• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Comment nous devons vivre, « selon une étude »

Comment nous devons vivre, « selon une étude »

Beaucoup d’entre nous ont probablement tiqué après la sortie de ce sondage en début d’année selon lequel près de 8 français sur 10 croiraient au moins à une théorie du complot, méticuleusement choisies par les sondeurs, Terre plate et assassinat de Kennedy confondus, en passant par les liens entre Al Qaida et les services secrets occidentaux tout autant que la création des hommes par intervention divine il y a 10 000 ans...

D'après une étude de l'Ifop pour la Fondation Jean Jaurès et l'observatoire Conspiracy Watch, publiée dimanche 7 janvier, près de huit Français sur dix adhérent à au moins l'une des grandes "théories du complot". Un "phénomène social majeur" et "préoccupant" en France, qui touche particulièrement les 18-25 ans.(BFMTV.com)

Et ne passe plus un jour sans qu'une nouvelle étude, une méta-analyse ou enquête d'opinion, pas forcément aussi biaisée et caricaturale que celle-ci certes, mais souvent qui n'en est pas très loin, ne vienne alimenter le quotidien des béotiens que nous sommes...

Car le bon sens populaire, voire le bons sens tout court, ayant été relégué au rang de "superstition" par notre monde moderne et par une science dont l'intégrisme se prétend toujours plus rationnel, et la transmission intergénérationnelle ayant été remplacée par wikipédia, BFM et facebook, que peut-il bien nous rester pour appréhender et comprendre le monde qui nous entoure, tout du moins ce qui nous en reste ?

Des études scientifiques...

Vous voulez savoir combien d'heures il faut dormir par jour pour être en bonne santé ? On vous pond une étude.

Vous voulez savoir ce que vous devez manger pour ne pas trop grossir ou combien de minutes vous devez marcher par jour dans les rues polluées de votre ville ? Une étude.

Vous voulez savoir si vous faites caca correctement ? Un rapport de l'OMS.

Peu importe que les plus pointilleuses se contredisent (faut-il ou pas manger du beurre, boire du vin, prendre tel ou tel médicament contre le cholestérol) du moment qu'elles sont scientifiques, cela fait souvent foi pour nos cerveaux émerveillés.

Quelques observateurs -plus ou moins sérieux- se sont ainsi distingués ces dernières années pour se moquer de cette tendance, pour ne pas dire cette mode (ou même dictature) des études, des rapports ou autres enquêtes d’opinion (Le Gorafi, chaîne youtube "selon une étude" qui pousse la logique à l'extrême, selon-une-etude-scientifique.org... ), dont on ne sait jamais trop bien l’origine des financements mais qui occupent probablement pendant plusieurs mois ou années des scientifiques en quête de citations dans les journaux spécialisés ou la presse généraliste, qui doit bien faire semblant d'annoncer quelque chose de nouveau chaque jour à leurs hémoragiques lecteurs...

Des « études », il y en a des bonnes, c’est vrai, impartiales, neutres, indépendantes, honnêtes et dont le résultat n’est jamais induit, recherché ou deviné à l’avance, financées par on ne sait plus qui ou quoi mais dont l’intention affichée est de porter à la connaissance de l’opinion des vérités bien souvent évidentes mais auxquelles on ne croirait évidemment pas s’il elles n’étaient pas estampillées du sigle « selon une étude », comme à une époque il suffisait qu’il y ait indiqué « vu à la télé » sur l’étiquette d’un rameur d'appartement pour que la ménagère obèse de plus de 50 ans se jette dessus comme sur un vulgaire pot de Nutella...

Des études qui nous en mettent plein les yeux et qui nous alertent sur l’état de la société en voici, à chacun d’en tirer les conclusions qui s’imposent :

l’on apprendrait que :

-les algorithmes de tinder ne sont pas plus efficace que le hasard pour rencontrer l'âme soeur, que les femmes conduiraient mieux que les hommes, et que ces derniers ne deviendraient mûrs qu’à l’âge de 43 ans, c’est à dire avec 11 ans de retard sur la gent féminine, pardonnez-nous du peu…Que pour en rajouter une couche ces zigoteaux seraient de piètres coucheurs, si l’on en croit cette étude menée sur 2300 femmes du monde entier affirmant que celles-ci connaîtraient plus d’orgasmes entre elles, 55 / mois pour être précis, contre seulement 7 lorsqu’elles font la chose avec ce monsieur… Et que tu balances ton porc en plus…

Que l’on découvrirait que les belles femmes feraient naître plus facilement des filles, de quoi nous faire peut-être douter encore plus de ce que nous sommes, pire, que pour satisfaire ces dames, il faudrait en plus prendre du bide, des fois qu’on soit pas assez moche pour les exciter, et que pour clôturer le tout l’on ne serait pour elles finalement que des boulets qui les empêcheraient de vivre (« selon une étude avoir un mari implique 7 heures de travail en plus ») et l’on va s’arrêter là, car le réquisitoire est accablant pour le sexe qui se croyait fort, mais qui se fait battre finalement quasiment sur toute la ligne, ne serions-nous donc finalement que des glands pour elles ? Non, nous disent-elle au creux de l'oreille...

Heureusement les femmes avec de grosses fesses seraient plus intelligentes, en raison des oméga 3 qu’elles synthétiseraient et qui amélioreraient leur connexions neuronales, par sûr néanmoins que la vision du derrière de ces dames ne rehausse le QI de leurs prétendants...Une étude est en cours… même si vous ne voyez pas le rapport...

Mais toutes ces études très sérieuses sur un thème « choisi », ne doivent en rien occulter le travail effectué par nos brillants chercheurs comme sur par exemple le réchauffement climatique et la crise écologique que nous traversons, et l’on attend le moment de la grande révélation selon laquelle on nous annoncera que la pollution tue les hommes et que respirer un air pur, boire une eau claire, se nourrir d’une alimentation saine et avoir de bonnes relations avec son entourage et la nature est meilleur pour la santé, ou même pour notre survie... Mais il faudrait probablement un bac+12 en sciences de l'environnement voir un prix Nobel pour ça...

D’ailleurs, ça tombe bien, d'après une étude, on pourrait vivre dix ans de plus en adoptant cinq habitudes de vie saines (La Depeche)...

"Cette étude souligne l'importance, au sein de la population américaine, d'adopter un mode de vie sain pour vivre plus longtemps", a déclaré Frank Hu, le directeur de l'étude.

Merci pour le scoop !

On attend maintenant une étude de l’ONU sur les ravages du capitalisme… Mais il est probable qu'en tel cas nos journalistes milliardaires-friendly en feraient une fake news voire une théorie du complot... Oui, mieux vaut se concentrer sur les conséquences plutôt que sur les causes, habile moyen pour que surtout personne ne bouge...

Alors si vous commencez à douter de tout, c’est que vous avez peut-être pas tout à fait tort, on parle même d’études démontrant que les études se contredisent, il y aurait même eu une étude démontrant que les études sont fausses (lessentiel.lu).

Alors que d’autres n’ayant manifestement pas coûté 1 centime au contribuable et probablement mobilisé un simple pigiste étudiant de retour de free party pendant 1 min 30 à 5 h du mat' (c'est le mieux qu'on puisse lui souhaiter) se révèlent pourtant cruellement vraies :

Selon une étude, chaque jour qui passe réduit de 24h votre espérance de vie.


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 5 septembre 14:51
    Comme vous avez raison !
     
    J’ai lu, il y a quelques temps, l’éloge de la masturbation quotidienne dont nous a gratifié un ’’contributeur’’ éminent de ce site.
     
    Cartésien comme pas deux, j’avais un doute...
    (J’ai pas osé écrire qu’un doute m’habite, mais j’avoue que j’ai été tenté.)
     
    Ben je viens de vérifier tout le bien-fondé de cette affirmation.
    Hier soir je ne me suis pas branlé et ce matin je me suis réveillé tout barbouillé.
     
    Si c’est pas scientifique, ça !
     
     smiley
     


    • Le421 Le421 5 septembre 17:39

      @Jeekes

      En même temps, comme dirait « l’autre », difficile de croire que la Terre s’est faite en sept jours et ne pas croire au complot globalisé...
      Bon, je dis ça, je dis rien.


    • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 5 septembre 23:27

      @Jeekes
      super !


    • Et hop ! Et hop ! 5 septembre 23:59

      @Le421 : 


      Personne ne prétend que la Terre a été faite en sept jours, pour le récit de la Genèse, c’est l’univers dans son entier, homme compris.

      Et comme le précise dans son récit la Genèse, cette création a commencé avant que le soleil ne soit créé et permette d’indiquer « les heures et les jours » (comme disait Hésiode), donc ce ne sont pas des journées de 24 heures dont il est question, mais des périodes ou des étapes ordonnées d’un processus. Quand à Dieu, c’est l’idée ou l’idéal de l’absolu, de l’unité, de l’universalité et de la permance des lois de la physique, c’est l’idée de déroulement du temps, c’est le Verbe qui préexiste à tout, et qui met de l’odre dans le chaos initial en créant les catégories.


    • zygzornifle zygzornifle 6 septembre 08:01

      @Jeekes


      A « En Marche » ça se branle sec devant l’effigie du boss...

    • Le421 Le421 6 septembre 08:29

      @Et hop !

      Personne ne prétend que la Terre a été faite en sept jours, pour le récit de la Genèse, c’est l’univers dans son entier, homme compris.

      Exemple de casuistique.
      On joue sur les mots...

      En attendant, laissez-moi être sceptique à ce sujet !!
      Et à d’autres, aussi.

      Au fait, le « un enfant c’est un papa et une maman », ça marche comment pour la Vierge Marie ??
      Bon, je sors...  smiley


    • baldis30 6 septembre 09:38

      @zygzornifle
      bonjour ...

       certes mais les autres restent les bourses vides...


    • zygzornifle zygzornifle 6 septembre 10:25

      @baldis30

      ++++

    • zygzornifle zygzornifle 6 septembre 10:26

      @Le421

      difficile de croire que la Terre s’est faite en sept jours 

      Dieu utilisait des travailleurs détachés ....

    • popov 6 septembre 10:32

      @Le421

       
      Au fait, le « un enfant c’est un papa et une maman », ça marche comment pour la Vierge Marie ??
       
      Ben, il ne reste qu’à trouver le père. J’ai bien ma petite idée.


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 septembre 10:40

      @popov. Que fais-tu de l’opération des cinq esprits ?


    • Albert123 6 septembre 11:13

      @Et hop !

      la notion de grâce échappe à tout ceux qui se sont vautrés dans la fange luciférienne. Ils n’ont même plus les moyens de prendre du plaisir avec une allégorie ainsi qu’avec les délices philosophiques qui en découlent.

      leur détestation mal comprise de « Dieu » confondu avec l’Eglise, leur fait juste détester la Nature, ce qu’il compense par une hystérie écologique aussi grotesque que futile.

      enfermés dans leur délire de toute puissance ils ne remarquent pas qu’ils sont leur propre poison.





    • Le421 Le421 6 septembre 13:05

      @popov

      Un charpentier ?
      Nooooonnn....
      Pas possible.

       smiley


    • Cateaufoncel2 5 septembre 15:57
      La critique est toujours facile. Mais je vous mets au défi de démontrer que ces études n’ont pas contribué à l’émancipation de l’homme et de la femme :



      • Alren Alren 6 septembre 17:33
        @Cateaufoncel2

        Les journalistes pour vendre de l’info procèdent à une réduction des informations qui entourent une étude statistique.

        Par exemple au lieu de dire que 50% des femmes ont 7 orgasmes par mois, on devrait écrire que parmi les 600 personnes qui ont accepté de répondre sur ce sujet, soit 20% (les gens refusent de plus en plus de répondre aux sondages téléphoniques car leur anonymat n’est pas préservé), 50% ont déclaré n’avoir que 7 orgasmes par mois.

        Elles peuvent fort bien mentir dans un sens ou dans l’autre.

        Et l’orgasme féminin est dépendant beaucoup de l’état d’esprit de la femme, de son âge, de son état de santé, de la saison (l’orgasme est plus fréquent en été durant les vacances), de la fréquence des rapports (plus elle est forte plus le taux d’orgasmes est fort).

        On voit bien que les résultats de l’étude ne sont pas sensationnels, alors qu’il faut les rendre tels pour faire un titre d’article qui attire l’attention de la lectrice ou du lecteur.

      • Pascal L 5 septembre 19:12

        « Selon une étude, chaque jour qui passe réduit de 24h votre espérance de vie. »

        En réalité, un peu moins de 24 heures, l’âge probable de décès est supérieur lorsque l’on a 80 ans que lorsque l’on vient de naître...
        Vous avez tout à fait raison, mais il existe des scientifiques qui savent encore prouver leurs résultats. Lors d’une étude statistique, il faut être capable de séparer les facteurs et surtout, il faut calculer des intervalles de confiances qui sont des indicateurs de fiabilité. Toute étude statistique sans ces intervalles doit être considérée comme sans intérêt, mais ce n’est pas le comportement des journalistes et beaucoup de ces pseudo-scientifiques l’ont bien compris. Ils sont eux-même pris à la gorge par les indicateurs de publication et leur salaire est directement indexé sur les citations et le nombre de publications. L’organisation de la recherche est à repenser sérieusement.

        Alfred Sauvy disait « bien informés, les hommes sont des citoyens, mal informés, ile deviennent des sujets ! ». La question qui vient est : Qui a intérêt à ce que nous soyons mal informés ?

        • njama njama 6 septembre 10:22
          @Pascal L
          Lors d’une étude statistique, il faut être capable de séparer les facteurs et surtout, il faut calculer des intervalles de confiances qui sont des indicateurs de fiabilité.

          Encore faut-il savoir les calculer correctement !

          SEP et vaccination anti-HBV ; Bernard Guennebaud mathématicien répond à l’Ordre des Médecins, partie 1)
          - extraits -
          Un intervalle de confiance très élastique

          Pour terminer cette revue non exhaustive des affirmations pour le moins aventureuses de l’expertise, voici ce que Dominique Costagliola, considérée comme une de nos meilleures épidémiologistes sur le plan théorique, avait affirmé sur ces questions d’intervalles de confiance au cours de la Conférence de consensus des 10-11 septembre 2003 sur la vaccination hépatite B :

          « Le résultat d’une étude d’association s’exprime par un risque relatif ou un odds ratio associé d’un intervalle de confiance (IC). Ces éléments sont plus importants à considérer que la simple interprétation du test d’association en significatif/non significatif. »

          « Ainsi un risque de 3 avec un intervalle [1,1 ; 600] nous dit que l’étude manque grossièrement de puissance puisque le risque peut être à peu près n’importe quoi. »

          On sait que le carré de l’odds ratio est le produit des bornes de l’intervalle de confiance : OR²=(inf)x(sup) où inf et sup sont les bornes inférieure et supérieure de cet intervalle*. On devrait donc avoir 3²=600×1,1=660 ! Si on fixe la borne inférieure inf=1,1 et OR=3 on en déduit aussitôt sup=9/1,1=8,18 et non pas 600 !

          Qu’un expert de ce niveau puisse faire de telles erreurs en faisant un cours sur le sujet devant une salle d’experts de haut niveau pose la question de la formation. Voilà ce qui arrive quand on a appris les tests statistiques sur logiciels sans aucun support théorique réellement assimilé. Un étudiant m’a dit un jour : « Pas besoin d’apprendre la statistique, y’a des logiciels pour ça ! » Oui, bien sûr … mais les conséquences peuvent en être très graves…

          La formule est simplement la version multiplicative, après avoir pris l’exponentielle des nombres considérés, de l’intervalle de confiance centré de la forme [m-a m+a] dont la somme des bornes vaut 2m.



        • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 5 septembre 23:35
          Et toutes les « études » sur la nutrition ?
          Un jour il faut manger des bananes ; un autre jour on nous prévient des dangers de la banane.
          tous les 4 matins ce genre d’étude bidon sur les aliments qui se contredisent toutes.
          Personne ne sait comment se comportent les molécules ingurgitées, parce qu’on ne voit pas à l’intérieur du corps….. il n’y a eu que l’équipe de Mengele qui prétendait voir fonctionner un estomac
          in vivo, mais c’est fini on ne fera plus ça ! Espérons-le !

          • Jean Keim Jean Keim 6 septembre 07:50

            Quand j’étais encore en activité, j’avais un collège qui, quand on lui demandait comment il allait, répondait invariablement « bof », alors pour le dérider je rajoutais, « et si tu enlèves tout ce qui ne va pas, comment vas-tu ? » et là plus souriant il concluait par « bon ben... ça peut aller ».


            • zygzornifle zygzornifle 6 septembre 07:59

              Comment devons nous crever après une longue vie de turpitudes ....


              • Le421 Le421 6 septembre 08:31

                @zygzornifle

                Heu, excusez-moi...
                Mais en étant un peu « carpe diem », on vit toujours mieux et chaque jour amène son lot de petits plaisirs auxquels il faut savoir goûter.
                Hier, c’était entrecôte barbeuq et St Emilion avec les potes... Irremplaçable !!  smiley


              • zygzornifle zygzornifle 6 septembre 10:28

                @Le421


                 chance moi pauvre retraité qui s’est fait Macronné j’ai léché les poubelles ....

              • Le421 Le421 6 septembre 13:07

                @bébert

                Jaloux ?
                Avec mes potes de l’aéroclub en plus...
                 smiley


              • Raymond75 6 septembre 08:25

                Une étude récente a confirmé que c’est bien Dieu lui même qui a attribué le territoire d’Israël aux seuls Juifs ; ce qui prouve que les autres peuples présents sur cette terre plusieurs siècles avant la création de ce pays sont bien des envahisseurs.


                • Le421 Le421 6 septembre 08:32

                  @Raymond75
                  Bien vu, effectivement  !!


                • Trelawney Trelawney 6 septembre 09:04

                  @bébert
                  à croire que cette chiure de mouche sur la mappemonde serait le centre du monde.

                  Le centre du monde est la gare de Perpignan. Tout le monde le sait

                • blablablietblabla blablablietblabla 6 septembre 09:07

                  @Raymond75
                  Bonjour, le rapport avec la choucroute .


                • njama njama 6 septembre 09:56

                  @bébert

                  Tous les sujets ramènent à Yahvé smiley
                  Moi, Jahvé

                  Les dieux naissent, vivent et meurent. Il arrive même qu’ils ressuscitent.

                  Depuis la nuit des temps, l’histoire de la planète est scandée par le rythme des apparitions et des disparitions des dieux. Les jours succèdent aux nuits, les saisons se suivent en une ronde immuable et toujours des dieux par dizaines ont peuplé les continents. Tous ont connu des cortèges de fidèles. Telle est la dure loi par laquelle un dieu prouve son existence.

                  Sans fidèles, pas de dieu. Mardouk, Jupiter, Junon, Athéna , Aphrodite, Isis, Osiris, Amon Râ, Odin, Wotan, Frija, Camos, Melqart, Hadad, Baal n’ont plus de fidèles, sans compter les dieux incas, aztèques, océaniens , asiatiques ou africains. Tous ont disparu de la mémoire des hommes.

                  Après des milliards et des milliards de rotations sur elle-même de notre boule sidérale, le dieu Jahvé est enfin sorti des limbes et a chu sur une minuscule et ingrate écharpe de terre. Un petit groupe d’humanoïdes y déambulait et rêvait d’en expulser les premiers occupants.

                  Jahvé a alors pris les choses en main. D’un coup de gomme cosmique il a effacé le passé et il s’est installé dans l’histoire en matin du monde. Il s’est déclaré créateur et maître du cosmos et, en même temps, protecteur exclusif d’une tribu. La logique divine est un mystère impénétrable aux simples mortels.

                  Après quelques secondes d’existence officielle au sein des nations mesurées sur le cadran de l’horloge cosmique, les fidèles du dieu Jahvé furent relégués durant près de deux millénaires dans les bas-fonds de l’histoire.

                  Le dieu avait été submergé par un premier, puis par un second confrère qui avaient su capter les faveurs de millions de partisans enthousiastes. La forme olympique et l’attrait de la nouveauté des nouveaux collègues avaient fait du pauvre Jahvé un éclopé parmi les divinités, un infirme couturé de cicatrices et objet de dérision.

                  Les nouveaux venus, triomphants, prirent leurs aises dans les territoires qu’ils s’étaient conquis et, durant une vingtaine de siècles, méprisèrent le dieu clopinant et devenu errant. Ils s’imaginèrent même qu’ils l’avaient définitivement vaincu.

                  Ils avaient tort.

                  La résurrection d’un dieu est un phénomène aussi miraculeux que celui de son apparition. Jahvé n’était pas mort. Il dormait d’un œil, mais l’autre veillait.

                  Il contemplait avec dilection les guerriers khazars qu’il s’était adjoints, une garde rapprochée musclée, nombreuse et enthousiaste sans laquelle il avait bien conscience que son règne se serait étiolé, parce que sa petite troupe originelle n’aurait pas eu la force suffisante de le maintenir en vie.

                  Disséminés dans les plaines d’Ukraine, de Russie et de Pologne, ces catéchumènes du Talmud se languissaient d’une terre qu’aucun de leurs ancêtres n’avait connue. Une armée de Chevaliers à la Triste Figure tendait des mains suppliantes en direction de sa Dulcinée, en direction de son rêve, en direction de Sion. Vers la terre rêvée se tournaient les âmes sionistes des marches de l’Est et de l’Asie centrale.

                  "Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre" . Karl Marx.

                  ...
                  Aline de Diéguez




                • Et hop ! Et hop ! 11 septembre 18:26

                  @njama : 


                  Dans cette histoire, il manque la principale des idoles, le Dieu qui n’est jamais mort et qui est toujours bien présent, qui a ses Temples et son culte permanent dans tous les pays du Monde, avec son centre en Israël.

                  Selon Marx, il y a belle lurette que le seul et vrai Dieu des Juifs est l’Argent, le Veau d’Or, c’est le Dieu de presque tous ceux qui se disent agnostiques.

                • MagicBuster 6 septembre 09:40

                  Un sondage dit que la la moitié des sondages sont faux.

                  Bon ben . .. .


                  • popov 6 septembre 10:16

                    Une étude réalisée par moi, et très scientifique car elle a fait appel à mon mirospectropifomètre, révèle que tous les résultats de ces études ont un demi temps de vie de 5 ans. 

                     
                    Cela veut dire qu’après 5 ans, la moitié des résultats s’avèrent complètement faux ou pas tout à fait vrais.

                    • gaijin gaijin 6 septembre 10:25
                      y a des mecs y font des études sur tout .....
                      et surtout y font surtout des études ........


                      • Alcastor 6 septembre 12:00

                        Le problème est en effet grave. Il ne suffit pas d’un diplôme pour être scientifique.
                        Aujourd’hui, les Universités jettent des diplômes prestigieux à la tête de crétins finis et il n’est pas rare de rencontrer un polytechnicien de 35 ans qui ne sait plus intégrer une équa dif du premier degré et du premier ordre.
                        Donc un tas de crétins se promènent dans la nature avec des diplômes dont ils n’ont pas la capacité.
                        Alors ils font des études bidons (pour ça, ils ont le niveau).
                        Lorsqu’on est un peu plus malin (disons niveau secondaire) et qu’on dispose d’un diplôme universitaire, on travaille pour des études plus sérieuses. On entre au GIEC ou dans un labo pharmaceutique... Et on fait des études bidon... destinées à satisfaire l’industrie et la finance.
                        Et lorsqu’on est un génie et qu’on dispose d’un diplôme universitaire... on se tait... On n’a pas voix au chapitre...

                        La science procède d’une démarche... Pas d’un diplôme...

                        • osiris 6 septembre 19:37

                          @Alcastor

                          Commentaire important.

                          Voilà où on en est avec le bac sans valeur pour tous


                        • Spartacus Spartacus 6 septembre 12:07

                          Avec un état avide des sous et 2000 milliards de dette, les études sont très intéressante pour trouver pour taxer et continuer a dilapider de l’argent et financer les castes et corporations qui votent du « bon coté »..


                          Tu veux taxer les automobilistes- trouve une étude qui dit que pour la sécurité faut rouler à 80km/h.
                          Et hop 4 milliards de taxes d’excès de vitesse invisibles pour ceux qui vont travailler dur et habitent à la campagne...

                          Tu as bien compris que les anglais allaient partir de l’Europe et que le budget allait baisser mais la caste ne veut pas réduire son tain de vie. 
                          Trouve une étude sur les méchants sac en plastique et invente un malus.
                          Et hop 3 milliard de taxe malus sur les petits consommateurs.

                          T’aimerait bien taxer l’industrie agro-alimentaire dont tu convoite le pognon.
                          Trouve une étude sur le sel qui serait pas bon pour la santé.
                          Et Hop 3 milliards de taxe cachée dans le jambon 1er prix.

                          Les études c’est pas important qu’elle disent la vérité, l’important c’est qu’elles disent qu’il faut taxer...
                          Et plus elles disent qu’il faut taxer plus il y a des subventions....

                          • Ciriaco Ciriaco 6 septembre 12:38
                            Je crois que vous confondez sérieux et stratégie d’audimat. Je n’ai pas encore compris pouquoi les gens qui déplorent ce foutoir monétisé lisent ou regardent autant ces bêtises. On s’enchaîne mieux à ce qu’on déteste certainement ; être réactionnaire se cultive.

                            Par contre quand une multinationale s’ouvre à un marché, elle fait tout le temps avec des études commandées à des institutions spécialisées, qui ont un haut degré d’expertise.

                            Pendant que vous lisez des âneries.

                            • osiris 6 septembre 19:54

                              Big Pharma pait beaucoup de fausses études sur des prétendus dangers de telle ou telle chose , ou de tel ou tel comportement qui provoquerait des maladies voire des épidémies pour faire peur et ainsi fait du lobbying forçant les politiques à faire des lois qui sont favorables à leur commerce et leurs bénéfices ,créant de multitudes clients de faux malades qui achètent leurs produits chimiques étiquetés médicaments ou vaccins (par exemple extension de l’obligation de vaccination , favoriser l’achat des médicaments anxiolytiques à la place de la consommation du tabac ou du vin)


                              • aliante 9 septembre 21:44
                                les sondages on peut leur faire dire ce qu’on veut



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès