• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Climatgate

JPEG

Permettez-le moi, cela fait si longtemps, plus de dix ans, que je m’insurge devant l’hypocrisie d’une telle pseudo lutte, bien plus de dix ans que, voyant les acteurs en jeu, je sais qu’on ne peut que miner insidieusement le cours inexorable des méfaits.

Cela fait quelques années maintenant que l’on voit nos gouvernements s’agiter autour du gaz carbonique avec aucune autre efficacité que celle d’engranger des royalties. Les gens qui ont assez de sous trouvent cela très bien.

Il fut un temps où trois voitures par semaine traversaient le village où je vis ; ce n’est pas si vieux, je connais des gens qui l’ont vécu. Il fut donc un temps où les voitures coûtaient si cher que seuls quelques riches pouvaient s’en payer ; les routes étaient chaotiques, les trajets longs et fatigants. Mais les pauvres étaient sédentaires et travaillaient encore avec les chevaux.

C’est évident que le jour où tous veulent manger du saumon, du caviar, de la viande une ou deux fois par jour, ce jour où quelques-uns se frottent les mains devant les bénéfices à faire, se justifiant de l’exploitation par le nombre d’emplois créés, les choses ne pouvaient que par mal finir. Car ce jour fut suivi de celui où tous voulurent une voiture gage de liberté, avant que les malins aident à une urbanisation qui la transformèrent en nécessaire outil de l’aliénation, avant que, progrès faisant, on décide de culpabiliser les usagers et les taxer pour cause de dégradation du climat. Avant le climat, coupables de provoquer des maladies pulmonaires, nombre d’accidents,etc.

Sans jamais parler de l’arrêt du chemin de fer pour transports industriel et humain en cambrousse. Sans jamais parler du désarroi, de la colère des usagers !

Évidemment il faut changer les us et coutumes, imposer le progrès, tant d’argent est en jeu ; les gens pleurent, on s’en fout, ils sont des pleutres voire des arriérés, et ils s’en remettront : le progrès nous est vendu pour notre bien, même contre nous.

La violence des premières appropriations de terrains agricoles en banlieues s’est estompée dans la solitude d’un anonymat, et compensé, en chiffres, par la propagande éhontée des bienfaits des grandes surfaces. L’homme étant un grand enfant qui rêve toujours qu’on lui fasse des cadeaux, s’y engouffre de bonne foi. Le progrès se met subrepticement en place, en en emmerdant beaucoup et en en enrichissant pas mal.

Et trente ans plus tard, coucou, c’est nous !! il faut tout faire pour empêcher cela !!

Il est temps !

Mais que se passe-t-il en vrai ? Que prônent tous ces gens qui se réunissent dans les rues, font des sitting qui excitent l’âme nomade des bourgeois ?

Rien, rien ! Le vide, le creux, on va voir :

« You broke my (h)earth

Ma planète ma chatte sauvons les zones humides

Les calottes sont cuites

Pas de nature pas de futur

Plus un certain nombre en langage universel globish.

Bon, je n’ai rien contre ces jeunes qui se payent leur quart d’heure de révolte, j’ai contre la vacuité de leur discours et la superficialité de leurs pensées. Et cela me paraît d’autant plus grave que c’est accepté, voire admiré, par tout le monde.

Il faut comprendre que je ne me place pas en de-ça, mais au-delà de ce qui me paraît être des enfantillages. En effet, la chanson est trop partagée et primée au top cinquante pour porter véritablement les motifs profonds de notre dégringolade.

Il n’y a rien de joyeux et festif dans ce qui se passe, et la prise de conscience qu’il nous faut est la plus difficile que l’homme n’ait jamais eu à prendre. Ces jeunes continuent leur petite vie de bourgeois en rentrant de leur manif, parce qu’ils ont toujours connu cela, il ne le remettent pas en question ; cette remise en question est difficile, je ne leur reproche pas de ne pas l’avoir faite, mais de parler sans l’avoir faite.

Mon petit cœur ne s’attendrit pas devant tous ces beaux jeunes gens assis en tailleur sur le parvis de la Défense, assénant leurs reproches et vérités, même si j’en partage l’immanence, parce que cette manière, tranquille, joyeuse et sans dangers, est complètement à côté de la plaque.

Cela fait bientôt cinquante ans que l’on a commencé à militer, contre le nucléaire, contre le DDT, contre les zones commerciales, contre ce monde d’artifices mortifères, mais que l’on s’est appliqué à soi-même le mode de vie qui correspondait à nos aspirations alors, bien sûr, quand on voit que cette dissidence s’inscrit en tout bien tout honneur dans la panoplie officielle de nos libertés, quand on voit journalistes, écrivains, militants inscrits dans la normalité de notre monde, et s’en contenter, quand on les voit arborer l’attitude de Claire Nouvian dans cette émission qui a fait un tabac sur les réseaux, on pense que tout est perdu. Ils n’ont pas compris que leur dissidence est partie intégrante de ce monde, en est même l’alibi. En effet pour prouver « notre largeur d’esprit », il faut feindre de tolérer la contradiction. Seulement, les contradicteurs sont bien trop largement imbibés des valeurs dominantes pour être un danger ! C’est pour eux le lieu de s’intégrer en s’originalisant, du coup en se trouvant honnêtes. Je n’ai rien à redire à leur manière de faire, sauf qu’elle est inopérante et qu’elle occupe l’espace inutilement.

La version non victimisante de la Claire :

https://www.marianne.net/medias/pascal-praud-vs-claire-nouvian-le-montage-video-qu-ne-vous-pas-montre

et celle qu’elle a passé pour faire pub aux élections :

 

Le point de vue d’en face :

https://www.causeur.fr/claire-nouvian-levy-praud-ecologie-161358?utm_source=Envoi+Newsletter&utm_campaign=9c165578b5-Newsletter_4_fevrier_COPY_01&utm_medium=email&utm_term=0_6ea50029f3-9c165578b5-57394861

 

 

On prend chacun son bord et on se fout sur la gueule ?!!

 

Le problème est que la science est aussi juste et véridique que la religion, selon qui nous paye ; on nous a dit que le lobby pétrolier payait les climato-sceptiques tandis que le lobby nucléaire payait les autres. On n’a qu’à accepter les choses comme ça, elles me paraissent à l’image de notre société où le fric, le fric, le fric… ! La science est-elle moins science d’un côté ou de l’autre de la corruption ?

Mais si on réfléchit, on sait que le petit peuple fut-il bourgeois n’aura pas pas les moyens avant 2030 de faire fléchir l’appât du gain des lobbies ni les habitudes des usagers. La dernière goutte de pétrole sera extraite, très chère, juste pour le dernier kilomètre du plus riche milliardaire ! On sait que le charbon ne sera pas jeté aux chiens ; on espère qu’un sursaut de conscience arrêtera tous les réacteurs nucléaires tant sera long le temps de démanteler et trouver quoi faire des déchets.

Or, le nucléaire est, comme « ils le savent », le salut de la planète. Sa vapeur d’eau est insignifiante dans le réchauffement climatique et sa puissance sans pareil.

On lit dans la même page, que le dioxyde de carbone représente 0,035 % des gaz de l’atmosphère

 : « Gaz à effet de serre. Les gaz à effet de serre (GES) sont des composants gazeux qui absorbent le rayonnement infrarouge émis par la surface terrestre et contribuent ainsi à l'effet de serre. L'augmentation de leur concentration dans l'atmosphère terrestre est l'un des facteurs à l'origine du réchauffement climatique. »

Gaz à effet de serre — Wikipédia

Mais :

Il est l'élément principal du gaz naturel, qui est une énergie fossile. ... Le méthane est un puissant gaz à effet de serre, qui contribue au réchauffement climatique : il a un impact sur l'effet de serre environ 25 fois plus puissant que le dioxyde de carbone (CO2).

On lit tout et n’importe quoi, mais il semble avéré que le méthane est beaucoup moins présent dans l’atmosphère que le CO2. S’il l’était autant, il représenterait 0,98, en pouvoir , des gaz à effet de serre.

Donc nous avons le CO2 à 0,035, et en équivalent nocif, le méthane à moins de 0,98 %. La vapeur d’eau est volatile mais beaucoup plus nocive et importante ; cela n’empêche pas le nucléaire d’être le chouchou des climato-rageux.

Alors bon, comme personne n’est d’accord, tous susceptibles de corruption, on reste dans la suspicion, ce qui ne fait pas taire tout le monde !

En tout cas je ressens dans le fait qu’on ne puisse pas dire : « on ne sait pas , puisqu’on nous ment, puisque nous ne faisons pas les calculs nous-mêmes, parce que de trop gros intérêts financiers sont en jeu… mais comme cette société défie le bon sens, nous opprime, nous réprime, nous boycottons les importations de l’autre bout du monde, objets fabriqués par des esclaves, nous boycottons les voyages en avion si injustement taxés et tellement pourvoyeurs de destructions de sociétés, nous luttons contre la gabegie énergétique par une frugalité totale, nous prenons conscience de nous-mêmes hors diktats consuméristes, etc,- la mauvaise volonté, les velléités timides d’une population déjà abîmée par les facilités matérielles qui empêchent une abnégation, le sacrifice de quelques frivolités qui coûtent cher à d’autres tandis qu’elles rapportent beaucoup à certains ; et le fait de ne pas pouvoir ni vouloir sacrifier ces frivolités, comme si elles nous étaient dues, nous placent dans la position du collaborateur au pouvoir financier en nous mettant dans le rôle du profiteur de l’exploitation. On est tenu là, aucune liberté ne nous est offerte, sauf le refus et le boycott.

Aujourd’hui, ne pas savoir se priver nous rend complices, complices d’un monde qu’on peut bien critiquer ou fustiger par ailleurs, aussi la moindre conscience de l’autocritique devrait rabattre notre caquet.

Au lieu de cela, des petites voix s’élèvent qui se font une place dans cette société, sans que personne ne leur rétorque leur paradoxe. On n’avance pas, et on ne peut pas avancer comme ça. L’enfant roi a gagné, la bonne opinion de soi ne se remet pas en question.

Mais on sait que l’enfant roi réclame à hauts cris, et fait des caprices si on n’exécute pas ses ordres. Le pauvre, il n’a rien d’autre à offrir pour améliorer les choses.

Moi je n’ai pas grand-chose non plus, en attendant, je vous propose cette lecture :

http://liberterre.fr/liberterres/z-pdf-liberterres/Insurrection.pdf

et pour ceux qui ont moins de temps, celle-ci :

https://insolentiae.com/on-va-tous-mourir-sauf-si-on-subventionne-les-poulets-et-que-lon-taxe-les-vaches-ledito-de-charles-sannat/

 

Sinon, il nous faut lutter contre les pesticides, les plastiques, le nucléaire, la pollution tous azimuts, l’extermination des espèces, les injustices, la GPA, les abus du pouvoir, les conditions de travail, l’émigration, les maladies dégénératives épidémiques, la déliquescence de l’école- ses enseignants, ses moyens- la santé, les hôpitaux, la répression du réveil citoyen, l’indécence des riches au pouvoir, les mensonges assénés régulièrement, la connerie sinon les pathologies au pouvoir, le racket organisé, l’indifférence, l’égoïsme, l’avidité, la complaisance, la servilité, la veulerie,les rêves infantiles vendus par les séries américaines, le béton, etc.

Il y en aura pour tout le monde, c’est sans doute pour cette raison que personne ne se précipite !

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.08/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

108 réactions à cet article    


  • victormoyal victormoyal 13 mai 10:46

    Le climat de la Terre varie naturellement, sans l’intervention de l’Homme, suivant des cycles et des évènements ponctuels. Ces changements nous sont imperceptibles et ne sont connus que par les analyses des traces laissées par des ambiances climatiques différentes dans les glaces, les sols etc....

    • la variation d’excentricité : selon une périodicité de l’ordre de 100 000 ans, l’ellipse formée par l’orbite terrestre s’excentre d’environ 18 millions de km.
    • Variation de l’obliquité de l’axe des pôles : actuellement, l’axe des pôles forme un angle de 23°27’ avec la perpendiculaire. Cet angle varie de 22 à 25° tous les 41 000 ans environ...
    • Les paramètres orbitaux expliquent la répétition quasi-périodique tous les 100 000 ans des glaciations du quaternaire. Ainsi, depuis 1,7 millions d’années, il y a eu 17 cycles...
    • Le dernier maximum glaciaire date de 20 000 ans environ et l’interglaciaire qui l’a précédé, l’Eémien, de 125 000 ans à peu près...
    • L’interglaciaire actuel a débuté il y a 10 000 ans. La circulation atmosphérique générale s’est alors décalée (l’anticyclone des Açores passe de 35 à 30° nord, la dépression d’Islande de 55 à 65 ° nord). Et, il ne devrait pas y avoir de glaciation majeure avant 60 000 ans (JOUSSAUME, 1993 ; FOUCAULT, 1993, etc.)....


    • victormoyal victormoyal 13 mai 10:52

      @victormoyal...Actuellement, les scientifiques sont capables de remonter dans l’histoire de la composition atmosphérique jusqu’à 740 000 ans et bientôt 1,2 million d’années avec les carottes glaciaires, c’est l’objectif de la paléoclimatologie. L’analyse de la composition isotopique de la glace et du rapport isotopique de l’oxygène et du carbone donne une idée précise des températures d’antant...
      Il y a 120.000 ans, les Alpes étaient sous 2.000 mètres d’eau... !


    • nono le simplet nono le simplet 13 mai 12:03

      @victormoyal
      Il y a 120.000 ans, les Alpes étaient sous 2.000 mètres d’eau... !

      120 millions d’années serait plus proche de la réalité ...


    • victormoyal victormoyal 13 mai 12:38

      @nono le simplet...désolé mais non c’est bien 120.000 ans !


    • Xenozoid Xenozoid 13 mai 13:10

      @victormoyal

      2km de glace


    • victormoyal victormoyal 13 mai 13:11

      @Xenozoid...non d’eau


    • nono le simplet nono le simplet 13 mai 13:31

      @victormoyal
      il y a 120 000 ans l’homme de Néandertal pouvait y faire du ski ou de l’escalade mais pas du ski nautique ou du surf smiley
      la naissance des Alpes c’est environ 34 millions d’années avant ...
      la géographie n’a guère changé depuis 120 000 ans (hors glaciations)


    • nono le simplet nono le simplet 13 mai 16:17

      @victormoyal
      la variation d’excentricité : selon une périodicité de l’ordre de 100 000 ans, l’ellipse formée par l’orbite terrestre s’excentre d’environ 18 millions de km.

      quand on pompe des phrases sur un site , ça se voit smiley
      par contre quand on pompe pas on peut se tromper ...


    • leypanou 13 mai 10:57

      Moi je n’ai pas grand-chose non plus 

       : quelques chevaux quand même, c’est déjà pas mal.

      En tout cas, je partage certaines(beaucoup de) recommandations de la Pasionaria, car il faut commencer par changer soi-même : si on vit bêtement, il ne faut pas espérer que les autres ne fassent pas pareil.


      • Fergus Fergus 13 mai 20:06

        Bonsoir, leypanou

        « il faut commencer par changer soi-même : si on vit bêtement, il ne faut pas espérer que les autres ne fassent pas pareil. »

        Certes ! Mais cet engagement personnel ne va pas de soi quand les états continuent de favoriser la fuite en avant consumériste et destructrice. 


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 mai 05:51

        @Fergus

        Nettoyer cette planète et réduire la pollution ne peut que nous faire du bien à nous les humains.... Il me semble que c’est un tout petit prix a payer si, pour y parvenir, il faut croire ou faire croire que c’est nous et notre activité qui sommes les principaux responsables des changements climatiques.... On a déjà dit des
        énormités plus nuisibles pour bien moins....

        PJCA


      • JC_Lavau JC_Lavau 14 mai 07:43

        @Pierre JC Allard. Ces énormités sont ruineuses, et ce qui intéresse encore plus leurs marionnettistes est que leur croyants se consacrent à leur guerre de religion. Les oligarques ont tout intérêt à faire financer un maximum de guerres civiles pour affaiblir et paralyser les peuples.


      • alinea alinea 14 mai 10:40

        @Pierre JC Allard
        réponse à Fergus aussi :
        Les hommes et les femmes s’épanouissent bien plus à faire des choses utiles intelligentes et délibérées ! consommer est une addiction, une anesthésie pour faire passer la vie de con qu’on mène.
        Le mouvement des Gilets jaunes va dans ce sens : énorme boulot effectué gratuitement, bonheur des rencontres et des discussions, satisfaction de découvrir et comprendre plein de trucs ignorés jusque là...
        Que du bon : nettoyer la planète, devenir frugal et ne rien faire sans la pleine conscience de ce que l’on fait, est un régal partagé.


      • berry 13 mai 11:14

        Elle est marrante dans son genre, Claire Nouvian.

        Après son esclandre sur CNews, elle en remet une couche sur Twitter en lançant le hashtag « Je suis folle de rage ».

        Elle aurait pu l’appeler « Je suis hystérique », les choses auraient été encore plus claires.


        • @berry
          le pire c’est qu’elle a lancer une pétition, tout ça parce qu’elle a eue des contradicteurs a son discours politique
          c’est pas la « scientifique » qui était dans ce débat , c’est la « candidate aux élections européennes » , qui se présente (liste place publique) , qui a fait son « buzz »

          En fait elle voudrait censurer toutes opinions divergentes de son « idéologie »
          voila la vidéo originale
          https://www.dailymotion.com/video/x77vao1

          Mais avec 34 listes en présence , je pense que personne , a part ses militants ,va voter pour sa liste
           


        • Old Dan Old Dan 13 mai 11:57

          Ohé, les vieux climato-sceptiques :

          Après 40 ans d’explications, si vous n’en voulez pas, n’en dégoûtez pas les z’autre !

          Heureusement que les gosses sont moins stupides...

          [Fred Vargas bossait (avec moi) au CNRS comme docteur en paléozoologie... ]


          • covadonga*722 covadonga*722 13 mai 13:02

            @Old Dan
            [Fred Vargas bossait (avec moi) au CNRS comme docteur en paléozoologie... ]

            le tueur rouge Italien , c’etait quoi sa famille ?
            la gauche révolutionnaire : ce qui permet toutes les villainies avec des professeurs et des docteurs en sciences comme caution morale !!!!!


          • tuxuhikewi 13 mai 12:32

            lu’

            .

            Faudrais qu’on s’occupe de toi. T’a compris l’arnaque, mais pas la raison de l’arnaque ; Tu est au niveau contemplation de la jungle, t’a pas encore passé le stade science naturelle. Tout a un but, sens, un objectifs. Il n’y a pas d’art affairiste.

            .

            Etudie ces gents « de l’apocalypse verte », c’est un marqueur de victime de propagade puissant et isolé logiquement et biologiquement. Personne de normal, de reel, de lie physiquement a la biodiversité local ne te sort de telle sornette.

            .

            Il faut étre enfermé dans une jungle de béton, gavé de désinformation pour réussir a avoir l’ilusion d’une catastrophe écologique imminente. Quiconque vis un minimum dans le reel sais qu’il y a trop de plantes et d’insecte par millets, pour les inventorier.

            .

            ++


            • covadonga*722 covadonga*722 13 mai 13:06

              yep , qu’elle belle leçon de morale « pour la science on repassera » faites par une petite bourgeoise éleveuse de chevaux avec range rover vivant a 20km d’une grande ville et de la culture « faut pas déconner quand meme » .

              Le tout a destination de ses salauds de pauvres qui non content de bouder la revolution mélenchoniene vote a droite et lui salope sa planète !

              Les insoumises vertes/rouges elle deviennent un peu brunes sur les bords non ?


              • Positronique 13 mai 13:22

                Chère Madame tout d’abord je tiens à m’excuser pour vous avoir raillé , pensez donc une dame qui a connu les rues de nos villages parcourues par des voitures tirées par des chevaux , ce n’est pas courant aujourd’hui . Peut être la première centenaire de ce site , c’est certainement une nouveauté. En tout cas je vous félicite pour ce bel article , même si il est pas tout à fait adapté au 21 eme siècle . Merci encore et longue vie à vous.


                • nono le simplet nono le simplet 13 mai 13:36

                  @Positronique
                  une dame qui a connu les rues de nos villages parcourues par des voitures tirées par des chevaux
                  toi tu as connu les charrettes tirées par des ânes ... des ancêtres à toi je suppose smiley


                • Positronique 13 mai 14:58

                  @Julien S
                  Ecoutez cher Julien , nous n’avons qu’à faire une cagnotte et envoyer Mme Alinea en Roumanie , elle sera aux anges de retrouver ses 20 ans avec les voitures à cheval . Par contre depuis Ceausescu , ils sont un peu en froid avec le gauchisme. Tel Mr Drouet je m’en vais dés aujourd’hui lancé la fameuse cagnotte et si par malheur elle ne voulait pas quitter notre pays , je serais quoi faire de l’argent à disposition.
                   


                • nono le simplet nono le simplet 13 mai 15:04

                  @Julien S
                  Alinéa n’a que 75 ans.

                  goujat avec ça ... elle est plus jeune que toi si ton âge n’a pas encore bougé ...


                • nono le simplet nono le simplet 13 mai 15:07

                  @Positronique
                  Ecoutez cher Julien

                  tu fais dans le lèche-boules maintenant ? smiley


                • cevennevive cevennevive 13 mai 15:55

                  @Julien S, bonjour,

                  Ho, hé, je n’ai pas 75 ans ! Je vais en avoir 74 le 23 de ce mois.

                  Non, mais !

                  « Le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con, on est con,
                   »Qu’on ait 20 ans, qu’on soit grand père, quand on
                  est..." 

                  De plus, l’âge contribue à nous rendre plus sage.


                • nono le simplet nono le simplet 13 mai 16:09

                  @cevennevive
                  salut cevenne,
                  décidément juju les amoncelle (qui rime avec sarcastelle) smiley


                • covadonga*722 covadonga*722 13 mai 16:57

                  @cevennevive
                   yep ma chére vous n’êtes bien sur pas concernée mais comme disait ce bon Georges Brassens 
                  « le temps ne change rien a l’affaire quand on est con on est con »

                  bien a vous
                  asinus 


                • covadonga*722 covadonga*722 13 mai 17:11

                  @covadonga*722
                  yep manifestement l’age ne m’a pas epargné je n’avais pas vu votre réponse

                  pour certain la vieillesse est un naufrage ouinnnn


                • Positronique 13 mai 19:35

                  @nono le simplet
                  Ma maman m’a interdit d’adresser la parole au gogochon et pourtant elle a perdu la boule la pauvre , par contre si tu veux le loto tu peux lui demander les numéros.


                • alinea alinea 13 mai 20:16

                  @Positronique
                  Cher monsieur, je ne tiens pas à vous excuser de ne pas savoir lire : en effet, je dis que j’ai connu quelqu’un qui avait connu cette époque, pendant son enfance ; et quand je dis quelqu’un je devrais dire tous les vieux du village, dont les plus jeunes à avoir vécu une voiture par semaine dans la rue, ont soixante dix ans. Et je pense que si j’avais passé mon enfance dans un village, je n’aurais guère connu autre chose ; c’est assez récent cette folie meurtrière.


                • Positronique 13 mai 21:23

                  @alinea
                  Mais oui m’amour je t’aime moi aussi !!!


                • arthes arthes 14 mai 09:46

                  @alinea

                  Oh mais j’ai connu la cariole et le cheval dans ma tendre jeunesse, à Sarlat il y avait bien plus de 3 voitures, mais je vis sur une colline au dessus de la ville, mon grand père se déplaçait en charette et cheval, j’adorais l’accompagner, dans les années 60, nous n’étions ni riches, ni pauvres, mais tout était à profusion ; la nature généreuse et abondante, les fruits, les légumes, les volailles, nous avions même une vigne pour notre propre vin ainsi que quelques ruches... 
                  Bon, cela ne fait pas tout.


                • joletaxi 13 mai 14:47

                  il y a bien eu un climategate

                  mais ,passons à autre chose

                  ça a coûté cher ?

                  quelques centaines de milliards ?

                  Perdus ?

                  pas pour tout le monde, les chinois vous disent merci.

                  et ça va continuer

                  ben oui, mais cette fois ci ce sera plus de la rigolade

                  les chinois vous disent déjà merci



                  • Xenozoid Xenozoid 13 mai 14:48

                    c’est ça ,tout est corrompu,pas une idée qui ne vend pas,pas pour le peon en tout cas,puisqu’il est le produit,alors domestication = esclavage,car cela commence a se voire


                    • Xenozoid Xenozoid 13 mai 14:52

                      @Xenozoid

                      dans cette logique,le terraforming n’est qu’une option,qui a quelque millier d’année,oui oui


                    •  Christian Christian 13 mai 14:58

                      @Alinea

                      tout les jours c’est l’aventure

                      Tête de mule de Christophe Gatineau

                      https://www.youtube.com/watch?v=_iCw4QsYp1U.

                      .

                      https://www.youtube.com/watch?v=iEeT-WnjX0s.

                      .



                      • alinea alinea 13 mai 20:17

                        @Christian
                        Je vais regarder ça ; j’ai déjà vu des films sur ces mules épatantes, irremplaçables dans bien des tâches et bien des endroits !
                        Merci


                      • Spartacus Spartacus 13 mai 15:15

                        Le CO2 refroidit la planète...

                        Mais devant l’hystérie va expliquer cette évidence à des religieux qui font croire qu’une modélisation climatique est de la science.


                        Les augmentations de CO2 provoquent une augmentation de la quantité d’arbres et de plantes qui absorbent le CO2 et conduisent à plus d’oxygène. 

                        Les arbres remplissent des fonctions climatiques. Ils absorbent le carbone, qu’ils extraient de l’atmosphère, créant ainsi un effet de refroidissement au niveau du sol et de de la basse atmosphère.

                        Ils puisent l’eau du sol, qui s’évapore dans l’atmosphère, créant des nuages ​​bas reflétant les rayons chauds du soleil (un mécanisme connu sous le nom d’évotranspiration 

                        Voyez la corrélation de la pluie abondante et la végétation dans les zones végétales, type Amazonie ou Jungles asiatiques ou africaines.

                        Le CO2 est indispensable a la vie et augmente la verdure.


                        Et si vous avez une serre, vous voyez bien que la nuit, c’est froid et le jour c’est chaud, effet de serre ou pas, et que la température de l’espace chauffé par le soleil est le premier déterminant de la température sur terre.

                        Et le GIEC n’a aucune modélisation des variations de températures de l’espace qui nous entoure, 1er agrégat fondamental des températures sur terre.


                        • merthin 13 mai 16:25

                          @Julien S

                          L’ironie étant que Spartacus critique l’utilisation de modèles, tout en développant dans son « argumentaire »certains des mécanisme inclus dans les modèles (cycle du carbone, cycle de l’eau, formation des nuages).

                          Et qu’il n’a pas compris la différence entre une serre de jardinier et l’effet de serre à l’origine de nos bon 15° de T° moyenne.


                        • joletaxi 13 mai 16:43

                          @merthin

                          Et qu’il n’a pas compris la différence entre une serre de jardinier et l’effet de serre à l’origine de nos bon 15° de T° moyenne.

                          ben moi non plus
                           je vais enfin savoir, expliquez nous


                        • Spartacus Spartacus 13 mai 17:51

                          @joletaxi

                          Au lieu de contredire par des arguments, c’est juste de la condescendance suffisante méprisante ad personnam.
                          Un concept habituel des ayatollahs du GIEC...


                        • nono le simplet nono le simplet 13 mai 19:32

                          @nono le simplet
                          ouh là ! spartacus et jo l’indien qui conversent ... on va friser le sublime ...


                        • Spartacus Spartacus 13 mai 20:44

                          @Julien S
                          La quantité d’énergie qui atteins la terre n’est pas une constante
                          Ca dépens de la terre, du soleil et de l’espace.

                          Ca dépend du lieu ou la terre se trouve par rapport au soleil, de l’oblique par rapport au soleil, des oscillations du pole nord.

                          Ca dépend des quantités variables des flux d’énergie libérés par le soleil et d’autres facteurs de l’espace sont peut être influant, comme la fluctuation oscillante à l’intérieur de la spirale de la galaxie du soleil etc....


                        • ninportequoi 13 mai 21:08

                          @Spartacus
                          Il ne s’agit pas « d’évotranspiration » mais d’évapotranspiration. Et le mot est formé avec évaporation et transpiration.
                          Etre incapable de citer un mot de façon exacte présage assez mal de la capacité à en comprendre le sens et les implications.
                          Ce que la suite confirme.

                          « si vous avez une serre, vous voyez bien que la nuit, c’est froid et le jour c’est chaud, effet de serre ou pas ».
                          Dans une serre c’est chaud le jour plus qu’à l’extérieur de la serre. L’effet de serre c’est le fait que, par ses propriétés, une serre capte les rayonnements et les conserve sous forme calorifique (le bilan entrée/sortie calorique est positif). Les jardiniers savent cela depuis des siècles, mais cette notion vous échappe encore. 

                          « la température de l’espace chauffé par le soleil est le premier déterminant de la température sur terre ».
                          L’espace est constitué principalement de vide que les rayonnements traversent sans rien chauffer. Donc cet espace fait de vide n’est pas « chauffé par le soleil ». Il faut que les rayonnements rencontrent quelque chose (des planètes, l’atmosphère, des terres, des bâtiments, des plantes, des serres...) pour les chauffer. 

                          Depuis le temps que vous essayez de faire des démonstrations sur le climat, vous pourriez commencez par assimiler ce qui est le plus basique, non ? A défaut d’être fondés scientifiquement, au moins cela rendrait vos commentaires presque crédibles.


                        • Spartacus Spartacus 13 mai 22:04

                          @ninportequoi TdC
                          « présage assez mal de la capacité, »notion vous échappe encore« , »Depuis le temps que vous essayez « , »rendrait vos commentaires presque crédibles".

                          C’est la foire à au mépris et l’attaque personnelle...
                          Que c’est totalement puéril et con et comme manière de s’exprimer.  smiley

                          Depuis le temps que tu fais 100% de tes commentaires en une agression méprisante sur moi. A défaut d’être insultant et nominatifs ça rendrait tes commentaires démontrant moins une réaction d’un frustré mal baisé.


                        • joletaxi 13 mai 22:40

                          @ninportequoi

                          Dans une serre c’est chaud le jour plus qu’à l’extérieur de la serre. L’effet de serre c’est le fait que, par ses propriétés, une serre capte les rayonnements et les conserve sous forme calorifique (le bilan entrée/sortie calorique est positif). Les jardiniers savent cela depuis des siècles, mais cette notion vous échappe encore. 

                          mmmm... on avance bien

                          tiens, on obtient exactement le même résultat dans une serre en film plastique transparent aux IR

                          curieux non ?


                        • @Julien S
                          c’est vrai que cela en est même incroyable , le premier c’était déjà pour spartacus
                           


                        • Alcyon 14 mai 08:08

                          @Spartacus donc en fait tu recopies les messages des climato-débiles qui spamment depuis 30 ans ? Whoa, ça c’est de la science !

                          Le pire, c’est que c’est exactement du cherry picking. Ca utilise un peu de vrai, ça oublie tout le reste, et ça en conclut des conneries. Dis, gugusse, tu sais que que le feedback causé par l’augmentation de la couche nuageuse est prise en compte ? Quoi, tu ne savais pas ? Donc en fait tu accuses les scientifiques de ne pas tenir compte d’un facteur (ce qui est un mensonge) tout en ne tenant compte d’aucun autre facteur ? Whoa, ça c’est de la science !

                          Sinon, moi aussi j’aimerais connaître la température de l’espace :p Si tu parles du rayonnement solaire reçu, alors oui le GIEC a une modélisation très précise de ses variations, qui sont de l’ordre de 0,1% sur des périodes de quelques dizaines d’années.

                          Et moi aussi j’aimerais entendre ce qu’est la « température de l’espace ». Mais bon, quand on voit les mensonges déjà énoncés, j’ai des doutes sur sa valeur.


                        • merthin 14 mai 10:45

                          @Spartacus

                          « C’est la foire à au mépris et l’attaque personnelle... »


                          Il n’y a pas de mal à avoir une culture scientifique balbutiante. Acceptez le et on vous laissera tranquille.


                          Je ne vous donne pas de leçon de management alors ne venez pas me donner pas de leçon de sciences !


                        • merthin 14 mai 10:50

                          @joletaxi

                          La serre emprisonne de l’air chauffé par du rayonnement extérieur (c’est le principe).

                          L’atmosphère avec sa composition en gaz à effet de serre (CO2, H2O, CH3) réémet une partie du rayonnement renvoyé par la surface terrestre. Plus la concentration en gaz est haute, plus le rayonnement réémis est abondant.

                          Le terme effet de serre est impropre mais il est rentré dans le langage courant.

                          Comme lorsqu’on s’exprime en Kilogramme pour parler de poids. C’est impropre. On devrait parler en Newton pour le poids et réserver le kilogramme à la quantité de matière


                        • joletaxi 14 mai 11:25

                          @merthin
                          ça c’est dans le catéchisme de l’église verte

                          l’air dans la serre se réchauffe par conduction et convection, ouvrez une trappe, il y fera froid
                          Spencer avait tenté de medurer l’éventuel effet de backradiation dans une serre, on était resté dans la marge d’erreur.
                          Pour l’atmosphère, qui se réchauffe aussi par conduction, convection, évaporation condensation, la seule indication qui pourrait rendre l’hypothèse crédible est le changement de profil de t° dans une colone d’air.
                          Or toutes les mesures infirment la réalité du phénomène
                          Autre chose, les gaz capables de réagir avec les IR, ont ceci de particulier ,c’est qu’ils sont aussi émetteurs en IR
                          S’il n’y avait pas gaz dits à effets de serre, au sommet de l’atmopshère, celle-ci serait très peu émettrice.
                          Lindzen a calculé que dans cette configuration, la t° moyenne de l’atmosphère serait de +/ 60 °, ce qui lui fait dire que ces gaz refroidissent l(atmospère

                          curieux hein ?

                          et le soidisant effet de serre n’a jamais pu être démontré expérimentalement, ce qui est tout de même dommage, pour une hypothèse à millions de milliards non ?


                        • merthin 14 mai 12:26

                          @joletaxi

                          « Spencer avait tenté de medurer l’éventuel effet de backradiation dans une serre, on était resté dans la marge d’erreur.  »

                          Il est vrai que ce qui se passe dans un volume d’atmosphère de 5m3 au niveau du sol est tout à fait comparable avec une dynamique climatique globale. Savez-vous que la force de Coriolis n’est pas visible lorsque vous videz une baignoiore mais qu’elle est visible sur des structures de la taille de dépressions continentale  ? Bizarre NON ????

                          Plutôt que de parler d’effet de serre, utilisons le terme exact si vous voulez continuer cette discussion. Je parlerai donc de FORCAGE RADIATIF.

                          Lindzen s’est trompé car le consensus scientifique est que sans les gazs à effet de serre la T° moyenne serait négative !

                          Les mesures de température dans les différentes couches de l’atmosphère démontre sans aucun doute possible que le forçage radiatif est une réalité dont les intuitions sur les mécanismes datent du début du 20ème siècle.

                          Vous préférez croire un seul gus qui s’est médiatiquement construit contre le GIEC ou croire des évidences scientifiques qui ont été démontré avant l’existence de ce même GIEC.

                          En fait, toutes les mesures sont cohérente avec un réchauffement par forçage radiatif du au gaz à effet de serre.


                        • merthin 14 mai 12:29

                          @joletaxi

                          Petite précision. Les gazs à effet de serre renvoient une partie du rayonnement absorbé dans TOUTES les directions. C’est justement ça le point important.

                          Sans gaz à effet de serre, les rayon IR sortants iraient TOUS dans l’espace. Avec des gaz à effet de serre, une partie retourne dans l’espace et une autre retourne vers le sol et réchauffe l’atmosphère globale.


                        • Désintox Désintox 14 mai 19:25

                          @Spartacus
                          "Et le GIEC n’a aucune modélisation des variations de températures de l’espace qui nous entoure, 1er agrégat fondamental des températures sur terre.« 

                          Hilarant ! smiley smiley smiley smiley smiley

                          Bien sûr, tout est archi-faux dans cette phrase, comme d’autres commentateurs l’ont montré.

                          Ce qui est savoureux c’est l’utilisation du mot »agrégat« qui revient périodiquement dans tous les billets de notre gladiateur. Cela fait penser au sketch des »inconnus« , avec le faux reportage sur des policiers qui disaient tout le temps »à posteriori« .

                          En fait, le gladiateur est un ultra-libéral qui voue un culte à la »main invisible du marché". Celle-ci se révélant incapable de prendre en charge le dérèglement climatique, le plus simple est donc de nier ce dernier...


                        • Alcyon 14 mai 19:46

                          @joletaxi
                          résumé « jlé di donk say vré ».

                          « l’air dans la serre se réchauffe par conduction et convection, ouvrez une trappe, il y fera froid »

                          Mais quelle connerie. Donc tu nous expliques qu’il est possible de transférer de la chaleur (énergie) d’une source froide (l’extérieur) vers une source chaude xD Va breveter ton invention, tu viens de révolutionner la thermodynamique :p

                          Encore heureux qu’en ouvrant une trappe ça s’équilibre, c’est le principe même de l’équilibre.


                        • JC_Lavau JC_Lavau 14 mai 19:56

                          @Julien S. Dans la copie d’un écolier américain de 11 ans : Si vous sentez un gaz inodore, c’est probablement du monoxyde de carbone.


                        • Alcyon 14 mai 20:45

                          @JC_Lavau chaque fois que lavau parle physique, on se rend compte qu’il n’y comprend rien. Tu vas aussi nous expliquer que l’air extérieur, « froid », réchauffe l’air à l’intérieur, plus chaud ?


                        • JC_Lavau JC_Lavau 16 mai 23:31

                          LE SERPENT ET LA LIME

                          On conte qu’un Serpent voisin d’un Horloger
                          (C’était pour l’Horloger un mauvais voisinage),
                          Entra dans sa boutique, et cherchant à manger,
                            N’y rencontra pour tout potage
                          Qu’une Lime d’acier qu’il se mit à ronger.
                          Cette Lime lui dit, sans se mettre en colère :
                           Pauvre ignorant ! et que prétends-tu faire ?
                            Tu te prends à plus dur que toi.
                            Petit serpent à tête folle,
                            Plutôt que d’emporter de moi
                            Seulement le quart d’une obole,
                            Tu te romprais toutes les dents :
                            Je ne crains que celles du temps.

                          Ceci s’adresse à vous, esprits du dernier ordre,
                          Qui n’étant bons à rien cherchez sur tout à mordre.
                           Vous vous tourmentez vainement.
                          Croyez-vous que vos dents impriment leurs outrages
                            Sur tant de beaux ouvrages ?
                          Ils sont pour vous d’airain, d’acier, de diamant .


                        • UnLorrain 13 mai 16:12

                          Quand je chopperais des poux au LEP j’me suis foutu du DDT dans les cheveux, tout ce petit monde creva vite,lentes et oeufs,ça piqua un peu le cuir,c’était il y a 40 ans, j’ai toujours mes cheveux toujours aussi dense mais vieilli avec le temps passant.


                          • zygzornifle zygzornifle 13 mai 17:28

                            Quand le 15 du mois on est fauché et que vers le 20 le frigo est vide on s’en tape un peu du climat ....


                            • sweach 13 mai 18:28

                              Encore et toujours le CLIMAT.

                              L’homme est quand même très imbue de sa petite personne pour croire qu’il jouerait un grand rôle sur le climat.

                              Le sujet du climat et son changement perpétuel est un leurre pour éviter de parler du vrai sujet que tout le monde néglige celui de la POLLUTION.

                              Effectivement en ne parlant pas de pollution mais de climat, on ne peut pas s’attaquer à la source des problèmes et chercher à lutter contre.

                              Maintenant la question à 100 points, est-ce que le CO2 est un polluant ? la réponse est non, car au contraire son augmentation est bénéfique pour le développement de la vie, sans oublier que l’homme est totalement incapable d’en augmenter le taux terrestre peut importe ce qu’il produit, celui-ci est régulé par la température et sa dissolution dans l’eau qui recouvre les 2/3 du globe.

                              Bref s’attaquer aux productions de CO2 n’a absolument aucun impact sur le climat ou la pollution, ils ont réussi un sacré tour de force pour faire avaler cette pilule.

                              En attendant qui s’occupe des rejets des usines ? des stations d’épuration ? des millions de tonnes de nitrates ? Et les quantités hallucinantes de produit chimique déversés dans la nature, sans aucune notion des impactes ?


                              • sweach 13 mai 18:38

                                Ha oui petit exemple du non sens de ne pas se préoccuper de la pollution mais du climat.

                                A la question « une voiture Electrique est-elle préférable à une voiture à essence ? »
                                Mr tout le monde répondra oui, car il a le climat en tête et le CO2 mais pas la pollution réel qu’engendre ces deux véhicules.

                                Si nous avions une approche Pollution du problème, on comprendrait rapidement qu’une voiture électrique est bien plus polluante qu’une voiture à essence et qu’elle n’est donc pas une solution d’avenir.

                                Mais il faut pour cela redorer le blason du CO2 et faire prendre conscience qu’il n’est pas, n’a jamais été et ne sera jamais un polluant.


                              • alinea alinea 13 mai 19:58

                                @sweach
                                D’accord avec vous : je ne suis pas convaincue de la toute puissance de l’humain ( enfin c’est un euphémisme !) ; en revanche qu’il n’y ait plus que dix ou vingt pour cent de bateaux sur les eaux, de camions sur les routes, de voitures, et d’avions dans les airs me paraitrait une belle et bonne chose pour la qualité de vie ; les déserts de bétons, de goudron et la nuisance sonore, sans parler des dangers ça me paraît urgent à remédier.
                                Mais bien plus urgent encore, et je suis bien d’accord là aussi, c’est la mort, de l’eau, de la terre, des océans, d’une multitude d’espèces... dont tout le monde se fout.
                                La COP21 qui a accouché d’un souriceau malade, est devenu la bible des défenseurs du climat ; ça, est déjà une alerte à l’arnaque !
                                Merci à tout le monde pour vos commentaires même à ceux tellement rituels sur mes chevaux , mon gros 4X4 et ma bourgeoisie patente ; quand je n’en lirai plus, ça me manquera ! smiley


                              • JC_Lavau JC_Lavau 13 mai 21:11

                                @Julien S. Tu poses aux gogovoxiens une perfide énigme qui dépasse de loin leurs forces.


                              • baldis30 14 mai 09:43

                                @sweach

                                bonjour,

                                et le CO2 des volcans ....
                                heureusement que les Islandais veillent ....
                                et le SO2 des volcans .... Qui veille ?


                              • sweach 14 mai 10:02

                                @Julien S
                                *Hélas votre régulation est tombée en panne quand on a commencé à brûler des fossiles en masse. C’est bête.*
                                On peut brûler tout le pétrole, tout le charbon et tout le boit de la terre, on ne changera pas ce principe physique.

                                La surface des océans est tellement vaste et le taux du CO2 est tellement faible, qu’on est dans l’incapacité d’en augmenter son taux, tout ce qu’on produit est fixé, à telle point que c’est ce que relargue les océans qui régulent le taux de CO2 en fonction de la température.

                                Tout comme le niveau de mercure dans un thermomètre, le taux de CO2 dans l’air n’est que le reflet de la température, il n’en ai pas responsable (la variation).

                                Qu’on augmente ou qu’on diminue nos productions de CO2, cela n’aura aucun impact sur le taux de CO2 .

                                Après si on oublie complètement ça et qu’on se préoccupe vraiment de la POLLUTION, on peut avoir un impact réel et concret sur tout ce qu’on est en train de détruire.

                                C’est surtout tout les plastiques et les produits chimiques tirés du pétrole et du charbon notre problème, ne pas chercher à rendre sa combustion parfaite et un problème de moindre mesure, mais on pourrait le faire.

                                Il est important de faire comprendre qu’une combustion parfaite n’est pas source de pollution et c’est un excellent moyen de produire de l’énergie.

                                On pourrait dès demain diminuer fortement nos émissions de polluant, si on imposait l’oxycombustion, mais seulement voila ça diminue les rendements de 10 à 15%


                              • alinea alinea 14 mai 10:05

                                @sweach
                                Je rêve de ça depuis longtemps !!


                              • sweach 14 mai 17:14

                                @Julien S
                                Effectivement il est passé de 280ppm (chiffre controversé) à 400ppm, en réalité on est plus proche des 350ppm à 400ppm en 1 siècle.

                                On peut mettre en doute la véracité, l’interprétation et la précision de certaines mesures qui ont plus d’un siècle, l’environnement proche des points de mesure a changé (donc peu fiable pour mettre en évidence les variations), mais c’est un fait la température a globalement augmenté de 0,8°C en trente ans à partir de moyenne arbitraire.

                                Est-ce anormal pour autant ??

                                Le CO2 croit non pas parce qu’on en produit plus mais parce que la température augmente, les niveaux de production et de consommation sont anecdotique face à la régulation de ce gaz fait par les océans.

                                Essayer de comprendre que nos problèmes environnementaux n’ont pas de rapport avec le taux de CO2, mais avec l’activité humaine, raser une foret, vider les nappes phréatiques, construire des barrages, des villes, des routes, épandre des millions de tonnes de Nitrate aura bien plus d’impact sur l’environnement que le CO2 qui n’est que le reflet de la température.

                                Accuser le CO2 c’est comme accuser le mercure du thermomètre, ça n’a pas de sens.

                                A mettre toutes la responsabilité des problèmes sur les épaules du CO2 on ne s’attaque pas aux vrai coupable. Par exemple nos coraux meurs à cause des crèmes UV de bronzage, les coraux sans touriste se portent bien, pourquoi accuser la température ou le CO2 ou le climat ?

                                On dirait que Climat et CO2 sont devenu des mots magique mit en avant comme des rempart pour mieux dissimuler tout les véritables polluants.

                                Nos coraux meurs => c’est le réchauffement !!! => OK on taxe le carbone => les coraux meurs tjr et on n’a plus de sous smiley ??? comment ça c’est les crème solaire les responsable ?


                              • merthin 14 mai 18:07

                                @sweach

                                Les problématiques sont très liées par une cause commune.

                                Le dérèglement climatique est dûe à l’utilisation massive de ressources fossiles.

                                Et la pollution n’est qu’une variable de notre capacité à modifier le monde, elle même variable de notre quantité d’énergie fossile disponible.

                                Si on diminue notre utilisation d’énergie fossile, nous diminuons globalement notre impact environnemental. Notre capacité de détruire notre environnement étant fonction de notre énergie disponible.


                              • sweach 14 mai 18:57

                                @merthin
                                Le climat n’est pas « déréglé », enfin ni plus ni moins que par le passé.
                                Tout ce qu’on observe sur l’environnement est lié à des problèmes de pollution causés par l’homme et non des problèmes climatiques.
                                Globalement notre climat se porte plutôt bien en réalité.

                                Il n’y a pas de lien entre le climat les ressource fossiles.

                                L’énergie fossile disponible est une variable qui perd sont sens si celle-ci est « renouvelable », l’origine fossile du pétrole n’est qu’une théorie, les réserves toujours plus grande que prévu et la régénération de certain puits tendrait à l’invalider. Une origine abiotique du pétrole n’est pas à prendre à la légère.

                                Utiliser le pétrole en soit n’est pas un problème, à nous de faire en sorte que des molécules qui affectent et détruisent la vie ne soit pas relargué dans la nature, le CO2 ne fait pas parti de celle-la.

                                Je ne sais pas si je verrai de mon vivant la mise en lumière de ce mensonge mondiale sur le Climat et le CO2 ?


                              • Désintox Désintox 14 mai 19:30

                                @sweach
                                « L’homme est quand même très imbue de sa petite personne pour croire qu’il jouerait un grand rôle sur le climat. »

                                L’homme est quand même très imbu de sa petite personne pour croire qu’il pourrait éroder les sols.

                                L’homme est quand même très imbu de sa petite personne pour croire qu’il pourrait allumer des incendie de forêts.

                                L’homme est quand même très imbu de sa petite personne pour croire qu’il pourrait provoquer des marées noires.

                                L’homme est quand même très imbu de sa petite personne pour croire qu’il pourrait propager des épidémies.

                                L’homme est quand même très imbu de sa petite personne pour croire qu’il pourrait faire disparaître des espèces.

                                etc, etc


                              • sweach 15 mai 11:26

                                @Désintox
                                éroder les sols, incendie de forêts, marées noires, épidémies, faire disparaître des espèces.

                                Oui totalement qu’on s’en préoccupe, mais qu’elle rapport avec le CLIMAT ????

                                Ça leur fait une belle jambe aux sols, aux forêt, aux océans, aux animaux qu’on taxe la production du CO2 ou qu’on dise « oulala il fait plus chaud. »

                                L’homme joue un rôle important sur l’ ENVIRONNEMENT mais assez faible sur le CLIMAT.

                                Je suis totalement d’accord qu’on regarde individuellement chaque nuisance causé par l’homme et qu’on arrête de parler de réchauffement global comme explication à tout les maux de la terre qui est un mensonge incroyable et apporte de mauvaise solution.

                                Aujourd’hui des fous veulent enfouir du CO2 dans le sol, non mais réalisez la $&#§rie du truc. 


                              • Alcyon 15 mai 16:08

                                @sweach dis, tu te rends compte de la bêtise énorme que tu nous sors ici ? Tu ne comprends pas que l’environnement impacte directement le climat ? SERIEUSEMENT ?


                              • Alcyon 16 mai 22:22

                                @sweach
                                mais quelle limitation intellectuelle. C’est le principe de l’homme de paille puissance 1000. Un article d’une presse qui ne capté rien raconte une connerie, les climato-débiles déclarent « say po vré donk lé ciantifik y manthe ».

                                Dis gugusse, file moi un article scientifique sérieux qui parle de cataclysme. Vas-y. Non, sérieusement, je t’attends.


                              • Alcyon 17 mai 20:05

                                @sweach
                                Article scientifique sérieux, et tu files un blog ? Encore une fois, on a droit à l’habituel homme de paille.

                                sweach ne donnera rien de sérieux et continuera de spammer. Car sweach est limité intellectuellement.


                              • alinea alinea 17 mai 20:26

                                @Alcyon
                                Je me mets là dans cette fin d’échanges ; pas inintéressant de s’instruire parfois ailleurs que chez les lobbies :
                                https://www.legrandsoir.info/comment-les-semences-genetiquement-modifiees-et-le-roundup-de-monsanto-bayer-determinent-la-politique-des-etats-unis-au.html


                              • Alcyon 18 mai 00:05

                                @alinea même pas envie de lire. Pourquoi ?

                                1. Lien avec le changement climatique nul.
                                2. Blog.
                                3. Pompé d’un autre site.
                                4. Ca parle du Venezuela.

                                Je devrais en tirer quoi, en rapport avec le CO2 ? J’ai demandé à l’autre gugusse de donner un lien scientifique peer-review sérieux qui parle de « cataclysme ». Naturellement, quand on « s’instruit » sur les « blogs » ou par la une de tabloids sans même vérifier si ce qu’ils racontent est sérieux ou non, on s’insurge sur d’autres « blogs » ou sur la une de tabloids.

                                Et derrière tout ça, il y a des articles scientifiques peer-review sérieux qui ne disent pas ce qu’on leur fait raconter. Quand on suit un peu la physique, on se rend vite compte que pas mal de torchons de vulgarisation sur :

                                1. L’astronomie
                                2. L’astrophysique
                                3. La physique des particules

                                présentés sur pas mal de sites sont du pur putaklik. Combien de fois j’ai pas trouvé un site de vulgarisation expliquer « nouvelle théorie qui n’a pas besoin de matière noire ». Et c’était toujours l’une des situations suivante

                                1. Voici mes recherches personnelles qui vont trop bien mais les méchants scientifiques veulent pas tester
                                2. Un journal de vulgarisation qui fait du putaklik (papier mineur qui part sur une base ultra-théorique et, finalement, dit juste « on pourrait tester »)
                                3. Site de merde qui vend des reptiliens

                                Alors bon, si tu veux que « m’informe » sur un sujet scientifique, file moi un article scientifique sérieux. Si tu as un blog, ben regarde les sources. Et ne t’inquiète pas, j’ai le background pour lire un papier.


                              • alinea alinea 18 mai 01:43

                                @Alcyon
                                Je ne te répondais pas particulièrement, je voulais juste insister sur les autres paramètres qui détruisent notre biotope, pour ceux qui ont de telles résistances intérieures, qu’ils affichent un optimisme benêt !
                                La Vie n’a pas besoin de science pour s’appréhender.


                              • baldis30 13 mai 19:43

                                Bonjour à tous ....

                                 La meilleure est à venir ... et ne vous marrez pas parce que le journal qui rapporte cela n’est pas la gazette de Trifouillis les canards... La Repubblica !

                                 Et quoi donc .... L’Islande va stocker le gaz carbonique émis par ses volcans

                                 https://www.repubblica.it/ambiente/2019/05/08/news/islanda_la_co2_diventa_ro ccia-225789548/

                                 Vous avez bien lu et je suis à jeun .... ah les salauds de volcans ce sont eux qui sont responsables du CO2 : AU TROU LES VOLCANS ... AU TROU !

                                 Et cela ne date pas du 1er avril mais du site du journal ... hier .....

                                 En mesures européennes je propose les dispositions suivantes à prendre par la cocococomission :

                                  interdiction des boissons gazeuses dont Perrier, eaux de Vichy, de Vals, mais pas le Champagne s’il est produit bio avec du gaz carbonique bio etc...

                                notification à l’Italie de mettre fin sine die aux émanation de tous ses volcans ( dont Etna ; Stromboli, Vésuve, Champs Phlégréens, Vulcano, Monts Albains, Pantellaria)

                                notification à l’Allemagne de verrouiller soigneusement au besoin créer un camp de concentration les volcans de l’Eiffel

                                Sur le plan international :

                                  saisine du Conseil de Sécurité de l’ONU pour une action armée immédiate contre les volcans qui ne se soumettraient pas à une résolution idoine ....

                                 AU TROU LES VOLCANS ... AU TROU !


                                • alinea alinea 13 mai 20:05

                                  @baldis30
                                  On ne s’en sortira pas !! rangez vos pulls : les vaches pètent et produisent du méthane, cela réchauffe un peu le climat, mais c’est plutôt le fait que je brûle du bois dans ma cuisinière qui n’est pas assez moderne pour brûler trois fois les gaz, donc, ça fait péter des bulles de méthane enfouies depuis des siècles, et qui, bien plus que la fumée de bois, réchauffent le climat.
                                  On est mal, même les abris anti atomiques dont on se demande bien pourquoi les riches de cette terre se dotent alors que tout le monde sait que le nucléaire est sans danger, ne nous protégeront pas des pets de vaches ; on est foutus.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 13 mai 21:32

                                  @alinea. Gloubigoulba.


                                • alinea alinea 13 mai 21:41

                                  @JC_Lavau
                                  Ah vous aussi ? Quand vous ne comprenez pas quelqu’un vous décrétez qu’il est con ? C’est très mode smiley


                                • JC_Lavau JC_Lavau 13 mai 21:53

                                  @alinea. Je ne suis qu’un bénévole. Cela limite ma bénévole patience envers les cas psychiatriques.



                                • joletaxi 13 mai 22:54

                                  @alinea
                                  c’est un pet de mammouth

                                  il y a bien une solution pour se faire une idée
                                  confronter les positions du club de la poele à frire, et celles des chevaliers de la terre plate

                                  c’est ce que tente de faire le bas du front Trump

                                  https://www.thenewamerican.com/tech/environment/item/31677-trump-climate-panel-could-expose-huge-fraud-hence-the-hysteria#

                                  allez savoir pourquoi les vrp en poele à frire crient au scandale, alors que selon eux, ils ont des arguments incontestables ?
                                  ils auraient là une occasion unique de clouer le bec à tous ces négationnistes.
                                  Au contraire ils se livrent à une véritable campagne pour empêcher la mise sur pied d’un tel examens , avec les méthodes qui font leur spécificité sectaire.

                                  On se demande pourquoi ?
                                  enfin... on a compris


                                • JC_Lavau JC_Lavau 13 mai 23:14

                                  @alinea. La photochimie, ça existe. Le méthane est oxydé, d’autant plus facilement qu’il est excité sur l’un au moins de ses modes de vibration.


                                • @joletaxi
                                  Curieux de voir ce qu’un ré examen complet de toutes les études et données donneraient sans avoir de parti pris

                                  Si le « dérèglement climatique » d’origine humaine est complètement infirmé par cette nouvelle étude impartiale , je pense que certains « propagandistes » et
                                  « écolo-nazis » , « khmers verts » et autres végans , antispécistes , bref tous les gens qui tournent autour des idéologies « c’est l’homme qui est responsable du réchauffement climatique » par intérêt ou pour l’influence qu’ ils ont

                                  Tous ces gens seraient discrédités et perdraient toutes influences , toutes les filières des énergies dites « vertes » s’effondreraient , les bulles financières des entreprises styles Tesla , voitures électriques , et autres batteries lithium , exploseraient , puisque elles n’auraient plus droit a des subventions

                                  Une grosse partie de ces organismes seraient dissous et leurs personnels licenciés . Mais plus grave pour tous ceux qui se sont investit dans cette nouvelle « idéologie » dont un certains nombre de nos politiques ....
                                  ils seront ridiculisés devant leurs électeurs et ne seront plus jamais réélus , parce qu’ils auront par idéologie détruit des filières de travail juste par idéologie et perdu des milliards dans les mirages de « l’ économie verte »


                                • Alcyon 14 mai 08:12

                                  @generation désenchantée
                                  sauf que la science teste sans arrêt. Il n’y a que les climato-débiles qui parlent de « étude impartiale », « propagandistes » et « parti pris ».

                                  Ce n’est pas « comme si » la physique derrière était vieille de plus d’un siècle. Mais ce qui est fou, c’est de lire les climato-débiles qui utilisent l’argument « y peufe po dir lha vairitai kar y a tro d’arjen dépanser ».


                                • baldis30 14 mai 09:40

                                  @alinea

                                  Pour la bonne tenue il vaudrait mieux éviter les propos que vous tenez ... C’est une honte pour la logique et pour l’honneur !
                                  Savez vous ce qu’est un volcan au moins ? Et en plus un volcan islandais ?
                                  Laki 1783 cela ne vous dit rien .... et bien d’autres ... Toba, Krakatoa ...
                                  Votre réponse est nulle et méprisante !


                                • alinea alinea 14 mai 09:44

                                  @baldis30
                                  Non ! j’allais dans votre sens sur mode humour ! mais j’ai oublié le lien que j’ai posté plus bas sous le post de joletaxi !


                                • @Alcyon
                                  quand tu voit que Le coût de la transition énergétique estimé à 44.000 milliards de dollars , et qu’il va être en augmentation chaque année
                                  il y a vraiment de quoi réfléchir

                                  https://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20140512trib00082

                                  9406/le-cout-de-la-transition-energetique-estime-a-44.000-milliards-de-dollars.html

                                  surtout que certains commencent sérieusement a penser a une réduction de la population

                                  http://ecologie.blog.lemonde.fr/2010/01/18/faut-il-reduire-la-population-mondiale-pour-sauver-la-planete/


                                • JC_Lavau JC_Lavau 14 mai 12:54

                                  @Alcyon. La science c’est une chose, et le Gang Intergouvernemental d’Escrocs Carbocentristes, c’est juste le contraire : ça fraude et truande sans arrêt.


                                • @baldis30
                                  l’une des causes du déclenchement de la révolution française , bouleversement climatique , causant les hivers les plus rudes répertoriés et des famines


                                • Alcyon 14 mai 19:39

                                  @JC_Lavau
                                  ça va après ton bannissement de wiki ? Quand le monde entier est « contre toi », questionne toi avant de questionner le monde.


                                • Alcyon 18 mai 13:40

                                  @JC_Lavau dis, on est sur Internet. Je n’y fous pas ma vie aux yeux de tous. Mais bon, si ça te plait qu’on sache sur toi que tu as été mis à l’écart de l’Education Nationale (information disponible sur le Net), que tu es misogyne (information dont tu te vantes), que tu as été banni de nombreux sites scientifique (information disponible sur le Net) ou encore banni de wiki pour diverses raisons (information disponible sur le Net), c’est ton problème.

                                  Mais surtout que tes spams débiles te décrédibilisent en math (erreurs nombreuses déjà relevées), en physique (idem). Mais tu as atteint un stade où même une démonstration mathématique rigoureuse ne suffit plus, ce qui amène à la conclusion qu’il n’y a plus rien à tirer de toi.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 18 mai 14:14

                                  @Alcyon. Ô abuseur et calomniateur protégé par le Parti Intérieur, je réitère ma question :
                                   Ils sont où tes travaux scientifiques ? Tes réalisations ? Tes découvertes ? Tes brevets ? Tes publications ? Tes diplômes, pour commencer.

                                   
                                  Pervers et malveillant par construction, tu ne te consoleras jamais que j’ai réchappé de plusieurs tentatives d’assassinat qui sont publiques. Tu ne te consoleras jamais que j’aie déjà fait tomber des escrocs, en attendant de faire tomber une escroquerie à l’échelle planétaire, dont tu es thuriféraire.

                                  Tu m’accuses de délits d’opinion que tu es totalement infoutu de prouver. Il ne s’agit que d’opinion présumée par un délirant chronique, toi-même.
                                  Jamais tu n’as manipé en physique, et cela se voit à tes délires hors-sol que tu prétends être mathématiques.

                                  Jamais on ne te verra réaliser quoi que ce soit : vampire et pervers, tu ne sais que sucer le sang des autres, afin de leur nuire au maximum.


                                • Alcyon 18 mai 18:08

                                  @JC_Lavau à toute personne lisant ce post. Remarquez que lavau n’y répondra pas. Il continuera à noyer le poisson, puis disparaîtra.

                                  http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/syntaxe3.htm

                                  5 Compléments : Lemmes algébriques.

                                  5.1 Lemme 1 : les matrices qui commutent, AB = BA.

                                  C’est juste n’importe quoi. La réalisation du plan complexe se faire dans les matrice carrée 2x2 sur les réels, donc prendre alpha = i est un non-sens. Les matrices triangulaires non diagonales ne se décomposent dans aucune famille. « Outre la matrice unité » alors qu’elle apparaît dans toutes les familles (a=1 b=0), on a déjà une bonne recette pour du n’importe quoi.

                                  Et puis, on se demande dans quoi « vivent » a, b, alpha et beta. Encore une fois en dessous on a « alpha = i », donc clairement on regarde des matrices à coefficients complexes, et ces familles ne sont stables par multiplication que si beta est un réel ou un imaginaire pur.

                                  Quand on étudie les matrices 2x2 qui commutent, on prouve que l’espace-vectoriel engendré est soit de dimension 4 (pour les matrices multiples de l’identités) soit de dimension 2 (pour les autres. C-a-d les polynômes en A). C’est assez facile et ça se fait en 1ère année en algèbre linéaire. Preuve ?

                                  1° Si A est un multiple de l’identité, A commute avec tout le monde (il suffit de faire le calcul).

                                  2° Le commutant d’une matrice est un espace-vectoriel.
                                  3° Une matrice commute avec elle-même et les multiples de l’identité.
                                  4° Si A est un multiple de l’identité, A commute avec toutes les autres matrices et donc son commutant est de dimension 4.
                                  5° Sinon, remarquons que si A commute avec sa transposée que dans si A est symétrique ou la somme d’une matrice antisymétrique et d’un multiple de l’identité (il suffit de faire le calcul). Ce qui nous amène à traiter ces 3 autres cas.
                                  6° Cas des matrices symétriques non multiples de l’identité. Ces matrices ne commutent pas avec les matrices suivantes

                                  (1 1

                                   0 1)

                                  (1 0

                                   1 1)

                                  (Il suffit de faire le calcul)

                                  Dés lors leur commutant ne peut être qu’un EV de dimension inférieure ou égale à 2. Comme A n’est pas un multiple de l’identité, l’EV engendré par A et l’identité est de dimension 2, donc le commutant est de dimension supérieure ou égale à 2 ce qui clôture ce cas.

                                  7° Cas des matrices antisymétriques additionnées d’un multiple de l’identité. Comme le commutant est un EV, A commute avec B ssi pour tout scalaire k, A-k.Id commute avec B, donc on peut se restreindre à étudier le cas des matrices antisymétriques. Celles-ci ne commutent pas avec

                                  (1 1

                                   0 1)

                                  (1 0

                                   1 1)

                                  Même conclusion que précédemment.

                                  8° Cas des autres matrices. Celles-ci ne commutent pas avec leur transposée ni avec leur transposée moins l’identité. Même conclusion que précédemment.

                                  Conclusion : si A et B commutent, il existe une combinaison linéaire de A et B qui donne un multiple de l’identité. Ce résultat indique surtout que toute puissance d’une matrice peut s’écrire comme une combinaison linéaire de cette matrice avec l’identité (dans le cas 2x2 hein).

                                  Remarquons que les familles de lavau peuvent se réécrire

                                  a.id + b.(-beta 1/alpha

                                   alpha beta)


                                  Tiens, c’est la décomposition annoncée (combinaison linéaire de la matrice et de l’identité). Point positif, quand on a fixé alpha et beta, on récupère toutes les matrices qui commutent avec la matrice définie en ajustant a et b. Point négatif, est on loin d’avoir toutes les matrices. Il se limite à celles (à soustraction de l’identité et multiplication par un scalaire près) à celles dont les éléments diagonaux sont opposés et les éléments antidiagonaux sont inverses l’un de l’autre. Tiens, à partie d’une matrice, retrouvons ses coefficients.


                                  (x y

                                   z t)


                                  (t+x)/2 = a (la moitié de la trace)

                                  zy = b². Remarquons que que (alpha, beta) et (-alpha,-beta) définissent les mêmes familles. Donc le choix de la racine de zy n’importe pas.




                                • Alcyon 18 mai 18:09

                                  Donc maintenant on peut retrouver la « famille ». On soustrait a.id à la matrice de départ, puis on divise le résultat pas b (si b=0 on a une matrice multiple de l’identité qui appartiennent à toutes les familles). Pour les autres, b est non nul, ce qui implique que z et y ne sont pas tous deux nuls. On a perdu les diagonales non multiples de l’identité.


                                  ((x-a)/b y/b

                                   z/b (t-a)/b)


                                  Et donc alpha = z/b = b/y ce qui implique que ni z ni y ne peuvent être nuls. Donc on a perdu les triangulaires.

                                  beta = (x-a)/b (encore une fois b est différent de 0 car b=0 beta n’est pas défini).


                                  On a juste perdu les triangulaires qui ne sont pas multiples de l’identité. C’est pas grande chose, juste deux EV de dimension 3. Bah ce n’est pas comme si on avait exclu les 2 formes les plus importantes, la diagonalisée et la jordanisée. Bon le cas des matrices diagonales (li’ntersection de ces 2 espaces) est simple ; elles commutent entre-elles. Reste le cas des matrices strictement triangulaires, qui est un poil plus compliqué. Une matrice strictement triangulaire ne peut commuter qu’avec une matrice strictement triangulaire de même type (non multiple de l’identité) ET le rapport des éléments non diagonaux doit être égal au rapport des différences des éléments diagonaux (ouf). Bon, on peut donner une écriture projective, mais lavau ne semble pas maîtriser la base d’algèbre linéaire pour en arriver là.

                                  Voilà lavau. Alors maintenant soit tu discutes de tes erreurs en math, soit tu fais comme d’habitude et tu noies les poisson. 


                                • joletaxi 13 mai 23:17

                                  ouf, on est sauvés,dormez tranquille, remerciez Sainte Greta

                                  c’était une blague

                                  c’est la plus passionaria ,la Nouvion,Nulot,Jouzel et toute la clique, à côté c’est zéro pointé, qui l’avoue

                                  https://wattsupwiththat.com/2019/05/13/aoc-recants-world-ending-in-12-years-due-to-climate-change-it-was-a-joke/

                                  elle est bien bonne non ?

                                  j’ai bien failli m’y laisser prendre

                                  Sur que demain, notre vénéré président va nous déclarer qu’il en rigole tous les soirs avec Brizou

                                  Et fabius, qui rigolait à chaudes larmes, tout le monde a cru qu’il était sérieux

                                  Trop fort , notez que j’avais un doute avec la reine du Chabichou


                                  • Clocel Clocel 14 mai 07:24

                                    Pour la journée de la terre, pensez à faire un geste !

                                    Cramez un pneu ! smiley


                                    • Très bon article qui pose les bonnes questions. Mai 68 devait être avant tout une lutte contre le consumérisme à outrance. Luxe de riches pensaient les pauvres. Et 20 ans plus tard, ce fut ces mêmes gosses de riches versions bobos, qui s’engouffrèrent dans ce qu’ils avaient rejeté. Fameux exemples de la reconversion néo-libérale de Cohn-Bendit. L’égérie du mouvement me rappelle un peu Bjorg qui défendait la beauté de l’Islande avec candeur et usait à outrance des gadgets électroniques. Sociéte bipolaire et schizophrène.


                                      • troletbuse troletbuse 14 mai 11:44

                                        La théorie du réchauffement climatique a été inventée afin de faire marcher l’industrie, la spéculation, afin aussi de taxer les gogos mais aussi afin de cacher tous les effets de la vraie pollution que sont la surproduction, les pesticides, la mauvaise bouffe, les plastiques, etc.


                                        • Loatse Loatse 14 mai 12:30

                                          il me parait évident que plus on étend les ilots de chaleurs (en recouvrant la terre d’une croute de macadam qui restitue le soir la chaleur emmagasinée la journée), plus il fait chaud...

                                          Plus on déboise, plus il fait chaud.

                                          Les chinois moins cons que nous, conscients certainement du phénomène ont d’ailleurs réquisitionnés 60 000 soldats pour reboiser des hectares...

                                          Pendant ce temps là, il y a toujours des inconscients qui veulent un vrai plancher (si possible en bois rare), des meubles neufs en bois massif précieux idem pour épater la galerie, et paf, c’est le poumon de la planète (au brésil) qui trinque...

                                          Quand à bonhomme qui s’achète une maison en lotissement (ou l’on ne peut se promener l’été tellement ca tape !), il n’a de cesse de bétonner sa surface de jardin devant, histoire de ne pas salir son carrelage de la maison quand il pleut...

                                          Evidemment comme il fait très chaud l’été dans ces villes sans arbres et leur périphérie à l’identique, ces lotissements et quartier hyper urbanisés sans charmes (au sens propre comme au figuré ;), on fait marcher la clim, rajoutant de la pollution à la pollution et du chaud au chaud..

                                          Evidemment, les variations climatiques dépendent principalement de facteurs qui sont imprévisibles (soleil  taches ou pas -, courants marins, anticyclones etc... mais ce n’est pas une raison pour amplifier certains phénomènes et ensuite se plaindre...


                                          • Old Dan Old Dan 15 mai 02:15

                                            C’est quoi, un progrès ?

                                            Dans la plupart des cas, les progrès actuels consistent essentiellement à diminuer, à adoucir les emmerdements du « progrès » précédent...


                                            • Lucadeparis Lucadeparis 16 mai 08:43

                                              L’article s’appelle « Climatgate », pourtant il n0en est nulle part question : il s’agit de la divulgation de mails entre des sciientfiques « réchauffistes » s’écrivant de détruire des données, empêcher des publications contradictoires aux thèses qu’ils veulent défendre :

                                              https://www.wikiberal.org/wiki/Climategate

                                              https://fr.wikipedia.org/wiki/Incident_des_courriels_du_Climatic_Research_Un it#Accusations_de_manipulations_des_reconstructions_climatiques (lire entre les lignes du résumé conformiste comme souvent chez Wikipédia)

                                              https://blogs.mediapart.fr/thomas-goirand/blog/031209/climate-gate-nous-ment-ont-propos-du-climat

                                              Un bon livre sur la controverse scientifique :

                                              Olivier Postel-Vinay La comédie du climat (Comment se fâcher en famille sur le réchauffement climatique) (Jean-Claude Lattès, 2015)


                                              • alinea alinea 16 mai 10:48

                                                @Lucadeparis
                                                Merci, c’est vrai que je n’ai pas parlé du climatgate, je n’ai fait qu’emprunter le terme !


                                              • joletaxi 16 mai 11:03

                                                @Lucadeparis

                                                climate gate ?
                                                kesako ?
                                                un film ?
                                                un roman ?
                                                une fakenews propagée déjà par les russes ?
                                                et puis , à l’époque, on vous l’a dit
                                                circulez, y a rien à voire
                                                alors n’y revenez plus hein
                                                Si jamais la Nouvian, vous a lu, sur que la police de la pensée citoyenne est déjà au bas de votre immeuble

                                                tiens entendu « dans le poste »( me demandez pas où ni quand)
                                                les trottinettes sont un fléau dans les grandes villes
                                                que faire ?
                                                surtout que le problème va s’aggraver ma bonne dame, avec le machin, le chose, le truc climatique, les étés arriveront en février et dureront jusqu’en novembre, ce qui va encore plus inciter les gens à « trottinetter »

                                                Vous ne pouvez pas soupçonner les périls qui nous guettent

                                                Par contre sur europe 1 ce matin, grand moment de vrp en snakeoil du ministre de l’agriculture.
                                                Avec lui, vous allez voire, on va avoir pleins d’insectes sur nos pare brises
                                                hein, on aura plus de bagnole ?
                                                ben on aura les insectes, les oiseaux, les vers de terre,mais on supprimera les pommiers des fois qu’une femelle un peu vicieuse nous referait le coup

                                                sainte Greta bénissez ce croisé de la bonne cause

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès