• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Démonstration qu’Occurence et la police divisent par 3 ou 4 le nombre (...)

Démonstration qu’Occurence et la police divisent par 3 ou 4 le nombre de manifestants #grève17décembre #350000àParis

Il y avait beaucoup, vraiment beaucoup, de monde dans la manifestation à Paris ce 17 décembre. 350 000 d’après les estimations de la CGT.

Bizarrement une officine d’un proche de Macron qui prétend décompter les manifestants et recrutée par les médias appartenant aux milliardaires a publié simultanément avec la police de Macron un chiffre de 72 000 manifestants.

IC a enqueté et a demandé à connaitre le lieu de décompte et à pouvoir accéder aux vidéos du décompte.

.

Luc Peillon@l_peillon

 · 

Manif à Paris contre la réforme des retraites : 72 500 manifestants selon le cabinet Occurrence pour un collectif de médias, contre 27 000 le 10 décembre.

PRCF@PRCF_

peut on avoir pour une vérification publique :
le lieux de comptage
les images de l'ensemble des vidéos ayant servi au décompte.

5

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Voir les autres Tweets de PRCF

 

Refus du journaliste de Libération. Soi-disant pour des “difficultés” juridiques. Rappelons que chaque personne susceptible de faire l’objet d’un enregistrement par vidéo surveillance a le droit d’en être informé et de pouvoir accéder à la vidéo ! Faudra-t-il donc poursuivre Libération BFM et les autres membres de la clique devant la CNIL pour obtenir les vidéos de carte mémoire du camescope d’Occurence ? Observons d’ailleurs que celles-ci sont prises et détenues par une entreprise privée qui n’offre aucune des garanties et protections liées au statut particulier de la presse.

Toujours est il que l’on apprend que l’officine du militant de Macron a filmé au 62 rue de Lyon, vraisemblablement depuis un hôtel. De 15h04 à 17h59.

Refus également de Libération de divulguer le redressage manuel des chiffres pratiqués par Occurence et les chiffres de débits qui en découlent.

Sur twitter de nombreux internautes s’indignent :

  • de ce qu’une bonne partie du cortège est passée avant 15h et n’a pas été filmée et donc comptée.
  • de ce que ceux qui ont quitté le cortège à Bastille n’ont pas été décompté : par exemple tout ceux qui ont piétiné de 12h à 17h à République et sur le boulevard Beaumarchais et qui ont bien été obligé d’aller prendre les derniers métros et RER
  • de ce que le comptage a été arrêté avant la fin de la manifestation.
  • du fait qu’il n’y ait eu qu’un seul point de comptage pour une manifestation de cette taille.

Décomptons les manifestants avec la même méthode qu’Occurence

On a voulu en avoir le cœur net de la réalité de ces chiffres. Et on a donc fait un décompte selon la même méthode que Occurence.
Notre point de comptage ?

l’intersection de la Rue Saint Sabin et du boulevard Beaumarchais.

Pourquoi ? parce que l’on dispose de vidéos du passage du cortège à cet endroit, que l’on sait combien de temps il a mis à s’écouler, et parce que c’est avant le premier principal point de sortie du cortège, la place de la Bastille. Inconvénient, cela ne prend pas en compte tout ceux qui ont rejoint la manifestation à Bastille. Et donc cela sous estime le nombre de manifestant

Ce qui nous permet de compter nous aussi les manifestants avec la même méthode qu’Occurence.

Comme on est méticuleux, on l’a fait à la main sur plusieurs échantillons de 10 secondes extraits de la vidéo. C’est fastidieux mais c’est précis et rigoureux. Voilà ce que cela donne sur un exemple, que l’on représente sur un extrait de vidéo.

Entre les deux lignes rouges c’est le passage d’une tranche de 10 secondes de manifestation. 99 personnes en l’occurence sur cet exemple. Sur une largeur de 25 m. Ce qui permet d’obtenir ainsi un débit moyen de personnes par mètre de largeur de rue et par minute.

En l’occurence entre 20 et 40 ici selon nos décomptes. Soyons très prudents pour ne rien exagérer et retenons la fourchette basse, 25 personnes par mètre et par minute. Soit pour la totalité de la largeur du boulevard Beaumarchais et de ses deux trottoirs que l’on voit totalement occupé 875 manifestants qui passent par minute.

Observons que Libération indique que cette méthode de comptage du fait des masques produits par les drapeaux, les pancartes, les véhicules et les banderoles conduit à sous estimer de 20% le nombre de manifestants sur les images et dans le décompte brut par la caméra d’Occurence. Nous y reviendrons.

Puis on fait comme Occurence, on applique cette moyenne à la durée de la manifestation. De 14H à 18h à cet endroit du parcours. Soit 240 minutes.

Nombre de manifestants étant passé à notre point de comptage :

240 min x 875 manifestants/minute = 210 000 manifestants. C’est 40% moins que les 350 000 annoncés par la CGT mais c’est 191% plus élevé que le chiffre de la police et trois fois plus que le chiffre d’Occurence. Une paille.

Le ridicule des chiffres d’Occurence et de la Police

Faisons le calcul d’Occurence dans l’autre sens pour comparer maintenant avec notre décompte.

72 000 manifestant passant par les 55 mètres de largeur au niveau du 62 rue de Lyon entre 15h04 et 17h59 soit 175 minutes de manifestation : cela fait un débit de…. 7.4 manifestants par mètre et par minute. C’est juste sous estimés de trois fois et demi !

En constatant que la vitesse moyenne de la marche est de 4 km/h, que celle des manifestants a été plus faible, environ 3 km/h, le débit de manifestants calculé par Occurence correspond à un temps d'environ 8 seconde entre le passage de chaque manifestant au point de comptage. Pour bien vous représenter la chose, cela correspond à une distance de 6,5m entre chaque manifestant. Soit la moitié de la longueur d'un autobus ! Ridicule.

Et pour ceux qui seraient encore dubitatifs, qu’ils aillent donc lire nos analyses précédentes sur les chiffres des manifestationsNous y exposions en détail les résultats d’études universitaires sur le décompte des foules. Pas des travaux de la CGT, mais des travaux de chercheurs directement exploités pour concevoir les circulations, accès, portes et passages des centres commerciaux, des stades ou des aéroports dans la vraie vie. Des travaux qui estiment le débit par mètre de largeur de rue et par minutes pour une foule peu à moyennement dense à entre 33 et 66 personnes par minute et par mètre. Un ordre de grandeur qui correspond tout à fait à ce que l’on a trouvé.

Ce débit de 33 personnes par minute et par mètre correspond à une distance entre chaque manifestant de 1.5m. Une distance bien supérieure à celle observée sur les photos et vidéos de la majeure partie de la manifestation.

En prenant cette valeur minimum de 33 établie par les scientifiques, tout à fait confirmée par nos décomptes, au point de comptage d’Occurrence et sur la durée de la manifestation filmée par Occurence, on trouve…. 317 625 manifestants. Bref le chiffre communiqué par la CGT.

Évidemment dans des manifestations de cette taille il est illusoire d’espérer avoir un décompte précis au millier près. Cela dit, une analyse rigoureuse et scientifique permet de démontrer que :

  • le chiffre annoncé par Occurence et publié par les médias des milliardaires est ridicule
  • le chiffre annoncé par la CGT est cohérent. Evidemment qu’il ne minore pas la taille de la manifestation, mais il en donne une bonne idée de la mesure.

JBC pour www.initiative-communiste.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 18 décembre 2019 16:12

    La manipulation sur le nombre de manifestants est évidente, une de plus.

    Ne pas reconnaitre la colère , vouloir absolument passer cette rrégression sociale , la manipulation des 64 ans avec un arrangement à 62 ans était évidente avec le ralliement de la CFDT ensuite.

    Comme si les Français ne votaient pas tout ça

    Comme nous sommes en démocratie et que cette mystification , ce vol sur les retraites nous concernent tous alors nous attendons un référendum sur le sujet.

    Bien entendu cela irait à l’encontre des plans des financiers et des assureurs pour faire main basse sur les montants des retraites.


    • mac 18 décembre 2019 16:24

      @devphil30
      La CFDT semble si souvent d’accord avec le pourvoir et ses « réformes » que d’aucuns pourraient se demander si le MEDEF n’a pas fait une OPA sur celle-ci ?


    • devphil30 devphil30 18 décembre 2019 18:21

      @mac

      Alors qu’il serait si simple et bénéfique que les syndicats soient d’accord pour bloquer le pays.

      A rien comprendre comment la CFDT peux cautionner ce système à point avec toutes les dérives qui s’en suivront.
      Que Laurent Berger soit aux ordres de certains opuscules patronaux cela ne m’étonnerais guère
      Surtout comment les membres de la CFDT peuvent ils ne pas comprendre.

      Je vous rejoint sur l’OPA

      Cette histoire de 64 ans , c’est plus une ficelle , c’est une échelle de corde.

      Le premier ministre annonce qu’il faut passer à 64 ans pour l’équilibre , la réforme est faite pour arriver à l’équilibre , tout le monde y gagne , on touchera autant
      Sauf que l’on part sur une durée plus longue de prise en compte des salaires donc la moyenne sera plus basse , plafonnement à 14 % du PIB du montant versé donc plus de monde conduira à moins de retraite.

      Mais la CFDT fait son cinéma pour les 64 ans et juste après la manifestation d’hier comme par hasard on pourrait revenir à 62 ans.

      Si il fallait 64 ans pour l’équilibre alors pourquoi on repasse à 62 ans

      Et si on gagne autant à la retraite alors faire une réforme sachant que les régimes spéciaux SCNF et RATP ont vocation à disparaitre avec les nouveaux arrivants qui n’ont pas le même mode de contrat.

      Ils laissent les anciens modes de calcul jusqu’aux personnes nés avant 1985 pour mieux diviser les grévistes.

      Le truc c’est de passer à la retraite par point et ils s’appuient sur ces régimes spéciaux pour faire basculer l’opinion.

      Par contre on ne touche pas aux régimes de policiers , des gendarmes ( retraite après 16 ans ou 18 ans de service j’ai un doute 

      pour les non gradés )

      Ne parlons pas des sénateurs et députés

      Avec en toile de fond le rapace black rocks

      Et hélas malgré cela , je suis certain que la réforme passera


    • jmdest62 jmdest62 19 décembre 2019 09:10

      @devphil30
      Les chaines d’infos se battaient pour savoir laquelle allait annoncer le chiffre le plus bas (faux).
      De mémoire : BFM 72 000 , cniouse , 70 000 , le ponpon pour LCI 62 000.
      ch’suis même tombé sur un sénateur Macronique qui affirmait que ça roulait sans problème dans Paris.
      Sont comiques tous ces gens de penser que l’on a pas compris qu’ils nous prennent pour des buses.
      @+


    • bernard bernard 19 décembre 2019 09:32

      @mac
       18,5 millions d’euros de subvention touché par la CFDT en 2016.
      Environ la même somme pour la CGT...
       Question : Pour qui « (en)marche » ces syndicats ? :->


    • Garibaldi2 20 décembre 2019 04:47

      @bernard

      Vous êtes syndiqué ?


    • Garibaldi2 20 décembre 2019 05:13

      @jmdest62

      Une petite vidéo pour bien rigoler : https://www.ina.fr/video/I09082530/


    • Rera 20 décembre 2019 11:47

      @devphil30 et @ tous,

      Supprimé par la loi, réintroduit par décretUn cadeau fiscal à l’huile depalme revient par la fenêtre

      Selon un document obtenu par Mediapart, la direction générale des douanes et droits indirects a rédigé une note qui maintient l’exonération fiscale pour un sous-produit de l’huile de palme, malgré la suppression du principe de cet avantage par les parlementaires l’année dernière. Total est le premier intéressé.

      ET ON NOUS GARANTIE LE POINT DANS LA LOI ...FOUTAISE !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 décembre 2019 03:17

      @mac

      Tous les points sur lesquels on discute désormais  incluant la taille des manifestations, bien sûr, sont devenus anecdotiques : tout le monde a déjà pris parti et ne croit plus qu’à ce qui le confirme dans son idée faite. Ce qui est en jeu, c’est le comportement plus ou moins actif et plus ou moins violent de chacun. ... et nous n’avons pas les outils pour le prévoir, car il n’y a pas de points de comparaison RÉCENTS.... c’est a dire depuis que ce ne sont plus les medias seuls qui   manipulent les Francais, mais aussi les réseaux sociaux....

      PJCA 


    • ASTERIX 7 janvier 20:19

      @mac
      nous avons passé en DICTATURE pendant 1 an de gilets jaunes éborgnés machoires fracassées mains arrachées qui Y A PRIS GOUT et continuent a TUER EN ECRASANT LE LARYNX D UN LIVREUR qui avait 5 enfants le licenciement immediat de ces « NAZIS » I

      voila ce que sait le travail de sape a la télé de dizaines de délégués « policiers »
      qui ont su SANG SUR LEURS MAUNS MANU PHILIPPE ET SURTOUT LE PSYCHOPATHE DE SERVICE LE PREFET DE POLICE DE PARIS ET DU DUO DE MNISTRES NAZILLONS LA CASTAGNEUR- NUNES

      J AI HONTE D ETRE FRANCAIS HEUREUSEMENT QUE JE SUIS AUSSI BRETON  !!!!!!!!!


    • mac 18 décembre 2019 16:21

      La fonction de la police n’est-elle pas d’obéir au pouvoir c’est à dire, plus ou moins, à la main qui la nourrit ?

      Le chiffres donnés par la police sont ridiculement bas sauf lorsqu’il a fallu décompter les foulards rouges dont on n’entend d’ailleurs plus parler.

      Ce décompte des manifestants a systématiquement été très bas depuis plus d’un an pour les gilets jaunes. Le but étant de faire croire que le mouvement s’essoufflait voire même qu’il n’existait plus , ce qui est régulièrement démenti le samedi notamment à Toulouse où cela chauffe avec les forces de l’ordre quasiment tous les Week-end depuis plus d’un an (même si les principaux médias se gardent bien d’en parler).


      • L'Astronome L’Astronome 19 décembre 2019 22:11

         
        @mac : « Ce décompte des manifestants a systématiquement été très bas  »
         
        C’est très facile à comprendre : les organisations syndicales ne comptent pas les manifestants, mais leurs jambes (il est difficile de compter les têtes à cause des banderoles) et divisent le résultat par deux.
         
        La police, elle, compte également les jambes, mais divise le résultat par quatre, car elle prend les manifestants pour des bêtes.
         
        CQFD
         


      • Nowhere Man 18 décembre 2019 17:59

        @mac
        Si Macron décidait de rétablir l’esclavage la CFDT négocierait la longueur des chaînes.


        • devphil30 devphil30 18 décembre 2019 18:23

          @Nowhere Man

          Les moutons suivent aveuglement leur berger même si il les conduit à l’esclavage ....
          Le berger sera remercié et les moutons de panurge seront occis de leur plein gré


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 décembre 2019 10:42

          @devphil30
          Il me semble quand même que la CFDT, comme les autres syndicats d’ailleurs, sont plutôt débordés par leur base...


        • devphil30 devphil30 19 décembre 2019 14:27

          @Fifi Brind_acier

          Ils n’ont pas l’air futé à la CFDT car ils ne savent que répéter la ligne rouge des 64 ans.
          A croire qu’ils n’ont lu et entendu que ce chiffre , faire du dogmatisme sur les 64 ans avant de lâcher sur tout le reste démontre un vide de reflexion.
          Car même un pseudo recul des 64 ans par le gouvernement sera suivi dans 2 ou 3 ans de la finalisation du plan de destruction en passant à 64 ans et plus encore dans le temps.

          Ils n’ont rien compris les syndiqués de base

          Berger fait croire qu’il défend ses adhérents , il défend son poste et il est obligé de jouer une pièce tragique pour montrer qu’il n’est pas d’accord comme les autres syndicats.
          C’est juste une marionnette qui sera probablement recasé ensuite pour bons et loyaux services comme la Nicole Notat le fût en son temps.

          Quand on regarde les positions de la CFDT , c’est toujours le même cirque un peu d’esbroufe pour la forme puis on plie sur le fond

          Premier syndicat vendu de France mais surement pas en nombre d’adhérents


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 décembre 2019 19:00

          @devphil30
          Il n’y a pas que la CFDT, Piketty a aussi contribué, avec Antoine Bozio.

          "Le système de retraite français est morcelé, complexe, incompréhensible pour la majorité des citoyens et sa stabilité financière à long terme est mise en cause. Il est source d’angoisse et d’incertitudes alors que sa raison d’être est d’offrir des garanties que les marchés financiers ne peuvent pas proposer.

          Cet opuscule part du constat que seule une remise à plat générale permettra de rétablir la confiance dans l’avenir du système public d’assurance vieillesse par répartition.

          Antoine Bozio et Thomas Piketty proposent une refonte complète des régimes actuels et la création d’un système unifié de comptes individuels de cotisations offrant les mêmes droits et les mêmes règles à tous les travailleurs (public, privé, non salariés).

          Ce nouveau système facilite la mobilité professionnelle et garantit l’équilibre financier, grâce à une prise en compte progressive de l’augmentation de l’espérance de vie.

          Il avantage les plus modestes et permet de mieux cibler la solidarité vers ceux dont la carrière a subi des aléas.

          Les difficultés liées à la transition entre l’ancien et le nouveau système sont réelles, mais surmontables, pourvu qu’existe la volonté politique de préserver l’avenir à long terme du système public par répartition.


        • Eric F Eric F 19 décembre 2019 19:11

          @Fifi Brind_acier
          Si on s’en tient au principe, un système de retraite unique avec gestion paritaire et contrôle du parlement, c’est tout ce qu’il y a de plus socialiste...


        • devphil30 devphil30 20 décembre 2019 08:49

          @Fifi Brind_acier

          Le but du système à points est de se diriger vers une retraite privée par des mutuelles , de niveler vers le bas les pensions et de disposer d’outils législatifs pour réduire la valeur du point sans passer par la loi et subir des grèves.

          Objectif détruire le modèle social Français qui vu de l’Europe est trop généreux.
          L’europe c’est l’harmonisation par le bas

          Ce n’est pas à vous que je vais l’apprendre bien sûr


        • Albert123 18 décembre 2019 18:42

          le seul chiffre important c’est le nombre d’œils crevés et de mains arrachées, c’est celui là seul qui détermine si on dans du folklore républicain ou non.


          • gardiole 18 décembre 2019 18:46

            Il faut que les manifs se tiennent dans des enceintes fermées, avec des portillons d’entrée pourvus d’un système de comptage. Le tout sous contrôle d’huissier.

            Je crois qu’il n’y a que comme ça...


            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 19 décembre 2019 09:29

              @kimonovert

              Une anecdote du vieux flicard en retraite.


              Lorsque je suis arrivé en CRS début 1962, un jour que nous arrivions dans une ville la veille dune nanif, dans le car, un ancien nous à dit.:Il ya quelques années, le convoi de la compagnie traversait la ville, faisait un tour, ..pour revenir par où il était entrée,.. vous avez pigé l’astuce, et l’ancien qui avait fait « l’Indo » de rajouter : « Un peu comme en Indochine , quand une section était au contact avec « les Viets », les officiers hurlaient 1er compagnie, 2 ém compagnie etc »,.. reste à savoir si ça marchait !!!


              @+ P@py


            • France Républicaine et Souverainiste France Républicaine et Souverainiste 19 décembre 2019 09:05

              Et le comptage pour les braves qui s’étripent afin d’attraper un bus ou un métro dans Paris ? Entre un gouvernement de banquiers et des syndicats véreux pour encadrer le peuple, on peut se faire du soucis pour le comptage aux prochaines élections !


              • jmdest62 jmdest62 19 décembre 2019 15:51

                @France Républicaine et Souverainiste
                Comment va votre maman ?
                @+


              • Garibaldi2 20 décembre 2019 05:02

                @France Républicaine et Souverainiste

                Je n’ai jamais vu un non syndiqué, et non gréviste, refuser l’augmentation obtenue par une grève !

                Si tous les couillons qui sont allés courir derrière un bus mardi dernier étaient allés manifester à Paris, je suis persuadé que le gouvernement aurait changé d’attitude !


              • France Républicaine et Souverainiste France Républicaine et Souverainiste 20 décembre 2019 11:25

                @jmdest62
                Un gréviste qui s’inquiète pour les usagers ! Nous vivons une époque formidable !


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 19 décembre 2019 09:07

                Comme j’aime bien les citations et autres adages.


                La première, c’est le dialogue culte de Michel Audiard qui dans le film « Les tontons flingueurs » fait dire à Lino Ventura, « les cons , ça osent tout, c’est même à ça que l’on les reconnaît » vidéo.version courte, version plus longue.


                La deuxième, il y a une formule célèbre qui dit : Plus c’est gros, plus ça passe, et là, .. je vous laisse le soin de chercher sur le web, qui est l’auteur !


                Perso, je connaissais la citation,.. mais son auteur, grosse grosse surprise !


                @+ P@py


                • lala rhetorique lala rhetorique 19 décembre 2019 09:29

                  Ce que le média ne montre pas n’existe pas. C’est ainsi que fut tué le mouvement des gilets jaunes !


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 décembre 2019 10:47

                    @lala rhetorique
                    Je ne crois pas. Les Gilets jaunes ont lancé le mouvement de la contestation, mais ils sont un mouvement hétéroclite, avec des gens dont certains refusent de s’organiser, d’autres refusent de s’intéresser à la politique.
                    C’est une sorte de syndicat bis, mais sans leader et sans organisation.


                  • Fergus Fergus 19 décembre 2019 09:46

                    Bonjour, taktak

                     smiley  smiley  smiley

                    Evidemment que le ministère de l’Intérieur minore sciemment le nombre des manifestants. Qui peut sérieusement croire le contraire ?

                    Mais affirmer que les chiffres de la CGT sont fiables, qui peut également croire cela ? Bon, vous êtes dans votre rôle de militant. OK. Cela excuse cette propagande un tantinet puérile. A noter que si vous rapportez au cas de Marseille ces différences entre les chiffres de la police et ceux des manifestants, c’est selon les conflits et les défilés, un rapport de 1 à 8, et même  cela s’est vu  de 1 à 15 qu’il s’agit. smiley

                    La réalité est sans doute que le nombre des manifestants a probablement été de 1 à 1,2 million de manifestants. Ce qui est bien, mais sans doute pas suffisant. C’est pourquoi je croise les doigts pour que les rangs grossissent, en espérant que les militants et sympathisants de la CFDT et de l’UNSA ne se laissent pas infiuencer par le discours de leurs dirigeants.


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 décembre 2019 11:00

                      @Fergus
                      Peu importe le nombre déclaré aux médias. Le gouvernement, lui, sait très bien combien il y a de salariés en grève, où ils sont, et combien il y a de manifestants dans chaque ville....
                      .
                      De plus, il a tout une brochette d’instituts de sondages, qui lui permettent de surveiller l’opinion publique, et dont nous ne voyons jamais la couleur...
                      Matignon a passé un marché de 13,9 millions d’euros pour les sondages.


                    • Fergus Fergus 19 décembre 2019 11:48

                      Bonjour, Fifi Brind_acier

                      D’accord avec vous sur ce commentaire.


                    • taktak 19 décembre 2019 14:30

                      @Fergus
                      Allez toujours du coté du manche Fergus, on vous reconnait bien, militant du pouvoir que vous êtes. Votre estimation au doigt mouillé sans aucun élément pour l’étayer est juste ridicule.

                      le fait est que de manière scientifique on montre que les chiffres de la CGT sont dans le bon ordre de grandeur et pas ceux du gouvernement.

                      Et celà vaut également à Marseille. Encore plus même doit on rappeler que la police qui compte les manifestants à Marseille est la même qui avec la BAC est mouillée dans les trafics ? sa fiabilité est proche de zéro, les marseillais le savent.

                      Dernière chose, si vous aviez ne serait ce que vu une seule manifestation, vous sauriez que la CFDT et l’UNSA sont dans les faits totalement absents des manifestations

                      A Marseille, la CFDT c’est un cortège d’une quarantaine de permanents, quand le cortège de la CGT fait plusieurs kilomètres de long. Qu’ils soient là ou non ne change strictement rien.


                    • Fergus Fergus 19 décembre 2019 16:45

                      Bonjour, taktak

                      « Du côté du manche », vous me faites franchement marrer !
                      Tellement du côté du manche que j’ai fait toutes les luttes de 95, participé à toutes les manifs importantes qui ont suivi, contre le CPE, la Loi Travail et les réformes Fillon. Cela dit sans oublier le coup de main rédactionnel apporté à un copain de SUD lors de l’émergence de ce syndicat à la RATP.

                      Mon « estimation au doigt mouillé » n’a pas de valeur scientifique, je vous l’accorde. Mais vos démonstrations n’en sont pas, et elles sont même carrément « ridicules » (je vous retourne le mot).

                      « si vous aviez ne serait ce que vu une seule manifestation, vous sauriez que la CFDT et l’UNSA sont dans les faits totalement absents des manifestations »
                      J’en ai vu deux en Bretagne. Et, en effet, la CFDT et l’UNSA en sont très largement absents.

                      Cela ne change rien au fait que si l’on veut être crédible dans les luttes sociales, il faut commencer par s’appuyer sur des données crédibles. Laissez donc les exagérations caricaturales aux flics et aux appareils syndicaux. Tout le monde sait que les uns comme les autres sont toujours dans la surenchère.

                      C’est exactement le même genre de posture qu’en phase de négociation sur les salaires : le patron propose 0,5 % alors que les syndicats réclament 5 %, le but étant d’arriver à un accord autour de 1,5 % ! « Ce n’est pas aux vieux signes que l’on apprend à faire des grimaces », dit à juste titre un proverbe populaire !


                    • lcm1789 19 décembre 2019 18:29

                      @Fergus

                      En effet l’air de ne pas y toucher Fergus défend toujours le pouvoir même quand les images de télévision montrent que le pouvoir ne dit pas la vérité

                      Même quand une preuve scientifique lui est apportée

                      Tu dis que la preuve est ridicule : alors rentre dans la démarche scientifique et explique nous où se trouve le biais...

                      Tu ne le feras pas... Ton intervention consiste en se faisant passer pour un manifestant à cracher sur la cgt ... tu es démasqué

                      Mardi j’étais dans une manifestation dans une petite ville de province

                      Avec un autre manifestant nous comptons les manifestants : j’en compte 600 lui 650 nous demandons au fonctionnaire des Ex rgs présent combien il compte : il répond 600.

                      La préfecture annoncera 300...

                      Il faut le dire les chiffres annoncés par les syndicats sont fiables et annoncés manif par manif Ceux de l’intérieur sont annoncés en blocs sans en donner le detail

                      Les chiffres de l’intérieur sont donc aux ordres d’un agenda politique


                    • Fergus Fergus 19 décembre 2019 19:45

                      Bonsoir, lcm1789

                      « Même quand une preuve scientifique lui est apportée »
                       smiley Vous êtes dans une sorte de croyance quasi-religieuse. 

                      « Les chiffres de l’intérieur sont donc aux ordres d’un agenda politique »
                      Ai-je dit le contraire ? Non, au contraire j’ai toujours écrit que les chiffres de la police étaient volontairement sous-estimés.

                      Comme les chiffres des syndicats sont volontairement gonflés. Le nier, c’est courir le risque de passer pour un manipulateur ou un naïf !

                      Mon problème est que j’essaie en toutes circonstances d’être objectif. Je n’y peux rien, c’est dans ma nature. C’est d’ailleurs pour cela que je ne me suis jamais engagé dans un quelconque militantisme syndical, même s’il m’est arrivé de défiler avec des copains de la CGT ou de SUD, mais jamais céder à leurs appels du pied, à cause précisément de dérives que je n’approuvais pas.


                    • lcm1789 19 décembre 2019 20:15

                      @Fergus

                      Comme attendu dès que vous etes face à des faits quantitatifs justifiés sur des bases scientifiques vous répondez avec des généralités

                      Tout le monde peut constater que vous faites du bla bla laremiste mais que vous ne contestez aucun fait scientifique.

                      Produisez donc votre propre comptage ou alors tout le monde constatera que vous êtes un soutien objectif du gvt et un ennemi objectif des salariés en lutte.

                      Répétez comme une mantra que les chiffres de la cgt sont faux parce que la cgt ment ... ça n’en fait pas une vérité

                      Vous êtes démasqués vous êtes un troll laremiste déguisé en opposant


                    • Rera 19 décembre 2019 22:31

                      @taktak
                      Je n’ai de cesse de le dire que Fergus et Gruni sont des Macronistes.


                    • Fergus Fergus 20 décembre 2019 09:05

                      Bonjour, Rera

                      Et vous un perroquet porteur d’un discours sectaire qui vous empêche de faire la part des choses entre les personnes de progrès lucides sur l’état de la société et les intégristes englués dans une idéologie fermée à toute approche nuancée de la réalité. Manifestement, vous êtes dans la 2e catégorie !

                      Désolé, mais la vie n’est pas noire ou blanc : elle est grise, ne vous en déplaise.

                      Quant à Macron, je persiste à espérer que sa clique néolibérale et lui-même seront dégagés en 2022. Et pour cela, je revoterai France Insoumise.


                    • Fergus Fergus 20 décembre 2019 11:46

                      Bonjour, exol

                      Je ne cherche à semer aucun « doute », ne vous en déplaise : je reste sur ma ligne qui consiste, autant que possible et en toutes occasions, à être au plus près de l’objectivité


                    • Eric F Eric F 19 décembre 2019 10:51

                      Dans les manifs, il y a des moments où c’est plus ou moins dense, les uns comptent les passages où c’est serré au max, les autres ceux où c’est le plus distendu. Pour les uns, on défile au pas de course, pour les autres à la lenteur de l’escargot. Pour la durée, on passe d’une butée à l’autre. Les uns ont intérêt à maximiser, les autres à minimiser.

                      Jadis, on aurait fait confiance à la presse, mais elle a actuellement un degré de crédibilité du même niveau que celui des politiciens.

                      Il existera certainement bientôt un dispositif totalement automatisé de comptage (les Chinois sont à la pointe pour la surveillance urbaine), dont la seule incertitude sera de discerner ceux qui défilent par rapport aux passants, mais ils affineront les algorithmes. On en viendra alors à regretter la glorieuse incertitude des chiffres smiley


                      • Fergus Fergus 19 décembre 2019 11:58

                        Bonjour, Eric F

                        Lors des manifs de 1995 que j’ai toutes faites à Paris avec des amis cheminots de la SNCF, nous avions procédé, par curiosité, à un comptage approximatif en nous postant à un point donné des grands boulevards. Nous étions parvenus grosso modo à la même conclusion que celle qui circulait alors, à savoir environ 40 000 manifestants par heure. Ce qui veut dire qu’un défilé de 3 heures à ce point précis signifiait une participation probable de 120 000 manifestants. Or, le soir même, la police indiquait 50 000 manifestants et les syndicats 300 000 dans une enchère caricaturale à la baisse pour les flics et à la hausse pour les camarades syndiqués.


                      • Eric F Eric F 19 décembre 2019 19:04

                        @Fergus
                        il est amusant de constater que le résultat que vous aviez obtenu était très proche de la moyenne entre « police » et « organisateurs ». 
                        Je me souviens d’une « abaque » d’estimation rapide du style 1 personne toutes les 2 secondes multiplié par la largeur de la chaussée, multipliée par la durée (/2)


                      • Fergus Fergus 19 décembre 2019 19:35

                        @ Eric F

                        Je n’étais pas parvenu seul à ce nombre, nous étions un petit collectif. Mais il avait été corroboré par d’autres observateurs. Et cette estimation était effectivement basée sur un calcul de ce genre après observation durant une demi-heure du taux d’occupation moyen de la chaussée.


                      • ETTORE ETTORE 19 décembre 2019 11:06

                        C’est vraiment un jeu de con !

                        Ce gouvernement et ses sbires comptent les chauves, les syndicats « calmants » comptent les poils de barbe..

                        Rien que ça, devrait faire réfléchir les gens, car on y voit toute la manipulation des uns et des autres.

                        Le premier à minimiser, hisse les barrières du superflu .

                        Le deuxième au monocle grossissant, se gonfle les parties intimes, avant de les présenter au premier .

                        Jeu de dupes, ou on voit depuis des lustres qui attend les baisés et qui

                        les lui fournit .


                        • zygzornifle zygzornifle 19 décembre 2019 12:06

                          Je multiplie toujours les chiffres officiels par 3.14116 , manifs , chômeurs , sous le seuil de pauvreté etc.....


                          • zygzornifle zygzornifle 19 décembre 2019 12:07

                            Occurence = Ho cul rance ....


                            • Julien30 Julien30 19 décembre 2019 13:06

                              Maintenant ils commencent même à couper le courant, quelle bande de parasites !


                              • touriste 19 décembre 2019 19:12

                                En tout cas à Marseille le chiffre de 200000 manifestants annoncé par la CGT le 17 décembre est réellement délirant  !!

                                Pour mémoire la ville fait seulement 800000 habitants !

                                En vrai il devait y avoir 50000 manifestants environ.

                                Pour compter j’utilise plutôt la longueur du cortège multiplié par le nombre moyen de manifestants par mètre linéaire.

                                Sur Marseille le cortège s’est étiré sur 3 kms environ et en comptant 10 manifestants par mètre on trouve 30000, on peut arrondir à 50000 si l’on prend 15 manifestants par mètre ou plus, mais 15 c’est déjà beaucoup pour les largeurs de rue de Marseille.

                                Rien à voir avec 200000, il faut diviser par 4 le chiffre CGT.

                                Et tout cela peut être vérifié simplement en consultant Google Map et demandant au site de calculer la longueur du parcours de la manifestation


                                • Alain Alain Alain Alain 19 décembre 2019 21:36

                                  Je défile à Marseille comme en 1995 sur les mêmes parcours. Les défilés sont à l’évidence plus denses et plus longs avec des participants jamais vus avant, avocats, infirmières, etc. La durée de la manifestation a notoirement augmenté : mardi elle a duré de 10 heures 30 à 14 heures pour moi alors qu’il restait encore entre un tiers et un peu moins d’une moitié de défilé derrière. En effet quand on quitte la manif on redescend par une rue parallèle à celle de la marche. Par les rues transversales on peut évaluer où se trouvent les derniers manifestants. Les chiffres de la police donnés aujourd’hui sont au moins 2 fois plus bas que ceux qu’elle communiquait en 1995. C’est impossible ! Ces gouvernants et leurs sbires sont sans vergogne et n’hésitent pas à mentir effrontément. De leur haute opinion qu’ils ont d’eux même, ils croient trouver assez de crétins pour avaler leurs affabulations. Nous verrons bientôt s’ils ont raison.


                                  • tout_permis tout_permis 20 décembre 2019 06:19

                                    Ne dites plus violences policières mais terrorisme d’état : ce billet que les modérateurs d’AgoraVox ne veulent pas voir. Chapeau :

                                    Manuel C. refuse d’être auditionné par l’IGPN, « Une enquête a finalement été ouverte par le parquet de Paris… » : Seulement parce que la bavure crève les yeux, c’est le cas de le dire, qu’elle a fait le tour de la toile, et que la France est sous surveillance de l’ONU pour violation des droits de l’homme. La justice n’est pas là pour rendre la justice mais assurer l’ordre établi. Ce que l’on voit, c’est la montée en puissance de la répression face à une menace nouvelle à celui-ci, la revendication de démocratie directe. Le pari est pris : prochaines attaques armées c. l’État ne seront pas le fait d’islamistes mais de Français s’insurgeant contre ce qu’ils tiennent pour une terrorisme d’état.

                                    • lloreen 22 décembre 2019 11:04

                                      @tout_permis

                                      A partir où des imposteurs, des fraudeurs et des criminels se sont hissés au pouvoir il n’y a plus de limites.C ’est le cas en France, c’est le cas ailleurs.
                                      Sarkozy est celui qui a permis le délitement en 2007 en snobant le vote du peuple français qui avait voté contre l’adoption du traité de Lisbonne à 55% lors du referendum du 29 mai 2005.
                                      En 2007 Sarkozy utilisa l’article 49.3 de la constitution et fit revoter le parlement qui contrecarra le vote du peuple souverain !

                                      Les français dormaient à poings fermés à ce moment alors que cette violation de la volonté du peuple souverain aurait dû les faire sortir par millions dans les rues. Cette violation du vote du peuple souverain était autrement plus gravissime que la remise en cause du système de la retraite par répartition -déjà suffisamment grave elle aussi... ! car si toutes ces violations successives ont pu se mettre en place c’est précisément parce que des usurpateurs ont été nommés par les Bilderberger à la tête des pays.
                                      Hollande a poursuivi et Macron est celui qui est chargé par ses commanditaires de l’état profond de remettre en cause tous les acquis sociaux.

                                      La charte de l’ONU prévoit deux dispositifs afin que les peuples spoliés puissent retrouver leur souveraineté:la décolonisation et le conseil de transition.
                                      En France, un collectif a créé un conseil national de transition le 18 juin 2015 afin que les français puissent bénéficier de ce cadre juridique reconnu par le droit international pour reprendre sa souveraineté.
                                      https://www.conseilnational.fr/declaration-du-10-juin/


                                    • kalagan75 20 décembre 2019 17:34

                                      on se croirait avec fillon au trocadero annonçant 200 000 personnes alors que la place ne peut en contenir que ... 15 000 . 
                                      le stade de france c’est une rue de 70 m de large sur 500 m de longueur où les personnes sont l’une sur l’autre ...80 000 personnes... tu prends cette référence, tu l’adaptes à la largeur des rues et tu fais ton calcul max ...puis tu pleures !!

                                      c’est à dire que les champs élysées bourrés de monde ne peuvent contenir que 320 000 personnes et non des millions comme annoncés


                                      • lloreen 22 décembre 2019 10:31

                                        Tout le monde a bien compris que tous les chiffres sont tronqués...

                                        La fraude de l’élection de Macron est un trucage parmi tous les autres...

                                        Recette miracle:Prenez une caméra, achetez des animateurs, relayez la vidéo sur les canaux de vos amis.Le tour est joué.


                                        • Ronny Ronny 23 décembre 2019 20:22

                                          Une petite histoire...

                                          il y a une quinzaine d’année, je manifestais à Paris avec le collectif sauvons la recherche. A la fin de la manif, les policiers des RG, fort sympathiques au demeurant, viennent nous voir et disent « combien étiez vous à votre avis » ? Réponse des syndicats : « environ 10 000 ». Les policiers nous disent, oui, on a compté un peu plus de 8000. Donc plausible.

                                          Le soir à la télé et à la radio : manifestation des chercheurs à Paris, 3 à 4000 personnes ont défilé aujourd’hui, etc.

                                          Bref, j’ai compris ce jour là comment la préfecture et le ministère comptaient...


                                          • ETTORE ETTORE 26 décembre 2019 11:59

                                            @Ronny

                                            Bref, j’ai compris ce jour là comment la préfecture et le ministère comptaient...


                                            Quelle plus belle preuve pour démontrer que «  l’on ne compte pas » à leurs yeux ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès