• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ce « pognon dingue » des aides sociales…

Ce « pognon dingue » des aides sociales…

Entre Macron et les pauvres, le hiatus ne fait que s’accroître. Et ce n’est pas son récent discours de Montpellier qui plaide pour le contraire

 Il était attendu, ce discours d’Emmanuel Macron, mercredi matin à Montpellier, au 42eme congrès de la Mutualité. Le chef de l’état devait y dévoiler les grandes lignes de sa politique sociale à venir. Un maître-mot : l’efficacité. Et comme on pouvait s’y attendre, son allocution a pris le caractère d’une harangue, moins contre la pauvreté que contre les pauvres. Le ton était presque hargneux, le vocabulaire aux limites de la vulgarité, façon Sarkozy vers 2008 : « On met trop de pognon, on déresponsabilise, on est dans le curatif.  ». Ou encore : « On met un pognon dingue dans les minimas sociaux. On n’en sort pas. Les gens tombent dans la pauvreté et ils restent pauvres.  ». Selon lui, il faudrait davantage responsabiliser les pauvres pour qu’ils sortent de la pauvreté.

On est effaré devant le caractère simpliste, sinon primesautier, de ses arguments. Monsieur Macron s’est-il un jour réellement interrogé sur le sens de ces minimas sociaux qu’il critique ? A-t-il un jour rencontré des chômeurs en fin de droits, des allocataires du RSA et des retraités bénéficiaires du minimum vieillesse au cours de ses déplacements ? Car si ces dispositifs peuvent sembler généreux – environ 714 milliards d’euros annuels, tous secteurs confondus -, ils n’ont pas été conçus pour aider les pauvres à sortir de la pauvreté mais pour les empêcher de tomber dans la misère.

 Car la pauvreté n’est pas le dernier palier de la hiérarchie sociale ; il y a encore plus bas en France, le tout dernier étant la déshérence complète, sans logement ni soins de santé possibles, que vivent près de 200 000 SDF. A vouloir diminuer le nombre des pauvres – 8,9 millions de français, tout de même -, on pourrait bien accroître celui des miséreux et des exclus absolus. Oui, les aides sociales sont un filet de protection contre le pire. Et tant pis si les pauvres se contentent de ce qu’ils ont, s’ils ne sont pas motivés à devenir plus riches. Il faudrait d’abord leur démontrer que le travail pourrait leur assurer des revenus nettement supérieurs à ceux qu’ils ont déjà, ce qui n’est pas du tout certain. Tout le monde n’a pas les ambitions et les compétences d’un entrepreneur ; c’est même l’apanage d’une petite minorité. Doit-on le reprocher à ceux que la vie a poussé vers le bas ou qui ont fait d’autres choix d’existence ?

 

A trop valoriser l’individualisme conquérant, à trop regarder vers le haut, monsieur le Président, vous êtes en train de perdre de vue cette « France d’en bas » - expression qui fut en son temps largement reprochée à Jean-Pierre Raffarin, alors premier ministre de Jacques Chirac. C’est pourtant une frange importante de la population française. Et parmi tous ces gens, il y en a beaucoup qui ont voté pour vous au second tour des présidentielles, l’an dernier. Pas seulement parce qu’ils ne voulaient pas de Marine Le Pen à l’Elysée, mais parce qu’ils croyaient – naïvement ? – que vous aviez un peu de fibre sociale ; que l’équilibre Droite-Gauche, dont vous avez souvent parlé durant votre campagne, n’était pas qu’un slogan opportuniste. Mais ils ne vous auraient jamais porté là où vous êtes aujourd’hui s’ils avaient vu en vous l’alter ego de François Fillon que vous devenez peu à peu.

 

Jacques LUCCHESI


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • flourens flourens 15 juin 09:40

    pas folle toutefois la guêpe, il s’occupe du service après vente de sa politique pro riche, s’il veut renouer le lien avec la religion c’est bien dans le but de remplacer la justice par la charité


    • ZenZoe ZenZoe 15 juin 09:58

      Macron fait reposer toute sa politique sur la fameuse théorie du ruissellement, qui n’a jamais jamais été prouvée, et même apparait de plus en plus pour ce qu’elle est : une gigantesque arnaque muselant les pauvres et permettant aux riches d’engrenger encore plus d’argent. Comme il n’est pas idiot, il le sait très bien. Macron est un loup au service de sa caste.


      • soi même 15 juin 10:38
        @ Lucchest, Ce qui est en train de se passe avec un unième Président et la suite logique d’une évidence les parties politiques soient ils mentent soient ils vivent dans l’illusion.
        Et il est évident que les propos de Mr Macron est le reflet dune société en pleine décadence où les seules valeurs actuels et de vivre le droit d’être hédonisme.


        • Raymond75 15 juin 11:22
          Le premier de la classe, qui brille dans tous les concours et aime faire des discours bien léchés (co-rédigés par sa femme), se croit obligé de parler ’prolo’ lorsqu’il s’agit de réduire les aides sociales après avoir fait des cadeaux aux plus riches.

          Il se comporte comme le bouffon François Ruffin, qui se croit obligé d’apparaitre débraillé à l’assemblée nationale pour faire ’peuple’.

          Méprisable.

          • Cateaufoncel2 15 juin 14:49
            Et il prend l’avion présidentiel pour parcourir les 110 km séparant la Roche-sur-Yon de Rochefort (Charente-Maritime).

            Il n’en loupe pas une, le Mirobolant !

            • zygzornifle zygzornifle 15 juin 14:57

              @Cateaufoncel2


               Le Valls l’avait bien pris avec ses chiares pour aller voire un match de foot chez Angela Merguez ....

            • Cateaufoncel2 15 juin 15:34
              @zygzornifle

              « Le Valls l’avait bien pris avec ses chiares... »

              C’était un vol de ligne, il ne prêchait pas spécialement l’austérité, et il est out...

              Après les pauvres coûtent trop cher, le demi-million d’assiettes, Jupiter commence à peser...

            • Raymond75 15 juin 17:19

              @Cateaufoncel2
              Méfiez vous des apparences : pour des raisons de sécurité, le président ou le premier ministre ne peuvent prendre le train ou un avion de ligne, et un convoi routier serait plus coûteux ...


            • Cateaufoncel2 15 juin 18:25
              @Raymond75


              « Méfiez vous des apparences... »

              Dans les discussions entre copains, on n’entre pas dans ce genre de détail, on se demande pour qui il se prend.

            • zygzornifle zygzornifle 16 juin 10:34

              @Cateaufoncel2


               en plus il a commandé des gamelles dorées a l’or fin pour le panda et sa famille ....

            • zygzornifle zygzornifle 16 juin 10:38

              @Raymond75

              le président ou le premier ministre ne peuvent prendre le train ou un avion de ligne

              la vidéo-conférence pour les nuls en vente en librairie , on va bien avoir nos diagnostics médicaux pourquoi pas leurs blablas entre dépeceurs de sans dents  ? .....

            • zygzornifle zygzornifle 15 juin 14:56

              Tiens on parle encore du Socialisme ? 


              • zygzornifle zygzornifle 15 juin 15:02

                La migration nous a coûté a ce jour 1,5 milliard d’€ , c’est compté dans les aides sociales ? 

                De toute façon tout sera pour notre pomme comme les 500 000€ d’assiettes que la royauté a commandé ce qui n’est rien par rapport a ce qui sera servi dedans , allez les mougeons faut bosser et dur pour nourrir toute cette clique de parasites ....

                • Le421 Le421 15 juin 19:06
                  Perso, je pense qu’un sabrage en règle de toutes les aides sociales, CMU, RSA, Chômage et autres allocs sera peut-être le déclencheur qui fera réagir une bande de tarés smartphonisés au Nutella qui se contentent de suivre la barque sans réagir.
                  Et même certains, voire beaucoup, ont voté Macron parce que BFMTV leur avait dit.
                  Mmmm’béciles !!

                  • foufouille foufouille 15 juin 19:39

                    @Le421
                    ça ne veut pas dire que nous voterons et surtout pour ton bourgeois franc mac.


                  • Le421 Le421 16 juin 08:01

                    @foufouille

                    Ah !! Le complot judéo-maçonique est toujours à la mode, à ce que je vois.
                    En tout cas, notre représentant, si il est multi-millionnaire (à voir) et candidat le plus riche de la présidentielle (évidemment, Macron, avec ses 35.000€ est moins riche que moi !!), ne vit pas dans un château et ne possède pas des baraques un peu partout.
                    Et encore moins des lingots déplacés de Suisse aux Bahamas.


                    Les fake-news ne sont toujours pas effacées depuis le temps.
                    J’attends le procès contre Médiapart et l’Obs...

                  • foufouille foufouille 16 juin 10:34

                    @Le421

                    je n’ai absolument pas parler de juifs, juste d’une société réservé à« l’élite » comme son pote hortefeux..
                    on sait que ça existe comme le siècle et c’est tout. il a aussi trente ans de PS pour la gamelle.
                    son appart vaut bien 1000 000. il aurait pu choisir barbès ou une ZUS du 9-3 ...........
                    ce sont tous ces détails qui font que les pauvres n’ont pas tous veauter pour lui. et encore moins les abstentionnistes.


                  • zygzornifle zygzornifle 16 juin 10:39

                    @Le421


                     en meme temps ce sera un frein alla migration de masse ....

                  • Le421 Le421 16 juin 15:07

                    @foufouille

                    Je suis perplexe.
                    « Le » - il est probable qu’il en a tout un paquet avec une SCI finalement comme certaine - fameux appartement est parfois dans le 10ème, parfois dans le 15ème. Il varie de 800.000 à près de 2 millions d’euros. En plus, visiblement, cet argent a été gagné malhonnêtement avec des sociétés qui magouillent avec les djihadistes ou qui truquent la taxe carbone. Je ne parle pas des comptes chez HSBC en Suisse ou d’or planqué en offshore, ça, on ne le sait pas encore.
                    Perso, je n’ai jamais gagné le quart de lui, et j’ai quand même près du quart de son patrimoine.
                    Alors, à moins de s’appeler Macron et de cramer un smic par jour pendant des années...

                  • foufouille foufouille 16 juin 15:25

                    @Le421

                    le fait est là, son appart vaut 1000 000 et a été acheté récemment. mais pas dans un quartier pauvre, ni muslim ni dans une ZUS.
                    et il ose se plaindre !


                  • exocet exocet 16 juin 08:02

                    J’ai écouté ce discours de notre Président.
                    .
                    ça a l’air sensé, mais c’est parceque c’est truqué.
                    .
                    Il nous parle du cout de 34% du PIB pour « l’aide sociale ».
                    .
                    Or, 34% du PIB, c’est le cout cumulé des aides sociales, des allocations familliales, de la santé, des retraites, du chômage.
                    En gros, il nous dit que les pauvres coutent cher, que les pauvres coûtent ces 34 pour cent du PIB, puisqu’un peu plus loin il dit « malgré tout ça ils ne s’en sortent pas ».
                    .

                    La France a été épinglée par l’OCDE dans son rapport 2013 : « les 20% de ménages les plus pauvres reçoivent seulement 17% des prestations sociales versées »

                    .

                    Le reste des prestations sociales va a des gens aisés voire très aisés sous forme d’allocations non soumises à un plafond de revenus, et pour certaines non imposables.

                    Et c’était encore pire avant qu’existe le RMI puis le RSA.

                    .

                    Elle est là, l’arnaque...

                    .

                    Bref, selon les chiffres ci-dessus, les 20% de foyers les plus pauvres reçoivent 17% de 34% du PIB, soit, 5.78 pour cent du PIB sous forme d’aides sociales, retraites, allocations familliales, frais de santé, chômage.

                    .

                    C’est peut-être beaucoup, mais souvenons-nous, d’une part, dans ces 20% de pauvres, il y a un certain nombre d’immigrés réclamés par les patrons pour faire baisser les salaires....d’autre part, les 73% de prestations sociales restantes ne sont pas consommées par eux, mais par des moins pauvres, des aisés, et même des franchement à l’aise voire des riches...tous les retraité ne touchent pas 800 euros par mois, par exemple, et la prime à la naissance est versée à tous...

                    .


                    • Le421 Le421 16 juin 15:10

                      @exocet

                      Sans compter tous les crevards dont les sociétés sont gavées à l’argent public comme l’a été GAMD* et la suite...
                      *Générale Aéronautique Marcel Dassault

                    • izarn izarn 16 juin 17:33

                      La pauvre chez Micron n’a rien à voir avec le Capitalisme, la crise financière, l’UE et l’euro....
                      Non, le pauvre est pauvre de façon génétique...C’est un « faible »....
                      Il n’est pas comme les loups....De sa société de requins méprisables.
                      En plus, les pauvres ils ne veulent pas de sa société de merde...
                      Sa société est en train de crever, et Macron l’halluciné du bocal bilderbergien, ne le voit pas...
                      C’est un pauvre hystérique qui raconte n’importe quoi pour se rassurer que tout marche bien....
                      C’est le printemps !
                       smiley
                      Pov’con !


                      • Spartacus Spartacus 17 juin 14:18

                        Quand des gens font des enfants pour obtenir des prestations sociales on peut dire qu’on a dépassé un seuil et la subvention est devenue perverse.


                        • @Spartacus


                          Parlons même de prostitution légalisée instrumentalisant l’enfant. 

                        • kader kader 17 juin 20:58

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          c’’est pas tout a fait comme ça... le RSA est réservé aux étrangers résidents régulièrement en France depuis au moins 5 ans.(depuis peu)
                          pour les allocs... c’est clair il faut mettre de l’ordre. Il faut faire comme en Allemagne. Tous les étrangers y compris UE touchent 50% des montants.
                          Et de toute façon si aucun des parents ne travaille, c’est à dire si il vivent au crocher de la solidarité nationale, il faut couper les allocs après le 4e enfant ou les diminuer. Y compris chez les français.
                          Il n’est pas normal de vivre une vie entière sans travailler.
                          Et il faut s’occuper des banquiers aussi.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès