• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Cancer business mortel, un film tourné en 2014 cruellement d’actualité

Cancer business mortel, un film tourné en 2014 cruellement d’actualité par JY Bilien

JPEG

Cancer business mortel, un film tourné en 2014 cruellement d’actualité. A visionner

 de Jean-Yves Bilien cinéaste 

Liberté de soigner et d’être soigné, un combat que mènent des associations de patients depuis trente ans et, en particulier l’association AMETIST pour le droit des familles de refuser les essais thérapeutiques imposés à leurs enfants cancéreux, et de bénéficier des schémas thérapeutiques éprouvés[1]

Le cinéaste Jean-Yves Bilien a tourné un film, cancer business mortel, en 2014, quelques semaines avant la grève de la faim des familles et de la fermeture policière de l’unité de Garches, la seule qui comportait encore quelques lits indépendants du monopole. La Honte déjà.

Il propose de le voir gratuitement jusqu’au 20 juin 2020

 

PROFITEZ-EN

 « Cancer Business mortel ? Qui décide de notre santé »
Avec la participation de Nicole et Gérard Delépine
Un film de Jean-Yves Bilien disponible gratuitement du 13 au 20 juin 2020

 

http://www.acmeditions.com/cancer-business-mortel

 

 LE COMBAT POUR LA LIBERTE DE SOIGNER ET DE CHOISIR SON TRAITEMENT RESTE ENTIER

 

Le monopole du traitement des cancers de l’enfant et adolescents (<18 ans) s’est renforcé avec la loi santé de Marisol Touraine qui a aggravé la perte de liberté de soigner.

Aucune possibilité d’échapper au système en France, ni en privé, ni en public, puisque tous soumis aux décisions des agences régionales de santé qui décident de tout, ouvertures, fermetures, accréditations, autorisation de pratiquer la cancérologie et pour les praticiens, tout pouvoir sans recours. L’inquisition est revenue pour les docteurs, sans le bûcher toutefois.

 

 Et la règle est d’entrer le maximum de patients dans les essais thérapeutiques, comme vous pouvez le lire sur le site de l’institut national du cancer, INCa. Vous avez pu suivre au cours de ces deux derniers mois le combat entre soins et recherche. Les instances nationales ont choisi la recherche au bénéfice des laboratoires et non d’un malade précis. Si ça marche tant mieux, sinon vous aurez droit à un autre essai, et ainsi de suite. Mais si il existe un traitement connu, démontré, il faudra vous battre pour l’obtenir, car ce n’est plus dans l’air du temps.

En pédiatrie oncologique

Les seules solutions que nous évoquons avec les patients qui nous contactent maintenant pour échapper au monopole sont à l’étranger, auprès de jeunes patients italiens traités ici, devenus adultes et chirurgiens oncologues en Italie, ou de correspondants espagnols ou allemands.

 La roue tourne, dans le mauvais sens en France. Sans prise de conscience populaire, rien ne pourra se remettre sur pied, malgré les efforts de quelques-uns qui y laissent leurs forces.

N’attendez pas pour voir ce film qu’un des vôtres soit concerné et battez-vous avec ces parents courageux pour récupérer en cancérologie, comme en infectiologie, avec les professeurs Perronne, Raoult, Even et d’autres et les associations indépendantes (sans subsides de Big Pharma), la liberté de soigner et d’être soigné. Espérons que des syndicats médicaux ou paramédicaux, et de nombreuses associations nous rejoindront.

 

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.94/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Sozenz 19 juin 2020 09:30

    article essentiel .

    un immense merci .

     tu ouvres la discussion de notre droit sur notre corps .

    le fait de prendre un droit sur notre corps , c est atteindre à son integrité . donc l intégrité de nos vies .

    quand on interdit une personne ou un médecin de soigner selon un autre protocole que celui établit ,on nous fait devenir des choses ; des« biens » .

    nous ne sommes pas des sujets , mais des personnes à part entière ayant le droit de choisir du comment soigner notre corps 

    et donc le protéger 


    • chantecler chantecler 19 juin 2020 09:56

      @Sozenz
      attenter à son intégrité .


    • Sozenz 19 juin 2020 10:19

      @chantecler
      merci


    • Francis, agnotologue JL 19 juin 2020 09:37

      Installer des dizaines de millions d’antennes 5G sans avoir fait un seul test biologique de sécurité est l’idée la plus stupide que quelqu’un ait jamais eu dans l’histoire du monde. cf. Dangers de la 5G  : fertilité réduite ; effets neurologiques ; dommage à l’ADN cellulaire ; apoptose ; effets endocriniens ; excès de calcium intracellulaire ; cancers.

       

      « Industriels de l’ignorance, par Florent Lacaille-Albigès, novembre 2014 : Robert Proctor, professeur d’histoire des sciences de l’université Stanford (Californie), fonde en 1992 une discipline qu’il baptise « agnotologie  » — étymologiquement, la science de l’ignorance. Entendant analyser les processus de création et d’entretien de l’obscurantisme, il découvre bientôt que certains acteurs influents de la vie collective sont des spécialistes du brouillage scientifique… et que ces fabricants d’ignorance remportent de nombreux combats…. publie un ouvrage, qui vient d’être traduit en français. (Dans cet ouvrage) On découvre l’énormité des mensonges et l’ampleur de l’influence des fabricants dans les médias, les domaines scientifiques et culturels. Ainsi, tout fut fait pour qu’au cinéma le geste du fumeur apparaisse comme un moment de liberté et non comme la promesse d’un cancer futur. »

      Monsanto met au point des plantes GM qui seront immunisées contre ses herbicides, et la recherche relative au cancer met au point un vaccin qui immunisera l’homme contre ces mêmes herbicides rédhibitoires. La boucle est bouclée : des plantes mutantes pour des hommes mutants.

       

       « Depuis trois décennies, un vaste débat porte sur les preuves scientifiques montrant les liens entre cancer et environnement. Alors que Higginson et Muir soutenaient en 1977 que 80 % des cancers étaient dus à l’environnement, défini dans son sens le plus large, Doll et Peto n’attribuaient en 1981 que 2 à 4 % des cancers à l’environnement, défini dans son sens le plus strict. Selon eux, l’essentiel des cancers s’expliqueraient par des facteurs liés au mode de vie.

      Après la mort de Richard Doll, dont le tableau fait encore référence auprès des autorités sanitaires, on apprit que des sommes importantes avaient été versées à l’épidémiologiste par Monsanto (1200$ par jour), par Chemical Manufacturers Association (22000$), ainsi que par DowChemical ». (G. Barbier, A. Farrachi, « La société cancérigène », pub. Points, nov. 2007)."


      • Francis, agnotologue JL 19 juin 2020 09:40

         Dangers de la 5G : fertilité réduite ; effets neurologiques ; dommage à l’ADN cellulaire ; apoptose ; effets endocriniens ; excès de calcium intracellulaire ; cancers.


      • Francis, agnotologue JL 19 juin 2020 09:49

        La guerre des nazis contre le cancer (un ouvrage Traduit par : Bernard Frumer, éd. Les belles lettres)
         
         

        « Les médecins nazis commirent d’innombrables atrocités pour tenter de créer, selon le projet dément d’Hitler, la race allemande des seigneurs. Cependant, au cours de ses recherches, l’historien des sciences Robert Proctor a découvert que l’Allemagne nazie avait des décennies d’avance sur les autres nations dans la mise en place de réformes sanitaires que nous considérons aujourd’hui comme progressistes et socialement responsables. (*)

        Ainsi, médecins et gouvernement nazis entreprirent de lutter contre l’amiante, les radiations, les pesticides et les colorants alimentaires, tandis que, après la découverte d’un lien entre la consommation de tabac et le cancer du poumon, furent lancées de virulentes campagnes anti-tabac, accompagnées de diverses interdictions.

        ....

        L’ouvrage de Proctor ne fait pas que révéler, grâce à des documents et des archives inexploités à ce jour, un aspect inconnu et surprenant du nazisme, il pose aussi des questions fondamentales sur la science – un régime maléfique peut-il engendrer une « bonne science »  ? – ou « l’activisme sanitaire » de nos propres sociétés. »

         

         

         (*) Hum ... je dirais : que nous devrions considérer comme ...


      • leypanou 19 juin 2020 09:56

        Et la règle est d’entrer le maximum de patients dans les essais thérapeutiques 

         : autrement dit, les patients sont cobayes forcés car ils n’ont pas leur mot à dire.

        Vivement qu’on change cette mentalité.


        • Dover63 Dover63 19 juin 2020 13:07

          Merci pour le partage.



            • contrevenant contrevenant 19 juin 2020 18:59

              Formidable hymne à la vie et au respect des autres ; merci .


              • Bertrand Loubard 19 juin 2020 23:15

                Merci pour ce document.
                Comment cette vidéo ne pourrait-elle pas devenir virale à l’instar de l’interview du Professeur Roland Gori : « Le totalitarisme de la norme » ?
                https://www.youtube.com/watch?v=dZFBkkQ9Mbo ,
                ces deux documents étant complémentaires et totalement prophétiques (vu les dates) des conditions connues actuellement de la « pandémie » alors que triomphe, à la dimension de la planète, la marchandisation de la vie.
                Bon courage. Bien à vous.


                • Yvon Vox Yvon Vox 20 juin 2020 10:12

                  Un grand merci pour l’article et pour le film.

                  Dans quelle misère nous sommes...


                  • Cyril Darka Président 20 juin 2020 10:14

                    @Yvon Vox

                    Attends de voir 2022, ma chérie : darka time !!!!!!!!!!!!!!!!!! 


                  • Patrick Samba Patrick Samba 21 juin 2020 15:26

                    Bonjour,

                    merci d’aller voter l’article de viko :

                    « Mon papi, l’Oémesse et moi »

                    La censure doit cesser.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

delepine

delepine
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité