes, celle de la séduction réussie, celle de conquête amoureuse, celle de la force (pas beau, certes...), celle de l’interdit etc, etc.... a comparer avec l’habitude qui demontre l’usure....


                                                • eau-pression eau-pression 26 mars 09:34

                                                  @HELIOS

                                                  Piste intéressante. Je m’aperçois que ma question était sexuée, catégorie hétérosexuelle mâle latin.


                                                • HELIOS HELIOS 26 mars 12:47

                                                  @eau-pression
                                                  ... non, non... pas sexuée, hormis mon troisième exemple (la force), tout est applicable aux deux sexes. 

                                                  Je pratique, comme mon histoire me l’a appris, l’usage du masculin-neutre, c’est a dire que j’utilise la version masculine pour exprimer quelque chose qui s’applique aux deux sexes. Cela s’appelle globalement le « neutre », on disait dans le temps que le masculin l’emportait sur le féminin grammaticalement parlant bien sûr. Je n’écrirai jamais les incongruités devenues possibles aujourd’hui comme les féminisations des metiers et fonctions, par exemple « LA maire de Levallois » à la place de « DU maire de Levallois » ou « l’auteure d’un livre » à place de « l’auteur du livre » même si ces deux personnes sont des femmes !

                                                  Ce n’est pas parce que quelques couilles-molles (valable aussi pour des vagins-secs) ont acceptés de dégrader significativement notre langue qui permettait d’exprimer tout ce qui est nécessaire clairement, que je dois me plier a cette hérésie d’autant qu’il n’y a aucun sexisme dans ce domaine... alors que justement, le fait de ne pas les distinguer en démontrait l’égalité.

                                                  Je sais bien, que la culture fout le camp au point que l’académie se doit d’accepter ces évolutions où l’on parle de « monter en haut » ou de parler « d’amis à moi » plutôt que « quelques-uns de mes amis » et dans un contexte voisin : « quatre Zyeux » ou « guerre du Golf » sans préciser le nombre de trous, Lol.... mais voila, on ne se refait pas, au lieu d’éduquer les citoyens on dégrade les règles pour qu’ils se sentent moins cons, il n’y sont pourtant pour rien.

                                                  Bien à vous.


                                                • eau-pression eau-pression 26 mars 14:21

                                                  @HELIOS

                                                  Bien d’accord pour limiter les innovations langagières qui ne font que dénaturer notre langue.
                                                  Il m’arrive de faire des exceptions ; par exemple, j’utilise « autrice », qui doit être un affreux barbarisme, mais d’expérience les textes un peu longs laissent transparaître le genre de leur auteur, et j’aime à le signaler. Il serait d’ailleurs intéressant de savoir si les innombrables algorithmes qu’on abreuve de nos commentaires savent déterminer le genre de leur auteur.

                                                  Si j’ai précisé « homme hétérosexuel latin », c’est que si une femme passait par là, je lirais avec intérêt son avis. Il m’est arrivé de l’entendre, mais motus !

                                                  La vision d’Huxley d’une reproduction par clonage ne me plaît pas. A vos propositions, j’ajouterais celle où les partenaires ressentent l’accord de leurs daïmons. Ce petit être que les Grecs imaginaient en chef d’orchestre de nos hormones.


                                                • sophie 25 mars 12:29

                                                  erreur au début, Attali est très intelligent mais il « brain » dans un autre monde


                                                  • HELIOS HELIOS 25 mars 15:50

                                                    @sophie

                                                    J’ai beaucoup de mal a évaluer Attali comme un personnage intelligent. Cela me ramène a une définition de l’intelligence.... vous comprenez bien que le personnage, s’il est bien adapté a son environnement et qu’il s’est entouré et a crée un reseau de personnes coherent avec sa propre démarche alors, il sait s’en servir efficacement.

                                                    Ce qui nous parait alors comme de l’intelligence n’est en fait qu’une bonne gestion de cet environnement avec ses relais et ses canaux de communcation. Cela n’en fait pas un homme intelligent, mais un homme sensible aux defauts des autres dont il exploite les consequences soit en contradiction soit en support, le tout pour son propre interet... même et surtout s’il s’en defend !

                                                    Si Attali, par exemple, ne beneficiait pas des mises en valeurs par des médias plus interressés par l’audience que par la qualité du fond il aurait a l’évidence beaucoup moins d’écoute et son discours resterait ce qu’il est : des propos déplacés.

                                                    Cela nous renvoi toujours a une forme de morale que nous avons construit sur des siècles de développement sociaux et comme pour toute répartition, il y a le coeur de la courbe (95%) et les bords. Appartenir aux bords ne fait pas de ceux qui y sont des êtres intelligents.

                                                    De mon point de vue, j’appartiens probablement aux bords, je n’ai aucune intelligence particulière, J’ai vu des êtres que j’ai considérés comme intelligents, et Attali n’en fait pas partie... vous pouvez pourtant le considerer comme tel.


                                                  • Vivre est un village Vivre est un village 25 mars 13:50

                                                    « C’est d’ailleurs par l’hôpital qu’a commencé en France, au XVIIe siècle, la mise en place d’un véritable État », ajoute-t-il pour justifier son assertion. Tous ceux qui ont travaillé sur la naissance de l’État au travers d’Hugues Capet ou de Philippe le Bel doivent se tordre de rire.

                                                    Ce serait très drôle si ce n’était pas profondément triste...

                                                    POUR INFO : Nicolas Machiavel fut un des premiers à faire usage du mot stato dans le sens d’« unité politique d’un peuple qui le double et peut survivre aux allées et venues non seulement des gouvernements mais aussi des formes de gouvernement »https://fr.wikipedia.org/wiki/État ...


                                                    • ETTORE ETTORE 29 mars 14:11

                                                      Attali, c’est le prion maléfique de toutes les gouvernances.

                                                      Pour que sa contamination puisse perdurer aussi longtemps, je pense qu’il a des producteurs de « raisons avariées », qui continuent à pourvoir à l’engraissement du cheptel des boeufs politiciens, toutes races confondues.


                                                      • Pasirou 29 mars 15:04

                                                        @pasirou
                                                        Attali depuis qu’il a été le conseiller de Mitterand intervient sous différents gouvernements dans le débat public disons plutôt idéologique vu que Attali est un idéologue (nocif), la question aime-t-il les autres ? ou sait—il que les autres existent ? j’en doute, sa vision du monde est autocentrée pour lui et les siens, il barbotte dans le même et cherche à élimer le différent. Sa mondialisation c’est celle du même sans nuances en pensant que ce monde réglera ses contractions dans le tout suffisant symptôme de la suffisance de la pensée insuffisante dont fait partie Attali. Pas la peine d’en ajouter mais de combattre les idéologues de tout poil.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès