• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des élèves sans visages...

Des élèves sans visages...

JPEG

Une rentrée scolaire inédite : en début d'année, les professeurs doivent faire connaissance avec des nouveaux élèves, souvent plus de 150 élèves...

 

Oui, mais comment faire connaissance avec des élèves masqués dont on ne voit pas le visage, le sourire, les expressions ?

Comment les connaître, les reconnaître ?

C'est déjà difficile en temps ordinaire où il faut mémoriser rapidement autant de noms, de visages nouveaux, mais là, c'est encore plus compliqué. 

 

Bien sûr, on peut demander aux élèves de déposer un carton sur leurs bureaux pour y inscrire leur identité.

Mais ce système reste bien imparfait : l'enseignement est un métier de communication, de partage, de transmissions...

 

La communication passe par la parole, mais aussi par les expressions du visage...

Enseignant masqué, élèves masqués... une situation compliquée.

 

La voix de l'enseignant est voilée, déformée par le masque et celle des élèves également...

La contrainte est énorme : vous imaginez des élèves portant le masque pendant des heures ? Et le masque est même obligatoire pendant les récréations...

Tout le monde va étouffer sous le masque... d'autant que les températures sont encore estivales dans certaines régions de France, notamment dans le sud...

Un élève pourra-t-il être sanctionné s'il ne porte pas de masque ? Quelles seront ces sanctions ?

On ne sait pas trop pour l'instant... Il faudra voir au cas par cas, sans doute...

 

Mais on ne peut admettre de dérogations à cette règle : le port du masque...

Si on commence à accorder des dérogations, des exceptions, on n'en finit plus...

 

Comment va évoluer la situation sanitaire ? Certains spécialistes affirment que l'épidémie est finie, d'autres évoquent une recrudescence des cas de Covid-19.

Décidément, la science est bien incertaine : nous sommes face à des opinions divergentes.

Qui croire ?

Comme l'écrit le romancier Paolo Giordano, "dans la contagion, la science nous a déçus. Nous voulions des certitudes et nous avons trouvé des opinions... Nous regardons les spécialistes se quereller, comme des enfants assistant aux disputes de leurs parents. Puis nous nous querellons entre nous."

 

Beaucoup de questions se posent : seront-elles résolues dans les mois qui viennent ?

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2020/09/des-eleves-sans-visages.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 septembre 17:20

    « Décidément, la science est bien incertaine : nous sommes face à des opinions divergentes. »

    La médecine n’est pas une science, mais un art qui, parfois, utilise les connaissances mises au jour par des sciences comme la chimie, l’anatomie et la physiologie, mais aussi sur des disciplines plus « softs » comme la psychologie à laquelle le recours est le plus fréquent. L’hypocondrie et les placebos sont là pour en témoigner.

    Le médecin de famille a, dans bien des cas, remplacé le curé du village. Sa justification est le fait d’être un passage obligé pour délivrer des ordonnances qui permettent un remboursement par la sécu. Sans cettte exclusivité, l’automédication serait bien plus répandue.


    • foufouille foufouille 3 septembre 17:37

      @Séraphin Lampion

      je te souhaite une maladie grave pour voir si ton délire est vrai ou qu’un menbre de ta famille crève d’un totorix.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 septembre 17:44

      @foufouille

      c’est fait pour les deux


    • Xenozoid Xenozoid 3 septembre 17:45

      @foufouille

      la même rhétorique .pipi caca, que du genre,je cite (super cochon)« ta famille n’a pas été violé par des migrants,donc tu ne comprend pas le racisme.. »

       ta grand mere n’as pas encore été violé par le covid 19 ...etc etc etc.....

      ça c’est le bac a sable .... mouvant


    • foufouille foufouille 3 septembre 17:46

      @Séraphin Lampion

      tu n’es pas mort donc impossible pour le un.


    • foufouille foufouille 3 septembre 17:55

      @Xenozoid

      je comprends un peu le racisme et le racialisme.

      sinon, il faut effectivement vivre et comprendre certaines choses.

      quand j’étais à la campagne et avant d’étudier, je pensais effectivement que les antalgiques n’existaient pas.

      j’ai aussi vu des gens crever pour pas grand chose car sans soins.

      pauvre type.


    • Xenozoid Xenozoid 3 septembre 17:58

      @foufouille

      pauvre type.

      merci,moi non plus


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 septembre 18:30

      @foufouille

      « tu n’es pas mort »

      Saint Eloi non plus.


    • foufouille foufouille 3 septembre 18:34

      @Séraphin Lampion

      une maladie grave est mortelle.


    • foufouille foufouille 3 septembre 18:35

      @Xenozoid

      tu comprends pas quoi avec tes patients imaginaires ?


    • mac 3 septembre 18:46

      @foufouille
      Si elle ect mortelle alors pas besoin de médecin ?


    • foufouille foufouille 3 septembre 18:57

      @mac

      sans soins évidement ou en faisant le con. genre gros cancer.


    • Xenozoid Xenozoid 3 septembre 20:37

      @foufouille

      tu comprends pas quoi avec tes patients imaginaires ?

      j’ai pas été ecrasé(encore) par un 38 tonnes a vide


    • foufouille foufouille 4 septembre 08:51

      @Xenozoid

      tu devrais et surtout sans casque pour avoir un trauma crânien et un bon qui te reste à vie.

      mais commence par t’exploser une rotule et ne prend rien ensuite.


    • Sozenz 4 septembre 10:54

      @Séraphin Lampion
      et c est avec vos délires que certaines personnes ne vont pas se faire soigner . attendent trop longtemps pour voir ce qu’ elles ont etc ...
      tout le monde déjà n ’ a pas la même résistance à la souffrance physique et morale .
       tout le monde n a pas le corps qui permet de s auto-regenerer ou de s’ auto réguler etc ...

      les personnes dont vous parler sont en très large minorité ; il y a plus de personnes qui ne cherchent pas à se soigner , ou qui ne cherchent pas d où viennent leurs problèmes de santé . ce qui donne des pathologies aggravantes .

      quant à la science et la façon dont les personnes l abordent ; c est surtout une question d idéologie et de se ranger vers celui qui a le plus de pouvoir pour garder sa place .
      ( quand on voit les persecutions vis a vis de raoult , ça amene à se poser des questions non ? et il y en a eu bien d autres avant )

      mais je pense que des personnes comme foufouille devraient vous pardonner pour vos paroles car vous ne devez peut etre pas connaitre le parcours du combattant des malades .

      autre chose l automedication se fait plus que vous croyez ; parceque la medecine occidentale se fait à l arrache et ne doit pas dépasser les ordres , le consensus .

      on ne laisse pas vraiment le choix aux gens de l approche souhaitée ; ce qui va pousser à l auto-medication .

      je pense que vous ne vous etes pas vraiment penché sur le sujet , ou eu assez d experiences sur vous ou votre entourage .( c est une bonne chose) ; mais ça ne permet pas d avoir une « autre vision » que celle que vous avez .


    • binary 3 septembre 19:10

      « La déception scientifique chez les romanciers » : Voilà un excellent sujet pour le BAC BlaBla .


      • rosemar rosemar 3 septembre 22:11

        @binary

        Paolo Giordano est aussi docteur en physique théorique...


      • binary 4 septembre 00:03

        @rosemar
        Il a abandonné la physique à la fin de ses études. Manifestement, c est un « déçu » de la science. Où alors, il a compris , tardivement, que pour se faire du blé, les quarks ce n est pas la bonne voie, il y a bien plus simple


      • Jean Keim Jean Keim 3 septembre 20:02

        Rosemar il vous faut grandir et vous libérer de la peur qui vous étreint, ne voyez-vous pas toute la fausseté du cirque de cette pandémie qui n’en est pas une, si vous en restez aux consignes officielles, si vous croyez encore les mensonges officiels des politiques, alors vous devez changer de travail, des enfants ne peuvent pas vous être confiés. Votre responsabilité n’est pas d’en faire des bons citoyens mais des personnes saines d’esprit. La vie, votre vie doit vous apprendre quelque chose.


        • rosemar rosemar 3 septembre 22:32

          @Jean Keim

          Un complot ?


        • Jean Keim Jean Keim 4 septembre 08:23

          @rosemar

          Un complot... de qui ?

          Et si ce qui nous arrive à nous les terriens n’est que la suite (ou l’aboutissement) logique de nos modes de pensée.

          Depuis des millénaires il y a une poignée d’individus qui s’arrogent le droit de mettre en coupe réglée le reste des populations qu’ils régentent, pour que cette situation perdure il faut que tout le monde soit tacitement d’accord, avec comme acceptations : eux ils sont l’élite, ils savent, ils sont bien nés, désignés par leurs complices et/ou les puissances célestes, et nous nous sommes incapables de mener notre vie correctement, les maîtres comme les exploités ne peuvent exister les uns sans les autres.

          Il y a des complots dans ce cirque c’est évident, s’agit-il d’un complot international, honnêtement je n’en sais rien, c’est possible si nous envisageons qu’il y ait une gouvernance occulte mondiale, elle pourrait s’appeler la Finance, cette idée vient automatiquement à l’esprit si nous connaissons un tant soit peu les mécanismes de la dette (donc de toutes les dettes) qui consistent pour ceux qui maîtrisent les flux financiers à prêter de l’argent créé à partir de qq. clics sur un clavier d’ordinateur, donc à partir de rien, en l’occurence la dette est fabriquée à partir de fausses monnaies.

          L’arme des puissants est la peur, la peur oblitère notre jugement, la fausse pandémie entretient la peur, la peur ne vient pas toute seule, c’est notre mode de pensée qui la crée et l’entretien, il n’y a qu’une seule peur que nous décomposons en peurs multiples petites ou grandes, mais fondamentalement la peur est toujours la peur de mourir, alors il nous faut partir de là si nous voulons sortir ce cet enfer.

          Cette même peur est ressentie par les élites, et ils ont tant à perdre.

          La peur est pensée et rien d’autre, si nous percevons que la pensée ne peut produire que ce que nos mémoires contiennent alors une ouverture s’ouvre, que dire de plus, à chacun son chemin de vie.


        • V_Parlier V_Parlier 3 septembre 22:40

          Les élèves vont attraper toutes les infections possibles avec des masques crados (pas fournis par l’établissement) mais comme ce ne sera pas le Covid tout le monde sera content.


          • rosemar rosemar 3 septembre 22:42

            @V_Parlier

            C’est un risque, en effet : même les adultes l’utilisent mal...


          • Septime Sévère 3 septembre 23:41

            Porter un masque si on aime, ce n’est pas plus moche qu’un bandana. Je ne comprends rien à toutes vos histoires. Soyez créatifs : avec un masque on peut jouer avec des amis de rencontre à « devine qui je suis », pour peu qu’on les ait reconnus avant, bien sûr. Mais si on s’est trompé tout le monde rit de bon coeur de la méprise, et on s’est fait des amis nouveaux ! Vous êtes tous trop nuls. 


            • rosemar rosemar 4 septembre 13:12

              @Septime Sévère

              Ecoutez le point de vue de André Comte Sponville : à 31 minutes...

              https://www.franceculture.fr/emissions/linvitee-des-matins/la-vie-masquee-de-la-distanciation-sociale-au-destin-commun


            • 6 ruses de sioux Cyrus 4 septembre 02:22

              @rosemar 

              @tous

              bonsoir, 

              dans un soucis de pluralité , vous etes cordialement convié a venir 

              donné votre avis sur les règle de moderation , la censure , et les cause qui perturbe le fonctionnement d’ agoravox . 

              l’ explication est la https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/revivifier-agoravox-226781 ca va plus loin qu’ un simple article puisque une assemblé generale as été crée , tout les agoravoxien sont les bien venus .

              Bonne rentrée rosemar


              • Albert123 4 septembre 10:17

                Vous n’avez qu’a faire usage de votre devoir de désobéissance, faire usage de votre sans critique (cad rallumer votre cerveau) et retrouver une autonomie décisionnelle face à une série d’injonctions paradoxales qui vous retourne le cerveau chaque jour un peu plus.

                c’est fou le nombre de fonctionnaires, de petits ingénieurs du public et du privé, de salariés infantilisés qui sont en train de péter des cables car trop en attente des ordres de la hiérarchie.

                Sortis des indépendants, autonomes et encore libres, le reste du troupeau se comporte aussi tristement que la majorité des allemands en 1936

                Pire certain d’entre eux deviennent de véritables petits kapo d’une dictature sanitaire délirante de plus en plus évidente.

                Quand à la hiérarchie qui au plus haut niveau a ouvertement clamée qu’elle mentirait pour protéger les plus hautes instances du pouvoir il est devenu dangereux et grotesque d’obéir aux injonctions paradoxales vociférées quotidiennement par une clique de menteurs et de mythomanes patentés

                Si vous voulez en crever c’est votre choix, mais franchement si j’avais des gosses je les retirerai de suite de cette éducation nationale complètement dégénérée dont les acteurs sont complètement paumés.

                vous êtes de plus en plus nuisibles pour les enfants, qui ont plus que jamais à leur age besoin de repères, vous en rendez vous seulement compte ?


                • Francis Francis29 4 septembre 11:20

                  ’’Décidément, la science est bien incertaine : nous sommes face à des opinions divergentes.’’

                   

                   ça c’est ce que veulent faire accroire les obscurantistes.

                   

                   BigPharma est schizophrène : d’un coté il a besoin de clients ignorants ; de l’autre il a besoin de scientifiques capable d’inventer de nouvelles molécules.

                   

                   Mais peut-être des alchimistes feront-il l’affaire ?

                   

                  La génétique néo-libérale. Les mythes de la psychologie évolutionniste, Paris, L’Éclat, coll. « Terra Incognita », 201

                  Susan McKinnon,

                  est professeur au département d’anthropologie de l’Université de Virginie



                  • rosemar rosemar 4 septembre 17:47

                    @Francis29

                    « En Espagne, la deuxième vague de la pandémie de Covid-19 inquiète, et c’est le Premier ministre du pays, Pedro Sanchez, qui l’a admis lundi 31 août, en évoquant la situation dans la région de la capitale. En effet, sur les sept derniers jours, Madrid concentre 73 des 191 morts et 30 % des cas détectés. La situation est « très, très préoccupante », admet la docteure Silvia Duran, porte-parole de l’association de médecins Amyts, évoquant « une rapidité de progression » de la courbe de contagion « similaire à celle du début de la pandémie. »


                  • Reflexo78 4 septembre 11:42

                    Rappel pour les nouveaux lecteurs : Le scénario de contrôle des populations par une fausse pandémie était déjà écrit en 2010 (Fondation Rockefeller)

                    https://youtu.be/9YfP1qzPPxc


                    • Francis Francis29 4 septembre 15:02

                      Tests de masques avec une vapoteuse : 2 mn 35 de rigolade.

                      https://www.youtube.com/watch?v=skQY6qRAR0E&feature=youtu.be

                      Plus efficace que n’importe quel discours.


                      • Des gamins qui sont restés six mois sans lire ni écrire pour beaucoup d’entre eux, ça ne va pas relever le niveau.


                        • floyd floyd 5 septembre 00:44

                          Pour résumer votre position : je ne suis n’y pour n’y contre, bien au contraire ! Quel courage ! On est maintenant dans une dictature sanitaire, où on impose aux gosses un traitement immonde, et vous, vous êtes encore à vous poser des questions sur le pour, sur le contre, tant qu’à faire pourquoi pas aussi sur le sexe des anges. C’est pour cela que l’état peut imposer n’importe quoi. Les gens ne veulent surtout pas réagir. Restons de braves petits moutons bien dociles.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité