• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Crimes universalistes

Crimes universalistes

Dès ce 31 mars 2011, la République Française comptera un nouveau département, l’île de Mayotte dans l’océan indien. On n’a guère entendu ni à gauche ni à droite, ni chez les intellectuels, les doctrinaires de la liberté des peuples s’insurger contre cette nouvelle folie colonialiste voulue par les idéologues tricolores. 

 

Il s’agit en effet de la conclusion d’un processus débuté il y a plus de dix ans visant à détruire progressivement le institutions traditionnelles de l’île héritées de l’histoire pour y substituer, au nom des principes égalitaires, les institutions de la Meurthe et Moselle, les lois du code civil, avec en contrepartie le versement automatique des minima sociaux.

Il est certain que ce dernier point a fortement pesé dans le résultat du référendum dont la plupart des votants étaient illettrés voire analphabètes.

Fini la justice cadiale, bonjour les magistrats républicains, sortis des prestigieuses universités parisiennes !

Mayotte va donc enfin  vivre le même bonheur que les réunionnais, les antillais, les guyanais. Il suffit de voir, dans nos départements d’outre-mer, l’estime portée à une République Française obligée d’acheter la paix sociale au moyen de subventions et de RMI.

Ainsi donc nous allons voir avec tristesse ces malheureux à qui l’on a commis le crime de faire miroiter une soi-disant société de justice, de bonheur, de consommation, d’épanouissement personnel, se ruer sur les guichets sociaux pour récupérer les subsides gouvernementaux destinés à payer l’alcool dans lequel ils noieront leurs désœuvrement et leurs désillusions.

Sans parler de l’appel d’air sans précédent que cela va provoquer dans les îles voisines des Comores. Combien de noyades, de centres de rétention à venir ?

Mais Mayotte n’est qu’un épiphénomène de la folie universaliste qui se reproduit de générations en générations dans les élites françaises, notamment au travers des enseignements universitaires.

Côte d’Ivoire

Partons en Côte d’ivoire. Si l’on faisait un copier-coller de la France, on obtiendrait la Côte d’Ivoire. Il n’y a sans doute pas un pays au monde qui a le plus cherché à ressembler à la France. On en voit aujourd’hui le résultat.

La guerre civile ivoirienne organisée par deux autocrates formés en occident, avec l’appui des institutions occidentales,  n’est que la conséquence de l’application forcée et criminelle des principes idéologiques jacobins et égalitaires importés de France par les intellectuels et administrateurs coloniaux, entretenus après l’indépendance par les coopérants et les élites locales formées à la Sorbonne.

Il est certain que si les institutions ivoiriennes avaient été mises en place selon les aspirations locales, on n’en serait pas arrivés là. Mais voilà, au café de Flore, beaucoup pensent encore que la grandeur des idées françaises issues des Lumières et de la révolution de 1789 ont une portée universaliste, et doivent donc être exportées de gré ou de force. 

Libye

Et parmi les clients du café de Flore, bien sûr, l’immense Bernard Henri Lévy, auquel nous devons d’avoir entraîné la France dans une nouvelle folie meurtrière en Libye. Ainsi après l’échec des frappes aériennes, nous allons, avec les Etats-Unis d’Amérique, autre exportateur de malheur universel, parachuter des armes aux rebelles pour plonger plus encore ce pays dans la guerre civile.

Rebelles qui ne manqueront pas, grâce à nos armes, de massacrer hommes, femmes et enfants qui auraient pu avoir encore quelque sympathie pour Kadhafi. La boucherie sera plus belle, grâce à BHL, et perpétuelle.

Le fond du problème

Ces trois exemples internationaux sont une nouvelle preuve des méfaits de l’héritage de 1789, cette terrifiante entreprise de destruction spirituelle, morale et intellectuelle.

En effet, outre les guerres dénoncées ici, outre les idéologies dérivées qui ont causé tant de mort (communisme, nationalisme, fascisme), ses principes égalitaires ont conduit à l’annihilation du Moi profond de chacun de nous.

Ce Moi qui fait précisément de nous des êtres différents. Voilà ce qui attend les habitants de Mayotte et qui les conduira d’une manière ou d’une autre, soit à une morosité soumise, noyée dans l’alcoolisme, soit à la violence perpétuelle, comme en Côte d’Ivoire ou en Lybie.

A l’aune de ces trois exemples d’actualité, j’espère que la plupart d’entre vous auront fait tous les rapprochements qui s'imposent avec la situation intérieure de la France.

Article publié dans LE POST, AGORAVOX, L’ ÉCLAT


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 31 mars 2011 10:29

    La France est le pays de l’Hyper-National-Socialisme c’est-à-dire de l’Hypernazisme !

    Faire semblant de lutter contre le Nationalisme traditionnel pour mieux envoûter les populations crédules et donc mieux les dominer par un certain humanisme hypocrite et enfin mieux les exploiter ! C’est là l’explication fondamentale à l’allergie française face au Front National jugé étroit par rapport aux ambitions Mariannesques de la domination du Monde !

    Combien de fois faut-il le répéter ? La société française a une seule vocation, répandre son idéologie hypernazie et sa propagande culturelle de la francopholie pour mieux se répandre elle-même sur l’ensemble du globe !

    Et puis qui ignore que la France est encore le seul Empire colonial qui n’a pas de frontières bien définies : L’Hexagone étale ses tentacules sur les deux Océans et l’humanité chante la chanson de Roland de la droiture des droits de l’homme ! 

    Vous parlez enfin des méfaits de 1789, j’avais depuis des années expliqué cet héritage néfaste de la grande Contre-Révolution qui est largement responsable de la faillite du Monde !

    Il faut changer, il faut revoir le fonctionnement des institutions nationales et internationales pour les soustraire des privilèges des DROITS et les mettre sous la contrainte du DEVOIR ! 

    Il faut mettre un terme à l’idéologie Française de la « mendicité des droits l’homme » qui perpétue l’esclavage en décrétant la « DECLARATION UNIVERSELLE DES DEVOIRS HUMAINS » qui contraint la fonction politique au respect des lois : C’EST CELA LA VRAIE DEMOCRATIE QUI ASSURE LES INTERETS DU PLUS GRAND NOMBRE !


    Mohammed MADJOUR.


    • Vent d'est Vent d’est 31 mars 2011 11:48

      Rassure moi... C’est un poisson d’avril ce commentaire ??


    • manusan 31 mars 2011 12:59

      faites lui plaisir, retirez lui sa nationalité française.


    • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 31 mars 2011 19:11

      Mon cher Juluch


      C’est tout l’art de la démocratie ! Susciter l’adhésion par des promesses intenables.

      Par ailleurs où avez-vous lu que je haïssais la France ?

    • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 31 mars 2011 22:33

      J’ai bien parlé de choses qui venaient de France, mais pas de LA France...


    • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 31 mars 2011 23:27

      Plus que vous ne le pensez encore...


    • manusan 31 mars 2011 12:57

      A Mayotte 96% ont voté OUI

      tentez le même référendum en France métropolitaine pour voir.

      ... et en Tunisie pour rire.


      • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 31 mars 2011 14:38

        On a consulté les Mahorais, mais pas les Français. Je croyais que les mariages forcés étaient contraires aux loix de la République.

        Ce mariage forcé est reporté, les élus locaux UMP et NC faisant de la résistance au conseil général.


        • Hieronymus Hieronymus 31 mars 2011 14:53

          article de pure desinformation
          c’est presque l’exact contraire de la verite
          a se demander si cet article n’est pas a prendre au 2nd degre

          ce sont les habitants de Mayotte qui veulent integrer la Republique
          pas les habitants de metropople qui souhaitent les integrer de force
          l’erreur a ete en 1974 je crois ? c’etait sous Giscard de laisser Mayotte rester francaise alors que la majorite des habitants des Comores avaient vote pour l’independance par referendum !
          depuis les femmes des autres iles viennent accoucher a Mayotte (la plus grande maternite de France avec St Laurent du Maroni en Guyane) afin que leurs rejetons puissent ensuite beneficier de la nationalite francaise .. eh oui ..
          Y A BON LES ALLOCS !


          • Dominitille 31 mars 2011 23:46

            Nostalgie quand tu nous tiens.
            Feriez-vous parti du club des Amis de Versailles ?


            • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 1er avril 2011 18:41

              Cette demeure de nouveau riche ? Certainement pas.


            • Dominitille 2 avril 2011 00:44

              Bonsoir Axel de Saint Mauxe,
              Je suis allée sur votre site, rien que pour voir d’ où venait le vent ;
              Je dois dire que l’ habit de fait pas le moine et vous m’en voyez ravie.
              Bonne nuit


            • Ruut Ruut 1er avril 2011 08:16

              C’est sur les anciens départements devenus indépendants tels que le Burkina Faso et l’Algérie se portent mieux que Mayotte.
              ....
              Il faut arrêter de croire que le colonialisme est une mauvaise chose.
              Certes, ce n’est plus à faire, mais c’est la décolonisation qui a fait le plus de mal.
              Pour le moment la France a d’énormes problèmes politico, sociaux et économiques à résoudre.
              ...
              La guerre de notre Omni président est contraire aux valeurs de notre nation.
              La France n’as pas vocation à faire de l’ingérence dans un pays indépendant.


              • Albar Albar 1er avril 2011 09:01

                "l’immense Bernard Henri Lévy, auquel nous devons d’avoir entraîné la France dans une nouvelle folie meurtrière en Libye"
                Un autre juif allumeur de feu, comme au siècle passé avec un certain Boudjenah lors de la colonisation de l’Algérie, et tous ces néo cons sionistes dans leurs œuvres diaboliques en Afghanistan, Irak, Liban,Soudan, Somalie, et bien d’autres contrées de par le monde.
                Aucun crime ne sera impuni, aucun, le monde tourne et continuera de tourner ; A chacun son tour, le temps de faire prospérer la Haine, en lieu et place de l’amour entre les peuples.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès