• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Coronavirus Covid19, des morts politiques ou simple incompétence (...)

Coronavirus Covid19, des morts politiques ou simple incompétence ?

Les « portes d'entrée » du coronavirus SARS-CoV1 étaient connues depuis longtemps, les mêmes, à priori, que celles du SARS-CoV-2. Et maintenant, des morts par milliers, par manque de mise en perspective, par idéologie ou par calcul diabolique ? Des morts « politiques » ? 

 

Le 3 avril 2006, soit il y a 14 années, paraissait un article scientifique (1) intitulé « enzyme de conversion de l'angiotensine 2 dans les maladies pulmonaires ». Cette étude mettait en avant le fait que le système « rénine-angiotensine » - jouait un rôle essentiel dans les maladies pulmonaires aigües, en particulier le « syndrome de détresse respiratoire aigüe » -SDRA-. 

 

L'enzyme de conversion de l'angiotensine 2 -ACE2- possède un rôle fondamental dans le maintien de la pression artérielle. Elle provoque la « vasoconstriction ». Pour les personnes souffrant d'hypertension, des médicaments existent pour réduire cette hypertension artérielle. Ils agissent en inhibant l'action de l'enzyme de conversion de l'angiotensine. 

 

Les cellules de l'endothélium (les cellules de la paroi interne des vaisseaux sanguins) possèdent de très nombreux récepteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine 2, comme d'ailleurs le tissu pulmonaire profond ainsi que tout le tractus digestif (2). L'ACE se lie à l'enveloppe du coronavirus SARS-CoV1 de sorte que le virus pénètre dans la cellule hôte et l'infecte. Il semblerait que le coronavirus SARS-CoV-2, COVID19, utilise exactement le même mécanisme. Les « portes d'entrée » dans l'organisme humain sont donc connues. Les mécanismes d'action du COVID19 ont été identifiés au plan scientifique (3).

 

L'étude (1) mentionne que le système « rénine-angiotensine » -SAR- joue un rôle essentiel dans les maladies pulmonaires aigües, en particulier le syndrome de détresse respiratoire aigüe– SDRA-. L'ACE fonctionne comme un régulateur négatif du système d'angiotensine et a été identifiée comme un récepteur clé des infections pour le coronavirus du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère).

 

Une autre étude (4) du mois de juin 2004, il y a donc 16 années, indique : «  L’enzyme 2 de conversion de l’angiotensine, la métallopeptidase zinc (ACE2) est le seul homologue humain connu du régulateur clé de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ACE). Depuis sa découverte en 2000, l’ACE2 a été impliquée dans la fonction cardiaque, l’hypertension et le diabète, ses effets étant médiés, en partie, par sa capacité à convertir l’angiotensine II en angiotensine- (1-7). De façon inattendue, l’ACE2 sert également de point d’entrée cellulaire pour le virus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et l’enzyme est donc une cible privilégiée pour une intervention pharmacologique sur plusieurs fronts de maladie. »

 

Depuis la pandémie de COVID19, des médecins de terrain et des chercheurs ont alerté les « preneurs de décision » concernant le processus d'action du virus. 

 

- Ainsi, le 11avril 2020, le professeur Sandro Giannini de Bologne alertait l'opinion en déclarant que la maladie du Covid19 était une maladie cardiovasculaire et non respiratoire (5). Il indiquait ceci : « Ce qui donc tuerait, poursuit le Pr Giannini, ne serait pas ventilatoire mais circulatoire, lié à une maladie thromboembolique pour laquelle existent des traitements efficaces qu’on aurait jusqu’à présent sous-utilisés  »

 

- Il semblerait que le professeur Sandro Giannini se soit appuyé sur les dires du professeur Giampaolo Palma, directeur de la santé du centre des maladies cardiovasculaire de Nocera inferiore - Italie- (6). Voici ce que décrit ce professeur, et, avec le recul, son discours fait froid dans le dos : 

« Mes vingt ans d’expérience en échocardiographie et en cardiologie interventionnelle - échographie doppler vasculaire, en tant que directeur du Centre de thrombose-coagulation, avec des procédures sur plus de 200 000 patients cardiopathes et non cardiopathes, me font confirmer ce que certains collègues avaient commencé à spéculer jusqu’à il y a quelques jours sans être certains.
Aujourd’hui, nous disposons des premières données issues des découvertes anatomo-pathologiques de tissus pulmonaires prélevés sur les premiers patients décédés.
Les patients vont en réanimation pour une thrombo-embolie veineuse généralisée, en particulier une thrombo-embolie pulmonaire TEP. Si c’est le cas,
nous pourrions arrêter la maladie à un stade précoce et peut-être n’aurons-nous plus besoin de la réanimation pour intuber les patients. Nous pourrions nous arrêter aux phases 1 et 2 de la maladie, la phase de réplication virale et la phase pulmonaire initiale. Une grande aide à la thérapie dans la phase intermédiaire de la maladie est de dissoudre les thrombus et il est donc nécessaire de prévenir ces thrombo-embolies. Si vous ventilez un poumon où le sang n’arrive pas, ce n’est pas efficace ! En fait, 8 patients sur 10 meurent . le Covid19 endommage d’abord les vaisseaux, le système cardiovasculaire, et ce n’est qu’ensuite qu’il atteint les poumons ! C’est la micro-thrombose veineuse, et non la pneumonie, qui est à l’origine du décès ! Et pourquoi se forme-t-il des caillots ? Car l’inflammation, comme décrit dans les manuels scolaires, induit une thrombose par un mécanisme physiopathologique complexe mais bien connu ».

 

 

  • Le 17 avril 2020 des chercheurs suisses, de l'université de Zurich, faisaient paraître dans le journal « The Lancet » une étude (7) qui indiquait, en substance : «  Nos résultats montrent la présence d’éléments viraux dans les cellules endothéliales et une accumulation de cellules dans les cellules inflammatoires, avec des signes de mort cellulaire endothéliale et inflammatoire. Ces résultats suggèrent que l’infection par le SRAS-CoV-2 facilite l’induction de l’endothéliite dans plusieurs organes en conséquence directe de l’atteinte virale (comme noté avec la présence de corps viraux) et de l’hôte en réponse inflammatoire. De plus, l’induction de l’apoptose et de la pyroptose pourrait jouer un rôle important dans les lésions des cellules endothéliales chez les patients atteints de COVID-19. L’endothéliite à COVID-19 pourrait expliquer la fonction microcirculatoire altérée systémique dans différents lits vasculaires et leurs séquelles cliniques chez les patients atteints de COVID-19.Cette hypothèse fournit une justification pour les thérapies visant à stabiliser l’endothélium tout en s’attaquant à la réplication virale, en particulier avec les anti-inflammatoires anti-cytokines, les inhibiteurs de l’ECA.Cette stratégie pourrait être particulièrement pertinente pour les patients vulnérables présentant une dysfonction endothéliale préexistante , qui est associée au sexe masculin, au tabagisme, à l’hypertension, au diabète, à l’obésité et aux maladies cardiovasculaires établies, qui sont tous associés à des résultats indésirables dans COVID-19. »

Cette étude zurichoise était relayée par la presse suisse dans le journal « 24 heures » (8) et dans le « Tribune de Genève » (9).

 

Ainsi, depuis au moins 15 années, le processus d'action du coronavirus SARS-CoV1 était identifié. Aujourd'hui, il est avéré que le système d'action du Covid19 est similaire à celui du SARS-CoV1. La question qui se pose est bien : comment se fait-il qu'aucune mise en perspective n'ait été faite ? Comment se fait-il qu'on ait ignoré l'atteinte du virus sur le système cardiovasculaire pour ne retenir que la pathologie respiratoire ? De nombreux observateurs notent, malheureusement, que les malades atteint du Covid19, et conduits en réanimation pour y être ventilés, avaient une probabilité étendue de décéder parce que l'atteinte n'était pas respiratoire mais cardiovasculaire. Combien de personnes défuntes auraient pu être sauvées si la bonne médication leur avait été apportée ? Combien de vies épargnées ? Et aujourd'hui encore, 28 avril 2020, les malades du Covid19 ne profitent toujours pas de l'apport de médicaments qui seraient susceptibles de « déboucher » leurs vaisseaux et de les sauver. Des praticiens de terrain, ont pu soigner nombre de leurs patients en leur proposant des médicaments propres à soigner leur système cardiovasculaire et à prévenir l'infection. Ces réussites ont été relatées par les journaux (10). Ici utilisation d'un anti-coagulant, l'héparine, un antibiotique et un anti-inflammatoire. 

 

Lors d'une conférence de presse, en date du 24 mars 2020, Jérôme Salomon, Directeur Général de la Santé, indiquait : « Notre stratégie en matière de traitements est d’adapter rapidement nos décisions en fonction de l’état des connaissances et des recommandations internationales pour toujours mieux soigner les français à la recherche systémique d’amélioration clinique ».

 

« En fonction de l'état des connaissances », vraiment ? Doit-on poser la question de savoir « pourquoi » il n'est toujours pas question d'approcher les dysfonctionnements consécutifs à l'attaque du Covid19 sous l'angle d'une maladie cardiovasculaire et de l'endothélium ? Doit-on s'étonner que les personnes les plus vulnérables face au Covid19 soient celles présentant une hypertension artérielle, de l'obésité, du diabète de type II , une hypercholestérolémie, lorsque l'on sait que le virus a pour cible les vaisseaux sanguins et l'endothélium vasculaire ? Véritablement, il y a loin de la coupe aux lèvres. Combien de morts épargnés si la prise en compte de publications scientifiques avaient été réalisée ? Il semblerait qu'il soit possible d'arrêter la maladie à un stade précoce ! Qu'attendons-nous ?

 

 

  1. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7106490/

  2. https://www.docteurjd.com/2020/03/01/la-bien-curieuse-facon-dont-le-virus-responsable-de-la-pneumopathie-covid-19-entre-dans-notre-organisme/

  3. https://fr.wikipedia.org/wiki/Enzyme_de_conversion_de_l%27angiotensine_2

  4. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7119032/

  5. https://www.parismatch.com/Actu/Sante/Coronavirus-Les-accidents-thrombo-emboliques-principal-facteur-letal-1682091

  6. http://www.geopolintel.fr/article2234.html

  7. https://www.thelancet.com/action/showPdf?pii=S0140-6736%2820%2930937-5

  8. https://www.24heures.ch/suisse/covid19-quune-pneumonie-virale/story/25930175

  9. https://m.tdg.ch/articles/25930175

  10. http://www.leparisien.fr/societe/sante/coronavirus-trois-medecins-generalistes-pensent-avoir-trouve-un-possible-remede-13-04-2020-8298963.php

  11. https://blogs.mediapart.fr/basicblog/blog/160420/covid-19-traitement-au-macrolides-du-dr-sabine-paliard-franco-le-rapport-disparu

     

     


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • Schrek Séraphin Lampion 29 avril 2020 08:31

    Provocation :

    le coronavirus est au confinement ce que l’assassinant de l’archiduc d’Autriche à Sarajevo était à la guerre de 14/18 : un prétexte


    • Legestr glaz Legestr glaz 29 avril 2020 08:35

      @Séraphin Lampion

      Mais un prétexte à quoi ? Quelle finalité derrière ce confinement ? 


    • Schrek Séraphin Lampion 29 avril 2020 08:48

      @Legestr glaz

      le contrôle social
      le traçage
      le c« crédit social » à la chinoise pour maintenir l’ordre et mater les révoltes qui couvent en réaction à la crise économique qui est entâmée


    • devphil30 devphil30 29 avril 2020 09:09

      @Legestr glaz

      Cherchez , analysez , comparez et déduisez

      A qui profite le crime ?

      Une ébauche de solution

      https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Fabrication_du_consentement

      https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Strat%C3%A9gie_du_choc

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Psychologie_des_foules_(livre)

      Des faits étonnants

      https://fr.sputniknews.com/maghreb/202004271043662176-des-medecins-algeriens-attestent-de-lefficacite-quasi-totale-de-la-chloroquine-contre-le-covid-19/

      https://reseauinternational.net/un-medecin-californien-declare-que-le-taux-de-mortalite-du-covid-19-est-inferieur-a-0-1-et-que-des-medecins-ont-ete-obliges-de-porter-un-diagnostic-de-covid19-alors-quils-netaient-pas-daccord/

      Des points inquiétants

      https://reseauinternational.net/coronavirus-et-fanatisme-encore-une-fois-la-tentation-dun-homme-nouveau/

      https://reseauinternational.net/coronavirus-et-dictature/

      Pour aller vers une vaccination , puçage , contrôle

      https://www.egaliteetreconciliation.fr/Vaccination-et-flicage-comment-Bill-Gates-tente-d-imposer-les-certificats-numeriques-58956.html

      Parfois c’est tellement gros que l’on n’y croit pas , non c’est pas possible et pourtant rien n’est moins sûr

      Une fois que la peur est installé , la soumission présente alors il reste à proposer la solution qui est le vaccin

      Ce sont des éléments de réflexion

      Autre époque , autre traitement sans mettre la moitié des habitants chez eux pendant des semaines.
      Mieux ou pas en tout cas ce n’est en étant confinés que l’on va créer des défenses immunitaires

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe_de_Hong_Kong

      Bien sûr quand on sort de la doctrine officielle c’est du complotisme.

      La pensée unique distillé par les pouvoirs est basé sur la manipulation et le complotisme où des personnes prévoient comme les choses doivent se réaliser.

      Le terme complot prend son sens quand ce qui est prévu tend à arranger ceux qui le planifient et défavorisés ceux qui vont le subir ....


    • devphil30 devphil30 29 avril 2020 09:12

      @Séraphin Lampion

      Vous habitez toujours à Moulinsart ?

      Pas facile de prendre contact sur agora sans MP

      Je suis dans le Gard



    • Schrek Séraphin Lampion 29 avril 2020 09:33

      @devphil30

      A Moulinsart, tout le monde porte un masque depuis longtemps : lien.

      Ça veut dire quoi « MP » ?


    • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 29 avril 2020 09:52

      @Séraphin Lampion

      MP = Message Privé.


    • rogal 29 avril 2020 09:52

      @Séraphin Lampion
      Military Police.
      Vous êtes « sous contrôle », vos masques sont pucés.


    • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 29 avril 2020 09:53

      @Séraphin Lampion

      Ils ont du pèze à Moulinsart...


    • ticotico ticotico 29 avril 2020 10:32

      @devphil30

      Très bon lien, merci.

      Nos emmarcheurs cochent toutes les cases...


    • Schrek Séraphin Lampion 29 avril 2020 10:35

      @Pic de la Mirandole

      On est confinés chez mon ami Haddock : lien


    • Schrek Séraphin Lampion 29 avril 2020 10:55

      @ticotico

      vous avez remarqué que sur la photo on voit bien que je porte une ceinture et des bretelles : double sécurité !

      dehors, je porte un masque et une visière et je mets un préservatif sur chaque doigt avant d’enfiler mes gants !


    • Legestr glaz Legestr glaz 29 avril 2020 11:28

      @devphil30

      Effectivement les techniques de manipulation des masses sont à l’oeuvre.

      Quel que soit le média que l’on consulte, journaux, radios, télévisions, la présentation de l’épidémie de Covid19 est toujours anxiogène. Cette présentation doit faire peur. Le Peuple doit être terrorisé. Des chiffres énormes sont mis en avant. Mais les Français savent-ils que tous les mois environ 50.000 de leurs compatriotes meurent ? 

      Et il est facile de le voir. Par exemple. La dernière épidémie de grippe ravageuse a eu lieu en France au cours de la saison hivernale 2016-2017. Mais il ne sera pas fait référence à cette « saison » puisque les chiffres de 2020 paraitraient trop « faibles » au regard de ceux de 2017. 

      Alors, si l’on a un peu l’habitude de présenter des chiffres, il est relativement facile de les proposer de manière à provoquer la réaction que l’on souhaite. Cela se passe comme ça dans les administrations et dans le privé. Les médias pratiquent la même technique.

      En jouant sur certaines variables il est tout à fait possible de faire « parler » les chiffres à la manière que l’on souhaite, au delà de la réalité. 

      http://www.volle.com/travaux/statistique.htm


    • Durand Durand 29 avril 2020 13:11

      @Séraphin Lampion

      Vous devez avoir de gros doigts ! A moins que...


    • Fergus Fergus 29 avril 2020 13:18

      Bonjour, Legestr glaz

      « Mais un prétexte à quoi ? Quelle finalité derrière ce confinement ? »

      Même questionnement. Et aucune des réponses données ne me satisfait tant elles semblent relever du fantasme idéologique.


    • devphil30 devphil30 29 avril 2020 14:35

      @Legestr glaz

      En ce moment c’est tendance de mourir du virus

      Remarquez ça ou autre chose par contre pourquoi le gouvernement met tous les morts sur le virus ?????

      Imaginez je suis au gouvernement , il manque des masques , des soignants etc ....

      Donc c’est la catastrophe en terme de morts du virus et pourtant dès qu’il y a un mort je le place sous le signe du virus aussi bien en Ephad ou crise cardiaque ou cancer bien avancé , diabète etc ....

      Donc pour ma notoriété et ma gestion de la crise , c’est quand même pas terrible comme façon de faire et cela devrait être le contraire selon toute logique ou du moins ma logique et pourtant c’est pas le cas ....

      Donc pourquoi faire comme ça ????

      C’est bien une politique de dramatisation du virus , j’ai déjà mis des liens ou au Canada on a demandé aux soignants de déclarer des décès au nom du virus ...

      A croire que plus les chiffres seront forts et mieux sera le consentement ensuite

      C’est aussi en cela que cela interroge


    • devphil30 devphil30 29 avril 2020 14:36

      @Séraphin Lampion

      MP = Ce sont les mails privés ....

      C’était pour passer vous voir virtuellement par MP pour discuter plus sereinement loin de l’oeil de Paris 


    • Legestr glaz Legestr glaz 29 avril 2020 15:06

      @devphil30

      Je pense aussi de cette façon.

      On peut voir certains intervenants sur Agoravox croire en la sainte parole de la létalité massive du Covid19. Les médias font bien leur boulot, ils nous abreuvent de chiffres sans jamais faire les mises en perspective. Cela met, quand même, la puce à l’oreille.

      Mais c’est à la fin de la foire que l’on compte les bouses. Et c’est bien le nombre « total » de morts sur la période des 4 premiers mois de l’année 2020, qu’il faudra comparer avec les chiffres des années précédentes ( et pas seulement de l’année précédente). Et, de cette façon, les morts attribués au Covid19 seront intégrés à la mortalité totale.

      Et si le Covid n’est pas le tueur en série que l’on présente, les chiffres le montreront, montreront toute la duplicité du gouvernement et du confinement bidon. 

      Je pense, cela reste mon avis, que la « non prise en considération » des soins à apporter dès les premiers symptômes du Covid19, à l’aide de médicaments appropriés, compte tenu de ce que l’on sait depuis belle lurette sur les « portes d’entrée » du virus, permet à la France de produire un peu plus de morts, tout ceci pour justifier ses prises de position. C’est simplement monstrueux. 

      Finalement, le traitement, dès les premiers symptômes, du Covid19 est très simple. Certains médecins généralistes ont trouvé la parade et cela fonctionne parfaitement bien. 
      En revanche, préconiser aux malades de rester chez eux en début des symptômes, sans tenir compte des comorbidités présentes chez certains d’entre eux, c’est véritablement les mener à l’abattoir. Ceci pour « gonfler » les chiffres des décès ? Ceci avec des arrières pensées politiques ? 

      Avec des soins appropriés, apportés dès les premiers symptômes, ce Covid19 reste une toute petite maladie saisonnière très facile à traiter. Mais, évidemment, si l’on passe « à côté » du bon diagnostic, les personnes au système immunitaire affaibli, les personnes âgées, peuvent déjà se préparer au pire. 

      Il faut simplement examiner les faits d’une manière « factuelle ». Qu’est-ce qui a été « interdit » par le gouvernement pour soigner des suites de l’attaque du Covid19. Quelles ont été les préconisations nationales ? 
       Surtout pas d’anti-inflammatoires
      https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/31794-Covid-19-prenez-d-anti-inflammatoires

       Interdiction de l’hydroxychloroquine en dehors AMM en ville. 
      https://www.lequotidiendupharmacien.fr/actualite-pharmaceutique/article/2020/03/23/veran-interdit-la-prescription-dhydroxychloroquine-hors-amm-en-ville_283005

      https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2020/03/23/covid-19-un-second-scandale-de-la-chloroquine/

       L’oubli des études scientifiques datant de plus de 10 années concernant les « portes d’entrée » du virus par attaque de l’endothélium et du système vasculaire

      Ainsi, « on » aurait voulu ne pas soigner des attaques du virus « qu’on » ne s’y serait pas pris autrement ! 


    • dimitrius 29 avril 2020 18:40

      @devphil30
      Toi quand les cons voleront , t’es pas prêt de redescendre !!!


    • vesjem vesjem 29 avril 2020 19:09

      @devphil30
      je rajoute çà, déjà posté sur A.V par ?
      pour le plaisir ; fakenews ? ; si négatif=> très surprenant !

      https://www.youtube.com/watch?v=-pXdEuJXQT4&t=246s


    • troletbuse troletbuse 29 avril 2020 19:48

      @Legestr glaz
      Pretexte à quoi ? Finalité ? Questions idiote


    • keiser keiser 30 avril 2020 05:31

      @Séraphin Lampion

      Et oui, les MP n’arrivent pas encore à Moulinsart.
      Déjà que le facteur fait sa tournée en solex. smiley


    • leypanou 29 avril 2020 09:22

      Erreur de diagnostic plus erreur de traitement entraînent beaucoup de décès, le caractère borné¹ aussi qui ne veut pas reconnaître qu’on s’est trompé.

      Un point de vue allant dans le sens de l’article ici.

      ¹ : ce qui est aussi scandaleux c’est de vouloir intimider des médecins qui osent aller à contre-courant de la doxa ambiante.

      Ce ne sont pas des médecins valables qui manquent en France, mais des politiciens à la hauteur.


      • Legestr glaz Legestr glaz 29 avril 2020 10:11

        @leypanou

        Vous écrivez : «  Erreur de diagnostic plus erreur de traitement entraînent beaucoup de décès ». Je partage complètement. 

        J’ajouterai qu’il est « rationnellement » impossible que la Haute Autorité de Santé en France soit passée à côté des « portes d’entrée » du coronavirus. Il est impensable qu’elle n’ait pas eu à connaitre que le coronavirus attaquait l’endothélium vasculaire. Les membres de la HAS ne peuvent pas être « incompétents » à ce point. 
        Et la question qui vient à l’esprit est : si la HAS connaissait le processus d’action du coronavirus pourquoi n’avoir pas réagi pour contrer cette action ? Fallait-il faire en sorte que le Covid19 soit validé dans sa fonction de « redoutable tueur » ? 
        Parce qu’un prise en charge rapide médicamenteuse pour soigner l’endothélium face à l’attaque du Covid montre une très grande efficacité. Nombre de nos anciens sont morts parce qu’ils ont été mal soignés. C’est horriblement attristant et révoltant. 

        La HAS remplit trois grandes fonctions : évaluation, recommandation et certification/accréditation.

        • Elle évalue d’un point de vue médical et économique les produits, actes, prestations et technologies de santé, en vue de leur admission au remboursement. Ces missions recouvrent la notion anglo-saxonne de Health Technology Assessment (HTA).
        • Elle définit des recommandations de bonne pratique clinique, des recommandations de santé publique, des études médico-économiques, des guides de prise en charge, à destination des professionnels mais aussi des patients. Elle rend de nombreux avis dans le cadre de sa mission d’aide à la décision des pouvoirs publics. Enfin, elle définit les parcours de soins personnalisés notamment dans le cadre de la prise en charge des maladies chroniques.

        HAS : Son budget de fonctionnement en 2014 était de l’ordre de 50,6 M€, elle employait 410 agents et avait recours à une file active de près de 2 800 experts et professionnels de santé externes, dont 550 experts visiteurs dans le cadre de la certification des établissements de santé.


      • Durand Durand 29 avril 2020 13:03

        @leypanou

        « Ce ne sont pas des médecins valables qui manquent en France, mais des politiciens à la hauteur. »

        Les Français : « Des lions dirigés pas des ânes ! »

        Je crois que c’es de Charles Gave...


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 29 avril 2020 11:26

        C’est un fake, j’ai jamais vu d’infirmière comme la votre ^^



        • Schrek Séraphin Lampion 29 avril 2020 11:44

          @Legestr glaz

          c’est des dessins ! la photo, c’est ça : lien


        • Abou Antoun Abou Antoun 29 avril 2020 11:46

          @Legestr glaz
          Vos infirmières, elles réveilleraient un mort.
          Blague à part votre article est très intéressant. Je ne suis pas apte à émettre le moindre jugement de valeur mais cela a du sens.
          Par ailleurs je ne suis pas surpris de l’aveuglement des commissions et de tout l’entourage politique du pouvoir. Ces gens sont là pour la gamelle et sont prêts à toutes les compromissions (voir le cas Buzyn).


        • Abou Antoun Abou Antoun 29 avril 2020 11:48

          @Séraphin Lampion
          Je suis plus impressionné par la qualité que par la qualité. Restons en aux dessins des seins.


        • Legestr glaz Legestr glaz 29 avril 2020 11:57

          @Séraphin Lampion

          C’est pas très sympa, il m’a fallu mentir pour accéder au site.

          Par ailleurs, personne candidate au covid19 si j’en juge par sa physionomie. 


        • Legestr glaz Legestr glaz 29 avril 2020 12:25

          @Abou Antoun

          Ce qui est incroyable c’est de constater le fabuleux engagement de nombreux médecins dans cette affaire, pour « sauver » des vies. Par décret, il leur a été « interdit » de prescrire de l’hydoxychloroquine pour soigner leurs patients atteints du covid19. Le professeur Raoult indique que durant l’année 2019, avant l’épisode du covid19, 36 millions de cachets de plaquénil ont été utilisés par les Français. Oui 36 millions, sans effet secondaire ! Etonnant non ? Le Plaquenil a été prescrit à tour de bras sans provoquer aucune émotion avant janvier 2020, date de la découverte de sa « dangerosité ». 

          Les services de réanimation, en France, se sont constitués en « réseaux » et échangent sur les pratiques qui « fonctionnent », dans le but de sauver le plus de vies possible. Et aujourd’hui il apparait que les services de réanimation utilisent tous des anticoagulants pour sauver les malades ! La porte d’entrée et d’attaque du virus est bien d’origine endothéliale. 

          Je viens d’écouter la dernière vidéo mise en ligne par l’IHU Marseille. Il suffit d’écouter le professeur Raoult parler de ces médecins totalement engagés au service de leurs patients qui mettent tout en oeuvre pour les tenir en vie. C’est à partir de 18mn15. 

          Inutile de tergiverser. Aujourd’hui les recherches scientifiques permettent de dire qu’il est possible de soigner des effets du covid19 en utilisant « la bonne médication » dès l’apparition des premiers symptômes. En 48h00 à 72h00 les malades sont guéris. 

          Je suis très contrarié par cette affaire de Covid19. Je le serais encore davantage si l’une de mes connaissances étaient décédées des suites de l’attaque virale. Ce n’est pas le cas. Malgré tout je suis choqué devant le manque de compassion du gouvernement. 

          Cet épisode de Covid19 nous enseigne que nos élus, les preneurs de décision, nous mentent. Il y a quelque chose derrière tout ceci. « Séraphin Lampion » avance une explication. Je n’ai pas assez de recul pour me faire ma propre idée. Mais ce qui est certain, c’est que le gouvernement nous ballade alors que nous sommes confinés, pour employer un oxymore ! 

          https://www.youtube.com/watch?v=FcvDi6tjldk


        • Durand Durand 29 avril 2020 13:07

          @Legestr glaz

          Elles on l’air très douées pour le petites qu’on presse !

          ..


        • Fergus Fergus 29 avril 2020 13:17

          Bonjour, bouffon(s) du roi

          Vu les croix blanches sur fond rouge en lieu et place des croix rouges sur fond blanc, je parierais sur une infirmière suisse (ou savoyarde). smiley


        • devphil30 devphil30 29 avril 2020 14:39

          @Legestr glaz

          Il faut aller dans quel hôpital pour être soignée par elles ? 

          J’ai vu l’infirmière Seraplhin à Moulinsart , ça vous soigne directement et elel vous passe l’envie d’être malade



        • Legestr glaz Legestr glaz 29 avril 2020 15:11

          @Fergus

          Très juste Fergus. Comme ma femme est Suisse, j’ai pioché dans sa garde robe. 

          Par ailleurs, compte tenu du gouffre salarial entre infirmières savoyardes et infirmières suisses, les premières finissent toutes par se retrouver en Suisse. 66% des infirmières travaillant dans les hôpitaux universitaires de Genève ont été formées en France. 


        • Legestr glaz Legestr glaz 29 avril 2020 15:35

          @devphil30

          Dès le 3 avril 2020, la SFAR donnait des indications pour les soins à apporter aux malades du Covid19. Nos instances dirigeantes n’en ont eu rien à faire ! Absolument rien, circulez, il n’y a rien à voir ! Et pourtant elle tourne, plus exactement « tout tourne » autour des phénomènes thrombotiques et de leur prise en charge pour soigner du Covid19. Mais quand on ne veut pas savoir, on ne veut pas savoir et les beaux discours remplacent les bonnes pratiques.

          La SFAR, Société Française d’Anesthésie et de Réanimation, est une association selon la loi 1901, reconnue d’utilité publique. Elle a pour but l’étude, l’avancement et l’enseignement de l’anesthésie et de la réanimation.

          «  Chez les patients hospitalisés avec COVID-19, la prévention de la maladie thromboembolique par une HBPM est l’option de choix, mais il est vraisemblable que les posologies validées en médecine soient fréquemment insuffisantes, et notamment dans les formes sévères et en cas d’obésité.

          De plus, plusieurs observations récentes en France et en Italie soutiennent qu’une embolie pulmonaire sévère est très fréquente chez les patients covid-19 hospitalisés, avec une incidence d’évènements supérieure à 10% en réanimation (données non publiées, Strasbourg, Lille, Grenoble, Cremona-Italie). »


          1°) Rechercher chez tous les patients COVID-19, des facteurs de risque (FDR) thromboemboliques majeurs surajoutés, et notamment : un cancer actif (traitement au cours des 6 derniers mois), des antécédents personnels récents (< 2 ans) d’évènement thromboembolique .D’autres facteurs de risque peuvent être considérés (âge >70 ans, alitement prolongé, post- partum, contraception orale combinée...).

          2°) Définir et caractériser les facteurs de risque thrombotiques qui paraissent déterminants lors d’un COVID-19

          3°) En déduire 4 niveaux de risque thromboembolique (tableau)

          4°) SURVEILLER LHEMOSTASE DES PATIENTS HOSPITALISES AVEC COVID-19

          5°) PRESCRIRE UN TRAITEMENT ANTICOAGULANT CHEZ LES PATIENTS AVEC COVID-19

          6°) APPLIQUER DAUTRES MESURES QUE LE TRAITEMENT ANTICOAGULANT POUR LA PREVENTION DU RISQUE THROMBOTIQUE


          https://sfar.org/download/traitement-anticoagulant-pour-la-prevention-du-risque-thrombotique-chez-un-patient-hospitalise-avec-covid-19-et-surveillance-de-lhemostase/?wpdmdl=25834&refresh=5ea97e6ed56941588166254

          Comment croire en la parole du gouvernement ? 


        • Fergus Fergus 29 avril 2020 16:00

          @ Legestr glaz

          « 66% des infirmières travaillant dans les hôpitaux universitaires de Genève ont été formées en France »

          J’ignorais cela.
          Je vais boire un verre de Scheurebe à leur santé !


        • Abou Antoun Abou Antoun 29 avril 2020 16:44

          @Legestr glaz
          Je pense que vous avez raison et qu’il faudra bien que ce gouvernement rende des comptes.
          Oui, bien sûr, que le plaquenil soit soudainement décrété comme dangereux est plus que troublant, mais n’est ce pas pour des raisons analogues que les masques ont été décrétés inutiles ?
          Il y a un mélange d’incompétence, d’imprévoyance et une bonne dose de mauvaise foi.
          Aller proposer de faire des tests en double aveugle avec placebos quand des gens risquent leur vie c’est de la médecine ’nazie’ tout simplement.
          Même s’il est avéré que Raoult s’est trompé, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui, c’est quand même un gars qui est sur place avec ses équipes au contact des malades et qui essaie quelque chose, pas un planqué dans un ministère.
          Voyez par exemple une partie du CV d’un conseiller auprès du Ministre de la recherche, je nomme Mr Fréderic Dardel.
          J’ai plusieurs fois essayé d’attirer l’attention sur le faible niveau scientifique des équipes gouvernementales et leur faible niveau intellectuel tout court. J’ai essayé ici même de prévoir ce qui pourrait se passer en cas d’incident ou d’accident majeur dans une de nos nombreuses centrales nucléaires vieillissantes. En temps normal ce serait une catastrophe en période de pandémie un véritable désastre.


        • Legestr glaz Legestr glaz 29 avril 2020 17:23

          @Abou Antoun

          Je ne suis pas très optimiste sur les probabilités de faire rendre des comptes à nos instances dirigeantes. L’accès aux tribunaux sera difficile tandis que l’accès aux urnes sera, une nouvelle fois, balisé par les médias aux ordres. Il est pratiquement certains que tous les médias feront connaitre, en coeur, que, grâce au confinement, la France aura évité le pire ! Ce sera si facile de tromper un peuple qui aura été angoissé et terrifié. 

          Parfois j’émets, en mon for intérieur, une hypothèse que cette « pandémie » a été orchestrée par de nombreux dirigeants de pays réunis lors d’une réunion du groupe« Bilderberg » ou de la « Commission trilatérale » ou du « CFR ».

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Bilderberg
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Commission_trilatérale
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Council_on_Foreign_Relations

          Il s’agit quand même de « structures » qui existent et qui prennent des décisions que le « grand public » ignore. Très facile de « programmer » une pandémie à partir d’un virus grippal en « l’habillant », en le « maquillant » d’un danger mortel, d’une létalité dangereuse pour l’humanité. Une affaire rondement menée. 
          Lorsque l’on observe le profil des personnes décédées, 93% ont plus de 75 ans, on peut se dire que le confinement et l’arrêt de l’économie qui nous sont imposés doivent répondre à des objectifs bien précis. 

          Dans une situation « normale », ce Covid19 aurait été traité par les médecins généralistes sans aucun problème particulier, dès l’instant ou la manière d’agir du virus aurait été identifiée. Et cette manière d’agir a été identifiée dès le début de sa propagation. 


        • Durand Durand 29 avril 2020 12:05

          Les raisons du fiasco décryptées par le Pr Raoult en 2013 :

          https://m.youtube.com/watch?v=thaxON18uJs

          ..


          • Durand Durand 29 avril 2020 12:07

            La dernière vidéo publiée par l’IHU-Méditerranée à propos du déconfinement :

            https://m.youtube.com/watch?v=FcvDi6tjldk

            ..


            • ticotico ticotico 29 avril 2020 16:32

              Amis complotistes, bonjour !

              Comme beaucoup de gens, je pressentais depuis quelques années un possible glissement de la France vers l’absurde. En conséquence, je me suis exilé. En ce moment pas de chance, mon court séjour en France joue les prolongations.

              Mon diagnostic de l’époque, c’était à l’ère « pré-macronique »... Le capitalisme financier règne sans partage et crée une situation du type serpent qui se mord la queue. Tout cela n’a pas d’autre issue qu’une catastrophe. 

              Je pensais donc que la catastrophe viendrait de la finance... et je reste persuadé que c’est bien ce à quoi nous assistons.

              A la base du cercle vicieux installé par le néo libéralisme, un axiome autodestructeur : « notre seul but est de maximiser les profits privés par tous les moyens possibles ». Vous connaissez les conséquences...

              Donc, nos braves dirigeants étaient aux commandes (j’exagère, ils ne commandaient pas grand chose) d’un système en voie d’implosion quand est survenu ce magnifique prétexte viral. 

              Plutôt que de laisser les choses suivre leur cours et voir leur véhicule pourri tomber en ruine, le krach imminent était annoncé comme apocalyptique, ils ont sauté à pieds joints sur l’opportunité qui leur était offerte de transformer la catastrophe annoncée en accident tragique.

              On voit déjà poindre les bénéfices secondaires pour les partisans du « continuons comme avant, mais en pire », libertés piétinées, social en miettes, et l’objectif principal est lui même atteint, à savoir la prise en charge des abus spéculatifs par la collectivité.

              Ici une petite info à ce sujet, il s’agit de concurrents qui protestent contre l’accès illimité accordé à Blackrock au coffre fort US (la Fed) pour « sauver l’économie », en gros, accéder à un pouvoir quasi absolu sur la finance. Au passage, les détenteurs de titres plus ou moins pourris sont massivement dédommagés à un tarif dont ils n’auraient pu rêver sans cette intervention salvatrice...

              Autre fait révélateur des intentions de nos futurs « sauveurs », le gouvernement français vient d’aligner 12 milliards pour « sauver » Renault et Air France, alors que pour l’hôpital, on continue de procéder par appel aux dons.

              PS : Je ne suis pas corona-négationniste, ce truc a causé deux décès dans ma famille, deux personnes déjà fragilisées par des maladies sérieuses. Mais rien dans sa gravité ne justifie le tapis de bombes médiatique qui est déversé sur nous depuis deux mois.


              • Esprit Critique 29 avril 2020 17:10

                Pourquoi tous ces cons d’asiatiques se baladent depuis des années avec des Masques ?

                Il Faut leur envoyer Mon-Salaud, ou Salomon, c’est pareil, pour leur expliquer l’inusité des masques et des tests.


                • Xenozoid Xenozoid 29 avril 2020 17:34

                  tous ce qui se passe avec le covid, c’est du dr knock et le triomphe de la médecine mélangé a du kafka hi tech, un zest de la ferme des animaux et du meilleur des mondes,il ne manque plus que les borgs..et .toute résistance devient futile 


                  • dimitrius 29 avril 2020 18:42

                    Trés bel article , la gonzesse en photo est top , pour le reste un charabia incompréhensible .


                    • BA 29 avril 2020 20:23

                      Mercredi 29 avril 2020 :


                      En quatre mois, le coronavirus a tué davantage d’Américains que la guerre du Vietnam en vingt ans.


                      Coronavirus : le bilan à la hausse aux Etats-Unis avec plus de 2.200 morts en 24 heures. Cela porte le bilan américain de la pandémie à 58.351 morts au total, dépassant désormais celui des soldats américains tués en deux décennies lors du conflit au Vietnam.


                      Coronavirus : au total, 219 611 morts dans le monde entier.


                      Les États-Unis (58 351 morts),

                      l’Italie (27 682 morts),

                      le Royaume-Uni (26 097 morts),

                      l’Espagne (24 275 morts),

                      la France (24 087 morts),

                      la Belgique (7 501 morts),

                      l’Allemagne (6 374 morts),

                      l’Iran (5 957 morts).


                      https://coronavirus.jhu.edu/map.html


                      • Legestr glaz Legestr glaz 30 avril 2020 08:17

                        @BA

                        Et qu’est-ce que vous voulez dire en présentant ces chiffres ?

                        Seriez vous en mesure de nous donner ces mêmes chiffres de décès pour la grippe saisonnière de 2016-2017 ?

                        Ce virus n’est pas plus dangereux, ni plus létal, qu’un autre virus saisonnier.

                        Seulement voilà, tout a été mis en oeuvre pour qu’il se propage de la meilleure des façons et, arrivé à son but, d’autres mesures ont été prises pour « empêcher » certaines pratiques médicales qui parviendraient à réduire à néant les actions du virus en 48-72 heures. 

                        « On » a même dissimulé sciemment certaines données scientifiques qui « indiquaient » les « portes d’entrée » du virus. C’est aujourd’hui un « secret de polichinelle ». 

                        Voilà BA la situation. Si on ne pose pas le bon diagnostic, on ne peut pas soigner les gens. Si on ne soigne pas les gens, ils meurent ! 

                        Le virus Covid19 attaque l’endothélium des vaisseaux sanguins. L’endothélium c’est la paroi interne des vaisseaux dans lesquels circule le sang.

                        Le virus qui attaque l’endothélium, provoque une réaction immunitaire de l’organisme associée à une coagulation sanguine inhabituelle.. Le virus « bouche » donc les vaisseaux. Les personnes ayant des comorbidités telles que du diabète de type II, de l’obésité, de l’athérosclérose, sont plus gravement touchées et sensibles à l’action du virus. Le sang ne circule plus et n’alimente plus les poumons.

                        https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/tag/endothelite/

                        Ces données sur l’action du coronavirus sont connues depuis plus de 10 ans. Il existe des médicaments qui dissolvent les caillots sanguins et favorisent la circulation sanguine. D’autres médicaments savent réduire l’inflammation pour apaiser le système immunitaire. Ce sont ces médications, apportées par certains médecins généralistes, qui ont permis de sauver des vies. Mais, comble de la perversité, il a été « interdit » par le Conseil de l’ordre des médecins de proposer certains médicaments qui avaient pourtant des effets salutaires sur l’action du virus. C’est un scandale national. 

                        Le grand « jeu » du gouvernement français a été de discréditer et même d’interdire l’emploi des médicaments qui pouvaient sauver les vies. C’est simplement criminel ! Ce virus du Covid19 peut être traité comme on traite une grippe saisonnière et, sans doute, avec une plus grande réussite à condition d’employer les bons médicaments pour les personnes sensibles ! 

                        Ainsi, tout a été mis en oeuvre pour terroriser les populations, pour présenter le virus du Covid19 comme un grand tueur, qu’il n’est pas, pour « sidérer » les populations et les angoisser. Il y a nécessairement un calcul politique derrière tout ceci et un grand cynisme. 


                      • pemile pemile 30 avril 2020 09:37

                        @Legestr glaz "d’autres mesures ont été prises pour « empêcher » certaines pratiques médicales qui parviendraient à réduire à néant les actions du virus en 48-72 heures. « 

                        Dans le monde entier ou que en France ?

                        Vous nous donnez la liste des pays qui ont  »réduit à néant les actions du virus en 48-72 heures" grâce à ce traitement ?


                      • Legestr glaz Legestr glaz 30 avril 2020 11:29

                        En gros, ce sont les pays de l’OCDE. 

                        La Commission trilatérale s’est réunie à Paris du 14 au 16 juin 2019, aucun média n’en a parlé ! Aucun. ! Pas un mot sur les participants, pas un mot sur les sujets abordés. 

                        http://www.brujitafr.fr/2019/06/silence-totale-dans-les-medias-reunion-de-la-commission-trilaterale-du-14-au-16-juin-a-paris.html

                        La Commission trilatérale(parfois abrégée en Trilatérale) est une organisation privée créée en 1973 à l’initiative des principaux dirigeants du groupe Bilderberget du Council on Foreign Relations, parmi lesquels David RockefellerHenry Kissingeret Zbigniew Brzezinski. Regroupant 300 à 400 personnalités parmi les plus remarquées et influentes — hommes d’affaires, hommes politiques, décideurs, « intellectuels » — de l’Europe occidentale, de l’Amérique du Nordet de l’Asiedu Pacifique(États dont la plupart sont également membres de l’OCDE), son but est de promouvoir et construire une coopération politique et économique entre ces trois zones clés du monde, pôles de la Triade. À l’instar du groupe Bilderberg, il s’agit d’un groupe partisan du mondialisme, auquel certains attribuent, au moins en partie, l’orchestration de la mondialisation économique.


                        Le groupe Bilderberg s’est réuni à Montreux -Suisse— du 30 mai au 2 juin 2019.


                        https://blogs.mediapart.fr/candice-vacle/blog/160819/le-pouvoir-secret-du-groupe-bilderberg-0

                        «  Il ne faut pas s’étonner si le secret entourant ces réunions fait émerger des théories conspirationnistes.Des Hommes puissants, ayant de grands pouvoirs, de grandes fortunes, avec des intellectuels de haut vol, réunis secrètement pour parler du monde, c’est logique que ça interroge sur leurs intentions et leurs objectifs. De plus, la cooptation, le lieu de réunion publié juste quelques jours avant la date de réunion, les nombreuses forces de l’ordres pour sécuriser les alentours de ces réunions, l’interdiction pour les participants de divulguer le contenu de ces réunions, l’absence de compte rendu publique, l’absence de communiqué et l’absence de déclaration officielle fait que rien ne filtre de ce huis clos. Ainsi, le peuple désinformé ne peut apporter aucun sens critique, aucune approbation ou opposition. La parole, la réflexion lui sont confisquées. »

                        Par ailleurs, la mise en place de l’idée d’une pandémie virale majeure demande une certaine organisation. Cela ne se fait pas à l’improviste. Il doit y avoir un dispositif préparatoire pour peser les tenants et aboutissants. Et bien, cette « répétition générale », a bien eu lieu à New York le 18 octobre 2019 sous le nom de « Even 201 ». 

                        «  Le 18 octobre 2019, à New York, le 18 octobre 2019, le Johns Hopkins Center for Health Security, en partenariat avec le Forum économique mondial et la Fondation Bill et Melinda Gates, a organisé l’événement 201, un exercice de haut niveau sur la pandémie. L’exercice a illustré les domaines dans lesquels des partenariats public / privé seront nécessaires lors de la réponse à une grave pandémie afin de réduire les conséquences économiques et sociales à grande échelle ».

                        https://www.centerforhealthsecurity.org/event201/


                      • ETTORE ETTORE 29 avril 2020 20:24

                        Peut être pas finie....la grande terreur  !

                        Allez, ....le barbu décoloré s’est fait une fête d’annoncer les modalités de déconfinement le 11 du mois prochain ( Ahhhh... le joli mois de Mai )

                        Mais que voilà, on nous annonce que les petiots sont réceptifs à une forme particulière du COVID19....

                        Alors ? Toujours en état de grâce ce déconfinement « pour relancer les forces vives de la nation ?

                        Sincèrement, je penche de plus en plus pour une volonté affirmée, d’aller le plus loin possible, dans la peur de ce virus !

                        Une voie sans issue, pour nous, enferrés dans une situation, où le gouvernement semble ( je dis bien semble) vouloir donner l’impression de débloquer la chose, mais, en contrepied, enfonce le clou de la peur .,

                        Déjà, les chiffres monstrueux des décès en EHPAD (Sans parler de la procédure de la seringue de Rivotril, posée délicatement sur la table de chevet,)

                        Et pourtant, ces lieux auraient dû être sacralisés, surtout après l’épisode caniculaire qui avait déjà fait baisser la population vieillissante du pays,

                        Eh bien ....NON !

                        Là ou un âne ne reposerait jamais deux fois les sabots, Eh bien, oui, l’état ...l’as FAIT !

                        Et maintenant...cette annonce de cette conséquence pour les tout petits....

                        Vous imaginez que, là ou la peur et la résignation, ont fait accepter la cohorte des décès des personnes âgées, soit disant..déjà malades, (comme si la vieillesse, n’était pas une forme de maladie en soi ) pour en finir très vite et libérer de la place...

                        Vous pensez que des parents, vont laisser leur progéniture s’exposer à cette calamité, sous prétexte que le MEDEF, veut relancer le » moteur de la France " ?

                        Et là...oui, on y est !


                        • Legestr glaz Legestr glaz 30 avril 2020 08:51

                          @ETTORE

                          La maladie dont il est question pour les enfants est identifiée sous le nom de maladie de « Kawasaki ». Si vous consultez Wikipédia vous pouvez lire : 

                          «  L’éruption est particulièrement importante sur le site d’une précédente vaccination par le BCG, ce qui est très caractéristique de la maladie ».
                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Kawasaki

                          Les vaccins, le « quinvaxem » (interdit aujourd’hui par l’OMS !) :

                          « Il est tout à fait possible que nombre de ces enfants aient  souffert d’une réponse auto-immune après qu’on leur ait injecté ce vaccin. Je base mon opinion sur une série d’articles et d’études effectuées sur la maladie de Kawasaki. La maladie de Kawasaki est une maladie auto-immune qui peut survenir après une vaccination. En fait, les scientifiques qui ont étudié de près cette maladie disent que des preuves suggèrent fortement qu’un agent infectieux comme un virus ou un vaccin puisse provoquer la maladie. Les enfants souffrant de la maladie de Kawasaki souffrent de symptômes très proches de ceux des enfants qui ont été vaccinés avec le Quinvaxem ».

                          " Un autre signe clinique qui n’est pas repris dans les critères de diagnostic et qui est relativement spécifique à KD (Maladie de Kawasaki), est l’apparition d’un érythème et d’une induration aux sites de la vaccination BCGComme un nombre croissant de nourrissons reçoivent le BCG au Royaume Uni, il est probable que ce signe deviendra de plus en plus habituel et la prise de conscience de ce fait pourrait permettre un diagnostic et un traitement plus précoces. »


                          http://initiativecitoyenne.be/article-26-enfants-decedent-dans-des-pays-pauvres-apres-un-vaccin-qui-avait-ete-approuve-par-l-oms-116887429.html


                          L’OMS suspend le Quinvaxem, (la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l’hépatite B et HiB (Haemophilus influenzae de type b).

                          https://neptunya.fr/loms-suspend-le-quinvaxem-la-diphterie-le-tetanos-la-coqueluche-lhepatite-b-et-hib-haemophilus-influenzae-de-type-b/



                          Alors Coronavirus ou vaccination des enfants ?




                        • ETTORE ETTORE 30 avril 2020 12:11

                          CROVID 19 .....et la course des labos....

                          QUINVAXEM...et les agents infectieux....

                          Vous n’avez pas l’impression que c’est les mêmes qui tiennent le pistolet de départ dans la main ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité