• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Catalogne : ça tourne à la pantalonnade « croquignolesque » (...)

Catalogne : ça tourne à la pantalonnade « croquignolesque » !

Il a le cul breneux Puig-Démont, le héros de « l’indépendance » catalane ! Et il fout le camp, en loucedé, pour aller « demander l’asile politique » à la Belgique. Aussi ridicule que lamentable.

Les apprentis sorciers indépendantistes ont déserté le champ avant même de livrer bataille. Parce qu’ils ont compris que les fervents partisans de l’indépendance – romantiques peut-être mais pas fous – n’avaient nullement l’intention de donner leur peau pour « libérer la patrie du joug espagnol » !

La situation en Catalogne est le fruit d’une énorme arnaque de la part d’une clique hétéroclite qui veut faire croire aux Catalans que leur « catalanité » est brimée, méprisée par l’État central espagnol. Alors qu’au contraire ce sentiment identitaire est généreusement protégé par la constitution espagnole de 1978 accordant à la Catalogne une très large autonomie avec un contrôle de la langue (le catalan est langue officielle au même titre que le castillan), de l’éducation (avec un parti pris anti espagnol marqué polluant le jugement de générations de jeunes), de la culture et des organes de presse et en particulier de la télévision ! Avec pour résultats un nationaliste rappelant les plus sombres heures de l’Europe. Rejet de l’Autre mais seulement s’il est Espagnol, par contre laxisme indécent vis-à-vis des mouvements islamistes, avec pour conséquence les massacres de la Rambla.

Les partis séparatistes – coalition hétéroclite allant de la droite extrême à l’extrême gauche - n’ont pas tenu compte de la réelle volonté populaire. Sur la base de leur victoire électorale de 2015, ils ont cru leurs souhaits en passe de devenir réalité. Le référendum boycotté, lors duquel 90 pour cent des votants avaient dit oui à l’indépendance, les a aveuglés. Ils oubliaient que leurs adversaires voulant rester fidèles à la nation espagnole ne s’étaient évidemment pas déplacés. Le prochain scrutin en décembre, officiel celui-là, mettra les pendules à l’heure. Les aspirations à plus d’autonomie des indépendantistes sont tout aussi légitimes que celles des unionistes. Le bulletin en main, il faudra penser aux entreprises qui foutent le camp, aux touristes qui boudent, à l’isolement complet, sans exception au sein de l’Europe. Rien n’est joué mais entre illusions passionnelles et réalités, les électeurs devront choisir entre l’aventure ou la raison.

L’esprit séparatiste bat de l’aile en Europe devant les réalités. Indépendance de la Catalogne ? De la « Padanie » ? Voire de la Corse ?

Combien de divisions ? Quelle monnaie ? Quelle police ? Quelle armée ? Quelle diplomatie ? Quel État ? Quelle place dans le concert mondial ? Rien ! Nada ! Alors les lampions s’éteignent et le pragmatisme fera le reste.

Cette montée des séparatismes était – hélas – inscrite dans le traité de Maastricht. Pas ouvertement bien sûr, mais sournoisement, planqué dans quelques institutions, comme le Comité des régions par exemple, avec pour finalité un fédéralisme impliquant l’affaiblissement des nations au profit de « régions » pluriétatiques réelles ou fantasmées. Pour cela il fallait « du passé faire table rase » et s’efforcer de dissoudre les nations dans des entités plus petites, plus faibles et donc plus dociles. Pari d’apprentis sorciers car le pouvoir qu’on enlève au peuple, aucun autre peuple ni aucune réunion de peuples n’en hérite. Ce sont des technocrates désignés et contrôlés sans beaucoup de démocratie qui en bénéficient et le déficit démocratique, tare originelle de la construction européenne, qui s’en trouve aggravé.

L’Europe fédérale des Régions, sous prétexte de rapprocher les citoyens du pouvoir, veut en fait mettre hors jeux les États nationaux.

Qu’adviendra-t-il à terme ? On remplacera les quelques frontières nationales existantes par une multitude de frontières locales invisibles mais bien réelles. On formera de petites provinces là où il y avait de grands États avec autant de communautés crispées sur leurs égoïsmes locaux. On laissera les régions riches devenir toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres. Ce sera, pour le coup, une Europe des tribus régie par l’égoïsme  : plus de péréquation, plus de redistribution, plus d’aménagement. Ce sera le règne du chacun pour soi. Le résultat de ce dépeçage sera quelques régions riches entourées d’une multitude de territoires plongeants, seuls, dans la pauvreté. Après quoi les puissances financières, les mafias multinationales dicteront leurs lois à ces petites entités politiques, avec la complicité de la technocratie bruxelloise, des institutions financières et de l’Otan en matière de défense.

La technocratie de Bruxelles semblent elle-même s’effrayer de cette perspective, Juncker s’alarmant d’envisager « une Europe à 85 » !

Il serait temps d’y penser.



Illustration X - Droits réservés


Moyenne des avis sur cet article :  2.87/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • Gatling Gatling 1er novembre 2017 15:08

    Oui... et l’ultra gauche française qui applaudit et va encore se ramasser une raclée ! .... Que du bonheur ***** 


    • Le Panda Le Panda 1er novembre 2017 15:33

      Bonjour Victor,

      vous savez le commentaire laissé en modération le mien s’y trouve toujours dommage. J’aurais aimé que nous puissions comparer les deux articles qui si sur le fond il garde la même conception la différence n’en demeure pas moins sujet à débat.

      Je ne pense pas sauf version strictement politique que le«  président » ait fuit son pays pour chercher le « refuge politique ou l’asile » vous savez aussi bien que moi que cela est totalement impossible dans le cadre de l’U.E dans l’état où se trouve l’ensemble des nations qui ont font partie.

      Il souhaitait s’exprimer mais ne perdons de vue à moins long terme que certains le pensent que l’U.E. telle quelle subsiste actuellement elle ne peut perdurer. Ce n’est pas mon seul sentiment il y a des pays où les catastrophes sont bien plus énormes. Je vais le transférer sur ma page Facebook le mien s’y trouvant déjà et je reviens débattre Cdt


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 2 novembre 2017 13:48

        @Le Panda

        Si cela était vrai, pourquoi s’est-il adressé par le lus grand des hasards à un avocat spécialiste du droit d’asile ?

        Le Puy-du-Fou était parti pour le faire mais l’avocat lui aura démontré par a+b qu’il n’avait aucune chance de voir cette procédure aboutir car malgré ce qu’il pense, l’ Espagne est un Etat de Droit ou les Droits des citoyens sont pleinement protégés même face aux tribunaux.

        Il ne lui reste plus qu’à se faire un petit exil personnel ou il va perdre ses derniers soutiens.

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er novembre 2017 15:36

        Je suis née pile poil sur la frontière flamande et wallone (à Renaix). Comme le Cheval Bayard qui écartèle ses pattes entre les rochers. Sa statue se trouve à Jambes la bien-nommée. https://www.google.be/search?q=cheval+Bayard&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjKsZ-3yp3XAhXHHxoKHWD6DXQQ_AUICigB&biw=1280&bih=675#imgrc=gk6R-xdLANQFKM. Nous ne nous sommes jamais autant aimés que depuis que nous sommes séparés. Je t’aime, moi non plus. VIVE LES FEES LIBRES. A BAS LE CAPRICE DES DIEUX, le fromage qui ne pue même pas, sans odeur, ni saveur, ni goût. Juste bon pour les puceaux. Et encore,...


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er novembre 2017 15:44

          J’ai vécu trois mois au Pays Basques. J’étais en France, mais pas tout à fait. Un peu en Espagne, mais pas entièrement. Sur terre, mais pas loin de la mer, avec un basque parisien, breton un peu argentin un nom de famille ardennais. Si vous voulez, je vous explique comme faire la Garbure (la vraie). Et aussi la seule manière de boire le maté Pampéro.


          • Trelawney Trelawney 2 novembre 2017 07:51

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            Si vous voulez, je vous explique comme faire la Garbure (la vraie). Et aussi la seule manière de boire le maté Pampéro.

            Et vous pensez que ça fera un programme politique ?

          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 novembre 2017 15:10

            @Trelawney


             Il faut une début à tout, mon ami. Le Maté est une boisson qui permet de résister trois jours sans manger.

          • Et hop ! Et hop ! 4 novembre 2017 07:21

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.


            Et le plat qui permet de résister trois jours sans boire, ce serait quoi ?

          • jaja jaja 1er novembre 2017 15:44

            @ l’auteur : La réalité catalane vous échappe totalement. Bon voter sous occupation et surveillance de la Garde civile le 21/12, avec des prisonniers politiques représentant les deux plus grosses associations indépendantistes, ce n’était pas la chose la plus évidente à accepter...

            La majorité des Catalans soutiennent toujours l’indépendance comme le démontre le sondage du quotidien espagnoliste El Païs du 31 octobre, journal pourtant opposé à l’indépendance catalane. A part truquer les élections on ne voit pas comment les néo-franquistes de Madrid vont s’en sortir :

            https://elpais.com/ccaa/2017/10/31/catalunya/1509456299_550135.html?id_externo_rsoc=FB_CC



            • jaja jaja 1er novembre 2017 15:49

              Mais il est vrai que les Républicains sur ce site préfèrent soutenir une monarchie et la minorité du peuple catalan...


            • pipiou 1er novembre 2017 15:50

              @jaja

              Quel clown !
              Dans ton sondage on voit juste que c’est au coud-à-coude. Alors le trucage d’élections c’est juste ri-di-cule.

              Par contre ton histoire de prisonniers politiques et de neo-franquistes elle n’est pas coud-à-coude avec la connerie, elle est loin devant, pauvre petit agitateur.


            • jaja jaja 1er novembre 2017 15:56

              @pipiou

              Coude à coude mais majorité quand même pour les indépendantistes ! Et qui peut encore augmenter avec la scission qui se dessine dans Podem...

              Pas vrai pauvre petit facho... dont les petits copains parlent toujours ici de minorité indépendantiste au mépris de toute réalité..


            • pipiou 1er novembre 2017 16:05

              @jaja
              Tu es ridicule mon pauvre petit révolutionnaire de pacotille:majoritaire aujourd’hui, minoritaire 2 mois avant, et dans deux moins personne n’en sait rien sauf les bourreurs d’urnes dans ton genre.

              Tu es un bon dictateur qui répète « facho » comme les sourates du Parti.
              La réalité n’a jamais fait partie de ton monde.


            • jaja jaja 1er novembre 2017 16:09

              @pipiou

              Tiens le petit facho ton pote Le Pen, contre la République de Catalogne cite Franco :
              « Vive l’Espagne, grande libre et unie »
              Il a oublié :
              Viva la Muerte


            • Alain 1er novembre 2017 16:22

              @pipiou
              Quand un peuple veut son indépendance, ce n’est jamais du 90%oui et du 10% non mais souvent du pied à pied ou du coude à coude
              Et puis quand un peuple veut son indépendance, il y a toujours un pouvoir étatique ou dominant qui mène une propagande folle et qui fait tout pour fausser le débat en disant :
              « ils sont minoritaires », « ils sont extrémistes », « ils sont radicaux », « ca ne tient pas la route », « comment vont-ils pouvoir faire sans nous : ils ne le savent même pas eux-mêmes ».
              Ca se voit aussi bien en Catalogne, qu’en Corse, qu’au Pays Basque, qu’au Québec.

              En fait, c’est un schéma assez classique. Et ta réaction en est un bon symptôme.


            • pipiou 1er novembre 2017 17:20

              @Alain
              Ton schéma inverse est aussi hyperclassique, le respect des régles en moins.
              Et la moitié du peuple ce n’est pas le Peuple.

              Surtout ça ne justifie pas les mensonges de Jaja, et sa propagande fasciste.


            • Ouallonsnous ? 1er novembre 2017 19:06

              @jaja

              Autant parfois tu es clairvoyant mais proportionellement autant tu peux être con, arrête de te shooter à l’européisme béat !


            • jaja jaja 1er novembre 2017 19:25

              @Ouallonsnous ?

              Valls et plusieurs dirigeants européens vont se rendre en Catalogne pour faire voter les gens contre la République catalane... Ceci après Trump, Juncker, Merkel, Macron, May, le Parti socialiste espagnol, Podemos qui se sont tous prononcés contre l’indépendance catalane...

              Ces gens ne sont pas ce que tu appelles des« européïstes béats » ?

              Ouvre les yeux !


            • eric 1er novembre 2017 20:50

              @jaja
              UN NPIste qui croit aux sondages produit par le CEO, organisme dépendant de l’exécutif de la généralité de Catalogne ( actuellement en fuite en Belgique comme un vulgaire Depardieu !) et publié par El Pais ! :Longtemps considéré comme porte-voix de la gauche progressiste, El País s’est ensuite déplacé à droite. Il s’oppose frontalement à Podemos et a mené campagne en faveur de la destitution dePedro Sanchez de sa fonction de secrétaire général du PSOE.

              Pourquoi pas s’appuyer sur un sondage opinionway publié dans le figaro pour conclure que le NPA, c’est 0,83% des inscrits en France ?


            • jaja jaja 1er novembre 2017 21:30

              @eric

              Hélas mais El Païs est le journal le plus lu d’Espagne il se veut sérieux et prétend ne pas publier n’importe quoi... Ceci dit je n’ai qu’une confiance relative en ce sondage surtout en ce qui concerne le score de la CUP que la Géneralitat n’a pas intérêt à voir grossir... mais bon... 

              Pedro Sanchez du PSOE, tout comme Pablo Iglésias de Podemos ont refusé de reconnaître la République catalane, démontrant ainsi les limites de leur opposition au régime de 78. Régime incarné par cette monarchie corrompue issue du franquisme. Gageons que bien vite El Païs reviendra à de meilleurs sentiments envers ces deux faux-culs !

              Aujourd’hui ce sont 20 politiques Catalans qui sont menacés de lourdes peines de prison et Puigdemont a démontré qu’il n’était pas Ché Guevara mais s’en tenait aux joutes électorales. Dans ces conditions pas étonnant qu’il se soit réfugié en Belgique, seul moyen pour lui d’échapper à la prison comme la subissent actuellement les deux Jordis, principaux responsables des deux plus grosses associations indépendantistes catalanes....
              Ce n’est pas lui bien sûr qui mobilisera la rue le moment venu...

              Je vous laisse vous pignoler avec votre sondage Opinionway qui est un peu hors sujet ici et que je prends comme un trait d’humour de votre part... qui vaut ce qu’il vaut......


            • eric 1er novembre 2017 22:45

              @jaja

              Puigdemont a démontré qu’il n’était pas Ché Guevara

              C’était connu à l’avance. Monsieur Ernesto Guevara de la Serna était d’ascendance aristocratique, voir royale par sa mère. Il vivait, avant ses activités politiques, comme la jeunesse dorée de son pays quoi qu’en dise wiki. ( on a eu des connaissances communes). La catalan, d’une longue lignée pâtissière, est plutôt un petit bourgeois laborieux.
              Le Monde, associé à El Pais, se veut aussi sérieux.... On peut choisir d’y croire....Mais bon, perso. je ne suis pas proche intellectuellement du NPA...


            • Aristide Aristide 2 novembre 2017 07:41

              @eric

              pauvre petit agitateur...

              Oups, vous avez oublié du bocal, agitateur du bocal. Parce que pour ce qui est de la révoltitude, lui c’est plutôt genre déambulateur ...

            • Alain 2 novembre 2017 08:01

              @pipiou
              Si la moitié d’un peuple n’est pas peuple, à partir de quel pourcentage juge t-on ce qu’est un peuple ?

              Dans les sociétés et à travers toute l’histoire de l’humanité, il y a des choses qui ont transcendées sans qu’elles ne soient foncièrement une majorité reconnue et comptabilisée. D’ailleurs, ne dit-on pas que la majorité est silencieuse ?


            • Trelawney Trelawney 2 novembre 2017 08:02

              @jaja
              La réalité catalane vous échappe totalement. Bon voter sous occupation et surveillance de la Garde civile le 21/12, avec des prisonniers politiques représentant les deux plus grosses associations indépendantistes, ce n’était pas la chose la plus évidente à accepter...
              Alors que lors de ce « référendum », certains électeurs ont voté 3 fois dans différents bureaux. Les urnes ont été caché et sont réapparu avec plain de bulletins dedans etc etc etc.


              La majorité des Catalans soutiennent toujours l’indépendance
              On verra cela le 21 décembre 

              Sinon quelle est la stratégie des « communistes révolutionnaires » oeuvrer pour l’indépendance de la Catalogne et une fois que celle ci est indépendante et aussi ravagée économiquement, trouver un terreau favorable chez le catalan ruiné devenu indigent ? Avec des gens comme vous, le prolétaire n’a plus besoin d’ennemi

            • eric 2 novembre 2017 11:36

              @jaja
              Il vaut 99% ! Nous sommes, ( nous les non NPIste) 99, 2 % au doigt mouillé !


            • Mmarvinbear Mmarvinbear 2 novembre 2017 13:49

              @jaja

              Mieux vaut une monarchie démocratique qu’une république dictatoriale.

            • Et hop ! Et hop ! 4 novembre 2017 07:23

              @jaja

              Les manifestations autonomistes catalanes avec des banderoles en langue américaine, vous en pensez quoi ?

            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er novembre 2017 15:59

              Le Monde commence à se belgiciser. Vous savez, cela a un certain charme. Bon, c’est un peu coquin, mais en cherchant le fameuse publicité sur les fromages belges, je suis tombée sur celle-ci. https://www.google.be/search?q=Fromage+publicit%C3%A9&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwji6PeQ0Z3XAhVG1xoKHRkaCIMQ_AUICigB&biw=1280&bih=675#imgrc=Lwmx8cU2xbufdM :


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er novembre 2017 16:19

                Un siècle plus tard, nous sommes toujours les contemporains d’Alfred Jarry par la prolifération universelle des Pères Ubu parlant et parlant au nom des idéaux les plus divers (la Démocratie, l’Entreprise, la Raison, la Sécurité – que sais-je encore, la liste est longue) au moyen desquels ils affirment leur gros et gras pouvoir de langage. Face à cette prolifération, l’implosion de la parole autoritaire à laquelle nous invite Jarry avec Ubu roi, puis avec le docteur Faustroll ou le Surmâle parmi ses autres inventions, ne peut qu’être un vrai plaisir de lecture, par la formidable démonstration de liberté qu’elle représente face à la puissance grotesque du monde. Je veux un MERDRE 2018.https://www.google.be/search?q=Les+pays+selon+ubu+roi&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiT1srp1Z3XAhWEPxoKHe3QCXUQ_AUICigB&biw=1171&bih=602#imgrc=Lz6iAqINtkSYdM :


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er novembre 2017 16:37

                  Aujourd’hui. DECES d’ALFRED JARRY (1er novembre 2007).


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er novembre 2017 16:43

                    Un raté : 1er novembre 1907.


                    • JL JL 1er novembre 2017 17:57

                      Les séparatistes catalans me font penser à ces fameuses « forces syriennes démocratiques ».
                       
                      Allez savoir pourquoi ...


                      • Ouallonsnous ? 1er novembre 2017 19:08

                        @JL

                        Pourquoi ? Mais parce qu’ils sont, comme les FDSyriennes manipulés par l’UE/OTAN/USA !


                      • JL JL 1er novembre 2017 19:43

                        @Ouallonsnous ?
                         
                        je ne sais pas qui est manipulé. Pour ma part, j’ai fait cette association parce que les médias nous les ont donnés à voir les uns et les autres avec les yeux de Chimène pour Rodrigue.


                      • Ouallonsnous ? 2 novembre 2017 00:09

                        @JL

                        Alos là, vous êtes vraiment naïf !


                      • Trelawney Trelawney 2 novembre 2017 08:06

                        @Ouallonsnous ?
                        Mais parce qu’ils sont, comme les FDSyriennes manipulés par l’UE/OTAN/USA !
                        Si je vous suit, heureusement que l’Espagne a un gouvernement (Rajoy) mature et solide pour conjurer l’infame complot que l’UE/OTAN/USA ourdi pour l’indépendance de la Catalogne. Allez dire cela à Jaja smiley


                      • JL JL 2 novembre 2017 08:11

                        @Ouallonsnous ?
                         
                        je ne vois pas des conspirations partout : il existe suffisamment de fanatiques, d’imbéciles et d’idiots utiles pour que les pouvoirs n’aient pas besoin de se décarcasser : il leur suffit de laisser faire, et comme je le disais plus haut, les mots sont autrement plus efficaces que les armes. Relisez mon premier post ici.
                         
                        Je fais une différence entre manipuler et laisser faire, voire donner un coup de pouce : le manipulateur doit posséder un pouvoir occulte et prend des risques ; il est beaucoup plus facile et moins risqué d’investir sur la bêtise.
                         
                        Ce que vous prenez pour de la naïveté chez moi n’est que l’effet de votre inexpérience.
                         
                        « Il ne faut pas avoir peur des gens méchants, ce sont de pauvres diables comme les autres. Les imbéciles seuls sont vraiment redoutables. » Jean ANOUILH, L’invitation au château


                      • Et hop ! Et hop ! 4 novembre 2017 07:27

                        @JL


                        Ils ont un point commun : des manifestations avec des banderoles très professionnelles rédigées en américain.

                        Pour être bien compris des spectateurs de CNN.


                      • Aristide Aristide 2 novembre 2017 07:46

                        J’adore tous ces avis très avisés sur le peuple. Le voilà qu’il serait pour ou contre, il serait manipulé s’il est contre... enfin. Les révolutionnaires en carton qui trouvent là, un moyen de foutre le bordel, n’hésitent pas. Les indépendantistes sont des personnes lucides et les autres sont des neuneus ignares influencés par les médias.


                        C’est toujours savoureux de voir ceux qui se prétendent défenseurs du peuple de le traiter avec aussi peu de considération.

                        • Asaln 2 novembre 2017 10:26

                          D’accord avec le camarade fouteur de pied dans le plat : il faut qaund même une certaine dose de naïveté pour penser qu’un état va se laisser destructurer sans rien faire.
                          Soit il accepte un phénomène majoritaire établi depuis longtemps et « prouvé » par les urnes (et oui c’est comme en « démocratie représentative » ) et il possède alors aussi le droit de le combattre, soit il dénie un phénomène pas clairement majoritaire, d’autant plus qu’il est « officiellment » illégal , et là c’est du velours pour l’état central.

                          On oublie un peu vite aussi la corruption de toutes ces élites (indépendantistes compris) et pour qui joili chiffon rouge peut être utile.

                          Certain confondent leur propre volonté révolutionnaire et l’indépendance catalane. Mais du point de vue politique les indépendantiste en place n’ont rien de révolutionnaires, ce sont même des euro péistes convaincus et des libéraux tout aussi ardus : qui a bousillé le système de santé catalan en résuisant la focntion publique de 20% et bien d’autre mesures ultra-libéral, pas le gouvernement central de droite mais bien les socialiste catalan, tout aussi, inféodés au fric et à la mondialisation que les socialistes français. Alors des communistes révolutionnaire purs et durs les défendre... ça fait sourire, ou il leur manque un tout petit peu de formation, en dehors des slogans.

                          Après certains veulent peut-être en faire un mouvement révolutionnaire. Et c’est bien leur droit. Mais ils oublient deux trucs importants : comme le rappelle E. Todd ce sont le jeune qui font la révolution, et la Catalogne comme l’Espagne sont des peuples de vieux qui ne font plus d’enfants et bourrent le mou de ceux existants à la téloch et aux réseau sociaux, des consommateurs quoi. Ensuite il faut pour faire une révolution une forte minorité agissante, c’est à dire prête crever sur des barricades, pas à s’indigner sur Twitter ou Fesses de Bouc ! Enfin il faut une « majorité silencieuse » tellemment opprimée ou ayant ce sentiment qu’elle laissera faire. l Catalogne n’est pas dans ce cas : les gens aux commandes profitent très bien du tourisme, de la construction, de l’Europe et de la corruption omniprésente en bordure méditerranéeenne...IL ne vont pas lâcher la prois pour l’ombre. Ah au passage ce sont aussi eux qui possèdent les média (y compris « indépendantistes »). En plus, des xénophobes aux anars en passant par les communistes révolutionnaires et les les bobos écologistes, il y a vraiment de tout dans l’indépendantisme, et ça ne fait pas un groupe cohérent avec une stratégie de lutte

                          Et dernier point, pour mettre le feu aux poudres il faut un ou des hommes (ou femmes) qui son prêts à y laisser leur peau si besoin, des idéaliste pragmatiques qui se saliront les mains s’il le faut. Ce que les tenants de la démocratie représentative appelle des « populistes ».

                          Et là je voudrais bien savoir ou ils sont tout ceux-là.

                          C’est peut-être pas fini mais c’est pas pour maintenant et en plus je vous fais grâce de l’aspect économique, pas pour la Catalogne ou l’Espagne mais pour l’Europe et même plus, sachant que notre système est sur un baril de poudre avec des effets de levier pire qu’en 2007-2008, des banque qui sont engangées pour 30 à 100 fois leur fonds propres et au delà de la capacité des états.

                          Mais ce genre de chose n’est jamais fini si elle est a un fondement. Mais c’est l’affaire des catalans, il leur faudra trouver une autre héros que Puigdemont et un autre chemin que la xénophobie pour certains.En attendant Ite missa est.

                          Ceci dit je trouve aussi que la ploutocratie remporte un peu trop de victoires depuis les années 80 et ça me chier aussi.


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 novembre 2017 10:49

                            @Asaln
                             « ploutocratie remporte un peu trop de victoires » . Exactement, nous sommes à la croisée des chemins : soit on maintient le statu-quo, mortifère. Soit on fait un vrai virage, avec ce que cela comporte d’incertitudes et nous ouvrons la porte d’un avenir nouveau. Quand on se trouve face au mur ou un précipice, il faut changer de cap. C’est ce que j’ai toujours fait dans ma vie et cela m’a plutôt bien réussi.


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 novembre 2017 10:50

                            En plus, les craintes sont celles de l’ancien fonctionnement. On y arrivera jamais avec 85 régions et bla bla bla. Jouons l’inconnu. La chance sourit aux audacieux. 


                            • TSS 2 novembre 2017 11:26

                              Combien de divisions ? Quelle monnaie ? Quelle police ? Quelle armée ? Quelle diplomatie ? Quel État ? Quelle place dans le concert mondial ? Rien ! Nada ! Alors les lampions s’éteignent et le pragmatisme fera le reste.

                              A tout prendre il vaut mieux faire partie d’un petit pays independant

                               sans gros moyens que d’être esclave d’une entité à 28 nations dirigées

                               par des escrocs qui se cooptent sans être elus... !!


                              • Et hop ! Et hop ! 4 novembre 2017 07:35

                                @TSS


                                Où avez-vous vu que ce mouvement allait les faire devenir indépendants ?

                                En remplaçant, comme langue internationale, la langue espagnole par la langue américaine ?

                                En demandant aux USA d’installer chez eux une base américaine pour les défendre de l’Espagne ?

                                Ils n’auront ni armée indépendante de l’OTAN, 
                                ni monnaie indépendante de l’euro, 
                                ni diplomatie indépendante des USA, 
                                ni commerce indépendant de l’OMC, du TAFTA, de l’UE,
                                ni le droit de faire leurs lois, de maîtriser leurs frontières de façon indépendante de l’UE.

                                Ils n’ont aucune expérience ou tradition diplomatique, ils n’ont jamais été un État souverain.


                              • MagicBuster 2 novembre 2017 12:01

                                Attention - Les salafistes de n’importe quelles banlieues pourraient aussi demander leur indépendance — surtout s’ils sont majoritaire dans leur quartier (volontairement détruits pour faire fuir les français).


                                • CORH CORH 2 novembre 2017 12:15

                                  @MagicBuster
                                  Pas besoin de la demander, lls l’ont déjà l’indépendance, puisqu’il s’agit comme tout le monde le dit de zones de non-droit (de non-droit Français bien sur)


                                • eric 2 novembre 2017 12:18

                                  @MagicBuster
                                  Mais non, vous ne lisez pas les fifi. Là on est « clairement »dans le cas : le palestinien de souche sur la terre de ses ancêtre à des droits spécifiques par rapport aux enfants, petits enfant et arrières petits enfants des réfugiés politique ou économique juifs de l’après guerre. Donc pas de souci, Mélenchon sera à vos côté pour exiger que les salafistes rendent les territoires occupés, ( ou alors c’est qu’il raconte vraiment n’importe quoi, voir qu’il est en réalité antisémite)


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 novembre 2017 12:23

                                  @MagicBuster

                                  Un pervers ne cherche jamais la liberté (pour lui même ou autrui), mais le pouvoir (ou le meurtre). Si je suis mis en échec (blessure narcissique), la seule porte de sortie est de faire disparaître celui qui est rendu responsable, ou même simplement témoin. Logique de DAECH mais aussi de la PLOUTOCRATIE. De toute façon,dans ce jeu de dupes, ceux qui ont le pouvoir financier, politique ont toujours la main. C’est le propre de fixation au stade sadique anal. L’autre est indispensable à ma survie, même si c’est pour le détruire. Je sais, cette description de l’être humain est assez dégoûtante.

                                • Laurent 47 2 novembre 2017 13:14

                                  @eric
                                  Eh oui ! Les seuls qui ont droit à l’appellation « sémite », sont ceux qui ont des origines palestiniennes ( qu’ils soient juifs, chrétiens, ou musulmans ).
                                  Ceux qui ont des origines européennes , même s’ils sont juifs, ne sont pas sémites, contrairement à ce qu’essaie de nous faire croire le CRIF !


                                • sukhr sukhr 2 novembre 2017 13:17

                                  @Laurent 47
                                  « Sémite » n’est pas une race : c’est un groupe linguistique, une culture.
                                   

                                  Juifs, chrétiens et musulmans sont tous des sémites. L’antisémitisme regroupe la judéophobie, la christianophobie, et l’islamophobie. 
                                   

                                • wesson wesson 2 novembre 2017 23:33

                                  @MagicBuster
                                  Regardez les ces grands cons : l’Europe se fait un petit galop d’essai avant le grand coup de tournevis autoritaire, et où regardent les imbéciles ? Dans les cités, là ou les gens n’ont strictement aucune influence politique. 


                                  Les musulmans d’aujourd’hui ont efficacement remplacé les juifs d’hier ces cette engeance là !

                                • pipiou 3 novembre 2017 20:39

                                  @wesson

                                  Allez un petit couplet de « nozeur les plus sombres ».

                                  C’est bizarre Wesson ne parle jamais de tournevis autoritaire au Venezuela.

                                  Et puis on est content d’apprendre que dans les années 30 les juifs faisaient régner le terrorisme et voulaient imposer la loi juive sur l’Europe smiley

                                  Vers l’infini et au-delà ...


                                • Et hop ! Et hop ! 4 novembre 2017 07:42

                                  @sukhr

                                  «  « Sémite » n’est pas une race : c’est un groupe linguistique, une culture. »

                                  Vous trouvez que Cohn-Bendit, Badinter, Cukierman, Julien Dray, ou Jakubowickz parlent une langue sémitique ?

                                  C’est le journaliste allemand Wilhelm Marr qui a inventé le néologisme (et euphémisme) « Antisemitismus » dans le sens « d’hostilité aux Juifs », à l’occasion de la fondation d’une « ligue antisémite » en 1879.

                                • Et hop ! Et hop ! 4 novembre 2017 07:59

                                  @wesson


                                  Les Juifs en France (et en Allemagne) pendant les années 1930 étaient très peu nombreux (0,5 % de la population) et faisaient partie de la classe dominante, ils étaient favorisés, ils constituaient une bonne partie du gouvernement (Léon Blum, etc..), des députés, des leaders politiques, des hauts magistrats, des grands banquiers et hommes d’affaire. Ils étaient au pouvoir.

                                  Donc ça n’a absolument rien à voir avec les populations islamo-africaines qui n’ont aucun pouvoir politique, économique, médiatique, ou autre, en-dehors d’un pouvoir de nuisance par leur démographie et leur délinquance.


                                • wesson wesson 2 novembre 2017 12:55

                                  Pas si vite : la Catalogne est un test grandeur nature de ce que les populations pourront endurer sans broncher en matière d’autoritarisme. 


                                  Les vieux démons de l’Europe se réveillent. 

                                  • Et hop ! Et hop ! 4 novembre 2017 07:45

                                    @wesson


                                    Quel autoritarisme ?
                                    Pour un gouvernement, faire appliquer la constitution, c’est de l’autoritarisme ?

                                    Si le Conseil régional du Limousin votait l’indépendance du Limousin, ce serait de l’autoritarisme pour le gouvernement d’annuler la décision pour excès de pouvoir ?

                                  • Laurent 47 2 novembre 2017 13:08

                                    J’ai regardé hier la chaîne espagnole « 24 Horas » qui suit les évènements catalans en temps réel.
                                    J’avoue que je suis assez effaré !
                                    Depuis le début de cette farce à la Salvador Dali, les sièges sociaux de pratiquement 1.900 entreprises et des quatre principales banques, se sont délocalisés vers Madrid, Valence, ou Alicante, et le sauve-qui-peut général augmente de jour en jour !
                                    Cela touche même les épargnants qui sont en train de vider leurs comptes pour les transférer vers des agences situées en Espagne ( la vraie ).
                                    Si par extraordinaire la Catalogne devenait indépendante ( Puigdemont peut toujours rêver ), la B.C.E. interdirait l’usage de l’euro comme monnaie, et la Catalogne devrait créer sa propre monnaie...qui serait vite dévaluée, et subir des taxes à l’exportation !
                                    Il faut vraiment être borné comme un bourricot ( l’emblème de la Catalogne ), pour s’imaginer faire plier la Communauté Européenne et l’Organisation des Nations-Unies, et leur faire croire que l’Espagne est une dictature impitoyable comme la Corée du Nord !
                                    Mais si Carles Puigdemont se trouve en Belgique, ce n’est pas pour fuir la justice de son pays, c’est pour poursuivre son rêve délirant en essayant de persuader Bruxelles de laisser la Catalogne devenir indépendante, alors que les lois de la Communauté Européenne et de l’Espagne l’interdisent !
                                    Il pourrait se réfugier dans sa belle-famille en Roumanie...manque de pot, ce pays fait partie de la Communauté Européenne !
                                    A mon avis, le résultat du référendum du 21 Décembre 2017 ne fait guère de doute, et les indépendantistes vont se prendre la branlée du siècle !
                                    Car c’est l’économie réelle qui va prendre le pas sur la sardane !


                                    • wesson wesson 2 novembre 2017 13:51

                                      @Laurent 47
                                      il faut surtout avoir changé d’époque pour faire de l’UE une religion dogmatique, et de l’économie l’alpha et l’oméga de la politique.


                                      En ruinant préventivement la Catalogne, l’Espagne va lui donner effectivement le courage suffisant pour claquer la porte. Dès lors que l’on as plus rien, qu’est-ce que on en as à foutre des promesse de vous enlever ce que vous n’avez déjà plus ....

                                    • Et hop ! Et hop ! 4 novembre 2017 07:52

                                      @wesson


                                      Ce n’est pas l’Espagne qui donne des instruction à certaines entreprises de déménager leurs sièges, vous le savez bien. Manifestement elles croient que la Catalogne risque prochainement de devenir indépendante, de sortir de l’UE et de l’euro, et de traverser une crise grave.

                                      Si la Catalogne devenait un état indépendant, elle n’est pas membre de l’UE, et elle ne peut pas adhérer à l’UE (et ensuite conserver comme monnaie l’euro) sans un vote de tous les États membres à l’unanimité. 

                                      Or les leaders de la sécession catalane sont des euro-mondialistes convaincus, ils ne prétendent pas sortir de l’UE, ni de l’OTAN, ni de l’euro, ni du Tafta, ils ne sont pas du tout indépendantistes.

                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 novembre 2017 19:04
                                      Lyrics

                                      Il faut tourner la page
                                      Changer de paysage
                                      Le pied sur une berge
                                      Vierge

                                      Il faut tourner la page
                                      Toucher l’autre rivage
                                      Littoral inconnu
                                      Nu

                                      Et là, enlacer l’arbre
                                      La colonne de marbre
                                      Qui fuse dans le ciel
                                      Tel

                                      Que tu quittes la terre
                                      Vers un point solitaire
                                      Constellé de pluriel

                                      Il faut tourner la page
                                      Redevenir tout simple
                                      Comme ces âmes saintes
                                      Qui disent dans leurs yeux
                                      Mieux

                                      Que toutes les facondes
                                      Des redresseurs de monde
                                      Des faussaires de
                                      Dieu

                                      Il faut tourner la page
                                      Jeter le vieux cahier
                                      Le vieux cahier des charges
                                      Oh ! yeah !

                                      Il faut faire silence
                                      Traversé d’une lance
                                      Qui fait saigner un sang
                                      Blanc

                                      Il faut tourner la page
                                      Aborder le rivage
                                      Où rien ne fait semblant
                                      Saluer le mystère
                                      Sourire

                                      Et puis se taire https://www.youtube.com/watch?v=gYfStlmc1CU


                                      • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 3 novembre 2017 08:01

                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                        Magnifique Nougaro. Merci.


                                      • L'Astronome L’Astronome 5 novembre 2017 11:26

                                         
                                        « Il a le cul breneux Puig-Démont, le héros de « l’indépendance » catalane ! Et il fout le camp, en loucedé, pour aller « demander l’asile politique » à la Belgique. Aussi ridicule que lamentable. »
                                         
                                        Quand Lénine a préparé sa révolution, il a fui la Russie. Où est-il allé ? A l’étranger, à l’Occident (Allemagne et France).
                                         
                                        Quand De Gaulle a préparé la Résistance, il a fui la France. Où est-il allé ? A l’étranger, en Angleterre.
                                         
                                        Quand Puigdemont prépare l’indépendance de la Catalogne, il a fui l’Espagne. Où est-il allé ? A l’étranger, en Belgique. Et si c’était pour mieux préparer l’indépendance ?
                                         
                                        Tous les media et les médiocres se gaussent de la fuite de Puigdemont en Belgique. L’union dite européenne fait front contre la Catalogne, en prétextant l’exemple de la Serbie et du Kosovo (développement des maffias). Rajoy vient faire arrêter des membres du gouvernement catalan, il vient aussi de lancer un mandat d’arrêt contre Puigdemont. Il est difficile maintenant de contester le glorieux Nouvel Ordre mondial, sous la tutelle des grands oligarques.
                                         
                                        « Vive le Québec libre ! » proclamait déjà De Gaulle. Vive la Catalogne libre ! Viu Catalunya !
                                         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès