• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Commémoration de l’assassinat de Samuel Paty le 15 octobre

Commémoration de l’assassinat de Samuel Paty le 15 octobre

Il y a un an, un professeur d'histoire-géographie se faisait décapiter devant son collège d'exercice. Un fait divers atroce, inconcevable il y a encore trente ans, qui est la conséquence de l'évolution de notre société voulue par nos princes : ouverture des frontières aux hommes et aux capitaux, rejet des identités nationales, diversité culturelle imposée aux pauvres dans leurs quartiers, communautrisme encouragé afin de diviser pour mieux régner. De nos jours, les repris de justice, les échappés d'asiles psychiatriques, les illuminés d'Allah et d'autre chose, qu'ils soient tchétchénes, maliens, afghans, roumains, islandais ou coréens ont autant de droits que les français républicains du terroir à partir du moment où ils débarquent en France. Logement prioritaire, soins médicaux, école et cantine aux frais du contribuable laic, il vaut parfois mieux être immigré de fraiche date que franchouillard des classes moyennes contraint d'emprunter pour se loger et se payer une bagnole. C'est la France des droits de l'homme, de la générosité, de la fraternité (on ne rigole pas svp).

Donc un tchétchéne entretenu, sans-emploi ni formation (pourquoi se bougerait-il quand tout lui est payé ?) s'est pris  pour un guerrier du prophète à force de passer ses journées sur les réseaux sociaux. On connait la suite. Notons que le milieu enseignant et nos intellectuels de salon se sont pour une fois sentis visés, quand les prêtres égorgés et les massacres dans les églises (Nice), voire même le Bataclan les ont peu retourné. C'est que, pour les permanents syndicaux de l'éducation nationale, il ne faut pas donner du grain à moudre à l'extrême-droite, quittte à tout passer sous silence.

Heureusement les temps changent. Les langues commencent à se délier. Les intentions de vote à la prochaine présidentielle montrent que l'opinion publique en a assez du baratin convenu et démagogique sur le "vivre-ensemble" avec les dingos et les voyous, l'excuse sociale, le "racisme" et autres farces pour justifier la victimisation, la paresse et la délinquance.

Qu'elle est loin, l'époque de 1981 et du débat entre socialisme et libéralisme. Même dans les salles communes des collèges et lycées, les vrais enseignants (à distinguer des permanents syndicaux) évoluent. Une collègue me parle d'une famille afghane qui refusait de s'intégrer et boycottait les cours de sport, de musique et d'arts plastiques. Un autre fustige ces gens qui ne sont là que pour les allocations familiales. Un autre encore râle après les dégradations dans son quartier où une "bande de jeunes" fait la loi. On est loin des années "barbe et syndicat obligatoire" malgré ce que disent certains sondages sur le vote des profs.

Le 15 octobre, nous nous souviendrons d'un enseignant mort à cause d'un dessin érotique représentant un homme identifié comme un prophète religieux. Anodin pour un européen, insupportable pour quelqu'un formé par une sous-culture médiévale. Même les "intégrés", comme le rappeur Médine, se gardent de condamner l'attentat, en se contentant d'affirmer qu'ils ont plus de points communs avec Samuel Paty qu'avec son égorgeur (les voisins de l'artiste peuvent être rassurés).

Un rapide parcours du web nous rappelle que lors des hommages de l'an passé :

- 800 incidents ont été signalés en milieu scolaire.

- Quatre enfants de CM2 d'Albertville ont été arrêtés chez eux par la police anti-terroriste suite à des soupçons de préparation d'un attentat dans leur école.

- 160 cas de refus de participation à l'hommage national tous établissements scolaires confondus recensés.

- 150 cas d'apologie de terrorisme dans les collèges et lycées dénombrés.

- 400 insultes à la mémoire de l'enseignant, dont une bonne partie dans les écoles primaires. A noter que des gogos se sont indignés des procédures à l'encontre des familles de certains de ces pauvres petits.

C'est la partie visible de l'iceberg islamiste qui pourrit nos quartiers populaires, avec la complicité bienveillante de quelques politiciens véreux, quelques intellectuels donneurs de leçons qui vivent coupés du peuple et quelques artistes qui ne veulent pas froisser leur public. Voilà où en est la France d'aujourd'hui.

On attend les Mélenchon, Hidalgo, Besancenot, les indigènes de la république, la ligue de défense noire-africaine, le MRAP et autres subventionnés aux manifestations d'hommage à Samuel Paty. Logiquement, tous ces gens devraient présenter leurs excuses pour leur sottise, leur égoisme, leur inconscience et leur déni des réalités. Une condition indispensable pour promouvoir ce fameux "vivre-ensemble" qu'ils réclament et dont se méfie la grande majorité des français. Tout le monde se retrouvera aux élections du printemps prochain, et ceux qui pleureront des larmes de crocodile après le premier tour ne viendront pas se plaindre...

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.19/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • Gégène Gégène 8 octobre 13:40

    bien que n’ayant pas la moindre sympathie pour les culs-bénis catholiques,

    je ne pleurerais pas si un « piss christ » se faisait zigouiller par le zozo du coin.

    je n’ai aucune sympathie pour les crétins des sables, mais que l’on m’explique

    en quoi chercher à les humilier de manière imbécile va faire avancer le schmilblick


    • Gégène Gégène 8 octobre 13:49

      @Gégène
      je dirai même plus : si l’on admet que les caricatures de Mahomet avec le cul à l’air et la goutte au zob sont de l’expression artistique, alors admettons que le tchétchène a pratiqué de la sculpture au couteau . . .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 octobre 15:08

      @Gégène
      He beh ... Serait temps pour toi d’aller consulter .


    • Gégène Gégène 8 octobre 15:37

      @Aita Pea Pea

      tu as des adresses ?


    • malhorne malhorne 8 octobre 18:36

      @Gégène
      oui tu vas a l’elysée en talons aiguiles et bas résilles


    • Yann Esteveny 8 octobre 13:47

      Message à tous,

      Toute personne saine d’esprit ne souhaite pas un « vivre ensemble » avec des individus s’accordant pour eux un droit au blasphème en exclusivité.


      • mmbbb 9 octobre 17:13

        @Yann Esteveny et pourtant le Pape , le votre est pour cette immigration !
        En tant que bon jesuiste , il ne vouadraot pas de tentes Quechau dans les beaux jardin du Vatican . la merde c est pour les autres .
        Le Monde pro migrant avait remarquer que dans certains quartiers, il y plus de boucheries hallals qiue e boucheries francaises ces dernieres etaient quasiment absentes . Vive l Islam promu par le pape 


      • Buzzcocks 8 octobre 13:57

        Je voulais profiter de cette tribune pour remercier le professeur Siddi Moussouni pour s’étre occupé de mon père atteint par le crabe. Sans oublier Simona Oceanu, sa cardiologue, qui pensera à changer son prénom en Simone quand Zemmour sera élu. 

        La clinique de Gentilly fonctionne également avec Agata Proznak, Jashmid Akbari, Mounir Sadafi, Halima Abakari, Victor Panescu, Abelbasset Nanni, Mouffida Bellou, Adama Sacko, Mohammed Ghazi, Florentina Spantoveanu qui serait effectivement mieux en Roumanie que de perdre son temps à soigner des cons venus de la Beauce. 

        Bon, je file manger une pomme probablement cueillie par un Marocain... Le travail étant trop ardu pour le petit branleur qui a mis une claque à Macron, sans travail à 28 ans. Certainement trop usé à lire les sites complotistes. 


        • Jean de Beauce Jean de Beauce 8 octobre 14:21

          @Buzzcocks
          Le branleur en question était peut-être sympathisant islamiste comme certains nazillons, qui sait. D’ailleurs il a été gauchiste à 18 ans comme vous, pour info.
          Quant à la Beauce, pas d’inquiétude nous avons déjà des médecins marocains et roumains, ils sont les bienvenus. Vous êtes hors-sujet comme d’habitude. Et prenez le temps de lire les articles avant de commenter au quart de tour.


        • Buzzcocks 8 octobre 15:00

          @Jean de Beauce
          L’analyse du PC du branleur a démontré qu’il lisait surement la mêm littérature que vous.
          Ils sont bienvenus les roumains et les marocains .... ce n’est effectivement pas ce que j’avais perçu dans votre analyse fine de la mondialisation qui fait que les gens circulent et s’installent là où ça semble le mieux pour eux. Je ne vous pensais pas si accueillant, mille excuses. 
          Sinon, je ne me savais pas gauchiste mais c’est sur que dans votre monde binaire, on est soit gauchiste, soit un gentil patriote comme vous. Quand on a l’intelligence d’un bullot, c’est sur que 0 ou 1, c’est quand même plus facilel comme logiciel pour voir le monde. 


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 octobre 15:12

          @Buzzcocks
          Et ton acné , ça va mieux ?


        • Jean de Beauce Jean de Beauce 8 octobre 15:13

          @Buzzcocks
          Ok, donc les Béruriers Noirs chantaient dans les meetings du RPR, on a bien compris. Pour le reste, rdv aux élections l’année prochaine, nous verrons si nos compatriotes plébiscitent les bienfaits de l’immigration non choisie. 


        • Buzzcocks 8 octobre 20:46

          @Jean de Beauce
          Je ne vois pas bien ce que viennent faire les bérus, heureusement que c’est moi qui suis hors sujet. Mais si le sujet vous intéresse, ils n’ont, à ma connaisse, chanté dans aucun meeting politique. Et si vous lisez la presse rock, vous saurez que dans les interviews qu’ils donnaient, ils ont dit que la répression qu’ils ont subi des pouvoirs publics, venait.... du pouvoir Mitterand (interdiction de donner des concerts par les préfets, arrestation pour désordre à l’ordre public etc...).  
          Bref, une nouvelle fois, vous êtes aux fraises.... vous n’avez pas encore compris que vous ne maitrisez aucune sujet. Vous concurrencez Moderatus ou quoi ? 

          Rendez vous nulle part, je ne vote pas. Ca ne sert à rien. 


        • mmbbb 9 octobre 16:02

          @Buzzcocks cet artcile concerne l assassiant de S Paty
          Toujours aussi con Tu en tiens une couche


        • zygzornifle zygzornifle 8 octobre 14:30

          J’attends toujours que l’on commémore les 25 yeux de crevés, les 5 mains arrachées par les équarisseurs de la république ....

          Il devrait y avoir un monument des victimes des exactions policières aux champs zé ....


          • Jean de Beauce Jean de Beauce 8 octobre 15:14

            @zygzornifle
            En attendant nous y penserons aux prochaines élections...


          • Clocel Clocel 8 octobre 14:51

            « On attend les Mélenchon, Hidalgo, Besancenot, les indigènes de la république, la ligue de défense noire-africaine, le MRAP »

            Les auteurs des belles théories qui ont rendu cette saloperie et bien d’autres, possibles...

            Je conchie cette gôgôche criminelle.


            • eddofr eddofr 8 octobre 15:31

              Hommage a Samuel PATTY mort à cause de fausses accusations.

              Car ce sont bien les mensonges d’une « élève » et de son père sur les réseaux sociaux qui ont livré cet homme en pâture aux fanatiques et aux hystériques de la religion (en l’occurrence, l’auteur de la décapitation lui-même relève plus de la psychiatrie que du tribunal d’exception).


              • uleskiserge uleskiserge 8 octobre 15:41

                Samuel Paty

                 

                Cet enseignant aura été une double victime : victime de celui qui l’a décapité et victime d’un climat (Zemmour et sa suite partout dans les médias depuis des années ; Charlie Hebdo sous la direction de Val ; Finkielkraut ainsi que la « bande du webzine Causeur ») qui l’a égaré sur un chemin qui l’a conduit à penser qu’il était tout à fait acceptable de stigmatiser, semaine après semaine, une religion, une communauté ; humiliation auquel il a cru bon de participer en organisant des cours à charge devant un public d’enfants majoritairement issus de la culture arabo-musulmane.

                 

                Plus globalement, on pensera au niveau des enseignants qui s’est dramatiquement effondré - capacité de jugement, de discernement - dans le cadre d’un militantisme de mouton de Panurge.

                 

                On ne dénoncera jamais assez ce climat instauré par des médias sans morale et sans conscience ; l’audimat, les recettes publicitaires primant sur tout le reste : la responsabilité sociale et le souci de la concorde.


                • titi 8 octobre 15:59

                  @uleskiserge

                  « victime d’un climat »
                  Aujourd’hui en France, des parents s’opposent à ce que l’école de leurs enfants soit rebaptisée école « Samuel Paty » de peur de représailles.

                  Selon vous des représailles de qui ? De Zemmour ?

                  Quand la température monte, personne n’accuse le thermomètre.


                • mmbbb 9 octobre 16:26

                  @uleskiserge Dans ce média , les cons se suivent à la queue  leu leu

                  Je te ferais remarquer , l âne , que la liberté d expression est inscrite dans la constiution .

                  Dans ce pays , tout le monde se sent stigmatiser désoramais , les lois liberticides viennent entraver cette libérté d expression .


                  On ne peut plus employer le mot « Demoiselle » Cela stigmatise les féministes

                  Les cathos , les juifs et d autres n ont jamais occis quiconque
                  Et pourtant des caricaturtes féroces ont été publiées contre le pape
                  La France a toujours ete un pays ou la caricature a été un moyen d expression .

                  Le gaucho qui veut retablir la censure et le Saint Office en mettant a l index ce qui déplait

                  On risque de redevenir comme dans les pays totalitaires , ne plus publier grand chose sinon rien . Ou comme aupravant , se contenter des bondieuseries « musulmanes »

                  Tu devrais militer pour retablir le délit de blasphème .

                  J appartiens à une génération ou l on bouffait du « curé »  .

                  Dans cerrains pays comme en Iran , émettre un propos négatif contre la religion , donc blasphémer amene a la peinde de mort .


                  Tu es une crouille , une grosse merde . Un suce bite des imans integros

                  la gauche , vous avez du purin dans la cervelle desormais

                  Ce n est pas possible que tu sois aussi tare.


                  PS : VAL n est pas contre les musulmans , il est contre l islamisation des esprits

                  Lit cet auteur algérien Boualem Sansal . il connait l intégrisme , son pays l Algerie a connu une guerre civile . Le probleme se situe au dela de la« stigmatisation » de ces mulsumans , Cela t éclaira , l abruti de service de ce média .


                • mmbbb 9 octobre 17:01

                  @titi il ne dénonce pas le depart de Philippe Lemaire de Trappes Un professeur de philo .Ce dernier est un modére et pourtant il dut partir .

                  La ville de Trappes est minée par le communautarsime Ce n est pas la seule ville, hélas

                  Un gras d extrème droite , non je me trompe un bon petit gars du parti communsite a dénonce lors des municpales cet état de fait. Il dut quitter sa ville d enfance Aubervilles

                  Il a ecrit un bouquin et il est intervenu dans les médias Ce type est Didier Daeninckx . . Il s est apercu que l angélisme poltique n amenait pas à une vie ou la concorde règne .

                  On voit que M Ileski serge est un homme de haute moralité , d un grande probite intelellectuelle .

                  Reprenons en choeur , c est la faute a Zemmour ! Tout est à la faute a Zemmour


                • malhorne malhorne 8 octobre 18:37

                  le 15 octobre , pendons le jospin haut et court pour avoir fait venir les tchetchénes en france


                  • karim 8 octobre 19:03

                    Je n’y croit pas à cet attentat, d’autant plus qu’il est difficile de trancher une tête avec un couteau à cause des vertèbres cervicales.


                    • Hairy covert ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 8 octobre 19:08

                      @karim

                      c’ est tout a fait faisable a la feuille de boucher ou avec de gros couteau a dessocer facon abatoir ...ce ne sont pas des couteau beurre ...

                      la tete ne s’ est pas detacher du corp toute seule ...

                      pour infos , un coup de poing bien placer dans le dos suffit a casser une vertebre . 


                    • karim 9 octobre 14:49

                      @༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄
                      Et si c’était une tête de cire !


                    • Hairy covert ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 9 octobre 15:29

                      @karim

                      Trop de gens l’ ont vu se faire agresser , sont passé prêt du corps , on constater le décès , puis on travailler sur le corp ...

                      Sans même parler de la famille venu reconnaître le corps a la morgue .

                      Certain mauvais musulman font plus de tord a l’ islam , que quelque caricature .


                    • karim 9 octobre 21:11

                      @༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄
                      La thèse de la tête de cire, ce sont des Francais qui la soutiennent.


                    • Xenozoid Xenozoid 9 octobre 21:20

                      @༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄

                      on ne coupe pas une tete comme celle d’un sacrifice,essaie de couper le cou d’un poulet,avec un couteau, avec quoi que se soit sans maintenir la tete en la coupant,ou en étant tres rapide ? une épé ? nope, 95% des coup d’épé dans le cou décapite que si le coup est porté sur la colone, pas sur la gorge


                    • Xenozoid Xenozoid 9 octobre 21:25

                      @Xenozoid

                      la figure qu’on voit dans le net pour la décapitation, n’a pas été décapité au couteau, et tres certainement pas avec un épé


                    • Xenozoid Xenozoid 9 octobre 21:45

                      @Xenozoid

                      en gros samuel paty s’est prit un couteau dans la gorge et on en a fait un spectacle,un peu comme les skipral qui on prit du novidchock en angleterre,why not,


                    • saint louis 8 octobre 20:15

                      A lire les messages ci dessus ça donne l’impression que la situation est tout à fait normale.

                      Un prof se fait décapiter pour des raisons qui nous échappent, mais tout va bien madame la marquise.

                      C’est sur qu’il ne faut pas tout mélanger mais un minimum de constatation dans les conséquences du mélange des culture serait à prendre en compte.

                      Surtout avec certains individus qui n’ont absolument rien à foutre en France.


                      • Octave Lebel Octave Lebel 8 octobre 22:37

                        Le marché de l’indignation.

                         « On attend les Mélenchon, Hidalgo, Besancenot, les indigènes de la république, la ligue de défense noire-africaine, le MRAP et autres subventionnés aux manifestations d’hommage à Samuel Paty. Logiquement, tous ces gens devraient présenter leurs excuses pour leur sottise, leur égoisme, leur inconscience et leur déni des réalités. Une condition indispensable pour promouvoir ce fameux « vivre-ensemble » qu’ils réclament et dont se méfie la grande majorité des français. Tout le monde se retrouvera aux élections du printemps prochain, et ceux qui pleureront des larmes de crocodile après le premier tour ne viendront pas se plaindre... »

                        Et vous que faites-vous d’autre que faire votre marché sur l’indignation, la colère et le malheur , spécialité de l’extrême droite, pour venir racoler quelques voix auprès des plus modestes d’entre nous, le fameux appoint indispensable, au profit de candidats dont on sait qu’ils servent avant tout à faire la courte échelle et à maintenir au pouvoir  ceux qui entendent prolonger les politiques attendues par les poids lourds du CAC 40.

                        Pas difficile de voir que s’il y avait une véritable volonté politique transversale à tous les partis et que nous arrêtions d’alimenter des ghettos de pauvres et d’immigrés nous nous débarrasserions rapidement de l’islam politique et que les premiers intéressés seraient la très grande majorité des musulmans. Pour quels profits ces éternels escarmouches qui crépitent si bien à l’approche des élections ?

                        Les sponsors de ces partis se frottent les mains en voyant les colères qui nous aveuglent. Leurs partis jouent des divisions qu’ils dénoncent sans vraiment les combattre en faisant mine quand cela dérape carrément de s’indigner et de proposer des solutions dont vous avez pu admirer à chaque fois avec quelle persévérance et volonté elles sont réellement appliquées. Il y a même parmi ces sponsors des milliardaires qui ont acheté des médias pour faire ce sale boulot, exaspérer les colères et nous pousser dans des culs de sac. Aidés par certains qui jouent les petites mains pour faire leur service après-vente, Apparemment cela est parti pour durer encore un bon moment.

                        Si maintenant après 4 couillonades vous n’avez pas encore compris comment cela marche, je ne sais pas qui pourra vous l’expliquer ou alors vous le savez très bien.


                        2002 : Chirac/Le Pen. 2007 : Sarkosy et son karcher, "je parle comme l’extrême-droite mais je suis plus fréquentable" et pompage de voix du FN. 2017 : Macron/MLP.

                         

                         


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 octobre 22:49

                          @Octave Lebel
                          Vouais t’as la baguette magique pour arrêter l’islam politique , la vraie extrême droite , que tu te refuse a reconnaître comme telle . Vas jouer à la pétanque .


                        • Octave Lebel Octave Lebel 9 octobre 10:00

                          @Aita Pea Pea

                          Donc si j’ai bien compris il y a une fausse extrême-droite, une vraie extrême droite et une vraie-fausse extrême droite. Boudiou, c’est compliqué.

                          Blague à part, ce que l’on a vu (4 fois) et ce que l’on voit c’est qu’au fond ce n’est pas très important puisqu’elles finissent par se mélanger toutes et qu’elles servent de marchepied à ceux qui arrivent (souvent en costume de droite mais à l’occasion déguisés le temps d’un bal qui ne dure pas) pour faire la politique des poids lourds du CAC 40 avec des nuances selon les circonstances. Vous imaginez que Bolloré a financé et porté Zemmour pour ses beaux yeux et qu’il n’attend pas un retour. Qui parmi les plus modestes d’entre nous va prendre le risque de remettre son sort dans ces mains.

                          Concernant l’islam politique , je pense que cela, dans une authentique démocratie républicaine et laïque, ne peut relever que de responsabilités et actions transpartisanes assumées sans arrière-pensées ni manœuvres devant le pays du local au national. Je pense que c’est l’attente impatiente de la plus grande partie de nos concitoyens. Se diviser sur ce sujet, c’est le meilleur cadeau que l’on puisse faire aux politiciens pour qu’ils continuent leurs jeux.

                          Je pense aussi qu’il va falloir réguler les pratiques de la presse qui est trop souvent dans la recherche d’audience en apportant de l’essence plutôt que d’installer les conditions d’une information partagée et discutée permettant un débat constructif afin que des politiques transpartisanes d’intérêt général puissent être conduites.

                          Autre problème de fond, c’est que le citoyen-électeur n’arrive plus à se faire entendre et que la plupart des politiques n’ont surtout pas envie que cela change et vienne bousculer leurs pratiques et leurs jeux. Il nous faut de nouvelles institutions. Comment se fait-il que ce sujet ne soit pas au centre de la principale élection du pays ?A mon avis cela va venir et on nous proposera pendant la campagne une mesurette pour dire que quelque chose a été fait.A nous de voir.



                        • Léon 9 octobre 11:56

                          La juste indignation après l’assassinat d’un enseignant (dont les racistes de tous poils utilisent à qui mieux mieux) masque néanmoins un petit souci : qu’est-ce que c’est que cette Éducation nationale qui utilise comme support pédagogique un dessin vulgaire, non pas erotique mais obscène. L’institution est tombée bien bas


                          • mmbbb 9 octobre 16:46

                            @Léon un autre professeur modere , enseignant la philosophie a dû quitter son poste de la ville de Trappes , Ce prof lorsque l on ecoute sa voix , analyse ses propros ne provoque pas le moindre rejet , la mondre hostilité Il s appelle Didier Lemaire, Il n a pas ete soutenu par sa hierachie .
                            Quant a l instigateur du crime odieux de S Paty , il a préche pendant plus de 20 en proférant des propos haineux sans avoir la moindre menace de quiconque
                            Donc la faute a Zemmour .
                            Ce pays est tombe bas , les francais comme en 40 sont devenus des laches
                            Les profs auraient du manifester pour Lemaire : rien d officiel ;
                            C est la « Soumission » .


                          • Ecureuil66 9 octobre 16:48

                            Je pense que cet enseignant a totalement fait abstraction de la neutralité religieuse et politique qu’on attend habituellement d’un membre de l ’Education Nationale et qu’en ce sens il a gravement failli ; le fait de demander aux élèves trop « sensibles » de sortir ne fait qu’aggraver leur humiliation. Un prof est responsable de TOUS SES ELEVES et il semble judicieux d’éviter les sujets qui fâchent à savoir religion et politique.

                            On donne nos enfants à l’Education Nationale par obligation et donc on ne s’attend pas à ce qu’elle les vire de la classe  : vous êtes libres oui mais....ça vous rappelle pas un certain vaccin qui n’est pas obligatoire mais... ?

                            Ceci dit ça ne mérite pas la peine de mort mais s’il avait été exclu avant (comme j’ai cru que sa hiérarchie en avait l’intention) il aurait eu la vie sauve 


                            • saint louis 9 octobre 21:16

                              @Ecureuil66
                              Certainement, mais dans tous les cas la réaction des « humiliés » est disproportionné, surtout dans un pays de culture différente de la leur.
                              Ces gens là devraient aller vivre dans une zone compatible avec leurs croyances si notre façon de vivre ne leur plait pas.
                              Ce n’est pas à nous à nous adapter.
                              Ne pas perdre de vue qu’une majorité de musulmans vivants en France sont d’accord avec ça.


                            • zygzornifle zygzornifle 12 octobre 09:29

                              Rien pour la pauvre livreur qui a crié 7 fois j’étouffe avant que le flic perché sur sa trachée artère l’achève ....

                              Bien entendu c’est de la faute au livreur, ne pas vouloir montrer ses papiers mérite une exécution lente et douloureuse par asphyxie, le gouvernement a du applaudir a s’en écorcher la paume des mains, salop de livreur et héros de flic risquant de souiller son postérieur sur le cou de ce terroriste mettant en péril tout le régime dictatorial en refusant d’obéir .... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité