• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Delon, l’exilé fiscal, représentait la France aux obsèques de Vaclav (...)

Delon, l’exilé fiscal, représentait la France aux obsèques de Vaclav Havel !

 Ça semble n’avoir gêné personne. Du moins, nul ne s’en est ému. Sur les neuf photos choisies par Le Figaro pour illustrer les obsèques de Vaclav Havel, le 22 décembre 2011, on voit tour à tour d’éminentes personnalités présentes entourant la famille du président défunt : la Secrétaire d’État américaine et son mari Bill Clinton, ex-président des USA, le président de la Commission européenne, et le président Sarkozy. Puis on tombe soudain sur l’acteur Delon en gros plan. Pour un tel événement, c’était sans doute une information de première grandeur à mettre en évidence : quelle chance ! Alain Delon a honoré de sa présence les funérailles de Vaclav Havel, devenu le dernier président de la Tchécoslovaquie à la chute de l’empire soviétique, après avoir connu la prison que la servitude communiste réservait aux dissidents.

La légende qui accompagne la photo est encore plus surprenante : « Nicolas Sarkozy était accompagné par Alain Delon (…) » (1)

Une présence de Delon pour des raisons privées ? Soit !

Que ce monsieur vienne personnellement rendre hommage à Vaclav Havel, c'est son droit, mais qu’il fasse partie de la délégation française laisse pantois.

La légende du Figaro explique sa présence par le fait que l’acteur aurait connu le défunt « ainsi que sa première femme  ». Soit ! Quelle femme, ce « vrai mec  », selon le mot d’une autre grande conscience du siècle, Johnny Hallyday (2), n’a-t-il pas honorée, voire connue bibliquement ? Qu’il ait eu l’occasion de nouer ainsi des liens avec Vaclav Havel, c’est une affaire privée.

Mais que Delon ait été choisi pour représenter la France à un moment aussi symbolique que la mort d’un des dissidents antistaliniens tchécoslovaques, on cherche vainement les titres qu’il peut faire valoir. En revanche on voit deux bonnes raisons pour l’écarter.

1- Delon rime avec salon et étalon

Quels sont les états de service de Delon dans la lutte contre la servitude politique, quelle qu’elle soit ? Delon rime avec salon et étalon. Qu’on le choisisse pour présider les comices « Miss France » des plus belles pouliches de France, rien de plus naturel, c’est dans ses cordes d’étalon vigoureux. Mais que représente ce triste sire en regard de l’homme qui était célébré à Prague ?

2- L’exilé fiscal Delon rime avec pognon

Une seconde raison rend incompréhensible le choix du président Sarkozy. Delon est un drôle de citoyen : il s’est enfui depuis longtemps en Suisse pour ne pas payer des impôts en France, comme son compère le Hallyday ! Or, on croyait que le paiement de l’impôt était un devoir constitutif du statut de citoyen. Que Delon représente la Suisse, passe encore ! Mais la France ? À quel titre ? L’exilé fiscal Delon rime avec pognon ! Il n’y a que Paris-Match pour lui offrir de temps en temps une tribune politique afin d' admonester depuis ses montagnes helvétiques ses ex-compatriotes restés, les imbéciles, à l’intérieur de leurs frontières.

C’est dire l’idée que le président Sarkozy se fait de la citoyenneté française : qu'en a donc à cirer une ploutocratie mondialisée qui a le monde des paradis fiscaux pour patrie ? Et comme toujours avec le président Sarkozy, il faut chercher… les électeurs ! Sans doute a-t-il calculé que la présence de l’acteur à ses côtés lui vaudrait les suffrages de ses fans.

 

Ce choix incongru d’un exilé fiscal pour représenter la France, ne surprend plus, cependant. Le président Sarkozy s’est déjà affiché pendant la dernière campagne électorale de 2007 avec un autre spécimen, le Hallyday. Ça n’a pas nuit à son image, puisqu’il a été élu. Avec une main toujours aussi heureuse, on l’a vu aussi, en début de quinquennat, présenter au Pape Benoît XVI un fleuron de la culture française, le sieur Bigard dont l’humour de caniveau s’élève rarement au-dessus du slip qu’il exhibe sur ses disques. Delon finalement ne dépare pas dans le tableau. Ce ne sont jamais que les suaves délices de « La Nuit du Fouquet’s » qui s’est abattue sur le pays depuis mai 2007. La présidentielle de 2012 y mettra-t-elle un terme pour que les exilés fiscaux restent enfin là où ils sont ?

(1) http://www.lefigaro.fr/international/2011/12/23/01003-20111223DIMWWW00343-les-funerailles-internationales-de-vaclav-havel.php

Le Figaro.fr, « Nicolas Sarkozy était accompagné par Alain Delon. « Vaclav Havel était un grand homme que j'ai connu, ainsi que sa première femme », a-t-il rappelé. « Je crois qu'il a rendu la liberté à beaucoup de pays et à beaucoup de gens grâce à son combat et grâce à son courage », a-t-il appuyé, rendant ainsi hommage au héros de la « Révolution de velours » anticommuniste de 1989. Reuters  » 23.12.2011.

(2) L’EXPRESS.fr, « Johnny Hallyday accusé d'homophobie  », 14/12/2011.


Moyenne des avis sur cet article :  4.51/5   (89 votes)




Réagissez à l'article

98 réactions à cet article    


  • penajouir penajouir 28 décembre 2011 10:42

    Salut mon Paulo,

    Tout le monde est venu voir Alain Delon aux obsèques de cet obscure tchèque que Alain Delon a honoré et rendu célèbre par sa seule et éblouissante présence. Alain Delon a aussi demandé à Dieu de préserver la Suisse et son artisanat bancaire. Aussi pour conclure, Dieu à remercié Alain Delon d’être Alain Delon.


    • devphil30 devphil30 28 décembre 2011 10:57

      Alain sort de ce pseudo penajouir , montre toi sous ton vrai nom Alain Delon


      Philippe 

    • appoline appoline 28 décembre 2011 18:37

      Merci, j’ai apprécié vous lire, vous avez tout à fait caricaturé sa seigneurie. Je l’avais croisé lors du tournage de pour la peau d’un flic, il faut que les mouches à merde qui lui tournaient autour, ont tant ciré ses pompes que l’ego du garenne était déjà à l’époque surdimensionné.


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 28 décembre 2011 23:54

      en effet, plus rien ne surprend avec Sarkozy. 
      par contre, ecrire que le paiement de l’impot est constitutif de la citoyenneté , dans un pays où 50% des foyers fiscaux sont non imposables, c’est un peu exageré, non ? 

      Le suffrage censitaire n’existe plus.

    • chacaldu06 chacaldu06 1er janvier 2012 17:46

      Même la police n’ose pas déranger Alain Delon quand des coups de flingue retentissent chez lui.

      Même les coups de flingue sont classieux chez Alain Delon.

      Alain Delon dit qu’on ne tire pas chez lui.

      Alain Delon dit que ce sont les bouchons de champagne qui sautent.

      La police croit Alain Delon.

       Alain Delon : affaire classée.

      Vive le paradis Suisse et Alain Delon

      @+


    • lloreen 28 décembre 2011 10:43

      bonjour mr Villach
      Excellent article.Vous démontrez à quel point ces gens sont des objets qui sont constamment en train de se vendre.Ils sont les parfaits prostitués à cette société que le « chef de cette entreprise commerciale » (le monde à leurs yeux) « représente ».
      Cette idée que quelqu’un puisse s’imaginer me « représenter » m’est déjà insupportable en soi.Et quand je vois cette cohorte de « représentants » me « représenter » si mal....c’est carrément insoutenable.

      En observant ces gens, j’ai l’impression d’assister à un spectacle de guignols, plus burlesques et ridicules les uns que les autres qui ne sont pas à leur place sur la scène.
      Ce qui est navrant, c’est qu’il y a des quantités de personnes qui s’ affligent d’un tel spectacle auxquelles personne ne donne la parole.


      • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 28 décembre 2011 23:55

        wikipedia ... rien à rajouter smiley


      • contre-vent 2 janvier 2012 11:33

         

        @ Liberte - Je vous rejoins avec ces petites précisions

        C’est un roi de bohême qui par un édit a autorisé les tziganes (origine du mot « bohémien) à pouvoir circuler sous sa protection. Il est regretable voir ingrat qu’un homme d’origine hongroise déconsidére un peuple qui lui a transmis une si belle musique.

        Le propre de la liberté étant de ne rien posséder, on peut dire que les gitans et tziganes et qui ne sont pas des roms se placent en champion dans l’absence de compromis matèriels. (Mesdames, leurs paniers sont super beaux, allez-y c’est pas cher).

        Je regrette seulement que les Tchèques ne soient pas plus bienveillants à l’égard des tziganes. Ils ignorent à quel point ils leurs sont attachés.

        Qu’ Havel ait dû faire des compromis pour sortir la Tchecoslovaquie du cauchemard communiste ne m’étonne pas.

        Qui parmi les lecteurs peut se targuer d’avoir eut vent des objectifs américains dans les années 80 ou il y a seulement 5 ans ?

        Hormis F. Asselineau et d’autres personnes bien placés de ce type, très très peu de monde.

        Jean Marie Lepen admirait Reagan ; alors que sa fille aujourd’hui ne tient pas un discours pro-atlantiste. Je n’évoquerai même pas Mélenchon sur l’Europe, sans commentaire qui n’a eu que très récemment des révélations mais mieux vaut tard que jamais.

        A l’époque, n’importe quel dissident voyait les USA comme une terre de liberté. ’URSS / USA choisi ton camp camarade ». Il n’avait pas d’autres alternatives.

        Il fallait être méchamment couillu pour organiser une résistance dans un pays du bloc de l’Est. Vous n’étiez pas seulement grillé dans les médias, ce qui n’était rien. Un accident était vite arrivé ou bien c’était la prison (dont 4 années pour Havel) ou bien les mines d’uranium.

        Alors qu’Havel ait pu accepter l’aide de l’Oncle Sam (?) et qu’il se soit fait banané (?), me paraît logique pour l’époque. Ca reste un homme de super couillu.

        Bonne année à tous


      • speeder speeder 28 décembre 2011 12:20

        C’est qui Alain Delon ? 

        Pourquoi il a pris l’avion présidentiel, il n’a pas les moyens d’acheter un billet d’avion ?


        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 28 décembre 2011 23:56

          j espere que le prochain président mettra en ligne ce genre de dépense ...


        • BOBW BOBW 29 décembre 2011 11:00

          Dans cet Air Force One :«  La race des Seigneurs- le Clan des siciliens-Al Capone » smiley


        • Vipère Vipère 28 décembre 2011 12:33

          Bonjour à tous

          Devant l’ignominie d’avoir admis Alain DELON officiellement, dans la délégation française, pour représenter, la France et les Français, qui n’ont pas été consultés pour ce choix.

          Nous n’’aurions jamais commis un tel impair, celui de choisir un exilé fiscal pour rendre hommage à ce grand homme, qu’a été Vaclav Havel.

          Au nom de la France et des Français, nous excusons pour cette erreur diplomatique, auprès de la famille et des Tchèques pour cet hommage manqué qui a indigné et attristé le peuple Français.


          • Vipère Vipère 28 décembre 2011 12:44

            Bonjour à tous,

            Devant l’ignominie d’avoir admis Alain DELON officiellement, dans la délégation franaise, pour représenter, la France et les Français, nous avons le regret d’indiquer que nous n’avons pas été consultés pour ce choix que nous n’approuvons absolument pas.

            Jamais, au grand jamais, nous n’aurions commis un tel impair, celui de choisir un exilé fiscal français, pour rendre hommage à ce grand homme que nous reconnaissons en Vaclav HAVEL.

            Au nom de la France et ders Français, nous nous excusons pour cette grossière erreur diplomatique, auprès de la famille et des Tchèques, pour cet hommage manqué qui a indigné et attristé le peuple français.


            • gavi74 28 décembre 2011 18:00

              Exilé fiscal ?


              A.D. a également la nationalité suisse.

            • Constant danslayreur 28 décembre 2011 12:59

              "Et comme toujours avec le président Sarkozy, il faut chercher… les électeurs ! Sans doute a-t-il calculé que la présence de l’acteur à ses côtés lui vaudrait les suffrages de ses fans."

              Waw, ça c’est du raisonnement ...

              D’où le refus poli de M.Bayrou. Tout sesplik


              • Vipère Vipère 28 décembre 2011 14:31

                A Constant D.

                Qui excepté, Alain Delon, un citoyen exilé aurait eu l’outrecuidance de s’afficher et de soutenir encore NS  ?

                 


              • jymb 28 décembre 2011 13:04

                Absolument plus rien ne peut encore m’étonner
                Entendu ce matin à la radio, un entraineur de foot est recruté et va être payé 500 000 euros par mois ( soit un million d’euros tous les deux mois)
                Combien de chômeurs vont avoir le courage de claquer la porte à ce néant abrutissant et indécent ?
                Trés peu je le crains..
                alors qu’un exilé fiscal représente officellement la France ( donc les francais) ...
                Argent cramé d’un coté, évanoui de l’autre ...
                nous n’avons que ce que nous méritons.


                • appoline appoline 28 décembre 2011 19:06

                  Il est vrai que le service de com du nain fait très fort. Erreur sur erreur, incompétence, ou pire satisfaire l’égo de Sarko, pauvre France que ne te fait-on pas endurer. 



                • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 28 décembre 2011 23:58

                  pas trop de rapport puisqu’il s’agit d’argent privé, celui des qataris, qui espere de cette somme enorme en gagner encore plus. 


                • vivabolivar 2 janvier 2012 10:11

                  Tout à fait d’accord

                  Nous devrions faire une campagne d’information pour inciter à boycotter momentanément les stades de foot pour qu’on revienne à des échanges plis raisonnables
                  C’est bien l’audience qui fait monter les enchères, 
                  Mais quel effort à fournir ? j’essaie autour de moi d’être pédagogue, pas toujours évident

                • captain beefheart 28 décembre 2011 13:07

                  Comme la possession de 5 gramme de cocaine est autorisee a Prague depuis deux ans ,ça ne m’étonne pas !


                  • Gérard Luçon Gerard Lucon 28 décembre 2011 13:23

                    c’etait qui, le petit homme qui accompagnait Alain Delon ?


                    • appoline appoline 28 décembre 2011 19:07

                      Son bouffon de service.


                    • franck2012* 28 décembre 2011 13:58

                      Alain Delon ? .... 


                      • Jean-paul 28 décembre 2011 14:30

                        @ franck2012
                        Dans le monde entier si vous parlez de cinema on vous citera le nom D’Alain Delon .
                        Si vous parlez de chansons : Aznavour et Piaf


                        • Vipère Vipère 28 décembre 2011 14:34

                          Alain DELON et Charles AZNAVOUR, le rayonnement de la France des évadés !!! 


                          • Jean-paul 28 décembre 2011 14:34

                            Maintenant si vous connaissez un acteur francais plus connu qu’Alain Delon ......


                            • iris 28 décembre 2011 14:53

                              on s’en fout qu’il soit connu à l’étranger
                              qu’il se contente de faire bien son métier et de faire sa promo en suisse-


                            • penajouir penajouir 28 décembre 2011 15:06

                              Alain Delon trouve normal les réflexions de Popol et pour le remercier Alain Delon lui enverra un extrait de papier toilette sur lequel, le chanceux Popol, trouvera la fiente sacrée d’Alain Delon...


                            • Jean-paul 28 décembre 2011 18:54

                              @Iris
                              Jaloux !!!
                              Gloire ,beaute ,pouvoir ,argent ...il a tout eu .


                            • Jean-paul 28 décembre 2011 22:24

                              @ Sabine
                              Non pas tout...
                              Expliquez !
                              Gloire :sa carriere
                              Fortune : Exile fiscal
                              Amour :Romy Schneider ,et toutes les autres
                              Beaute : internationalement reconnue
                              Que manque t-il ?


                            • TSS 29 décembre 2011 10:36

                               plus connu ...peut être pas !meilleur il y en a des wagons

                               ,Belmondo,Marielle ;Depardieu,Ventura,Blier...etc


                            • velosolex velosolex 29 décembre 2011 12:20

                              Qu’est ce type aura apporter au genre humain ?

                              Bien sur je parle de Delon, pas d’Havel.
                              Pas moyen de privilégier la préférence nationale, même avec la meilleure volonté

                              Son boulot d’acteur à la pointure internationale, tellement longue qu’elle écrase un peu le pied des autres ?.
                              Ah ouai, ce job soi disant de création qui est bien le seul à pouvoir être transmis de père en fils, ou de mère en fille

                              Robert Mitchum avait l’honnêteté de se comparer au chien Rintintin : « Si un chien est capable de gagner des millions de dollars en remuant la queue, je vois pas pourquoi je serais pas capable de faire la même chose ! »

                              Le succès monte à la tête des faibles, c’est bien connu.
                               Ils veulent qu’on les vouvoie, et eux se parlent à la première personne du pluriel.

                              A quoi bon tout ce fric ?
                              Vu qu’on ne peut coucher que dans un seul lit, situé dans une seule maison.

                              La seule chose que l’on emportera avec soi, c’est ce que l’on aura donné tout au cours de sa vie.

                              J’ai bien peur que certains anciens riches n’auront pas grand chose à se mettre sur le dos !


                            • le poulpe entartré 1er janvier 2012 18:46

                              Il manque :

                              Un cerveau, une éthique, le bac (cap boucher charcutier), une nano-particule d’intelligence, de bon sens, de citoyenneté. Un poisson rouge a plus de savoir vivre que ce cabot car il a le mérite au moins de ne pas faire entendre ses conneries lorsqu’il ouvre la bouche.
                              Allez vite, la chaise roulante, le parkinson, la purée sans grumeaux, une promo chez roc-éclair et un bel enterrement avec pom-pom girl (pour recycler les vieilles claudettes à la retraite) et fanfare tricolore habillée en mauve pour faire chocolat suisse. Pour 2012 ? On peut ouvrir les paris et la France enfin libérée un peu plus.


                            • le poulpe entartré 11 janvier 2012 00:36

                              Sabine et son interminable auto-critique ; a sauté à pieds joints dans l’attrape dinde comme une débutante. MDR.


                            • Jean-paul 28 décembre 2011 14:49

                              @Paul Villach
                              Pas un mot sur Jack Lang et son avis .


                              • JL JL1 28 décembre 2011 14:51

                                Un exilé fiscal est un traitre dont la moindre peine serait la déchéance de la nationalité.

                                Merci à Paul Villach de le souligner.


                                • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 29 décembre 2011 00:02

                                  Un traitre ? Nous sommes donc les militaires d’une nation / armée en guerre ? 


                                  2. La nationalité française n’est pas payante, elle n’est pas liée au montant d’impot qu’on paye, sinon, 50% des foyers fiscaux devraient etre déchus de la nationalité

                                • JL JL1 29 décembre 2011 11:14

                                  bastiat écrit : "La nationalité française n’est pas payante, elle n’est pas liée au montant d’impot qu’on paye, sinon, 50% des foyers fiscaux devraient etre déchus de la nationalité"

                                  Toujours cette rengaine écœurante, indigne, haïssable des ’pauvres qui ne paient pas d’impôts’ ! Je crois qu’il faut avoir une machine à calculer à la place du cerveau pour utiliser des arguments aussi cons.

                                  Ceci dit, si nous étions en guerre, c’est de douze balles dans la peau qu’on punirait les traitres. Alain Delon a peut-être la double nationalité : je réfute la double nationalité pour raison fiscale.

                                  Nous ne sommes pas en guerre ? Voire ! nous sommes en guerre économique : c’est du moins ce que disent ceux qui s’en mettent plein les poches au motif qu’il faut payer plus cher les patrons sinon ils iront travailler ailleurs ; et dans le même temps, que nous devons accepter de voire nos droits et notre pouvoir d’achat constamment revus à la baisse sinon, notre travail sera délocalisé.

                                  Ces gens bafouent même leurs propres théories économiques. Enfin, il faut dire que la théorie du ruissellement n’impressionne que les ignorants et les imbéciles.

                                  nb. Bastiat : encore un qui n’a pas de clavier AZERTY. Dont acte.


                                • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 29 décembre 2011 12:51

                                  d’abord, sachez que COMME VOUS, je me demande bien en quoi Delon nous représente (nous les français).


                                  Mais vous ecrivez, « un exilé fiscal est un traitre dont la moindre peine serait la déchéance de la nationalité  » relisez vous !

                                  - Un exilé fiscal est un traitre <==> « un non exilé est un loyal ». Question : à quelle cause ? 
                                  - dont la moindre peine serait la déchéance de la nationalité <==> donc avoir ou garder sa nationalité est une récompense ou du corrolaire du fait de rester payer des impots en France 

                                  Ecrire « un exilé fiscal est un traitre dont la moindre peine serait la déchéance de la nationalité » est parfaitement equivalent à ecrire : « la nationalité française est due à celles et ceux qui payent des impots en France ». 

                                  Je ne sais pas si VOUS, vous réalisez l’énormité de ce que vous dites.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires