• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Covidiots bis

Covidiots bis

« Ce sont les politiciens mégalomaniaques qui signent de tels contrats les véritables « covidiots ». Ce n’est rien d’autre qu’un abus de pouvoir manifeste. » Ce ne sont pas les paroles d’un complotiste illuminé, mais celles de l’ancien Ministre fédéral des Finances, Oskar Lafontaine, également Président du Parti social-démocrate allemand entre 1995 et 1999 et Ministre président du Land Sarre entre 1985 et 1998. (1)

JPEG

Ce n’est bien-sûr pas en lisant la « Frankfurter Allgemeine Zeitung » qu’il a découvert le pot-aux-roses, mais dans un média alternatif (2).

« L’acheteur (le gouvernement allemand) reconnaît que ni l’efficacité, ni l’effet à long terme du vaccin (Pfizer/BioNTech) sont actuellement connus, ni d’éventuels effets secondaires ultérieurs. Par conséquent, l’acheteur (le gouvernement allemand) consent à renoncer à toute action en justice relative à d’éventuels dommages-intérêts envers les sociétés Pfizer, BioNTech et leurs affiliées. »

D’une part on comprend l’effarement de l’ancien ministre, d’autre part on peut également concevoir que les compagnies pharmaceutiques refusent, légitimement, d’être tenus responsables des conséquences de la « simplification » des procédures d’autorisation de mise sur le marché d’un nouveau vaccin expérimental qui leur est pour ainsi dire imposée.

Toujours est-il, la belle aventure humaine, certains l’appelleraient partenariat public-privé, entre les pouvoirs publics et la « start-up » de Mainz, BioNTech, a pu se réaliser dans de bonnes conditions, avant tout grâce aux largesses du premier, 375 millions euros, pour être précis, (3) car développer un nouveau vaccin coûte cher. Cette somme n’a pas encore été entièrement dépensée comme le suggère le dernier rapport annuel de la société. 88 millions euros sont prévus pour des investissements ultérieurs. (Nachdenkseiten)

Ceci pour les dépenses de recherche. En ce qui concerne les frais de production, l’entreprise allemande obtint, en 2020, une ligne de crédit de la Banque européenne d’investissement, garantie par la Communauté européenne, à un prix d’ami de 1 % p.a., destinée à l’élargissement des capacités de production. Pour comparaison, BioNTech (4) a émis, sur les marchés financiers, une obligation, convertible en actions, munie d’un taux d’intérêt de 9 % p.a. (Nachdenkseiten) 

Etant donné que l’entreprise déclare un bénéfice de 2,8 milliards euros pour le trimestre écoulé, comparé à un chiffre d’affaires, pour la même période, de 5,3 milliards euros, on peut partir du principe qu’elle ne vend pas ses doses de vaccin au prix coûtant.

La bourde de la Secrétaire d’état belge du budget, Eva DeBleeker, au mois de décembre 2020, avait révélée au citoyen européen ébahi qu’il y a d’étonnants écarts de prix entre les différents prestataires. Ainsi il apparaît que le groupe suédo-britannique « AstraZeneca » se contente de 1,8 euros par dose, tandis que la société américaine « Moderna » est déjà plus gourmande avec 18 USD. BioNTech de son côté a fixé le prix de ses doses à 16,5 euros.

Pour comparaison, le constructeur automobile « Volkswagen » se contente d’une rentabilité d’à peine 4 % (8,8 milliards euros) du chiffre d’affaires (223 milliards euros). Ainsi, la capitalisation boursière du pygmée de Mainz avec ses 2'000 employés de 109 milliards USD fait pâlir celles des fleurons de l’industrie allemande, tels que le géant de la chimie « Bayer » avec 46 milliards USD, « BASF » avec 62 milliards USD, ou encore « Daimler » avec 76 milliards USD, qui emploie tout de même près de 300'000 salariés à travers le monde. (Nachdenkseiten)

La manne publique fait également le bonheur du chercheur entrepreneur turque Ugur Sahin, fondateur de la « biotech » en 2008, qui dorénavant fait partie du cercle illustre de la vieille aristocratie financière allemande, avec une fortune personnelle de 18,5 milliards euros, agrémentée d’un salaire annuel de 16,5 millions euros, juste derrière les frères Albrecht, fondateurs du hard-discounter « Aldi », Klaus-Michael Kühne du transporteur « Kühne & Nagel », Dieter Schwarz, fondateur de l’autre hard-discounter « Lidl », ainsi que la famille Quant, héritiers du constructeur automobile bavarois « Bayerische Motorenwerke » BMW.

47,7% de l’entreprise BioNTech appartiennent toutefois aux frères allemands Andreas et Thomas Strüngmann (fortune 25,5 milliards USD selon « Forbes ») qui avaient vendu en 2005 leur entreprise de médicaments génériques « Hexal AG » au géant de la pharma suisse « Novartis ».

La prospérité des actionnaires est assurée au-delà de l’année 2021, si l’on croit les prévisions du PDG de la société pharmaceutique « Pfizer », Albert Bourla, le partenaire américain de la start-up allemande, dixit :

« Des vaccinations continues, au-delà de l’année 2021, sont indispensables, car la Covid-19 se répand rapidement encore et toujours, en Europe et dans le monde. (…) Plus d’une année après le déclenchement de l’épidémie nous apprenons davantage au fur et à mesure de sa progression et nous nous affairons à savoir si, à l’instar d’une grippe saisonnière ordinaire, une vaccination annuelle pourrait garantir une protection durable. Nous sommes fières de servir de partenaires à long terme à l’Union européenne dans la lutte contre cette pandémie dévastatrice et nous tiendront notre engagement de produire encore des milliards de doses de vaccin chaque année. »

(1) Oskar Lafontaine démissionna avec fracas du gouvernement du Chancelier social-démocrate Gerhard Schröder en 1999 critiquant sa politique économique et fiscale antisociale, issue d’un papier, signé avec le leader travailliste anglais Tony Blair en 1999 en vue d’une « modernisation de l’industrie allemande »

(2) Die Impfmilliardäre (nachdenkseiten.de)

(3) Möglicher Impfstoff von Biontech (bundesregierung.de)

(4) La spécialité de BioNTech est le développement de remèdes, basés sur l’utilisation de l’acide ribonucléique messager ARNm en tant qu’immunothérapie contre le cancer, en tant que vaccin contre les maladies infectieuses, de thérapie de remplacement des protéines pour des maladies rares, ainsi que pour la thérapie cellulaire. (Wikipedia)


Moyenne des avis sur cet article :  4.86/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • mac 21 août 14:05

    L’acheteur (le gouvernement allemand) reconnaît que ni l’efficacité, ni l’effet à long terme du vaccin (Pfizer/BioNTech) sont actuellement connus, ni d’éventuels effets secondaires ultérieurs.

    Mais Fergus, lui, semble sûr du contraire et l’affirme haut et fort sur ce site...


    • Pinkette234 Pinkette234 22 août 18:19

      @mac.Alors là moi je ne crois à rien ;cette covid-19 est un business comme les autres ,c’est surtout une ENORME SUPERCHERIE MONDIALE !!!


    • The White Rabbit The White Rabbit 22 août 18:26

      @Pinkette234

      Essentiellement sur agogoravox et quelques autres sites complotistes smiley


    • mac 22 août 19:28

      @The White Rabbit
      ça veut dire quoi complotiste ?
      C’est celui qui ne croit pas à tout ce que son gouvernement veut qu’il croit ?


    • mac 22 août 19:32

      @The White Rabbit
      Mais visiblement votre action de « pédagogie » ne marche pas bien, vous devriez quitter ce site, vous perdez votre temps. Vous devriez aller bosser à la télé mais il est vrai que la place est prise par de nombreux éditorialistes...


    • @mac

      Fer gu-gus est une planche pourrie .

      Comme d’autres ?


    • mac 23 août 10:36

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
      Fergus ne réponds pas à mes derniers commentaires qui le dérangent visiblement.
      Quand je parle d’Israël et de l’Islande qui tendraient à nous prouver que peut-être la potion magique ne fonctionne pas si bien, bizarrement aucune réponse.
      La réciproque sera fausse, chacun de ses commentaires fera l’objet d’une réponse de ma part si je ne suis pas d’accord avec et si je tombe dessus.


    • pharmacien 25 août 15:08

      @mac
      c’est ça


    • Docteur Faustroll Lampion 21 août 14:11

      Le problème, c’est que des covidiots assez habiles pour en mettre plein la vue aux covidolâtres, par l’entremise des covidéologues ne sont pas vraiment idiots, mais plutôt dissimulateurs pour ne pas révéler leurs véritables intentions : percevoir des royalties des labos fournisseurs et mettre en place un gadget intitulé code QR pour renforcer un contrôle social qui avait montré des failles avec les rond-points.


      • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 21 août 14:22

        Les développeurs de vaccins épargnent aussi cette fois sur les importants coûts marketing et communication habituels.

        Nos gouvernements et média font toute la pub nécessaire.  smiley


        • Docteur Faustroll Lampion 21 août 14:28

          @Le bébé de Macon

          ils épargnent aussi sur la recherche, la composition de l’eau étant connue depuis Lavoisier (H2 O), et les systèmes de stérilisation depuis pasteur et les techniques UHT/Upérisation. Même pas besoin de chlore, trop facilement détectable, sinon les pharmacies commenceraient à sentir la piscine.


        • Captain Marlo Captain Marlo 21 août 19:37

          @Le bébé de Macon
          Nos gouvernements et média font toute la pub nécessaire. 

          On peut trouver des informations alternatives sur le site Reinfocovid.fr.

          On y trouve des infos juridiques pour se défendre, mais aussi pour les parents d’élèves, inquiets pour la rentrée de leurs enfants à l’école : « Réponse à une infirmière scolaire ».

          On peut aussi signer la pétition contre le pass sanitaire, déjà signée par plus de 2,600 millions de personnes.


        • jib_jib 21 août 18:43

          Mieux vaut tard que jamais.

          « Covidiots » est un peu faible, « politiciens mégalos » est plus sévère.

          Si et quand ces grands liquidateurs de l’ancien monde toucheront leurs dividendes à la fin, on verra si ce sont des idiots.

          La stratégie de la peur et la psy-op des vaccins ne sont que le premier acte de cette tragédie.


          • Captain Marlo Captain Marlo 21 août 19:17

            Voici la vidéo d’un échange entre Laurent Ruquier et Karine Lacombe, la papesse de la Covidémence. 

            On voit sur l’écran, derrière Laurent Ruquier, s’afficher les pourcentages officiels de survivants au Covid dans plusieurs pays, dont la France : 99,9%

            Karine Lacombe confirme que ces chiffres sont vrais.

            Ruquier pose la question qui tue : « Pourquoi on ne le dit jamais ?? »


            • Montagnais Montagnais 21 août 19:24

              Excellent !

              .. et merci François :

              "

              Francois

              pour trouver la solution il suffit de regarder ce qui se passe dans les pays africains comme le Cameroun :
              -Vaccination tend vers Zéro
              .Le traitement Raoult est le traitement de l’Etat et il est accompagné par les décoctions à base d’écorces de quinquina
              .le nombre de DC tend vers Zéro
              En France se sont les toubibs TV véritables VRP des labos qui formatent les esprits à longueur de journée, ces pseudos médecins ont vocation à être vaccinés 4 fois par jour avec leur merde


              • Captain Marlo Captain Marlo 21 août 19:43

                @Montagnais
                En France se sont les toubibs TV véritables VRP des labos qui formatent les esprits à longueur de journée, ces pseudos médecins ont vocation à être vaccinés 4 fois par jour avec leur merde

                Témoignage : « En Martinique, les médecins ont commencé à soigner avec de l’Ivermectine et de l’Azithromicine. La gendarmerie a confisqué les stocks pour obliger à la vaccination. »


              • JulesDu13 24 août 19:56

                @Montagnais

                Pyramide des âges du Cameroun (en 2019)
                https://fr.countryeconomy.com/demographie/structure-population/cameroun
                2,72% de +64 ans (moins de 1 million)

                ***
                Pyramide des âges de la France (en 2019)

                https://fr.countryeconomy.com/demographie/structure-population/france
                20,41% de +64 ans (environ 13 millions)

                ***
                Le Cameroun a sans doute des problèmes de maladies de jeunes (maladies infantiles et MST), la France des maladies de (très) vieux.
                S’il fallait une preuve que la France est simplement malade d’être vieille (une bonne nouvelle, puisque ceux qui sont devenus vieux ne sont par conséquent pas morts alors qu’ils étaient encore jeunes aurait dit monsieur de La Palice). La pseudo-épidémie Covid n’est que la traduction naturelle de notre pyramide des âges.

                Remarquons que le ratio 1 338 / 113 472 est plutôt de 1/100 que de 1/13, car la mortalité Covid concerne plutôt les +75/80 que les +65 ans (il n’y a presque pas de +75 ans au Cameroun).


              • Captain Marlo Captain Marlo 21 août 19:51

                @ l’auteur, « Ce sont les politiciens mégalomaniaques qui signent de tels contrats les véritables « covidiots ». Ce n’est rien d’autre qu’un abus de pouvoir manifeste. »


                C’est surtout le résultat de la corruption par BigPharma du monde médical et des médias... Raoult est poussé vers la sortie pour avoir dit tout haut plusieurs choses qu’il ne fallait pas dire, en particulier sur la corruption généralisée du monde médical.

                Rien qu’en France, les labos déversent 5,4 milliards d’euros par an. cf conférence à l’ IHU de Marseille sur les conflits d’intérêts en médecine.

                Le Gouvernement assurant de moins en moins le financement de la recherche, ce sont les labos qui ont pris de relais.


                • Frédéric BOYER Frédéric BOYER 21 août 19:54

                  Les politiques qui ont signés ces contrats ne sont pas idiots. Ils touchent des coms, tout simplement.

                  Mais ils ont des objectifs à atteindre pour les toucher, ce qui est un des facteurs explicatifs de leurs décisions.


                  • charlyposte charlyposte 21 août 20:18

                    Comme quoi il n’y a plus d’économie réelle smiley tout fout le camp ou presque, il suffit déjà de visionner la bourse qui roooouuuuule sans aucun obstacle et pourtant la précarité augmente ! allez comprendre smiley


                    • goc goc 22 août 00:09

                      @charlyposte

                      N’oubliez pas que les actions des sociétés sont détenu pour une petite partie par des « boursicoteurs » amateurs, mais la plus grosse partie est détenue par quelques « familles » qui régissent les flux financiers mondiaux, et ce sont ces gens-là qui profitent des crises actuelles (crises financières, matières premières, pharmaceutiques, etc..) pour s’enrichir toujours plus, ce sont les mêmes qui ont profité de l’Afghanistan, ses dépenses militaires, ses terroristes_aux_ordres et son pavot.
                      Alors pourquoi voulez-vous que la Bourse chute, tout va très bien pour ces gens-là


                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 21 août 22:18

                      "D’une part on comprend l’effarement de l’ancien ministre, d’autre part on peut également concevoir que les compagnies pharmaceutiques refusent, légitimement, d’être tenus responsables des conséquences de la « simplification » des procédures d’autorisation de mise sur le marché d’un nouveau vaccin expérimental qui leur est pour ainsi dire imposée."

                      .

                      Ils encaissent de l’argent les producteurs des vaccins ARNm toxiques n’est ce pas, dont ils sont coresponsables de conséquences engendré !

                      .
                      Ils sont responsables de leurs cocktails chimiques contenue dans ses vaccins qui transforment les corps des vaccinés en usine de production en masse de la protéine SPIKE qui est toxique, et cela il le savait bien avant car durant les 30 ans passé il n’ont j’amais réussi de fabriquer une vaccin pour combattre le coronavirus !

                      Si, si ils sont responsables car les contrats signées secrètement ne sont pas valables il y plein des irrégularités las dedans !
                      Ce sont des contrats des Mafieux !

                      .

                      Ils sont responsables de la merde qu’ils ont produit, ils doivent payer.

                      .
                      Il faut attaquer les contrats signée en tout secret, par des gens corrompu !
                      Même les parlementaires européens ne connaissent même pas les contenues des ses contrats.
                      .
                      Dont soyez pas idiots ! Ses contrats sont illicite, dont attaquables. Ses sociétés doivent tous être condamné pour crime contre l’humanité !

                      .


                      • goc goc 21 août 23:41

                        d’autre part on peut également concevoir que les compagnies pharmaceutiques refusent, légitimement, d’être tenus responsables des conséquences de la « simplification » des procédures d’autorisation de mise sur le marché d’un nouveau vaccin expérimental qui leur est pour ainsi dire imposée.

                        Attention, en cas de nombre trop important de mort, les labos qui ont cru se protéger avec des clauses totalement abusives (mais acceptées par les acheteurs, et par les patients à l’insu de leur plein grès), peuvent très bien tomber quand même, soit pour crimes contre l’humanité, soit pour homicide volontaire, dès lors qu’ils étaient au courant des risques important d’effets secondaires pouvant aller jusqu’à la mort du patient. Cette connaissance pouvant dater du début des tests, mais aussi dater de maintenant, sachant que le nombre de mort augmente de façon dramatique actuellement sans que ces labos ne tirent la sonnette d’alarme et donc n’arrêtent pas le massacre.


                        • I.A. 22 août 09:40

                          @goc

                          « sachant que le nombre de mort augmente de façon dramatique actuellement sans que ces labos ne tirent la sonnette d’alarme et donc n’arrêtent pas le massacre. »

                          Exact.
                          Et tout se déroule, désormais, comme si les PDG et gros actionnaires des entreprises pharmaceutiques n’avaient plus aucune « raison sociale » à défendre, comme s’il n’y avait plus aucune « personne morale », aucune dignité, derrière ces entreprises. 

                          Ça laisse une sale impression de fin du monde : les porcs ne savent plus que se goinfrer avant la fin, amasser du pognon par tous les moyens, sans plus de considération pour les victimes, pour le qu’en-dira-t-on, pour les représailles...

                          Sans doute les prisons n’existent plus, pour ces gens-là.


                        • Bertrand Loubard 22 août 09:01

                          Merci pour cet article.
                          Vous dites : « La bourde de la Secrétaire d’état belge du budget, Eva DeBleeker,... » Cette dame aurait donc « révélé » les prix « belges » des diverses offres de vaccins suivant les fabricants » .... Cela paraît étrange, à ce « niveau du pouvoir » (Bac + 5 min.), alors que tous les citoyens les plus « lambdas » de toute l’Europe s’étaient scandalisés des clauses secrètes de ce type de contrats (en application déjà depuis la crise du 5H1N1) entre autre sur les « prix » !!!! (cfr. les nombreux articles sur : http://initiativecitoyenne.be/). Une « bourde sous fausse bannière » serait plus probable, compte tenu des carrières dans le monde politique où c’est plus souvent le : « Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette .... » qui prévaut sur les « compétences » ....
                          Bien à vous.


                          • BA 22 août 09:11

                            Israël est un des pays les plus vaccinés du monde. Ils en sont à la troisième dose de vaccin Pfizer ! Trois doses ! Résultat : échec total. En ce moment même, le nombre de morts explose en Israël.


                            https://ourworldindata.org/covid-deaths


                            En Israël, le rêve perdu d’une immunité collective face au Covid-19.


                            Après un été d’insouciance, le pays se découvre fragile face à une quatrième vague de l’épidémie.


                            Au printemps, avant l’émergence du variant Delta, Israël avait été le premier pays au monde sinon à atteindre une immunité collective contre le Covid-19, du moins à s’en approcher suffisamment pour crier victoire. Jusqu’en juin, le pays a progressivement levé ses restrictions sur les rassemblements, abandonné un système de passeport vert donnant accès aux lieux publics, pour finir par renoncer au port du masque en intérieur. Pendant ce temps, le nombre de nouveaux cas ne cessait de décroître, approchant de zéro.


                            Mais, au terme d’un été d’insouciance, le pays se découvre fragile face à une quatrième vague de l’épidémie. Ses hôpitaux comptent près de 578 malades dans un état grave. Un taux de circulation impressionnant du virus dans l’ensemble de la population (6 300 nouveaux cas en moyenne sur sept jours) fait craindre que les hospitalisations ne doublent en septembre, durant les fêtes religieuses juives.


                            Le système de soins pourrait alors s’approcher d’un point de rupture frôlé en janvier. Déjà, la qualité des traitements non liés au Covid décroît.


                            « Nous étions probablement très proches d’une immunité collective en mars-avril. Nous avons été victimes d’une fatigue de l’épidémie, nous avons cru que c’était fini, que nous avions gagné. Mais il était impossible d’atteindre ce seuil alors que les enfants n’étaient pas vaccinés », estime Nadav Davidovitch, directeur de l’école de santé publique de l’université David-Ben-Gourion.


                            Israël, dont la population est jeune, a abaissé en juin l’âge à partir duquel le vaccin est proposé, de 16 à 12 ans. « Le virus a continué de circuler, de plus en plus vite avec l’apparition des variants Alpha puis Delta. La leçon que nous en tirons, c’est que le vaccin fonctionne, mais qu’il ne suffit pas », résume ce scientifique, membre d’un comité qui conseille le gouvernement.


                            Israël récolte encore les fruits d’une campagne de vaccination menée dès la fin 2020 avec une rapidité unique au monde, en bonne intelligence avec le laboratoire américain Pfizer, qui y a testé l’efficacité de son vaccin. Durant l’été, des études ont montré que, si la circulation du variant Delta ne pouvait plus être endiguée, ce vaccin contribuait à en limiter les effets. Les cas graves demeurent moins nombreux et moins létaux. Les Israéliens contaminés par le passé et demeurés asymptomatiques constituent également une barrière contre le virus.


                            Cependant, avec le temps, des études préliminaires israéliennes indiquent que le vaccin Pfizer perd en efficacité, notamment après plus de cinq mois.


                            D’où le pari du nouveau gouvernement israélien, mené depuis juin par Naftali Bennett, qui se dit fermement opposé à un nouveau confinement, lequel « détruirait le futur du pays ». Pour l’heure, il mise son avenir sur la distribution d’une troisième dose. Offerte dès le 30 juillet aux plus de soixante ans et aux personnes à risque, elle s’étend depuis le 20 août aux plus de 40 ans.

                            https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/08/22/en-israel-le-reve-perdu-d-une-immunite-collective-face-au-covid-19_6092036_3244.html


                            • I.A. 22 août 15:08

                              @BA

                              Continuer à parler d’immunité collective quand il est question de vaccination massive, c’est comme confondre un jus d’oranges pressées avec un Orangina...


                              Puisqu’une 3ème dose n’y fait rien, cessons d’être pingres, et allons-y pour un abonnement vaccinal mensuel, arf-arf !

                              Une autre solution : arrêter de parler covid, de penser covid, de filmer et de médiatiser covid, de tester covid, de vivre et de mourir covid... Ça sera l’un des principaux traitements efficaces (avec l’ivermectine, les macrolidese, l’hydroxychloroquine, la vitamine C et D, le zinc, le cuivre, l’activité physique et l’alimentation équilibrée).

                              De rien, c’est gratuit.


                            • Yaurrick Yaurrick 22 août 22:04

                              @BA
                              Effectivement,ce qui se passe en Israël est malheureux : la vaccination ne suffit pas et la 4e vague est bien en cours.... chez les non-vaccinés :
                              https://pbs.twimg.com/media/E9AImKEWUAkxdXG?format=jpg&name=large
                              https://www.zupimages.net/viewer.php?id=21/33/wepg.jpg
                              https://www.zupimages.net/viewer.php?id=21/33/msvy.jpg

                              Source (Israel Ministry of Health) :
                              https://datadashboard.health.gov.il/COVID-19/general


                            • JulesDu13 24 août 20:12

                              @BA

                              D’où le pari du nouveau gouvernement israélien, mené depuis juin par Naftali Bennett, qui se dit fermement opposé à un nouveau confinement, lequel « détruirait le futur du pays »

                              Détruire le pays (son économie, et son fonctionnement social et humain), c’est ce que nous avons fait en 2020 et 2021 en France. Détruire un pays c’est aussi détruire son système de santé. Et donc causer une masse de décès et de handicaps supplémentaires chez des gens bien plus jeunes que les victimes du Covid.
                              Nous allons payer, et nous payons déjà, très cher la vision politicienne court-termiste de nos dirigeants uniquement soucieux de leur image médiatique.

                            • Ruut Ruut 25 août 07:01

                              @Yaurrick
                              according to https://datadashboard.health.gov.il/COVID-19/general?tileName=VaccinationStatusAgg

                              The graphic are totally different if I take all citizen.


                            • I.A. 22 août 10:11

                              On comprend parfaitement qu’un homme politique qui se respecte soit scandalisé par ce qui se passe aujourd’hui. Merci pour cet article.


                              Car si c’est ce qu’Albert Bourla nous dit :

                              «  Des vaccinations continues, au-delà de l’année 2021, sont indispensables, car la Covid-19 se répand rapidement encore et toujours, en Europe et dans le monde. (…) Plus d’une année après le déclenchement de l’épidémie nous apprenons davantage au fur et à mesure de sa progression et nous nous affairons à savoir si, à l’instar d’une grippe saisonnière ordinaire, une vaccination annuelle pourrait garantir une protection durable. Nous sommes fières de servir de partenaires à long terme à l’Union européenne dans la lutte contre cette pandémie dévastatrice et nous tiendront notre engagement de produire encore des milliards de doses de vaccin chaque année. »


                               — voici en vérité ce qu’il faut entendre :

                              «  Des piquouzes continues, au-delà de l’année 2021, sont très lucratives, car la Covidiotie-19 se répand rapidement encore et toujours, en Europe et dans le monde. (…) Plus d’une année après le déclenchement médiatique de l’épidémie nous nous enrichissons davantage au fur et à mesure de son évangélisation et nous faisons en sorte qu’à l’instar d’une grippe saisonnière ordinaire, une double piquouze annuelle puisse nous garantir une religion durable. Nous sommes fiers d’être des sangsues à long terme de la Vache-à-lait européenne dans la lutte contre cette covidiotie rigolote et nous nous amuserons à produire encore des milliards de rebondissements et de piquouzes chaque année. »


                              • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 22 août 10:35

                                Bonjour IA

                                Merci pour cette excellente traduction.

                                Cordiales salutations


                                • Bertrand Loubard 22 août 21:17

                                  Absolument d’accord avec vous. La psy-op était déjà annoncée par le docteur belge Marc Van Ranst dont la vidéo (en anglais sous-titrée en français) est accessible sur https://www.youtube.com/watch?v=3OAQ4QTv_3M (janvier 2019). Avant le 9/11 il y avait eu le « Project for the New American Century (PNAC) » et son « New Pearl Harbor » (https://en.wikipedia.org/wiki/The_New_Pearl_Harbor). Avant la Covid 19 il y avait eu l’Event 201. (https://www.centerforhealthsecurity.org/event201/) ..... Je pense que plus qu’Orwell et son « 1984 »(en 1948), plus qu’Huxley avec les éditions de son « Le meilleurs des mondes » (1932-1946-1958) il est intéressant de relire Zamiatine et son « NOUS » (1930) dont on peut trouver une traduction en PDF gratuite sur http://classiques.uqac.ca/classiques/Zamiatine_Eugene/nous_autres/nous_autr es.html
                                  Il s’agirait de la première source d’’inspiration d’Huxley...
                                  Bien à vous.



                                    • Le covid a un effet sous-jacent , la fin du monothéisme ou tout au moins . Du monothéiste il ne restera qu’une branche la dernière de cette trilogie .

                                      L’ancien testament , époque des menteurs .

                                      Le nouveau testament , époque des manipulateurs . Ces deux branches vont progressivement disparaitre .

                                      Enfin le coran, époque des religieux . Subsistera mais les guerres feront des dégâts . L’inde et son polythéiste ne fera aucun cadeau . La chine aussi .

                                      Comme les faux-culs de français ont abandonné les églises transformées en boutiques, garages , hôtel/restaurants ...

                                      La France coulera peut être sauf si elle stoppe l’hégémonie Allemande et anglo-sioniste.


                                      • [Transféré de Momotchi]
                                        [ Vidéo ]
                                        Faux vaccins : Alessandro Meluzzi, médecin psychiatre explique : « C’est certain, ceux d’une certaine sphère (VIP) qui sont vaccinés, ont fait des faux vaccins.
                                        Je suis sûr de ça, ils me l’ont proposé à moi aussi ! Je l’ai refusé en disant que c’était pour ne pas ternir mon karma... » https://twitter.com/RadioSavana/status/1429041840397946886
                                        https://www.imolaoggi.it/2021/08/21/meluzzi-hanno-fatto-falsi-vaccini/


                                        • [ Photo ]
                                          De bien mauvaises nouvelles du ministre australien chargé du numérique Victor Dominello contraint de porter en permanence un cache œil : le coté droit de son visage est toujours « figé » mais heureusement qu’il a été vacciné 😮‍💨

                                          https://twitter.com/strategieduchoc/status/1428360654142853134?s=21


                                          • Ils ont saccagé l’hôpital. Ils s’attaquent à la sécu. C’est « pour notre sécurité et notre santé ».

                                            https://www.francebleu.fr/infos/societe/l-hopital-robert-ballanger-a-aulnay-declenche-le-plan-blanc-1629201916

                                            Aulnay-sous-Bois : une partie du personnel de l’hôpital Ballanger en arrêt maladie, le plan blanc déclenché
                                            L’hôpital Robert Ballanger, à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, a déployé ce lundi le « plan blanc ». C’est le premier à le déclencher,


                                            • Pour soumettre les policiers au même régime d’obligation vaccinale que leurs collègues gendarmes, il faudrait une nouvelle loi, option à laquelle rechigne l’exécutif, Elysée en tête, par crainte d’un mouvement de fronde.

                                              https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2021/08/19/a-la-difference-des-policiers-les-gendarmes-au-contact-du-public-devront-etre-vaccines-avant-le-15-septembre_6091803_1653578.html


                                              • https://t.me/alexis_poulin/1687

                                                Les pompiers de Toulon en grève avec un message pour l’élite parisienne.



                                                  • Encore un qui va se faire crucifier par le conseil de l’ordre des médecins 🤭 Et c’est un membre de la commission des vaccinations (HAS) qui le dit…

                                                    https://t.me/quoi2news/3608


                                                    • https://t.me/quoi2news/3628

                                                      Sur LCI, François Kalfon balance sur le professeur Raoult et Big Pharma : « Il y a un contrat sur la tête de Didier Raoult, c’est un très grand scientifique en frontale avec l’hydroxychloroquine à 2€ la boîte, face aux laboratoires. Ça ne peut pas fonctionner ! »


                                                      • https://t.me/quoi2news/3631

                                                        Macron et sa délégation portent-t-ils une responsabilité dans la transmission du Covid dans certaines iles de Polynésie qui étaient « free covid » avant sa visite du 25 juillet ? Est-il coupable d’avoir négligé les gestes barrière au milieu de populations qu’il savait très peu vaccinées ? Les dates ne plaident vraiment pas en sa faveur…


                                                        • ————————————————————————————————————————————————
                                                          📰 FRANCE SOIR | TRIBUNE DE Me JP JOSEPH
                                                          ————————————————————————————————————————————————

                                                          « La vaccination, pour l’instant, n’est obligatoire pour personne » Maitre Jean-Pierre JOSEPH, Avocat au Barreau de Grenoble, Doyen de l’Ordre

                                                          TRIBUNE - M. Emmanuel MACRON l’avait promis : « je ne rendrai pas la vaccination obligatoire »... Contrairement à ce que beaucoup ont écrit, la vaccination pour l’instant, n’est obligatoire pour personne.

                                                          https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/la-vaccination-pour-linstant-obligatoire-pour-personne-me-joseph

                                                          ————————————————————————————————————————————————
                                                          Maitre Jean-Pierre JOSEPH
                                                          ————————————————————————————————————————————————


                                                          • ————————————————————————————————————————————————
                                                            📺 FRANCE SOIR : ROBERT MALONE
                                                            ————————————————————————————————————————————————

                                                            https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/malone

                                                            Robert Malone, biologiste moléculaire, épidémiologiste, spécialiste des maladies infectieuses et inventeur de la technologie de l’ARN messager, était l’invité de France Soir pour un nouveau « Debriefing ». Il est également consultant pour l’industrie et le gouvernement américain notamment pour le ministère de la défense.
                                                            Dans la dernière partie, il se dit favorable au repositionnement de certains médicaments connus dont l’Ivermectine, une molécule dont il pense qu’elle joue plus un rôle d’anti-inflammatoire que d’antiviral.

                                                            ————————————————————————————————————————————————
                                                            Robert Malone
                                                            ————————————————————————————————————————————————


                                                            • [ Vidéo ]
                                                              Des milliers de personnes ont manifesté pour le deuxième samedi consécutif au Québec, devant l’Assemblée contre l’instauration du pass vaccinal qui entrera en vigueur à partir du 1er septembre dans cette province du Canada.

                                                              Pour ne rien rater des manifs
                                                              https://t.me/AnonymeCitoyen


                                                              • BA 23 août 10:25

                                                                Covid-19 : "La moitié des nouvelles infections aura lieu chez les enfants" indique Arnaud Fontanet.


                                                                8h33 : "L’école est la situation la plus complexe qui nous attend cet automne"


                                                                "On est devant la situation la plus complexe à l’automne : c’est celle de l’école. Selon nos modélisations, la moitié des nouvelles infections aura lieu chez les enfants puisqu’ils sont non-vaccinés", a souligné Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l’Institut Pasteur, membre du conseil scientifique sur France inter.


                                                                "Mais il n’y a pas de recette miracle", a-t-il reconnu. Il demande une concertation avec les syndicats, le ministère de l’Education et de la Santé, les professionnels de santé.


                                                                Il a rappelé aussi de "l’importance de la ventilation, le port du masque, les purificateurs d’air où la ventilation n’est pas possible« . »Il faut aller dans ces directions là" a -t-il insisté car la vaccination des 5-12 ans ne sera pas possible avant le début de l’année 2022, les essais cliniques n’étant pas encore achevés.


                                                                "Il faut tester aussi : on propose que pour les primaires, donc les moins de 12 ans, nous devrions mettre en place un dépistage salivaire deux fois par semaine. Cela permettrait de dépister rapidement et de renvoyer les cas positifs à la maison sans fermer les écoles."

                                                                https://www.republicain-lorrain.fr/sante/2021/08/23/covid-19-l-effet-pass-sanitaire-ne-joue-plus-le-rythme-des-vaccinations-s-effondre


                                                                • La fausse démocratie des lumières est organisée autour des verbes.

                                                                  PARLER.

                                                                  MENTIR .

                                                                  Et une institution ,

                                                                  Le PARLEMENT .

                                                                  Ceux qui écrivent et votent les lois pour vous faire TAIRE, on les appelle,

                                                                  LES PARLEMENTAIRES .

                                                                  La Monarchie Républicaine des Jacobins avaient tout prévu , jusque dans le sens des verbes . L’ arnaque est totale , le règne des Franc-Maçons jusque dans l’asservissement du peuple .


                                                                  • Ruut Ruut 25 août 06:51

                                                                    @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot, Joli :)

                                                                    La fausse démocratie des lumières est organisée autour des verbes.

                                                                    PARLER.

                                                                    MENTIR .

                                                                    Et une institution ,

                                                                    Le PARLEMENT .

                                                                    Ceux qui écrivent et votent les lois pour vous faire TAIRE, on les appelle,

                                                                    LES PARLEMENTAIRES .


                                                                  • BA 24 août 10:52

                                                                    Covid : 7 hôpitaux israéliens dépassés par le nombre de patients.


                                                                    Ces établissements avertissent qu’ils ne pourront plus accepter les patients atteints de la COVID-19.


                                                                    Les directeurs de sept hôpitaux publics ont affirmé dimanche que leur unité Corona avait atteint leur limite. Ils menacent de ne plus être en mesure d’accepter de nouveaux patients atteints de la COVID-19 dès demain.


                                                                    Lors d’une conférence de presse, les dirigeants des hôpitaux ont invoqué la négligence du gouvernement et ont relancé une campagne de protestation publique contre ce qu’ils considèrent être un manque de financement permanent et une incapacité à prendre des mesures adéquates pour soutenir le système de santé après 16 mois de crise.


                                                                    « Nous avons été abandonnés au plus fort de la crise du coronavirus », affirment-ils. « Nous avons atteint la crise la plus dramatique de notre histoire. »


                                                                    « Dans la situation actuelle, nous ne pouvons pas continuer les traitements. Nous n’avons pas d’équipement ni de moyens, mais des salaires à payer. Notre conscience nous oblige à arrêter de traiter les patients atteints de coronavirus à partir de demain, » a déclaré le Dr Ofer Marin, directeur de l’hôpital Shaare Zedek de Jérusalem.


                                                                    Israël a par ailleurs lancé dimanche une campagne de tests sérologiques anticoronavirus pour les enfants de trois ans et plus afin d’étudier les anticorps développés par les jeunes non vaccinés à la veille de la rentrée scolaire.


                                                                    Le mois dernier, le directeur général du ministère de l’Education, Yigal Slovik, avait affirmé que les fermetures d’écoles l’année dernière avaient causé « des dommages sociaux et émotionnels » aux élèves, avec « une augmentation de 44 % des risques de suicide ».


                                                                    Au total, plus de 970 000 contaminations ont officiellement été recensées en Israël, dont plus de 6 700 décès.


                                                                    Plus de 5,4 millions de personnes ont reçu deux doses de vaccin, soit 58 % de la population, et quelque 1,2 million une troisième.


                                                                    Le pays avait été l’un des premiers à lancer, dès la mi-décembre, une vaste campagne de vaccination ayant permis de faire chuter drastiquement les infections.


                                                                    Les contaminations sont toutefois reparties à la hausse ces dernières semaines avec la propagation du variant Delta chez des adultes non vaccinés mais aussi chez des personnes ayant reçu leurs doses il y a plus de six mois.

                                                                    https://fr.timesofisrael.com/covid-7-hopitaux-israeliens-depasses-par-le-nombre-de-patients/



                                                                    • troletbuse troletbuse 24 août 15:43

                                                                      Tres Interessant cette petite présentation de 3 mn faite par un chercheuse du CNRS ; Le lien entre neurones et graphène

                                                                      On pourrait me dire que c’est complotiste mais cette présentation date de mai 2016

                                                                      https://www.infovf.com/video/2021-075-graphene-parfaitement-compatible-avec-les-neurones—10167.html


                                                                      • BA 25 août 15:24

                                                                        Covid-19 : la cinquième vague vient d’arriver au Japon.


                                                                        Hôpitaux saturés, envolée des contaminations… le Japon submergé par une cinquième vague de Covid-19.


                                                                        Le pays du soleil levant est dépassé par une vague de Covid-19 causée par le variant Delta depuis les Jeux olympiques de fin juillet. Alors que les Jeux paralympiques débutent ce mardi, la situation continue de s’aggraver.


                                                                        Les Jeux paralympiques de Tokyo débutent ce mardi 24 août, mais c’est le Covid-19 qui gagne du terrain. En effet, une cinquième vague est en train de submerger le Japon, la plus forte depuis le début de la pandémie.


                                                                        Ces derniers jours, le nombre de nouveaux cas quotidiens s’est envolé à plus de 20 000, dont un record le 20 août avec 25 000 nouvelles contaminations, recense le site CovidTracker. Et pour le douzième jour consécutif, le nombre de malades dans un état grave avait atteint un record lundi à 1 935, a rapporté le ministère de la Santé. La faute au variant Delta, qui représente désormais 80 % des contaminations dans le pays.


                                                                        Problème : les hôpitaux sont au bord de la rupture. Seuls les établissements publics prennent en charge les personnes infectées par le Covid-19 car « la majorité des établissements privés (soit 80 % des hôpitaux nippons) s’y refusent », explique le quotidien « le Monde ».


                                                                        Dans « Libération », la correspondante du journal à Tokyo donne aussi l’alerte : « A Tokyo, entre le 2 et le 15 août, sur 3 927 requêtes de transport d’urgence à l’hôpital de malades Covid-19, 2 373 ont été refusées faute de place, soit 60 % des demandes. » 12 000 personnes attendaient un lit médical rien que dans la capitale, a-t-elle ajouté. Le Premier ministre a même dû demander aux malades les moins touchés de rester chez eux et de s’isoler pour ne pas encombrer les urgences.


                                                                        Devant cette catastrophe sanitaire, des mesures ont été prises pour tenter d’enrayer la propagation de la maladie. Début août, six départements sont passés en état d’urgence, dont Tokyo, avec la limitation de sorties extérieures, la fermeture des bars et des restaurants dès 20 heures ou encore le télétravail encouragé. Depuis le 20 août, sept autres départements connaissent le même sort, au moins jusqu’au 12 septembre.


                                                                        Ce mardi, le gouvernement envisagerait d’étendre encore les restrictions à huit autres préfectures, selon l’agence de presse japonaise Kyodo News. Outre l’état d’urgence, 16 départements sont en « quasi-état d’urgence », et quatre autres pourraient les rejoindre, toujours d’après Kyodo News.


                                                                        https://www.nouvelobs.com/asie/20210824.OBS47849/hopitaux-satures-envolee-des-contaminations-le-japon-submerge-par-une-cinquieme-vague-de-covid-19.html


                                                                        Covid-19 : nombre de cas de contamination au Japon :


                                                                        https://ourworldindata.org/covid-cases

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité