• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Benalla au ballon, Macron aux tisons

Benalla au ballon, Macron aux tisons

Jamais, même dans mes rêves les plus fous et croyez-moi il y en a, jamais je n'aurais imaginé voir un truc pareil de mon vivant ; Macron, Benalla, Crase, Castaner, qui sont ces gens ? Que veulent-ils ?? Où vont-ils ???

 

Et surtout, jusqu'à quand allons nous les supporter sans moufter ???

 

Ils ne s'arrêtent jamais, ils ne dorment pas.

 

Ils parlent, ils déblattent, ils nous saoulent.

 

Les rats en marche, ou Rat-gouv.fr ;

 

 

Non contents de se goinfrer comme un rongeur égaré vorace au milieu d'une cave remplie de meules de gruyère ; leurs manières de vies de rats sapés chicos s'érige en institution ; vote de nuit, vol de jour, benalla pistolet à eau, ferrand aux fourneaux, juppé sénaté ; c'est comme si le nouveau monde prédit et avalisé par les nigauds grugés augmentait l'ancien façon trans-humaniste ; les dieux versus les inutiles comme dit le cinglé conférenceur ami-gourou de macron.

 

L'analogie métaphorique entre tous ces politocards étiquetés lrem, groupuscule éphémère au lettrage révélateur ; #LesRatsEnMarche et l'animal détesté du même nom est main tenant avérée, sinistre et conclue.

 

Bon heureusement il y a les Géjis, les Révoltés, les affamés qui ne crèveront pas sans combattre ; un courage inattendu déjà déclaré défunt par tout un chacun resurgit, et prend une ampleur incroyable en cet hiver vif.

 

Même BB se déchaîne à quatre vingt quatre ans et échange la cause de ses animaux préférés, ânes, phoques, dauphins contre celle de ces magnifiques manifestants fluorescents qui ont au moins, eux : ''des couilles''.

 

Qui l'eut cru ?

 

Quand on pensait que la lettre recommandée du Nwo/Nom* à la planète allait traverser l'Hexagone comme un tgv conduit à trois cent à l'heure par les chauffards européistes boostés au fouet par l'ivrogne juncker ; un Grain de Sable né le 17 novembre 2019 s'agrège et se cristallise en boule ou rose des sables, incassable.

 

*celui contre lequel on ne peut rien dixit sarko-macron

 

Et pour peu que le printemps soit pensé par Rodin qui détestait les énarques à tel point qu'ils n'existaient pas (encore) ; cette silice peuplique pourrait bien former un vase virtuel en cristal géant jaune où seront noyés les innommables zélites. C'est comme si plein de petits Astérix courageux investissaient le cerveau de millions de bœufs ou de veaux français endormis, soudain réanimés par l'insane satrape en marche et ses prétentions déjantées.

 

Merci Macron. Mais on me dit dans Google actu qu'on vient de retrouver une tortue d'une espèce censément disparue depuis cent ans, une Chelonoidis Phantasticus égarée aux Galapagos… Pauvre bête, vu sa taille, elle a bien vécu cent ans déjà, sans besoin de personne, pourvu qu'elle finisse pas au zoo.

 

Pendant ce temps et malgré les non-évènements montés en épingle comme une broche en diamants de chez Chaumet-China ou Tati-Bulgari place Vendôme, les lois scélérates sont votées, infligées de nuit, les journalistes, même ceux de bfm sont matraqués à blanc par les milices type benalla, les manifestants énucléés, amputés, grenadés…

 

Mais voilà que la chanson des Gilets Jaunes surgit.

 

Ça chauffe pour le président sur-intelligent…

 

Trop éloigné du commun du mortel Macron, à fortiori du rebelle fluo misérable, du Jojo Gj...

 

Il n'arrive même plus à se mettre au niveau de ses interlocuteurs, comme il daignait encore le faire, se rabaissant modestement il y a quelque mois encore pour expliquer aux crétins le bien fondé de ses réformes ; pillage et mise à sac des économies des réfractaires, bas de laine, acquis sociaux, retraites, vente du patrimoine du Pays France : industrie, barrages, alsthom, général électric, aéroports, toulouse, toussa.

 

Pour le sauver, échappée du PC Jupiter, un bunker ultra-secret qui est normalement "réservé au Président et à son état-major en cas d'attaque thermonucléaire," privée de sortie et de choping depuis trop longtemps, se prenant à lors sans doute pour Lazare ressuscité ; éblouie par la lumière du jour, étincelée, Zizitte tentât 7 fraze ;

 

''ils ne savent pas ce qu'ils font (les géjis), karilzon un président qui les aime''

 

Celle là il fallait l'oser, mais voilà ; on dirait qu'en com apaisante, la muse sur-expérimentée du sus-dit Présidentourloupe est aussi douée que son poulain anabolisé en phrases catastrophes.

 

Le Chaos est désormais assuré pour long temps.

 

Surtout celui qui, même s'il sera vraisemblablement écourté dans la forme, le fond et l'esprit, devient insupportable. En macronie nous sommes ridiculisés dans le monde entier et dépecés sur place, et pour la presse ozordres c'est très bien comme ça ; c'est par ce qu'on est trop kons...

 

Non contents de se goinfrer, comme un rongeur vorace égaré dans une cave remplie de meules de gruyère ; l'analogie métaphorique entre tous ces politocards étiquetés lrem, groupuscule éphémère au lettrage révélateur, LesRatsEnMarche et l'animal détesté du même nom, ne s'arrête pas là mais continue avec ces manières de vies er-ratiques érigées en institution ; vote de nuit, vol de jour, Benalla, pistolet à eau, Ferrand aux fourneaux, Juppé sénaté...

 

En attendant, nonobstant les injonctions de Macron, Benalla est en prison, de Roi de Paris il passe à Paria, au trou.

 

J'aime les rats autant que je les hais mais les rats font peur ; riches, pauvres, personne n'est à l'abri de leurs exactions.

 

Que vous habitiez en ville ou à la campagne, cabane, petite ou grande maison, tôt ou tard une de ces bêtes malfaisante et ultra rapide vous dérobera un bifteck, une pomme, des pâtes, voire même bouffera un de vos savons de Marseille (véridique).

 

Oui, Macron a inventé le gouvernement des rats, ces intolérables animaux nocturnes qui se jouent de vous et vous volent non-stop, jusque dans les bras de Morphée.

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Bachi Bouzouk Paracétamol 20 février 17:51

    Bravo

    le talon d’Achille des narcissiques (pervers ou pas), c’est qu’ils se surestiment énormément !

    et en effet, il n’y a que dans Cendrillon que et les citrouilles se transforment

    en carrosses et les rats en cochers

    mais en plus, les p’tits gars en question se prennent pour bien plus que des cochers

    ça sent le roussi


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 20 février 18:09

      @Paracétamol

      ’’le talon d’Achille des narcissiques (pervers ou pas), c’est qu’ils se surestiment énormément !’’

      C’est sûr, on peut quand même essayer de comprendre benalla ; passer de chauffeur, bagagiste à conclueur de contrats à 7 chiffres, si c’est vrai, tout en se défoulant à coup de pieds et de poings sur des manifestants est pour le moins inédit dans le ’’monde des affaires’’, enfin voyons la suite, c’est surtout ennuyeux pour le supra-chef qui perd ici un de ses plus précieux éléments.


    • baldis30 20 février 19:39

      @Paracétamol

      bonsoir,
       j’apprécie vos adjectifs : « narcissiques, pervers, ... »
      ajoutons-y hypocrites, et pour l’atmosphère ...... béatitude


    • aimable 20 février 20:55

      @Piere CHALORY
      Tout ceci pourrait être ramené a une simple folie des grandeurs de la part de Benalla ,pour lui le fait de vouloir paraitre être au dessus des autres lui a valu d’avoir probablement beaucoup d’ennemis , qui pour certains d’entre eux étaient des vrais .


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 21 février 08:50

      @aimable

      La folie des grandeurs touche hélas autant les palefreniers et les balayeurs que ceux qui, par ruse et par ambition obtiennent le graal qu’ils imaginent. C’est typique chez les petits fonctionnaires obtus, qui de grades en grades difficilement obtenus à force de courbettes et compromissions aussitôt insultent, méprisent et humilient par plaisir de simple d’esprit leurs subordonnés, qui hier encore étaient leurs collègues.

      Plus haut dans la hiérarchie c’est pareil, souvenons nous de mitterand, passé du vichysme pur et dur au temps de pétain, au socialisme d’apparat et à la résistance auto-proclamée (dans les média du service dit public où on on nous affirmait ; ’’le Président est un grand résistant..."), plus tard, il a été le premier a se proclamer sphinx, dieu et autres qualificatifs démesurés.

      Vous me direz qu’hélas depuis on a vu mieux dans le genre... 

      Le problème essentiel est la spécificité monarchique de cette pseudo république, et l’absence de contre pouvoirs, confier un pouvoir aussi important sans contrôle d’aucune sorte, à commencer par une visite médicale obligatoire (supprimée par chirac je crois) qui nous éviterait à l’avenir des dérives comportementales évidentes, serait un bon début.


    • 77777 20 février 18:19

      J’ai beaucoup aimé « Les Rats en marche »

      Félicitations


      • phan 20 février 19:01
        Attention risque de radicalisation en prison pour lequel des deux ?
        Claude Guéant définitivement condamné à un an de prison ferme dort toujours en liberté sur un matelas d’argent liquide.
        Jérôme Cahuzac condamné a 2 ans de prison ferme bronze au soleil Corse sans avoir fait un seul jour de taule, cherchez l’erreur ?

        • Bachi Bouzouk Paracétamol 20 février 23:39

          @phan

          la peine de Cahuzac a été commuée en résidence surveillée : bracelet

          c est encore mieux


        • Piere CHALORY Piere CHALORY 21 février 11:18

          @Paracétamol

          Apparemment tout se passe bien pour Benalla, selon le Figorat ;

          ’’poli et détendu, Alexandre le Grand, euh, Benalla, prend ses quartiers à la santé’’

           smiley

          Un peu comme quand Louis XIV, lassé de Versailles et ses miasmes comméragiques, s’en allait en vacance chasser le cerf en Sologne, enfin j’imagine...

          Suite de l’hagiographie délinquantesque, un nouveau genre de nouvelles figoratiques qu’on pourrait assimiler à du trash-people, où le condamné est présenté comme une sorte d’innocent vip, égaré dans un monde cruel ;

          ’’Un détenu modèle comme en rêvent tous les surveillants pénitentiaires. Alexandre Benalla, le détenu le plus célèbre de France, est arrivé, mardi soir à 22H 30, à la prison de la Santé, à Paris, accueilli par le directeur d’astreinte. Selon nos informations, c’est un homme détendu et visiblement bien préparé à la détention, qui a été présenté (....) Il a immédiatement eu droit à une visite médicale. Il a été reçu dans la matinée par la directrice de l’établissement, Christelle Rotach...’’

          Donc maintenant, grâce au Figorat vous savez ; Benalla est le détenu modèle dont rêvent tous les surveillants pénitentiaires, et la directrice de l’établissement impatiente, l’a reçu avec tous les honneurs dus à son rang dès le lendemain de son incarcé... de son séjour hivernal.

          http://www.lefigorat.fr/alerte//benalla//folle-de-lui-la-directrice-lui-saute-dessus.php


        • François Vesin François Vesin 22 février 11:25

          @phan

          « Attention risque de radicalisation en prison pour lequel des deux ? »

          Les gitans sont-ils trop épris de liberté 
          que personne n’ait pensé à inventer l’antigitanisme ?

        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 février 19:11

          Article juste, plein d’humeur et du d’humour. L’Etat français atteint un niveau de mensonge rarement atteint. Et on ose critiquer les complotistes,....


          • L'Astronome L’Astronome 21 février 08:55

             

            Faut-il rappeler que le rem est une mesure de radio-activité qui permet d’évaluer les effets du rayonnement sur la matière vivante — et donc le degré de nocivité d’un matériau radio-actif ?

             


            • zygzornifle zygzornifle 21 février 09:29

              ça donnera une bonne occasion a Macron de dégager le sénat ....


              • Piere CHALORY Piere CHALORY 21 février 09:42

                @zygzornifle

                Même si c’est son but, pas certain qu’il y arrive, souvenons nous de sarko qui voulait dégager les juges d’instructions, il a dégagé avant eux.


              • zygzornifle zygzornifle 21 février 09:30

                Pour avoir toute la lumière sur cette affaire ce n’est pas Benalla qu’il faut interroger mais Macron .....


                • ETTORE ETTORE 21 février 20:09

                  Comme c’est barré....

                  Le manche BENALLA va faire prendre un RATeau à Macronito.


                  • L'Astronome L’Astronome 23 février 09:14

                     

                    Benalla, Benalla, un réserviste de la gendarmerie, je crois... A ce propos, connaissez-vous Le Mythe de la caserne du dénommé Platon ? Tout n’est que mirage,

                     


                    • jocelyne 2 mai 18:19

                      Bonjour, mon ami m’a fait lire un article en modération sur gogol et les fakes analyses, il ne passe pas , avez vous des infos ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès