• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Conférence retraites, avancée ou piège à cons ?

Conférence retraites, avancée ou piège à cons ?

Gouvernement et patronat restent favorables à une mesure d'âge

JPEG

La "conférence de financement" qui doit se mettre en place fin janvier pour trouver un accord d'ici fin avril sur l'équilibre financier du système sera déterminante. Gouvernement et patronat restent favorables à une mesure d'âge et s'opposent à toute hausse des cotisations. Le gouvernement a également écarté une baisse des pensions, ce qui laisse une marge de manœuvre étroite aux négociateurs CFDT.

Sur la lettre du premier ministre : le cadre des négociations

l’article 4 : le projet de Loi prévoira que le futur système universel comporte un âge d’équilibre

l’article 7 : prévoit le retrait de l'âge pivot sous conditions d’un accord entre les partenaires sociaux, dans le cas contraire le premier ministre se laisse toute latitude de passer la réforme financière par ordonnance.

La questions sur l'âge d'équilibre, voilà le débat que nous avions eu à l'époque de l'émergence des idée sur le régime universel, j'avais écris en 2008 (document à la conf, fédé ) la mesure de suppression de l'âge de la retraite puisque en effet la notion d'âge dans un régime à point n'est plus nécessaire et n’a pas de sens, tout en évacuant justement tous ces problèmes et questionnements sur la pénibilité, carrières longues, tout passant par les points, le prix, le volume en fonction de ce que l'on veut compenser ou pas, mais cette idée n'a pas été retenue, dommage nous n'aurions pas ces débats aujourd'hui sur un âge d’équilibre, bon dommage pour l'idée mais on y viendra, quand ils auront compris (aussi à la CFDT) que l'équilibre financier peut et doit se faire sans parler de l'âge mais en compensant par des volumes de point avec comme gage le guichet unique sélectionnant les carrières pour la pénibilités etc... en tout cas j’espère que ce sera la lettre de mission des négociateurs CFDT sinon ça va être la guerre !!

E PHILIPPE : “le future système comportera un âge d’équilibre”, le MEDEF se réjouit de cette mesure incontournable des négociations.
cet âge d’équilibre (âge pivot) serait négocié par branche ou par métier. Dans tous les cas faute d’accord des partenaires sociaux le premier ministre prendra les mesures d'âge voire d’augmentation des cotisations par ordonnance, pour toutes les organisations syndicales CFDT en tête et plus que les autres, cela est un gros risque.

Alors le premier ministre précise bien, qu’il est pour lui hors de question de laisser passer une réforme au débat sans mesures d’équilibre budgétaire, ce que ne veut pas la CFDT, alors nous faisons quoi ? On réforme de manière financière ? On laisse le MEDEF dicter ce qui est pénible ou pas ?

Les négociateurs CFDT devront avancer doucement sur la partie financière, d’autant que les lignes sont tracées en partie : pas de baisse des pensions, pas d’allongement de la durée dans le système, puisque cela est prévu par la réforme TOURAINE, pour les cotisations le MEDEF avance l'âge d’équilibre plutôt que les cotisations.
La question centrale est celle de la confiance, et là ! ce point est très sensible ce gouvernement a bafoué le dialogue social, craché sur les syndicats en particulier sur la CFDT, on a vu aussi l’amateurisme de cette équipe et de beaucoup d’élus LREM.
Chacun pourra prendre acte en restant observateur de cette conférence, d’autant que ce gouvernement montre encore des signes de faiblesse dans sa maîtrise du dossier.


Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 15 janvier 14:41

    On recommence le grand débat qui ne sert à rien, sauf à gagner du temps et à faire la campagne LREM pour les prochaines élections


    • ASTERIX 15 janvier 18:23

      @troletbuse

      NOUS SOMMES BIEN EN MACRONIE  : les sous-citoyens du 93 qui veulent aller du SUD AU NORD ont la ligne de metro N° 13 la plus pourrie de PARIS quand la grève s’assouplit comme ce jour le métro ligne 13 FONCTIONNE DE 6H30 A PEUT ETRE 10 h 11 et avec un train sur 5

      QUE FONT LA PRESIDENTE DE REGION MME PECRESSE MR SANQUER ET MME HIDALGO « les élèves de 1ERE DU SUD NE PEUVENT PAS REJOINDRE
      éventuellement leurs LYCES DU 93 NORD

      LA SEMAINE PROCHAINE A LIEU LA 1ERE PARTIE DU BACC ET CES 3 MOLLUSQUES N’ ONT PAS L’IDEE DE METTRE EN PLACE UN RAMASSAGE SOCLAIRE POUR AU MOINS CES JEUNES ET + s’il y a de la place dans les cars

      MR SANQUER DIT ROBOCOP N Y PENSE MEME PAS AVEC LUI LE MAMMOUTH ADMINISTRATIF NE RISQUE PAS DE BOSSER PLUS il faudrait faire des listes ils sont débordés  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      LES PROF devraient avoir des primes et points pour la retraite

      LES AVOCATS GARDERONT LEUR CAISSE AUTONOME
                          LES FLICS VIOLENTS OU PAS AURONT DES PRIMES ET DES POINTS RETRAITE

      ET PLUSIEURS AUTRE CATEGORIES

      CES C...S DE L UNSA ne comprennent pas le francais  » un politicard a dit il faut savoir finir une grève QUAND ON A OBTENU SATISFACTION« EUX ET LA CFDT
      ont obtenu SATISFACTION QUE L UNSA ARRETE DE FAIRE C.....R LES TRAVAILLEURS DE PARIS ET SA REGION ET NOUS LE PEUPLE D EN BAS !!!!!!!!

      LE COLLECTIF DES PARENTS ET GRANDS PARENTS DE PARIS QU’ ON DIT »GRAND "


    • Ruut Ruut 15 janvier 15:17

      Macron vas finir par forcer tous les travailleurs de France a faire grève, ce vilain avec ses idées a la con et ses dialogues sociaux avec lui même devant sa glace.

      Triste époque, mais une excellente, mais douloureuse (pour les citoyens) piqûre de rappelle sur les conséquence d’un non vote ou d’un vote télé-guidé par des médiats propagandistes et non informatifs.


      • Le421 Le421 16 janvier 08:29

        @Ruut
        Si seulement ça pouvait servir de leçon...
        Mais avec les smartphones à la main, les élections, OSEF !!


      • CRICRI59 CRICRI59 16 janvier 12:33

        @Ruut

        https://www.facebook.com/christian.ple.1/posts/1415603941832343
         à visionner De Gaulle et la constitution

        Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous sommes dans une république bananière


      • gaijin gaijin 15 janvier 15:25

        axiome : chaque fois que vous avez l’impression de vous faire mettre ...

        et bien la plupart du temps c’est le cas


        • Julot_Fr 15 janvier 17:32

          Les oligarques de la finance et leurs multinationales sont aux commandes en france. Partant de la, que peut on esperer de mieux qu une negociation de facade afin de pretendre dissiper la colere et permettre aux syndicats de prolonger leur existance ? Voir le livre de valerie bugault ’les raisons cachees du desordre mondial’


          • Odin Odin 15 janvier 18:20

            @Julot_Fr

            « Voir le livre de valerie bugault ’les raisons cachees du desordre mondial’ »

            Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le livre de Valérie Bugault, je vous conseille de lire cet entretien sur son livre, vous ne perdrez pas votre temps et pour certains, vous pourrez apprendre beaucoup de réalités bien cachées.

            http://rebellion-sre.fr/entretien-avec-valerie-bugault-geopolitique-du-desordre-mondial/


          • zygzornifle zygzornifle 15 janvier 18:50

            Et dire qu’en 2022 une grande partie des contestataires vont veauter pour Macron , a gerber .....


            • Ruut Ruut 15 janvier 22:02

              @zygzornifle
              Pas sur.
              Il a fait quand même énormément de dégâts aux citoyens de cette Nation et a l’intégrité de la Nation elle même.


            • Le421 Le421 16 janvier 08:28

              @zygzornifle
              Bon, perso, si personne ne se présente à LFI, ce qui m’étonnerais, je voterais même pour une chèvre si elle se présente.
              Ségolène Royal ?
              Rien que pour faire chier, tiens...  smiley
              Extrême droite, je ne pourrais pas.


            • zygzornifle zygzornifle 16 janvier 10:13

              @Le421

               Je voterai pour ma machine a laver car elle a un programme propre ....


            • ribouldingue ribouldingue 15 janvier 23:42

              Une question me taraude. Que veut dire le mot universel ? Je prends donc mon petit dictionnaire pour les nuls, je l’ouvre à la lettre U. Puis, je cherche la définition du mot universel et voilà ce qu’écrit mon dico à propos du mot universel : « se dit de ce qui s’applique à toutes et tous ». Ça paraît clair comme de l’eau de roche. Jusque là tout va bien, pas besoin de sortir de l’ENA. Donc, normalement si je suis la définition du dictionnaire un système de retraite universel veut dire que toutes et tous sont la même enseigne.

              Cherchons l’erreur. Le 13 décembre 2019 qu’apprenons-nous dans les médias ? Que le régime dérogatoire des policiers est maintenu. Les syndicats policiers n’ont pas eu besoin de s’y reprendre à deux fois. Ce matin, les policiers conservent leur régime dérogatoire. Castaner, Philippe et Macron ont tout concédé en un seul round, sans même négocier. Triomphe absolu pour les syndicats policiers, déroute publique du pouvoir au plus mauvais moment pour lui. On dirait que l’universalité est légèrement égratignée nous voilà dans système universel oui mais à la carte pou les flics. Autre profession Le gouvernement a proposé aux danseurs de l’Opéra de Paris, en grève contre le projet de réforme des retraites, que le nouveau texte entre en vigueur seulement pour les danseurs recrutés à partir de 2022. Aie encore un coup de canif pour la retraite universelle. Prenons les enseignants, autres gâtés du système universel puisqu’ils vont obtenir des augmentations de salaire et des primes. Mais seulement en 2021 juste un peu avant les élections présidentielles.

              Quelqu’un pourrait-il m’expliquer ce que signifie le mot universel dans le jargon macronien ?


              • Zozo canal histrionique 15 janvier 23:49

                @ribouldingue

                Qu’on va pouvoir enfin définir le nombre de Smarties adéquats sur la Planète avec Manu, Donald and co.

                Chiffre qui s’établit après moultes tergiversations à 700 millions de Smarties.

                What else ?


              • JulietFox 16 janvier 10:09

                @ribouldingue
                Les routiers, les agriculteurs, pouvaient mettre le gouvernement à genoux, en bloquant le pays.
                Macron leur a lâché la grappe illico
                Les flics, de même Vous vous rendez compte : plus personne pour taper sur les manifestants !
                A qui le tour. Les avocats ?


              • Le421 Le421 16 janvier 08:25

                Ce gouvernement a craché sur la CFDT ?

                Ça tombe bien, ils adorent ça...


                • zygzornifle zygzornifle 16 janvier 10:16

                  @Le421

                   Macron est un sérial-taxeur la CFDT un sérial-signeur , faut qu’ils signent des accords autrement ils fibrillent .... 

                  Dans les années 75 je travaillait a l’Alsthom et la CFDT était déjà un lécheur de rectum de la direction ....


                • Spartacus Spartacus 16 janvier 08:57

                  Faut bien payer les départ des cheminots Français à 50 ans.....

                  Imaginez ce pays de galériens, et d’esclavage, la Suisse ou les conducteurs de train ont la retraite 15 années de plus à 65 ans...


                  • Pere Plexe Pere Plexe 16 janvier 10:16

                    @Spartacus
                    Les cheminots Français ne partent plus à 50 ans depuis longtemps.
                    L’âge moyen de départ à la retraite à la SNCF est de 56,9 ans en 2017.
                    En rapport avec l’age de cession d’activité des français qui est de 58 ans.

                    Et il continue de reculer puisque la réforme Touraine leur impose d’avoir 172 trimestres validés.
                    Pour votre comparaison avec la Suisse les cheminots SNCF serait sans doute prêt à discuter si leurs salaires étaient en rapport avec ceux de leurs homologues helvètes. La retraite est un des éléments du conditions de travail.
                    Dans le cas des employés de la SNCF, comme des profs ou des fonctionnaires territoriaux c’est un avantage qui compense des désavantages.


                  • Spartacus Spartacus 16 janvier 11:38

                    @Pere Plexe
                    C’est tout le problème votre argumentation.
                    Discuter pour se gaver sur le dos des autres, et si possible en profiter pour se servir en passager clandestin, mais pas discuter pour une morale d’éthique et d’équité....

                    Triste mentalité.

                    Comme si les castes avaient le monopole de désavantages extraordinaires....
                    Un belle fable pour voler légalement ceux qui sont vraiment désavantagés.

                    L’assurance retraite Suisse est généraliste et universelle,
                    Elle a pour vous un gros mot, « elle est équitable ». Vous savez c’est un concept que peut être vous ignorez, qui offre les droits identiques aux uns comme aux autres....

                    Un concept qui n’accepte pas de donner des privilèges de caste injustifiables aux uns plus qu’aux autres...

                    Le jour ou vous ferez comme les Italiens qui ont lutté pour l’égalité des droits au lieu de lutter pour que sa caste en prenne un max sur le dos des autres, vous serez respectable.

                    Ici vous nous montrez que vous n’êtes que des castes d’enfants gâtes de la gamelle de l’état qui a goutté aux privilèges et qui ne peut peut plus s’en passer et montrez toute votre immoralité égoïste et malsaine.

                    Vous avez beau essayer de « minimiser ». La retraite pour nos concitoyens c’est 62,5.
                    Et les privilégiés c’est 56 qui créee des corporations avec une mentalité de merde extrêmement égoïste.


                  • Pere Plexe Pere Plexe 16 janvier 18:41

                    @Spartacus
                    C’est toujours suspect quand un libéral applaudie la mise sous tutelle de l’état de l’ensemble du système de retraite de la globalité du peuple.
                    Ça l’est plus encore quand, pour motif, il évoque l’équité ou l’égalité, alors qu’il n’a de cesse d’expliquer que les énormes inégalités de revenus, de patrimoine d’espérance de vie, d’impact environnemental, sont normales et souhaitables.
                    Et pour ce qui est de lutte pour l’égalité des droits je n’ai jamais vu de manif ou de rébellion de libéraux à ces fins ! 
                    En revanche j’en ai souvent vu militer pour le maintient d’une justice de classe.


                  • Spartacus Spartacus 17 janvier 10:02

                    @Pere Plexe

                    Essayez pas de détourner l’objet de l’équité en hors sujet.

                    On aurait préféré une prise de conscience de l’indécence à vouloir s’accorder des droits différenciés pour sa caste que pour les autres....

                    Reconnaître les mêmes droits à chacun que ceux qu’on s’accorde est un minimum intellectuel.

                    Je vous confirme, un libéral ne lutte pas pour « l’égalité des résultats » et l’égalitarisme, mais pour l’égalité des moyens donc des droits, c’est a dire l’équité...

                    Ils n’ont pas cette mentalité de caste corporatiste a vomir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès