• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Changement de Temps

Changement de Temps

Qu’est-ce que le temps ?

C’est avant tout une notion très humaine. De même que Feuerbach a démontré dans « L’essence du Christianisme » le caractère humain et anthropomorphique de la religion, il apparaît que le temps dans son approche et sa définition est en connexion avec la condition humaine.

Il est ainsi défini par une notion de durée et mesuré selon un système appréhendable par l’homme. Ce qui est bien sûr évident puisque c’est l’homme lui-même qui a inventé ce système de seconde, minute, heure, jour, année. Système qui est d’ailleurs lié à une réalité physique qui est la rotation de la Terre autour du soleil. Le temps est ainsi lié à un déplacement, à un mouvement dans l’espace. Durée et espace sont ainsi mis en relation.

Une autre notion importante du temps est la notion de séparation du temps en différentes phases : passé, présent et futur. Il y a un avant, un maintenant et un après. Il y a ce qui a eu lieu, ce qui a lieu et ce qui aura lieu. Et ceci bien que nous soyons incapables de définir clairement ce qu’est le présent. Nous ne pouvons pas en effet le séparer clairement du passé et du futur et ne pouvons l’appréhender que par la notion d’instant.

Ces différentes phases sont directement liées à notre capacité mémorielle et à notre possibilité d’anticiper et de prévoir les évènements. Le présent est finalement le point de jonction entre le futur et le passé et n’a pas de durée en soi. Le passé et le futur sont infinis dans leur durée et le présent est infini dans sa brièveté, dans son absence de durée, dans son évanescence. « L’homme est la mesure de toute chose » disait le philosophe grec Protagoras et nous ne mesurons pas assez, si je puis dire, la profondeur, l’importance et la justesse de ses mots. Car nous avons donné une flèche au temps et notamment par rapport à l’écoulement de notre propre existence.

Dés lors, il devient difficile d’appréhender le temps selon une optique différente. Pourtant les découvertes scientifiques montrent qu’il existe ce qui nous semble être des anomalies dans l’écoulement du temps et dans l’organisation de l’espace. Un chat est mort et n’est pas mort dans le même laps de temps nous dit Erwin Schrodinger. Des particules ont des comportements totalement identiques et semblent liées alors qu’elles sont séparées par des espaces infinis nous disent les physiciens. Le cours du temps semble soudain pouvoir se déformer selon des règles inhabituelles. Mais s’agit-il vraiment d’une déformation ou bien est-ce notre manière de percevoir le temps qui est désormais inadapté à ces phénomènes ?

Bref de même que l’homme a vécu la révolution copernicienne qui a remis la Terre à sa vraie place, celle d’une petite planète du système solaire, de même allons-nous peut-être vivre une révolution dans le domaine de notre vision du temps.

Peut-être devrions-nous nous interroger en premier lieu sur la notion de durée ? Celle-ci ne serait-elle pas finalement qu’une illusion liée à notre approche anthropomorphique du temps. Lorsque nous regardons un film au cinéma, nous avons cette impression de mouvements alors qu’il ne s’agit au final que d’images fixes qui défilent à une vitesse de 16 images par seconde. De même, les règles physiques existantes dans l’univers peuvent donner cette impression de durée alors même qu’il ne s’agit que d’une transformation, que d’un changement d’état.

Finalement le temps tel que nous l’envisageons n’existe pas en soi. Il n’y a qu’une transformation, qu’une modification du monde existant selon des règles propres. Là où nous voyons une durée, il n’y aurait finalement qu’un changement dans la structure existante. Ce que nous pouvons nous remémorer n’est pas un instant antérieur mais un état antérieur qui nous donne l’illusion d’avoir précédé l’autre alors qu’il s’agissait juste d’un état différent. La méditation permet je pense d’appréhender cette illusion de l’avant et de l’après d’un monde qui a juste changé dans sa forme. On ne peut même pas dire qu’il ait évolué car cette notion intègre la possibilité d’un avant qui serait moins bon et d’un après qui serait meilleur. Se départir de la notion d’avant et d’après est aussi difficile que de fixer le soleil directement pendant 30 secondes. On s’y brûle les yeux.

Le fait de se débarrasser des notions d’avant et d’après permet d’évacuer la notion de début et de fin. C’est une approche que l’on pourrait qualifier d’hyper matérialiste mais qui au fond permet d’appréhender la notion d’infini. Comme Lavoisier l’a clairement dit « Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme ». Il aurait pu résumer ainsi sa pensée : le monde n’est que transformation. Le monde est une chose qui change indéfiniment. Qui prend forme à travers des règles, des lois.

Il n’y a pas de moment en soi mais juste une modification d’un état existant. Cette modification s’effectue selon des règles qui nous donnent, par le fait que nous sommes intégrés à ce monde, une impression de causalité. Des causes produisent des effets. En fait, non, il n’y a pas de causalité. Il y a juste la mise en application d’une règle.

Contrairement au schéma que nous avons et c’est là un point très important, la règle n’évolue pas dans un seul sens, selon une flèche allant d’un passé vers un futur. La règle va dans deux directions et la modification est le point de jonction de ces deux directions opposées. La modification est la connexion des ces deux directions opposées de la règle. Pour donner une image mentale, cela reviendrait à ce que le passé et le futur viennent tous les deux vers un point de jonction qui serait le présent. Mais cela n’est qu’une image et il faut répéter qu’il n’y a ni futur, ni passé, ni présent et seulement un état de modification. Comment peut-on déterminer que la règle évolue dans les deux sens par rapport à la modification. Je ne le sais pas et ne peux pas le démontrer. Il s’agit juste d’une intuition, qui n’est peut-être pas démontrable. Cependant puisqu’il y a une règle, créant comme une forme d’environnement, celui-ci ne peut qu’entourer la modification. Sinon celle-ci serait livrée à elle-même et évoluerait selon ses propres lois. Il faut donc voir la règle plus comme un liquide, un bain dans lequel serait plongé la modification.

Tous les états de modification que nous vivons sont finalement identiques. C’est le mouvement et le changement suivant qui créée cette illusion de temporalité. Nous voyons quelque chose bouger, évoluer, se modifier et nous en déduisons une temporalité.

Imaginons maintenant une lumière sous forme d’une boule lumineuse dont l’intensité varierait de manière aléatoire. Il n’y a pas de mouvement et pas de cohérence dans le changement d’intensité de la lumière. Cela nous trouble car nous n’arrivons pas à nous raccrocher à une temporalité. Nous sommes à la fois comme hypnotisé et comme projeté dans un monde qui ne semble plus être le nôtre. Nous pouvons ressentir la même sensation en face d’un paysage désertique dans lequel aucune mouvement n’est apparent. Nous nous sentons alors comme absorbé par ce paysage.

Les règles sont-elles permanentes ? Oui car sinon le monde tel que nous le connaissons n’existerait pas. Ce que l’on note lorsqu’on regarde notre univers, c’est la similitude. On retrouve des galaxies, dont le schéma de création et d’évolution est identique, des systèmes solaires, des nébuleuses, des pulsars, des trous noirs, ..

Il s’agit d’une forme de répétition fractale, d’un chaos organisé, d’un schéma organisationnel et répétitif.

Finalement, l’univers repose sur une répétition de structures selon des règles identiques en tout lieu et s’exprimant selon des modalités et des intensités différentes.

On pourrait presque y voir comme la représentation d’une expérience de laboratoire. Tout scientifique reproduit plusieurs fois la même expérience selon des modalités identiques. L’univers semble étrangement basé sur ce modèle, comme si l’univers entier n’était finalement qu’une expérience à grande échelle, tentant selon un modèle défini, de construire un environnement expérimental : une étoile, comme source d’énergie, avec des planètes autour comme base d’expérimentation. Le but étant alors de voir comment évolue le système planète. Bien sûr, comme toute expérience il y a des ratés : des planètes trop proches de l’étoile ou trop lointaines ou l’apparition de la vie semble peu envisageable. On a pourtant découvert, assez récemment finalement, au fond des océans, des formes de vie qui se sont développées sans utilisation des rayons lumineux comme source d’énergie, mais basé sur l’énergie calorifique dégagée par les sources volcaniques de la croûte terrestre. Il n’est donc pas impossible que nous découvrions des formes de vie sur des planètes ou des satellites qui en apparence seulement semblent hostiles à toute forme de vie. La vie est imprévisible.

Il conviendrait, je pense, d’approfondir ces différentes notions et peut-être cela a-t-il déjà été fait via d’autres publications. J’en appelle donc au lecteur de cet article pour apporter sa contribution sous forme de citations d’articles ou de livres qui évoquent ces sujets.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 12:24

    Parfaitement symbolisé par le chiffre 8 : ce qui est en haut est en bas et l’Ourobouros. Mais comme de nombreux livres existent sur ce thème, je ne m étendrai pas sur le sujet. Etant en parfaite sychronicité avec les évenements avec les faits historiques du monde, la notion de temps et de l’instant et celle d’une éternité.


    • Gollum Gollum 29 mai 2018 12:42

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.


      Etant en parfaite sychronicité avec les évenements avec les faits historiques du monde,

      Mais oui... Et moi je suis la réincarnation de Jésus lui-même...

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 12:49

      @Gollum


      Rien à voir avec un Dieu au sens matériel. Suffit d’avoir la bonne clé dans l’inconscient. C’est accessible à tout le monde,.....qui le veut bien.......

    • Gollum Gollum 29 mai 2018 12:59

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      qui le veut bien.......

      et qui le vaux bien surtout.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 13:06

      @Gollum


      Contrairement à Bernard G. je ne me prends pas la tête. QI technologique : ZERO pointé. Comme Nabum dyslexique : zéro en orthographe. etrange, j’ai fait mon mémoire sur la ddyslexie. Mes directrice de mémoire on cru me couler parce que j’oasi exprimer l’hypothèse que c’était lié à des problèmes de filiation. Leur tête quand ELLES ont vu que j’avais 19 sur vingt en stage. La plus ECLATANTE victoire de ma vie.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 13:08

      corrigé :Contrairement à Bernard G. je ne me prends pas la tête. QI technologique : ZERO pointé. Comme Nabum dyslexique : zéro en orthographe. Etrange, j’ai fait mon mémoire sur la dyslexie (le fils de françois Nyssen s’est suicidé à cause de sa dyslexie). Mes directrices de mémoire en 1979 ont cru me couler parce que j’osais exprimer l’hypothèse que c’était lié à des problèmes de filiation. Leur tête quand ELLES ont vu que j’avais 19 sur vingt en stage. La plus ECLATANTE victoire de ma vie.


    • razoumikhine razoumikhine 28 juin 2018 21:09

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      9727 commentaires depuis votre inscription 
      C’est impressionnant
      Mais quel est l’objectif de ce tsunami ? J’ai du mal à le cerner
      Pouvez-vous citer quelques-uns des livres que vous évoquez, cela m’intéresse
      Sinon oui le 8 comme symbole de l’infini, comme boucle n’ayant pas de fin, est une très bonne approche du système dans lequel nous sommes plongés.

    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 28 juin 2018 21:33

      @razoumikhine

      Melu confond le 8 a plat mathématique et le ruban de Moebius.



      • Gollum Gollum 29 mai 2018 12:41

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.


        Donnez moi votre identifiant et votre mot de passe pour que je puisse lire ce message (et les autres par la même occasion)

        Vous et la technique ça fait deux hein ? smiley

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 12:46

        @Gollum


        synchronicité. En 1985, quand j’ai vécu à Paris, comme je vivais avec un Michel je me suis faitappelée MICHKA. Je ne donne mes coordonnées qu’aux personnes qui me semblent être des personnes de confiance. Sinon le site de Michka est sur Google. http://www.vers-la-lumiere.fr/http://www.vers-la-lumiere.fr/

      • kalachnikov kalachnikov 29 mai 2018 12:48

        @ Gollum

        Je suis dubitatif vu qu’elle maîtrise remarquablement le ctrl c/ctrl v.


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 12:51

        @kalachnikov


        si je suis sur ce site c’est justement pour démontrer l’existence de la synchronicité. Les faits de ma vie réelle étant répérables par mes commentaires de la veille ;

      • kalachnikov kalachnikov 29 mai 2018 12:53

        @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Ah, vos aventures de couple.

        Irl, vous vous prénommez Jaquie, ma belle ?


      • Gollum Gollum 29 mai 2018 12:54

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.


        Vous avez au moins compris que votre lien Yahoo sur votre mail ne peut rien donner sans identifiant et mot de passe ? Ou pas ?...

        Et qu’il faut donc faire un copier/coller pour qu’on le lise.

        Vous êtes experte en copier/coller si j’ai bonne mémoire non ?

      • Gollum Gollum 29 mai 2018 12:56

        @kalachnikov

        Je suis dubitatif vu qu’elle maîtrise remarquablement le ctrl c/ctrl v.

        Lol. On devait être en synchronicité j’ai eu la même idée. 

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 12:58

        @Gollum
        Nulle en informatique, je l’avoue, mais ceci s’ouvre, http://www.vers-la-lumiere.fr/http:/www.vers-la-lumiere.fr/


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 13:00

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Dernier article : Lune en sagittaire ;

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 13:09

        @kalachnikov


        Michka comme l’avatar signifie : petite ourse en russe ;

      • kalachnikov kalachnikov 29 mai 2018 13:14

        @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Ah, je croyais que c’était un diminutif du prénom Michèle.


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 13:18

        @kalachnikov

        et alors, vous voulez la suite : Yvette, FLORE. Celle qui m’appelait ainsi, une violoniste qui était le sosie de Romy Schneider. Hommage à elle : LILIANA STOITZEVA. Elle eu une petite histoire amoureuse mais platonique avec Léo Férré (qui était aussi chef d’orchestre).

      • kalachnikov kalachnikov 29 mai 2018 13:22

        @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Je sais, j’ai entre autre vu tout ça sur Genea.


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 13:25

        @kalachnikov


        Ben oui, donc mon histoire sur le film Canaan est bien vraie, j’ai un ancêtre qui habite dans l’Orégon.http://www.lalibre.be/culture/cinema/canaan-le-nouveau-film-revolutionnaire-du-belge-jan-bultheel-58c2646fcd705cd98ddb3ad6&nbsp ;

      • Gollum Gollum 29 mai 2018 13:36

        @kalachnikov

        Je sais, j’ai entre autre vu tout ça sur Genea.

        Ah vous aussi vous êtes allé voir là-bas... smiley

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 12:26

        Nous avons tous été COPER NIQUES.


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 12:28

          Lire : Le voile d’ISIS de BLAVATSKY. Vous pourrez alors vous brancher sur l’heure macronienne ;


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 12:55

            blavatsky souffrait de somnabulisme. Moi pas, mais enfant, justement à Ostende où elle a vécu, j’ai été traumatisée par un fait. Quatre ans, on me demande d’accompagner une jeune fille de cinq ans à l’infirmerie et elle tombe dans les pommes. Effrayée, je m’encours sans rien dire à personne. Pour me punir on m’a fait une piqure dont l’infirmière était digne d’une Waffen SS. Quatre ans,...


            • Ciriaco Ciriaco 29 mai 2018 13:20

              Je me disais en vous lisant qu’il y avait là une intuition intéressante, que je partage à cette occasion. Je serais moins confiant en ce qui concerne la structure « fractale » (qui est une notion précise en mathématique, vous en trouverez facilement de nombreux éclaircissements) qui pourrait peut-être être mieux approchée par l’idée de récursivité. La question dès lors est de savoir ce qui est répétée. L’approche organisationnelle, alimenté par de nombreux théoriciens, permet d’aborder des réponses qui vont un peu plus loin à ce sujet, notamment parce qu’elle permet d’approcher la question de l’ontologie, mais ce n’est pas vraiment le lieu pour développer.

              Dans ce cadre (cela pour dire qu’il n’est pas unique, il est si facile d’être mal compris), la formalisation d’un état de changement est possible en exprimant le temps par le rapport entre le niveau d’ordre et de désordre, c’est-à-dire entre le niveau d’organisation et de désorganisation. Cela reflète d’une certaine manière l’état quant au changement d’un système considéré et de nombreux opérateurs connus peuvent être utilisés pour cela, et ceci selon une variété d’hypothèses.

              Concernant cette idée, qui a l’avantage tout comme l’inconvénient d’être précise, je ne peux apporter de références (si ce n’est une liste non exhaustive des opérateurs d’entropie/négentropie - il faudrait que je cherche ^^), mais il serait étonnant que je sois le seul a y avoir pensé.


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 13:23

                si je voulais être connue et mener mon combat en pleine Lumière contre Roudinesco, il me suffit d’aller sur Médiapart qui a une bien plus grande audience qu’Agora.VOX. Mais l’heure n’est pas venue et les freslons LGBT risquent de venir m’envahir. Mais le vent tourne, d’après quelque dessins bien tapés du Canard enchaîné. Style, un père qui regarde une vidéo pédophile su Internet et sa femme qui lui dit : imbécile : c’est ta fille.


                • kalachnikov kalachnikov 29 mai 2018 13:29

                  @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  Encore une fois, est-ce bien raisonnable ? vous vous faites blackbouler de partout, chaque fois pour les mêmes motifs, flood saoûlant, hs continu, récit de votre vie trépidante. Atlantico, par exemple. Ici, vous êtes bien, vous faites partie du mobilier, personne ne va et n’a le pouvoir de vous faire déguerpir.

                  Si vous allez sur Agoravox.tv, vous pourrez apporter votre soutien confraternel à Jean Robin qui se retrouve harcelé par le lobby lgtb au sujet d’un livre qu’il a écrit, livre qui contient des idées très proches des vôtres.


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 13:39

                  @kalachnikov


                  je vais vous révéler un truc. Mon grand oncle paternel était bi Chapelier à la cour de Suède et pote à Cocteau et Jean Marais. D’accord, très du genre sachA Guitry les femmes l’adoraient,.... Mais celui qui est peut-être aussi mon véritable grand-mère, J’ai vu ses larmes,... sa souffrance. Non, je ne suis pas homophobe. C’est ainsi, les homos m’adorent. Mais, il y a des limité. Le grand-père d’Oedipe était aussi homo. Bizarre. La derniète et seule foid de ma vie ou nous avaons parlé pendant deux heures au téléphone, c’était la veille de sa mort. Voulait-il m’avouer que j’étais sa petite fille et pas celle de son frère ????? Lui qui était le roi des mots croisés et son frère un inculte flamand....

                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 13:39

                  erreur ; Grand-oncle maternel ;

                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 13:46

                  Pour que l’on comprenne bien, j’ai vu les larmes et la souffrance de ma grand-mère Flore,....en plus mon père est né le jour de la Sainte Flore. 24 novembre. Pour le moment les LGBT me foute la paix. Protection divine. Et puis, trop proche de Macron. Hé, hé",.....


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 mai 2018 13:54

                  @kalachnikov

                  J’imagine Robin a Tahiti se faire draguer par un mahu ( ou raerea ) ...lol


                • kalachnikov kalachnikov 29 mai 2018 14:13

                  @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  Le grand-père d’Oedipe n’était pas homo, comme vous le dites. Ca se passe dans un milieu culturel où le regard sur l’homosexualité, la bisexualité, etc la sexualité en général est très différent. En particulier, dans ce contexte culturel, il y a ce qu’on appelle la pédérastie (les relations sexuelles entre homme adulte et ado sont permises et même recommandées mais dans un cadre social établi). Et en l’occurence, le crime que ce personnage commet, c’est celle de trahir les lois de l’hospitalité. Dans une discussion avec Vergnes, j’ai expliqué que ce devoir est sacré pour les Grecs. Ainsi, Ulysse égorge tout le monde à son retour non parce qu’il y a eu transgression - Pénélope est restée chaste - mais parce qu’on n’intrigue pas dans la maison du maître. C’est aussi l’origine de la guerre de Troie ; Pâris trahit l’hospitalité de Ménélas en dérobant et sa femme et la majeure partie de ses richesses. Idem dans l’Oedipe à Colone : quoique sujet à opprobre, Oedipe acquiert une sorte d’immunité lorsque Thésée lui donne refuge.

                  Je ne comprends pas pourquoi vous êtes dans le déni concernant la sexualité des Grecs et le regard qu’ils portaient sur elle. Vous n’avez jamais admiré de poteries héllènes, de statues ? Il n’y a que dans votre culture judéochrétienne psychopathe, qui a la haine de la sexualité et de la femme, qu’on harcèle le génie et saccage des oeuvres.


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 14:25

                  @kalachnikov

                  Manifestement vous ne m’avez par encore devinée ni comprise. J’ai fait tout le tour de la Grèce en bus et à pied, dansé à Delphe. Même les fameuse Gorges de Samaria sous 32 degrés. Pas Lesbos. Je n’ai aucin problème avec la sexualité ayant eu de nombreuse amitiés féminines amoureuse. Mais ne suis jamais passée à l’acte
                   Un moment quelque chose me dit stop, de l’ordre du dégoût. Paradoxalement, c’est l’islam qui est le plus proche de la femme,.... Le juifs sont dans la castration (heureusement : pas tous).https://www.youtube.com/watch?v=RGZOPyf1-Tk. L’homosexualité grsque était « initiatique » l’homme se mettait derrière l’homme sans pénétration et le « prostituée sacrée » donc femme cultivée (Mélanippe la Philosophe) était la vraie femme de l’homme.Lilith version NOBLE.

                • Gollum Gollum 29 mai 2018 14:36

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  (Mélanippe la Philosophe)

                  Ah Mélanippe... J’en connais une sur le web... 

                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 14:41

                  @Gollum


                  Brigitte Fontaine. J’adore. Autre Synchronicite. La nuit de la mort de mon forgeron aimé, mourait mon boss : JEAN FONTAINE. 7 octobre 1983. Retenez bien cette date. Dans un hôtel à ostende avec sa maîtresse (pédo psychiatre). Chauffe-eau, gaz,.....Je devais travailler sur la « mort subite » du nourrisson. Ceci n’est pas de l’humour NOIR. désir ;

                • francesca2 francesca2 29 mai 2018 14:49

                  @kalachnikov


                  ’’ il n’y a que dans votre culture judéochrétienne psychopathe qui a la haine de la sexualité et de la femme, qu’on harcèle les génie et saccage des œuvres’’

                  Il n’ y a que sur un site de merde comme celui ci qu’on peut écrire de telle conneries, se la jouer intello et ça passe crème. 

                • kalachnikov kalachnikov 29 mai 2018 14:55

                  @ francesca2

                  Que je sache, Mélusine est de culture judéochrétienne. Et que je sache, dans cette jolie Kultur, on adore châtrer l’art.


                • Gollum Gollum 29 mai 2018 15:00

                  @kalachnikov

                  Pas seulement l’art d’ailleurs... En fait plein de choses... 

                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 15:01

                  @kalachnikov


                  Réflexion appropriée, Saturne (les juifs, le shabbat, le samedi, la castration) est bien associé à CHRONOS. L’islam, c’est la lune (lundi). Le christianisme : le SOLEIL : Dimanche ;

                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 15:09

                  Oui, un jour mon père a coupé la tête d’un poulet devant pour me montrer qu’il continuait malgré tout à courir. La castration ou sa symboloque n’est pas une mauvaise chose en soi. Elle signifie : ton heure n’est pas venue. Trop tôt. Trop jeune. Oui, j’ai un rêve : prendre un mixer et mélanger : ISLAM (EROS), CHRISTIANISME (EMPATHIE), Judaïsme et protestantisme (Chaque chose en son temps) ;


                • Étirév 29 mai 2018 13:30

                  Pour répondre à l’auteur qui développe l’idée que : «  Finalement le temps tel que nous l’envisageons n’existe pas en soi. Il n’y a qu’une transformation, qu’une modification du monde existant selon des règles propres. Là où nous voyons une durée, il n’y aurait finalement qu’un changement dans la structure existante. Ce que nous pouvons nous remémorer n’est pas un instant antérieur mais un état antérieur qui nous donne l’illusion d’avoir précédé l’autre alors qu’il s’agissait juste d’un état différent. La méditation permet je pense d’appréhender cette illusion de l’avant et de l’après d’un monde qui a juste changé dans sa forme.  », empruntons à Jiddu Krishnamurti les paroles suivantes : « La méditation vécue au quotidien n’est autre que la transformation de l’esprit, c’est une révolution psychologique qui fait que l’existence quotidienne telle que nous la vivons, et il ne s’agit pas là de théorie, d’idéal mais du vécu de chacun des instants de notre vie, est pleine de compassion, d’amour, et de l’énergie nécessaire pour transcender toute forme de médiocrité, de petitesse, de superficialité. Quand l’esprit se tait, qu’il est réellement silencieux, mais pas de manière forcée, sous la contrainte d’un désir, d’un vouloir, il naît alors un mouvement d’un tout autre genre, qui n’est pas de l’ordre du temps. »

                  Cordialement.


                  • razoumikhine razoumikhine 28 juin 2018 21:03

                    @Étirév
                    Merci pour votre commentaire et pour la citation de ce passage d’un livre de Krishanmurti.

                    Je connais cet auteur et j’apprécie les idées qu’il développe. 
                    Cependant, il me semble qu’il s’oriente trop vers une sorte de moralisme étouffant. 
                    Mais ce n’est que mon avis personnel.

                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 13:43

                    Merci pour le Jean Robin. En plus, Jean Marais est né le même jour que moi ainsi que Jean-louis-Trintigant. Et mon père bien sûr s’appelait JEAN


                    • kalachnikov kalachnikov 29 mai 2018 14:17

                      @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      De vous à moi, je ne vous prends pas du tout au sérieux et je me moquais de vous avec Robin. gentiment jusqu’ici mais si vous prenez ça au sérieux. Ce Robin semble être la risée du web, d’agoravox.tv, en tout cas. Bon, je n’ai guère creusé, sa rhétorique nébuleuse m’a tout de suite repoussé. Vous, c’est différent, je ne puis vous éviter, d’autant plus que vous floodez grave.


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 14:28

                      Je ne sais rien de ce Robin. Par contre, j’ai échangé avec Robin Des bois (les pseudos,..ras la casquette,...). Sauf que moi je ne suis la risée de personne. Au contraire : je fais peur,....

                      • Gollum Gollum 29 mai 2018 14:38

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.


                        Sauf que moi je ne suis la risée de personne. Au contraire : je fais peur,....

                        On est terrorisé. smiley

                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 mai 2018 14:45

                        @Gollum

                        terro risée. ISTE.

                      • Konyl Konyl 29 mai 2018 15:14

                        Merci pour cet article, je suis surpris qu’ici ça ne parte pas en roubignolles vers un débat sur les 35 heures smiley

                        Blague à part l’homme cherche à tout quantifier, le temps fait partie des inventions les plus stressantes pour ma part. On aurait pu en rester au « jour & nuit » smiley


                        • heber 29 mai 2018 18:16

                          Votre article est très intéressant .Personnellement, je soupçonne l’existence d’ une explication structurelle du temps.Le temps et, en particulier la durée et la flèche du temps, n’ aurait de sens (ou de réalité) que par rapport à une structure donnée ou plutôt identifiée par notre cerveau .Le temps serait directement dépendant de la combinaison entre notre appareil sensoriel/ réceptif et notre appareil conceptuel .En d’autres termes, le temps n’existerait pas en dehors de l’homme .Ce serait une notion purement et strictement liée à notre espèce et à notre perception.Mais je dois avouer que tout cela est très flou et relève bien davantage de l’ intuition que d’un véritable raisonnement .

                          Heber

                          • razoumikhine razoumikhine 28 juin 2018 20:58

                            @heber
                            Merci pour ce commentaire pertinent.

                            Effectivement, je pense que vous avez raison. La notion de temps est propre à notre espèce et ne s’applique donc pas chez les animaux, même si nous faisons partie du règne animal. Je trouve très intéressant votre remarque sur le duo sensoriel / conceptuel. Effectivement l’homme a du avoir besoin de développer cette notion de temps dans le cadre de son propre développement et d’un point de vue organisationnel. Combien de temps devait durer la chasse ? A quel moment se retrouver ? ...Finalement le temps est un concept culturel.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

razoumikhine

razoumikhine
Voir ses articles







Palmarès