• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Cancer : un traitement simple et non toxique, ou les premiers succès du (...)

« Cancer : un traitement simple et non toxique, ou les premiers succès du traitement métabolique », le livre événement du Dr Laurent Schwartz

Docteur Laurent Schwartz : « Chercher, c'est accepter l'erreur et faire le pari qu'on peut réussir. Chercher, c'est remettre en cause ses certitudes, ses croyances parfois, avec l'espoir de faire progresser la science ».

Dans son livre, Cancer, un traitement simple et non toxique[1], qui vient de paraître aux éditions Thierry Souccar, le Dr Laurent Schwartz*, médecin, cancérologue de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, propose une nouvelle approche de la maladie et des traitements anticancéreux.

Son texte volontairement court -et engagé- met en lumière le traitement métabolique du cancer, dont l’efficacité peut être supérieure à celle de la chimiothérapie tout en entraînant beaucoup moins d’effets secondaires (découvrir le site associé). J’ai collaboré à cet ouvrage, qui me tient à cœur. Il est évident que seul un médecin, chercheur et cancérologue était légitime pour apporter cet éclairage.
 
Face au désarroi des familles, touchées par cette sale maladie qui effraie et frappe toujours autant aujourd'hui, mon idée était d'écrire un ouvrage documenté pour démystifier le cancer et apporter un éclairage sur les thérapies alternatives à la chimio les plus sérieuses et prometteuses. Les traitements sont tellement invasifs et traumatisants que lorsqu'une personne est malade, c'est la famille tout entière qui est malade en réalité !
 
C'est ainsi qu'au fil de mes recherches, mes pas croisèrent ceux du Dr Schwartz (qui apparaît aussi dans ce documentaire passionnant : "Cancer. La piste oubliée", Arte 2015). Il souhaitait expliquer ses travaux et mieux faire connaître le traitement métabolique aux soignants, aux patients et à leurs proches.
 
Nous sommes tous concernés en définitive, puisque nous avons/sommes ou serons directement ou indirectement touchés par le cancer. Il apparaît, en effet, que le nombre de cancers continue d'augmenter en dépit des progrès de la science et que la mortalité n'a pas baissé depuis 1960 (statistiques commentées au début de son ouvrage). Dans ces conditions, pourquoi s'entêter sur la voie de la chimiothérapie avec ses traitements agressifs et destructeurs, dignes du Moyen-Âge ? C'est une question à laquelle le Dr Schwartz tente également d'apporter des réponses.
 
Enfin ce livre, presqu’un mode d’emploi tant il est documenté et accessible à tous, rappelle que chacun peut s'informer et se faire sa propre opinion. Il est temps de changer d'ère pour une médecine plus humaine. Temps que chacun décide de ses traitements librement, ne serait-ce que parce que se soigner relève de l'intime. Et ce choix doit être conscient et éclairé. Temps aussi pour les patients de ne plus avoir peur et d'exiger d'être accompagnés par des médecins qui n'auront pas à subir de pression pour avoir osé refuser des « protocoles » longs et très coûteux, qui découragent d'avance, voire terrorisent les malades, alors que des traitements moins invasifs sont possibles.
 
Je vous laisse découvrir ce petit bouquin et tout ce qu'il faut savoir sur la mise en pratique du traitement métabolique. D'avance, merci pour l'intérêt que vous voudrez bien porter à ce texte qui, je l'espère, vous apportera un éclairage utile sur une maladie qui ne fait que trop parler d'elle alors qu'elle ne pourrait être qu'une maladie chronique. Le cancer n'est pas le diable incarné... La guérison est à portée de mains !

*Le Docteur Laurent Schwartz est un cancérologue de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP) longtemps détaché à l’École Polytechnique. Oncologue et radiothérapeute, qualifié à la fois en France et aux USA, outre les soins qu’il apporte aux malades, il s’intéresse depuis le début de sa carrière à la recherche fondamentale sur le cancer.
 

[1] Cancer, un traitement simple et non toxique. Les premiers succès du traitement métabolique du Dr Laurent Schwartz (avec l'aide de Véronique Anger-de Friberg. Thierry Souccar éditions, septembre 2016. ISBN 978-2- 36549-177-8). Lire un extrait.
___________________
Cette « promotion » est gratuite : je n'ai demandé ni droit d'auteurs ni rémunération pour mon implication dans la rédaction de ce livre, qui me tient à cœur et bénéficiera, je l’espère, d’une très large diffusion.
___________________
Pour aller plus loin :
 
- Le site www.guerirducancer.fr

-  La bio du Dr Laurent Schwartz
- La recherche sur le traitement métabolique. Télécharger le pdf : « Le traitement métabolique du cancer »
- Découvrir le régime cétogène
- Voir le documentaire dans lequel apparaît le Dr Schwartz : "Cancer. La piste oubliée". Arte, 2015)
- Cancer et surdiagnostic à la Une du Parisien du 2/09/16 : « INFOGRAPHIES. Cancers : des milliers d'opérations inutiles »
- Retrouvez l’intervention du Dr Laurent Schwartz au Forum Changer d’Ère du 2 juin 2016.

Moyenne des avis sur cet article :  3.58/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 6 septembre 2016 17:30

    Un régime cétogène peut avoir un impact thérapeutique dans le traitement de : spasmes infantiles, épilepsie, autisme, tumeurs cérébrales, Alzheimer, SLA (Sclérose latérale amyotrophique), dépression, ACV, Traumatisme crânien, Parkinson, migraine, troubles du sommeil, schizophrénie ( chez la souris), angoisses, TDAH, irritabilité, syndrome d’ovaires polykystiques, syndrome de l’intestin irritable (IBS), reflux gastro-œsophagien, obésité, maladie cardiovasculaire, acné, diabète de type 2, trémulations, , insuffisance respiratoire, presque toutes les affections neurologiques, mais également le cancer et toutes les circonstances dont les tissus ont besoin d’aide après avoir été exposés à un manque d’oxygène .

    => régime magique pour pigeon.


    • Alren Alren 7 septembre 2016 12:38

      @foufouille

      régime magique pour pigeon.

      Peut-on vous demander vos références scientifiques pour une opinion aussi tranchée ?

      J’ai connu un cancéreux qui engloutissait un pot de confiture chaque matin au petit déjeuner.
      Je me suis toujours demandé pourquoi il avait une telle appétence pour le sucré.
      En tout cas, il est décédé plus rapidement que ne le prévoyait son cancérologue.

      On découvre chaque jour que les mécanismes du développement des tumeurs cancéreuses sont bien plus complexes qu’on ne l’imaginait : on pourra lire avec profit à ce sujet, un article du magazine La Recherche de ce mois-ci sur le rôle de l’épigénétique qui semble être majeur.


    • foufouille foufouille 6 septembre 2016 17:31

      Simultanément, les taux de glycémie régressent progressivement vers des valeurs inférieures à 100, ou même jusqu’à 50mg/dl, inversement proportionnel à la concentration de cétones qui, avec un peu de retard, s’élèvera lentement. Une diminution des taux d’HbA1c a également été observée.

      jusqu’à 50mg/dl, donc hypoglycémie.
      ptdr !


      • Alren Alren 7 septembre 2016 12:54

        @foufouille

         jusqu’à 50mg/dl, donc hypoglycémie.

        Cela est sans conséquence si les cellules saines métabolisent les graisses pour obtenir leur énergie.
        C’est précisément l’intérêt du régime cétogène : les cellules malades ne parviennent plus à métaboliser les graisses, seulement le glucose. Et si ce dernier manque ou est en faible dose, elles meurent faute de source d’énergie.

        Le problème serait qu’il faut entraîner les cellules humaines à mieux métaboliser les graisses du fait qu’elles sont essentiellement nourries de glucose du fait de notre alimentation, alimentation à laquelle elle s’est adaptée.
        Cette métabolisation est à l’inverse la norme pour les cellules des carnivores qui ne consomment pas de sucre.


      • Alren Alren 9 septembre 2016 13:18

        @Alren
         Le régime cétogène a été celui des Inuits du Groëland tant qu’ils n’avait que les phoques pour se nourrir et le cancer était inconnu de cette population.
        Depuis ils ont rencontré la « Civilisation » et la malbouffe étatsunienne des sodas et autres sucreries.
        Et ils ont des cancers ...


      • philippe913 9 septembre 2016 17:12

        @Alren
        le cancer leur était inconnu car :
        - pas de médecin pour les diagnostiquer ?
        - mourraient trop jeunes pour en avoir ?
        - pas de clopes ?

        enfin, c’est bcp plus compliqué que simplement le + de sucre....

        http://recherchespolaires.inist.fr/?Inuits-et-cancers-un-constat


      • Alren Alren 11 septembre 2016 13:08

        @philippe913

        Il est vrai que le tabac et l’alcool leur était inconnus au début du XXe siècle aux Inuits, ainsi que la nourriture empoisonnée par les pesticides ou hormonaux-mimétiques.
        Toutes choses qu’ils consomment maintenant en s’’approvisionnant au supermarché du village. Et maintenant, Ils ont aussi des cancers. On peut faire logiquement le lien entre le changement de vie et la maladie.

        On sait qu’ils ne connaissaient pas le cancer autrefois car les anthropologues n’ont pas recueilli de récit de personnes présentant les symptômes du cancer, dont la présence d’une tumeur souvent, l’amaigrissement catastrophique et la « langueur » qu’on savait associés, depuis longtemps, en Europe, à cette maladie.

        Si vous aviez bien lu, vous sauriez que le sucre n’est pas incriminé comme cause de la maladie mais comme facteur accélérant l’issue fatale.


      • Alren Alren 11 septembre 2016 18:45

        @clone sampiero

        Merci vraiment de m’avoir pris pour cible : ça veut dire que je vous dérange et même que je vous em.....de.
        Cela me remplit de joie et me donne envie de poster d’autres commentaires.

        Ah ! C’est la dernière fois que je daigne vous répondre.


      • leypanou 6 septembre 2016 17:39

        Dans ces conditions, pourquoi s’entêter sur la voie de la chimiothérapie avec ses traitements agressifs et destructeurs, dignes du Moyen-Âge ?  : beaucoup de personnes sont tellement conditionnées par les protocoles classiques qu’en dehors d’eux, elles ne pensent pas qu’il puisse y avoir du salut.

        Et puis, c’est tellement mieux pour les labos pharmaceutiques.
        Une lecture qui peut aussi intéresser les « curieux ».


        • foufouille foufouille 6 septembre 2016 18:21

          @leypanou

          Controverses

          Reconnu pour ses travaux en histocompatibilité, Seignalet publia de nombreux articles sur le sujet dans des revues scientifiques reconnues. En revanche, aucune ne publia ses articles en rapport avec la nutrition5. D’une part, il ne présenta pas d’études correspondant aux critères qualitatifs voulus (double aveugle, c’est-à-dire randomisé, et avec groupe témoin recevant un placebo), d’autre part ses hypothèses sur les bienfaits du régime hypotoxique ne trouvèrent que peu d’écho dans les milieux scientifiques[réf. nécessaire]. Selon le Professeur J. Frexinos6, connu en particulier pour son livre Le petit dictionnaire de l’humour médical, le grand nombre de pathologies censées répondre à son régime ne plaida pas en sa faveur.

          Des données sur des chasseurs-cueilleurs modernes, qui suivent un régime traditionnel, indiquent qu’ils souffrent peu de certaines maladies modernes (obésité, diabète de type 2, etc.), indépendamment de l’origine principale de leur alimentation (viande animale, plantes sauvages ou domestiques)7.


        • foufouille foufouille 6 septembre 2016 18:28

          @leypanou
          autre régime magique qui rend immortel trouvé sur un blog :
          l alimentation type seignalet n est qu un simple et logique retour a la nature : les premiers etres humains etaient CHASSEURS CUEILLEURS (groupe sanguin o) : aliments manges crus, viande, poisson, coquillages,larves, oeufs, legumes, baies, fruits , quelques cereales sauvages...seuls les bebes buvaient de lait.(tous les hommes etaient du groupe sanguin O).

          puis il y a 10 000-15 0000 ans les hommes (surpopulation, extinction du gibier sauvage)dans la zone du Moyen Orient ont commence a cultiver les cereales et eleve les anaimaux pour la viande : apparition du groupe A (premiere adaptation et mutation genetique) groupe A= le VEGETARIEN.

          puis il y a 5 000-5 500 ans les hommes ont commencer a traire les juments, les vaches, les chamelles,les chevres , les brebis : apparition du groupe B ( deuxieme mutation genetique )= le NOMADE

          une troisieme mutation inexpliquee est intervenu il ya 1500 ans et est apparu le groupe AB (receveur universel) = l ENIGME.

          SI CELA VOUS INTERESSE vous pouvez aller sur internet et surfer sur "4 groupes sanguins , 4 types d alimention".


        • leypanou 6 septembre 2016 18:39

          @foufouille
          aucune ne publia ses articles en rapport avec la nutrition : les labos pharmaceutiques n’ont pas intérêt à ce que les patients arrêtent de se soigner.

          Si on « travaille » bien le terrain, beaucoup de pathologies disparaîtront et la nutrition fait partie de ce « travail » (plus activité physique, équilibre psychique, etc). Malheureusement, les gens sont peu curieuses ou paresseuses pour se prendre en charge. Moins on se soigne, mieux c’est car les effets secondaires de certains médicaments sont plus graves que les maladies sensées être soignées par ces médicaments.

          Je crois en la nutrithérapie, mais c’est un travail de longue haleine et votre information groupes sanguins/types d’alimentation est justement très pertinente et devrait être connue de tous.


        • foufouille foufouille 6 septembre 2016 18:52

          @leypanou
          donc c’est lequel le bon régime scientifique ?
          quand une étude médicale n’est pas publié, c’est qu’elle est bidon.
          sinon, c’est la course au premier qui déposera un brevet. ou encore qui vendra sa version omega 3 hors de prix et plus mieux que les autres. la nicotine ne vaut pas grand chose mais les patchs sont cher.
          pareil pour certains compléments alimentaires vendus hors de prix.
          tout est bon pour faire du fric vert ou pas.


        • foufouille foufouille 6 septembre 2016 19:10

          @leypanou
          l’aspirine est chimique et plus extraite de la reine-des-prés.
          si demain, une plante magique est découverte permettant de tout guérir, ce sera vendu en gélule.
          le sucre à base de stévia est vendu assez cher.


        • foufouille foufouille 6 septembre 2016 19:34

          @leypanou
          Les individus du groupe O supportent mal les laitages et les céréales car leur appareil digestif n’est pas adapté à « ces nouveaux aliments ».

          = mouar mouarf smiley
          c’est juste genétique et peu importe ton groupe sanguin.

          Les groupes sanguins A supportent mal l’alimentation hyperprotéinée riche en viande, le laitage crée aussi chez eux une hypersécrétion de mucosités dans les sinus et les voies respiratoires. Enfin les sucres blancs raffinés leurs sont aussi néfastes. Pour une meilleure santé le groupe A doit consommer des aliments aussi proche de la nature que possible, frais, purs et issus de l’agriculture biologique quand c’est possible. Les personnes A ont une prédisposition aux affections cardiaques, aux cancers et au diabète. Une alimentation adaptée à leur groupe sanguin permettra de diminuer les risques, ou de stabilisée les pathologies en cours, et même de les améliorer.

           smiley

          tomates qui sont un cas à part car très toxiques pour les groupes A et B.
          Notons que le groupe B est le seul groupe sanguin qui autorise la consommation d’une grande variété de laitages.


        • hunter hunter 7 septembre 2016 15:07

          @foufouille

          Salut Foufouille,

          Tu me troue le fion une deuxième fois : je suis du groupe A, ( A+) et végétarien, et pas par conversion, mais depuis tout petit, car quand ma mère me donnait de la viande, je dégueulais et étais malade à crever !

          T’es sur de ton truc là, parce que merde, ça me troue le cul ce truc, incroyable !

          Adishatz

          H/


        • pemile pemile 7 septembre 2016 15:50

          @hunter « T’es sur de ton truc là, parce que merde, ça me troue le cul ce truc, incroyable ! »

          foufouille précise bien « peu importe ton groupe sanguin. », cette histoire de régime alimentaire et de groupe sanguin ne tient sur rien. Tu ne connais pas d’A+ gros bouffeur de viande ?


        • hunter hunter 7 septembre 2016 16:19

          @pemile

          Je connais des bouffeurs de viande, mais pas leur groupe sanguin !

           smiley

          adishatz

          H/


        • foufouille foufouille 7 septembre 2016 18:55

          @hunter
          je suis A+ mais je digère la viande mieux que le reste.
          ce truc eswt bidon. tu as certainement des gènes spécifiques et simplement allergique.
          quand j’étais petit, je supportais juste le jambon et le steack haché.
           


        • novo12 6 septembre 2016 18:22

          Les cancers sont des symptômes de maladies bactériennes. 

          Par exemple la syphilis peut donner le cancer du sein ou le cancer de la langue.
          L’hélicobacter pylori peut donner le cancer de l’estomac.
          La borrélia burgdorferi peut donner un lymphome cutané ou un gliobastome.

          Dans les cancers sont constitués de masses de bactéries sous forme de biofilms.
          Pour voir à quoi ça ressemble il suffit de faire une hybridation in-situ pour visualiser l’ADN de la bactérie en cause. Sur la vidéo suivante il est montré le cas du glioblastome :

          En traitant les biofilms de la bactérie en question on traite le cancer. Cela se fait 250 ans que l’on traite le cancer du sein syphilitique :

          Il existe des bactéries mutagènes. On les utilise par exemple pour faire des transfections et créer des OGM.


          • Alren Alren 7 septembre 2016 13:05

            @novo12

            Les cancers sont des symptômes de maladies bactériennes.

            On a mis en évidence bien d’autres sources de cancérisation.
            En premier lieu, les produits chimiques comme les pesticides qui sont de hormonaux mimétiques et sont très vraisemblablement responsable de l’augmentation des cancers du sein, maladie rarissime aux siècles précédents, et de l’oligospermie.
            On a également détecté une augmentation des cancers du cerveau chez les agriculteurs qui ont traité leurs cultures sans prendre suffisamment de précaution.
            Le lien entre cancer du poumon et tabac est clairement établi. De même que le lien entre alcools forts (plus tabac, souvent) et cancer de la gorge.
            Le virus de l’hépatite C est mis en cause dans le cancer du foie et le papilloma dans celui du col de l’utérus.

            La cancérologie est sûrement la branche la plus complexe de la médecine.


          • philippe913 9 septembre 2016 17:20

            @Alren
            peut-être que le cancer du sein était rarissime aux siècles précédents car :
            - grossessess + jeunes
            - grossesses+ nombreuses
            - mortalité des femmes en couches bien plus élevée
            - espérance de vie réduite et un cancer n’avait pas le temps d’évoluer ?

            sinon oui, tu as raison
            « La cancérologie est sûrement la branche la plus complexe de la médecine. »

            donc ne pas trop se la raconter quand on est pas spécialiste...


          • l’alsacien 6 septembre 2016 20:42

            Derrière le pseudo ’’foufouille’’ se cache certainement un oncologue réputé.

            Dans quel hôpital travaillez-vous ? Je suis impatient de vous connaître pour profiter de vos soins qui, je présume, doivent être de grande qualité.


            • foufouille foufouille 6 septembre 2016 20:55

              @l’alsacien
              et paf !
              vert ou noir obligatoire.
              je ne te dirais pas que c’est magique et merveilleux contrairement à certains charlatans.
              les régimes sont très loin d’être magiques, par contre.
              surtout celui du groupe sanguin vu que depuis sa « découverte » 276 antigénes existent.


            • abcdef (---.---.70.146) 6 septembre 2016 20:51

              Cynthia Fleury a justement penser sur le patient qui n’est plus un citoyen, mais une maladie sur patte. L’exhibition est interdite et c’est tant mieux, mais il est indispensable si on vous opère le nez que vous vous trimbaliez avec la raie des fesses à l’air, c’est pas grave vous êtes plus un citoyen, vous avez plus à vous souciez des droits, vous êtes juste une maladie sur patte.


              • foufouille foufouille 6 septembre 2016 20:57

                @abcdef
                dans certains hôpitaux, tu portes un slip jetable.


              • fred.foyn 7 septembre 2016 08:17

                Traitez le cancer avec un bouquin...original ?


                • Sozenz 7 septembre 2016 11:52

                  @fred.foyn
                  oui il est traité dans le dico entre la lettre A et la lettre Z. *recherche : CA ( cool c est dans les premiers mots de la lettre C...
                  Donc CA .....après bien sur la définition du CA qui doit être lu avant d’aller plus loin dans la recherche du Cancer . puis vous pouvez continuer vos recherches CA ... N etc ...


                • Surya Surya 7 septembre 2016 11:00

                  Votre article est intéressant, bien évidemment, mais il y a une phrase que vous auriez peut être dû éviter : « Nous sommes tous concernés en définitive, puisque nous avons/sommes ou serons directement ou indirectement touchés par le cancer. »

                  C’est le genre de trucs que l’on dit lorsqu’on cherche à vendre quelque chose. On est tous concernés, ce livre s’addresse à tous, etc... 

                  De plus, j’aimerais savoir sur quoi vous vous appuyez pour affirmer que nous avons tous, ou alors nous sommes tous à l’heure actuelle, ou alors nous serons tous indirectement ou directement touchés par cette maladie. Excusez moi mais d’où vous sortez ça ? Ca aussi c’est un argument de vente : faire un peu peur aux gens pour qu’ils se précipitent pour acheter un truc. 

                  Autrement dit, si ce n’est déjà pas le cas pour vous ou si cela ne l’a jamais été, et si donc je me trompe en ce qui vous concerne, ce n’est pas grave, puisque je vous prédis que cela le sera pour vous aussi un jour... donc en fait je ne me trompe pas, et vous aussi, vous devriez acheter ce livre !

                  Ce genre de phrase, c’est « presque » de la technique de manipulation pour vendre.

                  En dehors de ça, l’intention de faire connaître ce livre est tout de même bonne, j’imagine.

                  • Sozenz 7 septembre 2016 11:56

                    @Surya
                    Ce genre de phrase, c’est « presque » de la technique de manipulation pour vendre.

                    cet article est de la pub pour un bouquin ....
                    ça ne donne aucune info spéciale , ça n informe pas . mais ça donne une indication sur où trouver une information ( juste ou fausse ou possible ... )


                  • Ratatouille Ratatouille 7 septembre 2016 11:13

                    merci véronique pour l’échange. smiley

                    et aussi

                    http://www.amessi.org/-Docteur-Andre-Gernez-
                    .

                    Le protocole de prévention active contre le cancer du Dr André GERNEZ------------------------------------------------------------------------------------------------------------
                    .
                    Professeur Dominique Belpomme - Les causes réelles du cancer.

                    .

                    Le professeur Dominique Belpomme est cancérologue et président de l’ECERI, l’Institut européen de recherche sur le cancer et l’environnement. Dans son ouvrage Comment naissent les maladies… et que faire pour rester en bonne santé, le Professeur Belpomme propose une nouvelle grille de lecture et met en avant toutes les incidences des paramètres extérieurs et environnementaux sur la santé. Pour ce spécialiste, entre 70 et 90 % des cancers déclarés sont dus à l’environnement. Il évoque les pesticides, la pollution, les ondes et les diverses expositions dont nous sommes victimes, souvent sans même s’en douter.




                        • Ratatouille Ratatouille 7 septembre 2016 11:27

                          .

                          Bref appel du docteur André Gernez (16 novembre 2012) .1/13

                          -------------------------------------------------------------------------------------

                          Quelques souvenirs du Docteur André Gernez et ses objectifs. 13/13

                          .émouvant ce personnage


                          • Eddie1 (---.---.85.224) 7 septembre 2016 14:37

                            Contre le cancer il y aurait la vitamine B17 (Laetrile) que l’on trouve dans les amandes d’abricots.


                            • foufouille foufouille 7 septembre 2016 15:19

                              @Eddie1
                              le test a fait 200 morts.


                            • périscope 7 septembre 2016 18:06

                              Je vois que personne, ici, n’évoque les travaux de Mirko Beljanski, 28 ans chercheur à l’Institut Pasteur, qui avait fait des découvertes importantes, copiées depuis par des américains récompensés par un prix, mais qui ont eu, eux, le courage de reconnaître son antériorité.

                              Malheureusement pour nous et pour la France, ses découvertes dérangeaient son supérieur, le professeur Jacques Monod, et toute une camarilla maçonne ou liée à l’industrie pharmaceutique.

                              Résultat : des persécutions, par ordre des médecins, le fisc, et le ministère de la santé, actionné, entre autres, par Douste-Blazy, saccage policier de son laboratoire, etc.aboutissant à son exil aux USA, et à sa mort.

                              Aujourd’hui, ses produits sont diffusés par sa femme et sa fille, depuis les Usa, et, maintenant qualifiés de compléments alimentaires et compatibles avec rayons et chimio, sont autorisés en France et ont sauvé bien des gens, souffrant de cancers, et même de Sida.. Mais CHUT, il ne faut pas le dire

                              voir Beljanski.org et www.natural-source.com et l’association française de soutien à ses découvertes et produits : Ciris secrétariat des bénévoles BP 9 - 17550 Dolus d’Oléron.

                              Cela étant, le Conseil de l’ordre, vous savez, celui qui veut la peau du Professeur Joyeux, est toujours contre, et fait de l’intimidation auprès des médecins prescripteurs.

                              Y aurait’ il, encore, de gros intérêts privés derrière cette position ?


                              • wawa wawa 7 septembre 2016 18:07

                                Quelques vieilles molécules en cours d’évaluation statistique contre différent cancers, avec une suspicion de protection « métabolique » avec des résultat parfois intéressants (certaine chimio ne prolongeant la survie que de quelques mois) :
                                 
                                L’aspirine, antiaggrégant plaquettaire de référence
                                La metformine antidiabétique oral de référence
                                Certains inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC) ( médicaments de référence contre insuffisance cardiaque).
                                 
                                 

                                Le financement de telles études est difficile a trouver, aucun labo privé (et c’est logique) ne va investir pour une extension d’indication de molécules tombés depuis longtemps dans le domaine public.
                                 
                                Se pose la question du financement des études cliniques (+essais chez l’homme). Doivent elles être privées, ou au contraire publiques, voire internationalisées sous l’égide de l’OMS ?


                                • Anger-de Friberg Véronique (---.---.15.65) 25 septembre 2016 11:50

                                  Je vous annonce que la nouvelle édition de « Cancer, un traitement simple et non toxique » est préfacée par le Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires