• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > C’est ce qu’il avait dit

C’est ce qu’il avait dit

JPEG

C’est ce qu’il avait dit

  • Qui ça ?
  • L’ancien. Mais pas que lui d’ailleurs, car le message des anciens est le même dans toutes les grandes religions.

Nous avons bien entendu ce qu’il a dit mais nous faisons la sourde oreille. Vous rendez-vous compte de ce qu’il nous demande l’ancien : renoncer à nos rêves de puissance de gloire. Rien que ça. Il n’en est pas question.

Nos ambitions ont émergé il y a bien longtemps, au cœur du Moyen Orient (Nimrod). Dans l’ascension irrésistible que nous connaissons, aujourd’hui, avec l’avènement du monde moderne, nous avons réussi à agglutiner autour de nous toutes les énergies de la veille Europe en quête de revanche sociale et nous sommes partis vers l’ouest à la conquête du continent américain devenue la nouvelle terre promise. Nous sommes maintenant l’élite en passe de nous imposer à la face du monde.

Mais notre volonté d’asseoir notre pouvoir sans partage a réveillé l’orgueil des peuples continentaux suite aux humiliations que nous leur a fait subir (colonisation). Ainsi, leur désir de restaurer leur grandeur d’antan s’en est trouvé exacerbé (Russie, Chine, Iran, etc.). Ces peuples aux cultures anciennes entendent préserver leurs identités culturelles par rapport au monde occidental qui s’est coupé de ses racines. Ces états, devenus aussi matérialistes que nous, s’opposent maintenant à notre volonté hégémonique, car ils veulent avoir leur part du gâteau. Mais nos élites occidentales veulent dominer sans partage et que tous leur soient soumis. Telle est leur destinée manifeste. L’affrontement est donc inévitable et conduira à la destruction mutuelle.

Lorsque la terre sera devenue un champ de ruines et que le feu de nos passions dévorantes se sera éteint après nous avoir consumés, les paroles des anciens retentiront alors à nos oreilles :

« Nous devons renoncer à nos rêves de puissance et de gloire, cultiver l’humilité, aimer notre prochain comme nous-mêmes ».

Nous voilà maintenant dans la nécessité d’adopter ce catéchisme abject qui nous révulse depuis la nuit des temps.

 Ils ont même rajouté ceci, les anciens :

« C’est le bien qui gagne toujours à la fin »

En voilà une autre ineptie ?

« C’est sûr qu’il avait dit ça aussi, l’ancien. Oui, il l’avait dit ».

Mais qu’est-ce qu’il a voulu dire exactement ? A la fin, les forces du mal se déchaineront comme jamais mais c’est à ce moment-là qu’un retournement de tendance aura lieu et que les forces du bien réussiront à s’imposer de façon définitive. Il en sait des choses l’ancien. Où a-t-il trouvé tout ça ? C’est l’inspiration divine, paraît-il.

Il va falloir se faire une raison. C’est dans la douleur que nous enfanterons ce monde de demain. Cela nous amènera à devenir bons et sages. Merde alors ! Il va falloir que je renonce à mon look de rocker macho ou à rouler en limousine en costard cravate avec à mes côtés une superbe nana. Non, pas forcément, nous nous autoriserons sûrement à nous amuser de nos failles d’antan. Et oui, détrompez-vous, le programme s’annonce plutôt réjouissant finalement. Ce qu’il faut arriver à faire c’est apprendre à maîtriser nos passions, savoir en jouer sans en être le jouet et ainsi, parait-t-il, nous connaîtrons une vrai joie de vivre. Vaste programme.

(Encore un peu de catoche)

Aide-toi et le ciel t’aidera.

 C’est à nous, par nos propres moyens, de construire ce nouveau royaume. C’est avec le meilleur de nous-mêmes, nos forces christiques, que nous y parviendrons.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.29/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • V_Parlier V_Parlier 1er juin 15:10

    Une bonne idée de départ pour arriver à une conclusion tout à fait conraire à l’esprit de l’Evangile. Nous « n’enfanterons » pas le monde parfait sur le Terre, ça n’existera jamais. (Croyants et non croyants réalistes l’admettent, même en observant toute la marche de l’Histoire). Relisez un peu ce dont vous vous inspirez soi disant avant de vous lancer dans de telles analyses. Vous confondez ce qui est défini comme la voie du salut de l’âme avec des recommandations matérialistes banales, même si elles peuvent être de bon sens.


    • Sylv1 2 juin 12:14

      @V_Parlier
      Par contre, le NOM fait tout pour y faire « croire » et tenter d’y parvenir (bien sûr en détruisant ce qui fait la nature de l’Homme)


    • V_Parlier V_Parlier 2 juin 13:50

      @Sylv1
      Il est vrai que ceux qui veulent instaurer de NOM veulent mener par divers moyens les convaincus et les détracteurs fourvoyés à croire que la réalisation du paradis sur Terre aboutira, soit du fait de la science, d’une idéologie ou d’une religion gloubi-boulga mondiale. C’est justement ce qui est défini comme la fin du monde dans l’Apocalypse.


    • Rinbeau Rinbeau 1er juin 15:54

      Un empire a trois vies !

      Le temps de l’action

      Le temps des privilèges

      Le temps des vanités, dans lequel il s’effondre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité