• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Changer de modèle ?

Changer de modèle ?

JPEG

Face aux nombreux défis climatiques qui se posent à nous, peut-on ralentir ? Pour la journaliste Juliette Duquesne, spécialiste de l’écologie, les pistes tant rabâchées (voitures électriques, télétravail…) sont plus des impasses que des solutions.

 

Juliette Duquesne remet en cause la rhétorique selon laquelle il faut faire confiance à l'innovation, à l'humain, à sa capacité d'inventer pour faire face aux défis écologiques et pour apporter une solution au réchauffement climatique...

Ce point de vue scientiste, c'est la thématique de la croissance verte : Juliette Duquesne n'y croit pas.

 

"Il n'y a aucune innovation technologique qui permette de réduire la pollution. C'est après la seconde guerre mondiale, au moment où la croissance du produit intérieur brut décolle, que toutes les formes de pollutions explosent : la pollution plastique, les pesticides que l'on retrouve dans la graisse des baleines, les émissions de CO2, toutes ces pollutions explosent au moment où l'on a le plus d'innovations technologiques.

Et aujourd'hui, pour éviter d'accepter qu'il va falloir réduire notre consommation de biens, qu'il va falloir accepter la sobriété, la décroissance, on pense que des innovations technologiques vont permettre de résoudre nos problèmes.

 

Mais on se rend compte que cela ne marche pas. Il va falloir accepter la finitude de la planète et donc réduire notre consommation, parce qu'il n'y aura pas d'innovations miracles qui vont nous permettre de continuer à consommer autant d'eau, d'émettre toujours autant de CO2, de continuer à mettre autant de pesticides dans l'eau ou sur nos terres, parce que les dégâts sont considérables, en fait.

 

Il y a l'effet rebond : des innovations technologiques peuvent effectivement réduire factuellement les émissions de carbone, mais on les utilise davantage : il y a un usage qui annule l'effet positif de l'innovation.

Et c'est particulièrement vrai dans le numérique : même si on gagne en gain d'efficacité, on va augmenter l'utilisation, donc on va consommer plus d'énergie et créer plus de gaz à effet de serre.

 

Par exemple, pour le numérique, quand on va sur internet, on met beaucoup moins de temps aujourd'hui pour faire une recherche, ce n'est pas pour ça qu'on va en faire moins. La 5G va permettre de faire des gains d'efficacité, mais le trafic va augmenter. Les gains d'efficacité, c'est de l'ordre de 10, et l'augmentation va être de l'ordre de 100 !

Ce n'est pas parce que l'on va avoir des gains d'efficacité que l'on va avoir une baisse de la consommation.

 

On sait que le numérique est très polluant : on s'équipe trop, il y a énormément de consommation de métaux... tout remplacer par le numérique, ça ne fonctionnera pas. On ne peut pas remplacer tous nos déplacements par du numérique...

 

Que dire de cette machine qui va capter le CO2 ? Plusieurs études montrent que cela marche très mal de capter le CO 2 et de le stocker dans le sol. Les résultats sont mauvais parce qu'il faut de l'énergie pour stocker aussi tout ce CO2. En fait, il faut réduire nos émissions de gaz à effet de serre plutôt que de stocker le CO2.

 

On entend aussi beaucoup parler de ces solutions de géo ingénierie où on va aller mettre du souffre dans la stratosphère pour imiter des éruptions volcaniques et essayer de refroidir la température. Là on joue aux apprentis sorciers.

 

Que dire de la voiture électrique ? Si on remplace toutes les voitures par des voitures électriques sans réduire notre mobilité, cela ne fonctionnera pas.

Si on prend des petites voitures électriques qui sont avec une petite autonomie, pour la ville, cela peut être intéressant, parce qu'elles ne vont pas émettre et polluer la ville. Mais si on prend le cycle de vie de la voiture complète avec la fabrication, les voitures électriques peuvent être aussi polluantes que des voitures classiques.

Les voitures électriques consomment beaucoup de métaux et on sait qu'on va avoir des problèmes pour les métaux dans ces prochaines années. Le pic d'extraction du cuivre devrait être atteint en 2060, cobalt, lithium pour les batteries, il y a aussi l'indium.

Tous ces métaux, il va falloir aller les chercher de plus en plus profond dans la terre, donc cela va demander de plus en plus d'énergie.

La voiture électrique n'est pas la solution à tous les maux et cela ne va pas permettre de continuer à consommer comme on le fait aujourd'hui.

 

Dans la logique transhumaniste, certains pensent que grâce à l'intelligence artificielle, les machines vont pouvoir s'auto perfectionner et qu'on va pouvoir régler tous nos problèmes grâce aux technologies. Mais on est très loin de ces récits de science-fiction...

Le fait de nous vendre des villes intelligentes avec des capteurs partout, des voitures autonomes avec des capteurs partout, quand on regarde les chiffres des métaux, de la pollution, ce n'est pas réaliste.

 

Pour réduire l'empreinte écologique, il faut réduire la consommation d'énergie.

En fait, il ne suffit pas de faire de la sobriété, il faut changer complètement de modèle, un modèle basé sur l'augmentation du produit intérieur brut.

 

Il faut inventer un autre modèle où l'agriculture et l'alimentation seraient beaucoup plus au centre, il faut aussi réduire les inégalités.

En France, si on voulait passer complètement à l'agroécologie, (c'est ce qu'il faudrait faire parce qu'aujourd'hui, il y a des pesticides dans tous les cours d'eau, dans la totalité des nappes phréatiques, les sols sont pollués), il faudrait changer complètement notre agriculture.

Si on passe à l'agroécologie, cela veut dire qu'il y a 30% d'emplois en plus dans les campagnes, si on veut des territoires de plus en plus autonomes énergétiquement, on sait qu'il faut réduire la taille des villes, cela voudrait dire changer toutes nos aides de la politique agricole commune vers une autre agriculture.

Cela veut dire un changement total de vie, avec des vies plus centrées sur les territoires : on aurait moins de mobilité, mais peut-être plus de convivialité.

Cela passe par un consensus démocratique : il faut que les gens aient envie de cela."

 

 

Evidemment, les récents événements climatiques, sécheresse, canicules, incendies dévastateurs semblent donner raison à Juliette Duquesne. Mais les gens sont-ils prêts à changer de modèle ? 

Nous vivons tous dans un environnement qui nous incite à consommer à outrance : publicités, crédits, mode, loisirs, etc.

Et que dire des enjeux économiques, que dire des intérêts financiers des grandes multinationales ? 

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2022/07/changer-de-modele.html

 

Source :

https://tv.marianne.net/rencontres/defis-climatiques-comment-ralentir-avec-julie

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.28/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

248 réactions à cet article    


  • charlyposte charlyposte 17 août 14:40

    Je propose un grand débat national.


    • sirocco sirocco 17 août 17:43

      @charlyposte

      Comme celui qu’avait proposé Macron ?  smiley


    • charlyposte charlyposte 17 août 18:08

      @sirocco
      En mieux.... MAC Macron propose les 3 fois 8 heures de débats par jour pendant 6 mois smiley suffisant à mon avis pour endormir la plèbe une bonne fois pour toutes smiley Attal et Véran seront disponible pour cette grande et belle prestation démocratique ! hum smiley


    • rosemar rosemar 17 août 23:23

      @sirocco

      un semblant de débat, donc ?



    • sirocco sirocco 18 août 13:19

      @rosemar
      « un semblant de débat, donc ? »

      Évidemment ! Comme la tournée du poudré à travers la France suite à la crise des Gilets jaunes, dans des communes choisies, dans des salles cernées par des escadrons de CRS, avec des participants triés sur le volet et des questions pré-sélectionnées !


    • NiNi NiNi 18 août 14:17

      @charlyposte
      Avec le petit débile national ?


    • JPCiron JPCiron 18 août 15:46

      @charlyposte

      Je propose un grand débat national. >
      < Cela passe par un consensus démocratique : il faut que les gens aient envie de cela.">

      Est-ce bien utile ? Qui décide vraiment chez nous ?
      Chez nous, c’est déjà chez eux !
      .


    • charlyposte charlyposte 18 août 15:56

      @NiNi
      Il a selon mes sources prévu des moments musicaux... du violon au début... la sérénade au milieu et du pipeau à la fin ! hum smiley


    • charlyposte charlyposte 18 août 16:00

      @JPCiron
      Quand la faim est là : les moutons, les veaux et les pigeons ça mange de tout smiley


    • Tolzan 18 août 20:02

      @sirocco. Exactement !!!! C’est Macron qui définira les questions que l’on aura le droit de poser et qui sélectionnera les réponses !!!!!! Que c’est beau la démocratie !


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 19 août 19:20

      @charlyposte
      Et moi, je propose de voter pour savoir s’il y a lieu de voter.


    • samy Levrai samy Levrai 17 août 14:50

      La trouillarde sur commande passe à la nouvelle peur médiatique à la mode comme elle a toujours su le faire ...

      Donc aujourd’hui c’est l’arnaque du méchant CO² anthropique qui remplace l’arnaque grossière ukrainienne, qui remplace l’arnaque débile covidemente qui remplace l’idiotie du dérèglement climatique qui remplace ...


      • Clark Kent Philippulus 17 août 15:10

        @samy Levrai

        Dans Qui a tué l’écologie  ? (éd. Les liens qui libèrent, 2011), Fabrice Nicolino a dénoncé le WWFFNE et Greenpeace pour leur politique de collaboration avec les grandes entreprises et le gouvernement.

        Dans Comment la mondialisation a tué l’écologie (éd. Les Mille et une nuits, 2012), Aurélien Bernier a montré que l’idéologie néo-libérale a fortement influencé le mouvement écologiste à partir des années 1980.

        lien


      • samy Levrai samy Levrai 17 août 15:19

        @Philippulus
        https://crowdbunker.com/post/7Vqf46FVMH
        J’ai vu celui ci dernièrement qui m’a semblé tres bien.


      • Clark Kent Philippulus 17 août 15:30

        @samy Levrai

        Oui, sauf que « la plus grande escroquerie de l’histoire moderne », c’est quand même la Covid, génératrice de profits colossaux pour la big pharma, de la mise en place de contrôles sociaux à la chinoise et de la corruption généralisée ?
        Mais celle-là arrive sans doute en deuxième position et elle durera plus longtemps parce qu’elle est plus insidieuse, comme les rumeurs, alors que l’autre a comme limites ses propres contradictions (on ne peut plus produire de profits quand on arrête l’économie).


      • samy Levrai samy Levrai 17 août 16:44

        tout à fait d’accord.



      • rosemar rosemar 17 août 19:03

        @samy Levrai

        Des poissons crèvent dans les rivières, des gens n’ont plus accès à l’eau dans certaines communes... mais tout va bien !


      • rosemar rosemar 17 août 19:16

        @samy Levrai

        « En Espagne, en juillet 2022, plus de 1 000 personnes ont perdu la vie à cause des fortes chaleurs. Le Premier ministre, Pedro Sanchez, l’a rappelé récemment dans une déclaration en insistant sur une surmortalité exceptionnelle. En Espagne, la population n’a d’autre choix que de s’adapter, car depuis début juin 2022, trois vagues de chaleur ont déjà frappé le pays. Au cours de la semaine dernière, la mort d’un agent d’entretien alors qu’il travaillait a ému le pays tout entier. À Barcelone (Espagne), les employés de rue ont donc désormais des horaires adaptés. »


      • ZXSpect ZXSpect 17 août 19:24

        @rosemar
        .
        allons Rosemar n’accablez pas l’Espagne, déjà touchée par l’inflation et le chômage... Fifine qui vomit la France et la quitte, ne le supporterait pas
        https://www.agoravox.fr/commentaire6411315
         smiley


      • vesjem vesjem 17 août 20:22

        @samy Levrai
        et la peur de tout, distillée en permanence par tous les merdias (que beaucoup écoutent par habitude sans soupçonner ses méfaits)
        « soyez prudent, il va faire beau »


      • vesjem vesjem 17 août 20:29

        @rosemar
        Des vagues de vague chaleur, qui ont toujours existé depuis la nuit des temps !
        n’ont qu’à pas rester au soleil, ces dingos !
        Et aujourd’hui, tu vas te plaindre du temps médiocre qui nous arrive ; et demain, « brumes en novembre, noël en décembre » ; et le gel tardif du printemps ...etc...etc... Bla-bla ordinaire répandu par des mafieux pour régner sur les petits cerveaux trouillards


      • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 18 août 09:05

        @rosemar
        Avant de faire tout un fromage à propos de ce petit 1°C d’augmentation de température depuis 1850, il faut se demander pourquoi cette date a été choisie comme point de départ par l’ONU, propriété de Bill Gates, et par le GIEC, un ramassis d’imbéciles corrompus.
        C’est parce que 1850, si elle marque le début de l’ère industrielle, est aussi l’année la plus froide depuis 10.000 ans.
        Nous sommes donc à un degré au dessus du point le plus froid depuis 10.000 ans et il fait deux degrés plus froid que le point le plus chaud des dix derniers millénaires.
        https://infovf.fr/video/7930/le_grand_canular_du_climat__
        Avant la dernière glaciation, qui a duré 130.000 ans, il y avait des hippopotames sur la Tamise, il faisait 6 degrés de plus que maintenant, et les hommes vivaient heureux sous un climat tropical.
        A ma connaissance, il n’y avait ni bagnoles ni usines pour produire du CO2.
        Nous sommes une espèce tropicale.
        Nous arrivons à la fin d’un cycle de températures confortables, qui sera suivie par une période de plus de 100.000 ans de glaciation.
        Qui est pressé d’y arriver ?
        Covid, RCA, guerres, il faut quitter cette peur imbécile qu’on nous administre à coups de media corrompus, car la peur engendre toujours les plus mauvaises décisions.


      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 18 août 09:43

        @doctorix, complotiste

        Salut si je puis me permettre, il est possible que le chiffre avancé de dernier glaciation ayant durée 130 000 ans soit erroné, en effet la dernière en date aujourd’hui prouvé par la géologie démarra brutalement il y a 12800 ans pour finir il y a 11600 ans..soit 1200 ans..Appelé le younger dryas en anglais, désolé mais c’est la langue ou je fouine sur internet le démarrage est aujourd’hui imputé à une chute d’objets stellaires...avec éléments factuels, quand à ce réchauffement soudain...il est à l’étude...avec des éléments troublants mais pas encore disons certifiés par des faits et preuves indubitables..d’où les mythes du « déluge » dans les civilisations de la planète, à noter que en anglais ils utilisent le mot flood qui signifie inondations...donc montée des eaux soudaines, ça n’indique pas que c’est lié à la pluie...

        traduit de l’anglais : ( schéma non reproduit ici) ..Fluctuations de température au cours des 17 000 dernières années, montrant le refroidissement brutal pendant le Younger Dryas. Le climat glaciaire froid de la fin du Pléistocène, qui a donné naissance à d’immenses nappes glaciaires, s’est terminé brusquement il y a environ 14 500 ans, entraînant une fonte spectaculaire des glaciers. Il y a environ 12 800 ans, après environ 2000 ans de fluctuations climatiques, les températures ont soudainement chuté et sont restées fraîches pendant 1200 ans. Il y a environ 11 600 ans, le climat s’est à nouveau réchauffé soudainement et le Younger Dryas a pris fin.
        Si intéressé Graham hancock, entre autre, a écrit des ouvrages et fait des conférences sur le sujet...
        lien d’une courte vidéo sur le sujet, désolé c’est en anglais. peu ou pas de travail la dessus en français..
        https://www.youtube.com/watch?v=pfrRaIhEWZY&t=4s&ab_channel=MichaelMcKay

        Si pas intéressé et bien aucun problème..merci de continuer la veille ici..


      • Legestr glaz Legestr glaz 18 août 09:49

        @doctorix, complotiste

        Le climat reste un mystère et les meilleurs météorologistes ne comprennent pas encore ce qui détermine vraiment l’évolution des masses d’air.

        Il existe des tableaux qui reprennent l’oscillation de l’Atlantique nord -NAO- de 1830 à nos jours. Sur ces tableaux on peut noter les successions de NAO+ et de NAO—. Il n’y a aucune régularité. Tout ceci est, pour le moment, imprévisible. Et ceux qui prétendent « savoir » comment le climat va évoluer sont certainement ceux qui ont découvert et percé le secret de la pierre philosophale.

        ... « La courbe noire indique la moyenne de l’indice entre 1830 et 2010. Nous pouvons voir que la NAO évolue aussi bien dans le sens positif que négatif. L’alternance entre NAO+ et NAO- est très irrégulière d’année en année, toutefois on remarque entre 1900 et 1930 que le régime NAO+ a été dominant (26 NAO+ contre 4 NAO-) et de 1950 à 1970 les deux phases ont été plus régulières (11 NAO- contre 9 NAO+).

        Cet indice questionne les chercheurs qui tentent de découvrir les secrets qu’il renferme et qui voient surtout en lui un moyen de prévoir une tendance météo au-delà de la semaine, pour espérer connaître les grands traits qui caractériseront le temps futur en Europe… »...

        https://www.meteocontact.fr/pour-aller-plus-loin/les-4-regimes-de-temps-en-europe



      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 18 août 09:53

        @Philippulus

        Bonjours, j’aime beaucoup cet avatar..
        si je puis me permettre sur le sujet des pseudo virus : désolé c’est en anglais :
        https://greatreject.org/dr-stefan-lanka-claims-about-viruses-are-false/

        un bon traducteur en ligne est deepl.com 


      • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 18 août 10:36

        @Géronimo howakhan
        Je me trompe, avec mon mauvais anglais oral, ou la vidéo parle de la disparition d’une civilisation plus avancée que la nôtre ?
        Autrement dit l’Atlantide, par exemple ? Vaste sujet...
        Mais je voudrais poursuivre sur la façon dont le GIEC et ses complices veulent nous entuber avec le CO2 comme cause du réchauffement, avec ce type de graphique :
        https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/29/Atmospheric_CO2_with_gla ciers_cycles.png
        On voit effectivement qu’il y a plus de CO2 atmosphérique dans les périodes interglaciaires.
        Mais la physique élémentaire nous indique que le CO2 est beaucoup plus soluble dans l’eau (ici, des océans) quand elle est plus froide.
        Il est donc normal que son taux soit plus élevé en période chaude, car il est alors relâché dans l’atmosphère.
        Mais c’est une conséquence, et non une cause. Des mesures plus précises montrent d’ailleurs que l’élévation du CO2 suit l’augmentation de température (avec un décalage de 800 ans), et non l’inverse.
        Le GIEC a bien abusé de cette confusion. D’ailleurs, le GIEC n’est rien d’autre qu’une machine à entretenir la confusion, en publiant par exemple des conclusions à l’usage des dirigeants qui sont souvent très en décalage par rapport à leur exposé, qui, lui, n’est jamais lu.


      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 18 août 11:18

        @doctorix, complotiste

        Salut, plus avancé techniquement, oui est ce qui est dit. C’est un sujet très très long à aborder avec de nombreux faits amenés à observer etc, voila genre 5 ans que j’y suis..je ne le démarrerais donc pas ici..ce serait totalement insuffisant.
        Sauf que oui cette « Atlantide » , enfin l’équivalent dans le réel, civilisation globale terrestre etc..l’histoire officielle là aussi est bien sur fausse..ce serait plus facile de commencer par : qu’est ce qui n’est pas faux ?

        Au fait je viens d’acheter le livre de Tal sur les vaccins, j’y ai vu un nom que je connais..

        Merci pour le complément sur le Co2....je relais souvent certains de vos post sur mon compte VK, ils sont souvent complets et ou bien résumé..

        Ce point sur le Co2 qui se relâche plus des océans quand l’eau est plus chaude est effectivement crucial, entre autre points bien sur, et est donc une conséquence que Al gore avait transformé en cause...le vilain..

        Au plaisir...

        respects..si si..


      • Captain Marlo Captain Marlo 18 août 11:18

        @rosemar
         En Espagne, en juillet 2022, plus de 1 000 personnes ont perdu la vie à cause des fortes chaleurs.

        Vous avez raison, c’est une grande première !
        Avant, il n’y a jamais eu de chaleurs en été dans l’hémisphère nord, jamais...
        « La canicule de l’été 1911, cette terrible vague de chaleur oubliée qui a fait plus de 40.000 morts en France »

        Météo France « Les grands été en France » depuis le Moyen âge, période très chaude. Sans doute à cause des pets des vaches & des moines, si nombreux au Moyen âge ??! J’attire votre attention sur l’année 1303 et les suivantes :

        1303. Année exceptionnellement chaude et peu pluvieuse. La Seine, l’Oise et la Loire sont à sec. En Alsace, on voyait des raisins mûrs à la Saint-Jean. Les cours d’eau étaient tellement desséchés que ceux qui faisaient tourner deux roues de moulins pouvaient à peine en mouvoir une, ce qui fit que, malgré l’abondance du blé, le pain se vendait cher. Par suite des chaleurs excessives, le Rhin était assez bas entre Strasbourg et Bâle pour qu’en beaucoup d’endroits on put le traverser à pied. Dans cette région, la chaleur fut si intense que les charretiers conduisaient tout nus leurs voitures chargées par les campagnes.

        1305. Très grande sécheresse pendant l’été.

        1314. Eté très sec avec treize semaines sans pluie dans l’Est. Les céréales se dessèchent. Il en résulte une grande-disette et la peste.

        1338. Sècheresse intense et de longue durée dans le Centre.

        1343. Chaleur si forte pendant l’été que, dans l’Est, les moissons se dessèchent dans les champs.

        1358. La chaleur est si forte dans l’Est que les raisins sont grillés dans les vignes.

        1420. Année très chaude en Lorraine, les fraises sont mures dès le 19 avril, les cerises le 9 mai et les raisins le 18 juin ; le 22 juillet on boit du vin nouveau. etc etc


      • rosemar rosemar 18 août 11:29

        @Captain Marlo

        Plusieurs canicules qui se sont cumulées cet été en Espagne... et ce n’est fini...



      • Captain Marlo Captain Marlo 18 août 11:37

        @rosemar
        . mais tout va bien !

        Tout change tout le temps, c’est le propre de notre planète !
        La météo de l’été 2021 a été pluvieuse, c’est l’été le plus frais depuis 2014 !

        La chaleur de cet été s’explique par la position de l’anticyclone des Açores. Les Açores sont des îles au large du Portugal. L’anticyclone des Açores tourne dans le sens inverse d’une montre, il fait remonter l’air chaud d’Afrique.

        Cette année, il était plus large que d’habitude. Il a fait remonter l’air chaud sur le sud ouest de la France principalement. Pourquoi en 2022, et pas en 2021 ? Personne n’en sait rien !

        Si l’incertitude météo vous perturbe, soyez certaine d’une chose : l’hiver sera froid ! A cause des sanctions imbéciles prises à l’encontre de la Russie ! Mettez vous au tricot, gros pulls bien chauds, chaussettes et moufles vous seront utiles !

        "(...) Des coupures d’électricité et de gaz sont à prévoir, dont l’Europe fera porter la responsabilité sur Poutine. Pour y parvenir, le projet de loi sur le pouvoir d’achat comporte un étrange volet sur la "souveraineté énergétique" qui dote le gouvernement d’un arsenal grâce auquel il pourra imposer des restrictions dans la consommation d’énergie.etc


      • Captain Marlo Captain Marlo 18 août 11:42

        @rosemar
        Et maintenant de violents orages en Corse :

        Et voui, quand l’air chaud rencontre l’air froid, ça fait des orages ! Quelle découverte ! On dirait un enfant de l’école maternelle qui découvre le monde...
        Vous êtes d’une ignorance solennelle. Vous devriez rester dans votre domaine de compétence, la littérature, si j’ai bien compris. Pour le reste, abstenez-vous, vous passez pour un Mickey.


      • rosemar rosemar 18 août 11:44

        @Captain Marlo

        Enfin, cela fait des années que les rivières s’assèchent !


      • Sylfaën.H. Sylfaën.H. 18 août 11:44

        @Philippulus

        la plus grande escroquerie de l’histoire moderne :


        Nous faire racheter notre SOL de génération en génération. On appelle « çà » la respiration de l bÊte=(Monnaie+Pouvoir), pour banques.

        contradictions (on ne peut plus produire de profits quand on arrête l’économie) :


        Tant que tu conçois la Finance comme un gradient-(intérêts), càd soumise à taxes.

      • Legestr glaz Legestr glaz 18 août 11:47

        @Géronimo howakhan

        Merci beaucoup pour ce partage. Je ne connaissais pas ce document. 

        Stephan Lanka met les pendules à l’heure mais les enjeux sont tels que peu nombreux seront ceux qui voudront le suivre. 


      • Captain Marlo Captain Marlo 18 août 11:58

        @Legestr glaz
        Cet indice questionne les chercheurs qui tentent de découvrir les secrets qu’il renferme et qui voient surtout en lui un moyen de prévoir une tendance météo au-delà de la semaine, pour espérer connaître les grands traits qui caractériseront le temps futur en Europe… »...

        En Corse ce matin, Météo France n’a rien vu venir, alors les prévisions à 50 ans ....
        Petit florilège des prévisions bidons depuis les années 60.



      • rosemar rosemar 18 août 12:00

        @Captain Marlo

        « En Europe, la France n’est pas la seule concernée par l’assèchement des cours d’eau. Au Royaume-Uni par exemple, la source de la Tamise a disparu. Dans l’ouest de l’Allemagne, le manque d’eau dû au pic de chaleur estival rend le Rhin difficilement navigable. »


      • samy Levrai samy Levrai 18 août 12:14

        @rosemar
        Ben, c’est la fin du monde comme avec le covid, il faut flipper, flipper, flipper car c’est comme cela que les larbins plus capable de penser sont fabriqués.


      • Captain Marlo Captain Marlo 18 août 12:16

        @rosemar
        Enfin, cela fait des années que les rivières s’assèchent !

        Et voui, elles s’assèchent quand il fait chaud et le niveau remonte quand il pleut ! Quelle découverte extraordinaire ! 17 Août 2022, Paris : le niveau d’eau de la Seine a grimpé de près de 30 cm avec les intempéries.

        Pour répandre la peur climatique, ils sont mêmes capables de tricher sur les relevés de températures... !! Cf 96 % des stations de mesure de la chaleur de la NOAA sont placées de manière corrompue pour soutenir le récit du réchauffement climatique.« 

         »(...) 96 % des stations de température de la NOAA ne répondent pas aux normes de l’agence en matière de «  placement non corrompu  ». La plupart d’entre elles sont situées près d’objets qui piègent ou produisent de la chaleur, corrompant ainsi leurs relevés.

        D’autres sont situés dans des zones qui, depuis l’époque de leur placement, se sont fortement urbanisées. Cela aussi augmente les relevés de chaleur et donne l’impression que le «  changement climatique  » est réel. (Voir aussi : Le plus grand réchauffeur de la planète est le soleil, pas les flatulences des vaches ou les véhicules à essence.)etc"







      • Captain Marlo Captain Marlo 18 août 12:23

        @samy Levrai
        Ben, c’est la fin du monde comme avec le covid, il faut flipper, flipper, flipper car c’est comme cela que les larbins plus capable de penser sont fabriqués.

        Depuis le temps que Rosemar flippe, elle devrait prendre des vacances pour éviter le burn out !


      • rosemar rosemar 18 août 12:27

        @Captain Marlo

        Le fleuve a connu une hausse importante, bien que de courte durée, de son niveau d’eau...


      • charlyposte charlyposte 18 août 12:29

        @rosemar
        Et si on arrêté de mettre l’eau en bouteille,le coca, la bière,les jus de fruits, l’agriculture intensive, les canons à neige, les centrales nucléaires, les piscines, les stations thermales.... etc....etc..
        ___________
        PS : imagine l’exploitation du lithium pour les fameuses batteries écolos qui demande des quantités d’eau phénoménales smiley


      • chantecler chantecler 18 août 12:33

        @Captain Marlo
        Elles s’assèchent d’autant plus que des myriades de pompes leur retirent de l’eau ce qui n’est pas à la portée des gens , des consommateurs ,qui paient aux sociétés privées majoritaires leur consommation d’eau à des tarifs prohibitifs : en moyenne 6 € le m3 TTC .


      • LeMerou 18 août 13:03

        @rosemar
        Bonjour,

        Bon article, 

        A propos de l’agriculture, un retour à d’autres méthodes serait génératrice d’emplois.
        C’est évident, toutefois aujourd’hui certaines corporations ont beaucoup de mal à recruter. Si la cause première est évidemment d’ordre salariale, l’autre toute aussi importante est d’ordre « sociale ».
        Certains métiers sont exigeants malgré une « mécanisation » dans certains domaines, ou induisent des horaires particuliers, de ces faits, ils ne permettent pas une « vie » sociale telle que la majorité la connais aujourd’hui. Pour conclure « ils » n’intéressent pas la jeunesse d’aujourd’hui ni celle de demain.

        Nous subissons les conséquences de l’évolution vers une société dite de services.

        Maintenant concernant le fameux CO2, de très nombreux rapports et preuves scientifiques incontestables existent, il ne serait pas raisonnable de contester son influence néfaste sur le climat en général. Est-il le principal mal ? Non, mais c’est pour l’instant le principal.

        Sobriété ! 
        C’est le mot à la mode, nous devons tendre vers la sobriété. Dont acte, mais pour qu’elle soit acceptée cette dernière doit être générale, exemplarisée aussi par ceux qui la prône et ce n’est pas encore le cas, très loin même. L’exemple devant quand même venir d’en haut, des nantis et non pas du bas par le peuple qui serait l’unique devant faire des efforts du fait de sa masse, pendant que d’autres non.
        Cela ne marchera pas.

        Pour reprendre un thème connu, Croissance, le modèle actuel n’est basé que sur une croissance continue. Le HIC c’est qu’une majeure partie de ce qui fait la croissance est limité. Nous sommes à un point tel du modèle de consommation associé à une augmentation de la population, que l’épuisement des ressources, est tout sauf linéaire.

        Faire confiance à la technologie pour un monde meilleur demain ! C’est le dogme derrière se réfugie tous les dirigeants de la planète et le monde entrepreneurial, car il sous-entend la croissance. Sauf qu’aujourd’hui si la « technologie » à eu un impact positif sur le mode de vie, il a eu qu’un impact négatif pour la planète.

        Demander au peuple d’être sobre, de moins consommer (pour l’instant de l’énergie) va à l’encontre de la croissance. La sobriété en premier va être contrainte par l’argent, pour la majorité, ensuite un peu forcée par le manque. Ce qui devrait logiquement engendre une réponse assez forte.

        Le tout est de savoir de combien cette sobriété doit elle être, sur quelle durée doit on atteindre les objectifs. Il est grand temps, de dire aux population la vérité, au lieu de s’entêter dans un modèle de société qui tends vers sa fin.


      • Legestr glaz Legestr glaz 18 août 13:28

        @rosemar

        Mais qu’est-ce qui vous étonne ? Les besoins en eau pour une population d’un milliard de personnes sont-ils plus ou moins importants que pour 8 milliards ? La population mondiale était de 1,8 milliard en 1920. 

        Il faut nourrir tous ces gens, il faut arroser les cultures. Et l’eau vient des rivières. Et ce que vous voyez n’est que l’utilisation de l’eau des rivières en période de sécheresse. 
        Si vous habitez seule dans un logement vous utiliserez moins d’eau que si vous y êtes à 8 !

        Il faudrait quand même prendre conscience des réalités. 


      • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 18 août 13:40

        @LeMerou

        Est-il le principal mal ? Non, mais c’est pour l’instant le principal.

        Il faut arrêter de répéter et de propage rcette énorme connerie.
        Le CO2, c’est 4 molécules pour 10.000 molécules des autres constituants de l’air.
        C’était 3 il y a cent ans.
        Une molécule de CO2 supplémentaire en cent ans, c’est précisément comme une goutte d’eau dans 1/2 litre, c’est-à-dire trois fois rien.
        Faites un peu appel à votre bon sens, et cessez de vous faire prendre pour une andouille par des gens qui vous veulent du mal et pas de bien.
        Et songez au rôle de la vapeur d’eau, éminemment variable, qui a un effet de serre cent fois supérieur, et que personne ne peut contrôler (pas plus que le CO2, d’ailleurs).


      • NiNi NiNi 18 août 14:22

        @samy Levrai
        Cela a le mérite d’enfoncer les portes électriques connectées ouvertes (pour cause de panne)…


      • LeMerou 18 août 14:46

        @rosemar
        Bah, comme ça les sangliers ont du frais...


      • NiNi NiNi 18 août 14:50

        @Philippulus
        Ce sont des multinationales de l’idéologie qui ont souvent de graves problèmes de compréhension (voire de déni) de la réalité…


      • buratino buratino 18 août 16:25

        @samy Levrai
        Si on pouvait récupérer l’énergie de toutes les conneries que débitent les écolos, on en aurait jusqu’à l’an 3000.


      • charlyposte charlyposte 18 août 16:30

        @buratino
        LOL smiley bien dit.


      • Croa Croa 18 août 19:57

        À LeMerou,
        FAUX, le CO2 est un marqueur de la dégradation des sols et de la végétation, la température aussi.


      • Croa Croa 18 août 20:04

        À Legestr glaz,
        Le climat n’est nullement un mystère, bien que nous ne sachions pas tout. Cependant il y a pas mal d’idiotie qui sont rapportés comme cette thèse du GIEC du « forçage radiatif » et des « gaz à effet de serre ».
        Le climat s’explique entièrement par le cycle de l’eau.


      • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 18 août 23:37

        @Legestr glaz
        Dans votre lien(NAO+ et -), à aucun moment il n’est question du CO2.
        Que les gens du GIEC essayent de comprendre ce qui est écrit là, et qu’ils arrêtent de nous bassiner avec ça.
        Ce foutu chimiste d’Arrhénius (un chimiste, je vous demande un peu...), avec son idée à la con, aura fait plus de mal à l’humanité que bien des dictateurs sanguinaires. Et lui aura coûté bien plus cher.


      • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 19 août 20:55

        A voir et à revoir, cette vidéo déjà citée :
        https://crowdbunker.com/post/7Vqf46FVMH
        Elle explique toutes les filouteries qui ont permis d’aboutir à l’intoxication du CO2.
        Avec l’horrible Thatcher à l’origine.
        Aucune science la-dedans : rien de la politique, et la plus nauséabonde.


      • charlyposte charlyposte 17 août 14:51

        Et pourquoi pas un conseil de défense jusqu’en 2027 smiley


        • Cyrus lacerta 17 août 18:21

          @charlyposte

          Non tu y est pas , on fait un vote permanent sur internet ...

          pour l’ avenir de la france faite vous confiance a macron smiley 
          (on peut voter 20 fois par mois)

          A macron est l’ homme de la situation (+1 point=2 litre de carburant )
          B macron sait ce qui est bien pour les jeune (+1pt =5€ d’ apl) 
          C macron est un vrai democrate (1pt=5€ de degrevement d’ impots)
          D macron nous sauvera de poutine (1pt=5€ de prime energie )

          et a la fin tu as plus qu’ as colecter tes ticket de rationnement ...

          PS je me demande s’ il on deja prevu de le momifier et de le metre dans un mausolé ...


        • charlyposte charlyposte 17 août 18:25

          @lacerta
          LOL smiley bien vu.


        • Cyrus lacerta 17 août 18:36

          @charlyposte

          on est des mauvaise langue ...trouver du boulot en traversant la route ca marche ...
          il as traversé la route de hollande , fait une queu de poisson a valls , enterer hamon segolene royale des le depart et coiffer tout le monde au poto ...

          quel grand conductoré ...


        • charlyposte charlyposte 17 août 18:57

          @lacerta
          Il a même le courage d’insulter en marchant sur le petit peuple avec ses chaussures à talon... hum smiley


        • Pangloss Pangloss 17 août 23:39

          @lacerta
          « je me demande s’ il on deja prevu de le momifier et de le metre dans un mausolé »

          Vous rigolez ! Sa place est déjà retenue au Panthéon. Et il y a déjà des socles qui attendent ses statues.


        • Joséphine Joséphine 17 août 23:42

          @Pangloss

          Ca tombe bien, le Panthéon est devenu une déchetterie. 


        • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 17 août 23:44

          Et l’empaillage, vous connaissez ? On dit que ça fait plus vrai...


        • Pangloss Pangloss 17 août 23:54

          @Pierre-Marie Baty
          J’en connais au moins un autre qui rêve d’y être au Panthéon, autant en emporte les promesses smiley


        • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 18 août 10:50

          @Pangloss

          Au Panthéon ? Vous n’y pensez pas ?
          Non, à la fosse commune, au milieu de ces gueux qui n’ont pas su traverser la rue pour trouver du boulot.
          Mais je pense plutôt au cimetière parisien d’Ivry : 128 guillotinés y sont entrés « la tête entre les jambes »
          https://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/cimetiere-parisien-d-ivry-128-guillotines-y-sont-entres-la-tete-entre-les-jambes-31-10-2017-7365183.php


        • Captain Marlo Captain Marlo 18 août 11:59

          @charlyposte

          « Lors de la perquisition de la maison de l’ancien président Donald Trump, en Floride, des agents du FBI ont découvert des documents, classés « très confidentiels » concernant Emmanuel Macron. (Wall Street Journal)… les États-Unis auraient ils un moyen de pression sur la France ? »

          J’espère que Trump a eu la bonne idée de faire des copies, cachées quelque part...


        • sirocco sirocco 18 août 13:30

          @Captain Marlo
          "...les États-Unis auraient ils un moyen de pression sur la France ? »

          Un maître a-t-il besoin de moyens de pression pour se faire obéir de son caniche ?...


        • NiNi NiNi 18 août 14:23

          @charlyposte
          Un conseil de défonce…


        • charlyposte charlyposte 18 août 16:36

          @NiNi
          Au milieu de chaque conseil y z’ont prévus du homard farci au GHB pour la gent féminine !!! hum.


        • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 18 août 18:33

          @Captain Marlo
          Bien sur qu’il a des copies.
          Mais ce n’est pas le plus machiavélique de l’histoire probable.
          Révéler ce qu’il sait, sur macron par exemple, aurait été du plus mauvais effet.
          Alors il s’est arrangé pour que le FBI soit amené à faire cette perquisition sans objet (Trump avait déclassifié lui-même ses documents lorsqu’il en avait le droit en tant que Président), qui ridiculise aussi bien biden que l’organisation criminelle du FBI.
          Et maintenant que les documents ne sont plus chez lui, mais dans la nature,Trump peut les faire fuiter au bon moment, selon les circonstances (« c’est pas moi, M’dame, c’est le FBI ! »).
          Je verrais bien une opération de chantage sur macron dès les midterms, qui l’obligerait à démissionner, plus encore que toutes ses autres casseroles.
          Pour l’instant, il trahit la France sur ordre : il pourrait aussi bien démissionner sur ordre. Comme Johnson et Draghi.
          Quand l’orange est pressée, on jette l’écorce.
          Et macron, comme zelensky, deviennent des personnages encombrants.


        • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 18 août 19:35

          Quel est le point commun entre macron et obama, à part que ce sont deux gros salopards et des traîtres à leur pays ?
          Ils sont tous deux mariés à des hommes : Michael et Jean-Michel.
          Si on ajoute Trudeau, on se demande si l’homosexualité ne donne pas les ailes du pouvoir.
          Mais je vous rassure : Poutine est bien un homme, un vrai, et c’est lui qui représente l’avenir.
          https://michelduchaine.com/2022/08/16/divulgation-chocmichelle-obama-a-vote-en-tant-quhomme-en-1994/
          Oui je sais : je suis vraiment un fils de pute...


        • Clark Kent Philippulus 17 août 15:01

          « même si on gagne en gain d’efficacité »


          vous êtes vraiment prof de français ?


          • Clark Kent Philippulus 17 août 15:52

            @Philippulus

            Quitte à aller dans le sens du vent, vous auriez pu aussi suivre la mode en matière d’expressions toutes faites et parler de « changement de paradigme », c’est très « tendance ».

            Votre formulation n’est pas assez moderne pour être adoptée par les « djeunes ».


          • carolus 17 août 18:47

            @Philippulus
            .
            et elle écrit le soufre avec 2 f. 


          • NiNi NiNi 18 août 14:31

            @Philippulus
            C’est correct si la dérivée du gain d’efficacité est positive…


          • Sans écrire un livre, ni une propagande de bobo parisien ..

             Il y a trop de bouche à nourrir.

             Vous ne posséderez rien et serez heureux .

             ......etc 

             Les solutions d’aujourd’hui seront vos problèmes de demain .


            • Clark Kent Philippulus 17 août 15:54

              @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

              C’est le châtiment !

              Faites pénitence.

              La fin des temps est venue.


            • Gégène Gégène 17 août 16:14

              L’idée est qu’il existe forcément des solutions acceptables par tous.

              là, on n’est plus dans la science, mais dans la croyance . . .


              • Clark Kent Philippulus 17 août 17:08

                @Gégène

                ou dans la fabrication de consentement, non ?


              • charlyposte charlyposte 18 août 12:56

                @Philippulus
                Y sont capables de nous demander de mettre un tas de plumes dans le fion pour passer un hiver quasi serein smiley


              • rhea 1481971 17 août 17:55

                Principale cause de la pollution : la surpopulation de la planète.

                Principale cause de la surpopulation l’utilisation de l’atome pour

                produire de l’énergie ( e = mc2 ).


                • carolus 17 août 18:56

                  @rhea 1481971 a écrit : l’atome pour produire de l’énergie (e = mc²)
                  .
                  Avez-vous remarqué la présence sous la touche « échap » d’un petit bouton qui permet de mettre le chiffre 2 en exposant ? 
                  Rappelons que la formule E = mc² est très générale et n’a rien de spécifique à l’atome. Elle s’applique aussi bien à la combustion chimique. Elle date de 1907, un temps où on n’avait pas la moindre idée de la façon d’exploiter l’énergie nucléaire.
                  Voulez-vous connaître de combien de picogrammes augmente la masse d’une voiture d’une tonne roulant à 90 km/h ? E = mc² !
                  De combien est fausse la loi de Lavoisier quand on brûle un sac de charbon ? E = mc² !
                  Ou de combien s’accroît la masse d’un mètre cube d’eau chauffé à 100 degrés ? E = mc² !
                  Ne me remerciez pas.

                  .


                • amiaplacidus amiaplacidus 17 août 19:12

                  @carolus qui dit : « Elle s’applique aussi bien à la combustion chimique. ».

                  Faux, lors des transformations chimiques, quoiqu’elles soient, il n’y a strictement aucune création ou annihilation de matière. Comme l’aurait dit Lavoisier, en chimie : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».


                • carolus 17 août 19:26

                  @amiaplacidus
                  Eh bien cela fait deux erreurs que vous faites ce jour, monsieur l’ingénieur. L’autre est dans les commentaires de l’article de Rosemar.


                • carolus 17 août 19:57

                  @carolus
                  J’ai écrit : l’autre est dans les commentaires de l’article de Rosemar
                  .
                  Rigolo : je ne voyais pas que j’y étais encore.
                  Donc les deux erreurs sont sous l’article de Rosemar.


                • vesjem vesjem 17 août 21:14

                  @carolus
                  t’es sûr que c’est pas henri poincaré, vers 1905, qui a inventé cette formule ?


                • amiaplacidus amiaplacidus 18 août 12:30

                  @carolus

                  Si vous pensez réellement que l’équivalence masse-énergie s’applique aux transformations chimiques et que vous pouvez le justifiez scientifiquement, je vous conseille vivement de publier vos résultats, s’ils sont avérés, vous recevrez sans aucun doute un prix Nobel.


                • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 18 août 19:23

                  @amiaplacidus
                  Je crois que c’est vous qui avez tort.
                  Les réactions chimiques sont thermogènes, et toute augmentation de la température s’accompagne d’une augmentation de la masse.
                  Si je me souviens bien 60 ans plus tard...
                  Mais c’est réversible...


                • amiaplacidus amiaplacidus 19 août 18:13

                  Bonjour @doctorix, complotiste

                  Ce n’est pas une augmentation de la masse qui reste invariable dans les réactions chimiques. Mais en général (parfois c’est le contraire) une augmentation de température provoque une augmentation du volume. Un cas contraire qui me vient immédiatement à l’esprit, c’est l’eau, sous forme liquide le volume augmente avec une augmentation de la température, mais lors de la congélation, c’est le contraire, le volume augmente alors que la température diminue.

                  Toutes les réactions chimiques ne sont pas thermogènes, de loin s’en faut. Par exemple la combustion de l’hydrogène est thermogène, explosive même, et produit de l’eau. Mais la dissociation de l’eau en hydrogène nécessite un apport d’énergie.
                  Autre exemple, pour les gourmands, la caramélisation du sucre, c’est une transformation chimique, nécessite un apport calorique.

                  Mais après 60 ans, vous êtes excusé, si l’on me posait des questions en matière de biologie, je pense que je sécherais passablement, alors que j’imagine que pour vous c’est facile.



                  • vesjem vesjem 17 août 21:16

                    @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                    ou bien, son mont de vénus est proéminent


                  • troletbuse troletbuse 17 août 21:22

                    @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                    La perquisition chez Trump a trouvé des documents sur Micron
                    Il a été mis en place par la CIA et la fraude électorale
                    Le début de cette vidéo est marrant
                    https://crowdbunker.com/v/rr1RiYExng


                  • Pangloss Pangloss 17 août 21:35

                    @troletbuse
                    « mis en place par la CIA »

                    Par la CIA pas sûr, mais en tout cas par l’oligarchie atlantiste c’est fort probable. C’est le 2e président Rohtschild que l’on a et ce n’est pas un hasard.


                  • amiaplacidus amiaplacidus 17 août 19:06

                    @L’auteur,

                    Je ne suis pas prof de français, alors, je ne rédige pas d’article sur l’accord du participe passé des verbes pronominaux, conscient que je suis de mes insuffisances en la matière.

                    Alors, permettez à l’ingénieur que je suis, de vous suggérer de vous abstenir de parler de choses techniques, par exemple à propos des véhicules électriques. Cela aurait le mérite de vous éviter de reprendre des choses fausses, mal vulgarisées et sans aucun doute mal comprises.

                    .

                    Un très mauvais moteur électrique a un rendement de 90 %, un excellent moteur thermique a un rendement de 30 % (en bref, l’essentiel de l’énergie est utilisée pour inverser la course du piston dans le cylindre).

                    Au surplus, une voiture électrique n’a pas besoin de boîte à vitesse (grosse consommatrice d’énergie). Pour les modèles les plus élaboré, on n’a même plus besoin de pont arrière et de différentiel, un moteur dans chaque roue, la vitesse de chaque moteur réglée par l’électronique.

                    Une voiture électrique n’utilise pratiquement pas ses freins mécaniques, pour freiner, elle transforme le(s) moteur(s) en générateur(s), l’énergie mécanique est transformée en électricité qui recharge la batterie.

                    .

                    Admettons, c’est une hypothèse d’école, que nous transformions tout le parc automobile français par des véhicules électriques. Pour les alimenter, nous construisons des centrales électriques thermiques fonctionnant au fuel. Nous aurions besoin de quatre fois moins de fuel ou d’essence que pour les véhicules thermiques actuels, c’est à dire quatre fois moins de CO² produit.

                    Ce n’est, évidement, pas une bonne solution, la solution se trouve en grande partie dans l’électricité solaire. Si toutes les surfaces compatibles solaire en France étaient équipées, elles fourniraient plus d’électricité que la totalité des besoins actuels.


                    • carolus 17 août 19:23

                      @amiaplacidus a écrit : Nous aurions besoin de quatre fois moins de fuel ou d’essence que pour les véhicules actuels
                      .
                      Oui, si le rendement de ces centrales était de 30% x 4 = 120%. 


                    • Iris Iris 17 août 19:36

                      @amiaplacidus

                      Admettons, c’est une hypothèse d’école, que nous transformions tout le parc automobile français par des véhicules électriques. Pour les alimenter, nous construisons des centrales électriques thermiques fonctionnant au fuel. Nous aurions besoin de quatre fois moins de fuel ou d’essence que pour les véhicules thermiques actuels, c’est à dire quatre fois moins de CO² produit.

                      Je crois que vous oubliez de prendre en compte le rendement des centrales électriques thermiques.

                      Sinon je suis d’accord avec vous, les voitures électriques ont beaucoup de qualités.
                      Si seulement il n’y avait pas ces cochonneries de batteries lithium cobalt !


                    • amiaplacidus amiaplacidus 18 août 12:28

                      @Iris

                      J’ai tenu compte du rendement des centrales thermique, estimé à 35 % (c’est, par exemple, le rendement de la partie thermique des centrales nucléaires).
                      Ce facteur 4 est dû au fait qu’un véhicule électrique consomme 4 fois moins de kWh pour parcourir le même trajet effectué par un véhicule thermique identique. Nécessitant 4 fois moins d’énergie, il faudrait pour produire cette énergie 4 fois moins d’hydrocarbure que la consommation actuelle des véhicules thermique. Avec un petit avantage, le rendement d’une centrale thermique est en moyenne de 5 % plus grand que celui d’un moteur de véhicule.

                      Maintenant on peut réaliser des centrales combinées : un premier étage avec une turbine à gaz (fluide d’entrée à très haute température), un deuxième étage à vapeur, la vapeur est le fluide de sortie du premier étage. Le rendement passe alors à 55 %.

                      @Carolus,
                      Je vous conseille vivement de revoir les principes élémentaires de physique appliquée, par exemple, la notion d’énergie primaire.


                    • LeMerou 18 août 13:11

                      @amiaplacidus
                      Le soleil ne brille pas tous les jours, même avec un progrès notable en matière de photovoltaïque, aujourd’hui la technologie ne permet pas un rendement supérieur à 30 %. en production normale.
                      Rajoutez à cela une petite semaine de nuage, et les voitures restent au garage.


                    • pemile pemile 18 août 13:19

                      @LeMerou « Le soleil ne brille pas tous les jours »

                      Là, amiaplacidus parle de centrales électriques thermiques, non ?

                      @amiaplacidus

                      Toujours pas le temps de nous écrire un article détaillant votre installation photovoltaïque et le bilan énergétique de votre maison ?


                    • charlyposte charlyposte 18 août 13:25

                      @pemile
                      Sources ?


                    • zygzornifle zygzornifle 18 août 15:44

                      @charlyposte

                      mont gerbier des joncs


                    • Iris Iris 18 août 19:19

                      @amiaplacidus

                      J’ai tenu compte du rendement des centrales thermique, estimé à 35 %

                      Alors je n’ai pas compris le sens de la phrase de votre précédent commentaire :

                      Admettons, c’est une hypothèse d’école, que nous transformions tout le parc automobile français par des véhicules électriques. Pour les alimenter, nous construisons des centrales électriques thermiques fonctionnant au fuel. Nous aurions besoin de quatre fois moins de fuel ou d’essence que pour les véhicules thermiques actuels, c’est à dire quatre fois moins de CO² produit.

                      Si j’adopte les notations suivantes :
                      E_fuel = énergie contenue dans un litre de fuel
                      E_meca_go = Energie mécanique fournie par la voiture à moteur diesel consommant 1 litre de fuel.
                      E_meca_elec = Energie mécanique fournie par la voiture à moteur électrique consommant l’électricité provenant de la transformation d’un litre de fuel par une centrale thermique.

                      Ce que je comprends de votre phrase est alors que E_meca_elec = 4*E_meca_go

                      Est-ce cela que vous vouliez dire ?


                    • Iris Iris 18 août 19:24

                      @amiaplacidus

                      Vous pouvez remplacez E_meca_go par E_meca_fuel, ça sera peut-être plus clair.


                    • amiaplacidus amiaplacidus 19 août 18:21

                      @Iris

                      C’est exactement ce que je voulait dire.


                    • pemile pemile 19 août 18:24

                      @amiaplacidus « C’est exactement ce que je voulait dire. »

                      Mais j’aurais aussi besoin d’explication pour justifier ce facteur 4


                    • amiaplacidus amiaplacidus 19 août 18:28

                      @LeMerou qui dit « Le soleil ne brille pas tous les jours, ... »

                      Avez-vous entendu parler du pompage-turbinage ?

                      Toujours dans les solutions de stockage de l’énergie par méthode gravitationnelle dans les pays plats ne pouvant avoir de barrage :
                      https://trustmyscience.com/stocker-energie-renouvelable-avec-simples-blocs-beton/
                      https://www.build-green.fr/du-beton-pour-stocker-lenergie-une-bonne-idee/Ce n’est pas une utopie, il existe un prototype à l’échelle 1:1 et, sauf erreur de ma part la start-up en question a déjà engrangé ses premières commandes :
                      https://www.20min.ch/fr/story/une-pile-geante-haute-de-120-metres-817692962042

                      Et je ne parle pas des batteries, celles-ci, à mon avis, resteront cantonnées à la mobilité électrique ou aux petites installations photovoltaïques.


                    • amiaplacidus amiaplacidus 19 août 18:43

                      @pemile qui dit "Toujours pas le temps de nous écrire un article détaillant votre installation photovoltaïque et le bilan énergétique de votre maison ?« .

                      Je crois avoir dit que je suis un terrible procrastinateur. Et comme je double en étant perfectionniste... 

                      Mes panneaux ont maintenant 8 ans.
                      J’attendais d’avoir une expérience d’autoconsommation, elle date maintenant de 3 ans.
                      Puis j’ai attendu d’avoir une expérience avec une voiture électrique, elle date de 10 mois, à priori totalement satisfait, il s’agit de la première voitures »low-cost", pour environ 20.000 € (15.000 avec les aides et la mise à la casse de l’ancien véhicule) vous avez une péri-urbaine, 4 places, un grand coffre, 230 km d’autonomie en cycle mixte, 310 km en trafic urbain (pour moi, pratiquement, une charge complète me procure 270 km d’autonomie, ce qui est largement suffisant pour mon usage). 
                      .

                      Allez, bon, je vais m’y mettre, pas demain (je vais chez mon fils voir avec lui comment mettre des PV sur son toit), mais prochainement.


                    • Iris Iris 19 août 19:25

                      @amiaplacidus

                      Alors je ne comprends pas, je fais les calculs suivants :

                      1) Cas du véhicule électrique
                      Rendement centrale thermique = 35%
                      Rendement véhicule électrique en incluant transport depuis la centrale, charge de la batterie, moteur = 70%
                      E_meca_elec = 0.35 x 0.7 x E_fuel = 0.245 x E_fuel

                      2) Cas du véhicule diesel
                      Rendement d’un véhicule diesel = 40%
                      E_meca_fuel = 0.4 x E_fuel

                      Je trouve donc : E_meca_elec = (0.245 / 0.4) x E_meca_go = 0.613 x E_meca_go

                      Il est vrai qu’en ville le rendement d’un véhicule diesel se dégrade plus vite que celui d’un véhicule électrique, mais je suis quand même bien loin de votre résultat.

                      Ou est mon erreur ?


                    • eau-mission eau-mission 19 août 20:37

                      @Iris

                      Plus simple que des calculs de rendements, prenons côté VE la consommation observée. Je lis chez Renault : 17kWh aux 100 km.

                      Je suppose qu’ils parlent des kWh utilisés pour rouler (ceux qui sortent de la batterie) plutôt que les kWh qui sont entrés dans la batterie (mesurables au compteur du chargeur).

                      Une voiture thermique équivalente, c’est 6l/100km. Avec 6 litres consommés dans une centrale thermique et acheminés jusqu’au chargeur, avec un rendement de 40% de l’ensemble production-transport, on peut verser 24 kWh dans la batterie (je compte 10 kWh par litre).

                      Je trouve le 35% que vous donnez pour le rendement énergétique d’une centrale très faible.

                      Pour faire la comparaison, il suffit de disposer d’un bon groupe électrogène et de deux véhicules équivalents, l’un en version thermique, l’autre électrique. En utilisation urbaine, je parie sur le VE gagnant.

                      C’est pas tout, je voulais vous donner une info : en ce moment, Enedis équipe les centrales photovoltaïques de disjoncteurs, pour éviter la surchauffe du réseau aux heures de pleines production.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 août 20:46

                      @eau-mission
                      C’est bo . Maurice qui va bosser a trente bornes parce qu’il habite toujours la fermette familiale est content , ou comptant ?


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 août 20:54

                      @eau-mission
                      Pour faire 300 km avec une électrique je paie mini 20 000 , suis emmerde tous les quatre matins pour ...la liste est longue... Vive la Dacia Sandero diesel an fuck !
                      .


                    • pemile pemile 19 août 21:19

                      @eau-mission « Je trouve le 35% que vous donnez pour le rendement énergétique d’une centrale très faible. »

                      Auquel @iris applique un rendement véhicule électrique en incluant transport depuis la centrale, charge de la batterie, moteur = 70%

                      Avec ton rendement en sortie de centrale à 40% ça plafonne à 28% soit les mêmes 17kWh que le véhicule électrique.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 août 21:35

                      @pemile
                      Rhaa les torchons et les serviettes , ça permet de se disputer chiffons ...


                    • Iris Iris 19 août 21:37

                      @eau-mission

                      Effectivement, avec ces chiffres le VE gagne le match, mais on est encore bien loin du facteur 4 de amiaplacidus.


                    • Cyrus KARELLEN 19 août 21:43

                      @Iris

                      comme dans le cas des emission de co2 , il faut aussi compter la fabrication en amont l’ energie utiliser pour faire fondre le cuivre , le raffiner , le laminer puis le filer , en faire des bobinage monter tout ca ... idem pour la baterie ( nombreuse electrolise ) et pour les circuit electronique d’ asservissement ... tout cela pour une durre de vie parfois bien plus modeste ( baterie a changer tout les deux ans ... bobinage moteur a changer regulierement ... et tout a avec du nucleaire ...
                      rever pas les panneau solaire et les eolinenne ca suffit meme pas pour vos smartphone smiley

                      si on ne compte 

                      @amiaplacidus

                      Alors je ne comprends pas, je fais les calculs suivants :

                      1) Cas du véhicule électrique
                      Rendement centrale thermique = 35%
                      Rendement véhicule électrique en incluant transport depuis la centrale, charge de la batterie, moteur = 70%
                      E_meca_elec = 0.35 x 0.7 x E_fuel = 0.245 x E_fuel

                      2) Cas du véhicule diesel
                      Rendement d’un véhicule diesel = 40%
                      E_meca_fuel = 0.4 x E_fuel

                      Je trouve donc : E_meca_elec = (0.245 / 0.4) x E_meca_go = 0.613 x E_meca_go

                      Il est vrai qu’en ville le rendement d’un véhicule diesel se dégrade plus vite que celui d’un véhicule électrique, mais je suis quand même bien loin de votre résultat.

                      Ou est mon erreur ?



                    • pemile pemile 19 août 21:44

                      @Aita Pea Pea

                      Pour être écolo je vais revendre ma tronçonneuse essence et la remplacer par une tronçonneuse électrique branchée sur mon groupe électrogène !


                    • pemile pemile 19 août 21:47

                      @KARELLEN « et tout a avec du nucleaire »

                      Non, le calcul d’@amaplacidus est basé sur une centrale thermique fuel.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 août 21:48

                      @pemile
                      Allez ça est une bonne solution une fois !


                    • Cyrus KARELLEN 19 août 21:48

                      @Aita Pea Pea

                      le bon vieux J7 pigeot clim par les porte de coté , et four a cuir le repas de midi sur le moteur du milieux smiley 


                    • pemile pemile 19 août 21:51

                      @Iris « Effectivement, avec ces chiffres le VE gagne le match »

                      Un autre exemple de comparaison basé sur le kWh par un auteur qui ne semble pas fan des VE

                      https://www.fiches-auto.fr/articles-auto/voiture-electrique/s-2528-difference-de-rendement-entre-electrique-et-thermique.php

                      « mais on est encore bien loin du facteur 4 de amiaplacidus. »

                      Oui, le mystère reste entier !


                    • Cyrus KARELLEN 19 août 21:56

                      @pemile

                      sauf que les volume de fuela prix coutant on les as plus ....
                      que la on tourne a 80% nucleaire , et que meme si on rebattit des centrale et que l opep accepte de nous livrer au detriment des autres pays ( c’ est pa gagné ) on paira le fuel 10 fois plus cher pour se passer du nucleaire ...

                      enfin meme en 100% nucleaire , on aura du mal a charger 50 million de voiture .

                      moi je propose que pemile il marche un peut s’ il veut plus du diesel smiley
                      t ’ as meme le droit de courrir si tu veut la clim smiley 


                    • Cyrus KARELLEN 19 août 21:59

                      @pemile

                      Y a un moment faut peut arreter d’ etre con , le moteur diesel est un moteur capable de bruler toute les huile , et de l’ huile on sait en faire ... 

                      il faut donc perfectionner les pompe d’ injection et les systeme de filtration et rouler a la frite smiley


                    • pemile pemile 19 août 22:02

                      @KARELLEN « sauf que les volume de fuela prix coutant on les as plus »

                      Sauf qu’avec toi Cyrus le problème c’est que tu interviens sans suivre le fil, le post initial d’amiaplacidus qui donne un facteur 4 entre une centrale thermique FUEL pour alimenter des VE versus des véhicules FUEL


                    • pemile pemile 19 août 22:03

                      @KARELLEN « Y a un moment faut peut arreter d’ etre con »

                      Suis toi même tes bons conseils ? smiley


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 août 22:09

                      @pemile
                      Excellent article...merci


                    • Cyrus KARELLEN 19 août 22:12

                      @pemile

                      le probleme avec toi pemile , est que tu est pret a toute les magouille pour vendre tes solution pseudo-ecologique ne reposant que sur une ideologie de controles des population ...

                      L’ ecologie politique on en bouffe depuis les annee 80 .... ca n’ as strictement aucun effet car tout ce qu’ on a gagné a ce privé est absorber par la croisance demographique mondiale , qui comme des criquet deborde ensuite en europe .

                      tant que l’ afrique , l’ asie , et l’ islam ne limiterons pas leur reproduction a deux enfants , ca ne servira a rien de nous auto detruire pour sauver la planette et se faire a notre tour envahir .

                       

                      pemile 19 août 22:02

                      @KARELLEN « sauf que les volume de fuela prix coutant on les as plus »

                      Sauf qu’avec toi Cyrus le problème c’est que tu interviens sans suivre le fil, le post initial d’amiaplacidus qui donne un facteur 4 entre une centrale thermique FUEL pour alimenter des VE versus des véhicules FUEL




                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 août 22:28

                      @KARELLEN
                      Les pompes d’injection savaient faire...lol


                    • pemile pemile 19 août 22:30

                      @KARELLEN "tant que l’ afrique , l’ asie , et l’ islam ne limiterons pas leur reproduction a deux enfants , ca ne servira a rien de nous auto detruire pour sauver la planette et se faire a notre tour envahir ."

                      Quel que soit le sujet, tu tournes toujours en rond avec tes obsessions !

                      Fait comme ma famille, minimum de 4 enfants, et 6 enfants pour une cousine, 7 pour une autre.


                    • Legestr glaz Legestr glaz 19 août 22:30

                      @KARELLEN

                      Sauf que, brûler les huiles = matières particulaires PM10, PM2,5, nanoparticules et HAP. Un désastre absolu pour la santé. 


                    • Cyrus KARELLEN 19 août 22:34

                      @pemile

                      et voila comme les taré domine le monde , et ca reclame son vaxx anti covid smiley

                      tu fait plus de deux enfant ( et encore pour des cretin comme toi c’ est deja beaucoup) , paff privé de vaxx , privé d’ alloc , privé de medecine , que la nature reprenne sons excedent de baggage .


                    • Cyrus KARELLEN 19 août 22:45

                      @Legestr glaz

                      non c’ est faux , https://basta.media/Comment-faire-le-plein-moins-cher-sans-polluer-grace-a-l-huile-de-friture

                      tres peut de pollution et quasiment pas de CO2 mais c’ est interdit car pas de taxe TIPP possible , on peut pas coorer l’ huile pour savoir si elle est detacher comme le fuel rouge tout le probleme est la .

                      faut pas croire la voiture electrique va poluer enormement , d’ abord par les accident et les feux de batterie lithium , 
                      https://www.youtube.com/watch?v=2O07SIaxB08&t=25s
                      https://www.largus.fr/actualite-automobile/voiture-electrique-des-pompiers-belges-veulent-la-bannir-en-sous-sol-10850413.html

                      ensuite par son recyclage quasiment imposible ( sans oublier bien sur sa fabrication )


                    • eau-mission eau-mission 19 août 22:52

                      @Iris

                      J’ai vu ce facteur 4, je trouve inutile de discuter sur le sens qu’@amiaplacidus lui donne.

                      Plus loin, il dit que grosso-modo brûler du carburant dans le moteur thermique embarqué ou brûler du carburant dans une centrale thermique pour produire l’électricité dont on charge les batteries du VE, ça consomme la même quantité de carburant à service égal.

                      Il dit aussi qu’il ne préconise pas de prendre cette direction. Son calcul lève juste une objection qu’on fait au VE, qui est plus de pollution pour leur propulsion.

                      Il y a plein d’autres choses à considérer. Par exemple, si on demande à un ado, il ne voudra jamais d’un engin avec lequel il ne peut pas pétarader aux oreilles des vieux et des bourgeois. Plus sérieusement, il y a l’impact de la fabrication.

                      Donc, une chose à la fois, je suis d’accord avec @amiaplacidus que la généralisation des VE est possible et ne génère pas de pollution supplémentaire question carburant.

                      Ce qui se passe, c’est que les vieux qu’aiment pas qu’on leur casse les oreilles sont minoritaires. Les motos et les SUV, ça fait rêver l’électeur.

                      L’autre problème c’est qu’avec l’agriculture moderne l’ado n’a plus l’alternative de la chasse aux papillons.


                    • Cyrus KARELLEN 19 août 22:52

                      @Aita Pea Pea

                      ca marchait bien , mon pere partait liver les leclerc tout les matin a 5h du mat avec smiley ca se reparait avec trois fois rien .

                      la seule raison pour les quelle le gouvernement ne veut pas qu’ on roule a la fritte est qu’ il est impossible de taxer l’ huile alimentaire ou de la coloré pour controler la fraude point barre ...



                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 août 23:08

                      @KARELLEN
                      Sur la communauté de communes Bruay Béthune c’est recueilli , et pour le ramassage des poubelles c’est un bon carburant.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 août 23:20

                      @eau-mission
                      Eh beh ...rahhh ... Sinon il y a les plus beaux moteurs de bécanes...


                    • Iris Iris 19 août 23:22

                      @eau-mission

                      Je crois que @amiaplacidus s’est un peu emmêlé les pinceaux, mais comme vous dites ça n’a pas beaucoup d’importance. Et puis l’électricité sera de moins en moins produite avec du fuel.
                      De mon point de vue le plus gros point noir c’est les batteries Lithium Cobalt, une vrai saloperie. J’espère que les accus à hydrogène verront le jour. 
                      Autre point noir également, les VE en présentant une image faussement vertueuse ne favorisent pas le transport en commun ou d’autres moyens plus légers. Et puis ya l’énergie grise.
                      Pas simple de comparer avec tout ça.
                      Ado je faisais des trous dans le pot de ma mobylette, maintenant je me bouche les oreilles au moindre bruit d’échappement. Il paraît que ça s’appelle l’hyperacousie. J’aime toujours l’huile de riçin brûlée.



                    • Cyrus KARELLEN 19 août 23:23

                      @Aita Pea Pea

                      Bien sur , diesel avait mit son moteur au point justement pour les huile vegetale .
                      90% de co2 et de pollution en moins , mais son moteur a été detourner pour bruler des dechet petrolier et les taxer ...

                      on connait la suite .
                      https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/loi-pouvoir-d-achat-l-huile-de-friture-usagee-ne-pourra-finalement-pas-servir-de-carburant_AD-202208180017.html


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 août 23:31

                      @KARELLEN
                      Si , mais pour pouvoir l’injecter dans les moteurs modernes faut un peu plus la travailler.Et c’est pour du moteur de travail , pas pour dame Karellen en C3 .


                    • Cyrus KARELLEN 20 août 00:10

                      @Aita Pea Pea

                      j’ va fair peter mes vache dans de l’ acide nitrique ... ca me fera du nitromethane 


                    • Legestr glaz Legestr glaz 20 août 07:06

                      @KARELLEN
                      copié-collé dans le premier lien : « l’utilisation, et ses émissions polluantes sont moindres que le gazole ».

                      « Moindre » que le gazole ne veut pas dire « ne pollue pas ». Et ce n’est pas le CO2 le problème, ce sont les matières particulaires en suspension dans l’air.

                      Mais, au delà de ça, il faut juste examiner, dans le monde, les sources majeures de pollution. Qu’émet dans l’atmosphère un paquebot de croisière ? Un avion de ligne ? Un porte-conteneurs ? Les véhicules automobiles ? Le transport par camion ? Par train ? L’industrie chimique ? Les centrales énergétiques ? .... 

                      En somme, qui est le plus gros pollueur ? C’est la question. Laissons de côté le trop célèbre CO2, rejeté en masse dans l’atmosphère par les océans. Parce qu’il reste des candidats redoutables à examiner : 
                       les oxydes d’azote (monoxyde d’azote et dioxyde d’azote)
                       Le dioxyde de souffre
                       Les composés organiques volatils.
                       Les métaux lourds
                       Les hydrocarbures aromatiques polycycliques
                       L’ammoniac
                       L’ozone
                       Les nitrates et sulfates

                      Et tout ceci se retrouve en suspension dans l’air sous forme de matières particulaires au sein de compositions hétéroclites. Et je ne parle même pas de l’activité volcanique, ou des poussières, du Sahara par exemple, qui viennent agresser le système respiratoire humain. Intéressons nous à la production « anthropique » des matières particulaires, sur laquelle nous pouvons avoir un effet. 
                       

                       


                    • eau-mission eau-mission 20 août 08:34

                      @Aita Pea Pea

                      Les mollets des filles !


                    • eau-mission eau-mission 20 août 08:58

                      @Iris

                      Sur l’état de la technique, nous sommes d’accord. A mon avis, c’est parce que le moteur de l’évolution technique reste la compétition qu’on en est à ces saloperies (de l’extraction honteuse au recyclage impossible).

                      Perso, pour l’adrénaline, je cherchais les défis que proposent les chevaux. Pas sauter la barre la plus haute (ça coûte cher) mais monter le plus récalcitrant, celui dont personne ne veut (ça c’est « cadeau »).

                      Le confinement nous a rappelé cette époque où prendre la route nous menait ailleurs (pour ceux qui pouvaient). Aujourd’hui, s’il n’y avait le ciel, on ne saurait pas si la zone commerciale où on se trouve est celle de Saint-Brieuc ou celle de La Garde.

                      Pour revenir à la technique, les moteurs à combustion externe (cycle Stirling par ex) me semblent injustement délaissés. Il y en a eu d’embarqués (Gran Torino) mais surtout dans des groupes électrogènes.


                    • Cyrus KARELLEN 20 août 15:34

                      @Legestr glaz

                      Non tu peut etre rassuré certain montage permette de descendre les particuke fine de 70% , deux facteur sont a prendre en compte , la qualité du filtrage du carburant ( sous pression et sous les 5µm minimum 1µm au moins , et la qualité de ton chauffage d’ huile qui supporte plus de puissance que le gasoil grace a sa viscosité qui l’empeche de bouillir . , https://www.ekopedia.fr/wiki/Rouler_%C3%A0_l%27huile_v%C3%A9g%C3%A9tale/Adaptation_du_v%C3%A9hicule#Montage_des_feuilles_chauffantes

                      Enfin , on economise aussi les PM du transport et du rafinage lié au petrole qui ’ est pas une ressource locale .Et qui necessite du fioul lourd pour arriver a la pompe (presque deux fois plus poluant que diesel lui meme ) .

                      La combinaison de l’ huile est plus imple que celle du diesel , beaucoup moin de souffre , de metaux lourd .... la seul exepion est pour les phosphate et nitrate et potasium surtout en culture industrielle ou il peut rester des trace d’ engrais .

                      Intéressons nous à la production « anthropique » des matières particulaires, sur laquelle nous pouvons avoir un effet. 

                      les frain de train , les frein de camion , ceux des avions personne n’ en parle jamais , il est bien plus comode de designer les diesel que de se metre les autre transport a dos .

                      les bio carburant de recyclage sont une solution d’ avenir , surtout quand on ne veut pas du nucleaire ou du gaz a poutine .

                      Le gaz produit en methaniseur peut aussi aider beaucoup .
                       


                    • Je ne vois qu’une seule solution drastique imaginée par René Dumont. L’éducation et l’augmentatio des planning. En Belgique existait en 1982, non pas vrament un Planning uniquement et cela s’appelait : la Famille heureuse. DE psys s y travaillaient avec de jeunes couples. Des questionnaires étaient distribués. qu’est-ce pour vous que demande une bonne éducation d’ enfant.... Beaucoup ouvraient les yeux : Quoi, tout cela..Mais alors on est pas prêts. Bien plus tard, ils nous ont remercié. C’était déjà il y a très longtemps. Pourquoi pas un test parental avant d’avoir des enfants et des allocations ???? Cela contribuerait à baisser considérablement le budget de la santé publique. Ou alors comme Malthus, il faut compter sur les guerres et les pandémies ou zoonososes...


                      • Astrolabe Astrolabe 18 août 18:51

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                         
                        Vous évoluez et ne parlez plus de stérilisation.
                        Mais juste d’un permis pour avoir des enfants…
                        Serait-il à points ?


                      • Il s’agit pas de changer de modèle mais d’appliquer celle de la génération des papy-boomers. Celui qui a inventé le Bitcoin reconnaît son erreurs. Si tous les parents qui ont conçus les « millénialls » pouvaient en faire autant. Au jeunes, je dis souvent. N’écoutez pas vos parents, mais vos grands-parents...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité