• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Bientôt, l’homo numericus...

Bientôt, l’homo numericus...

JPEG

Voilà ! L'homo numericus est en marche : équipé de son ordinateur, de son smartphone, de sa montre connectée, de sa voiture numérisée, de son GPS, il est assailli par une technologie envahissante...

Jusqu'où iront les progrès de la technologie ? L'homme pourra-t-il y échapper ?

C'est peu probable...

 

Déjà, la plupart des Français possèdent un portable, un ordinateur, parfois une tablette...

 

Déjà, nous nous connectons régulièrement à internet...

Un progrès merveilleux, fantastique ! La connaissance à la portée de chacun d'entre nous...

Mais, derrière ce progrès, se profile une société hyper connectée, donc hyper surveillée...

 

L'homo numericus devient une cible publicitaire, face aux écrans, il court le risque de perdre le contact avec la réalité, et de se perdre lui-même...

 

L'homo numericus devient un consommateur en puissance : Google va répondre à tous ses besoins, toutes ses envies car les GAFA captent toutes les informations qui nous concernent...

Les GAFA connaissent nos goûts, nos centres d'attraction, nos amis, notre date d'anniversaire... c'est une surveillance généralisée qui s'organise, et comble de l'ironie, nous participons volontairement à cette surveillance.

Nous acceptons de mettre à nu notre vie privée... Nous sommes comme pris au piège de la toile et nous ne pouvons nous y soustraire.

 

Et voilà que la politique s'en mêle : même les élections peuvent être truquées et influencées par le biais d'internet.

Aux États-Unis, la course à la présidentielle passe par le big data. De puissants algorithmes permettent aux candidats de cibler les électeurs et d'orienter le choix des indécis. 

 

Au nom de la sécurité, pour faire face à la violence du terrorisme, les GAFA mettent aussi en place un système de surveillance généralisée.

Dès lors, on voit se profiler le règne de Big Brother, un monde où nous serons tous espionnés, fichés, catalogués, un monde où la liberté ne sera plus qu'une chimère.

 

Internet envahit le monde et nos vies : déjà, de nombreux compteurs électriques sont connectés, bientôt, les voitures seront bardées de capteurs, bientôt nos villes seront elles aussi vouées à la surveillance permanente des citoyens...

C'est là un monde de technicité qui fait peur, un monde déshumanisé, voué à la consommation.

 

Quand nous sommes devant un écran d'ordinateur, nous avons l'impression d'être reliés au reste du monde, mais ne sommes-nous pas, en fait, très souvent coupés du réel ?

JPEG

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/04/l-homo-numericus.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • L'enfoiré L’enfoiré 24 avril 13:40

    Bonjour rosemar,

    "Quand nous sommes devant un écran d’ordinateur, nous avons l’impression d’être reliés au reste du monde, mais ne sommes-nous pas, en fait, très souvent coupés du réel ?"

    Absolument.
    Présenté ce matin, à écouter, :
    Les GAFA vu sous un autre angle par Amid Fadjaoui
    http://vanrinsg.hautetfort.com/media/02/01/626001924.MP3


    • cassini 24 avril 13:44

      alalabendittdontmabonndamm.


      • Robert Lavigue Robert Lavigue 24 avril 13:50

        @cassini

        pas mieux !


      • marmor 24 avril 17:00
        @Robert Lavigue
        Avez vous remarqué que depuis que nous sommes bannis le melon de loire se contente de trois commentateurs dont la mémé lusine qui a œuvré en sous main pour nous faire éjecter et « l’intelligent » n’a pas compris que les contradictions attiraient le chaland ! En contre partie son égo doit moins souffrir !

      • rosemar rosemar 24 avril 17:18

        @cassini

        Quel commentaire intéressant !

      • Gasty Gasty 24 avril 17:23

        @marmor

        Ca ne sent plus la mauvaise haleine, le troll puant, les enluminures et la tisane.


      • ZXSpect ZXSpect 24 avril 20:10

        @Robert Lavigue

        ce n’est pas sur overblog qu’il risque d’avoir des commentaires critiques

        http://chroniques-ovales.over-blog.com/

        même s’il les bloque sur Agoravox


      • Henry Canant Henry Canant 24 avril 22:45

        @ZXSpect
        Ce qui me rire, c’est que la crevure a livré aux égoutiers de la Loire une vieille peau atteinte de démence et qu’il en fait article.La vieille menauposée avoue de s’être faite partouzée


        Faut lire le texte et les commentaires ....

      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 avril 23:01

        @Henry Canant

        Arrête de te branler,ou t’es un con impuissant.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 avril 23:13

        @Henry Canant

        Faudrait que tu apprenne à lire ...


      • Henry Canant Henry Canant 24 avril 23:18

        @Aita Pea Pea
        Tu te l’ es farcie ? Moi pas, j’ai tout ce qui me convient à la maison. Je ne suis pas prude, mais sur un site citoyen de conter la partouze d’une démente me laisse perplexe.


      • cassini 25 avril 06:47

        @rosemar


        Vous êtes un gag vivant.
        Avouez que vous le faites exprès.
        Ce n’est pas possible qu’un personne d’intelligence simplement normale et pragmatique passe son temps à ressasser toutes les niaiseries tout juste tolérables dans les rédactions des enfants de classe de cinquième. Je dis cinquième parce qu’en quatrième la prof de français citait déjà mes productions comme des exemples d’originalité. Or à ma stupéfaction vous seriez agrégée... C’est une blague ? 


        Bon, vous me direz que BHL l’est aussi. 

      • rosemar rosemar 25 avril 08:24

        @Henry Canant

        S’il vous plaît, encore une fois, les insultes sont interdites sur ce site : vous êtes prié de ne plus y avoir recours de manière compulsive...

        ça se soigne...

      • rosemar rosemar 25 avril 08:39

        @cassini

        L’insulte n’est pas une argumentation : vous devriez le savoir à votre âge ??



      • cassini 25 avril 08:57

        @rosemar


        Faites excuse, mais je n’insulte pas. D’autres oui (à qui je trouve des excuses), mais pas moi. Je me borne à souligner la vacuité de vos articles, qui ressemblent à s’y méprendre à des pensées de préados ou de magazines féminins. Vous n’avez pas dépassé le stade de la réflexion primaire. Depuis que plusieurs vous le disent, votre opiniâtreté à poursuivre la publication de vos sornettes force l’admiration. 

      • rosemar rosemar 25 avril 09:00

        @cassini

        Mais bien sûr ! Vous prenez plaisir à rabaisser et dénigrer : ce n’est pas une argumentation, mais vous n’en n’avez même pas conscience ?

        ça se soigne...

      • nono le simplet nono le simplet 25 avril 09:26

        @cassini
        la vacuité de vos articles ... votre opiniâtreté à poursuivre... force l’admiration

        il suffit presque de remplacer article par commentaire pour répondre smiley


      • ZenZoe ZenZoe 25 avril 11:00

        @rosemar
        Le fait est que vous n’écrivez pas d’articles fouillés, documentés, présentant une vraie réflexion. La plupart du temps, vous ne connaissez rien au sujet choisi et écrivez des propos de comptoir. En outre, votre prose, dont le style pourrait compenser une certaine vacuité, ne présente aucune originalité.

        Les commentateurs pourraient faire preuve d’indulgence, c’est vrai, mais en plus, à travers vos textes, on devine un certain sentiment de supériorité. Vous vous pensez au-dessus des autres ? Alors prouvez-le, et donnez-nous des articles de qualité.

        Sur les « insultes » : il y en a, mais beaucoup aussi n’en sont pas. Des commentaires négatifs ne sont pas forcément des insultes, surtout s’ils sont argumentés. Redescendez un peu de votre piédestal auto-érigé et traitez les autres d’égal à égal et pas comme de vilains gamins à éduquer, vous verrez que les commentaires seront tout de suite beaucoup plus sympathiques.


      • Armelle Armelle 25 avril 11:49

        Avec de tels « sujets » à l’éducation nationale, il n’est alors pas difficile de comprendre le pourquoi du désastre éducatif en France. Nous sommes encore et toujours les bons derniers de l’OCDE et les principaux responsables ne se posent jamais de questions, ...enfin jamais les bonnes en tout cas car en revanche, certaines ne manquent jamais d’être posées !!! Et l’humilité ne les étouffe pas, ça ne craint rien. Quand des individus se rencontrent, vous pouvez être sûrs qu’il ne s’écoule pas 5 minutes avant que l’on sache qui sont les « profs », car en plus ils s’en vantent et manifestement sont fiers de leurs résultats, ...Que c’est triste et pathétique...
        Décidément la « tour d’ivoire » est tellement haute qu’elle en cache l’immensité de sa médiocrité,
        mais que voulez-vous, il ne faut jamais « bousculer » ces chérubins au prétendu métier le plus difficile du monde !!! Quelle farce !
        C’est dommage Rosemar, avec un peu de raison et d’honnêteté intellectuelle vous auriez pu faire une formidable passerelle avec « ce qui n’est pas votre monde » (la vraie vie donc), et ainsi constituer des échanges constructifs afin d’espérer enfin améliorer cet infâme bazar dans lequel les jeunes se perdent et ne peuvent y percevoir le moindre avenir.
        Et sans rire, ni le fond ni la forme de vos articles ne semblent laisser le moindre espoir, alors continuez dans votre bulle où chaque jour vous semblez découvrir le monde pour faire des articles avec des sujets à ce point insipides...
        Bonne journée quand même


      • foufouille foufouille 24 avril 14:00

        "L’homo numericus devient une cible publicitaire, face aux écrans, il court le risque de perdre le contact avec la réalité, et de se perdre lui-même..."
        toi, tu es perdu, c’est certain.

         

        "L’homo numericus devient un consommateur en puissance : Google va répondre à tous ses besoins, toutes ses envies car les GAFA captent toutes les informations qui nous concernent..."

        uniquement si tu le veut et suivant les infos que tu donnes.


        • Trelawney Trelawney 24 avril 14:43

          @foufouille
          En ce moment, un jeu gratuit fait fureur sur internet. Beaucoup de gens y jouent à leur de la pose dans beaucoup de sociétés.

          Ce jeu est entièrement gratuit et vous permet de gagner 1000 euro par jour. Il suffit de donner la bonne réponse à toutes les questions que l’on vous pose. Les questions sont du genre « trivial poursuit ». Vous avez compris qu’il est ainsi facile de vous classer en fonction des lacunes que vous avez sur certains sujets. Donc de faire votre profil type qui sera revendu à des publicitaires pour vous contacter.
          Ne sous-estimez jamais leur intelligence, car en la matière c’est du top niveau

        • hunter hunter 24 avril 15:46

          @Trelawney

          La PAUSE, pas la pose....à moins que vous ne passiez votre temps à prendre des photos devant la machine à café !

          Adishatz

          H/


        • amiaplacidus amiaplacidus 24 avril 16:04

          @hunter

          Et aussi « à l’heure » plutôt que « à leur ».


        • foufouille foufouille 24 avril 16:27

          @Trelawney
          je suis inscrit sur plusieurs sites d’opinions en ligne. le questionnaire se termine par « vôtre profil ne correspond pas à l’enquête » dans 95% des cas.
          il te suffit de t’inscrire sur un site de concours à la con ou d’échantillons pour avoir un profil pub qui correspond à rien.


        • rosemar rosemar 24 avril 17:15

          @amiaplacidus

          Oui, attention à l’orthographe ! Sur internet, on voit beaucoup d’erreurs !

        • rosemar rosemar 24 avril 17:17

          @Trelawney

          Même sans jouer, nous laissons sur internet toutes sortes d’informations...

        • Trelawney Trelawney 24 avril 18:31

          @hunter et amiaplacidus


          Je vous plusinte, car avec moi l’orthographe c’est plutôt le jeu des 7 erreurs. Voila ce qui arrive quand on ne se relit pas et même en me relisant 4 5 fois je laisse encore des fautes
          Lorsqu’on a arrêté l’école à 14 ans on ne peut pas être bon partout

        • Pere Plexe Pere Plexe 24 avril 16:05

          Houla ...le monde est hostile.Surtout hors des bibliothèques.

          Que la lecture vous coupe du monde, vous entraîne à la rêverie, vous sorte du quotidien serait sain et bénéfique.Que des supports numériques fassent de même serait extrêmement dangereux.. ?

          Oui le monde digital présentent d’énormes opportunités et des dangers qui ne sont pas moins grands.Ce n’est pas l’homme qui est devenu numérique : c’est son monde.
          En comprendre les mécanismes, les règles, les enjeux est impératif.
          Un citoyen de ce monde doit savoir pour comprendre et décider de façon éclairée.
          Cela demande formation accompagnement réflexion...

          Mais l’éducation nationale, Blanquer en tête et soutenu par l’auteure, préfère que nos élèves usent le temps à une vaine tentative de maîtriser l’accord du participe passé ou le plus que parfait.
          Dès lors qu’on ne vienne pas se plaindre.
          Qu’on arrête les jérémiades : il faut assumer ces choix.

          Un peu de cohérence.

          • rosemar rosemar 24 avril 17:16

            @Pere Plexe

            La différence c’est que les supports numériques enregistrent toutes sortes de données sur la vie des gens...

          • Pere Plexe Pere Plexe 27 avril 20:00

            @rosemar
            Oui.

            Il serait urgent que chacun connaisse et comprenne ce qu’il fait quand il interroge un moteur de recherche envoie un mail like sur Facebook ou accepte les cookies.

            Mais vous avez décidé, comme Blanquer et beaucoup d’autres, que ce n’est pas une priorité.
            Les citoyens d’aujourd’hui et ceux de demain sont dans un monde numérique qu’ils ne maîtrisent pas, dont ils ignorent les enjeux, ne comprennent pas les mécanismes.
            C’est guère moins que la démocratie qui est en danger.

            Mais l’important serait le bon usage de l’accent circonflexe...

          • marmor 24 avril 17:02
            Rosemar
            C’est vous qui parliez de la liberté il y a deux jours, non ?

            • rosemar rosemar 24 avril 17:13

              @marmor

              Et je disais que nous ne sommes pas libres...

            • Alcyon 24 avril 17:38

              Dit-elle en postant son énième article en quelques jours. Sur Internet. avec son PC.


              • rosemar rosemar 24 avril 17:55

                @Alcyon

                Dit-il en postant son énième commentaire... nous sommes tous piégés par internet...

              • Postant son énième article en quelques jours. Sur Internet. avec son PC.

                C’est bien là la contradiction...............Si Boole,Turing...etc plus tous les codes num. Binaire pondéré,non-pondéré,hexadécimale, octal, j’en passe et des meilleurs ....Elle se ferait chier comme un rat mort !!!!! L’informatique, le numérique sont basés sur ces codes basiques et ces chercheurs....Que dire de la Fuzzy logique présente partout.....

                Mais le jour où ils couperont la distribution électrique dans la commune et chez elle. Conséquence plus d’eau au robinet. Là ça va faire mal, 3 jours sans boire et les premiers symptômes arrivent....après ça va très vite et ça fait mal, les douleurs sont atroces ....
                  smiley

                 .....  

                  


                • Aller une info...qui date mais .. !

                  Puisque parfois les U.C siémens de commande numérique sont échangées abusivement suite à un start/stop électrique trop rapide.

                  On peut émettre un doute concernant les échanges de B.S.I ..........

                   smiley 


                  • Maitre Ratatouille Ratatouille 24 avril 20:06

                     un petit jeu simple (il faut du son) (aucun risque pour les paranos)
                    trouver la vache invisible (déjà 27,660,232 animaux trouvés)
                    jouer au boulot,partout,dans wc ...
                    .
                    https://findtheinvisiblecow.com/


                    • jjwaDal jjwaDal 24 avril 20:23

                      Oui, enfin, on n’est pas obligé de recourir en direct à « Google » pour faire des recherches sur le réseau, pas obligé de donner sa véritable adresse de courriel, pas obligé de garder ses cookies en fin de session, j’en passe et de nombreuses. Est dans le collimateur, qui l’ignore ou le veut.
                      Un danger omis et dénoncé par Bernard Stiegler est que de nombreuses personnes préfèrent le virtuel au réel, la machine à l’humain et se déshumanisent et perdent le goût du contact humain avec ses hauts et ses bas. Combien de millions d’heures sur le réseau chaque jour à jouer en ligne, regarder de l’info en continue, chatter sur des réseaux sociaux ou regarder du porno par ex. La vraie vie ? Non, mais pourtant choisis par beaucoup tant l’écart entre leurs aspirations, leur vie quotidienne et la réalité, est grand. Plus préoccupant qu’être la cible de publicités correctement ciblées. Plus nous passons de temps en contact avec des machines et plus nous courons le risque de trouver l’humain dépassé. Je force le trait mais la trajectoire est là.


                      • rosemar rosemar 24 avril 22:08

                        @jjwaDal

                        Je le dis aussi à la fin de l’article :


                        « Quand nous sommes devant un écran d’ordinateur, nous avons l’impression d’être reliés au reste du monde, mais ne sommes-nous pas, en fait, très souvent coupés du réel ? »

                        De plus, une société tournée essentiellement vers la consommation et la satisfaction de besoins plus ou moins artificiels : n’est-ce pas inquiétant ?

                      • Gasty Gasty 25 avril 08:33

                        @rosemar

                        Le reste du monde nous offre l’impression d’etre dans la réalité. Mais la réalité c’est mon branchement internet.
                        Ma hantise, ce n’est pas la frappe aérienne mais la panne du NRA (Noeud de Raccordement de mon Abonnement ). Mais je suis toutefois solidaire de ce qui se passe ailleurs. smiley On est pas des sauvages !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès