• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Bure - La déchetterie nucléaire sous le tapis de la Meuse

Bure - La déchetterie nucléaire sous le tapis de la Meuse

Cette fois, pas question pour le gouvernement de laisser s'installer une nouvelle ZAD sur la commune de Bure. Le bois Lejuc qui devrait accueillir les cheminées d’aération des galeries souterraines du projet Cigéo connaît depuis quelques temps une certaine animation. Ce secteur boisé de 221 hectares pourrait dans l'avenir devenir aussi célèbre que le bocage de Notre-Dame-des-Landes. Quant aux Meusiens du secteur, ils n'avaient probablement jamais assisté à un tel déploiement de force le 22 février. 500 gendarmes pour déloger 15 hiboux, c'était du jamais vu. Certes, après l'expulsion il fallait empêcher le retour dans leurs nichoirs des antinucléaires, sans oublier que les autorités voulaient prouver aux citoyens que dans certains cas elles savent montrer leurs muscles pour faire respecter l'Etat de droit.

Idem samedi, avec la mise en place d'un important dispositif de gendarmes mobiles avec en renfort l'indispensable camion lanceur d’eau, pour bloquer l'entrée du bois Lejuc aux 300 manifestants qui avaient  "l’ambition de construire, à partir d’éléments en pièces, une vigie (...)". 

Résultat de l'opération - Un peu de gaz lacrymogène pour polluer l'air pur du coin, le département de la Meuse étant miraculeusement épargné par la procédure d'alerte aux particules fines, contrairement aux départements de la Meurthe-et-Moselle, Moselle, Bas-Rhin et Haut-Rhin. Encore un "cadeau" de nos amis allemands. 

Mais aussi quelques cailloux lancés par les "lanceurs d'alerte" avec jets d'eau en réponse des gendarmes. Heureusement pas une goutte de sang versée, malgré les craintes de la préfecture au sujet de la présence sur le terrain de profils qui n'auraient rien à voir avec l'écologie pacifique. Quelques petites escarmouches écriront les médias. La suite au prochain épisode.

https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/dechets-nucleaires-a-bure/bure-des-militants-antinucleaires-defilent-malgre-l-interdiction_2638978.html

Prétendre que les antinucléaires sont tous des écolos sectaires stupides et bornés, voire des anarchistes casseurs de flics, serait faux et idiot.

Les 92 habitants du village de Bure comme les gens des environs, voire de toute la Région Grand Est, ainsi que des élus locaux, ne voient pas tous d'un mauvais oeil l'arrivée des opposants au projet d'enfouissement des déchets nucléaires nationaux. Mettez-vous un peu à leur place... Pourquoi chez nous, hein ! et pas chez le voisin. Mais c'est très simple à comprendre Mesdames et Messieurs de la Meuse, les "entrailles" de vos terres "sont particulièrement propices au confinement de matières dangereuses, grâce à une couche argileuse imperméable, vieille de plus de 160 millions d’années". N'empêche que la résistance au projet Cigéo s'avère parfaitement légitime et surtout discutable pour des raisons de sécurité...

"les risques pour la santé des populations seraient multiples : accidents de transport, choc ou chute des colis pendant le stockage, défaut du système de ventilation (les déchets nucléaires rejettent des gaz radioactifs). S’ils étaient associés, ces événements pourraient aboutir à des situations catastrophiques comme des explosions ou des incendies !"

Mais, "d'après l’Andra, les installations du Cigéo sont prévues pour être exploitées pendant au moins 100 ans, tout en étant « réversibles », c’est-à-dire suffisamment flexibles pour les adapter au cas où les générations futures trouvent de meilleures solutions pour gérer les déchets nucléaires".

Avec d'un côté l'enfouissement et de l'autre un stockage en surface, où est la meilleure ou moins mauvaise solution ? Que faire avant que nous ne soyons débarrassés à tout jamais des centrales nucléaires, qui sait dans combien d'années. Alors, c'est un débat de spécialistes qui doit-être ouvert à tout le monde, mais surtout pas de référendum. Car vous savez le destin des consultations populaires ; elles finissent sous le tapis !

 

http://burestop.free.fr/spip/spip.php?article695

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.45/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    



    • frugeky 5 mars 11:29

      Merci pour l’article.

      Pour prolonger la discussion, il y a une très bonne vidéo sur le sujet de la sécurité nucléaire sur agoravox.tv avec Yannick Rousselet, ancien ouvrier du secteur et aujourd’hui à Greenpeace (le financement de greenpeace n’est pas le sujet). Il s’oppose au projet cigeo et propose un stockage au sec (je dois avouer que je ne sais pas trop à quoi cela correspond).

      La couche argileuse profonde n’est pas un gage de sécurité, surtout avec les carottages déjà effectués et les cheminées d’évacuation.

      Si le problème est la remontée de l’eau à la surface, chargée de nucléotides, et que la remontée d’une goutte d’eau était estimée, il y a quelques années, à 30 000 ans, on est encore loin de la demi-vie du plutonium (pour ne parler que de lui).
      De plus, quelle est la température des colis qui seront enfouis ? Selon mes informations, à la sortie des colis de la Hague, la température des colis est comprise entre 100 et 140 degrés Celsius. Je vous laisse tirer vos conclusions.


      • gruni gruni 5 mars 12:48

        @frugeky


        « stockage au sec », probablement en surface, ce que recommande Greenpeace.


      • frugeky 5 mars 13:35

        @Jarnicoton

        Radionucléides.
        Merci.


      • gruni gruni 5 mars 17:45

        @Jarnicoton


        D’un côté vous avez les pour de l’autre les contre avec des éléments contradictoires par les uns et les autres. Rappelez-vous de Notre-dame-des-Landes. Entre les deux où se trouve la vérité, au milieu certainement. Et à la fin c’est l’Etat qui décidera. De toute façon il faudra stocker cette saleté quelque part. Personnellement, je suis persuadé qu’on ne sortira du nucléaire que très partiellement. Ce n’est que mon avis et il n’a rien de scientifique, de plus je ne serai plus là pour constater si j’avais raison ou tort.

      • frugeky 5 mars 18:17

        @Jarnicoton

        Ce sont les ingénieurs du site qui en parlent. Allez les voir.


      • Dom66 Dom66 5 mars 11:44

        J’ai entendu dire que les radiations du soleil était une méga-chier plus fortes que toutes autres radiations nucléaire, alors pourquoi ne pas charger les déchets dans une fusée, direction le soleil et non retour… Ha ! Oui c’est vrai, cela coûterait….

        Je suis pour une déchetterie nucléaire sous Saint-Germain-en-Laye, Versailles, Rambouillet, ou le Vésinet,


        • frugeky 5 mars 11:58

          @Dom66

          "pourquoi ne pas charger les déchets dans une fusée, direction le soleil..."

          Parce que la technologie n’est pas infaillible et, à mon humble avis, une explosion d’un vaisseau cargo chargé de matières hautement radioactives dans la haute atmosphère n’est pas souhaitable.

          Plutôt que d’aller polluer un autre site, arrêtons de produire ces déchets.


        • Dom66 Dom66 5 mars 12:05

          @frugeky

          « une explosion d’un vaisseau cargo chargé de matières hautement radioactives dans la haute atmosphère n’est pas souhaitable. « 

          Oui sans doute, mais arrêtons de dépenser autant d’électricité (centrale nucléaire) Le TGV gros bouffeur d’électricité..


        • foufouille foufouille 5 mars 16:00

          @frugeky
          « Plutôt que d’aller polluer un autre site, arrêtons de produire ces déchets. »
          tu penses qu’il existe des animaux sur la lune ou mercure ?


        • PiXels PiXels 5 mars 16:31

          @foufouille

          Mais quel âne.
          Tu veux toujours ramener ta science sur tous les sujets.
          Mais tu ne prends même pas la peine de LIRE correctement les commentaires.

          « Parce que la technologie n’est pas infaillible et, à mon humble avis, une explosion d’un vaisseau cargo chargé de matières hautement radioactives dans la haute atmosphère n’est pas souhaitable. »

          C’est dans la « haute atmosphère », la lune et mercure ?

          A moins que tu ne considères que compte-tenu de l’évolution des savoir-faire actuels, la probabilité du crash d’une fusée au décollage (ou juste après) soit nulle ?

        • foufouille foufouille 5 mars 17:16

          @PiXels
          tu es ingénieur en science spatiale ?


        • PiXels PiXels 5 mars 17:17

          @PiXels


          N.B. Pardon à mes amis les ânes pour lesquels j’ai le plus profond respect et qui ne méritent pas ce genre de comparaison.
          L’expression m’a échappé.

        • PiXels PiXels 5 mars 17:27

          @foufouille

          « tu es ingénieur en science spatiale ? »


          Parce que selon toi il est nécessaire d’être ingénieur pour savoir que la réussite du lancement d’une fusée de plusieurs tonnes, ben.... ?



          Je ne suis peut-être pas ingénieur mais toi dans ton genre, t’es un vrai génie !



        • Montdragon Montdragon 5 mars 21:17

          @PiXels
          Cet âne viens de finir Les aventures du baron de Münchhausen...d’où la confusion troposphérique de ses neurones.


        • nofutur 5 mars 11:45

          Bonjour,

          Nous ne savons déjà pas ce qui va se passer dans 10 ans et on va stocker des produits dont certains ont une durée de vie de 100 000 ans.

          Ah oui j’oubliais les générations futures trouveront le moyen de traiter ce problème...


          • kalagan75 5 mars 11:48

            donc on fait quoi ? comme d’autres pays , on balance tout dans l’océan, ni vu ni connu ?


            • frugeky 5 mars 11:59

              @kalagan75

              On l’a déjà fait au sud de l’Irlande. C’est dans la documentation de l’ANDRA.


            • kalagan75 5 mars 12:41

              @frugeky
              donc , on continue ?


            • frugeky 5 mars 13:31

              @kalagan75

              Pas continuer puisqu’on a arrêté. Reprendre.
              Non, ça ne me semble pas non plus une solution pérenne.


            • Nestor 5 mars 12:31

              Salut Gruni !

              Quelques Infos au sujet des déchets nucléaires ...


              • gruni gruni 5 mars 12:39

                @Nestor


                Merci pour les infos Nestor

              • Patrick Samba Patrick Samba 5 mars 16:41

                Bonjour,

                pour lutter contre les effets des infos déprimantes de Nestor, un exemple de sublimation militante :

                Saint-Nazaire Des déchets nucléaires enterrés plage « Nicolas Hulot » - Anti-K


              • Patrick Samba Patrick Samba 5 mars 17:39

                déprimantes, mais indispensables, cela allait sans dire...


              • Jean Roque Jean Roque 5 mars 12:31

                Pourquoi ne pas les répandre en surface pour faire une réserve naturelle comme à Tchernobyl où Fukushima ?
                 
                Les loups de Tchernobyl et les sangliers de Fukushima ne sont plus emmerdés par les Prius et le béton immigratoire des écolos. smiley
                 
                Et n’oublions pas que tout ce qui tue des humains, cancer de la Terre, est écologique !
                 
                 
                Nez dans leurs cacas aux pseudos écolos.... qui ont juste peur de leur petit cancer de narcissiques égotiques.


                • Matlemat Matlemat 5 mars 12:58

                  La meilleure solution est d’abord d’arrêter de produire ces déchets, l’enfouissement aux États-unis, en Allemagne ainsi que les déchets chimiques en Alsace sont des échecs retentissants. On ne sait toujours pas comment sauver la nappe phréatique alsacienne suite à l’incendie qui s’est produit dans les galeries. Le nucléaire c’est la dictature et c’est extrêmement inquiétant qu’une industrie aussi dangereuse soit confiée à des gens autant dénués de scrupules.



                    • alain_àààé 5 mars 16:15

                      excellent article lauteur.mais vous avez oublié de parler des autres endroits plus sécuritaire que la meuse.nous avons des endroits dans le sud de la france .MAIS la les parlementaires n ont n en pas voulu.pourquoi ?

                      MAIS pour ce qu on ne peut faire venir les touristes qui rapportent des milllions.les géologues étaient d accord que le sud était plus fiable que Bure.c est un fait que l on devra changé de places que bure pour stocké les résidus nucléaires.un lorrain marié avec une bretonne et habite la bretagne qui n est pas mieux loti avec la cuve poreuse de la nouvelle centrale nucléaire et qui a pris beaucoup de retard dans sa mise en service.mais nous avons le super champion du nucléaire HULOT le tocard

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès