• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Brigitte Macron doit être entendue par la justice dans l’affaire des (...)

Brigitte Macron doit être entendue par la justice dans l’affaire des comptes de campagne de son mari

Brigitte Macron a eu un rôle clef pendant la campagne d'Emmanuel MACRON ET AU MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE. Elle dispose d'un cabinet et d'un budget. Elle ne bénéficie pas d'une immunité aussi nous demandons à ce qu'elle soit auditionnée par un juge dans le cadre des comptes de campagne de son mari. Thierry Paul VALETTE

UN PRÉSIDENT QUI BÉNÉFICIE D'UNE INVIOLABILITÉ !

L'association anticorruption Anticor à demandé au parquet de Paris l’ouverture d’une enquête pour vérifier "la probité des comptes" de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron. L’association a même déposé plainte mercredi 13 juin. Elle souhaite la vérification de "la transparence et la probité des comptes" de l'ancien candidat.
Par ailleurs, Emmanuel Macron, quand il était ministre de l'Économie, organisait jusqu'à deux dîners par soir comme l'a révélé Christian Eckert, ex-secrétaire d'État au Budget..

Ces affaires ne sont ni plus ni moins de question d' "abus de biens sociaux" voire des tentatives de détournement de fonds publics si ce n'est de véritables détournements. L'enquête le déterminera...
Seulement en droit français, le président de la République bénéficie d'une inviolabilité qui empêche toute procédure administrative, civile ou pénale engagée contre lui pour des faits commis en dehors de ses fonctions présidentielles. Une disposition héritée de la monarchie...

EN REVANCHE BRIGITTE MACRON NE BÉNÉFICIE D'AUCUNE IMMUNITÉ !

Comme nous le savons l'épouse du chef de l'État a eu un rôle très actif pendant la campagne présidentielle. Elle participait à des réunions d'agenda. Omniprésente dans le sillage de son mari, elle était à la fois son accompagnatrice, sa répétitrice, sa lectrice, sa facilitatrice mais surtout l'organisatrice. Au point qu'au sein d'En marche !, de nombreuses personnes s'agacaient de la croiser si souvent, redoutant les effets dans l'opinion publique...
Comme le dit lui même le chef de l'État : Elle est "la part non négociable" de son époux.
Madame Macron doit donc être entendue dans l'affaire des comptes de campagnes de son mari. Une enquête doit donc déterminer quel a été son rôle précis dans l'attribution des ristournes dont son mari a bénéficié.

Outre la campagne présidentielle, Brigitte Macron, lorsque son mari était aux commandes du ministère de l'économie et des finances était également à ses côtés. Elle participait aux réunions du cabinet comme l'avait dévoilé un reportage diffusé dans l'émission "Le Supplément" sur Canal +. Emmanuel MACRON avait déclaré à ce sujet "Mon épouse n'est pas payé par le contribuable".

Le fait que Brigitte Macron n'était pas rémunérée ne fait pas d'elle une personne en dehors de tout soupcon et en dehors de toute complicité !!!!
L'épouse du chef de l'état, bien que n'ayant aucune légitimité constitutionnelle, bénéficie d'une "Charte de Transparence" à 400 000 euros. Charte de transparence qui n'a aucune valeur légale.... et ne la place donc pas au-dessus des lois de la république. Le droit de critique, de regard et de demande de comptes à son endroit est légitime... Elle n'est pas SEULEMENT comme on peut le lire dans la presse "Une ambassadrice de mode de la maison Vuitton" , une " représentante de la culture française" etc..

Une tradition vieille républicaine veut que personne ne touche à l'épouse du chef de l'État, mais rappelons qu'elle bénéficie d'un "Cabinet" dédié et de fonds publics dédiés pour un coût de fonctionnement de 400 000 euros /an. À ce titre elle n'est plus une "épouse de l'ombre" mais une personnalité publique mise en dispostion de l'éducation nationale... qui a un rôle central et "politique" à l'Élysée : reunions avec des ministres etc...

Dans ce dossier il y va du fonctionnement des insitutions et du respect de la Constitution française... Il s'agit de la responsabilité d'un ou d'une conjoint(e) du chef de l'État et non une question d'égalité homme/femme ou de place de la femme dans la socièté... Le sexisme n'a pas sa place ici ( hors sujet ) ....

POUR CES RAISONS NOUS DEMANDONS À CE QUE LA JUSTICE FASSE SON VÉRITABLE TRAVAIL ! MADAME BRIGITTE MACRON EST UNE JUSTICIABLE COMME TOUT LE MONDE... À CE TITRE ELLE DOIT ÊTRE ENTENDUE DANS L'AFFAIRE DES COMPTES DE CAMPAGNE DE SON MARI ET FAIRE LA LUMIÈRE CONCERNANT SON RÔLE PRÉCIS AU MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE ET DES FINANCES !!!!

Comme le disait lui même Emmanuel MACRON : "Il faut en finir avec ces pratiques d'un autre monde"

De toute évidence il est nécessaire de clarifier et de déterminer une fois pour toute la place d'un conjoint ou d'une conjoint d'une ou d'un Président de la République !!! Je reste ouvert aux propositions de travail sur le sujet...

 

POUR SIGNER LA PÉTITION DEMANDANT SON AUDITION, CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSOUS

https://www.change.org/p/brigitte-macron-doit-être-entendu-par-la-justice-dans-l-affaire-des-comptes-de-campagne-de-son-mari

Thierry Paul Valette 


Moyenne des avis sur cet article :  2.83/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Milka Milka 21 juin 12:12

    ’ Brizitte, fais tes valises ! on part à Baden-Baden ! " ...  smiley


    • Je lui conseille la lessive : LE CHAT pour sa robe bleue,... 


      • Milka Milka 21 juin 19:52

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        Ô mon dieu j’ai fait une carte de France sur ta robe bleue !  smiley


      • Fergus Fergus 21 juin 13:03

        Bonjour, Thierry

        Qu’il y ait matière à chercher des poux dans la tête d’Emmanuel Macron pour ses dépenses ministérielles puis ses dépense de campagne, c’est possible, et c’est même probable si l’on se réfère à certaines déclarations de personnes ayant côtoyé l’actuel président avant son arrivée à l’Elysée.

        Contourner l’immunité présidentielle en faisant citer Brigitte Macron qui n’avait aucun rôle dans les organigrammes et qui n’a apposé sa signature sur aucun document serait de la part des juges bien présomptueux. Nul doute que cela n’arrivera pas, ne serait-ce que pour éviter un tollé dans l’opinion qui nuirait à l’appareil judiciaire et risquerait de l’empêcher d’avancer dans la constitution d’un dossier utilisable ultérieurement contre Macron.


        • Thierry Paul Valette Thierry Paul Valette 21 juin 13:31

          @Fergus
          Bonjour, 


          Je comprends le sens de votre argumentaire seulement « AUCUN RÔLE DANS L’ORGANIGRAMME » 
          Sauf que comme tout le monde le sait elle était présente et avait un rôle bien actif...« officieux » oui mais un rôle tout de même dont..Sa présence au ministère de l’Économie n’est pas un « fake »...L’absence de signature et l’absence de son nom ne fait pas de Brigitte Macron une personne n’ayant eu aucun rôle dans cette affaire...Le simple fait d’avoir été au coeur de la campagne, au coeur de Bercy, d’organiser des dîners, d’être présente au réunion et controler est une réalité et cette réalite fait d’elle un ’témoin« voir une éventuelle »complice« ...Elle bénéficie d’un cabinet, réunions avec des ministres ...dans la logique de la campagne présidentielle ! Étant donc un personnage central et cela vous en conviendrez, je en vois aps comment la justice peut fonctionner en faisant l’impasse dessus. Maintenant si on part du principe que le conjoint d’un président est intouchable et ne peut rendre des comptes sur ses rôles et actions du simple fait que pas de signature...Cela est un début de dénie de démocratie et n’est pas équitable d’un point de vue de la justice. De plus le couple Macron le dit lui même »elle c’est moi« , »c’est nous deux ou rien" etc, etc...

          Voila ma réponse à votre réponse Fergus 

          Bonne journée

          À vous lire

          Th.pv



        • Fergus Fergus 21 juin 14:20

          @ Thierry Paul Valette

          Je comprends très bien votre argumentation, et je suis très largement d’accord avec vos constats.

          Je n’en pense pas moins qu’aucun procureur ou procureur général ne prendra le risque personnel de convoquer une épouse qui n’a agi - d’une manière qui resterait à démontrer - qu’en tant que comparse non officielle.

          Cela ne pourrait se faire, à mon avis, que si ledit magistrat était :

          1) en possession de documents permettant l’ouverture d’une information judiciaire sur la présumée commission d’actes illégaux par Macron ;

          2) en possession d’un document impliquant de manière irréfutable un rôle effectif - aussi ténu soit-il - de Brigitte Macron. Sans un tel document, le parquet ne bougera pas dans le sens d’une convocation de la dame.


        • Alren Alren 23 juin 20:06
          @Fergus

          Cela n’arrivera pas hélas parce que la justice n’est plus libre : on parle des comptes de campagne de Mélenchon pour faire planer un doute sur leur régularité qui est absolue, au moment où on ne peut plus dissimuler les fraudes, relevant du pénal, de la campagne de Macron.
          Ceci dans la presse des milliardaires macronistes.

        • bob14 bob14 21 juin 15:36
          Brigitte « bas-d’o »..bas do..joueuse de « flûte » chez les lycéens..Ravageuse de collège aura bientôt sa piscine aux frais du peuple Gaulois..
          Savez vous que les « putes » du Bois de Boulogne (pourtant besogneuse) gagne moins qu’elle sur une année ?

          • MagicBuster 21 juin 15:38

            @bob14

            Savez vous que les « putes » du Bois de Boulogne (pourtant besogneuse) gagne moins qu’elle sur une année ?

            Faudrait comparer à age égal  smiley

            MDR


          • marmor 21 juin 15:55

            Je soupçonne fortement Fergus d’avoir été l’éminence grise de Brigitte, et de s’être chargé de laisser place nette, en matière de documents éventuellement compromettants, ce qui l’autorise, non par analyse, mais par certitude,à nous annoncer que le procès ne pourra avoir lieu. Fergus, je suppose que votre mission devait s’executer de manière totalement secrète, donc, ne nous laissez pas trop d’indices sur votre rôle ( important) en sous main. Je tiens à vous féliciter pour votre action, qui permettra de lever tout soupçon sur la probité de la reine mère.


            • Fergus Fergus 21 juin 16:06

              Bonjour, marmor

              Je me contrefiche de ce qui peut arriver, ou pas, à Brigitte Macron : cette personne ne m’intéresse pas !

              Et si son président de mari a été impliqué dans des malversations de quelque nature que ce soit, je souhaite évidemment qu’il ait à en répondre un jour. A titre personnel, j’ai toujours été opposé à l’immunité du chef de l’Etat.

              Un mot encore : j’ai déjà du mal à être l’éminence grise de ma propre personne ! smiley


            • izarn izarn 21 juin 20:09

              @Fergus
              Dans le cas de décision d’état, le président a droit à l’immunité juridique. Bien entendu, parceque finalement c’est lui qui fait les lois (Même si c’est inconstitutionnel, mais vu la « majorité présidentielle » qui n’est que troupeau servile...)
              Ceci dit, dans sa vie antérieure et privée, il n’y a aucune raison qu’il soit immunisé.
              Nous sommes en démocratie, parait-il.
              Donc si le président se retrouve etre un criminel, il devrait etre attaqué par la justice, et bien sur destitué ! Bien sur ! On va garder un président condamné par la justice ? smiley Ou habitons nous ?
              Chez Kim Jong Un ?
              Donc nous avons : Immunité=Impossibilité de destitution.
              S’il y a pas d’immunité, il faudra effectivement destituer.
              Logique ?
              Pour une fois, historique, Fergus sera d’accord avec moi...
              Enfin, j’espère !


            • izarn izarn 21 juin 20:12

              @izarn
              J’ajoute, puisque je ne suis pas Fergus, mais Izarn, que la Constitution favorise l’arrivée au pouvoir des mafieux et des criminels...
              Hé oui !
               smiley


            • Fergus Fergus 21 juin 21:50

              Bonsoir, izarn

              Je vais nuancer : bien qu’opposé au principe de toute immunité, je reconnais qu’il n’est pas totalement aberrant que le président soit un minimum protégé. Si tel n’était pas le cas, il pourrait être l’objet de procédures abusives de la part de magistrats « malintentionnés ». C’est le même principe qui conduit à l’immunité des parlementaires, tant au niveau français qu’européen. La différence est que cette immunité parlementaire peut être levée par les pairs des mis en cause alors que personne ne peut lever celle du chef de l’Etat ; c’est en cela que cette immunité présidentielle est abusive.

              A noter toutefois que l’immunité n’empêche pas la destitution : celle-ci peut être prononcée par une Haute Cour constituée à la suite d’un vote des 2/3 des membres de l’Assemblée Nationale ou du Sénat à la suite de comportements publics ou privés de nature à porter une atteinte grave à la fonction présidentielle. Cela dit, il va de soi que rien de ce qui est reproché à Macron n’entre dans ce cas de figure synonyme de séisme politique ; on en revient donc pour le chef de l’Etat à un risque de procédure incomplète, car sans audition du président, si une enquête préliminaire a été déclenchée par un procureur ce qui est loin d’être gagné eu égard à la frilosité des magistrats.


            • zygzornifle zygzornifle 21 juin 16:28

              Main dans la main avec Pénélope Fillon ?


              • zygzornifle zygzornifle 21 juin 16:45

                Pour la présenter a un juge faudra aller la chercher au fond de la piscine entre 2 piles d’assiettes ....


                • izarn izarn 21 juin 19:57

                  @zygzornifle
                  Tu crois qu’elle a vu le Grand Bleu ?
                  Elle fantasme sur Besson le violeur (Enfin d’aprés les merdias qui n’en loupent pas une, flinguer un producteur vedette ça fait peuple...Selon eux. Ceci dit celles qui couchent pour avoir le role, inutile de les violer smiley )


                • zygzornifle zygzornifle 22 juin 07:51

                  @izarn


                  Plutôt le grand blond c’est de son époque et puis le grand Malien Mamoudou escaladeur d’immeuble ..... 

                • ZenZoe ZenZoe 21 juin 17:08
                  Je ne défends pas Macron et encore moins les pratiques douteuses encore en cours, mais s’attaquer à l’épouse parce qu’on ne peut pas viser le mari est lâche et pour tout dire dégueulasse.
                  Si elle est effectivement complice, on doit la juger en tant que telle, mais si c’est un moyen détourné pour abattre Macron en la chargeant de faits dont elle n’est pas responsable, ça me dégoûte. Vraiment, foutez-lui un peu la paix à cette femme !
                  Et dénoncez la politique de Macron plutôt, il y a de quoi faire.

                  • marmor 21 juin 17:49
                    @ZenZoe
                    Oui, c’est bien, à part que c"est elle qui commande en sous main. Macron ne fait rien qu’elle ne lui dicte.Notre gouvernement c’est l’hydre à deux têtes, avec Machiavel aux commandes et le petit qui execute.

                  • marmor 21 juin 18:02
                    @marmor
                    L’exemple de son dernier caprice, c’est la piscine à Brégançon ! 6 ou 7 présidents et épouses se sont succédé dans cette résidence sans exiger une piscine, car la plage est à 15 mètres. Vous croyez que c’est Macron ? Non, Madame n’assume pas sa D.L.A ( décrépitude liée à l’âge ) et ne veut pas le montrer aux paparazzi, normal, vu l’âge. Tout le monde ne s’acoquine pas à 40 ans avec un mineur de 15 ans sur lequel on a autorité, aujourd’hui, ça se voit trop ! Habillée et pomponnée ça peut passer, mais en bikini…. Moi même j’ai 20 ans d’écart avec mon épouse, mais elle avait 30 ans quand on s’est rencontré. J’avoue que c’est un peu compliqué quand j’accompagne ma dernière de 10 ans à l’école, mais j’assume !

                  • izarn izarn 21 juin 19:38

                    @ZenZoe
                    Bon les féministes veulent égalité homme-femme, malgrés quelques differences physiques évidentes...
                    Donc on la dézingue...
                    Normal !
                    Enfin, en tant qu’homme je dirais comme Vladimir Poutine, qu’il ne faut pas contrarier les femmes, et ne pas polémiquer avec elles...


                  • ZenZoe ZenZoe 21 juin 19:55

                    @marmor @FreeDemocracy
                    On en revient toujours à la même chose, c’est dingue : la mémé décrépie et le gamin violé ! Faudrait voir à changer de disque un jour, ça devient du rabâchage un peu - et au fond on voit bien que c’est ça qui gêne chez certains, une différence d’âge à l’envers, impensable ! non mais franchement où va le monde ...


                  • ZenZoe ZenZoe 21 juin 19:57

                    @izarn
                    Pas de souci pour dézinguer les femmes, mais le faire à bon escient.


                  • McGurk McGurk 21 juin 19:20
                    Il y a bien d’autres choses à demander à cette femme.

                    Officiellement, elle n’a pas été élue par les Français mais elle occupe tout de même des fonctions, avec un budget qui servirait plus les gens dans le besoin.

                    Pourtant, on fait mine de l’ignorer et les médias n’en ont quasiment pas parlé.

                    Tout cela est illégal et vous devriez demander le remboursement des sommes - sûrement astronomiques - qu’elle a déjà dépensé.

                    • izarn izarn 21 juin 19:44

                      @McGurk
                      Une certaine Cécilia Sarkosy , vous vous souvenez...
                      Macron=Sarkosy.
                      C’est la même histoire depuis la disparition de Chirac....
                      Faut dire que Bernadette aussi....
                      Et l’autre gonzesse de Mitterrand ?
                      Moi j’aime bien Carla Bruni, comme Mélania Trump :
                      Au moins elles font pas chier !
                      Et puis, hein, elles sont plutot jolies, ça nous change !


                    • McGurk McGurk 21 juin 20:32

                      @izarn


                      Sauf que Bruni est une hystérique avec des relents d’antisémitisme.

                      M. Trump sert à calmer les foules par son physique mais sa vie doit vraiment être de la merde : mari nul - gros, débile, inculte, égoïste et qui la trompe -, enfants quasi tous atteints, vie luxueuse certes mais totalement superficielle.

                      En fait je les plains toutes les deux. Lorsqu’on est marié aux fléaux de l’Humanité, même si on roule en Porche, ça reste une vie de merde.

                    • kirios 24 juin 12:08
                      @McGurk

                      « Officiellement, elle n’a pas été élue par les Français mais elle occupe tout de même des fonctions, »
                      la dame Macron est une citoyenne comme les autres !
                      on peut concevoir qu’elle ait une voiture avec chauffeur et un service de protection , c’est tout !
                      tout le reste est du vol !
                      vous me rétorquerez que depuis Madame de Gaulle les femmes de présidents se sont retrouvées avec des avantages de toutes sortes ; c’est normal : ce sont leurs maris qui tiennent la bourse de l’ ÉTAT et comme ils se considèrent comme descendants de Louis XIV ,ils se servent sans aucune retenue .

                    • zygzornifle zygzornifle 22 juin 07:49

                      Dans l’Macron c’est comme dans l’cochon , tout est bon n’est ce pas les mougeons ?


                      • lloreen 22 juin 09:16
                        Les escrocs et les criminels peuvent commencer à s’inquiéter.

                        L’épouse de monsieur Netanyahu inculpée pour fraude

                        Et son psychopathe de mari continue de s’accrocher à son rocher, sans doute avec la bénédiction de la clique sataniste aux commandes.

                        Le sataniste Rothschild révèle le rôle décisif de sa famille dans la création de son état criminel.


                        Quant à monsieur Macron sponsorisé par ses associés sans doute viendra aussi le jour où ses montages financiers seront révélés au grand jour.


                        Leurs médias évitent aussi de revenir sur le rôle décisif joué par leur allié monsieur Sarkozy pour s’accaparer une partie de l’or des français...


                        • zygzornifle zygzornifle 22 juin 09:57

                          Le panda va être mis en examen avec les frères bogdanoff ....  


                          • bob14 bob14 24 juin 12:32
                            Brigitte botox ou l’an pire part vitesse grand V...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès