• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Débarquement US à La Rochelle : « Une erreur politique »

Débarquement US à La Rochelle : « Une erreur politique »

Le débarquement de soldats de l'armée américaine en France au port de La Rochelle intrigue les Français. Ouest-France écrit que « l’armée américaine débarque à La Rochelle pour renforcer la défense européenne », « pour renforcer le flanc est de l’Europe face à la Russie ». 

JPEG

Pour le Cercle de Réflexions Interarmées (CRI) composés de plusieurs anciens généraux de l'armée française, cette agitation « ce débarquement est plus symbolique, dérisoire et pathétique qu'important » tout en étant une erreur politique.

Selon le service presse de l'armée américaine, « la 101st Airborne Division Combat Aviation Brigade, de Fort Campbell, Kentucky, remplacera la 3e Infantry Division Combat Aviation Brigade. Les soldats du 101e ont commencé à arriver en Allemagne depuis la fin du mois de juin. Leur équipement devrait arriver en juillet dans les ports de La Rochelle, en France, et d'Alexandroupolis, en Grèce ». 

Pour l'aspect sanitaire, les soldats de la 101e brigade, selon le service presse, ont été testés au Covid-19 avant le départ des États-Unis et une fois arrivée à Nuremberg, en Allemagne, les soldats américains sont transférés dans la zone d'entraînement de Grafenwoehr pour y subir des tests Covid-19. Ils doivent rester deux semaines en quarantaine avant d'entamer leur voyage qui débute en direction de la France et de la Grèce pour récupérer leurs véhicules pour ensuite se rendre dans divers pays pour une formation multinationale avec des alliés et des partenaires de l'Otan. Depuis avril 2014, l'armée américaine Europe dirige les efforts terrestres du département de la Défense de l'Atlantique en faisant tourner des unités basées aux États-Unis en Europe pendant neuf mois à chaque fois.

Aujourd'hui, depuis la chute du rideau de fer en mai 1989, l'Otan se trouve en Pologne, dans les Pays Baltes, juste sur les frontières avec la Russie alors qu'en 1990 les Américains avaient promis aux Russes de ne pas élargir l’Otan à l’Est. En février 1990, le secrétaire d’Etat américain, James Baker, avait déclaré être d'accord avec la déclaration du dirigeant soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, qu' « il est entendu, c’est clair que l’élargissement de la zone de l’Otan est inacceptable » en concluant par : « Nous sommes d’accord avec cela ». Malgré la promesse américaine faite oralement, l'Otan se trouve aujourd'hui dans les pays de l'ancien du Pacte de Varsovie. 

Dans une tribune publiée sur le site Défendre la Défense le 1 mai 2020 une dizaine de militaires français1 de haut rang ayant quitté le service et regroupés au sein du Cercle de réflexion interarmées (CRI), s’inquiètent de la participation de la France à l'exercice militaire de l’Otan. Pour eux, « organiser des manœuvres de l’Otan, au 21ème siècle, sous le nez de Moscou, plus de 30 ans après la chute de l’URSS, comme si le Pacte de Varsovie existait encore, est une erreur politique confinant à la provocation irresponsable ». Ces anciens militaires déclarent que « y participer (Defender-Europe 20, Atlantic Resolve) révèle un suivisme aveugle, signifiant une préoccupante perte de notre indépendance stratégique ». 

Les officiers rappellent qu’ « en 1966, il y a plus d’un demi-siècle, Charles de Gaulle dont tout le monde se réclame, mais que personne n’ose plus imiter – sauf en posture – , avait purement et simplement signifié à l’allié américain à qui l’Europe et la France devaient pourtant leur survie, qu’il n’était plus le bienvenu à Fontainebleau. C’est que le « Connétable », ayant chevillé à l’âme l’indépendance du pays, n’avait pas oublié qu’en 1944 Roosevelt avait l’intention de mettre la France sous tutelle administrative américaine ». 

Pour le Général français (2S) Dominique Delawarde, ancien chef « Situation-Renseignement-Guerre électronique 19 » à l’état-major interarmées de planification opérationnelle, expert de la guerre cybernétique, contacté par Observateur Continental, « ce débarquement est plus symbolique, dérisoire et pathétique qu'important compte tenu des évolutions des équilibres mondiaux post-covid que nous allons connaître ». 

(1) Général (2S) François Torrès, Général (2S) Jean-Claude Rodriguez, Général (2S) Jean-Serge Schneider, Général (2S) Grégoire Diamantidis, Général (2S) Marc Allamand, Général (2S) Jean-Pierre Soyard, Contre-Amiral (2S) François Jourdier, Général (2S) Jean-Claude Allard, Général (2S) Christian Renault, Capitaine de Vaisseau (ER) Alexis Beresnikoff, Monsieur Marcel Edouard Jayr.

Olivier Renault

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=1753


Moyenne des avis sur cet article :  2.57/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 8 juillet 11:34

    US GO HOME !


    • Et hop ! Et hop ! 8 juillet 21:49

      C’est une provocation, pourquoi ils passent par La Rochelle, pour aller en Pologne, c’est même pas un port de guerre ?

      Pourquoi ils ne débarquent pas à Dantzig, ou Hambourg ?


    • germon germon 9 juillet 08:28

      « US GO HOME ! »

      Malheureux ! Sans eux les « Américano-files » seraient perdus.

      Plus de MDo, de MS, d’Amazo, de App, de Goo, de FaceDe, Twi ? Ils vont en trépasser.

      Dés arrivés à La Rochelle il faut les rejeter à la mer a grand coups de pieds au C..


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 8 juillet 11:55

      Quand les filles de La Rochelle disaient « les Anglais débarquent »’ elles faisaient allusion à la couleur des uniformes des rosbeefs qui était la même que celle de leurs culottes quelques jours par mois.

      Quand elles diront « les ricains debarquent »’ , étant donnée la couleur des treillis des yankees, on pourra se demander ce qu’elles ont mangé la veille. 


      • Clocel Clocel 8 juillet 12:45

        à Séraphin,

        HFT


      • Jeekes Jeekes 8 juillet 15:27

        ’’l’allié américain à qui l’Europe et la France devaient pourtant leur survie’’

         

        Et la voila, la connerie larbiniste classique qui fout tout en l’air.

        Donc ’’on’’ devrait notre ’’survie’’ à ces ordures d’amères-loques qui n’ont toujours rêvé que d’une seule chose, nous faire mettre à plat-ventre ?

         

        Ben voyons !

        Et, à part subventionner hitler et sa clique, ils ont fait quoi concrètement ?

        Du fric, toujours du fric, encore du fric.

        Et sur notre dos.

        Pour le plus grand bonheur des banksters $ionards et bien aidés en cela par les pourritures de politicards français vendus !

         

        Juste pour que tout soit clair ; sur le front européen, combien de morts du coté ricain, combien du coté russe ?

        Et ne parlons même pas du nombre de civils français purement et simplement assassinés par les bombardements de nos ’’chers sauveurs’’.

         

        Bombardements effectués en grande partie pour être sûrs de bien tout détruire chez nous, et pour pouvoir nous prêter ensuite un pognon de dingue pour nous ’’aider’’ à reconstruire tout ce qu’ils avaient cassé !

         


         


        • babelouest babelouest 8 juillet 17:41

          Très bien dépeint, @Jeekes ! Sie Kommen ! Les ennemis arrivent ! Sans doute les petits-fils ou arrière-petits-fils de ceux que, gamin, je voyais passer, débarqués encore de La Rochelle, en direction de l’Allemagne. Oh bien sûr, les conducteurs de GMC n’y étaient pour rien. Nos pauvres routes nationales non plus.


        • keiser keiser 8 juillet 21:53

          « et pour pouvoir nous prêter ensuite un pognon de dingue pour nous ’’aider’’ à reconstruire tout ce qu’ils avaient cassé ! »

          Pognon qui venait de l’or des nazis qu’ils avaient rapatriés à Fort Knox.

          Et ben oui, ils n’allaient pas nous prêter leur propre argent non plus. smiley


        • titi 8 juillet 23:31

          @Jeekes

          « Juste pour que tout soit clair ; sur le front européen, combien de morts du coté ricain, combien du coté russe ? »

          Ce n’est pas un argument.

          Les américains ont été économes des vies de leurs soldats, quand Staline faisait exécuter les familles des soldats russes qui refusaient de monter au casse pipe.

          Le nombre de morts n’est certainement pas un argument d’efficacité.

          D’ailleurs le pays qui a payé le plus lourd tribu en vies humaines en proportion de sa population c’est la Pologne.


        • titi 8 juillet 23:35

          @Jeekes

          « Bombardements effectués en grande partie pour être sûrs de bien tout détruire chez nous, et pour pouvoir nous prêter ensuite un pognon de dingue pour nous ’’aider’’ à reconstruire tout ce qu’ils avaient cassé ! »


          C’est bien l’URSS qui a fourni à l’Allemagne les matières premières qui lui manquaient pour envahir la France en 1939.

          Mais c’est bien la France qui a fourni à l’Allemagne les ressources qui lui manquaient pour envahir l’URSS en 1941.

          Juste retour des choses... mais qui justifiait largement que la France et ses usines, ses ports, etc... soient bombardés.



        • Inquiet 9 juillet 09:48

          D’accord, c’est cynique mais c’est juste, ce n’est pas le nombre de morts qui fait la victoire, donc acte.

          Cependant, c’est bien les victoires russes sur les allemands qui ont déclenchées l’anticipation du front ouest.

          L’intervention américaine n’était pas de nous « libérer » mais bien d’arriver à Berlin avant les soviets.

          Sans la menace russe, l’intervention américaine n’aurait peut être jamais eu lieu, en tout cas avec un tel « budget ».


        • Inquiet 9 juillet 09:48

          Je répondais à titi


        • Et hop ! Et hop ! 9 juillet 10:25

          Il y avait des usines dans les centre ville d’Evreux, Avignon, Limoges, de Nîmes, Saint-Lô, de Montluçon, Toulouse, Marseille, Versailles, Le Vésinet, Vierzon, Le Mans, Châteauroux, Dinan, Caen, Mantes, Gisors, Chalon-Sur-Marne, Le Pecq, Royan, Sartrouville, La Roche-Guyon, La Flèche, Falaise,.. ???

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Bombardements_stratégiques_durant_la_Seconde_Guerre_mondiale#La_France_sous_les_bombardements_alliés


        • Lonzine 9 juillet 11:43

          Intéressant commentaire, un détail, avant de partir les zamerlocques ont laissé des tonnes de matériel nocif comme des canons avec du mercure dedans qui ont été enterrés, seul ceux qui l’ont vu faire connaissent mais il y en très peu aujourd’hui.


        • titi 9 juillet 12:54

          @Inquiet

          « Cependant, c’est bien les victoires russes sur les allemands qui ont déclenchées l’anticipation du front ouest. »


          1. Comment fait on la guerre en 1940...

          D’après Wikipédia :

          en 1945 33% des camions de l’armée rouge proviennent des USA.

          30% des avions utilisés par l’URSS venaient des USA.

          Les USA ont fourni directement 7000 chars.


          Les britanniques ont envoyé :

          3000 Hurricanes

          5200 chars

          5000 canons anti chars...

          15 millions de paires de bottes.


          Sans l’aide US, les soldats de l’armée rouge aurait combattu en slip et avec des lance pierres.


          2. Pour ce qui est de l’anticipation...

          On a l’impression en lisant les différents sujets sur AV que les américains « arrivent » en 1944 en Normandie.

          Mais ils sont déjà en Afrique depuis 1942 : une opération stratégique qui fait rembarquer Rommel et qui fait basculer l’armée française coté allié.

          En Italie depuis 1943 : une opération stratégique qui fait sortir l’Italie du conflit.







        • titi 9 juillet 13:01

          @Et Hop !

          Regardez ce qui est dans le lien que vous aviez copié... y’a le mot « stratégique ».

          Gagner une guerre ce n’est pas seulement monter à l’assaut d’une position le couteau entre les dents.

          C’est aussi empêcher que les trains ne circulent, que les usines produisent, que les renforts arrivent.

          J’ajoute qu’il était très simple aux Français d’éviter ces bombardements : il aurait suffit qu’ils soient plus vaillants en mai 1940.


        • Et hop ! Et hop ! 9 juillet 15:39

          Bombarder plusieur fois des centre ville comme Évreux où il n’y a aucun soldat allemand, aucune installation militaire n’est pas un « bombardement stratégique », et tout détruire, c’est un crime de guerre avéré au sens des Conventions de Genève. Ce n’est pas une bavure, il y a eu des centaines de villes dans ce cas.

          Le fait que l’armée française, comme l’armée anglaise, aient été vaincues par l’armée allemande ne justifie pas de bombarder les villes françaises.

          L’excuse qu’il y avait des gares dans ces villes est mensongère, on peut très bien couper une ligne de chemin de fer en bombardant des ouvrages d’art dans la campagne.

          Les usine Ford et General Motors en Allemagne ont tourné toute la guerre sans être bombardées.


        • Et hop ! Et hop ! 9 juillet 15:51

          titi : « C’est bien l’URSS qui a fourni à l’Allemagne les matières premières qui lui manquaient pour envahir la France en 1939. »

          L’Allemagne n’a pas envahi la France mais la Pologne en même temps que l’URSS.

          C’est la France, poussée par l’Angleterre, qui a déclaré la guerre à l’Allemagne, et bizarement pas à l’URSS qui était encore plus coupable puisqu’ensuite elle a envahi les pays baltes, et agressé militairement d’autres pays.

          «  Mais c’est bien la France qui a fourni à l’Allemagne les ressources qui lui manquaient pour envahir l’URSS en 1941. »


          Le France n’a rien fourni à l’Allemagne, les Anglais avaient pris la fuite à Dunquerke, elle a été vaincue, et elle a été obligée de signer un traité d’armistice pour limiter l’occupation du pays et conserver une armée, sa marine et ses colonies. A aucun moment le gouvernement français n’a fourni à l’Allemagne des forces militaires, navales ou de l’armement, il a résisté le plus possible aux exigences allemandes et aux réquisitions, en préparant une armée en Afrique du Nord pour la revanche, en liaison constante avec les USA.


        • titi 9 juillet 17:11

          @inquiet

          « L’Allemagne n’a pas envahi la France »

          Faut pas trembler pour la sortir celle là.


          " gouvernement français n’a fourni à l’Allemagne des forces militaires

          « 

          Qu’est ce que vous ne comprenez pas au mot »ressources" ?



        • titi 9 juillet 17:17

          @Et Hop !

          « L’excuse qu’il y avait des gares dans ces villes est mensongère  »

          C’est quand même dommage qu’il n’y ait pas eu des gens comme vous en 1940.

          De puissants stratèges qui savent bien mieux ce qu’il fallait faire que Chruchill ou Roosevelt.

          Là encore la même réponse : les Français avaient qu’à se bouger le cul en 1939.

          Et même après d’ailleurs...

          https://www.youtube.com/watch?v=D9lXtRmtRik&t=1940

          Moi aussi je me demande bien ce que pensaient les canadiens...


        • machin 11 juillet 09:03

          Vous devriez moins bouffer de merde mac Do et moins de sirops de sucre coca...

          Visiblement cela abime le cerveau.


        • izarn izarn 12 juillet 15:44

          j’irais dans votre sens envers les ânes batés qui vous répondent :

          -C’est bien l’URSS qui a battu les nazis à 80% et 20 millions de morts.

          -Combien de morts américains, qu’on rigole, OK ?

          -C’est bien l’URSS qui a fait capituler Berlin, pas les USA.

          -C’est bien la banque et les sociétés américaines qui ont aidé Hitler ; Standart Oil (Rockefeller), Ford, Dupont de Nemours, Morgan et j’en passe...

          -Hitler avait bien pour but de détruire le communisme en Russie.

          -Les USA on profité des quelques divisions postées en France contre la majorité des divisions postées à l’Est contre l’URSS.

          -A Yalta, il était prévu ou s’arreteraient les russes et les américains, quelque soit le retard risible des amerloques sur le terrain, aidés vers la fin par le refus de se battre des allemands !!!

          -Le Débarquement ; la premiere grand arnaque médiatique d’aprés guerre...

          -Oui de Gaulle a évité que la France soit soumise comme l’Italie et l’Allemagne, ce qui fait que nous possédont une arme nucléaire sérieuse. Ce qui légitime notre souveraineté.

          -Oui, les amerloques nous détestent et veulent notre disparition,car ils n’admettent pas que nous ayons nos propres forces nucléaires.

          Oui, débarquer à la Rochelle c’est nous humilier, par le fait de ce traitre de Macron.


        • izarn izarn 12 juillet 15:57

          Je signale aux américanolâtres, qu’un de nos sous-marins d’attaque a détruit un porte-avion américain en exercice réel. (Pas coulé pour de bon, bien sur !)

          De même un Rafale a abattu un F22 Raptor dans les même conditions.

          En terme d’auto défense nous n’avons rien à faire avec les américains, nous sommes respectés parmis les tout meilleurs c’est pourquoi il parait que nous sommes les troisièmes vendeurs d’armes au monde.

          Les verdatres s’en scandalisent, moi je m’en réjouis !

          En plus ça fait des emplois et diminue le déficit de notre commerce extérieur.

          « Les cons sont verts et américanolatres, c’est justement à ça qu’on les reconnait ! »


        • izarn izarn 12 juillet 16:19

          Et puis refléchissez sur le slogan de la Royale :

          « Honneur, valeur, patrie ». Il y a aussi discipline, mais je l’ai pas vu écrite sur nos navires...Mais bon je suis myope...C’est sur qu’une armée sans discipline...

          Mais c’est moins grandiose que les trois premiers objectifs. Ca sent la petitesse du médiocre technocratique. De l’intendance, qui écrit son caca, comme aurait dit De Gaulle.

          Magnifique, non ?

          Quels sont de nos hommes politiques qui ont encore de l’honneur ?

          Qui ont encore de la valeur ? Et qui s’interessent à la patrie ?

          Discipline ? Ha oui, envers l’UE et l’Oncle Sam ; ça c’est sur...

          Ca sent le bon collabo...

          Douze balles dans la peau.

          Ca rime.


        • Copain 13 juillet 04:30

          Ces attaques impliquant les nations européennes prolongèrent cette guerre sans fin contre le terrorisme ... que les Etats Unis se chargèrent eux-mêmes de fabriquer.


        • Et hop ! Et hop ! 15 juillet 23:10

          @titi : « L’Allemagne n’a pas envahi la France »

          Faut pas trembler pour la sortir celle là.


          L’Allemagne a envahi la Pologne avec l’URSS, et la France lui a déclaré la guerre en 1939 et a comencé à l’envahir, puis s’est arrêtée à la ligne Ziegfried, et a rebroussé chemin après avoir eu 3500 soldats tués par des mines.


          Les Allemands n’ont pas envahi la France, il l’ont occupée après que leur contre-attaque ait écrasé l’armée française qui était très mal préparée et commandée, 


        • Et hop ! Et hop ! 15 juillet 23:18

          @titi «  Là encore la même réponse : les Français avaient qu’à se bouger le cul en 1939. »

          Et les Anglais qui nous ont entraîné à déclarer la guerre avec eux, pourquoi n’ont-il pas bougé leur cul pour alller à Berlin ?

          Pourquoi ont-ils pris la fuite et rembarqué toute leur armée à Dunquerke en abandonnant tout leur matériel et leurs munition, après que Churchill ait obtenu de Hitler qu’il retienne son armée pour leur donne le temps d’embarquer ?

          Les Français ont perdu 80 000 soldats en 1939, il y a eu 80 000 civils morts sur les routes pendant l’exode, 2 millions de prisonniers, environ 40 000 civils tués par les bombardements Anglo-américains, 75 000 déportés essentiellement étrangers par les Allemands depuis la France, et 40 000 Français assassinés par l’épuration gaullo-communiste.


        • ETTORE ETTORE 8 juillet 19:58

          L’Amérique visite son musée !

          Il faut bien raviver les souvenirs pour la nouvelle génération.

          14 juillet pour tous, et en route pour aller chatouiller les poils du nez du plantigrade

          russe.

          C’est débile, inutile, juste pour montrer qu’on est inféodé à la crétinerie US.


          • Et hop ! Et hop ! 8 juillet 21:50

            Pour vraiment raviver le souvenir de la WW2, ils devraient commencer par écraser la ville sous les bombes.


          • Aimable 9 juillet 01:06

            Attendez avant de nous bombarder , il faut avant tout que la Russie nous prête sa défense anti aérienne , ce coup -ci , quand ils nous balancerons leurs bombes nous ne les regarderons pas en restant la bouche ouverte .


          • Peut-être que le but de la manoeuvre est de faire passer les yankees par les ChampZé le jour du 14 juillet à la place de nos valeureux pioupious coronavirussés ?


            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 9 juillet 10:37

              On peut aussi y voir un autre but : le gouvernement commence à préparer les esprits  à un deuxième confinement. 

              Un premier confinement ne leur a pas suffi, l’économie n’étant pas assez démolie, il faut terminer l’oeuvre de destruction.

              Gates et sa clique de l’OMS relayée par le Conseil Scientifique en France - nous préparent une vaccination massive, et ces opérations militaires yankees commanditées par l’Etat profond, serviront d’appui militaro-sanitaires pour la vaccination obligatoire de la population. Sinon, je ne vois pas l’intérêt de ce genre de manoeuvres, si l’on se place dans la logique gouvernementale. 

              Le nouveau gouvernement a été soigneusement choisi par l’Etat profond, pour faciliter l’opération.


              • Baobab 9 juillet 10:39

                Les Français sont outrés de la présence militaire US sur leur sol. Vous commencez donc à comprendre ce que ressentent les peuples africains depuis des décennies quand les armées françaises débarquent en Afrique sans y avoir été invités. Les populations locales manifestent contre cette invasion militaire mais rien n’y fait. Vous êtes encore là, il y en a même sur agoravox qui me diront que c’est à la demande des dirigeants. Pour nous les dirigeants africains n’ont aucune crédibilité. L’armée française doit quitter l’Afrique, la France doit démanteler toutes ces bases militaires sur ce continent.

                Froggies GO HOME !!


                • foufouille foufouille 9 juillet 11:15

                  @Baobab

                  gogovox n’est pas vraiment tous les français.

                  comme vous deviendrez vite des sauvages avec des massacres à la machette, il faudra construire un mur avec de nombreuses sulfateuses automatiques.


                • Baobab 9 juillet 14:19

                  Stupid Froggy. Tchiiiiiiiiiip !!


                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 9 juillet 13:16

                  @Patrice

                  Trump a récemment annoncé le retrait de 25.000 sur 50.000 d’Allemagne au titre que l’Allemagne ne contribue pas suffisemment au budget de l’OTAN.

                  Donc ce « débarquement » n’a rien à voir.

                  Par chez moi (Hainaut / Belgique) on observe aussi depuis quelques mois (confinement) des lourdes manoeuvres au-dessus notamment de la base aérienne de Chièvres. On parle de 12.000 hommes déployés et du matos, y compris sous forme de parachutage.

                  Hier dans la presse régionale on nous apprenait que les pilotes américains allaient procéder à des entrainements de nuit au-dessus de la région (qu’ils ont survolée maintes fois avec leurs C130-J de jour).

                  Ca commence à sentir mauvais, même si je ne vois pas exactement la finalité.


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 juillet 13:22

                    @Philippe Huysmans

                    Veulent annexer vos brasseries...la Budweiser c’est de la pisse .


                  • Clocel Clocel 9 juillet 13:27

                    La Corona aussi, mais c’est à la mode !

                    Les beaufs étant plus nombreux que les épicuriens...


                  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 9 juillet 17:50

                    @ Philippe Huysmans

                    Bonjour, comme je le présuppose plus haut, la finalité c’est de former des équipes militaro-sanitaires pour faire vacciner la totalité de la population. On parle également d’une « distanciation » de 2 mètres entre les personnes. Or, il s’agit d’une technique militaire pour scanner grâce à la 5G, les individus et leur surveillance généralisée. Nous avons affaire à des gens qui sont en train d’installer une dictature généralisée, qui dépasse même Orwell et 1984. 


                  • Aimable 9 juillet 21:05

                    Nicole Cheverney

                    Rassurez nous le vaccin sera bien Américain ?


























                  • Aimable 9 juillet 21:11

                    Il c’est passer quelque qui me dépasse smiley


                  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 10 juillet 14:19

                    @ Aimable

                    Vaccin américain ? Je ne sais pas. Moncais concocté dans les écuries Démocrates, assurément. Par les palefreniers du mondialisme plus exactement et sur le fumier létal du Nouvel Ordre Mondial, définitivement.


                  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 10 juillet 14:20

                    Erratum.

                    lire : mais concocté.


                  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 10 juillet 10:55

                    La deuxième vague du coronavirus débarque ....

                    Macron le renégat, l’escroc .....


                    • caillou14 rita 12 juillet 10:11

                      bof c’est pas trop grave heureusement ce ne sont pas les Russes ?


                      • BA 12 juillet 15:22

                        Dimanche 12 juillet 2020 :


                        Etats-Unis : 66.528 nouveaux cas en 24h, nouveau record.


                        Les Etats-Unis ont recensé samedi 66.528 nouveaux cas de Covid-19 en 24h, un nouveau record pour ce pays, le plus durement frappé au monde par la pandémie, selon l’Université Johns Hopkins.


                        Le nombre total de cas confirmés depuis le début de l’épidémie s’élève samedi à 3.242.073, selon cette université basée à Baltimore (est) et dont les bilans font référence. Le nombre de décès s’élève quant à lui à 134.729, soit 760 de plus que vendredi.


                        Le nombre quotidien de nouvelles infections a dépassé les 60.000 pour la cinquième journée d’affilée aux Etats-Unis où, de l’aveu même des autorités sanitaires, l’épidémie est hors de contrôle dans plusieurs Etats.


                        Pour la première fois, le président Donald Trump a porté un masque publiquement samedi, à l’occasion d’une visite dans un hôpital militaire près de Washington. M. Trump, qui minimise la gravité de la pandémie, était jusqu’à présent rétif à cette mesure de prévention, à l’instar d’un grand nombre de ses partisans.


                        Les deux tiers des Américains désapprouvent désormais la gestion de la pandémie par M. Trump, selon un sondage ABC publié vendredi, contre une moitié en avril.


                        Les sondages pour l’élection du 3 novembre donnent neuf points d’avance en moyenne à son adversaire, le démocrate Joe Biden.


                        https://www.lefigaro.fr/flash-actu/etats-unis-66-528-nouveaux-cas-en-24h-nouveau-record-20200712


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité