• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Attaques au Sri Lanka : Aspects importants

Attaques au Sri Lanka : Aspects importants

Le monde a à peine poussé un soupir de soulagement après la défaite de l’organisation Daesh en Irak et en Syrie.

Ces derniers jours, une nouvelle vague de terrorisme a éclaté en Afghanistan, le quartier général du ministère des Communications et de l’Informatique étant la cible d’une attaque criminelle de Daesh.

L’incident a tué et blessé une dizaine de civils. Les forces de sécurité ont sauvé des centaines de personnes en évacuant plus de 2 800 personnes du bâtiment gouvernemental.

Puis une série d’attentats à la bombe contre des églises dans la capitale sri-lankaise de Colombo et dans les villes voisines, en même temps que les célébrations de Pâques. Au cours de l’une des vagues de terrorisme les plus dangereuses, plus de 300 personnes ont été tuées et quelque 500 blessées.

Les attentats à la bombe perpétrés contre des églises au Sri Lanka ont aggravé les menaces terroristes. L’exacerbation n’est pas seulement due au fait que ses victimes se comparent aux victimes des conflits militaires conventionnels, mais aussi au fait que le complot visant à commettre ces attentats à la bombe indique un niveau de risque élevé.

La gravité de la situation décrit une position sérieuse et ferme de tous les pays impliqués dans la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme international.

Bien que les auteurs des attaques terroristes contre les églises au Sri Lanka appartiennent à la population locale, cela ne nie pas complètement le risque d’organisations terroristes transcontinentales.

Il est devenu difficile de nier tout lien entre ces organisations et les attaques de groupes terroristes locaux pour de nombreuses raisons.

La première est la montée des ramifications des organisations terroristes, en particulier de Daesh qui a déjà pris la responsabilité des attentats au Sri Lanka et en Afghanistan. L’organisation est basée sur des éléments locaux qui ont été formés et qui ont de l’expérience sur des champs de bataille comme la Syrie.

La deuxième raison est la multiplication des attaques de loups solitaires. Les attaquants solitaires travaillent dans des contextes idéologiques avec des organisations terroristes et exécutent les ordres de l’organisation virtuelle. L’organisation se compose d’un réseau illimité de sympathisants inconnus et d’idéologues terroristes.

Troisièmement, la plupart des organisations terroristes ont recours au recrutement de cellules dormantes dans différents pays. L’organisation mère les charge de commettre des crimes terroristes contre des cibles spécifiques et à des moments précis.

Ces cellules ne diffèrent des loups solitaires que par le cadre réglementaire et le niveau d’engagement et de communication avec les dirigeants des organisations terroristes.

Quatrièmement, la défaite d’organisations terroristes dans leurs domaines d’activité dans plusieurs pays ces derniers temps peut avoir incité les terroristes à élargir géographiquement leur champ d’action. L’objectif est de distraire et de confondre les parties impliquées dans le ciblage d’éléments terroristes. Un autre objectif est de travailler dans des domaines qui ne sont pas axés sur la sécurité. Le manque de sécurité aide les organisations terroristes à atteindre leurs objectifs.

A ce stade, ils cherchent à remonter le moral de leurs membres et de leurs cadres et à rétablir la confiance dans la capacité de ces organisations à mettre en œuvre de nouveaux crimes et à atteindre leurs objectifs malveillants.

Dans les attentats à la bombe au Sri Lanka, les instruments d’exécution semblent primitifs dans la plupart des crimes qui ont eu lieu dans la capitale Colombo et dans d’autres villes, selon les rapports officiels jusqu’ici. Il y a des engins explosifs improvisés - des bombes artisanales composées de tubes contenant des explosifs - et une variété de crimes terroristes entre les attentats traditionnels et les attentats suicides.

Il y a d’autres observations importantes concernant les attentats au Sri Lanka. Certains des terroristes impliqués appartiennent à la classe aisée du pays. Ils appartiennent au National Thowheed Jamath et ont été éduqués en Occident. Cette affaire rappelle l’expérience d’Oussama ben Laden, fondateur d’Al-Qaïda, qui nie l’idée d’un lien rudimentaire entre conditions de vie et terrorisme.

Les responsables de la sécurité sri-lankaise ont confirmé que la plupart des auteurs des attentats à la bombe appartenaient à la communauté musulmane prospère du pays. La communauté représente moins de 10 percent de la population.

Le fait que la plupart des auteurs d’attentats terroristes au Sri Lanka appartiennent à la classe aisée est une question que les services de sécurité doivent étudier et rechercher plus avant. La recherche se concentre généralement sur les régions pauvres en tant que foyers du terrorisme.

Une autre observation est que rien n’indique que les terroristes se sont rendus dans des régions où des organisations terroristes sont basées au Moyen-Orient ou se sont battues pour Daesh en Syrie et en Irak. L’idée confirme que Daesh et al-Qaïda se transforment en groupements faîtiers de radicaux, que ce soit par e-recrutement direct ou par attaques individuelles.

Une autre préoccupation tient au fait que les organismes de sécurité ne prennent pas toujours au sérieux une partie des renseignements qu’ils reçoivent des contreparties.

Les services de sécurité marocains ont averti leur homologue indien que l’ambassade de l’Inde au Sri Lanka pourrait être attaquée par des extrémistes, selon les médias. L’Inde a informé la partie sri-lankaise, mais celle-ci n’a pris aucune mesure pour déjouer ces attaques.

En ce qui concerne les plates-formes de cyber-instigation, le chef de la cellule d’attaque, Zahran Hashim, aurait proféré ses propos incitants à travers les médias sociaux à cibler les non-musulmans. Ses tendances radicales n’ont pas été prises au sérieux. Selon certaines informations, les dirigeants musulmans au Sri Lanka ont averti les autorités des activités de cette personne il y a plusieurs années. Hilmy Ahamed, vice-président du Conseil musulman du Sri Lanka, a expliqué à l’AFP que l’homme avait été «  rejeté par nous et n’avait radicalisé qu’un nombre limité de jeunes.  »

L’un des terroristes s’est radicalisé alors qu’il étudiait en Australie. Sa sœur a dit : «  Mon frère est devenu profondément, profondément religieux pendant qu’il était en Australie... il est revenu au Sri Lanka un homme différent.  » De toute évidence, la radicalisation peut se produire non seulement dans les régions pauvres, mais partout où les conditions et les stimuli sont disponibles.


Moyenne des avis sur cet article :  1.35/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • phan 9 mai 23:38
    Un article alternatif sur les attentats contre les églises du Sri Lanka :

    • L'apostilleur L’apostilleur 9 mai 23:42

      Que les islamistes ne s’en soient pris qu’aux catholiques est une « chance » pour les musulmans du Sri Lanka.

      Un séjour dans ce merveilleux pays permet de se rendre compte rapidement de l’animosité de nombreux bouddhistes (3/4 de la population ) envers les musulmans.

      Les agressions des musulmans au Myanmar ont déclenché les violences de bouddhistes que l’on connaît contre les Rohingya.

      Les musulmans sri lankais devraient surveiller leurs brebis malades.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 mai 23:52

        @L’apostilleur

        Bien plus compliqué avec la volonté d’indépendance Tamoul ...Pas oublier le poids de l’Inde ...bref complexe.


      • Christian Labrune Christian Labrune 10 mai 16:16

        @L’apostilleur

        C’est très juste : il n’y a pas de religion plus violente ni plus génocidaire, dans ses conceptions et ses objectifs, que le bouddhisme. La prédication du Dalaï lama, par exemple, paraît constamment pasticher les discours d’Adolf Hitler. Il veut la mort de tous les Chinois, il le répète tous les jours, et cela ne fait aucun doute.

        Rien à voir avec la religion de paix et d’amour qu’est l’islam, toujours si respectueux des autres religions et si soucieux, partout où il est dominant, du bien-être des minorités. Qu’on songe au statut si privilégié des Juifs dans les pays du Maghreb, à celui des Yézidis et des chrétiens d’Orient sous la protection de ce Califat d’Abu Bakr al-Baghdadi en Syrie et en Iraq, lequel a tellement humanisé et pacifié, ces dernières années une région du monde si sujette à toute sorte de troubles et de violences.


      • popov 10 mai 01:11

        @salem alketbi

        Mon frère est devenu profondément, profondément religieux

        Tout est dit : être religieux dans l’islam, c’est imiter ce trou de balle de Mahomet.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 mai 01:44

          @popov

          Comment osez vous traiter le pro -fête Mahomet de trou de balle alors qu’il n’était qu’un trou du cul ?


        • phan 10 mai 08:17

          @Aita Pea Pea @popov

          Encore des propos insultant contre les religions de pets !

          Le conseil du golf et son parcours : 

          Un homme joue au golf sur un parcours 18 trous pour la première fois. Il aperçoit une femme devant lui et lui demande :
          – Veuillez m’excuser mais savez-vous sur quel trou je joue ?
          – Je suis au 5ème trou et vous êtes un trou derrière moi.
          L’homme la remercie et continue sa partie. Encore perdu, il lui demande :
          – Je suis vraiment confus mais savez-vous sur quel trou je joue ?
          – Je suis au 15ème trou et vous êtes un trou derrière moi.
          A la fin de la partie, ils échangent quelques mots. La femme dit :
          – Je suis chef de produit chez Tampax. Et vous ?
          – Je suis chef de produit pour du papier hygiénique, encore un trou derrière vous !

        • Christian Labrune Christian Labrune 10 mai 16:02

          Quand on est Parisien et qu’on entend parler de l’attentat au Sri Lanka, c’est triste à dire, mais on en est à peine surpris. On n’a aucun mal à se souvenir des massacres qu’on a connus en France, lesquels ont été si horribles et si nombreux depuis cinq ans qu’il serait impossible de vouloir les citer tous sans en oublier plusieurs.

          Par ailleurs, quand observe les mentalités européennes, et ne serait-ce que ce qui s’écrit sur AgoraVox, on voit bien que la radicalisation islamiste est puissamment secondée, partout, par une radicalisation de la bêtise qui est en train d’atteindre des sommets. Particulièrement dans une France où le niveau de culture a commencé à s’effondrer dès le milieu des années 80.

          Je ne vois aucune différence entre la radicalité terroriste et la radicale stupidité de pas mal d’intervenants sur AgoraVox, rongés jusqu’à l’os par la nostalgie des totalitarismes. Tout ce qui leur manque, c’est une kalachnikov.


          • OMAR 10 mai 20:07

            Omar9

            .

            @salem alketebi.

            .

            Votre narticle va faire plaisir à ces énergumènes dont la gachette est ultra rapide, quand il s’agit de flinguer tout ce qui est ou s’apparente aux musulmans.

            .

            Mais ne pensez surtout pas que vous allez les attendrir ou glaner un atome de respect ou de considération de leur part.

            .

            Car, vous êtes musulman avant tout.

            Et un musulman, c’est connu, quand il condamne ou dénonce une crapulerie d’un de ses coreligionnaires, hé bien, il fait simplement dans la taqiya....


            • Christian Labrune Christian Labrune 10 mai 23:59

              Et un musulman, c’est connu, quand il condamne ou dénonce une crapulerie d’un de ses coreligionnaires, hé bien, il fait simplement dans la taqiya....

              =====================================

              Si tous les musulmans, sur ce site, nous proposaient des analyses de la même teneur que celles de Salem Alketbi, il n’y aurait vraiment aucune raison d’être « islamophobe ».

              Cela n’a absolument rien de commun avec la stupidité grossière de plusieurs abrutis dépourvus de pensée, musulmans ou pas, incapables de faire autre chose que de répéter les slogans des propagandes les plus crasseuses, assortis d’injures répugnantes, et telles qu’il est vraiment rarissime qu’on daigne faire suivre cela du plus bref commentaire.


              • OMAR 11 mai 12:33

                Omar9
                .
                Hé la @Chemise-brune
                .
                Je ne t’ai pas sonné ni t’ai ramené tes psychotropes à Ste-Anne.
                .
                Alors, au large.
                Va vomir ton nazisionisme à la Knessetttt.


              • popov 11 mai 15:10

                @OMAR

                Merci pour votre visite Omar.

                Ce site a vraiment besoin de savoir ce que pense un mahométan « modéré » comme vous, quels sont ses arguments, quel vocabulaire il utilise...

                Avec vous, on est gâté, on en a toujours plus qu’on n’en demande.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès