• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Catalogne, la rupture

Catalogne, la rupture

- c'est quoi cette abîme ?

- On l'a creusé entre toi et moi, tu ne te rappelles pas ?

 

Alors que le gouvernement de la Generalitat vient d'annoncer que lundi prochain, le parlement catalan devrait prononcer l'indépendance, on voit mal comment il serait possible de revenir en arrière...

En effet, chacun campe sur ses positions. Madrid, le roi inclus, prône le respect du droit institutionnel. Barcelone prône le droit du peuple à opiner et à changer ce droit si nécessaire.
Le gouvernement catalan parle d'un referendum et le gouvernement espagnol ne tolèrerait celui-ci que dans le cas de consulter la population espagnole dans son ensemble.

Pour un français républicain, il faut bien avouer qu'il est complexe de comprendre le système des communautés autonomes du Royaume d'Espagne. Qu'est-ce qui peut unir un catalan, un basque, un madrilène ou un andalou, à part la selection de football (et encore...) ? Certains ont des aides pour acheter les livres scolaires, d'autres des aides à la réinsertion, d'autres paient plus d'impôts sur le revenu mais moins sur un héritage,...
Un exemple concret : le prix de l'immatriculation de mon fils à la faculté de Salamanque me coûte 1.300 euros. Il serait du tiers en Andalousie et presque le double à Barcelone. Pourquoi une telle diffèrence ?
Bref : Il existe une telle disparité entre les citoyens de ce grand pays, selon la région où ils vivent, qu'il est bien difficile d'y faire naitre un sentiment de justice et d'égalité.


Le cas de la Catalogne est encore diffèrent. Historiquement, cette région, comme le Pays Basque, a toujours revendiqué sa culture, sa langue, ses lois, et sa volonté de se démarquer de l'état central et a même déclaré son indépendance avec le président Companys sous la 2ème république. Sous Franco (de même que durant la courte dictature de Primo de Rivera de 1923 à 1930), il va de soi que la catalogne perd son autonomie, le droit de parler sa langue... On est espagnol nom d'une pipe ! Viva España ! Una y Grande !
Avec le retour de la démocratie en 1978, la nouvelle constitution fait la part belle aux communautés à fortes identités culturelles : Elles ont leur propre police, liberté de contenu quant aux programmes scolaires qui sont enseignés dans la langue régionale,..
Que demande le peuple !

Oui mais voilà : Madrid a (sans le savoir ???) introduit là un dangereux cheval de Troie dans la forteresse constitutionelle.
L'indépendantisme, menée par la bourgeoisie catalane, pour les mêmes raisons que les comtes catalans du moyen âge (money ! money !), a les mains libres pour mener un long travail de sape et endoctriner sournoisement les enfants des immigrés andaloux venus en masse travailler dans cette riche région (qui représente à l'heure actuelle 20 % du PIB espagnol, mais possède aussi la dette la plus lourde du pays)
On éduque les enfants à devenir de bons catalans, on apprend une "autre" histoire de l'Espagne où l'état central y est souvent représenté comme l'état oppresseur.
La télévision et radio catalane, à la botte du gouvernement autonome, reprend donc naturellement cette propagande, en répètant à l'infini que la Catalogne donne beaucoup et reçoit peu (ça ne vous rappelle pas quelque chose ? eh oui ! l'Allemagne et la france qui paient les autoroutes espagnoles et portugaises...)

Ajoutez à celà une loi électorale qui avantage les partis indépendantistes, sur-représentés aux parlement et au sénat, ce que leur permettent d'être souvent décisifs dans les débats nationaux (Actuellement le budget de l'état devrait être voté grâce aux voies du Parti National Basque, en échange d'un chèque supplémentaire pour sa région)
Pendant des années, la catalogne indépendantiste usera et abusera de ce chantage pour obtenir des avantages économiques, et revendiquer ses droits à une autonomie toujours plus grande.

Zapatero le socialiste leur promettra un nouveau statut, mais le tribunal constitutionnel le leur refusera.
Et ensuite, la politique désastreuse de Rajoy depuis 2011 qui refuse tout dialogue et la crise économique et ces répercussions sociales auront eu le mérite de faire grandir le nombre de voies indépendantistes en Catalogne, jusqu'à dimanche dernier... où les charges policières, aussi violentes qu'inutiles, ont définitivement convaincu les plus sceptiques à entrer dans la dynamique sécéssioniste.

Le reférendum de dimanche était illégal et sans garanties. Soit. Il faut dire que dernièrement Madrid avait singulièrement compliqué les choses en réquisitionnant urnes, bullletins et enveloppes, et en neutralisant les systèmes informatiques catalans de recensement et de vote.
Mais tous les sondages démontrent que la majorité des catalans veulent un referendum, pas spécialement pour dire oui à l'indépendance d'ailleurs, mais ils veulent qu'on les laisse s'exprimer !
Rajoy n'a pas l'air de comprendre... il y a seulement un an, un réferendum officiel aurait vu certainement la victoire du NON. Aujourd'hui, il est presque certain que gagnerait le OUI, beaucoup votant en réaction à Rajoy et non par particulière sympathie pour une Catalogne indépendante.

Rajoy est tombé dand le piège...
il n'a plus qu'une solution. Lors de la proclamation unilatérale d'indépendance, il pourra appliquer l'article 155 de la constitution qui suspendrait l'autonomie de la région, la rattachant administrativement à Madrid et convoquer de nouvelles élections en Catalogne, en priant pour qu'un gouvernement non indépendantiste voit le jour. Autant dire que c'est jouer avec le feu et il lui faudrait revoir complètement sa copie en cas d'une probable victoire indépendantiste. Et Rajoy n'est pas réputé pour ses qualités d'ouverture et de dialogue. Ce serait plutôt du genre tête de bois...

Les catalans indépendantistes ayant opté, et encore plus depuis dimanche, pour une fuite en avant vers l'autoproclamation de la République de Catalogne, ce n'est pas de ce coté-là non plus que ça va se débloquer.

Reste une solution, peut-être, la plus logique selon moi : Que les acteurs de ce mauvais film s'en aillent. Que l'on fasse un nouveau casting et que l'on commence à écrire un nouveau scénario basé sur la constitution d'un état fédéral.
Cela passe donc par de nouvelles élections non seulement en Catalogne mais aussi à Madrid.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 5 octobre 11:24
    Paroles
    Au pays da-ga d’Aragon
    Il y avait tu gud’une fill’
    Qui aimait les glac’s au citron
    Et vanille
    Au pays de-gue de Castille
    Il y avait te-gue d’un garçon
    Qui vendait des glaces vanill’
    Et citron
    Moi j’aime mieux les glac’s au chocolat
    Poil au bras
    Mais chez mon pâtissier il n’y en a plus
    C’est vendu
    C’est pourquoi je n’en ai pas pris
    Tant pis pour lui
    Et j’ai mangé pour tout dessert
    Du camembert
    Le camembert c’est bon quand c’est bien fait
    Viv’ l’amour
    A ce propos rev’nons à nos moutons
    Vendre des glac’s c’est un très bon métier
    Poil aux pieds
    C’est beaucoup mieux que marchand de mouron
    Patapon
    Marchant d’mourron c’est pas marrant
    J’ai un parent
    Qui en vendait pour les oiseaux
    Mais les oiseaux
    N’en achetaient pas, ils préféraient l’crottin
    De mouton
    A ce propos rev’nons à nos agneaux
    Au pays da-ga d’Aragon
    Il y avait tu gud’une fill’
    Qui aimait les glac’s au citron
    Et vanille
    Au pays de-gue de Castille
    Il y avait te-gue d’un garçon
    Qui vendait des glaces vanill’
    Et citron
    Mais la Castill’ ça n’est pas l’Aragon
    Ah ! mais non
    Et l’Aragon ça n’est pas la Castille
    Et la fill’
    S’est passée de glac’s au citron
    Avec vanille
    Et le garçon n’a rien vendu
    Tout a fondu
    Dans un commerc’ c’est moch’ quand le fond fond
    Poil au pieds
    A propos d’pieds, chantons jusqu’à demain
    Au pays da-ga d’Aragon
    Il y avait tu gud’une fill’
    Qui aimait les glac’s au citron
    Et vanille
    Au pays de-gue de Castille
    Il y avait te-gue d’un garçon
    Qui vendait des glaces vanill’
    Et citron
    Paroliers : Bobby Lapointe (robert Lapointe) / Etienne Lorin (alfred Lorin)
    Paroles de Aragon et Castille © Sony/ATV Music Publishing LLC, Beuscher Arpege

    • Self con troll Self con troll 5 octobre 11:30

      @Mélusine7
      Ca donne envie de lire l’article, l’air en tête.

      Avant d’y plonger, je voudrais commenter une photo coquine de Nabum : vous portez un string à fermeture éclair ?

      PS : la photo montre un bifurcation, histoire d’éviter le coeur de Lusignan



    • Self con troll Self con troll 5 octobre 11:40

      @Mélusine7
      A votre avis, de vos deux pistes, laquelle a remontée Nabum, quand le confluent s’est présenté ?

      L’autre jour, vous m’avez donné un lien qui arrivait sur une image sans histoire. Le reste était intéressant (matriarcat.)

      PS : je n’ai regardé que les premiers. Il n’y en a pas à fermeture éclair


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 5 octobre 11:28

      FEES LIBRES.


      • Self con troll Self con troll 5 octobre 11:41

        Ne vous fiez pas à nos pseudos. On vous lit.
        Vous êtes en Espagne pour le travail ?


        • Alfred Ledingue Alfred Ledingue 5 octobre 11:51

          @Self con troll
          Je dirais plutôt que je travaille parce que je suis en Espagne, depuis dejà 25 ans, pour les beaux yeux d’une ibère...


        • Self con troll Self con troll 5 octobre 12:10

          @Alfred Ledingue
          Votre point de vue nous sort des analyses géo-politiciennes.

          Certainement que la bourgeoisie mène la politique dans son sens en Catalogne. Monsieur Valls en est issu et donne une image très brouillée de cette région. Par exemple, que pense-t-il vraiment de la corrida ?

          Egoïstement, je souhaite que le peuple catalan soit dans les meilleures conditions pour résister à l’uniformisation. Je veux garder la possibilité d’entendre chanter autour des feux de village, au Canigou pour la Saint Jean. Je préfère l’ambiance d’une sardane à celle des danses country, et j’espère que pour d’autres c’est l’inverse.

          Il n’y a plus beaucoup de gens, sur ce site, pour rappeler la devise « penser global, agir local. » On privilégie la pensée...




            • Self con troll Self con troll 5 octobre 13:12

              @Mélusine7
              Aragon, Castille puis Andalousie : qui peut ne pas ressentir la différence ?



            • Self con troll Self con troll 5 octobre 13:32

              @Mélusine7
              Et là, il se couche de quel côté le soleil Hegoak


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 5 octobre 13:42

              @Self con troll
              http://www.dailymotion.com/video/x3bwcc. LA MOLINERA.La Molinera - Olivia Ruiz traduction

              traduction ♪ La Molinera ♪
              La Meunière

              (Gars)
              Trop longtemps, nous sommes restés seuls sans rien savoir

              (Olivia)
              Et nous avons oublié l’odeur de jasmin de tes jardins

              (Gars)
              Et petit à petit, nous avons oublié ta langue

              (Olivia)
              Celle de notre mère

              (Refrain - Ensemble)
              Pour te chanter notre douleur, pour te prier et t’en
              protéger, qu’elle demeure mon centre
              Pour te chanter notre douleur, pour te prier et t’en
              protéger, qu’elle demeure mon centre

              (Gars)
              Je te chante le flamenco, la musique à chaque fois,
              toujours je conserve ses racines
              Jamais l’ange ne s’est tant baissé pour arriver à toi

              (Olivia)
              Jamais la couleur de la mer, de ses affaires, la chaux
              blanche de ta maison et la couleur de la terre, l’azur du
              ciel n’ont été si sombres
              Je t’écris cette chanson
              Pour que tu me connaisses

              (Refrain - Ensemble)
              Pour te chanter notre douleur, pour te prier et t’en
              protéger, qu’elle demeure mon centre
              Pour te chanter notre douleur, pour te prier et t’en
              protéger, qu’elle demeure mon centre

              (Ensemble)
              La meunière a la clé

              (Gars)
              Avec laquelle on ferme, avec laquelle on ouvre

              (Ensemble)
              Il est déjà minuit, ma petite me voit avec lui




            • McGurk McGurk 5 octobre 12:20

              * « Que l’on fasse un nouveau casting et que l’on commence à écrire un nouveau scénario basé sur la constitution d’un état fédéral. »

              Le fédéralisme c’est de la connerie pure, ça coûte encore plus cher et ça ne représente pas plus les peuples. C’est du fantasme américain transposé à l’Europe où on va nous demander de constituer des « Etats fédéraux » sous prétexte de « plus de démocratie ».

              D’ailleurs, en regardant les CV (et appuis) des leaders de cette région, ils sont le pur produit du monde anglo-saxon et sont allés chercher argent et influence...aux USA.

              Bizarre que, tout à coup, on ait une « envie d’indépendance ». Ca pue l’égoïsme, le fric et l’envie de pouvoir. Rien à voir avec la notion d’indépendance.

              De plus, ça affaiblira encore plus l’Europe, ce qui plaira d’avantage aux grandes puissances de ce monde et ravira Trump qui voit l’UE comme une réelle menace (sans parler de Poutine).


              • Alfred Ledingue Alfred Ledingue 5 octobre 12:43

                @McGurk
                quelle solution alors ?

                 Le sentiment indépendantiste nait pas né hier, il y a un noyau réel et sincère qui ressent sa culture et la défend. Mais je crois effectivement que c’est seulement une petite partie, manipulée pour les raisons que vous décrivez. et tous les autres sont les moutons habituels, qui suivent le mouvement...

              • McGurk McGurk 5 octobre 16:32

                @Alfred Ledingue

                Je ne nie pas une « culture régionale », il y en a partout même si certaines ont été hélas oubliées.

                Le prétexte de « on paye pour les autres » est absurde, l’Etat n’est pas une banque à faire du profit et redistribue les impôts, construit et maintient des infrastructures, organise l’éducation, la défense, etc. Sans l’Espagne, la Catalogne ne serait rien du tout, quand bien même c’est une « région riche ».

                Quant à l’identité, toutes les nations en ont plus d’une (ex : l’Ukraine/Pologne avec une communauté polonaise/ukrainienne et russophone) et pourtant elles en vivent très bien. C’est tout simplement parce qu’elles ont fait le choix de l’union et du « vivre ensemble » que de reprendre leurs billes pour se tirer - scénario où tout le monde y perd à tout niveau.

                L’indépendantisme est un fléau car, sous prétexte qu’on a une « identité », on veut tout de suite « la liberté à tout prix »...mais par contre les devoirs (envers les autres Espagnols) qu’est-ce qu’on s’en balance ! A l’heure actuelle, le gouvernement régional devrait être déchu pour avoir outrepassé de très loin ses fonctions primaires, à savoir servir la population locale. Ils faut tout de même savoir qu’ils ont également l’intention de refaire le coup en France sous prétexte que c’est « le nord de la Catalogne »...

                On ne devrait pas non plus pouvoir élire un parti « indépendantiste » car cela mènera inévitablement à ce genre de situation, où l’Etat faisant son boulot est décrit comme « un monstre » car il utilise « la force » (comme si les indépendantistes n’avaient pas déjà assez tiré sur la corde hein). Je m’étonne du nombre incroyable d’articles collabos qui disent que « c’est inadmissible »...alors quand l’Etat fait ce qu’il doit faire on l’engueule mais aussi quand il fait de la merde...cherchez l’erreur ??

                La solution évidente est le « vivre ensemble », non le « chacun pour soi ». L’identité régionale peut très bien être développée au sein d’une région, personne ne les en prive.

                Ces leaders cachent avant tout leur soif de pouvoir et leur monstrueux égoïsme. Le reste de la population a été entraînée par tout ce battage médiatique, meetings et manifestations. Ils devraient d’ailleurs faire comme en Irak pour les punir : leur couper les vivres (électricité, eau, approvisionnement en pétrole, etc.), leur « rébellion » s’essoufflerait en quelques semaines.


              • L'enfoiré L’enfoiré 6 octobre 11:08

                @Alfred Ledingue (j’aime bien votre pseudo),

                « un nouveau scénario basé sur la constitution d’un état fédéral. »
                C’est exactement ce qu’il faut faire.
                Nous l’avons fait en 1993. L’année où le roi Baudouin est décédé.
                Notre parti nationaliste la NVA, a compris qu’il faut faire.
                Nous regardons avec intérêt ce qu’il va se passer.
                La Catalogne, j’aime beaucoup, j’y étais encore en juin et le 21 sur la Rambla à Barcelone.
                Dans les hôtels, j’ai demandé qui parlait le catalan...
                La plupart ne le pouvait pas, parce qu’ils venaient d’Andalousie.
                D’autres parties de l’Espagne me sont aussi familières.
                Mon dernier billet sur le sujet date de 2015
                Hier, ARTE et le 28 minutes, débattait d’une possible explosion de l’Espagne
                Ce matin, on parlait du prix de l’indépendance catalane
                Comme toujours il y a les affaires de cœur, mais surtout celles de la raison.
                A la question : à quoi cela servirait les Catalans, il y a souvent une réponse très vague.


              • Alfred Ledingue Alfred Ledingue 6 octobre 12:01

                @L’enfoiré (merci, le vôtre me rappelle quelqu’un mort trop tot...)
                Oui, la réponse est souvent, « on en a marre que Madrid ne nous respecte pas » (? ????) qu’elle nous vole (? ??)

                La Catalogne a vraiment un statut qui lui permet une très grande autonomie. je ne vois très bien effectivement ce qui lui apporterait de plus l’indépendance...
                Mais je crois comme beaucoup que c’est une histoire d’interêts, de soif de pouvoir, relègué par un peuple auquel on a fait croire des choses souvent déformées pendant des années. Je crois que les catalans se font manipuler. Mais n’est ce pas le cas de tous les nationalismes ?...

              • Gasty Gasty 6 octobre 12:26

                @L’enfoiré

                Publi-commentaire.

                Publicité, Publi-reportage, Publi-commentaire....Mais ou s’arrêtera-t-on ?


              • L'enfoiré L’enfoiré 6 octobre 12:40

                @Gasty

                Comme tu dis, Gasty...
                Tout n’est que pubs et jeux de séduction dans notre monde.
                Les drapeaux ne sont que des pubs derrière lesquels, les gens suivent dans un élan patriotique. 


              • Alfred Ledingue Alfred Ledingue 5 octobre 12:43

                nait pas né, lapsus evidemment...


                • Jelena Jelena 5 octobre 13:43

                  Merci pour cet article qui permet d’y voir plus clair à ce qu’est l’Espagne.



                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 5 octobre 14:00

                      MENDESIENNE.


                      • Stratediplo 6 octobre 04:59

                        Alfred Ledinque, je vous invite à relire l’article 155 de la constitution espagnole. Il permettrait au gouvernement central de donner des instructions directes aux autorités catalanes. Mais il ne permettrait ni de « suspendre l’autonomie de la région », ni de « la rattacher administrativement à Madrid », ni de « convoquer de nouvelles élections en Catalogne ».


                        • Alfred Ledingue Alfred Ledingue 6 octobre 10:42

                          @Stratediplo
                          L’article 155, c’est un peu l’inconnu, car il est très flou et n’a jamais été utilisé...

                          Le texte ne dit pas explicitement les choses, effectivement il n’utilise pas les mots « suspendre », ou « convoquer »
                          En fait ce que je dit, c’est ce que les medias nous disent : Madrid reprendra le contrôle et convoquera des élections en Catalogne.
                          je vous le répète, c’est l’inconnu, et c’est bien ce quii inquiète..

                          Artículo 155
                            1. Si una Comunidad Autónoma no cumpliere las obligaciones que la Constitución u otras leyes le impongan, o actuare de forma que atente gravemente al interés general de España, el Gobierno, previo requerimiento al Presidente de la Comunidad Autónoma y, en el caso de no ser atendido, con la aprobación por mayoría absoluta del Senado, podrá adoptar las medidas necesarias para obligar a aquélla al cumplimiento forzoso de dichas obligaciones o para la protección del mencionado interés general.

                            2. Para la ejecución de las medidas previstas en el apartado anterior, el Gobierno podrá dar instrucciones a todas las autoridades de las Comunidades Autónomas.



                        • ZEN ZEN 6 octobre 11:21

                          @Alfred Ledingue


                          Si, un poco.
                          Merci pour cet éclairage.
                          Au vu de l’évolution des événements et des risques plus apparents encourus, je pense que l’implosion n’aura pas lieu.
                          Mais je peux me tromper....

                        • Alfred Ledingue Alfred Ledingue 6 octobre 11:48

                          @ZEN
                          Salut cermar smiley

                          moi aussi je ne pense pas, ou plutot je préfére penser que ça n’arrivera pas.
                          Rajoy a dit hier qu’il était pret, si l’independance etait proclamée lundi.
                          Sans rien dire de plus, il sortira ses cartes une à une le temps venu.
                          mais de toute manière, je crois que quelque chose s’est cassé dimanche, et c’est ce qui me fait peur...
                          Les catalans, les deux camps, sont TRÈS FACHÉS, il y a un risque réel démeutes sociales, voir d’affrontements entre les catalans entre eux... 

                          Le discours du roi n’a fait qu’énerver les indépendantistes, il n’a même pas eu le petit détail de dire un mot en catalan et n’a fait aucunes references au dialogue..

                        • Gasty Gasty 6 octobre 12:30

                          Artículo 155


                          1. Si une Communauté autonome ne respecte pas les obligations imposées par la Constitution ou d’autres lois ou agit d’une manière qui porte gravement atteinte à l’intérêt général de l’Espagne, le Gouvernement, sur demande du Président de la Communauté autonome et, en cas de non-respect , avec l’approbation de la majorité absolue du Sénat, peut prendre les mesures nécessaires pour obliger ce dernier à se conformer à ces obligations ou à protéger ledit intérêt général. Pour l’exécution des mesures prévues au paragraphe précédent, le Gouvernement peut donner instructions à toutes les autorités des Communautés Autonomes.


                        • francois 6 octobre 10:09

                          les catalans sont sous états d’ivresse. La gueule de bois economico financières les dégrisera trés vite et les retournements de veste à la mode.

                          L’indépendance improvisée ça sent la manipulation mafieuse à plein nez.

                          • Alfred Ledingue Alfred Ledingue 6 octobre 10:46

                            @francois
                            oui, le ton avait déjà un peu changé hier du coté du gouvernement catalan, appelant au dialogue et à la médiation.

                            2 banques importantes ont décider de quitter leur région et bien d’autres entreprises sont en train de penser à faire la même chose...

                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 6 octobre 11:05

                            Catalogne, ce n’est pas une simple « rupture » !


                            C’est une fissure déjà présente ( pas seulement en Espagne) dès les premières idées Hyper-national-socialistes de l’Empire Européen basé à Bruxelles et qui a décidé d’oublier les peuples et les nations !

                            Qu’est-ce que l’idiotie humaine ??? Est-ce que l’idiotie du Fragment Ouest de l’Europe est vraiment tenu de poursuivre dans l’idiotie ???

                            LE MONDE NE PEUT ETRE QU’UNE MOSAÏQUE DE PAYS TOUS DIFFÉRENTS MAIS FORMANT LE MÊME ENSEMBLE DES HUMAINS. 

                            • L'enfoiré L’enfoiré 6 octobre 13:28

                              @Mohammed MADJOUR bonjour,

                               Non, ce n’est pas une simple « rupture » vite faite, bien faite.
                               Le Brexit est loin de trouver sa voie.
                               L’Empire européen comme vous dites, s’occupe des affaires communes de manière généraliste.
                               Il ne peut absolument pas s’introduire dans les discussions Espagne-Catalogne.
                               Ce n’est pas son rôle qui est de s’occuper des relations avec les autres blocs, ou les autres Empires, pour parler avec vos mots... 
                               Une mosaïque de pays ou de régions en résulte.
                              https://www.youtube.com/watch?v=m1ET6SEtwbc&gl=BE


                            • francois 6 octobre 11:22

                              La catalogne est sous acide. Quand la cure aura été faite, comme l’Ecosse, elle retournera dans le droit chemin du dépendantisme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires