• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > De NDDL au triangle de Gonesse

De NDDL au triangle de Gonesse

Il s’agit bien sûr de ne pas bouder sa victoire, une victoire historique face à un projet d’aménagement aussi destructeur que stupide. A l’image du Larzac ou de Plogoff, Notre Dame Des Landes restera dans l’histoire comme un exemple de résistance et comme une magnifique possibilité de faire reculer les promoteurs assoiffés de profits. Cette résistance n’aura été possible que grâce à un long mouvement aussi déterminé que divers. Mais si les vaches pourront continuer à paître dans les 1650 hectares de bocage, il faut rester lucide, ce n’est pas ceci qui stoppera la folle frénésie des investisseurs (les capitalistes) pour bétonner ni bitumer notre terre nourricière. La seule façon de les en dissuader est de les spolier de toutes ressources qui pourraient leur donner la simple idée de recommencer. Tant que cette tache ne sera pas accompli, on sera toujours à la merci de Grand Projet Inutile et Imposé. Il est évident qu’une fois les citoyens et les ouvriers aux commandes, ce genre de projet se retrouvera caduque. Mais en attendant, il est inévitable de voir resurgir des ZAD par ci par là. Parmi la multitude de méga-projets stupide, en voici un qui à coup sûr fera parler de lui, même si l’implantation d’une ZAD y sera difficile :

A 20 kilomètres de Paris, à la jonction entre Val d’Oise et Seine-Saint-Denis, la filiale immobilière du groupe Auchan, avec la participation du groupe chinois Wanda, a jeté son dévolu sur d'excellentes terres agricoles pour y construire EuropaCity. Il s’agit d'y ériger un « pôle de loisirs, de commerces, de culture et d’hôtellerie  » qui ouvrirait en 2024, sur la partie sud d’une vaste enclave agricole de 700 hectares (moins du double que NDDL), le Triangle de Gonesse, coincée entre les aéroports de Roissy et du Bourget. Les chiffres donnent le vertige : 3,1 milliards d’euros d’investissement privé, 1 milliard de fonds publics, pour un complexe de 630 000 m² (avec parc nautique et pistes de ski « indoor »). Le projet prétend atteindre l’objectif annuel de 30 millions de visiteurs, soit deux fois plus qu’EuroDisney, première destination touristique d’Europe. Pour desservir ce projet, la Région Île-de-France va financer une gare programmée en plein champ, alors que les usagers des transports publics subissent les conséquences du sous-investissement dans les RER, trains et réseaux existants. Selon les mots de nombreux élus locaux, une trentaine de centres commerciaux existants seraient très fortement concurrencés par ce projet et des milliers d’emplois détruits, ce qui est confirmé par le préfet d’Ile-de-France en personne ! Il s’agirait du coup de grâce pour les commerces, les services de proximité et le tissu social de villes et quartiers déjà en souffrance, mais aussi pour les trois grands hypers voisins. Pendant des années, on s’était habitué à voir des friches industrielles (PSA à Aulnay-sous-Bois, Kodak à Sevran, Mory-Ducros à Gonesse), depuis quelques temps on côtoie aussi les friches commerciales. Mais ce projet sera surtout destructeur de terres agricole de très grande valeur agronomique, et générera des émissions de gaz à effet de serre et des nuisances pour les riverains. Ce choix serait donc pris au même moment où nous avons plus que jamais besoin de sols capables de capter du CO2, d’absorber le ruissellement des eaux pluviales, d’atténuer canicules et pics de pollution de l’air, et enfin de nourrir les humains. C’est un véritable trésor qui serait détruit de façon irréversible. EuropaCity constituerait une véritable catastrophe écologique.

Mais que ce soit à Gonesse ou ailleurs, l’étalement urbain se poursuit de manière continue. Les terres arables disparaissent à grande vitesse parce que jour après jour, dans chaque canton, des champs, des bois, deviennent des zones d’activité (sans logique d’implantation), des lotissements (sans contribuer pour autant à la baisse du manque crucial de logements en France), des centres commerciaux (en général en concurrence avec de nombreux autres), des routes (pour relier ces îlots). Le territoire se morcelle ce qui conduit à une disparition accélérée de nombreuses espèces animales et notamment de celles des zones humides. Le problème est autant les gros projets emblématiques comme l’aéroport de NDDL que les innombrables petits (souvent moins de 50 ha) projets de centres commerciaux, zones d’activités, lotissements qui mis bout à bout aboutissent au chiffres hallucinant de l’équivalent d’un département français tous les sept ans.

L’opposition est particulièrement forte entre l’intérêt général d’une part : il faut préserver l’espace agricole et naturel et les intérêts particuliers d’autre part : volonté de maison individuelle entourée d’un grand terrain, habitudes de consommation dans les centres commerciaux de périphérie, désir des propriétaires de terrains de les rendre constructibles afin les valoriser au maximum lors d’une éventuelle vente/succession. Le chantage à l’emploi des promoteurs d’immobilier face à des maires de petites communes ravis de bénéficier d’impôts supplémentaires et de créer des emplois dans un centre commercial. Même si c‘est oublier qu’un centre commercial de périphérie ne crée pas d’emplois nets. Ils les déplacent du centre-ville vers la périphérie ce qui explique les nombreux rideaux fermés dans les cœurs de villes moyennes. Mais en plus, il les détériore en transformant des artisans en salariés corvéables. Toutes ces orientations ne peuvent se décider sereinement que si on soustrait dans le choix de celles-ci, les entreprises dont le profit n’est que leur but. Dans l’hypothèse, naturellement où le mot profit ait encore un sens dans la société qui reste à créer.


Moyenne des avis sur cet article :  2.88/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Choucas Choucas 22 janvier 11:10

    « une victoire historique » « les promoteurs assoiffés de profits »...
     
    ça éjacule la branlette ?
    Connaissez Warren Buffett ? Négrier Soros le sponsor des zadistes no-border ?
     
     
    VIVE LE BÉTON ! VIVE L’IMMIGRATION !
     
    MAIS IL EST MÉCHANT LE ZAVION !
     
     
    http://wwww.latribune.fr/actualites/economie/france/20111221trib000672707/c haque-seconde-26m-de-terres-agricoles-disparaissent-en-france.html
     
    Pour la surnatalité africaine importée


    • bicychavez bicychavez 22 janvier 15:40

      @Choucas

      vous ne seriez pas tomber dans une toupie a béton, qd vous etiez jeune ???

      vive l’immigration ??? le rapport ??
      a part que certains oiseaux se servent du bocage lors de leurs migrations, je ne vois pas de quoi vous parlez..
      bien a vous


    • Fergus Fergus 22 janvier 12:01

      Bonjour, Bichavez

      On ne peut comparer NDDL avec le Larzac et Plogoff.

      Dans le cas du causse, il s’agissait d’empêcher l’agrandissement d’un camp militaire sans le moindre intérêt économique, et cela au détriment d’un espace naturel autrement plus remarquable que NDDL.

      A Plogoff, au-delà des craintes nés de l’implantation d’un site nucléaire, c’est également un espace naturel remarquable qui était menacé, à quelques kilomètres seulement de la pointe du Raz.

      A NDDL, ce sont 1 500 ha d’espaces de culture et de nature qui ont été sauvegardés, ce qui est bien, mais ô combien dérisoire en comparaison des 40 000 à 80 000 ha de terres arables qui disparaissent chaque année sans que quiconque se mobilise !


      • joletaxi 23 janvier 12:35

        @Fergus

        tiens, un autre marronnier

        http://www.ifrap.org/agriculture-et-energie/le-gaspillage-des-terres-agricoles-en-france

        http://agreste.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/AGRIFRA07c-2.pdf

        2 millions hect en jachères ?
        j’espère qu’il n’y a pas des zones humides là-dedans ?


      • bicychavez bicychavez 22 janvier 15:37

        plogof et larzac sont bien sur differents mais ces exples sont pris pour leur victoire, c’est tout

        « 40 000 à 80 000 ha de terres arables qui disparaissent chaque année sans que quiconque se mobilise ! » c’est exactement ce que je dis dans mon article, on est d’accord.


        • kalachnikov kalachnikov 22 janvier 17:59

          @ cyclocastro

          C’est peut-être prématuré de ressortir illico faucille et marteau de la naphtaline, non ? Tout ça pour deux-trois bobos en rupture de ban et quelques punks à chien.


          • baldis30 23 janvier 10:32

            @kalachnikov
            bonjour,

            attendons que quelque avion se crashe sur Nantes et banlieue, comme à Amsterdam, comme à New-York .... voire à Roissy ... Sachant que les phases atterrissage et décollage sont les deux phases les plus accidentogènes des vols.

            Lyon eut beaucoup plus de sagesse avec le départ de Bron vers Satolas ... certaines villes ne le peuvent ... Ceux qui n’ont jamais décollé de ou atterri à Casa-Anfa ne comprennent pas c’est normal tout au plus vont-ils à vélo !

            En attendant ceux qui rigolent sont ceux qu’i n’auront pas de concurrent valable en matière de fret, de hub ... et de bien d’autres choses .... surtout qu’on ne porte pas le regard vers Francfort ou Londres .... Qui a manipulé qui ?


          • nono le simplet nono le simplet 23 janvier 11:02

            @baldis30
            attendons que quelque avion se crashe sur Nantes et banlieue, comme à Amsterdam, comme à New-York .... voire à Roissy ...

            argument non recevable pour le nucléaire ? smiley

          • baldis30 23 janvier 11:44

            @nono le simplet

            est-ce que vous savez plusieurs choses

            a) que vous avez utilisé 80% d’électrons « sales » provenant du nucléaire pour écrire des choses dont vous ignorez l’existence ...

            b) et vous ignorez quelles sont les protections mises en œuvre .... sauf quand vos amis très chers ET PARAIT-IL RESPECTUEUX DU BIEN PUBLIC envahissent des locaux ... Le tort majeur d’EDF dans la dernière intrusion est de ne pas avoir mobilisé quelques gros bras .... Cela s’appelant de la légitime défense .. celle-là même que vous invoqueriez si on pénétrait chez vous ! Il est vrai que vous êtes vertueux ..., exactement comme Shakespeare faisait répéter

            «  Parce que tout le monde sait que Brutus est un honnête homme. » 

            Vous n’avez pas compris le propos de Shakespeare .... cela ne m’étonne pas ....

            Il est d’ailleurs très curieux que vous ne vous en preniez pas à aucune sécurité dans des raffineries ou autres industries SEVESO ... par exemple celles qui fabriquent du silicium en Chine ... ... ah mais la Chine c’est loin , ... j’avais oublié ....


          • nono le simplet nono le simplet 23 janvier 12:17

            @baldis30
            l’art de ne pas répondre ou de répondre à côté smiley


          • nono le simplet nono le simplet 23 janvier 12:24

            @nono le simplet
            avec des réponses pré-enregistrées et copiées-collées en plus smiley


          • nono le simplet nono le simplet 23 janvier 12:31

            @baldis30
            Nantes-Atlantique est l’aéroport le plus dangereux de France ... parce qu’il n’y a eu un accident à ... Amsterdam et le nucléaire français est le plus sûr du monde ... parce qu’il n’y a eu d’accident ... sauf à Fuckushima ...

            je résume bien ? 

          • baldis30 23 janvier 12:46

            @nono le simplet

            Votre nullité n’a d’équivalent qu’ faire des fixations de psychotique et de sortir du problème auquel vous ne voulez pas répondre

             AH IL N’Y JAMAIS EU D’ACCIDENT A ASTERDAM , NI A NEW-YORK, Ni DANS BIEN DES DECOLLAGES ... PAR EXEMPLE A ROISSY .... SANS OUBLIER ERMENONVILLE

             SI ! votre nullité a quelque chose d’égal : votre mauvaise foi !


          • nono le simplet nono le simplet 23 janvier 13:01

            @baldis30

            mon ordi déconne je voulais écrire « parce qu’il y a eu un accident à Amsterdam » bien sûr !
            je la refais donc
            Nantes Atlantique est dangereux à cause d’accidents à Amsterdam Roissy ... les centrales nucléaires françaises sans danger malgré Fukushima ... le principe de précaution à géométrie variable ...

            qui veut tuer son chien l’accuse de la rage mais qui veut aller à la chasse, le déclare guéri ...

            mais tu avais bien compris ... inutile de feindre l’indignation pour taper en touche smiley

          • nono le simplet nono le simplet 23 janvier 13:22

            @baldis30
            je rajoute que si Nantes-Atlantique présentait un risque insupportable la DGAC aurait tapé du poing sur la table depuis longtemps !


          • nono le simplet nono le simplet 23 janvier 16:21

            @baldis30
            strictement rien à voir ...

            je lisais ton profil ...
            j’ai vu que tu faisais partie d’une association sur la culture de l’olivier ...
            j’ai une sœur, ingénieure en informatique, qui est passionnée par les oliviers et possède une modeste oliveraie du côté du Gard, elle fait même de l’huile ... 
            est ce que tu pourrais me donner l’adresse de cette assoc si ça ne présente pas de problèmes de le faire ici pour la lui communiquer ... 
            merci

          • baldis30 24 janvier 08:51

            @nono le simplet

            premièrement en matière de risques tu n’as pas de leçons à me donner !

            Mon profil il t’emm. .......

            Quant à ta sœur j’en au rien à foutre pas plus de cette association .... 

            Je te remercie pour la façon dont tu fais des arguments ad hominem lotrsqu’on te met le nez dans la merde ....


          • nono le simplet nono le simplet 24 janvier 09:48

            @baldis30
            merci pour cette réponse gracieuse ...

            ma demi-sœur existe bel et bien et nous n’avons que des relations épistolaires et rares ... j’y voyais un moyen de renouer le fil ...
            d’un autre côté ton com met bien en valeur l’ouverture d’esprit qui te caractérise et la civilité dont tu es capable ... merci donc, aussi, pour cet éclairage ... 
            contrairement à toi ,pour quiconque qui m’aurait demandé le même genre d’info, y compris ceux que j’aime le moins, ici comme dans la vie, j’aurais répondu sans hésitation et avec bienveillance ... nous ne faisons décidément pas partie du même monde ...
            comme à d’autres, je ne t’adresserai plus la parole quelles qu’en soient les circonstances ...
            ça fera des vacances, à toi comme à moi ... adieu donc !

          • CN46400 CN46400 23 janvier 16:12

            La Bretagne ne produit en 2015 que 15% de sa consommation électrique dont la moitié est subventionnée par les autres consommateurs français (ligne TFE sur votre facure). Le reste provient de centrales nucléaires des alentours (Flamanville-Chinon) qui doivent fournir 10kw au réseau pour pouvoir en utiliser 5 à Brest. « La victoire de Plogoff » c’est aussi cela....


            • baldis30 24 janvier 08:58

              @CN46400
              bonjour,

              Il y a du vrai dans ce que vous avancez, notamment sur les pertes ... c’est du béton !

              Il y a eu aussi Le Pellerin près de Nantes ..... Dommage que le pouvoir politicien n’ait pas su en tirer les conséquences physiques sur la localisation ... car cela est alors POLITIQUE .... toutes tendances confondues de l’extrême-droite à l’extrême-gauche, .... restent alors les verts et il faut dire qu’en Bretagne les grottes et abris sous roche ne sont pas légion pour les abriter des intempéries, la nature des sols n’y convient pas ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

bicychavez

bicychavez
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès