• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des cours de grammaire et d’orthographe pour les étudiants de Paris (...)

Des cours de grammaire et d’orthographe pour les étudiants de Paris Nanterre...

 

JPEG

L'Université Paris Nanterre va mettre en place des cours de remise à niveau pour les étudiants qui ne maîtriseraient pas totalement les règles orthographiques et grammaticales. 

 

Ce n'est pas étonnant : pendant des décennies, ces deux disciplines, orthographe et grammaire ont été négligées à l'école primaire, au collège...

Trop difficiles, trop rébarbatifs, les cours de grammaire !

 

On a voulu simplifier leur enseignement... voilà le résultat : nombre d'élèves arrivent au Baccalauréat avec des lacunes en langue française.

Au nom d'un certain égalitarisme, des pédagogues ont simplifié les programmes, ont voulu réduire les exigences.

 

Mais aplanir les difficultés, est-ce rendre service aux élèves ?

La transmission de la langue française est essentielle : la pensée passe par le langage...

Comment penser si on ne maîtrise pas la syntaxe et toutes les relations logiques qu'elle met en jeu : cause, conséquence, opposition, condition, etc. ?

 

Les adolescents éprouvent, ainsi, des difficultés à lire des livres, opération trop complexe...

"C'est trop long", disent-ils le plus souvent...

Ils se réfugient devant des écrans numériques, où l'attention se délite, où la lecture est fugace, morcelée, où les sollicitations sont multiples...

 

La patience, le sens de l'effort ne sont plus à la mode..

Dès lors, comme les élèves pourraient-ils acquérir un bon niveau de langue ?

Il convient de réapprendre le français aux élèves, dès l'école primaire et de poursuivre assidûment cet apprentissage dans les classes de collège.

Les difficultés sont formatrices, elles font partie de la vie : pourquoi a-t-on voulu nier l'importance de l'effort ?

 

Certains pédagogues n'en ont pas vu l'importance et ont voulu privilégier la pédagogie de la découverte...

Comme s'il ne fallait pas d'abord apprendre pour maîtriser des savoirs et les réutiliser...

 

De nombreux élèves qui arrivent en lycée ne savent pas bien rédiger, ne connaissent pas les subtilités de la langue française.

Comment peuvent-ils mener à bien des études, alors que la grammaire et l'orthographe ne sont plus enseignées en lycée ?

JPEG

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/10/des-cours-de-grammaire-et-d-orthographe-pour-les-etudiants-de-l-universite-paris-nanterre.html

 

Source :

https://www.bfmtv.com/societe/la-fac-de-nanterre-instaure-des-cours-de-francais-pour-ses-etudiants-en-licence-1527622.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.23/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 5 octobre 2018 14:01
    Des cours de grammaire et d’orthographe a tous les niveaux d’études, ce serait mieux.
    Mais des cours de grammaire et d’orthographe soutenus en CE1 CE2 CM1 CM2 ne devraient pas être une option.
    Penser aussi a virer les « on » qui sont globalement une insulte a la logique de la langue Française et ce dans les récitations et médiats.


    • Giordano Bruno 5 octobre 2018 14:36
      L’Université Paris Nanterre va mettre en place des cours de remise à niveau pour les étudiants qui ne maîtriseraient pas totalement les règles orthographiques et grammaticales.

      « Pas totalement », ça risque de faire du monde...
      D’autant plus que ces règles sont pour certaines sujettes à discussions, les avis des grammairiens n’étant pas toujours consensuels. Ce point ne m’a pas enseigné lorsque j’allais à l’école et c’est bien dommage. C’est le plus gros grief que j’ai envers l’enseignement de la grammaire qui me fut dispensé. Cela m’aurait rendu cette discipline tellement plus intéressante ! Eh oui ! Il y a matière à discussion, à contestation, à découverte ! Cela donne envie d’explorer, de faire confiance à son bon sens et de ne pas croire sur parole le manuel scolaire (qui souvent reflète bien mal le discours des grammairiens).

      « nombre d’élèves arrivent au Baccalauréat avec des lacunes en langue française. »

      Même remarque : aucun francophone ne peut sérieusement se targuer de ne pas avoir de lacunes. Et tant mieux ! On peut continuer l’exploration.





      • jymb 5 octobre 2018 14:56

        Une seule question : comment ces incultes ont-ils pu obtenir le bac ? 

        On le donne directement ? 

        • spearit 5 octobre 2018 16:25

          @jymb
          Ben non pensez-vous, il y a un genre d’examen où quelque soit les prestations des candidats c’est 80% de réussite mini... quitte à rabaisser le système de notation pour que le quota se fasse


        • Pere Plexe Pere Plexe 5 octobre 2018 20:03

          @jymb

          C’est bien connu qu’il n’y a pas de culture hors du Larousse et du Bescherelle.
          Y compris pour le 98% d’ humains qui, ces cons, ne parlent pas français.

          C’est chouette la culture telle que vous la concevez...


        • JC_Lavau JC_Lavau 7 octobre 2018 11:20

          @Pere Plexe. Sois rassuré : depuis que je suis devenu écrivain scientifique, j’ai toujours à porté de main le Larousse de la conjugaison, la grammaire détaillée, et le dico des difficultés de la langue.


          Et pour l’anglais, j’ai fait la dépense d’un correcteur grammatical.

          Parmi les tâches du scientifique : créer les néologismes que réclame la réalité découverte. Parfois réactiver de vieux mots dont le réemploi sera sans inconvénients. Michael Faraday requérait des avis de philologues.
           
          Parmi les tâches du pédagogue et du didacticien : remanier les rédactions jusqu’à avoir éliminé presque toutes les occasions de contre-sens à la lecture.

          Parmi les tâches de l’écrivain : veiller à la qualité du bien commun, la langue.

          Ah non, tout le contraire du vautrage narcissique de l’agoravoxien moyen, vautré dans sa flemme et son « Vrout merdre ! Moi je ! ».

        • Désintox JPB73 5 octobre 2018 18:53
          Tous ceux qui traitent les jeunes d’incultes et d’ignorants à longueur de forums devraient essayer de repasser le bac.

          Ils auraient des surprises.

          • baldis30 5 octobre 2018 19:33

            @JPB73
            bonsoir,

            « essayer de repasser le bac. Ils auraient des surprises. »

             Et pour la physique ce serait l’hécatombe .... outre la grammaire, l’orthographe ... Rien que sur les unités énergétiques ... les débits des cours d’eau, sans parler du climat où l’hésitation entre ignorance et folie est permise !


          • mmbbb 5 octobre 2018 20:07

            @JPB73 a chaque nouvelle generation c est toujours la meme antienne Quant a Rosemar , ces artciles sont ecrits tels des scriptes de programmation Elle ne cesse pas de se plaindre mais il y a tout de meme des inegalites de niveaux entre les profs J ai connu ceci


          • waymel bernard waymel bernard 5 octobre 2018 22:10

            @JPB73
            Le bac n’est même plus au niveau du certificat d’études d’antan !


          • rosemar rosemar 6 octobre 2018 09:53

            @baldis30

            Et si vous passiez le certificat d’études de 1930 ?



          • Désintox JPB73 6 octobre 2018 10:30

            @rosemar

            Merci pour le lien.

            Vous pouvez aussi poster votre copie.

          • Rincevent Rincevent 5 octobre 2018 18:59

            Il y a trente ans déjà, quand je m’escrimais à déchiffrer les compte-rendus de nos internes à l’hôpital, je trouvais des fautes de ci de là. Je me disais que la filière sélectionnait des matheux plus que des littéraires, pas très grave... Le temps passant, ça ne s’est pas amélioré et ça s’est mis à maltraiter la syntaxe, voire la sémantique et là, c’est beaucoup plus gênant. Quand on a du mal à comprendre précisément ce que dit ou veut le rédacteur, en médecine ça peut être grave.


            • JC_Lavau JC_Lavau 6 octobre 2018 09:15

              @Rincevent. « Opérer d’urgence ! » dicte le chef de service.

              « Opéré d’urgence », écrit l’infirmière. Deux jours après, il était mort.

            • rosemar rosemar 6 octobre 2018 09:50

              @Rincevent

              En effet, dans le domaine médical, ce peut être gravissime... Merci pour ce témoignage...

            • Désintox JPB73 6 octobre 2018 22:55
              @JC_Lavau

              C’est une blague ou c’est vrai ?

            • JC_Lavau JC_Lavau 6 octobre 2018 23:08

              @Rincevent. Les médecins racontent cela. En tout cas, moi, je suis encore vivant.

               
              Très nombreux sont les commentaires voire les articles sur Gorgonavox qu’on ne peut comprendre, tant ils sont obscurcis par les fautes de syntaxe et les confusion de mots.
              Régulièrement le verbe avoir et le verbe être sont confondus, les infinitifs du premier groupe avec les participes passés, la conjonction « or » avec la préposition « hors », etc. Et la ponctuation est carrément oubliée.
               
              Nombreux sont les flemmards que je renonce à lire, tant ils étalent leur cancritude et leur paresse avec fiertitude.

            • aimable 5 octobre 2018 22:34
              il est dramatique de constater que bon nombre de gens a l’heure actuelle n’ont pas le niveau en orthographe du certificat d’étude d’il y a 70 ans .
              il est vrai qu’a l’époque il n’y en avait peut qui atteignaient ce niveau .

              • Désintox JPB73 6 octobre 2018 10:34

                @aimable
                C’est volontaire ?


              • Reiki 6 octobre 2018 08:01

                Notre culture linguistique diminu au fur et a mesure. 

                L orthographe ne sert ni a s exprimer ni a identifier, elle es qu une barriere a l expression de la juste pensé. Je vois pas en quoi nous serions plus éloquant, etudier l orthographe es pour moi d abandonner le POUVOIR qu on a sur les mots .
                Le but premier etant la transmission de la Pensé.... 
                L ortographe nous detourne de la vérité qui existe au travers des ecris.

                • rosemar rosemar 6 octobre 2018 09:48

                  @Reiki

                  Comme si la pensée ne passait pas par des mots !

                • mmbbb 6 octobre 2018 10:05

                  @Reiki Exact , l apprentissage du francais est déficient Rosemar le dit a longueur d atciles Elle oublie cependant que le niveau de certains enseignants n est plus a la hauteur mais elle reagit en défendant sa corporation. en oubliant qu il y des nazes et de l absentéisme. J ai connu cela mais il est impératif d avoir une déférence absolue envers les profs dont le metier est le plus dur des metiers Les journalistes parlent assez mal . alors qu ils devraient vehiculer un bon francais Quand je vais aux supermarche, j entends souvent au gre de mes déplacements des conversations qui ne me sont pas coutumieres et dont je ne comprends pas . Cependant si vous ajoutez le franglais, les neo barbarismes utilises dans les messages télephoniques, les nouveaux mots de la culture urbaine , la feminisation des mots , l ecriture inclusive figure de proue des feministes , l apprentissage de l orthographe deviendra périlleux puisque chacun veut défendre son neo langage au détriment de la langue officielle . Autant passer au style phonétique et se concentrer sur la seulle transmicion des pansées .Nous gardeons ainci le pouvoir des maux .


                • Désintox JPB73 6 octobre 2018 10:33

                  @Reiki
                  Je partage votre point de vue sur la nécessité de simplifier l’orthographe.


                • Désintox JPB73 6 octobre 2018 10:35
                  @rosemar
                  Certes, mais je ne vois pas en quoi les redoublements de consonnes améliorent la pensée !

                • rosemar rosemar 6 octobre 2018 11:30

                  @JPB73

                  L’orthographe, c’est comme l’ADN des mots : elle correspond à une étymologie, à une histoire.. faut-il oublier l’histoire ?

                • mmbbb 6 octobre 2018 11:47

                  @rosemar votre comparaison, est idiote Comme le disait si justement Cavanna, le francais est une belle langue rendue inutilement complexe par des cuistres . Quoique cela vous deplaise , c est la necessité qui fait loi , l anglais est utilise dans les publications scientifiques et j ai entendu que les nouvelles especes d animaux et de plantes auront des mots angalis dans la classification de Linné Le latin out ,


                • JC_Lavau JC_Lavau 6 octobre 2018 13:48

                  @mmbbb. Mes chers confrères, mes chères connessoeurs, il faut tout féminiser.


                • JC_Lavau JC_Lavau 6 octobre 2018 14:13

                  @mmbbb. Voici trois ou quatre générations, un groupe de jeunes spéléologues amateurs se désignait comme  Les grottesques, en précisant bien que c’était avec deux t, qu’ils prenaient soin de prononcer.

                  Dans la langue de certains voisins, le redoublement de consonnes rend la voyelle brève, alors qu’elle est longue avec une seule consonne derrière. 
                  Exemple, le chasseur suédois Gripen.
                  Alors que grippen désigne la grippe.
                  Dans des états anciens de notre langue, la prononciation de l’écrit était fort différente de ce qu’elle est à présent.
                  « Dieu fist les astres et nous faisons les plats nets ! »

                  De nos jours, elle varie encore selon les régions, et les kabakois en ont une autre encore.
                  Les bretons accentuent très différemment de nous.

                  Les jeux de voyelles notamment varient selon les régions. Ici ils ne distinguent pas le in du un.
                  Ma grand-mère prononçait : « Bois ton lé mon petit ».
                  En voilerie, c’est embêtant de ne pas distinguer le du lait.

                  Tu veux une langue de paresseux, pour justifier ta paresse congénitale.

                • JC_Lavau JC_Lavau 6 octobre 2018 14:14

                  @JC_Lavau pour @JPB73. L’éditeur de SPIP a encore mêlé les références de réponse.


                • mmbbb 6 octobre 2018 15:21

                  @JC_Lavau J ai une bonne mémoire mais je n ai pas trouve « grottesques » avec deux TT dans les dictionnaires il ne figure pas dans celui de l Academie francaise . J apprécie les grotesques , je m entends le mouvement artistique depuis l antiquite Ces grotesques que l on retrouve dans les stalles des eglises et cathédrales ou les artistes donnent libre cours a leur imagination à l abri des regards puisqu ils sont sculptés sous les sieges ,  l art profane cotoie l art sacre .
                  Quant a Gripen il est vrai que tous les francais l emploie  ! Sacre LAVAU
                  Quant a l ancien francois , je le connais j ai lu Rabelais Cesse de prendre les autres pour des nazes .
                  Quant aux bretons, je ne connais peu cette region , moi j ai plutot ete berce par le patois, Par pure symétrie nous retournons a une nouvelle forme de dialectisation de la langue .
                  Quant a moi je n ai pas choisi l EN , je l ai déjà dis à maintes foi j aurais preféré faire ma scolarite dans le privé ; cette grande professeure elude le probleme , l EN est un des rares employeurs a garder les toccards ! Lorsqu un prof se prend une beigne par un eleve issu de « l altérité  » , j ai un certain plaisir malsain mais néanmoins un plaisir . Et bien oui Lavau il existe bel et bien un déterminisme social. Les migrants remplaceront les prolos dont je suis issu, cela sera plus marrant et plus bruyant , boloss !

                   


                • mmbbb 6 octobre 2018 16:37

                  @JC_Lavau en complément puisque tu es de Lyon « 
                  https://actu17.fr/lyon-video-un-homme-tente-dattaquer-un-commissariat-de-police-a-la-hache/ »
                  c est marrant et distrayant n est ce pas . 


                • Désintox JPB73 6 octobre 2018 22:59

                  @rosemar

                  S’il y a une histoire, c’est que la langue évolue. Il ne faut donc pas hésiter à la faire évoluer.
                  Les locuteurs ne sont pas des archéologues.

                • JC_Lavau JC_Lavau 6 octobre 2018 23:11

                  @JPB73. Ils ne sont pas enquêteurs non plus ; ils gobent n’importe quelle énormité, qui les flatte.


                • Reiki 6 octobre 2018 08:15

                  Certains sont tellement concentre sur l orthographe qu il oubli les idées. 

                  Bravo fabriquons des Autiste capable de melanger des idées comme Oligarchie et Démocratie...


                  • JC_Lavau JC_Lavau 6 octobre 2018 09:17

                    @Reiki. Répétitivement consternant.


                  • Ciriaco Ciriaco 6 octobre 2018 13:46
                    Diable, qu’est-ce que la pensée du plus-que-parfait ?

                    Perso je prendrais avec plaisir sur mon « Congé Individuel Formation » - blague du temps politique - pour avoir des cours de français en entreprise.

                    On juge à peu près tout le temps qu’une fois la formation de base faite selon les principes de l’école, les bases sont acquises, un peu à la manière dont on jugerait par ce silence qu’elles ne sont nécessaires que selon l’efficacité que l’on a rendre dans le métier.

                    L’entreprise et le patronat jugeant qu’ils sont meilleurs gestionnaire en tout, je leur proposerais bien de réfléchir à cette question, où ils sont, comme pour d’autres, confortablement absents.

                    J’en parlerai au représentant du personnel de ma boite du moment, même si je crains à cette occasion de passer une nouvelle fois pour le vilain petit canard.

                    Merci pour cet article !

                    • Ruut Ruut 8 octobre 2018 14:27

                      Notons que les jeux vidéos c’est juste des jeux de plateau améliorés.
                      Alors insulter un jeune parce qu’il joue via un écran a une version plus complexe des échecs et ce avec des potes ..........

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès