• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Commentaire énervé sur l’intervention du préfet de l’Ardèche (...)

Commentaire énervé sur l’intervention du préfet de l’Ardèche sur France Bleu

 Le préfet de l’Ardèche, Thierry Devimeux, est intervenu le 16 novembre 2021 sur les ondes de France Bleu. Bon, soyons clair, il n’y a rien à attendre d’une telle intervention mais elle nous donne un aperçu de l’actualité du discours de propagande tenu par l’État français aux mains des oligarques du Forum Économique Mondial et de sa Grande Réinitialisation. De plus, cela nous permet de savoir à quelle sauce nous allons être mangés, et l’affaire semble bien mal engagée…

Alors le préfet commence son exhortation par l’habituel laïus sur le désormais tristement célèbre taux d’incidence, indiqué pour 100 000 habitants pour mieux dramatiser la situation que ne l’aurait fait un malheureux pourcentage. Le taux d’incidence correspond « au nombre de personnes testées positives (RT-PCR et test antigénique) pour la première fois depuis plus de 60 jours rapporté à la taille de la population ». Donc là, on oublie que le taux de mortalité du covid est équivalent à la grippe, que la mortalité de l’année 2020 ne montre pas de surmortalité anormale, que nombre de personnes positives sont asymptomatiques, que le test PCR n’est pas du tout adapté à l’usage qui en est fait et que sa fiabilité est plus que sujette à caution concernant les faux positifs, etc. Voilà, on oublie tout ça avec ce cher Devimeux pour communier ensemble sur l’affrrrreuse gravité du covid-19...

Alors que nous dit ce charmant personnage ? Hé bien – et cela sur un ton bien angoissé – que l’Ardèche est le deuxième département le plus touché pour ce qui est du taux d’incidence. Et là, il est inquiet le préfet, ha oui, très très inquiet pour nous. Il en a visiblement rien à foutre qu’on ne l’ait pas désigné responsable de notre santé, que nous ne lui reconnaissions pas ce droit. Pourtant le préfet et la clique derrière lui ne sont pas notre père et on n’est pas des gamins, et on sait aussi bien, voire franchement mieux, que lui et ses si compétents experts pas du tout bouffés par des conflits d’intérêts ce qui est bon pour nous, merci. Ha mais il est vrai qu’il bosse pour une conjuration placée au sommet de l’État français par les puissants qui règnent sur le monde économique occidental et qui siègent au Forum Économique Mondial. Donc en fait, ils n’ont rien à secouer du fait que nous ne les ayons jamais désigné comme responsables de notre santé puisque cette pseudo-crise sanitaire n’est qu’un alibi de ces oligarques néo-fascistes mondialisés pour nous imposer leur société de contrôle total. Hé Thierry ! (je peux t’appeler Thierry ?) Le moins que l’on puisse dire, c’est que tu n’es pas la réincarnation de Jean Moulin, pas vrai ?! D’ailleurs, pendant qu’on y est, on aimerait bien savoir si l’élection de Macron n’a pas été truquée, en d’autres termes, on voudrait savoir si elle n’est pas du genre de celle de Biden aux USA : un coup d’État… Bref, niveau légitimité, un préfet, par les temps qui courent, c’est moyen…

 

Commentaire énervé de l'intervention du préfet de l'Ardèche sur France Bleue

 

Mais bon, ça n’a pas l’air de le gêner puisqu’il embraye direct sur les raisons d’un tel taux d’incidence. Alors les raisons de l’augmentation de cette statistique bidon qui ne dit rien sur la dangerosité du virus seraient liées à un relâchement de la population. Et là, c’est la misère : PAPA N'EST PAS CONTENT DU TOUT ! En premier lieu, le vaccin. Ah. Plus de 40 000 personnes ne seraient pas vaccinées en Ardèche. Et ça, c’est très mal. Dur là, dur dur... Et elles se trouvent surtout dans le Sud, comme par hasard, avec, « dans certaines communautés de communes des taux d'incidence qui montent à 500 ou 600 [NDLR : Pays d'Aubenas, Beaume-Drobie, Sources et Volcans et Val de Ligne selon l'ARS]. Dans cette partie-là, les taux de vaccination sont plus faibles ». Le fait que ce soit les vaccinés qui tombent le plus malade et aussi le plus gravement ne l’inquiètent pas plus que ça ; non parce que « quand on est vacciné, on fait circuler moins fort, on est moins contaminant et donc le virus circule moins vite entre personnes vaccinées quand on est vacciné ». Alors, si quelqu’un y comprend quelque chose, merci de contacter notre rédaction pour expliquer le sens certainement profond de ce propos hautement informé. Sur la vidéo, à 01:42, on sent que le mec est emmerdé : il bafouille et ne donne pas l’air de tout comprendre lui-même au charabia qu’il éructe aux gogos. Donc, il maîtrise mal l’argumentaire justificatif pro-vaccination mais il s’y colle quand même et fait la promotion de cette politique affreuse. Du coup, je me demande si je ne connais pas un préfet qui aurait quelques difficultés à s’endormir certains soirs… Boaf ! Peut-être pas… Ce style d’ectoplasmes standardisés a certainement été suffisamment brimé dans son enfance pour ne plus trop se poser de questions... Ce mec ose nous faire la leçon - on se demande d'ailleurs au nom de quelle autorité légitime il se permet cela - en fustigeant notre « relâchement ». Hé mec, si tu es si inquiet, commence donc par en parler à tes maîtres, parce que de ce coté-là, niveau relâchement, c'est la totale ! Ou alors ici (d'ailleurs, on a eu droit à un petit topo de l'autr' gamin là, Attal : quand c'est nous, c'est inadmissible, mais quand c'est eux, c'est pas grave parce que ce sont des "humains". D'ailleurs, quand on regarde bien ces images, on voit que seul un tout petit nombre d'individus sont masqués : les larbins) ou bien encore là ! Toute cette oligarchie de profiteurs parasites qui se contrefout ouvertement des masques et autres conneries du genre gestes barrières pendant que nous on se fait faire la leçon comme des gamins par ce type. Ha non, c'est trop dur... Alors que les profs martyrisent nos enfants dès qu'ils ne mettent pas ce putain de masque totalement inutile correctement, alors même que la milice au service d'intérêts privés qu'on nommait jadis police nous poursuit dès que nous ne le portons pas dans certains lieux publics, les oligarques et leurs sbires, eux, vivent sans masque et sans contraintes ! Et l'autre qui vient nous mettre à l'amende pour notre « relâchement ». Ho, garçon ! Nous, on n'a pas que ça à foutre que de suivre les brimades que tes maîtres essayent d'instaurer pour nous faire porter la marque de la soumission, nous on bosse, tu comprends ? Donc tes leçons de morale à la con, puisque tu as l'air si inquiet au sujet de cette terrrrible pandémie, tu les gardes pour tes maîtres, ok ? Non, je rigole, on sait tous que tu manques de couilles pour faire ça, et puis tu serais viré direct si le faisais ! Tu serais alors obligé d'avoir un vrai boulot ! Impossible, hein ? Gros malin...

Donc reprenons : pour faire « circuler moins fort » le virus, il faut se vacciner. Exit les doutes énormes sur le lien entre vaccination et augmentation des problèmes cardio-vasculaires dans les hôpitaux ou sur l’affaiblissement du système immunitaire (un comble pour un vaccin), ou encore des exemples comme ça ou même ça (plus de détails ici). Pas de souci non plus vis-à-vis de l’explosion de la mortalité des adolescents vaccinés en Angleterre et au Pays de Galles ! Avec une augmentation certaines semaines de 125% des décès chez les enfants vaccinés et des jeunes vaccinés qui présentent près de six fois plus de risques de survenue d'un événement indésirable grave au cours de la période d'observation de deux mois que les enfants qui n'ont pas reçu le vaccin ! Mais non, tout va bien, les enfants français sont certainement plus résistants que ceux de la Perfide Albion. Aucun doute, on fonce ! Et sans coup férir, le préfet embraye : « c'est donc une protection collective de la population ». Ben non, justement. Au delà même des chiffres catastrophiques de la politique meurtrière menée par ce régime illégitime, il se trouve que c’est certainement le contraire. Jacques Testart écrit :

« Le risque que l’organisme d’une personne vaccinée soit le siège d’une recombinaison virale défavorable est infime. Mais le nombre considérable des vaccinés dans le monde - par centaines de millions ou davantage - fait qu'il est très probable que cela arrive quelque part, et qu'un virus bien plus virulent se dissémine dans les populations, vaccinées ou non. Alors l'argument responsabilisant "Si tu ne te fais pas vacciner, tu fais courir un risque aux autres" se retourne, en faisant de chaque vacciné un nouveau foyer potentiel ! »

Petit message au préfet : Ho garçon ! Tu comprends ce qu’on t’explique ? Tu comprends ce à quoi tu es en train de collaborer ? Tu n’as pas honte ? Tu participes à une politique meurtrière pour palper ta misérable feuille de paye chaque mois et avoir ton petit prestige de valet d’un régime qui obéit à des groupes d’intérêts opposés à ton propre peuple mais dans l’Histoire quelle place tiens-tu ? Bien sûr, ce genre de discours, le mec n’en a rien à carrer et il poursuit avec la sereine tranquillité de l’inculte embrigadé qui obéit à ses maîtres (dans un passage non retranscrit par France Bleu) : « Je le dis encore une fois, je le dis, je le redis, il en va de nos libertés collectives et non pas des libertés individuelles. Se vacciner, c’est se protéger d’abord soi-même contre la maladie, surtout quand on est âgé. Mais c’est aussi protéger les autres parce qu’on freine la diffusion du virus. » Ben voyons !

 

Commentaire énervé de l'intervention du préfet de l'Ardèche sur France Bleue

 

Après arrive un moment pénible où il est question du faible nombre d’hospitalisations. Le journaliste indique 33 hospitalisations en Ardèche. J’imagine qu’il doit s’agir du total des hospitalisations (au fait, si c’est le cas, sur ces 33, combien de cas pour problèmes cardio-vasculaires ?) parce que pour les hospitalisations, le « tableau de bord » du gouvernement indique que le nombre moyen de nouvelles entrées en soins critiques quotidiennes en Ardèche est de 1. Tout ce baratin pour une nouvelle entrée chaque jour… Mais notre Père fouettard enchaîne directement sur le fait qu’il ne va pas « attendre que la situation devienne dramatique pour agir ». Ça, c’est pas bon pour nous… Papa va mettre la fessée. Et il a bien raison parce qu'avec toutes nos bêtises, il n’a pas envie de se retrouver dans la situation de l’année dernière pendant la dite « deuxième vague ». On va quand même lui rappeler que vient de sortir un rapport de l’Agence Technique de l’Information sur l’Hospitalisation expliquant que « au cours de l’année 2020, les patients covid représentent 5 % de l’ensemble des patients pris en charge en services de soins critiques. […] et 2 % de l’ensemble des patients hospitalisés ». Et là, avec de tels chiffres rendus publics, Devimeux se permet de mettre sur le dos du covid la faillite organisée de l’hôpital public ? Alors qu’il ne représente que 2 % des patients hospitalisés en 2020 ? Et c’est pour cela que vous menacez nos libertés individuelles et collectives ? Et là, on est censé croire à la fable que l’attaque sur nos libertés par le pouvoir depuis deux ans est due au covid ? Qu’elle n’est pas un produit d’une stratégie de choc concertée au niveau planétaire pour imposer une dictature totalitaire technoscientifique ? Et l’autre de continuer : « ma responsabilité, c’est d’anticiper. » Ne t’inquiète pas pour ta responsabilité chef, nous ne te l’allouons pas. On va se débrouiller tout seul face à cette terrrrrible pandémie.

 

Christophe Hamelin


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • placide21 22 novembre 2021 09:57

    Objectif du pass sanitaire ( La piquouse n’est qu’un alibi pour contrôler) : 

    https://lactudissidente.com/une-eurodeputee-alerte-on-est-a-deux-doigts-de-la-puce-electronique-sous-la-peau/ A noter que les migrants sont l’autre volet de l’organisation d’une société de contrôle, par l’insécurité tous azimuts qu’ils génèrent , laquelle nécessite des emplois de sécurité tenus dans une part importante , par des africains .


    • Captain Marlo Captain Marlo 22 novembre 2021 11:02

      @placide21
      Oui, les Députés européens débattent de ces sujets.
      Dommage que le Parlement européen n’ait qu’un rôle consultatif.
      C’est la Commission européenne, avec Ursula, flanquée de son pote le patron de Pfizer qui sont à la manoeuvre...

      D’ailleurs, la Commission s’est attribuée un rôle majeur dans la santé, alors qu’elle relève de la compétences des Etats, sans que « nos souverainistes » ne s’émeuvent....


    • Ben Schott 22 novembre 2021 10:00

       

      Et quand ils devront courir avec le peuple en colère au cul, ils n’auront pas la cohorte d’esclaves de maison qui pullulent sur Avox pour les cacher dans leur cave !...  smiley

       


      • Captain Marlo Captain Marlo 22 novembre 2021 11:11

        @Ben Schott
        Et quand ils devront courir avec le peuple en colère au cul,

        Au Pays Bas, « le tir à balles réelles, une nouvelle thérapie prometteuse dans la lutte contre le Covid-19 ?  »

        En Autriche, l’armée et la police ont manifesté avec la population.

        En Italie, une foule monstre à Rome  !!

        En Guadeloupe, c’est la révolte. Manifs, même en Suisse !! 

        Mais pour l’instant, en France, nos mougeons, moitié moutons/moitié pigeons, ne semblent guère disposés à se révolter... 


      • Schrek Emmet Brickowski 22 novembre 2021 10:06

        En France, la fonction préfectorale a remplacé celle occupée sous l’Ancien régime par les intendants, des agents de l’absolutisme royal qui ont réalisé l’unification administrative du pays au prix de la réduction des libertés provinciales et municipales (les « privilèges »), ce qui les avait rendu très impopulaires, ce qui n’a pas empêché leurs successeurs d’achever le boulot sous l’empire et plusieurs républiques. Sous la pression de l’opinion publique, Louis XVI leur avait retiré la plupart de leurs pouvoirs pour les donner aux assemblées provinciales instituées entre 1778 et 1787. En 1789, les cahiers de doléances ont réclamé leur disparition qui a été décidéepar l’Assemblée nationale le 22 décembre 1789.

        Or, sur beaucoup d’aspects, les préfets ont rapidement retrouvé le pouvoir absolu des Intendants royaux. Après l’expérience révolutionnaire d’une certaine autonomie des collectivités locales, organisées sur la base de l’élection et de la collégialité, le Premier consul a mis au pas les autorités locales par la loi du 28 pluviôse an VIII : dans le département, « le préfet sera chargé seul de l’administration ». Nommé par le Premier Consul, intermédiaire obligé entre l’assemblée départementale et l’État, le préfet était l’organe exécutif unique du département. Il contrôlait et animait le conseil général, dont il présidait les réunions avec voix prépondérante. Il désignait les maires et les adjoints des communes de moins de 5 000 habitants et proposait au Premier Consul, (plus tard à l’Empereur), la nomination des autres.

        Dans le Mémorial de Sainte-Hélène, Napoléon a qualifié les préfets « d’empereurs au petit pied » traduisant l’étendue de leur pouvoir, accentuée par la stabilité du corps préfectoral sous le Consulat et l’Empire (28 préfets sont restés plus de dix ans en poste).

        Cet héritage fait qu’aujourd’hui encore, un Maire a une « double casquette » et doit concilier la représentativité de ses électeurs avec la soumission aux ordres du Préfet. Ce n’est pas le moindre paradoxe de notre structure administrative.


        • Captain Marlo Captain Marlo 22 novembre 2021 10:55

          Ce Préfet est comme beaucoup de Hauts fonctionnaires, il dit ce qu’il faut dire, pour ne pas nuire à sa carrière. Aussi bien, il ne croit pas un mot de ce qu’il dit...

          Et son cas s’aggraverait s’il osait dire autre chose. Et en particulier, s’il conseillait aux Ardéchois covidés de prendre un traitement précoce, efficace et pas cher, genre Ivermectine. Ou pire, le traitement de l’IHU de Marseille !!

          Là, il est muté d’office en Guadeloupe !

          PS : la boite d’Ivermectine coûte 13 euros, une misère pour les labos.

          Le nouveau médoc de Pfizer coûte 529 euros, voilà qui est mieux pour les labos, mais pas pour la Sécu, ni pour les malades. Car personne ne sait ce qu’il y a dedans....Si c’est comme le Remdesivir, totalement inefficace, mais qui a quand même coûté 2000 ou 3000 euros le traitement...


          • Schrek Emmet Brickowski 22 novembre 2021 11:32

            @Captain Marlo

            « Ce Préfet est comme beaucoup de Hauts fonctionnaires, il dit ce qu’il faut dire, pour ne pas nuire à sa carrière. »

            Les hauts fonctionnaires n’ont pas l’exclusivité de l’opportunisme.

            Mais ils ne sont pas non plus obligés de faire du zèle. Il y a une nuance entre loyauté, soumission et collaboration (passive ou active).


          • Captain Marlo Captain Marlo 22 novembre 2021 12:25

            @Emmet Brickowski
            Mais ils ne sont pas non plus obligés de faire du zèle. Il y a une nuance entre loyauté, soumission et collaboration (passive ou active).

            Tout dépend de ses ambitions ou du poste qu’il convoite... J’ai travaillé dans la fonction publique, des petits chefs genre préfets, il y en a tous les étages...


          • Schrek Emmet Brickowski 22 novembre 2021 12:53

            @Captain Marlo

            dans les entreprises privées aussi


          • alinea alinea 22 novembre 2021 11:39

            J’aime bien la colère, c’est vivant, ça pétule ! Le consensualisme commence à bien faire !

            Si on veut anticiper plutôt que courir derrière les chiffons rouges qu’ils nous tendent sans faiblir depuis....WOUH !! il faut absolument s’adresser aux parents : les grands-parents n’ont que ça à foutre, qu’ils s’y collent.


            • Christophe Hamelin Christophe Hamelin 22 novembre 2021 19:30

              @alinea
              Coucou Alinea, merci pour tes commentaires et ta bienveillance ! Je m’en suis voulu de ne pas t’avoir répondu pour mon dernier article mais je m’en suis rendu compte trop tard.
              Ca m’a bien fait rire d’écrire ce texte, mais tu vois, le propos est grave même si le ton est humoristique ! Je crois qu’il nous faut dire les choses dans toute leur radicalité maintenant car nous faisons face à un mal radical. J’espère que ma prose va réveiller des vocations (parce qu’en plus, c’est vachement rigolo d’écrire avec ce style) et montrer ce qu’il faut faire localement : les contrer systématiquement dans leur propagande.
              Nous avons des outils excellents tels Agoravox (qui fait, je trouve, un super boulot dans cette crise. Heureusement qu’ils sont là, avec d’autres aussi). Profitons-en pour les animer par nos textes !


            • alinea alinea 22 novembre 2021 21:25

              @Christophe Hamelin
              421 visites à cet instant : ça porte bonheur !
              Oui, j’avais été vexée, tu t’es monté en mayonnaise avec je ne sais plus qui !! ( c’est vrai, mais mes émotions sont bien souvent exacerbées !! puis ça se répare !!).
              Avec tout ce qu’il se passe, et tout ce qu’il ne se passe pas, en ce moment, j’ai la conscience d’être une benête qui ne peut pas croire au pire : la vaccination pour les enfants, c’est au dessus de mes forces ; j’ai mis tout le printemps et tout l’été pour « digérer » la vaccination des adultes. Comme c’est indigeste, ça reste sur l’estomac, mais on finit par faire avec, mais se sont barrés tous les motifs de lutter, d’écrire, de créer...
              Tu es rare sur ce site, et les meilleurs pareil ! le vide est abyssal, c’est aussi l’époque, la lassitude de l’impuissance...c’est un hasard que je sois revenue ce week end ; mais je ne regrette pas... tu es en Ardèche, ou juste en passant ?


            • alinea alinea 22 novembre 2021 21:28

              @Christophe Hamelin
              PS : excellentes tes BD !


            • Christophe Hamelin Christophe Hamelin 23 novembre 2021 20:13

              @alinea
              Coucou Alinéa, pour savoir où j’habite en vrai, contacte moi sur mon site !


            • zygzornifle zygzornifle 22 novembre 2021 14:14

              Tiens pour une fois un préfet qui n’envoie pas sa flicaille cogner sur les petits vieux ...


              • ETTORE ETTORE 22 novembre 2021 15:03

                Tous ces barreaux intermédiaires du Bel zé Buthé Elyséen....

                Comme ils dégoulinent si bien de morve.....

                Képi bordé aux feuilles de chêne, pour la tête de gland qu’il coiffe.

                Une belle échelle de « non valeurs » qu’il faudra escalader, barreau après barreau, pour arriver aux branches pourries.

                Suis d’avis, que « l’arbre de la liberté » lui même, déjà abattu et débité, n’as plus de symbole protecteur.

                Mais le bûcher devras être alimenté, coute que coute !


                • tashrin 22 novembre 2021 16:06

                  Un ministre allemand vient de dire (sérieusement) qu’à la fin de l’hiver, les allemands seraient soit vaccinés, soit guéris, soit morts...

                  Comme j’ai pas l’intention ni de me faire vacciner ni de mourir, si kk’un veut bien me tousser dessus, je prends ^^


                  • V_Parlier V_Parlier 22 novembre 2021 23:30

                    @tashrin
                    Oui parce-que sinon c’est forcément la mort... je ne sais pas quelle méthode ils utiliseront...


                  • LeMerou 22 novembre 2021 17:04

                    @L’Auteur

                    Le Préfet prends ses ordres de PARIS

                    En bon « haut Fonctionnaire » il les appliques à la lettre (voir un peu plus, si il est un poil ambitieux). Ensuite du haut de sa fonction de représentant de l’Etat, entouré qu’il est d’affables voulant profiter de ses mânes.

                    Le Préfet se sent alors nantis de pouvoirs divin. Il parle et ça obéis.

                    Seulement voilà, passé la bande d’affables en tout genre, il reste après le bon peuple, constitué d’une part de mougeon blanc et de mougeon noir.

                    Le bon peuple n’attend rien du Préfet (sinon que des contraintes), et quand cette personne parle ou ordonne à la populasse et qu’une partie de celle ci n’obéis ou ne respecte pas ses ordres divin, il est choqué, outré que les gueux et sans dents ne se plient pas à son pouvoir absolu digne des intendants Royaux d’un temps révolu.

                    N’a t-on pas appelé les Préfets à une époque « Les empereurs à petit pieds ».......descendant direct des ex Commissaires de la République..

                    Généralement l’individu derrière cette fonction ne passe que trois ans environ dans un territoire dont-il n’est pas pas forcément issu, la notion fondamentale qui est nécessaire pour que le bon peuple du dit territoire écoute et accède à ses directives s’appelle le charisme. 

                    Hors cette notion est innée, et il n’existe aucun cours à l’ENA concernant les attitudes à avoir pour se faire écouter. Hors pendant 24 mois, ont lui serine « Vous êtes le représentant de la Loi et de l’Etat. » et l’on doit vous obéir...

                    Alors certains devant les mougeons noir (ou gris..ceux qui commence à se poser des questions) ils se fâchent, faisant presque une petite crise de nerf, comme un gamin à qui l’on refuse d’acheter un bonbon.

                    C’est en fait l’exemple même du décalage abyssal qui existe entre le Politique et sa clique de fonctionnaires associés (pardon Haut Fonctionnaire)..


                    • roby roby 22 novembre 2021 18:18

                      Pourtant cela devrait le faire réfléchir le poudré, Charles Ier Stuart, roi d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande depuis 1625, est décapité le 30 janvier 1649 à la suite d’un procès mené au nom de son peuple. 


                      • ETTORE ETTORE 22 novembre 2021 20:14

                        Roby

                        Il y en a même un, tellement adepte à ses mignons, qu’il a été sodomisé au fer rouge.

                        Les English, parfois, c’est des moeurs......Comment dire.....

                        Allez,......A la juste..... réponse.


                        • roby roby 23 novembre 2021 09:31

                          @ETTORE
                          Messieurs les Anglais tirez les premiers...


                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 22 novembre 2021 21:59

                          Jean-Jacques Crèvecoeur - Contrecarrer le totalitarisme

                          .

                          Pour rappel :

                          Voici un rapport _datant du 25 Mars 2021_ de l’institut de recherche pour la valorisation des données de santé , confirmant l’analyse de DR Astrid Stuckelberger :
                          http://recherche.irsan.fr/Var/documentations/documentation_155/Analyse_IRSA N_2021-03-25-surmortalite%CC%81.pdf?4517

                          Citation du rapport :

                          L’épidémie , qui a touché la France en 2020 , montre une surmortalité  nulle pour les moins de 65 ans , (soit 80 % de la population) et très faible pour les plus de 65 ans (3,72 % d’excès pour cette classe d’âge).
                          .
                          Voici le rapport de l’ATIH (Agence Technique de l’Information sur l’Hospitalisation)

                          Mr Blachier se réfère au rapport de la A.T.I.H. l’Agence Technique de l’Information sur l’Hospitalisation sur le COVID. Cette agence gère tous les systèmes d’informations des hôpitaux, et donc est « au fait » de toutes les hospitalisations qui ont lieu sur tout le territoire français.

                          "Ainsi , au cours de l’année 2020,  les patients Covid représentait : 5% de l’ensemble des patients pris en charge  dans les services de réanimation,  ET 2% de l’ensemble des patients   tout champs hospitaliers confondus ."

                          Voici le rapport.
                          .
                          .
                          La vaccination n’a aucun effet sur les taux d’incidence en France - REINFOCOVID

                          " Nous pouvons, au vu de ces données officielles de Santé Publique France, affirmer sans le moindre doute qu’en France, la vaccination n’a absolument aucun effet sur les taux d’incidences mesurés pour la présence du SARS-CoV-2, virus responsable de la COVID-19. Cette conclusion indique que la pression politique et médiatique intense et permanente pour inciter (obliger ?) la population française à se faire vacciner ne repose sur aucune réalité scientifique. Plus généralement, il paraît probable que ce que nous observons en France soit généralisable aux autres pays. On peut donc raisonnablement penser qu’aujourd’hui, la vaccination ne protège pas contre le regain de contaminations SARS-CoV-2 observé en Europe."


                          • Je ne connais pas ce préfet mais en Bourgogne Franche comté , le préfet du Jura est d’un cynisme inimaginable ......


                            Je n’ai pas la force , tout petit individu que je suis , de m’opposer à l’énorme machine totalitaire du mensonge, mais je ne peux aux moins faire en sorte de ne pas être un point de passage du mensonge .

                            A Soljenitsyne ...



                              • Je reprends les propos du ministre de la maladie ;
                                Toute personne vaxxiné doit porter le masque et pratiquer les gestes barrières. Ces personnes vaxxinés peuvent contracter le virus ou le transmettre .
                                Du Véran dans le texte .....

                                En fait Castex est un affreux manipulateur de mort , en accusant sa fille d’être la source virale , il manoeuvre pour mettre en place la vaxxination des enfants .

                                Mais cet imbécile oublie les faits de la tragédie-commique de certaines situations .

                                Un père de famille a été déclaré cas contact . Donc toute sa famille a été déclaré cas contact seulement un seul de ses enfants/4 a été déclaré cas contact , le plus jeune en élémentaire .
                                Entrainant une fermeture de classe .

                                Tous les autres continuent leur fréquentation scolaire (école, collège, lycée) .

                                CHERCHEZ L’ERREUR .


                                • ETTORE ETTORE 23 novembre 2021 13:56

                                  L’autre jour, je regardais une émission, portant sur les test ADN, très en vogue actuellement, pour des recherche en paternité...

                                  (90 euros, par une société US)

                                  Il a été expliqué, qu’aux states ( puisque interdit en France) les échantillons d’ADN étaient « matchés » avec des millions et des millions d’ADN contenus en banque, par ces société spécialisées dans le génome humain .

                                  Faire une recherche en paternité est une chose, mais cette banque de donnée faramineuse, couvrant pratiquement une bonne partie du cheptel humain, doit représenter une richesse incommensurable.

                                  Et je me suis posé la question de savoir, ou était stocké les informations relatives aux test COVID ;.....(puisque en France, verboten) ?

                                  Devinez .....

                                  Qui pourras empêcher certains « intérêts » de faire des choix sélectifs, pouvant nous impacter, à tous les niveaux de notre vie ?

                                  Avons nous demandé d’être disponible sur ce grand étal mondial, en vue de je ne sais quelles manipulations, qui risque de faire de nous, des choix proportionnels à leurs utilités, liés à leurs compatibilités ?


                                  •  C BARRATIER C BARRATIER 23 novembre 2021 18:06

                                    Le ton grossier plutôt qu’humoristique de ce papier révèle les prétentions scientifiques de quelqu’un qui ne l’est pas du tout. Il ne faut pas prendre les millions de Français qui se sont faits vacciner sans hésiter pour des imbéciles ! Ni ceux qui refusent d’ailleurs. Imbéciles non, agissant selon leur libre arbitre oui. Nous sommes en démocratie, nous votons pour nos Maires, pour nos conseillers départementaux, régionaux, pour nos députés. Nous votons librement, nous pouvons sans problème pour personne nous désintéresser de tout scrutin, cela ne dérange personne.

                                    Je prends cet avis, une opinion parmi d’autres, comme une ex^pression de notre démocratie. A prendre ou à laisser, chacun fait comme il veut. Cela dérange -t-il l’auteur ?

                                    Les préfets appliquent les directives émanant des lois d’un Etat de droit. Les lois des hommes, imparfaites mais tellement meilleures que les lois dites divines.

                                    Tout cela fait de notre pays une zone de la planète où il fait particulièrement bon vivre, où on devient de plus en plus vieux en gardant la forme.Ce n’est pas moi qui vais cracher dans la soupe ! Mes semblables ne sont pas violents. Je les préfère à ceux qui brulent des voitures, cassent des vitrines, tirent sur la police. La violence s’accorde avec l’anarchie, De Gaulle disait la chienlit.


                                    • Christophe Hamelin Christophe Hamelin 23 novembre 2021 18:59

                                      @C BARRATIER
                                      Bonsoir, merci pour votre commentaire, qui détonne quand même pas mal des échos que j’ai eu. Du coup, je vais quand même défendre l’article.
                                      Je ne comprends pas le passage sur les prétentions scientifiques. Il me semble que je suis assez humble à ce niveau avec un ton populaire mais informé. Je n’élabore pas la science, je ne fais qu’en reprendre certains discours. Il ne faut pas tout mélanger. L’intérêt de l’article est dans l’articulation entre un discours vif et populaire, que vous semblez détester (vous ne seriez pas prof par hasard ?), et des sources sérieuses. Je veux montrer ici que l’intelligence est populaire, bien loin de l’école - qui n’est qu’une fabrique de la beauferie et du fascisme - et autres saloperies anti-peuple de ce genre.
                                      Sur la démocratie, si vous vous croyez en démocratie, dans laquelle « chacun fait comme il veut », alors là, pour le coup, vous ne pouvez pas vous réclamer de la connaissance. Le régime actuelle n’est pas une démocratie mais une oligarchie. Allez voir Platon, Aristote, Rousseau, tout le monde est d’accord. Si vous contestez, merci de m’expliquer en quoi la représentation politique n’est pas oligarchique mais démocratique. Bon courage...
                                      « Nous votons librement » écrivez vous. Il faut une telle inculture politique pour écrire des âneries pareilles que les bras m’en tombent. Je ne sais pas par où commencer. Bref, votre propos ne brille pas par son érudition. J’aimerais bien connaître votre CV quand même, voir si vous n’êtes pas un de ces profiteurs du système... Vous êtes bienheureux dans la société actuelle et me faites alors penser à cette phrase qui explique que se sentir normal dans une société anormale n’est pas un signe de bonne santé mentale.
                                      Bien à vous.


                                    •  C BARRATIER C BARRATIER 23 novembre 2021 19:46

                                      @Christophe Hamelin
                                      je ne conteste nullement le fait que vous ayez des sources sûres, acceptez que d’autres puissent avoir aussi leurs sources sûres.
                                      Vous déclarez que nous sommes en oligarchie, mais le monde entier considère que la France est une démocratie. Qui, au monde, se réclame d’une oligarchIe ? Personne.

                                      C’’est vrai que notre vie détermine nos pensées, je pense que beaucoup de ce que j’ai fait, surtout en matière de pédagogie, a contribué à mettre en place ce que vous appelez un système, qui est un ensemble de lois, un art de vivre. Je me garde de trouver le votre ridicule, nous avons chacun le nôtre. Il se trouve que mon art de vivre et mon espérance sont proches de ceux de la majorité des Français. ça me va bien, comme vous va bien sans doute ce que vous appelleriez votre système. restons nous mêmes !


                                    • Ben Schott 23 novembre 2021 20:02

                                      @C BARRATIER
                                       
                                      « Vous déclarez que nous sommes en oligarchie, mais le monde entier considère que la France est une démocratie. Qui, au monde, se réclame d’une oligarchIe ? Personne. »
                                       
                                      Considérations générales sans beaucoup de sens ni même de fondement : les observateurs attentifs, français ou du monde entier, considèrent avec de solides arguments que nous ne sommes plus en démocratie.
                                       
                                      Quant à ceux qui se réclament ou non de l’oligarchie, là encore, ça n’a aucun sens. Tout le monde est contre la guerre, et pourtant les guerres existent.
                                       


                                    • Christophe Hamelin Christophe Hamelin 23 novembre 2021 20:02

                                      @C BARRATIER
                                      Vous êtes donc en train de me dire que puisque la majorité pense quelque chose, cela est vrai ? Je ne vais pas vous faire le déshonneur de vous conseiller de lire le « Gorgias » de Platon, histoire de vous rectifier mais bon, quand même, ça ne vous ferait pas de mal. Honnêtement, vous avez vite fait de considérer que tout le monde pense que nous sommes une démocratie... 
                                      Vous dites que vous avez contribué à un système que vous appelez un art. Vous ne comprenez pas la différence entre un système et un art. Allez jetez un oeil à « La France des robots » de Bernanos : pareil, ça ne vous fera pas de mal. Que votre espérance soit proche de français détruits par l’école et l’industrie culturelle m’importe peu. Cela n’indique en rien où se trouve la vérité.


                                    • slave1802 slave1802 23 novembre 2021 19:30

                                      33 hospitalisations le 16

                                      67 hospitalisations le 22

                                      Combien de temps avant d’atteindre la saturation des services ?

                                      En Ardèche 2712 personnes sont passés par l’hôpital pour y être soignées du virus.

                                      512 n’en sont pas ressorties vivantes.

                                      C’est sans doute une paille pour vous...

                                      Et statistiquement ça l’ait sans doute. Mais allez donc dire à ces 512 familles que votre « liberté » passe avant leur deuil...


                                      • Ben Schott 23 novembre 2021 19:38

                                        @slave1802
                                         
                                        « Mais allez donc dire à ces 512 familles que votre « liberté » passe avant leur deuil... »
                                         
                                        Pas de problème. De la même manière, j’irai dire aux familles des personnes mortes sur les routes que je continuerai à rouler en voiture.
                                         
                                        Les personnes dont tu parles étaient des vieilles personnes très fragiles qui ont contracté le virus d’une personne, vaccinée ou pas, et qu’on n’a pas soignées (ou tout simplement pas pu soigner, ça arrive tous les jours).
                                         
                                        C’est bien triste tout ça, ma pauv’ Lucette...
                                         


                                      • Christophe Hamelin Christophe Hamelin 23 novembre 2021 19:40

                                        @slave1802
                                        Vous portez bien votre nom, très cher. Vous écrivez « Mais allez donc dire à ces 512 familles que votre « liberté » passe avant leur deuil... » Vous me faites penser à Hannah Arendt qui écrivait, après Montaigne et bien d’autres, qu’un peuple qui met la vie comme valeur la plus haute est un peuple d’esclaves. Pour un argumentaire plus détaillé, allez voir les Essais de Montaigne, chapitre « que philosopher c’est apprendre à mourir ». Ca ne vous fera pas de mal... Après pour le reste de ce que vous écrivez, quelles sont les sources ? Tu vas parler ? Esclave ?


                                      • Ben Schott 23 novembre 2021 19:51

                                        @Christophe Hamelin
                                         
                                        D’autant que, comme pour beaucoup de ces slaves, la logique les a complètement abandonés : il faudrait vacciner toute la population pour prolonger la vie de quelques vieux très malades, qui mourront quand même, certainement double ou triple vaccinés, et vraisemblablement contaminés par des double ou triple vaccinés...
                                         
                                        Ne pas voir l’éléphant dans la pièce disent les Québécois...  smiley
                                         


                                      • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ PЯФЛG 23 novembre 2021 19:53

                                        @Ben Schott

                                        comment se fait t’ il que ces 512 famille , n’ ais pas « confiner » et « aider » leur petit vieux , faire leur course pour eviter qu’ elle sorte dehors et prenne froid ou un « mauvais rhume » , venir les soigner au lieu de s’ en remetre a des « interimaire » porteur de virus ...

                                        c’ est facile d’ accuser les non vacciné quand on as abandonné ses vieux chez eux pour courrir a paris ou dans les grande ville profiter du luxe ... c’ est encore plus facile d’ accuser les non vacciné , quand on les as mit en « mourroir/ehpad » ou des gens vacciné rentre et transporte quand meme le covid ...

                                        ha la mentalité ... toujours chercher des bouc emissaire , de prefrence un peut basané et juif comme Z ...


                                      • Ben Schott 23 novembre 2021 20:04

                                        @PЯФЛG
                                         
                                        « comment se fait t’ il que ces 512 famille , n’ ais pas « confiner » et « aider » leur petit vieux , faire leur course pour eviter qu’ elle sorte dehors et prenne froid ou un « mauvais rhume » , venir les soigner au lieu de s’ en remetre a des « interimaire » porteur de virus ... »
                                         
                                        Oui, mais il est bien possible qu’ils soient aux trois quarts issus d’ehpad où ils sont triple vaccinés à 100% !!!
                                         


                                      • Christophe Hamelin Christophe Hamelin 23 novembre 2021 20:08

                                        @Ben Schott
                                        Oui, nous faisons face à un effondrement de la notion même de vérité, de vérification des sources, de rigueur intellectuelle, et ce au profit de l’obéissance aveugle. Je suppose que c’est cela l’effondrement, la décadence.


                                      • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ PЯФЛG 23 novembre 2021 20:14

                                        @Ben Schott

                                        Raison de plus , pour ne pas nous reprocher a nous les flexivaxxiste (libre choix comme dans flexitarien ) ou les antivaxx de pas avoir proteger ces personne .
                                        Moi j’ ais ma grand mere chez moi , elle as beau ne pas avoir voulus se faire vaxxiner , elle est en parfaite santé pour son age ... car elle est en famille avec des gens rigoureux qui prenne une douche en revenant des course , et qui font tout eux meme ( pas de personel externe qui visite dix petit vieux dans la journée ) a l’ exeption du medecin ...

                                        Que les famille qui ont mit leur petit vieux dans les ehpad mourroir assume leur choix au lieu de nous designer comme « tueur » .


                                      • Ben Schott 23 novembre 2021 20:21

                                        @Christophe Hamelin
                                         
                                        Le paradoxe, c’est que ce long chemin commence avec l’Humanisme (qui s’inspire de la pensée chrétienne), en passant par les Lumières, qui instaure la Raison et l’Individu libre, s’achève dans l’obscurantisme le plus irrationnel et la négation de l’individu au profit du collectif indifférencié. À la chinoise.
                                         
                                        Et plus que jamais, tout est possible, rien n’est permis.
                                         
                                         smiley
                                         

                                         


                                      • Le sars cov 2 se transmet médiatiquement ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité