• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ça sent le brûlé !

Ça sent le brûlé !

Ça sent le brûlé !

Je sais que mes propos peuvent paraître anxiogènes et pessimistes, mais il me semble que les événements qu’il y a eu en Grèce, en Chine ou en Iran, ne sont malheureusement que les prémisses d’un très grand bouleversement de notre civilisation en Europe, et dans le reste du monde.

La mort malheureuse du jeune grecque, ou de la jeune iranienne Neda, n’est qu’un prétexte pour le peuple, afin de dénoncer le malaise, le laxisme, ainsi que la décadence d’une société agonisante, tant par la dégradation des droits et de la liberté de chacun, que le déclin du système financier, monétaire et par déclinaison de l’économique.

Il est clair aujourd’hui que la crise financière, aura sonné le glas et engendré le début d’un écroulement économique généralisé et par voie de conséquence, un terrible effondrement des bases même des droits sociaux et démocratique de nos sociétés, "dites modernes".

Je ne suis pas certain que nous réagissions très bien à tout cela, quand tous nos repères, propre à chacun d’entre nous, auront définitivement disparu. Nous pourrons alors, nous rendre compte que nous ne sommes peut-être pas aussi civilisés et conscients, que nous le pensions.

 leap2020-guerrecivile.jpgEn vue d’un avenir sombre, je suis certain que beaucoup de gouvernements, ont déjà prévu ce genre de scénario et se préparent à faire face à des soulèvements de leurs peuples respectifs, de plus en plus importante, voire même (et je pèse mes mots) des guerres civiles.
Je pense aux Etats-unis, à l’Angleterre, à l’Italie mais aussi à la France.

Ce qui expliquerait l’accéleration des réformes et des lois liberticides, du gouvernement UMP ; non pas qu’ils les font voter à l’assemblée nationale par des moyens malhonnêtes, mais qu’ils les imposent par tous les nouveaux moyens, qu’ils inventent chaque jours, pour les faire passer en force, via l’hémicycle.

Est-ce démocratique de réduire les droits de l’opposition par des lois ? Est-ce démocratique de détruire tout contre pouvoir, comme la justice ? Est-ce démocratique que de ruiner l’image politique de quelqu’un, via les médias, par des abus policier ? La démocratie en France a donc perdu ses lettres de noblesse, alors même que nous sommes le pays des droits de l’homme, il semblerait que cette notion ait disparu de la têtes de tous.

fillon-guerre-civile.pngAttendons-nous alors, à de fortes représailles de leur part, croyant malgré tout et en dépit du bon sens, qu’ils pourront sauver notre société par la répression, la diffusion de peurs pour accentuer les divisions et que l’ordre absolu serait la solution au désordre, qu’ils ont pourtant créé. Solution de dingue, pensée par des dingues !

 Pour l’instant les agissements et les décisions prises par le G20 et les gouvernements sur les futurs problèmes économiques qui nous attendent pour les prochaines années, ne sont pas du tout suffisants, à mon humble avis. Pourquoi ?

 Je pense que les responsables de l’effondrement du système financier et par déclinaison de l’économie mondiale, ne veulent pas voir ou reconnaître qu’ils ont eux-mêmes tué la poule au œufs d’or (le capitalisme), par leurs agissements immoraux et ne veulent absolument pas revenir en arrière ou juste changer.

 En effet, ils s’étaient habitués à d’énormes gains générés facilement, par ses jeux de hasard et de spéculation boursière, qui aujourd’hui retourne plus de la roulette russe pour le monde, que d’un grand casino libéral comme ils le pensaient. D’autant qu’ils n’ont rien créé, rien produit à part leur propre enrichissement, sauf peut-être, la création destructrice à venir du monde !

Étant les maîtres du monde, par cette dictature économique du soi-disant libre échange et d’auto-régulation depuis maintenant plus de 30 ans ; ces oligarques, non contents de manipuler les états par leurs pressions financières, aveuglaient par leur avidité toujours plus croissante, ne voient finalement plus qu’ils détruisent la structure même de notre société, au-delà de l’économie ; ils ont peut-être oublié, que sans le peuple le monde ne pourrait plus tourner.

Car enfin, sur quoi vont-ils spéculer, quand le monde ne sera plus capable de produire et encore moins de consommer ? Une autre guerre mondiale ? Pas impossible, d’autant que pour ces gens tout est prétexte à faire du profit, par n’importe quel moyen.
De plus, vous remarquerez en ce moment, que le rééquilibrage des puissances du monde, ne se passe pas forcement bien et que chacun essaie de tirer son épingle du jeu, au cas où justement une nouvelle guerre mondiale éclaterait. Tous pensent entre autre, à l’approvisionnement en pétrole et gaz, ce qui est indispensable pour faire tourner les machines, en cas de guerre.

Peut-être pensent-ils que ce mal est nécessaire pour réguler la démographie mondiale ? Peut-être que tout ça était prévu ? Et grâce à leurs milliards, ils pourront se mettre à l’abri et être en sécurité, pendant que les gens s’entretueront un peu partout, pour avoir juste de quoi manger. Ce qui est très probable quand on connaît le peu de moralité de ses personnes, qui ne sont plus vraiment des êtres humains, d’ailleurs.

 coohsqos.jpgJe sais que vous pensez ou que vous vous dites : ce mec est très pessimiste, ou dépressif, voire complément dingue. Et bien, c’est tout le contraire, car j’espère que cela amènera la construction d’une nouvelle civilisation, plus humaines, spirituelle et sans religion. D’ailleurs, je vous ferai part de ma vision d’un monde nouveau, lors d’un prochain article, pour ceux qui souhaitent garder espoir.

Mais en attendant le départ d’une nouvelle ère, je pense ne pas être très loin d’une triste vérité, qui pourrait être bientôt une réalité pour nous tous. Car au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, le monde baigne déjà dans le chaos et nous avons atteint aujourd’hui un point de non retour, qui annonce comme toute chose dans l’univers : la fin d’un cycle.

Mais rassurez-vous, ça ne sera pas la fin du monde, mais seulement la fin de ce type de civilisation, basée sur la division, le chaos....

Monté Cristo


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Monté Cristo Monté Cristo 21 juillet 2009 14:41

    Il faudrait attendre encore un peu, pour le suicide :)

    Plus sérieusement, je crois qu’il ne faut pas se laisser envahir par nos peurs, car nous avons tous un rôle à jouer et ce, quel qu’en soit l’avenir qui nous attends !

    Pour votre proposition, de me rendre utile dans votre association, pourquoi pas !!
    D’autant que votre initiative me semble noble et juste, afin justement de prévenir les dérives actuelles et futures du système social.

    Bien à vous

    Monté Cristo


  • Reinette Reinette 21 juillet 2009 23:53

    à action bleue handicap, richard Kaminka,

    en allant sur votre site, on trouve :

    " Nous ne sommes pas des spéculateurs, vous pouvez nous faire confiance !!!

    Vous êtes décideur, reponsable de la com. Notre site est de plus en plus visité...
    Rejoignez nous sur la toile : Mécénat/sponsoring/partenariat/parrainage. Ensemble nous allons déchirer l’audimat du web !

    *Retour sur investissement disproportionné, a court, moyen et long terme. Effet boule de neige assuré !

    devenir membre actif droit d’entrer : 500 Euros (cinq cent euros) adhésion renouvelable chaque année a la même date.
    Pas de reçu fiscal pour l’adhésion, seuls les dons et legs sont défiscalisés -
    articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

    Via internet : je recevrai mon accord d’adhésion par e-mail .

    Je serais tenu au courant des actions menées par l’association sur le site internet : action bleue handicap

    Action bleue handicap : Richard Kaminka

    ---------------------------------

    belle arnaque sur le web

    Faut oser !!!

    VOUS NOUS PRENEZ POUR DES HANDICAPES DU BULBE ! ou quoi ?




  • Traroth Traroth 22 juillet 2009 11:06

    Oui, effectivement. Les dons manuels à des associations à but humanitaire, et même simplement culturel, sont également défiscalisés.


  • dapeacemaker911 21 juillet 2009 11:29

    Faut pas etre savant pour CONSTATER que les pouvoirs en place, mediatiques comme politiques, font tout pour nous y mener.

    Comment faire accepter ce que ces connards nomment le Nouvel Ordre Mondial ?

    Suffit de foutre bien la merde, les gens le reclameront.

    ... 1 an ? allé 2....

    Salops de racaille (mouahahaha)


    • HELIOS HELIOS 21 juillet 2009 11:32

      Merci pour votre article.

      Voila un sujet que j’aime bien, et qui meriterai, helas, plusieurs articles rien que pour completer ou infirmer vos assertions.

      Je ne vous ferais qu’une petire remarque... sur votre perception du « ON ».

      De mon point de vue, il n’y a pas d’accord entre les etats, ni les grandes sociétés, ni les blocs, ni rien... il n’y a juste qu’une grande hypocrisie de facade en guise de communication et un dose d’egoïsme faramineuse par derriere pour s’assurer de garder ou d’acroitre ses privilèges.

      Point de grands complots, donc, malgre les bilderberg et autres sombtres cretins. Point de guerre mondiale pour l’instant, les interets croisés des uns et des autres la rend difficile.

      Le seul vrai risque, c’est le risque impalpable, irraisonné des dogmes, de l’islam a l’ecologie qui pour une raison ou une autre peut faire un choix terriblement dangereux et entrainer, toujours au nom de ce dogme, les pires turpitudes.

      Bon appetit, si vous avez encore faim.


      • Monté Cristo Monté Cristo 21 juillet 2009 15:35

        à HELIOS

        Merci pour vos remarques pertinentes ! je suis d’accord avec vous sur les dangers des dogmes de tous horizons. Je crois d’ailleurs, que suivre un dogme, quelqu’il soit, est un abandon de soi-même, de sa propre intelligence, lier à la peur d’être libre. Il me semble qu’en prendre conscience est la seule alternative, afin de sortir de nos conditionnements sociaux, culturel, politique.......et enfin se libéré de toutes peurs.

        Toutefois, pour ce qui est des accords entre les États, les grandes sociétés........dont vous prétendez ne pas exister, je m’inscrit en faux.
        Il est vrai que DAVOS par exemple, est une fausses vitrines pleine d’hypocrite. Mais l’hypocrisie existe justement, parce que par derrière, cette élite mets en place des projets, dont eux seuls connaissent l’existance. Sinon où serait l’hypocrisie, que vous dénoncez ?

        Par exemple saviez-vous que G.W.Bush avait signé un pacte d’unification entre les états-unis, le canada et le mexique, et qu’ils preparent « les élites », la chute du dollar pour mettre en place l’Amero ? (Nouvelle monnaie du bloc américain, contre l’euro)
        Leur but etant de faire perdre toute souveraineté des pays, des peuples, pour un meilleur controle, afin de mettre en place leur nouvel ordre mondial.

        Ne sous estimez pas le pouvoir de controle de ces « élites », club bilderberg, trilaterale, bohemian club....

        De plus, l’etat actuel de notre civilisation est en pleine mutation et réequilibrage des puissances et personne ne peut encore dire, ce qu’il nous attends.

        Mais franchement, quand on voit le désordre qu’il y a dans le monde aujourd’hui, et quand on sait que dans l’histoire, les guerres mondiales sont nées, à cause de grosses crises économiques, on peut s’attendre objectivement à ce que la 3eme arrive assez rapidement, vous ne croyez pas !?

        Bien à vous


      • Shaytan666 Shaytan666 21 juillet 2009 12:05

        L’auteur, qui trouve moyen de faire une faute dans son pseudo, voudrait d’un coup de cuillère à pot, supprimer quelque chose qui existe depuis des millénaires, les religions.
        Allez Abdel, Kata et consorts, au charbon !


        • Monté Cristo Monté Cristo 21 juillet 2009 16:04

          à Shaytan666

          Aucune faute n’est possible dans un nom propre, tenez le vous pour dit , même s’il est vrai que je ne sois pas à l’abri de faire des fautes.

          Mais parlons du fond, plutôt que de la forme !!

          Oui il est vrai que les religions existe depuis toujours, dont un bon nombres ont déjà disparues d’ailleurs. Et pour reprendre ce que je dis à Helios (qui est justement un dieu, dont la religion a disparue) 
          Je crois que suivre un dogme, quelqu’il soit, est un abandon de soi-même, de sa propre intelligence, lier à la peur d’être libre. Il me semble qu’en prendre conscience est la seule alternative, afin de sortir de nos conditionnements religieux, sociaux, culturel, politique.......et enfin se libéré de toutes peurs.

          Peut être, ne voulez-vous pas l’accepter, car cela remettrait en aussi cause, l’existence du personnage, dont vous vous êtes affublé du sobriquet ?


        • Shaytan666 Shaytan666 21 juillet 2009 19:56

          Je suis athée et tout à fait anti-religieux mais en même temps je suis réaliste, toute religion qui disparait est automatiquement remplacée par une autre.
          En ne comptant que les chrétiens et les musulmans, je pense que nous arrivons à peu prés à 3 milliards de personnes, il est impossible de faire disparaitre cela du jour au lendemain, les religions ont encore de beaux jours devant elles.
          Quant à mon pseudo, je ne crois bien sûr pas à l’existence de satan, shaytan, iblis, lucifer ou n’importe quoi, c’est uniquement une forme de provocation qui date de bien longtemps.


        • fonzibrain fonzibrain 21 juillet 2009 12:36

          donc plus ou moins dans le désordre



          crise économique mondial

          pandémie mondial H1N1

          tremblement de terre en californie

          attentat quasi nucléaire aux USA et en europe

          effondrement complet du système économique mondial

          pandémie H5N1 H1N1 (merci baxter)

          dérèglement solaire 

          guerre contre l’iran (qui risque de creer une guerre mondial)

          fausse attaque extra terrestre


          apres tout cela

          NWO
          monnaie electronique
          humain pucé
          nouvelle religion mondial(blue beam)


          et hop

          je peux vous certifier à 1000% que tout cela va arriver entre maintenant et les 4 prochaine années

          • Monté Cristo Monté Cristo 21 juillet 2009 15:44

            à fonzibrain

            je crois aussi que beaucoup de ces évènements peuvent arriver. Mais il faut raison garder, et ne pas croire systématiquement toutes ces théories, que l’on peut trouver dans les sites, qui comme vous, j’ai pu lire. Ne nous laissons pas endoctriner et essayons de garder notre capacité de réflexion. Restons ou devenons conscient !!!

            Bien à vous


          • Kalki Kalki 21 juillet 2009 12:42

            Le problème est bien plus profond , bien plus lointain , il est devant nous...

            Il n’y a pas de guerre contre le terrorisme ( quand on est soit meme un terroriste qui utilise la guerrilla , la corruption et des moyens terroriste ).

            Il n’y a pas de guerre froide, il n’y a pas citoyenneté quand on considère le peuple comme une seule masse, une bete sauvage que l’on doit manipuler, a laquelle il faut mettre des oeilleres , des brides et puis on peut la chevaucher.

            J’ai envie de dire comme Bernanos ou Ellul ou d’autres, le problème vient de LA TECHNIQUE. DE la technologie.

            Donc vous pouvez remonter par exemple jusqu’a la fin 18 e, et oh cela correspond avec la naissance du capitalisme par magie.

            Dans un sens et ce n’est pas totalement faux, cette nouvelle société est partie de l’ancienne et l’a transformé petit a petit : de toute facon un changement se fait de cette manière.

            Petit a petit on a vue disparaitre la notion de famille, d’éducation familliale ou d’héritage culturel, les liens familiaux, DONC une certaine valeur « MORALE », oui morale : « CE QUE L’ON NE PEUT FAIRE » « CE QUI EST MAL ».

            LIBERATION SPIRITUELLE POUR SUIVRE LE SEUL DIEU, LES SEULES VALEURS DU MONDE, LE CAPITAL.

            Comme s’était insuffisant pour manipuler la population ( des idées de socialisme apparurent ), la société du spectacle ECLOT. Elle était déjà PRESENTE ! L’acceleration de l’information par l’imprimerie, les journaux, (puis la radio , télévision puis ) a permis de faire ce que faisait la religion a une vitesse inférieur.

            « Le capitalisme est une société totalitaire ». Il n’ y a pas de place pour l’humain, le citoyen, l’individu, c’est a dire des personnes réel avec leurs avis dans cette société : dans ce cas qui peut dire que ce n’est pas une société totalitaire ?

            Les seuls sentiments autorisés, et montrés servent le capital , directement ou indirectement.

            Il n’y a pas de PAUSE pour la réflexion autorisé. Nous sommes en guerres , pour vivre, Nous sommes en guerre sans savoir pour qui pourquoi, contre qui on se bat :

            Et la seule réalité qui devrait nous TOUCHER : C’est ce que n’est pas humain, ce n’est pas une vie humaine.


            • Monté Cristo Monté Cristo 21 juillet 2009 14:49

              Oui c’est juste, mais ce n’est pas inéluctable. A nous de combattre, de prendre conscience et de maitriser nos peurs, afin de mettre en place une autre alternative.


              • Ferdinand Ferdinand 21 juillet 2009 16:21

                Et bien ! quel pessimisme !
                Bon, il est temps, je crois de sortir du monde des Bisounours : la société ne s’effondrera pas ! Elle est trop bien ancrée (le capitalisme est la depuis le Moyen-Age). Elle a subi des crises comme en 1896 ou 1929 mais s’en remettra, elle s’est même remise de la Révolution et de l’Empire !
                Cessez de faire peur à la masse avec vos « signes annonciateurs » ! En quoi une épidémie peut-elle amener à la fin d’une société ? Ou un ouragan ? Ce sont des phénomènes qui peuvent arriver ! Le grand incendie de Londres ou celui de San Fransisco en 1906 n’ont rien changé, de même que l’épidémie du SIDA n’a pas changé notre société, messieurs.
                Ayons confiance dans le capitalisme, depuis le Moyen-Age il protège nos sociétés.

                Je parle évidemment du bon capitalisme, celui des fonctions régaliennes d’un Etat, celui qui permet la sécurité des échanges, je ne parle pas du LIBERALISME perverti (qu’on a tendance à confondre), et de ceux qui s’y accrochent, comme notre abruti de président et quelques uns de ses semblables.
                La société a seulement besoin d’une purge, d’une désinfection de ce qui l’a pourrie.

                Je voudrais aussi préciser, puisque m’étant penché sur le cas l’Iran dans mes études (et ayant des amis iraniens), et que vous l’évoquez au début de votre article : le soulèvement iranien (ou ce qui l’en reste) ne peut ABSOLUMENT PAS être comparé a la Grèce ou autre, bien au contraire : les iraniens luttent, cher monsieur, pour avoir ce que nous avons, nous ! Pour vivre comme nous, qui nous plaignons.
                De toute façon, tout ce que sait faire l’occidental, et surtout le français, c’est se plaindre ! Demandez aux peuples africains s’ils ne voudraient pas en bénéficier, de notre capitalisme !
                Ah, si ! les français savent faire autre chose ! la sacro-sainte Révolution, chère à nos yeux !
                1789,1830, 1848, 1871 ! Faut-il forcément tout foutre par terre pour changer les choses ??? Non, je ne crois pas, il suffit déjà de mieux voter en 2012 et débouter le nain à talonettes qui nous dirige, et nous verrons !
                Enfin, arrêtez de vous croire victimes d’une conspiration mondiale ou proches de la fin du monde ! Quel âge avez vous donc pour ne plus croire en rien et ne plus avoir d’espoirs ?
                Si l’homme se bouge (sans forcément faire une révolution, démolir notre système), nous arriverons, avec du temps et de bons politiques (comme en Allemagne ou les pays Scandinaves) à gérer la crise, et le climat, qui demeure, aujourd’hui, avec la misère du continent AFricain, les SEULES VERITABLES inquiétudes que nous devons régler de toute urgence.

                PS. Monté Cristo.... que vient foutre la religion dans vos craintes ? Elle n’a aucun rôle dans les crises qui nous touchent, et constitue une identité pour beaucoup d’entre nous, de même que l’appartenance à une nationnalité (ou à l"Europe). Les tentatives d’anéantissement de la religion à la Révolution ou plus tard au XIX et au début du XXème siècle, ont échoué. Elles sont bien là, et ne gênent personne, du moment que, bien sûr, elles ne vont pas contre la laïcité, qui est nécéssaire.
                Voila, que de nuances et de concessions peut-on apporter à vos propos.

                Bien cordialement,

                Ferdinand G-J


                • Kalki Kalki 21 juillet 2009 17:10

                  Ferdinand, nous ne parlons pas de crise financiere ou économique, nous parlons de la crise REEL de civilisation : je veux parler d’une civilisation qui n’est pas HUMAINE.

                  La seule chose spirituel acceptable ne doit pas remettre en cause le fonctionnement du capital, du pouvoir, de la société.

                  Et la liberté pour quoi faire ? C’est trop dangereux, trop d’insécurité , il vaut mieux s’en débarrasser, c’est ce que l’on fait.

                  Une société ou tout le monde est pris pour coupable et est surveillé, c’est àdire une société ou tout le monde DOIT se conformer est une société totalitaire bien pire qu’une société fondé sur la « repression armé » ( ceci est d’ailleur en partie un mythe pour nous differencier de ce qu’a fait par exemple la russie pour se dévelloper : il ne faut pas regarder bien loin dans nos pays pour voir des choses identique se produire un peu avant : AU NOM du progres , au nom d’une société qui se modernise, :c’est àdire une société industriel, avec des bons ouvrier , des ouvriers c’est àdire du personnel - des mains - des esclaves - des soumis -, c’est presque dans un reve cauchemar de « karl marx » qui a donné des idées aussi aux libéraux)

                  Les problemes matériel ou immatériel ( le chiffre remplacant le spirituel ) n’est pas la crise, ouvrez les yeux

                  La véritable crise c’est que notre société, notre civilisation n’est PAS HUMAINE, et nous ne vivons pas en tant qu’etre humain àl’intérieur de celle ci.

                  Un esclave peut refuser de voir sa condition inhumaine, il peut meme la défendre et défendre ses maitres capitaux, c’est ce que font généralement les personnes qui ont bien « Ã©levé » c’est àdire manipulé depuis la naissance.


                • Monté Cristo Monté Cristo 21 juillet 2009 18:10

                  à Ferdinand

                  Comme je l’écris dans mon article, même si propos SEMBLE pessimiste, il ne sont pas moins conscient d’un situation, d’un réalité, quand à l’état catastrophique de notre société.
                  Le réalisme n’est pas le pessimisme, je reste par ailleurs très optimiste pour la construction d’un autre modèle de civilisation, celle-ci etant trop pervertie (pour reprendre une de vos remarques pertinente)

                  je serais assez d’accord avec vous, sur le fait de restaurer qu’un capitalisme régalien, avec des taux fixe, tel ce que Roosevelt avait mis en place, pendant l’après guerre. Cela serait bien meilleur, que les dérives du libéralisme, qui ont complètement détruit aujourd’hui l’economie réel au profits d’une economie speculative.

                  Toutefois, il me semble impossible de revenir en arrière, quand on voit, ce que le G20 n’a justement rien fait pour restaurer ou imaginer un nouveau Bretton wood. Au contraire, ils ont meme continués de tricher, en changeant leurs normes comptables, en nationalisant les banques et en injectant frénétiquement de l’argent, au rique de faire basculer le monde dans une hyper-inflation.
                  Mais où sont passés les fondements du capitalisme, que vous defendez, avec ces gens, cette « élite » de dégénéré, qui changent à volonté les principes,et les regles intraseques de celui-ci ???
                  Ouvrez les yeux cher ami, sinon je pourrais penser que votre naiveté ou votre dogmatisme vous aveugle !!!

                  Pour ce qui de l’Iran, je ne crois pas avoir fait d’amalgame, mais simplement enoncé differents type d’emeute, qui traduise du malaise, et des differentes maladie de notre civilisation ; qui certes meriterait d’etre developpé et approfondis, lors d’un prochain article, afin d’expliqué le tenant et aboutissant de chacun de ces cas.

                  Pour ce qui est des religions, ce n’est pas à vous que je fais apprendre,( vous qui semblez aimer l’histoire ), qu’elles sont responsables de nombreuses guerres, de conflits , de complots de toutes sortes depuis la nuit des temps, jusqu’à encore aujourd’hui !?.
                  Par exemple : Le fanatisme patriotique des etats unis contre la religion musulman, me semble tout aussi dangereux, que de dire que chacun à Dieu dans son camp, pour justifier son bon droit de faire la guerre.
                  Pour moi, tous dogmatismes ont etait créées, afin d’assouvir et d’ecraser toutes individualités, pour ainsi controler les masses. C’est pourquoi, Je pense que la religion à grand role et une interaction avec les autres système dogmatiques de ce monde dans l’histoire.

                  Mais avons-nous réellement besoin d’adhéré en un dogme, pour exister ???
                  La singularité, les differences sont pourtant la richesse de notre espece, pourquoi vouloir absolument faire partis d’un fraterie,d’une religion,d’une nation......je suis pour la réunification de l’humanité, sans plus aucune division d’aucune sortes ! Utopie me direz-vous ? Et pourtant combien d’utopie d’hier sont devenu réalité aujourd’hui !?

                  Je me demande juste d’un point de vue philosophique ; Pourquoi avons nous peurs d’etre libre ??
                  Telle est la question !!

                  PS : Attention, trop de connaissance peuvent pervetir la libre reflexion de la pensée, etant sans cesse enfermé dans des convictions conditionnées. L’intelligence n’etant pas un amoncelement de connaissance, mais la capacité de pouvoir s’extraire de toute influence, afin de penser librement.

                  Bien à vous

                  Monté Cristo


                • Yohan Yohan 21 juillet 2009 16:45

                  Comme Ferdinand, nos sociétés ont enduré pire par le passé et face à l’adversité, les sociétés et les systèmes s’adaptent vaille que vaille, et les hommes avec. Nous sortons d’une ère bénie pour entrer dans une autre que l’on devine plus rude. Il faudra s’adapter, seuls les plus forts survivront et c’est ceux là qui le créeront (ou pas) votre monde nouveau
                  Rien ne sert de se lamenter et d’attendre tout des pouvoirs en place, bougeons nous.


                  • Dolores 21 juillet 2009 17:26


                    L’ultra libéralisme économique est une guerre qui fait des millions de victimes à travers le monde.
                    C’est une surenchère perpétuelle pour qui veut gagner des millions sur le dos de leurs semblables.
                    L’ironie vient que les gouvernements qui devraient y mettre un terme pour le bien-être de leurs citoyens respectifs accélèrent au contraire tout ce qui leur est néfaste.
                    Ils arrivent même à persuader certains, plus nombreux qu’on ne le croit, que « l’état providence » doit disparaître afin de livrer aux industries des esclaves économiques plus nombreux, sans droits et peu payés.
                    C’est bien plus sournois qu’une guerre armée.


                    • Monté Cristo Monté Cristo 21 juillet 2009 18:17

                      à Dolores

                      Tout à fait d’accord avec vous Dolores. Enfin quelqu’un qui comprend ma douleur ;)

                      Bien à vous

                      Monté Cristo


                    • Ferdinand Ferdinand 21 juillet 2009 19:14

                      Mais non, mais non ! Rien ne s’effondrera ! Il n’y a pas de signes annonciateurs !
                      J’aime l’histoire, Monté Cristo, car on me l’a inculquée comme l’une des valeurs fondamentales de l’Humanité, dès tout petit, entre autres valeurs, et je peux (ré)affirmer que des conjonctures comme celle-ci, il y en a eu par le passé, et rien ne s’est effondré !

                      Quant à la religion, elle n’est pas dangereuse, ce qui est dangereux, c’est ce que les hommes en font. Leur interprétation.
                      Néanmoins, c’est quelque chose qui ne disparaitra jamais, j’en mets ma main au feu !


                      • Monté Cristo Monté Cristo 21 juillet 2009 20:13

                        à Ferdinand

                        Je vous avoue être déçu, que vous ne soyez pas en interaction, avec ce que je vous ai répondu, à votre précédent commentaire et que vous fuyez. le dialogue sans autres arguments.

                        Non, vous préférez apparemment la politique de l’autruche, en me répondant tel un robot : Mais non, mais non ! Rien ne s’effondrera !

                        Vous trouvez qu’il n’y a pas de signes annonciateurs ??? Mais sur quelle planète vivez-vous au juste ???

                        Mes arguments étaient peut être trop edifiant, pour que vous puissiez y répondre, ou alors vous n’etiez pas aussi informé que vous le pensiez à propos de certaines choses, ou encore vous faites parti d’un milieu sociale qui refute certaine chose !!

                        Mais VOUS, vous pensez quoi, entant qu’individu, en faisant fi de tout dogme ????

                        Voilà, ce qui m’interresse dans l’echange avec les gens !! leurs consciences et non leurs conditionnements

                        Toutefois, je suis d’accord avec vous , sur le fait que le problème vient bien de l’homme et c’est justement lui qui a construit cette civilisation...........alors a votre avis, que faut-il changer en nous ?

                        De là, a mettre la main au feu, alors même que d’ innombrable religion, civilisation.....ont disparus dans l’histoire de l’humanité, je vous trouve bien sur de vous et insensé, pour quelqu’un qui est censé connaitre justement l’histoire !!!!! Pour ma part vos propos ne sont donc pas issue d’une réflexion, mais de divers conditionnement appris et repeter betement !

                        En espérant toutefois que mes propos, vous aurons amené à réfléchir un peu et peut être remettre en question, certaine de vos convictions conditionnées !!

                        Bon courage à vous !


                      • Reinette Reinette 22 juillet 2009 00:10

                        Je parle évidemment du bon capitalisme, celui des fonctions régaliennes d’un Etat, celui qui permet la sécurité des échanges, je ne parle pas du LIBERALISME perverti (qu’on a tendance à confondre), et de ceux qui s’y accrochent, comme notre abruti de président et quelques uns de ses semblables.
                        La société a seulement besoin d’une purge, d’une désinfection de ce qui l’a pourrie.

                        Ferdinand


                        le bon capitalisme !!!, elle est bien bonne celle-là !

                        tenez, la purge a peut-être commencé, enfin la désinfection de ce qui est pourri... comme vous dites

                        http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hdJaBSWgxKLlGXFpoS9voHZT X2Xg


                      • Reinette Reinette 22 juillet 2009 00:21

                        aujourd’hui, avec la misère du continent AFricain, les SEULES VERITABLES inquiétudes que nous devons régler de toute urgence

                        Ferdinand




                        eh oui, c’est la misère en Afrique, et pourtant ....

                        et pourtant... un continent si riche : minerais et métaux, diamants, or, uranium, cuivre, cobalt, coltan, pétrole, gaz…


                        hein c’est bizarrrrre ! tant de richesse et les Africains si pauvres ?

                        un petit cours ou deux d’histoire de la colonisation et de l’exploitation du continent africain, peut-être ?

                        en attendant :

                        L’exploitation de l’or en Afrique : caractéristiques et enjeux socio-économiques
                        Interview de Gilles Labarthe

                        L’or africain est un livre-enquête qui s’attache à dévoiler les dysfonctionnements chroniques et les aspects occultes de l’exploitation de l’or, à partir de l’exemple de Sadiola au Mali, pour les mettre en relation avec les caractères généraux et les enjeux de l’exploitation des ressources naturelles en Afrique.

                        Un éclairage particulier y est porté sur le rôle des paradis fiscaux et des multinationales européennes et américaines dans ce qui s’apparente à un véritable pillage.


                        http://www.afrik.com/article12694.html



                      • Kalki Kalki 22 juillet 2009 16:45

                        Quand la société impose àl’homme des sacrifices supérieurs aux services qu’elle lui rend, on a le droit de dire qu’elle cesse d’être humaine, qu’elle n’est plus faite pour l’homme, mais contre l’homme.

                        Je n’ai jamais pensé que la question de la Machinerie fut un simple épisode de la querelle des Anciens et des Modernes. Entre le Français du XVIIe et un Athénien de l’époque de Périclès, ou un Romain du temps d’Auguste, il y a mille traits communs, au lieu que la Machinerie nous prépare un type d’homme … Mais àquoi bon vous dire quel type d’homme elle prépare. Imbéciles ! n’êtes vous pas les fils ou les petits-fils d’autres imbéciles qui, au temps de ma jeunesse, face àce colossal Bazar que fut la prétendue Exposition Universelle de 1900, s’attendrissaient sur la noble émulation des concurrences commerciales, sur les luttes pacifiques de l’Industrie ? … A quoi bon, puisque l’expérience de 1914 ne vous a pas suffi ? Celle de 1940 ne vous servira d’ailleurs pas davantage. Oh ! Ce n’est pas pour vous, non ce n’est pas pour vous que je parle ! Trente, soixante, cent millions de morts ne vous détourneraient pas de votre idée fixe : †Aller plus vite, par n’importe quel moyen.†Aller vite ? Mais aller ou ? Comme cela vous importe peu, imbéciles

                        Les imbéciles veulent absolument considérer cette guerre comme une catastrophe imprévisible, pour la raison, sans doute qu’ils ne l’ont pas prévue. Si, voilàquelque cinquante-cinq ans, n’était pas né en Allemagne un marmot du nom d’Adolphe, et en Italie un autre marmot du nom de Benito, les imbéciles soutiennent imperturbablement que les hommes seraient toujours prêts àinterrompre leur innocents négoces pour tomber dans les bras les uns des autres en pleurant de joie. Les imbéciles savent pourtant très bien que, depuis 1918, l’humanité garde dans le ventre le foetus de la paix avortée et qu’aucun chirurgien n’a encore réussi àla délivrer de cette infection. Ils voient la purulence sortir intarissablement de ce grand corps, mais ils ne sont pas toujours attentifs qu’àHitler et àMussolini, aux deux répugnants bubons que la malade porte sous chaque aisselle. Les imbéciles mettent le nez sur le bubons et ils se disent entre eux : †Comment diables ces choses violacées, dont la plus grosse atteint àpeine la taille d’un oeuf de pigeon, peuvent elle contenir tant de pus ! †L’idée ne vient pas aux imbéciles que le corps tout entier refait àmesure cette purulence, qu’il faut en tarir la source. Et si par hasard, une telle idée leur était venue, ils se seraient bien gardés de l’avouer, car ils sont un des éléments de cette pourriture. La Bêtise, en effet, m’apparait de plus en plus comme la cause première et principale de la corruption des Nations. La seconde, c’est l’avarice. L’ambition des dictateurs ne vient qu’au troisième rang.

                        Ferdinand qui va aller axu chambres puis au four cette fois ci ? Si vous vous proposez - ceux qui sont la cause du capitalisme et de la société industriel , c’est àdire les coupables sans doutes possibles - est ce que la solution vous conviendra ? Allons bon, je suis sur que des gens de votre espece ou pire ( si vous me suivez ) trouverons des victimes a sacrifier a leur dieu ? Ca sera qui la prochaine fois ? Qui PASSERA AU FOUR ? !


                      • Reinette Reinette 22 juillet 2009 00:32

                        à monté cristo,

                        j’espère revenir demain, article intéressant

                        en attendant petite chanson

                        http://www.youtube.com/watch?v=JoEStaL17Tc


                        les religions, aidées de l’Etat, sèment, les peuples trinquent !


                        • Monté Cristo Monté Cristo 22 juillet 2009 01:29

                          Merci Reinette, pour ta participation et très bon choix pour la petite chanson, du grand Jacques Brel ;)


                        • Reinette Reinette 22 juillet 2009 18:03

                          Monsieur Richard Kaminka,

                          désolée, mais en visitant votre site votre message n’est pas clair

                          1) trop « marketing »
                          2) 500 € c’est une somme ! que peu de personnes peuvent débourser actuellement
                          3) pas de déclaration fiscal et reçu via Internet ? cela m’étonne beaucoup pour une association loi 1901


                          si je me suis trompée, veuillez m’en excuser



                        • Reinette Reinette 22 juillet 2009 17:39

                          Est-ce démocratique de réduire les droits de l’opposition par des lois ? Est-ce démocratique de détruire tout contre pouvoir, comme la justice ? Est-ce démocratique que de ruiner l’image politique de quelqu’un, via les médias, par des abus policier ? La démocratie en France a donc perdu ses lettres de noblesse, alors même que nous sommes le pays des droits de l’homme, il semblerait que cette notion ait disparu de la têtes de tous



                          Monté Cristo, entièrement d’accord avec vous là-dessus,

                          mais, le 6 mai 2009, 18 983 138 électeurs ont voté pour le parti au pouvoir (contre 16 790 440) ; je ne pense pas qu’il y ait trop eu de tricheries en France pendant ces élections ? je n’en sais rien à vrai dire !

                          il nous faut donc, si on veut un changement radical, nous organiser dès maintenant pour l’avenir, ne nous laissons pas abattre si facilement, les politiques au pouvoir n’attendent que ça ! restons actifs dans nos combats pour le changement, que ce soit en association, en politique ou en fédération

                          pour celles et ceux qui tiennent à voter, je pense que les deux partis politiques intéressants - du moment - sont le Npa (Olivier Besancenot / Omar Slaouti) ou le parti de gauche (J.luc Mélanchon)  ; mais pour voter en connaissance de cause et pour un changement radical de notre société, le mieux est de s’investir en politique et de participer aux projets, être acteur dans ces partis.



                          prochaines élections

                          régionales mars 2010
                          cantonales mars 2011
                          présidentielles 2012
                          municipales 2014
                          européennes 2014


                          Ne pas perdre de vue, que les partis politiques, d’ordinaire, sont sincères au moment de leur fondation ; mais ils s’usent en vieillissant, surtout lorsqu’ils pratiquent le parlementarisme et sont portés au pouvoir. Les programmes ne disent pas toute la vérité, aussi sont-ils tous acceptables à la lecture.

                          par exemple,

                          les patrons de l’UMP n’avoueront jamais que leur idéal est l’ « aristocratisation » d’une petite minorité, «  l’Elite » comme on dit, et l’exploitation du peuple. Dans son programme, l’Ump veut, au contraire, le bonheur du peuple, il prétend même être le seul à le vouloir sincèrement. Il ne s’avoue pas non plus réactionnaire, on y trouve des idées à apparence démocratiques ; il défend les gens qui travaillent ... Mais en fait, il est pour l’hégémonie du grand patronat et l’écrasement de la classe salariale

                          Dans l’ivresse du triomphe, un Président de la République traite le peuple de vile ranaille bonne à travailler, à karchériser... à crever . Et dès que les choses sont redevenues « normales », il cache ses sentiments véritables et affiche une bienveillance fallacieuse.



                          Le socialisme a connu une meilleure époque : Fourier, Victor Considérant, Karl Marx. Ces hommes vivaient pour leurs idées, leurs conditions matérielles étaient précaires ; la prison, l’exil, la misère étaient leur lot. 

                          Le PS a été au pouvoir et a été corrompu.
                          Un élu socialiste qui apprend la révérence et se présente devant une « Majesté » a oublié les électeurs qui l’ont porté là où il est ...et pourquoi il a été élu



                          • Monté Cristo Monté Cristo 22 juillet 2009 19:28

                            Oui bien sur la politique sera toujours nécessaire, pour défendre ces idées.

                            Mais personnellement, si l’on veut vraiment changer notre civilisation, je crois plutôt qu’il faudra revoir notre mode d’éducation.
                            Car l’aliénation mentale commence déjà à l’école, en nous conditionnant à devenir des êtres qui ne pensent plus, mais qui répète simplement et comme des robots les choses qu’on leur a mis dans la tête !

                            un peu comme Ferdinand, si vous voyez ce que je veux dire !!!

                            La société nous forge, nous force ainsi à devenir ce que nous ne sommes pas, en excluant nos personnalités.

                            Je viens d’écrire un autre article qui devrait paraitre bientôt sur Agoravox, d’ici quelques jours.
                            Il s’appelle : A-t-on peur d’être libre ?

                            Il explique mieux mon point de vue, sur le problème de l’éducation, dont j’ai tenté d’exprimer ici, en quelques ligne !!

                            à suivre donc !!!

                            Merci Reinette, pour tes remarques, qui ont eu le mérite d’ouvrir le débat, sur les problèmes de notre société !!
                            Dommage que peu de gens y ait participé.


                          • Reinette Reinette 22 juillet 2009 18:28

                            Il est clair aujourd’hui que la crise financière, aura sonné le glas et engendré le début d’un écroulement économique généralisé et par voie de conséquence, un terrible effondrement des bases même des droits sociaux et démocratique de nos sociétés, « dites modernes ».




                            voici un texte intitulé Le fascisme économique de Pierre Besnard, très intéressant et qui doit nous faire réfléchir

                            Avant de devenir une véritable doctrine de gouvernement, le fascisme, dont les origines et le processus politique sont exposés ici, a dû, nécessairement, se donner des bases économiques solides. Il est même permis de dire que, sans ces assises, le fascisme n’aurait jamais pu vivre.
                            Il est possible d’ailleurs que son évolution, à la fois économique et politique, ne soit pas terminée dans le pays même où il a pris naissance : en Italie
                             
                            Le fascisme économique







                            • Monté Cristo Monté Cristo 22 juillet 2009 19:08

                              Je ne suis pas un spécialiste en politique, mais ce que je peux dire, c’est que le fascisme économique actuel, n’est ni plus ni moins, que la version « douce », sournoise, implicite et anesthésique, de l’ancienne version beaucoup plus explicite et direct.

                              Pour le coup, ça l’a rend beaucoup plus efficace, dans son action de conditionnement sur les masses, à accepter leur sort. Leur terrain de jeu favori est le behaviorisme, c’est à dire l’étude de nos comportements à accepter la mort, si elle est amené de façon douce.

                              Nous sommes plus que des rats pour leurs expériences et leur laboratoire est le monde.

                              Connaissez vous l’histoire du test de la grenouille ? cela résume assez bien ce que je viens de décrire.

                              Imaginez une marmite remplie d’eau froide dans laquelle nage tranquillement une grenouille.
                              Le feu est allumé sous la marmite et l’eau chauffe doucement. Elle est bientôt tiède.
                              La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue à nager.
                              La température continue à grimper. L’eau est maintenant chaude.
                              C’est un peu plus que n’apprécie la grenouille,ça la fatigue un peu, mais elle ne s’affole pas pour autant.
                              L’eau est cette fois vraiment chaude. La grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle s’est affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien. La température continue à monter jusqu’au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir.

                              Si la même grenouille avait été plongée directement dans l’eau à 50°, elle aurait immédiatement donné le coup de patte adéquat qui l’aurait éjectée aussitôt de la marmite.

                              Comme dans une chanson de feu Michael Jackson :
                              All I wanna say is that They don’t really care about us


                            • Monté Cristo Monté Cristo 22 juillet 2009 19:40

                              à Reinette

                              Restons ou prenons conscience de toutes ces choses, là est le plus important !

                              Et pour garder le sourire, en attendant la suite, voici une petite chanson ;)

                              http://www.youtube.com/watch?v=2HsJ7CgmIVM


                              • Genre:Humain... 23 juillet 2009 05:40

                                Veritas Liberabit vos... Veritas Liberabit nos

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès