• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > BARTOLONE s’éloigne de HOLLANDE

BARTOLONE s’éloigne de HOLLANDE

CLAUDE BARTOLONE PRESIDENT DE L'ASSEMBLEE NATIONALE 3ème PERSONNAGE DE L'ETAT

Selon ce haut personnage de l'Etat, nous aurions un problème d'incarnation en la Personne de
François HOLLANDE
Quelle impudence de la part d'un homme qui incarnait le #PS en Île de France lors des dernières Régionales qu'il a perdues par sa seule Bêtise. Parce qu'enfin si François HOLLANDE avait eu, légitimement lui, la même exigence, il aurait pu demander à Bartolone de quitter la Présidence de l'Assemblée, pour cause de problème d'incarnation. Or il ne l'a pas fait. 
Mais là ne s'arrête pas son insolence. Quel exemple d'incarnation de la Fonction politique donne-t-on à nos concitoyens qui triment tous les jours quand on a pour chef de cabinet son épouse avec un salaire de + de 10000€/mensuels, au lieu d'embaucher un demandeur d'emploi diplômé. ( Sur ce point je l'admets, il n'est pas le seul a donner priorité à la famille)
Sa propension à s'exonérer de toute loyauté lui vient de l'école politique à laquelle il a été formé. Celle de #Fabius dont les principaux faits d'armes remontent déjà au Congrès de Rennes. Un drôle de "camarade" ce Fabius, qui en 2007 parlant de Ségolène se demandait qui allait garder les gosses et en 2011 se pavanait appelant "DSK ou #Aubry attendu que pour lui François Hollande avait autant de charisme qu'une fraise des bois. Les circonstances en ayant décidé autrement, il oublia bien vite sa superbe, et avala un nid de couleuvres pour jouer les Shuman d'opérette au Quai d'Orsay. Pour finir Président du Conseil Constitutionnel. C'est dire la viscosité du personnage. Or le porte flingue politique de ce "Fabius n'était autre que #Bartolone. Ce même Bartelone qui barra la route au siège du Parti à Ségolène en 2008, en forçant Martine #Aubry à candidater au dernier moment et au travers d'un scrutin dont les conditions de votes furent plus que suspectes, lors du Congrès de Reims. Sa plus célèbre déclarationqui s'en suivit fut celle-ci.
"Lorsque nous avons organisé les primaires nous ne pensions pas que nous pourrions gagner en 2012"
 
 
 
Lui comme beaucoup d'autres parlementaires socialistes ont déjà entériné la défaite de la gauche et se désolidarisent sans vergogne du Président HOLLANDE espérant ainsi sauver leur siège et les confortables indemnités qui vont avec en 2017..

Pour lui comme pour beaucoup d'autres

 Le sort des Français passe largement après le sien

Nous avons un problème d'incarnation excusez moi Monsieur BARTOLONE mai depuis son perchoir
 

Che64  aussi sur Twitter @che64000


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 27 octobre 2016 17:06

    Quand le bateau coule ... Et là, le bateau coule vraiment.
    Un dernier sondage donne 4% de satisfaction à François Hollande. Rester avec lui est suicidaire. Or, nos élus socialistes, la fameuse gôôôôôche , pour ce qui est des trahisons et lachetés, ils en connaissent un bout (d’accord, c’est pas mieux en face)


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 27 octobre 2016 17:14

      Pas fous, es rats ne quittent le navire que s’il est à quai : en haute mer, ils se noieraient !

      Donc, ça veut dire que le bateau va couler... à quai, ce qui donne une idée sur la virtuosité de l’équipe à la manœuvre.

      • Auxi 27 octobre 2016 18:53

        J’allais le dire, Jeussey, les rats quittent le navire… Don Bartolone, célèbre mafioso social-kollabo, en tête. À propos, vous avez vu la baraque, que dis-je, le palais de Don Bartolone ? Une petite recherche vite fait avec l’ami Google vous donnera un aperçu… C’est qu’il en faut, des pots-de-vin et des dessous de table, pour se payer un truc pareil !


        • fred.foyn 28 octobre 2016 07:30

          Mon beau « Barto »...mafioso bien connu du PS !


          • ENZOLIGARK 28 octobre 2016 07:55

            C ’ e$t la $ai$on de$ $olde$ ... ; ... L ’ Opportuniste [ Music / VIDEO бy Jacques Dutronc ... ] ... . ... AFF ISS ...


            • MAIBORODA MAIBORODA 28 octobre 2016 10:19

              Hollande est indéfendable, mais Bartolone ne l’est guère plus.


              • LE CHAT LE CHAT 28 octobre 2016 13:22

                C’est un connard sectaire qui a refusé l’an dernier d’aller féliciter le maire de l’année, Steeve Briois !


                • clostra 29 octobre 2016 11:48

                  Pour une fois que nous avons un Président de la République incarné (Corps Coeur Cerveau) !

                  ça m’fait penser à l’Incarnation, ça se termine mal, à 4% ou pire (crucifié)

                  sauf que je ne suis pas absolument sûre qu’il le soit totalement mais quand même ...

                  incarner une fonction ? ou incarner un personnage, ou mieux, une personne, être, somme toute.

                  En tout cas, le messie promis par ces non-reconnaissant se veut triomphant ... du jamais vu !

                  Entre Valls et Hollande, je choisis Hollande, comme Sarkozy

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès