• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Définition du concept d’Etat profond

Définition du concept d’Etat profond

L’enseignant et attaché de recherche à l’Institut de Stratégie comparée, Tancrède Josseran nous propose de définir le concept controversé d’« Etat profond » (Conflits, n°16, janvier-février-mars 2018, p.23-24-25).

Le terme est apparu à la fin du XXe siècle en Turquie de la bouche du premier ministre turc de l’époque, Bülent Ecevit. Il désignerait un noyau dur de fonctionnaires qui par conviction ou par intérêt seraient les vrais dirigeants de l’Etat, en liaison avec d’autres groupes économiques et idéologiques. Ils n’auraient donc de compte à rendre à personne. L’Etat profond serait celui qui, au-delà des institutions démocratiques ou non, « garantit la permanence des grandes orientations du pays » en matière d’intégrité du territoire, de sécurité intérieure et extérieure, etc. L’analyste Thomas Kapp stipule que l’Etat profond « n’est pas une conspiration consciente, même s’il existe des conspirateurs conscients ».

Le professeur émérite de l’Université de Berkeley, Peter Dale Scott, établit également qu’il ne s’agit pas d’une structure organisée, mais d’un système informel. Si le degré de conscience des acteurs en son sein est difficile à établir, des caractéristiques communes peuvent être relevées selon Josseran : « nature occulte, omniprésence de l’appareil sécuritaire, immixtion du lobby militaro-industriel, et même recours à la stratégie de la tension ». Les présidents US Francklin Roosvelt et Dwight Eisenhower avait respectivement mis en garde contre la « composante financière [qui] s’est emparée du gouvernement… » et contre « l’influence injustifiée […], exercée par le complexe militaro-industriel ». C’est en référence à ce concept que la revue Géopolitique Profonde est née.

 

Franck Pengam, Mars 2018.

 

Extrait de Géopolitique Profonde N°2 - Première Quinzaine de Mars 2018.

 

 www.geopolitique-profonde.com 

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.71/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • nono le simplet nono le simplet 20 mars 2018 11:27

    ça, pour l’avoir profond, l’Etat, on l’a bien profond ...


    • gaijin gaijin 20 mars 2018 16:33

      indigent ....
      il faudrait aussi peut être envisager le rôle de certaines entreprises ( au hasard goldman sachs par exemple ) qui pratiquent le système des revolving door ....
      aborder l’influence des milliers de milliards de dollar d’argent noir de la mafia ( cartels etc )
      au delà l’influence d’individus disposant des médias ou de masses financières équivalente a celle d’un état ....
      le rôle des organisation internationales ( fmi oms onu ....) qui sont tout sauf transparentes et démocratiques ....
      ........
      d’autres choses qui ne me viennent pas spontanément a l’idée ?


      • Gollum Gollum 20 mars 2018 16:49

        Agoravox utilisé comme tribune publicitaire en publiant un mince extrait afin de promouvoir un abonnement ici : http://www.geopolitique-profonde.com/register


        Bon… ok… smiley

        • soi même 21 mars 2018 01:43
          Définition du concept d’Etat profond, c’est pourtant simple a comprendre, c’est le peuple qui dort.

          • chantecler chantecler 21 mars 2018 05:55

            @soi même
            Je dirais une population qu’on a anesthésiée .
            Qu’est ce qu’un politique aujourd’hui ?
            Un type qui arrive masqué ,qui ment sur ses intentions et fait le contraire de ce que sa majorité d’électeurs a cru comprendre .
            Et les médias sont très forts pour enfumer....
            Et c’est pour ça que les agents de propagande , les éditocrates et chefs d’infos , sont très largement payés.
            Et ici il n’est pas question de toucher à leurs « statuts » de privilégiés .


          • soi même 22 mars 2018 11:52

            @chantecler, Je dirais une population qu’on a anesthésiée, les cocos sur le sujet en connaisse un rayon.


          • novo12 21 mars 2018 12:22

            La meilleure explication du « deep state » américain et de son « shadow gavernement » expliqué par un ancien agent de la CIA :





            • novo12 21 mars 2018 12:34

              FDR était l’émanation du deep state la plus parfaite.

              Voir à ce sujet la série de vidéo de Sarah Westall :

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès